Nous avons 1742 invités et 10 inscrits en ligne

Soirée Chacha pour LPV Baron-le-Roy (Chablis-C9P)

  • Kumquat
  • Portrait de Kumquat Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 191
  • Remerciements reçus 576
Hello à tous, 
Notre groupe s'est retrouvé cette semaine chez Joseph autour du très élaboré thème ChaCha - Chablis & Châteauneuf-du-Pape. Un plaisir de retrouver l'équipe et notamment Laurent que l'on avait pas vu depuis longtemps. Un immense merci à Mayeul qui nous a cuisiné une daube d'agneau aux aubergines - délicieuse à se damner. Les blancs ont globalement plus plu que les rouges. Les vins sont servis en aveugle complet car l’hôte nous débarrasse de nos bouteilles et les habille de chaussettes maison - nous ne savons donc même pas si nous dégustons notre apport. Après un blanc d’apéro de type muscat de macération aveyronnais - très direct mais bon et pouvant accompagner un repas du début à la fin, nous attaquons les choses sérieuses.  

Blanc 1 : Nez super charmant de citron peu mûr, d’iode, une odeur de métal froid (inox ou alors acier de remontée mécanique) qui suggère la tension. La bouche ne déçoit pas à cet égard, avec une acidité très équilibrée sur des notes de buis et d’agrumes - la parenté sancerroise n’est vraiment pas loin à mon sens. 
Très bonne première bouteille que ce Chablis - Domaine Gautheron - Cuvée Emeraude 2020 

Vins suivants, servis en paires : 
Blanc 2 Gauche : Nez sur le citron et l’orange confite (rappelant le triple sec), un peu de pétard. La bouche est tendue comme un string, quasi citrique sur les mêmes notes, avec en plus une belle structure qui nous amène sur une très longue finale où le gras (sensation autolytique) du vin vient contrebalancer l’acidité et se mêler à l’iode, rappelant les Saint Jacques crues. Le pied - Excellent. 

Blanc 2 Droite : Le nez est relativement discret, la bouche elle démarre sur une grosse structure accompagnée d’une relative sucrosité, évoquant clairement les cousins beaunois. L’apporteur nous dit pourtant qu’il n’y a pas de bois. C’est en finale que ça s’exprime plus avec un trait végétal qui rapporte de la fraîcheur. EDIT : Il y a bien du bois, fiche technique à l'appui ci-dessous, expliquant la parenté et nos impressions sur la texture. 
Il y a clairement un effet de séquence défavorable, mais en le laissant un peu tranquille dans le verre et en y revenant sans avoir goûté l’autre, on sent le gros vin qui n’a pas encore tout donné. 

Effectivement on est sur : 
B2G : Chablis Premier Cru - Nathalie & Gilles Fèvre - Fourchaume 2013 
B2D  : Chablis Grand Cru - William Fèvre - Bougros “Côte Bouguerots” 2016

Le PC est à point tandis que l’autre peut encore attendre, en l’état il y a plus de plaisir sur le premier mais on sent le gros niveau sur l’autre. 
Ici se terminent les Chablis - j’adore définitivement cette sous-région et il est urgent d’en encaver le plus possible. On passe aux C9P, tous servis en paires. 

Rouge 1 Gauche : la robe est légèrement briquée, plus que l’autre. La combinaison avec un nez riche mais domestiqué sur le laurier et la glycérine évoque une forte proportion de grenache. En bouche c’est puissant sur les fruits rouges cuits, avec un peu d’alcool qui apporte de l’amertume. La finale est saline, sur les herbes séchées. 
On dit que le vin a un peu d’âge. 

Rouge 2 Droite : Le nez est plus strict, en bouche c’est plus puissant, avec des tanins légèrement stricts mais un peu de sucrosité. 

Pas l’éclate sur cette paire, avec un léger avantage au premier. 
R1G : Domaine Charvin - Châteauneuf-du-Pape - 2016 - un verre bu 2 jours plus tard par l’hôte suggère une évolution un peu trop rapide. 
R2D : Châteauneuf-du-Pape - Domaine Raymond Usseglio & Fils - Les Apôtres
(biodynamique, vinification en co-fermentation et élevage réalisés en amphores)
Peu de plaisir en l’état sur ces bouteilles, si on parle du RQP c’est très moyen pour le Usseglio. 

Rouge 2 Gauche : La robe brique bien, le nez est sur la confiture d’airelles, le pruneau au thé. La bouche reprend les arômes et dispose de la structure attendue d’un C9P tout en étant très fluide, et la finale est délicate sur la poudre de cacao. Très bon et sur son plateau pour longtemps. 

Rouge 2 Droite: La couleur de la robe est la même mais celle ci est plus trouble, suggérant une concentration plus importante. Le nez est évolué tout en étant puissant, sur les fruits rouges cuits, le laurier, l’âtre refroidi, le poivre. La bouche est puissante tout en étant équilibrée. Alors que son camarade a digéré son élevage, ce n’est peut être pas encore le cas de celui-ci qui semble en avoir encore sous le pied, la matière étant loin d’être fuyante vs cet habillage. 

2 styles un peu différents, 2 vins Très bon + 
R1G : Clos du Mont-Olivet - Châteauneuf-du-Pape 2006 
R2D : Châteauneuf-du-Pape - Domaine de la Mordorée - Reine des Bois 2002 

Plusieurs choses ici : le Mont-Olivet confirme sa réputation de domaine aux capacités de vieillissement importantes tout en sauvegardant une belle buvabilité. Le vin était vraiment très équilibré sur ce millésime réputé très bon à C9P. 
La Reine des Bois 2002 (mon apport, que j’avais bu il y a un mois avec la même impression) me confirme que les très grosses cuvées de beaux domaines travaillant bien sont excellentes même les mauvaises années. 2002 est en effet réputé pour être le plus mauvais millésime du XXIème siècle à C9P. Oserais-je même dire que pour moi c’est un excellent choix car on y retrouve toute la complexité propre à ces cuvées sans le côté bodybuildé qu’elles pourraient avoir les autres années, à moins de les attendre 50 ans avec les risques que cela comporte. Un Beaucastel 2005 bu en famille il y a peu m’a par exemple fait cette impression : c’était bon, mais ce vin finira-t-il par se présenter sous un jour plus délié, moins marqué par l’alcool ? J’en doute et continue de chasser aux enchères les belles cuvées des maigres années (2002, pourquoi pas 2008, bientôt 2012, 2013, 2014).


On termine par un sucre-surprise qui est mon apport, à l’aveugle pour tous mais pas pour moi : 
Robe vieil or, nez bien truffé, la bouche est sur un triptyque mangue / goyave flambées / rôti / beurré. Je trouvais ça chargé et manquant d'acidité à la maison mais servi à 6°C les camarades aiment, c’est le principal, et cela accompagne bien le millefeuille. Bon + 
Jurançon - Domaine Castéra - 2001 (acheté au domaine cet été)

Il a remplacé au débotté un Jurançon - Domaine Cauhapé - Noblesse du temps 1999 horriblement bouchonné. 

Vivement la prochaine ! 
 

Romain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alain Hinant, legui, hyllos, denaire, sideway, La Vie est une Fête, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, GILT, Vaudésir, TristanBP, supervedro, Papé, Agnès C, sebus, leteckel, the_ej, Boubzou, KosTa74, Kiravi, Garfield, SG75
04 Fév 2023 16:56 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6472
  • Remerciements reçus 6558

Réponse de Vaudésir sur le sujet Soirée Chacha pour LPV Baron-le-Roy (Chablis-C9P)

Romain,
A plus de 100€ les GC de W.Fevre on va vite les oublier comme achats prioritaires.
Mais content d'avoir ce Cotes de Bouguerots en cave par contre pas de bois ?

 

Fichier attaché :

Nom du fichier : 6GBOCD_FR.pdf
Taille du ficher :403 ko


Stephane 
04 Fév 2023 18:26 #2
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95725
  • Remerciements reçus 26010
Même réaction que Stéphane à la lecture du "pas de bois" chez Fèvre.
 
04 Fév 2023 18:58 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 726
  • Remerciements reçus 451

 Les vins sont servis en aveugle complet car l’hôte nous débarrasse de nos bouteilles et les habille de chaussettes maison - nous ne savons donc même pas si nous dégustons notre apport.
 

J'appelle ça une triple aveugle car tu peux changer de bouteille ET d'habillage pour totalement perdre les apporteurs. C'est le meilleur moyen pour faire gouter objectivement le même vin à tous les copains, y compris celui qui a apporté la bouteille. C'est assez laborieux à préparer et je considère cela comme un très beau geste d'amitié.

Sylv1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, icna, Kumquat
04 Fév 2023 22:13 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22022
  • Remerciements reçus 6271

Réponse de mgtusi sur le sujet Soirée Chacha pour LPV Baron-le-Roy (Chablis-C9P)

Maintenant le mec qui confond chablis et châteauneuf doit impérativement consulter

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Moriendi, bibi64
04 Fév 2023 22:22 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22022
  • Remerciements reçus 6271

Réponse de mgtusi sur le sujet Soirée Chacha pour LPV Baron-le-Roy (Chablis-C9P)

2002 est en effet réputé pour être le plus mauvais millésime du XXème siècle à C9P

Euh ???

Sinon je suis d'accord sur le fait que les millésimes "faibles" offrent l'avantage de pouvoir être bus jeune.

Maintenant c'est vrai dans toutes les régions.

Michel
04 Fév 2023 22:49 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6984
  • Remerciements reçus 6183

Réponse de Frisette sur le sujet Soirée Chacha pour LPV Baron-le-Roy (Chablis-C9P)

Alors moi, j'en sais rien de la qualité du millésime 2002 à Châteauneuf, mais ce dont je suis certain, c'est qu'il ne fait pas partie du XXème siècle !

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sylv1, didierv, bibi64, leteckel
05 Fév 2023 09:01 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 688
  • Remerciements reçus 655

Réponse de supervedro sur le sujet Soirée Chacha pour LPV Baron-le-Roy (Chablis-C9P)

 Les vins sont servis en aveugle complet car l’hôte nous débarrasse de nos bouteilles et les habille de chaussettes maison - nous ne savons donc même pas si nous dégustons notre apport.


 

J'appelle ça une triple aveugle car tu peux changer de bouteille ET d'habillage pour totalement perdre les apporteurs. C'est le meilleur moyen pour faire gouter objectivement le même vin à tous les copains, y compris celui qui a apporté la bouteille. C'est assez laborieux à préparer et je considère cela comme un très beau geste d'amitié.

Sylv1

Ce fut effectivement une excellente soirée, ravi d'avoir enfin pu reprendre le fil!
J'adore quand on ne sait pas quand son vin se présente, toujours des surprises supplémentaires!
2 commentaires pour ma part
- Le charvin 2016 était mon apport et effectivement impossible de ne pas lui mettre 10 ans de plus... Incroyable cette évolution, faut que je teste ses petites soeurs rapidement...
- Pour le W. Fèvre, certes je suis un peu rouillé, mais je le mettais même en pirate de Mâcon: ce gras et cette sucrosité m'ont fait penser à un Pouilly Fuissé Clos sur la roche de saumaize Michelin du même millésime bu il y a quelque temps, c'est dire!

 

"Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
06 Fév 2023 11:55 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Kumquat
  • Portrait de Kumquat Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 191
  • Remerciements reçus 576

Réponse de Kumquat sur le sujet Soirée Chacha pour LPV Baron-le-Roy (Chablis-C9P)

2002 est en effet réputé pour être le plus mauvais millésime du XXème siècle à C9P

Euh ???

Sinon je suis d'accord sur le fait que les millésimes "faibles" offrent l'avantage de pouvoir être bus jeune.

Maintenant c'est vrai dans toutes les régions.


 

Hello Michel, 
Au sujet de 2002 dans le Rhône Sud, qui est effectivement au XXIème siècle (merci Frisette ;) ). J'avais lu cela dans plusieurs endroits, mais pas moyen de les retrouver donc je me suis tourné vers des sources critiquables mais apportant une forme d'objectivité, notamment lorsqu'elles sont rassemblées en faisceau ; 
- Note idealwine 12/20 (plus faible du XXIème siècle)
- Note Le Figaro 1/5 (idem)
- Une rapide recherche sur le net fait état de nombreux épisodes pluvieux aux mois de septembre et octobre, parfois violents et ayant entraîné des inondations sur le Sud de la France (je me fie à ça, moi j'avais 11 ans à l'époque). 

On peut arguer que ces notes de millésimes sont dénuées de sens, ou que personne n'a la même vision de ce qu'est un bon millésime selon le style de vin recherché. On pourrait même dire qu'une telle année serait perçue comme bonne de nos jours car plus fraîche que les successions de canicules. Mais il me semble que peu de vignerons de cette époque pré réchauffement climatique (ou en tout cas dans de bien moindres mesures) l'auraient qualifié de bonne, a minima.

Je rajoute à cela que 20 ans pour un vin, ce n'est pas jeune, n'en déplaise aux fans de François Audouze ou de très vieux vins. Je le dis sereinement : un vin mal-buvable à 20 ans parce qu'on se dit qu'on l'a ouvert trop tôt est un mauvais vin, ou pour être moins assertif, un vin qui n'est pas équilibré. Alors oui, on me dira "20 ans c'est si jeune pour un Mouton ou une DRC, en as-tu seulement déjà goûté pour en parler avec autant de certitudes ?"
Oui, non, peut-être... Anyway à 20 ans si c'est "trop jeune', c'est mauvais, ou d'un affreux snobisme (cc les GCC Bordelais   ). Qu'on s'entende hein Michel ce n'est pas pour toi que je dis ça ! Mais pour tenter de remettre l'Eglise en ce qui est - à mon sens - le milieu du village en ce qui concerne l'articulation entre la conception, la création, le vieillissement et la consommation de ces super-cuvées de C9P et d'ailleurs.

Pour le Côte de Bouguerot, c'est corrigé au niveau de la présence de bois :)

Romain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette, Boubzou, Ilroulegalet
07 Fév 2023 23:41 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22022
  • Remerciements reçus 6271

Réponse de mgtusi sur le sujet Soirée Chacha pour LPV Baron-le-Roy (Chablis-C9P)

Salut Romain,

Mon euh... se rapportait à 2002 au XXème siècle, pas au caractère du millésime qui est notoirement faible en Rhône.
Pour le reste, tes écrits gagneraient à plus de simplicité dans la forme.
Ceci est un conseil de vieil éléphant !

Michel
08 Fév 2023 06:21 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20430
  • Remerciements reçus 1947

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Soirée Chacha pour LPV Baron-le-Roy (Chablis-C9P)

...et pourtant, des vins à 20 ans d'âge qui sont encore trop jeunes et qui sont des pépites 15 ans plus tard, il y en a un certain nombre....
08 Fév 2023 07:18 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6596
  • Remerciements reçus 4449

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Soirée Chacha pour LPV Baron-le-Roy (Chablis-C9P)

Il est passé où l'Enzo qui nous serinait qu'un grand vin est minimum bon à tout âge... ? 

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette
08 Fév 2023 08:01 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20430
  • Remerciements reçus 1947

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Soirée Chacha pour LPV Baron-le-Roy (Chablis-C9P)

il est là car "pas prêt", ça ne veut pas dire "mauvais"! ;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard
08 Fév 2023 13:50 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6596
  • Remerciements reçus 4449

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Soirée Chacha pour LPV Baron-le-Roy (Chablis-C9P)

C'est trop subtil pour moi 

JB
08 Fév 2023 14:23 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck