Nous avons 2229 invités et 31 inscrits en ligne

LPV Beaune #36 : Rentrée 2022

  • vvigne
  • Portrait de vvigne Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1159
  • Remerciements reçus 4041

LPV Beaune #36 : Rentrée 2022 a été créé par vvigne

LPV Beaune #36 : Rentrée 2022


Sous un soleil encore estival, la KRABB's family nous reçoit au complet pour un très plaisant déjeuner ou le plaisir des retrouvailles rime avec bonne ripaille.
Un grand merci à nos hôtes pour ce beau moment et cette prestigieuse et savante sélection.


Apéro avec
Charles Heidsieck Champagne Blanc des Millénaires 2006
Blanc de blanc.
Robe d'un beau jaune or.
Beau nez champenois de chardonnay, légères notes pâtissières, belles notes oxydatives.
Matière assez imposante et sphérique, fine effervescence, structure plutôt souple.
Finale confortable, de bonne longueur, quelques amers bienvenus.
Au final, un bien beau champagne de "maison", consensuel, auquel on pourrait seulement reprocher un manque de complexité et profondeur pour la cuvée haut de gamme de la marque.
Très bien
Plutôt à boire


Pâté croute poulet écrevisse avec
François Raveneau Chablis 1er Cru Vaillons 2017
Robe légèrement dorée
Nez ouvert et franc, belles notes "classiques" de grillé, amande. De belles nuances de fruits blancs aussi.
Matière ample, de grand équilibre, légère acidité.
Finale sapide mais seul bémol, de longueur mesurée.
Au final, encore une fois un Raveneau qui ne déçoit pas, avec ce beau 1er cru assez souple et à l'élevage bien présent mais réussit, que j'aurais placé volontiers en côte de Beaune (comme souvent avec ce domaine me concernant)
Plutôt Excellent
Apogée 2027 ?
 

Tataki de Thon avec
Sadie Family Sémillon Kokerboom 2018
Robe légèrement dorée.
Nez intense et singulier, notes végétales étonnantes de céleri, rhubarbe, pousses de soja,.. rappelant (un peu) nos contrées languedociennes (Montcalmès balnc 2005 par exemple) sans que ça colle vraiment avec cela. Un étranger !?
Matière de grand volume, "huileuse", légèrement sucrée, mais sans lourdeur pour autant.
Finale acidulée et sapide.
Au final, un grand plaisir de découvrir un "nouveau" grand vin, qui se singularise notamment par cette aromatique étonnante. Merci Mr Krabb pour cela.
Excellent à Grand
Une belle garde paraît possible.


Porchetta avec 
Domaine Ramonet Chassagne-Montrachet 1er Cru Clos de la Boudriotte Rouge 2009
Robe peu intense, légèrement tuilée...Un pinot à maturité !?
Le nez confirme cette piste, avec tous les ingrédients d'un beau pinot infusé : végétal noble, rose, charbon, cerise à l'eau de vie...
La belle matière sapide et acidulée nous emmène plutôt en côte de Beaune. Légères notes de vernis laissant imaginer un millésime chaleureux..
Belle finale, persistante, sur la fraise compotée.
Au final, beaucoup de plaisir à déguster un bourgogne rouge de grande qualité, proche du cépage et en début de maturité.
Nous n'avons jamais été déçus par un rouge du domaine.
Excellent
A boire / A garder un peu


Fromages avec
Giuseppe E Figlio Mascarello Barolo Monprivato 2011
Robe assez légère, légèrement tuilée.
Aromatique très plaisante sur la fraise des bois, grenadine au réchauffement. Un beau nebbiolo !?
La matière en 1/2 corps est assez structurée confirmant la piste du cépage Piémontais.
Finale encore un peu stricte, signant la relative jeunesse du vin, se mariant très bien avec les fromages. 
Au final, bien du plaisir avec ce beau nebbiolo,  sans défaut aucun, mais qui il faut bien l'avouer s'avère un peu "simple" et "léger" à la levée de la chaussette pour une grande cuvée de Barolo...Effet millésime sûrement.
Plutôt Très Bien
A garder, apogée 2031 ?


Tarte Tiramisu et entremet abricot avec 
Vial Magneres Banyuls Grand Cru Cuvée André Magnéres 2005
Belle robe chatoyante et marronée.
Bien qu'un peu chaleureux, joli nez de vin muté sur des notes de figues, praliné, épices, café...
Matière en 1/2 corps, structure plutôt acide malgré le ressenti sucré. Sûrement trop jeune.
Au final, un Banyuls de qualité mais manquant tout de même de finesse après les belles cuvées dégustées au préalable.
Plutôt Bien
A garder longtemps idéalement.


Vivement la prochaine !

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Olivier_26, Jean-Bernard, denaire, sideway, KONI, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, Papé, Agnès C, Frisette, starbuck, leteckel, the_ej, Math38, KosTa74, Kiravi, Garfield, Vesale, Ilroulegalet, Tessouille
12 Sep 2022 14:59 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1481
  • Remerciements reçus 1668

Réponse de Krabb sur le sujet LPV Beaune #36 : Rentrée 2022

Cela faisait longtemps, alors on a profité !

Charles Heidsieck Champagne Blanc des Millénaires 2006
Blanc de blanc.
Robe  or.
Nez clairement oxydatif, beau mais qui traduit un âge certain.
La bulle est fine, le cordon de bulle également. Malheureusement la bulle faiblit vite et a du mal à emballer une bouche confortable et un peu pépère...
Un champagne correct, sur la phase descendante selon moi. Au moins celle-ci était en vie contrairement à la première.


Pâté croute poulet écrevisse (gros miam miam )
François Raveneau Chablis 1er Cru Vaillons 2017
Robe or clair.
Je rejoins Maxime :
Nez ouvert et franc, opulent, avec un élevage classieux, grillé, amande. Notes florales également.
Belle matière avec gras et puissance et surtout quel équilibre! Une légère acidité, parfaite donne un lift au vin.
Belle finale sapide et belle longueur.
Très très bon comme toujours.
 

Tataki de Thon avec
Sadie Family Sémillon Kokerboom 2018

Un vin découvert via LPV
Robe dorée.
Nez puissant, céleri, rhubarbe, buis, si j'avais été à l'aveugle je serais certainement parti sur un sauvignon.
La bouche est whaou : gros volume, "huileuse", tapissante, avec une tension certaine.
Finale légèrement végétale et séveuse. Longue.
Excellent, comme imaginé.


Porchetta avec 
Domaine Ramonet Chassagne-Montrachet 1er Cru Clos de la Boudriotte Rouge 2009

Robe très claire, légèrement tuilée. Limpide.
Nez évident du beau pinot infusé : végétal noble, ronce.
La bouche est belle, acidulée, sur la groseille, léger vernis.
Jolie finale sur la fraise des bois, pointe sèche en toute fin de bouche qui vient affermir un peu l'ensemble.
C'est malgré cela très bon.


Fromages avec
Giuseppe E Figlio Mascarello Barolo Monprivato 2011

Robe assez légère, légèrement tuilée proche du vin précédent.
Joli nez, fraise des bois, végétal noble également.
L'acidité importante en attaque et des tanins rugueux bien qu'agréables me semblent typiques du cépage et c'est bien dommage!
Je n'avais jamais ressenti la variétal sur cette cuvée et je suis déçu.
Finale austère et courte, lassant partir les convives sur un Langhe Nebbiolo.
Moyen et absolument pas au niveau espéré.


Tarte Tiramisu et entremet abricot avec 

Vial Magneres Banyuls Grand Cru Cuvée André Magnéres 2005

Pas de commentaire, je ne suis pas compétent sur les sucres.

C'était top, comme toujours. A bientôt pour la prochaine.

Merci de m'avoir lu.

Simon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Bernard, Galinsky, denaire, KONI, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, Frisette, leteckel, the_ej, Math38, Kiravi, Garfield, Vesale, Ilroulegalet, Tessouille
12 Sep 2022 20:46 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck