Nous avons 1189 invités et 7 inscrits en ligne

Mini paulée lyonnaise

  • Garfield
  • Portrait de Garfield Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1089
  • Remerciements reçus 5569

Mini paulée lyonnaise a été créé par Garfield

Dégustation à l’aveugle sauf pour l’apporteur, ordre « au pif » mais plutôt réussi finalement

Champagne Laherte Frères – Blanc de Blancs Brut Nature
Dégorgement septembre 2021 -100% Chardonnay dont 50% de vins de réserve. Dosage 0 g/l.
Joli nez brioché, pomme, poire, la bouche est très équilibrée entre tension crayeuse et le fruit. Pas très long mais très agréable. L’absence de dosage est imperceptible, c’est gourmand. Je pars sur un blanc de blanc, sur les arômes noisette brioché et la craie qui évoque les terroirs de la côte des blancs. Pour une fois ça marche, comme quoi il faut jouer pour gagner…
Bien+ /Très bien

Trio de blancs sur un apéritif XXL:

Jean-Louis Chave - Hermitage blanc 2011

Robe or, surprenante, nez assez discret, un peu fumé, fleurs aquatiques, je ne mets pas ça en chardonnay ni en chenin, la bouche est en 3 parties, attaque large et grasse, milieu de bouche qui s’effondre, plat, et ça redémarre ensuite sur des amers corsés et un léger boisé, belle finale qui étire. Les amers marqués et le caractère atypique font partir sur un Rhône Blanc avec quelques années au compteur vu la couleur et la patine. Très content d’avoir gouté, mais clairement pas mon cépage préféré (100% Marsanne) et pas au niveau du mythe attendu.
Bien

Pierre-Yves Colin-Morey - Meursault 1er Cru Charmes 2018

La cire blanche sur la bouteille donne un indice, la jolie réduction fine (pas l’allumette des millésimes plus anciens) avec des arômes d’agrumes et la superbe allonge calcaire me font pencher sur PYCM ou Paul Pillot. On sent qu’on est sur un domaine qui maitrise parfaitement la réduction et la maturité limite basse avec un équilibre royal. Belle persistance. On partirait bien sur Puligny plus que Meursault, pas le Charmes rond et gourmand qu’on peut trouver ailleurs, celui ci tire plutot du coté des Perrières.
Excellent et déjà prêt.

Domaine Coche Dury – Meursault 1er Cru Genevrières 2013

Robe légèrement plus dorée que le précédent, le nez diffère radicalement du précédent, on est sur les fruits exotiques (passion, ananas) sans être exhubérant pour autant à la Chidaine, ce n’est pas sucrailleux. La bouche est d’une superbe ampleur, finale traçante aussi. Aucun grillé ou caractère corsé comme on pouvait trouver auparavant chez JFCD. Si je ne connaissais pas l’apporteur je n’aurais pas trouvé le domaine. Du coup en partant du parcellaire du domaine, Meursault Caillerets m’irait bien, sur ce côté calcaire et une aromatique pas polymorphe comme l’est Genevrières. Raté…
Très bien +, ce côté monolithique sur l’aromatique me déçoit (à minima) pour un Genevrières, le 2012 m’avait plus impressionné il y a 2 ans.

On passe à un trio de rouge sur un chapon aux morilles

Domaine Alain Hudelot-Noëllat – Nuits-Saint-Georges 1er Cru Les Murgers 2016

Mon apport, ouvert à 19h pour une dégustation vers 22h, je l’ai carafé immédiatement car assez fermé. Ca lui a permis de développer un nez superbe, très élégant, vosnien sur les fruits rouges, cerise burlat, les fleurs séchées, la pointe orange sanguine évoquant la vendange entière, un vrai parfum de pinot comme on aime, on est clairement sur un Nuits du Nord. Déception en bouche notamment en dégustation seule, ou le niveau d’acidité est très haut et le vin un peu fluet pour un premier cru. C’est le pinot «délicat » avec un joli toucher de bouche, les tanins sont imperceptibles (mais pas soyeux pour autant), finale sur les fruits rouges acidulés mais pas très longue . Avec le poulet ça va nettement mieux, il n’empêche que je suis un peu déçu j’en attendais plus. J’espère que les 2016 finiront par exprimer le potentiel qu’ils avaient en jeunesse, pour l’instant en blanc comme en rouge c’est pas souvent l’éclate.
Bien +

Domaine des Lambrays – Clos des Lambrays Grand Cru 1998

Robe beaucoup plus sombre, nez animal, viandé, cuir, fruits confits, bouche corsée avec du volume sur le tabac frais mais de la mâche et une impression chaleureuse qui me fait penser à l’Hermitage 2012 bu récemment. Manque l’olive noire qui orienterait sur le Rhône, il n’empêche que j’hésite entre un Hermitage et un pinot déjà tertiaire. Finalement je penche pour le Rhône à cause de ce côté chaleureux, raté.. Jolie expérience mais trop évolué pour moi, et pourtant encore des tanins et de la mâche donc sûrement encore plus rude en jeunesse.
Bien +


Domaine des Lambrays – Clos des Lambrays Grand Cru 2017

Hasard incroyable des apports à l’aveugle et des séquences qui le sont tout autant… Le nez est définitivement du pinot, la cerise burlat prédomine, note épicée aussi, ENORME ampleur et persistance aromatique même si les tanins sont encore un peu fermes (ouvert seulement 2 heures avant dégustation), grosse verticalité qui me fait pencher pour un clos de la Roche, on pense 2015 sur l’aromatique mûre et la puissance. Je suis sûr (c’est à dire que j’ai une bonne chance de me planter) du grand cru vu son caractère et son ampleur. Pas si loin pour la parcelle, un peu sur l’année, bon ben c’est pas dilué chez les Lambrays en 2017…
Excellent +, celui ci ne laisse aucune place au doute c’est un grand cru légitime.

Camin Larredya – Au Capceu 2017

Mon apport, pour conclure sur un crumble aux pommes un très joli accord avec ce liquoreux complexe et frais, abricot et fleurs séchées prédominent au nez avec aussi un peu de fruits exotiques, superbe acidité qui donne un coup de fouet à l’ensemble en bouche, très apprécié, j’ai un peu fait voyager les convives et c’est tant mieux !
Très bien

Pas de fausses notes, tout se goutait bien, la Bourgogne était sur représentée mais on n'a pas eu à s'en plaindre ;)
A l'année prochaine les amis lyonnais !


 
 

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, matlebat, sideway, chrisdu74, La Vie est une Fête, erig, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, TristanBP, Papé, Frisette, starbuck, leteckel, LLDA, KosTa74, Vyat, Kiravi, Vesale, Ilroulegalet, forty-one, Niels
20 Nov 2022 10:24 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck