Nous avons 1823 invités et 13 inscrits en ligne

LPV PACA, L'anniversaire de Karim

  • icna
  • Portrait de icna Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5196
  • Remerciements reçus 6624

LPV PACA, L'anniversaire de Karim a été créé par icna

C'est un peu une institution dans notre groupe de nous retrouver pour l'anniversaire de Karim. Le mois de juin étant toujours chargé, cette année on est un peu en nombre réduit. On se retrouve à Marseille, a la cave de Baille où Hugo nous reçoit version XXL. Un super menu, Gravelax de saumon, Pinchos d'artichaut et parmesan, Foie gras cru sel -poivre - noisettes, Tartare de seriole, Terrine de la boucherie Jacques, Côte de bœuf blonde de Galice, Fromages, Dessert du bricoleurs de douceurs.
Après une matinée à courir derrière le timing dans une voiture sans clim j'arrive bon dernier (ou presque) mais quand même au premier vin servi et c'est parti pour une après-midi au top avec les copains. Sans prise de notes donc que moyennement précis. 

Dauvissat Chablis 1et cru forest 2013
Le nez n'est pas très expressif mais avec un joli équilibre. Il y a un coté praliné avec un peu de fruits jaunes et une belle fraicheur. Ça fait chardo mais pas spécialement chablis. Les avis sont mitigés autour de la table mais moi j'aime bien surtout comme mise en jambe, une gorgée en appelle une autre.

Mirmanda cote du roussillon blanc 2020
On change complètement de registre avec un nez super expressif sur les agrumes, le pamplemousse, les fruits blancs. La bouche est puissante, large et longue avec une belle fraicheur et une belle gourmandise. Il y a un peu d'élevage et un petit côté fruits exotiques. La finale est longue avec pas mal d'amers mais ce n'est pas dérangeant. Je vois ça sur un sauvignon de Loire sur un millésime chaud. La majorité de la tablée préfère celui-ci au précédent mais pas moi. Par contre l'accord avec le tartare est topissime. Belle découverte, y a vraiment a creuser du côté des blancs du Roussillon.

Bouzereau meursault 1et cru Genevrieres 2012
La robe est or foncée. Le nez est expressif, évolué mais avec encore plein de chose à dire, une belle complexité. Il y a un peu d'élevage bien fondu et une sensation d'avoir eu des sucres en jeunesse mais là c'est complètement sec. Je pars sur un vieux chenin des années 90, d'autres plutôt sur un vieux Bourgogne et c'est pas bête car l'équilibre est nordiste. J'aime mais j'hallucine à la vue du millésime, il va falloir boire les bouteilles de 2012 rapidement car c'est anormalement évolué.

Il nous manque des blancs, heureusement on est chez un super caviste, on se met d'accord avec Karim pour une petite bouteille en plus.
Muscadet sur lie luneau papin le L d'or 2008
Je ne suis pas a l'aveugle donc je me suis moins concentré sur décortiquer le vin et j'écoutais les copains. Léger gaz à l'ouverture mais c'est tout de suite en place, il y a un joli fruité, une belle fraicheur avec une acidité nordiste bien intégrée. C'est complexe et épanoui. Il y a encore une jeunesse incroyable avec un beau potentiel de garde mais pourquoi faire, c'est déjà super bon. Ce muscadet remet l'église au milieu du village et confirme l'intérêt de tout boire à l'aveugle.
Les autres ont mis ça en Loire, chenin ou sauvignon ou en jurançon ce qui situe un peu le style du vin. Tout le monde a l'air d'avoir beaucoup aimé. 

Pierre André chateauneuf du pape 2005
On a tout de suite un vin typique du chateauneuf évolué. Le fruité, le toucher, l'aromatique. Ca reste plutôt frais et très bien fait mais je constate que je m'ennuie terriblement avec ce genre de vin et pourtant c'est bon.

Mont Olivet cuvée du papet chateauneuf du pape 2005
Là le nez est complètement différent, c'est aussi un peu évolué mais c'est beaucoup plus frais avec un joli mentholé. Pour moi on est clairement sur une syrah évoluée. Les copains sont plutôt sur un grenache et donc à chateauneuf. C'est vrai que la bouche est chocolatée, gourmande et juteuse mais la fraîcheur me fait rester sur ma position. Et puis de toutes façons je n'aime plus trop les chateauneuf et ça j'aime beaucoup.

Graillot Guiraude Crozes Hermitage 2007
Plus de doutes pour personne, on est sur une syrah, c'est un peu évolué, sur la cerise, frais et mentholé avec un coté vendange entière bien marqué. Ca poivronne presque. C'est vraiment excellent avec un super équilibre. La bouteille est surtout à pleine maturité. J'entends parlé de rostaing ou clape pour le style. Ca serait une des premières fois que j'adore rostaing mais ça ne sera pas pour ce coup là. C'est excellent.

Mont olivet Châteauneuf du pape 2008
On retourne sur un chateauneuf traditionnel avec un peu d'âge. C'est vraiment bien fait sans coté chaleureux mais à nouveaux cela m'ennuie. Je pensais a un style charvin.

Chateau des tours Vacqueyras 1994
Le nez est magnifique, on est sur un très beau chateauneuf (comme quoi je suis encore sensible au charme des très bon chateauneuf), c'est complexe. Ca ne fait pas trop évolué, je lui aurait donné un grosse dizaine d'années. C'est juteux, dense sur les fruits noirs, frais avec une pointe chocolatée. L'équilibre est magique. Très belle bouteille. A la levée de la chaussette on est tous étonné du vigneron car il n'y a pas de marqueurs Reynaud.

Grange des pères 2013
Le nez est puissant avec un gros fruité, un peu d'élevage et surtout de l'anchois. Bien typique de grange, il est très vite trouvé. Par contre certains trouvent même le millésime, le trouvant un peu sous aviné pour une grange. C'est vrai que l'élevage ressort un peu mais moi ça me plaît avec toujours ce joli toucher.

Jamet cote rotie 2006
Hommage à karim qui lors de son premier anniv avec les Pacas m'avait fait découvrir et aimer ce domaine sur ce millésime. Servi un peu froid il met un peu de temps à s'épanouir mais une fois lancé on voit qu'il est à pleine maturité. L'équilibre est top, des fruits noirs, un peu de fumé, de la complexité et un très joli grain. Une très belle bouteille.

Gallety Syrare 2007
Le nez envoie des fruits noirs et de l'élevage. C'est gourmand et sexy avec une belle dose de complexité. C'est quand même le genre de vin qui t'en met plein la vue ou plutôt plein les papilles. Il y a une belle fraicheur et une belle longueur. Comme le dit Alain Syrare c'est toujours bon. Comparé au précédent c'est plus sudiste, du coup ça gagne en sexy ce que ça perd en élégance. Il faut des 2 pour faire un monde.

Mas Amiel Maury 40 ans
Le vin est à fond sur la noix, on a aussi un peu de fruits secs, de la cerise et du chocolat. La bouche est hyper fraîche avec une acidité qui réveille bien les papilles. L'accord est génial avec un dessert chocolat, caramel et noix.

 

L'après-midi est passé super vite dans la joie et la bonne humeur. Les bouteilles se sont toutes bien goûtées, surtout les rouges. Certains ont joué les prolongations avec des spiritueux, les chanceux. Pressé de remettre ça. 
 

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Zapata, Olivier Mottard, Gildas, Olivier_26, enzo daviolo, bis, denaire, chrisdu74, bulgalsa, La Vie est une Fête, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, Serge13, tomy63, Papé, Agnès C, sebus, IH1456, starbuck, leteckel, the_ej, éricH, Kiravi, LEON213, Ilroulegalet, SG75
20 Jui 2022 10:04 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck