Nous avons 2198 invités et 51 inscrits en ligne

un dîner entre amis

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1917
  • Remerciements reçus 4436

un dîner entre amis a été créé par sebus

Quelques bouteilles ouvertes lors d'un dîner avec un couple d'amis.

Domaine Stéphane Coquillette, Champagne Grand Cru, Cuvée Diane Brut
base 2019
Un Champagne clair au nez légèrement brioché, petites notes fermentaires et de fruits blancs plus une petite touche minérale.
La bouche est plutôt ronde et flatteuse, la bulle apparaît fine, j'ai la sensation de plus ressentir le dosage (de 5g de mémoire) et la fin de bouche se fait moins minérale et crayeuse que sur la bouteille dégustée sur salon et qui m'avait plus séduit.
Une bouteille assez consensuelle adaptée à l'apéro et elle a plu.

attaqué à l'apéro et terminé sur un munster
Domaine Laurent Barth, Alsace, Gewurztraminer 2019
Robe paille 
Nez ouvert et frais sur le litchi, floral et les agrumes (citron)
La bouche est fraîche, au sucre intégré et léger, je retrouve les notes citronnées rafraîchissantes en finale c'est bien bon, pas compliqué et cela se boit tout seul.

Pour accompagner un gigot d'agneau et gratin d'auphinois :
Château Haut Marbuzet, Saint Estèphe 2009
ouvert le matin pour le soir

Robe grenat sombre
Le nez est dominé par un boisé élégant mais qui prend le pas sur les fruits mûrs
Bouche également assez mûre mais pas capiteuse, c'est ce boisé un peu appuyé qu'on souhaiterait plus fin. Le vin se fait long.
En l'état, je m'ennuie avec ce vin. Le boisé s'est moyennement fondu sur les jours suivants, le toucher en bouche est agréable, mais je clairement resté sur ma soif avec cette bouteille de cette propriété qui m'a, à de nombreuses reprises, donné plus de plaisir

Puisque les troupes semblent motivées ; 2 rouges ouverts minute et bus assez frais

Comando G, Sierra de Gredos, La Bruja de Rosas 2019
Robe rubis
Le nez est taiseux, un peu floral et une note sauvage
Le vin qui, malgré son attaque laissant imaginer un style infusé, prend beaucoup de place en bouche, l'alcool et les tanins fins mais asséchants marquent la finale, à l'aromatique qui peine à s'exprimer. Après un premier exemplaire de cette cuvée qui a fini à l'évier, c'est mieux ici, mais clairement pas emballant. Il s'est assoupli tranquillement sur 5 jours sans jamais devenir très intense mais l'aération lui a fait du bien, je l'ai même préféré le dernier jour.

Domaine des Tours, VdP du Vaucluse 2015
Une cuvée maintes fois commentée, robe classique, le nez est classique et expressif d'emblée mettant le sourire aux lèvres, la bouche offre une intéressante fraîcheur dans ce millésime que j'imaginais plus costaud, le lendemain le reste laisse une amertume bien dosée mais présente en finale. C'est sapide, charmeur et c'est bien bon!
Mon pote lui trouve une parentée aromatique avec le Gewurztraminer: probablement leur côté floral-agrume.

J'ai oublié ce qu'on avait fait pour le dessert mais on a bu : (edit: c'était salade de fruits et biscuits)
Donnafugata, Passito di Pantelleria, Ben Ryé 2016
ouvert minute
robe orangée 
Le nez toujours dominé par ce bel abricot, de la mirabelle, derrière des notes floro-muscatées 
La bouche est gourmande et sapide, mais moins fraîche que le nez avec cette perception d'alcool associée à une légère touche d'amertume type écorce d'agrume en finale qui alourdit un peu l'ensemble.
Et de fait, on s'en lasse plus facilement.
C'est finalement nettement plus équilibré sur le fond de bouteille bu à J7, qui présente un équilibre où l'alcool n'est plus gênant.
Merci de m'avoir lu.

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Bernard, Axone35, jean-luc javaux, Gibus, Moriendi, LADIDE78, bibi64, Vaudésir, DUROCHER, Papé, Frisette, flupke14, Med, leteckel, Fredimen, Kiravi, Garfield, Delphinette, Ilroulegalet
11 Mai 2022 09:10 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1917
  • Remerciements reçus 4436

Réponse de sebus sur le sujet un weekend familial

Petit compte rendu de quelques vins dégustés lors d'une réunion familiale le weekend dernier .
On ouvre ce qu'on a envie sur l'instant, sans recherche d'accords mets-vins ultimes, sur des plats simples et bons !

Servis à l'apéro charcuteries espagnoles et italiennes, et autres grignotages

Domaine Cazes, Muscat de Rivesaltes 2003
servi tempéré à l'apéro
bouchon parti en morceaux, dans les 2 sens...
Robe orangée 
Le nez un peu fuyant mais agréable un peu fruits jaunes et des notes médicinales.
La bouche présente une texture presque nuageuse, est-ce dû à la température de service, pas très dynamique ni très aromatique mais c'est agréable sans pour autant être marquant.
Regoûté frais le lendemain, l'aromatique reste discrète, je perçois un peu plus l'alcool que la veille.
Aurait sûrement mérité d'être bu plus tôt.
 

Weingut Dönnhoff-Riesling Niederhäuser Klamm Kabinett 2018
Robe pâle
Joli nez, d'emblée expressif sur des notes pétrolées, de fruits blancs et un peu d'agrume
La bouche est plutôt aérienne qui trouve un intéressant équilibre entre perlant, sucre et faible degré alcoolique, l'acidité tient bien l'ensemble sans être vive.
Très bon et ça se glougloute à vitesse grand V.
 

Sur des lasagnes végétariennes
Château Moulin de Tricot, Margaux 2001
en magnum
Robe grenat
Un nez expressif où se répondent des notes fruitées rouges et des notes tertiaires, humus/sous bois.
La bouche est expressive également, aux tanins fins et quasi fondus, une matière qui laisse toutefois une sensation un peu austère, une finale bien persistante sur le combo fruité/sous-bois. 
Un vin qui semble sur son plateau de maturité. Le dernier verre, bu à 24h, n'avait quasiment pas bougé.
 

Pour mettre un blanc sur les fromages, et terminé à l'apéro le lendemain
Domaine Les Poëte, Touraine Sauvignon, Le S des Poëte 2019
Robe pâle
Le nez est frais sur la pêche, le pamplemousse associés à de discrètes notes de menthol
La bouche est de demi corps, assez fraîche, dotée de légers amers finaux donnant un côté minéral assez persistant.
C'est plutôt agréable, pas compliqué et plus destiné à l'apéro qu'au plateau de frometons. En revanche, clairement pas le meilleur rapport prix/plaisir de l'appellation.
 

Sur des huîtres puis sardines grillées
Domaine Brégeon, Muscadet Sèvre et Maine, Gorges, Les Vigneaux 2014
bouchon imbibé au tiers
Robe moyennement soutenue
Nez discret sur l'iode coquille et un peu fruité jaune
Bouche pas monstrueuse de volume mais avec ce qu'il faut de gras et d'acidité pour un bel équilibre, la finale plus minérale et iodée moyennement longue. 
J'aime ça, et en même temps, je voudrais qu'il m'en donne plus. Mais peut-être que j'en demande trop...
   

Sur les fromages
Cave de Tain-L'Hermitage, Gambert de Loche, Hermitage 1999
ouvert minute bouchon nickel, marqué seulement sur 1mm
Robe grenat un peu évoluée
Le nez de belle intensité délivre fruits rouges, bacon et un peu d'élevage
Jolie texture fondue en bouche, encore marquée par un léger boisé et ses amers finaux qui mériteraient de se fondre d'avantage pour mon goût, mais le vin est tout à fait agréable.
Il restait un verre pour le dîner et celui était superbe, le boisé était alors fondu, le nez dégageait un très beau fruit intense, tout comme la bouche qui a trouvé un équilibre redoutable à mon goût. Il aurait fallu mieux préparer pour en profiter pleinement.
 

Deux champagnes à l'apéro sur les charcuteries espagnoles et italiennes, olives...

Champagne Jacquinet-Dumez, Dialogie, Blancs de Noirs Brut 1er Cru
80% Pinot Meunier et 20% Pinot Noir vignes de 40 ans,
20% de futs, dosage à 4g/l, dégorgé en octobre 2021

Robe moyennement soutenue légèrement orangée à la bulle discrète
Le nez est fait de notes de fruits rouges et un peu de bonbon
La bouche présente une bulle moyenne qui s'évanouit rapidement, la matière est fine, le vin goûte plutôt sec mais pas strict, pas très long ni très intense mais sympathique.
 

Champagne J. Charpentier, Réserve Brut
assemblage de pinots meunier et noir, vieillissement de 30 à 36mois, dosage de 5 à 7g/L
Robe dorée
Le nez est bien gourmand et dominé par la brioche et les fruits jaunes
La bouche est plus texturée et vineuse que le précédent, la bulle est plus fine et persistante, une joli sensation crayeuse tient la finale, longue et  briochée
J'ai beaucoup aimé ce Champagne.
 

Sur les saucisses/merguez et légumes
Mas de Daumas Gassac, Vin de pays de l'Hérault, Rouge 2002
2 bouteilles ouvertes minute, initialement prévues en blanc par leur propriétaire et stockés au frigo jusqu'à ce que l'on se rendent compte que manifestement, elles se sont tranformées en rouge durant le trajet.
Bouchons nickels imbibés sur 1 mm.
Le nez n'est pas très causant, un peu de garrigue et de fruits
La bouche non plus n'est pas très causante, matière relativement souple, acidité moins discrète que l'aromatique.
En l'état je n'ai pas été emballé par ce vin qui goûtait de façon similaire sur les deux exemplaires.
Est ce que les 24h de frigo y sont pour quelque chose ? Je n'en sais rien.
Est-ce qu'il a souffert de la comparaison avec le très beau dernier verre d'Hermitage 1999 que j'ai bu quelques minutes avant ? Indubitablement !
A revoir car à la lecture de ce CR , j'aurais aimé avoir les mêmes sensations.
 

Sur du saumon et anguille fumée, et salade riz - crudités
Domaine Labet, Côtes du Jura, Lias 2018
Robe claire
Le nez est assez intense dès l'ouverture sur des notes grillés et de pomme, pas d'une grande complexité mais très plaisant.
La bouche est vraiment sympa car elle laisse penser que ça va se passer en douceur, mais elle dévoile au fur et à mesure une présence vraiment marqunte, c'est plein, l'acidité ne fait pas défaut, c'est long et sapide, on retrouve en rétro les arômes perçus au nez. J'aime beaucoup.
Le vin offre en prime un superbe accord avec un Ossau Irraty.
Edit: J'ai omis de signaler le petit perlant ressenti à l'ouverture mais qui s'est dissipé à l'aération.
 

Merci de m'avoir lu
 

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Bernard, Axone35, jean-luc javaux, Gibus, denaire, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, JRU83, GILT, Selassie, Papé, Frisette, Med, GAET, IH1456, starbuck, éricH
18 Mai 2022 21:42 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck