Nous avons 1673 invités et 21 inscrits en ligne

LPV Beaune #34 : un très bel Episode

  • vvigne
  • Portrait de vvigne Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1159
  • Remerciements reçus 4041

LPV Beaune #34 : un très bel Episode a été créé par vvigne

Chers LPViens,

Les occasions se font rares de se retrouver entre membres fondateurs malheureusement.
C'est donc avec plaisir que je vous relate cette belle soirée avec nos touristes parisiens préférés, Guillaume et Oliv de passage dans notre belle et douce  Bourgogne. 
Occasion spéciale aussi car nous siégeons au restaurant l'Épisode à Meursault ouvert cet été par l'ami KONI et sa chérie. Je ne suis pas objectif certes, mais je ne peux que vous conseiller cette halte tant la bonne pitance, les bons canons et l'ambiance sont au rdv  .
Allez c'est parti, ou plutôt Banzaï comme dirait le patron !
 


Des blancs

Maxime Cottenceau Givry blanc Champ Pourot 2019

 

Vvigne
A peine 15,5% d'alcool !!
Joli nez aux notes grillées, légères réduction.
Matière jeûne au volume marquée.
Touché un peu dur.
Finale assez courte.
Au final un Givry village d'une puissance hors norme mais un peu too much et manquant de confort en l'état.
A revoir
A attendre

Oliv
Robe toute claire, sur un jaune léger.
Joli nez précis, sur un élevage parfaitement bien intégré à des notes florales.
Bouche bien moins à mon goût, trop épaisse et riche, sur une lenteur pesante et une forme d'ardeur sur la finale qui écrase sa buvabilité.
Ce d'autant plus que nous l'avons bu sur le fromage donc avec déjà quelques kms au compteur.
A revoir.
 
Pâté en croute du jour




M. Chapoutier, Ermitage blanc, De L'Orée, 2009

 

Malheureusement un TCA marqué rendant impossible l'analyse de ce prestigieux vin
ED


Domaine Bachelet-Monnot, Puligny-Montrachet 1er Cru Les Folatières, 2010

 

Vvigne
Joli 1er cru de Puligny à juste maturité.
Profil plutôt minéral, juste élevage.
Matière en 1/2 corps, parfaitement équilibrée.
Belle harmonie générale.
TB

Oliv
Robe jaune paille sans teinte marquée.
Beau nez plein et juste, compromis de notes finement grillées minérales et de senteurs florales d'une belle pureté. Aucun exubérance ni signe de fatigue en vue.
Bouche à l'avenant, délicate et en allonge, sur un touché fin bien structurée, sans une puissance énorme mais d'un équilibre parfaitement réussi.
Finale précise et régulière, avec une fraîcheur qui sonne juste et appelle à se resservir avec facilité.
Très joli vin.
 
Oeufs meurettes




Domaine François Raveneau, Petit Chablis, 2014

 


Vvigne
Dégusté après 8 h d'ouverture.
Robe de grande jeunesse.
Joli nez, profond, sur les fruits exotique, et aussi qqs notes tertiaires nobles, fumé, léger sous bois.
Matière de volume marquée, faible acidité, qqs notes légèrement soufrées.
Finale plus minérale et agréable.
Un bien beau petit chablis, qui joue dans la catégorie supérieure.
TB
A boire / A garder

Oliv
Ramené de notre passage à Chablis (à noter une première bouteille bouchonnée jusqu'au trognon).
Le midi, le vin était très fermé, comprimé aromatiquement tant au nez qu'en bouche et n'offrant que de jolies qualités de structure.
Le fond de bouteille se présentait de manière plus détendue le soir, sur un équilibre à la fois pointu et plein.
Mais sans le charme fantastique de la splendide bouteille croisée il y a deux ans .
Très bien quand même.
Mais on a titillé les anges, on a la mémoire exigeante !


Domaine Gilbert Picq & Fils, Chablis Vieilles Vignes, 2005

Vvigne
Un chardonnay malheureusement trop évolué, manquant de fraîcheur aromatique et finissant court.
Trop tard

Oliv
Robe nettement dorée.
Nez inquiétant, sur de lourdes notes caramélisées.
Confirmation en bouche que ce vin a mal évolué.
Dommage.


Des rouges


The Standish Wine Company, Barossa Valley, The Relic, 2014

 

Vvigne
Beaucoup de plaisir une nouvelle fois avec une cuvée de ce domaine.
Très beau et complet nez de syrah, pas de marqueurs sudistes ou "international".
Matière de beau volume à l'extraction millimétrée, les tannins sont biens présents mais sans astringence aucune.
Justes là pour garantir fraîcheur et garde.
J'étais sur un grand St Joseph.
Plutôt à attendre
Excellent

Oliv
Robe sombre et violacé.
Beau nez plein et généreux, très classique, sans excès, sur l'olive noir, la mûre, un petit côté lardé malté très élégant. Aucun doute qu'il y a de la syrah là-dedans. Et de la belle !
Bouche superbement bien tournée, à la fois riche par un volume tapissant sans aucune rusticité mais sans aucun confit non plus.
La volume est plein, charnu et doté d'une capacité de relance très agréable, sur une puissance contenue qui ne demande qu'à s'harmoniser encore.
Ajoutez l'aromatique parfaitement tenue et en pleine phase avec le nez et vous tenez alors un vin jeune mais déjà très agréable et dont le potentiel de garde peut laisser sereins les heureux possesseurs en cave !
Merci pour cette très belle découverte !
 
Poulet à la Gaston Gérard



Dominio del Aguila, Ribera del Duero, Reserva, 2015

 


Vvigne
Déception pour une première en rouge avec ce domaine dont nous avions adoré le blanc Dominio del Aguila Viñas Viejas, découverte de l'année 2019 de mémoire.
Certes c'est jeune pour un Tempranillo Reserva, mais les tannins sont vraiment durs et seront longs à assouplir, si cela arrive un jour.
L'aromatique est un peu trop en retrait.
Bref peu de plaisir en l'état.
Je n'ai pas aimé.
A attendre longtemps.

Oliv
Robe sombre, sur un bordeaux violet presque noir.
Beau nez capiteux et noble, sur un balsamique parfaitement bien positionné, sur les fruits noirs épicés, sans une once de lourdeur ou de vulgarité.
Belle attaque ample, d'une immédiate générosité, sur une chair de matière agréable.
En revanche, le milieu de bouche est redoutable de concentration, avec une charge tannique qui confine au féroce.
Difficile d'éviter la grimace car la tannée dans les gencives de fillette est réelle.
Mais au vu des qualités de la matière première, le plaisir est peut-être au bout de la patience pour les plus fragiles d'entre nous.
A suivre avec intérêt.


Elian Da Ros, Côtes du Marmandais, Clos Baquey, 2005

 

Vvigne
Niveau impeccable, robe peu évoluée...Donc l'espoir est là pour ce classique des vins "natures" malgré ses 16 ans.
Espoir déçu par une aromatique un peu trop rustique et acétique, et surtout une finale clairement piquante et désagréable.
La matière offrait portant de jolis tannins souples et de belle notes fruits macérés
ED

Oliv
Robe sombre et sans évolution.
Nez terne et mat, cisaillé par une volatile trop présente.
Bouche à l'avenant, mordante, dure et sèche, sans aucun confort ni plaisir possible.
Impossible à boire.
 
Crème brûlée (copyright Bobosse )


Un sucre

Clos Uroulat, Jurançon, 2011

 


Vvigne
Belle robe aux reflets cuivrée.
Beau nez de coing, vernis, puis ananas.
Matière assez chaleureuse, sucrosité de  moelleux, mais bien équilibrée par l'acidité signature du petit manseng.
Jolie longueur sur de nobles amers racés.
Au final, un Jurançon riche mais équilibré, assez racé.
Meilleur qu'une Domaine de Souch Jurançon Cuvée de Marie-Kattalin 2014 bue récemment.
TB
A boire / a garder

Oliv
Robe nettement dorée.
Nez assez discret à l'ouverture, sur la peau d'agrumes, l'exotisme venant au réchauffement.
Bouche parfaitement structurée, sur un équilibre liqueur acidité parfait pour créer l'envie et la buvabilité.
Aromatique en phase d'évolution, avec une petite pointe épicée qui enrobe l'exotisme.
Finale juteuse et efficace, plein d'envie d'y revenir.
Très bien.

Une liqueur

CLOS SAINT JOSEPH - L'ÉCORCE DU CLOS - Clémentine
Très belle découverte avec cette liqueur de la distillerie installée à Meursault.
Belle et pure aromatique de zeste de .... clémentine.
Pas de chaleur excessive, ni au nez ou en bouche.
Sucrosité modérée.
Digeste.
Bref, une belle alternative à l'abricot de Roulot.
Et une belle idée de cadeau de noël.
Très bien


 

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., tht, Jean-Bernard, jean-luc javaux, Gibus, bertou, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, bibi64, trainfr, Cédric42120, Vaudésir, Krabb, Agnès C, sebus, GAET, starbuck, leteckel, Fredimen
25 Nov 2021 17:45 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1481
  • Remerciements reçus 1668

Réponse de Krabb sur le sujet LPV Beaune #34 : un très bel Episode

François Raveneau - Petit Chablis 2014
Dégusté après 8 h d'ouverture.
Robe très claire.
Nez agréable, sur les fruits exotiques.
Bouche restrictive, serrée, pointe de soufre.
Finale plus minérale et agréable.
Bien mais je goute habituellement mieux ce vin.



M. Chapoutier Ermitage Blanc De L'Orée 2009

Bouchon d'école qui a permis l'instruction d'une New-Yorkaise curieuse.

Domaine Bachelet-Monnot Puligny-Montrachet 1er Cru Les Folatières 2010

Nez sur le coing, robe or, je pense à un chenin d'emblée.
Quand je n'ai pas l'élevage, je peine avec les chardos, je me trompe de chenin.
Belle bouche, opulente, et bel équilibre.
Belle harmonie générale.
J'ai pris beaucoup de plaisir avec ce vin.


Maxime Cottenceau Givry blanc Champ Pourot 2019

Un vin goûté comme Maxime, nettement moins bien gouté que le premier, c'est bon mais l’aération lui avait fait du bien la dernière fois.

Des rouges

The Standish Wine Company The Relic 2014

Toujours très beau, belle robe violette.
Nez fumé, violette à l'aération.
Superbe toucher de bouche, les tannins sont biens présents, juste poudrés comme il faut, mais sans astringence aucune.
Belle fraicheur.
Excellent

Dominio del Aguila Ribera del Duero  - Reserva 2015

Robe grenat, violet, assez limpide.
Nez sur la mûre, élevage perceptible.
Bouche revêche, avec des tannins rugueux, mais corrects.
Je crois que ce vin prend 4 ou 5 ans d'élevage alors je pense qu'il faut lui laisser du temps car il y a de la matière.


Elian Da Ros Côtes du Marmandais Clos Baquey 2005

Robe légèrement tuilée, nez qui sent le vin nature, pointe de volatile, voile pas net...
Bouche dure, finale clairement piquante et désagréable.
Dead.

Un sucre

Charles Hours Jurançon Clos Uroulat 2011

Même CR que Maxime.
 

Simon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, whogshrog43, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, bibi64, Cédric42120, Papé, starbuck, leteckel, Garfield
25 Nov 2021 18:24 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 472
  • Remerciements reçus 758

Réponse de legui sur le sujet LPV Beaune #34 : un très bel Episode

Un mini-rebond pour rajouter quelques louanges au (déjà) célèbre Episode à Meursault, tenu par un LPVien, KONI, ex-sommelier. 
Un lieu qui transpire la passion et l'amitié
Quand en plus on y mange bien... 

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: KONI
01 Déc 2021 14:29 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95197
  • Remerciements reçus 25286

Réponse de oliv sur le sujet LPV Beaune #34 : un très bel Episode

J'ai ajouté mes impressions dans le texte de Maxime ainsi que quelques illustrations de la qualité du travail de Nicolas et son épouse.

Une bien jolie maison qui sonne la convivialité, la cuisine classique belle et généreuse et les vins qui savent la mettre en valeur.
Un lieu de et pour passionnés, quoi !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, KONI, LADIDE78, Agnès C, GAET, leteckel, Garfield
02 Déc 2021 21:54 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 545
  • Remerciements reçus 1731

Réponse de LEON213 sur le sujet LPV Beaune #34 : un très bel Episode

Les photos et commentaires sur l'établissement donnent très envie! Coché comme incontournable lors de mon prochain passage à Meursault. Merci les gars.
L

LEON213
03 Déc 2021 12:58 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3358
  • Remerciements reçus 496

Réponse de whogshrog43 sur le sujet LPV Beaune #34 : un très bel Episode

J'avais également énormément aimé le Relic (2009 je crois) que Simon m'avait  fait découvrir il y a quelques années. Ces CR m'ont rappelé cet excellent souvent.

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A mon goût à l'instant t
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
04 Déc 2021 07:24 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck