Nous avons 3690 invités et 41 inscrits en ligne

LPV BzH Acte XXXVI : Le Bon Génie s'invite à La Mirlitantouille !

  • docadn
  • Portrait de docadn Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1631
  • Remerciements reçus 702
Bonjour,

Pour cette 1ère session 2023 (la 36ème du nom, depuis l'existence du cercle bacchique breton), nos athlètes du coude levé avaient choisi le thème du "Bon Génie".

Rappel sommaire du principe du BG : Un dégustateur est désigné comme "Bon Génie", chargé de récolter les voeux de tous les participants.
Une fois tous les voeux exprimés, il les soumet de manière anonyme aux dégustateurs, qui proposent en retour d'exaucer les voeux d'autres participants.

C'est la seconde édition "BG" au sein de LPV BzH, réuni dans le solide et chaleureux QG "La Mirlitantouille" à Rennes (sous les feux de l'actu depuis une très récente émission spéciale "Très Très bon chez les Bretons" sur Paris Première).
12 convives (dont 2 représentantes du sexe opposé alléluia !), les piliers-habitués, des "revenants" (Annick et Phil72 portés disparus depuis 3 ans, mais toujours vivants) pour découvrir le casting "Bon Génie" suivant :

- Helicon - Anicroche 2020 - Vin de France - C. Vellis/ R. Pienne
- Alsace Grand Cru - Riesling Schlossberg - Cuvée Ste-Catherine 2017 - Domaine Weinbach
- IGP Pays d'Hérault 2009 - Domaine de la Granges des Pères
- Ribera Del Duero - Ano de Gracia - Cosecha 2016 - Linus
- Côtes-du-Rhône - La Pialade 2012
- Côte-Rôtie - Côte Blonde 2005 -Domaine René Rostaing
- Valdeorras - Escalada Do Sil 2017 - Alberto Orte
- Côtes-du-Rhône - Château de Fonsalette 2006
- Barolo Calissano DOC 1966 - Luigi Calissano & Figli
- Château Chalon 2009 - Domaine Macle
- Alsace - Le Jeu des Verts 2020 - Domaine Marcel Deiss
- Riesling Auslese - Erdener Prälat 2014 - Weingut Karl Erbes
- Vino Santo Rosso - Riserva 1968 - Lodovico e Piero Antinori


A vos CR...
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GILT, DUROCHER, Ilroulegalet
26 Fév 2023 15:11 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • docadn
  • Portrait de docadn Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1631
  • Remerciements reçus 702
- Helicon - Anicroche 2020 - Vin de France - C. Vellis/ R. Pienne



Robe très brillante, très jeune. Notes de cacao, fruits secs et un caractère « rancio » prononcé au nez.
Une entame  au caractère très sec (vs le nez), quasi cristalline, à l’acidité élevée.
Une vraie sensation « d’eau de roche », à la finale très saline/salivante.
Encore trop jeune pour s’exprimer pleinement, mais bourré de promesses pour après-demain. B++


- Alsace Grand Cru - Riesling Schlossberg - Cuvée Ste-Catherine 2017 - Domaine Weinbach



Robe jaune prononcé. Notes pétrolées immédiates, complexité olfactive presque hypnotisante sur l’abricot, la mangue fraîche.
Le déroulé buccal laisse pantois d’admiration.
C’est d’une élégance superlative, à la complexité modèle et d’une infatigable finesse. TB++/EXC

Seulement 2 « blancs secs »… une première pour le cercle breizhou habitué à dégommer une demi-douzaine de blancs avant d’attaquer les rouges… les choix BG semblent fortement orientés sur la couleur rouge et/ou assimilé pour cette session !


- IGP Pays d'Hérault 2009 - Domaine de la Grange des Pères



Robe tirant sur la brique/très évoluée, au caractère nasal « chaud/solaire », mâtiné d’une pointe de volatile et de cerise à l’eau de vie.
L’attaque est quasi schizophrénique à côté. C’est frais, à l’acidité élevée, à la puissance conséquente, à l’équilibre d’école, pour une finale très épicée.
Les gorgées suivantes confirment le « racé » d’un jus qui en a encore gros sous la godasse. TB++


- Ribera Del Duero - Ano de Gracia - Cosecha 2016 - Lynus



Un boisé quasi outrancier me saute au nez, m’orientant vers l’archétype « d’une syrah solaire ».
La bouche s’avère juteuse, presque « séveuse », au puissant cassis, laissant place à un poivre délicat.
Finale teintée d’herbes sèches (thym) et d’une petite forêt de chênes pas tout à fait centenaires. B++


- Côtes-du-Rhône - La Pialade 2012



J’avais relu les derniers avis sur Pialade 12 avant d’arrêter mon choix.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’enthousiasme soulevé à chaque Pialade 12 n’était pas des plus encourageants pour « introduire » le demandeur dans la « galaxie Reynaud ».
Mais comme dirait je ne sais pas qui « c’est en tire-débouchant qu’on peut le mieux juger un vin ».
Je double-carafe la veille, épaules dégagées » en goûtant pour la science.
Le jour même, la robe reynaldienne de rigueur s’affiche. La palette olfactive classique s’étale.
Les 11 Apôtres, relativement aguerris aux vins du/des domaines, penchent rapidement pour le vigneron mais sèchent jusqu’au bout pour annoncer Pialade.
Le demandeur semble ravi.
Un vin au fruité éclatant, aérien, gracile comme une Pialade bien née, loin d’être épuisée/fatiguée ou je ne sais quel autre qualificatif en "ée". EXC


- Côte-Rôtie - Côte Blonde 2005 -Domaine René Rostaing



Un nez fortement boisé, au végétal conséquent qui fait voyager tous les dégustateurs…. sans réussir à mettre « syrah » !
Une matière très corsée, à l’expression de rafle soutenue, au déroulé tannique, serré, trop jeune.
La stupéfaction de découvrir que le vin a 17 piges et n’est clairement pas prêt à être apprécié à sa « valeur ».
"Tou jeune tou mourir aujourd’hui". B-
NB : j’étais le demandeur d’un « Rhône nord racé de plus de 10 ans à point ».

La suite prochainement… et nous sommes déjà prochainement !


- Valdeorras - Escalada Do Sil 2017 - Alberto Orte



Un des nez les plus élégants de la séance... frôlant le splendide quand les notes de roses fraîches viennent perturber notre flair de limier canin apprenti !
Une attaque très acidulée, sur de beaux agrumes (type pomelos) juteux et mûrs.
C'est ultra-gourmand, glissant sans peine entre nos badigoinces, qui en vu d'autres,
mais restent scotchées par le charme fou de cet ovni à l'équilibre jouissif dont on boirait des méga-bassines tous les week-ends ! EXC


- Côtes-du-Rhône - Château de Fonsalette 2006




La robe claire, le pif archétypé nous fait dire : "tiens, ça fait un moment qu'on a pas bu un Reynaud, hein les gars..."
Le déroulé se fait sur une finesse, un fruité et une élégance remarqués... quand, juste avant et pendant la finale, l'alcool vient flinguer le joli menuet en cours.
Comme nous sommes des intolérants à la "médiocrité", nous ne retiendrons forcément que ce caractère rédhibitoire. B-


- Barolo Calissano DOC 1966 - Luigi Calissano & Figli



Ce vénérable jus révèle, à travers sa robe, un âge certain... confirmé par une bouche d'obédience "sénior" "ancien junior".
Las, un "pet au casque" marque le déroulé d'un jus dont la symbolique  était plus importante que sa qualité intrinsèque. NN


- Château Chalon 2009 - Domaine Macle



Un nez marqué par les fragances standards d'un vin dit "oxydatif" de fruits secs, noix, curry.
La bouche, large, puissante, relativement brouillonne en l'état, déboule comme une Mercedes dans un tunnel parisien.
La finesse s'extraie très difficilement de ce cortège marqué par l'alcool et l'éthanal. Finale un poil de traviole pour cette
quille, forcément juvénile, mais qui donne à voir un chouette potentiel dans 1 ou 2 décennies. B+


- Alsace - Le Jeu des Verts 2020 - Domaine Marcel Deiss



La robe orangée nous emmène forcément au(x) pays des vins de macération. Matière tannique, sur un fil de poire puissante, pour une jolie finale épicée.
Bel équilibre que ce "vin de macération alsacien sur terroir de marne" issu de vignes complantées de Riesling, Pinot Noir et Gewurztraminer.
B++/TB-


- Riesling Auslese - Erdener Prälat 2014 - Weingut Karl Erbes



L'heure des "sucs" a sonné avec un jus prêt à nous paralyser la langue et ses potes chicots, quand la superbe acidité décolle et fait décoller un jus mêlant datte
et une pointe de safran en finale. TB-


- Vino Santo Rosso - Riserva 1968 - Lodovico e Piero Antinori



Encore un Ovni offert par le plus Piémontais des Rennais (Axone35).
Une robe tirant sur le brun-chocolat noir 72%. Un fin nez de rancio flotte au-dessus du verre. En bouche, je pense
à un PX, avec ses notes de pruneau, de café. L'acidité est folle. Ca semble très âgé, mais c'est debout bordel !
Finale réglissée, terre humide et de "vin de noix".
La symbolique m'oblige à surnoter légitimement ce millésime "magique", que je croise pour la 1ère fois de ma petite vie de dégustateur amateur. EXC

Mon tiercé :

-  Valdeorras - Escalada Do Sil 2017 - Alberto Orte

- Côtes-du-Rhône - La Pialade 2012
-  Alsace Grand Cru - Riesling Schlossberg - Cuvée Ste-Catherine 2017 - Domaine Weinbach /
Vino Santo Rosso - Riserva 1968 - Lodovico e Piero Antinori (photo finish)


Un grand merci au Bon Génie (alias Martin absent ce jour) pour avoir coordonné et permis la tenue de cette session.
Tous nos remerciements au staff de La Mirlitantouille (c'est vraiment des bons en solides, comme en liquides, si vous passez par Rennes, n'hésitez pas)
qui nous accueille à chaque fois comme des Rois... et Reines !
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, Alex, dt, tht, bertou, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, bibi64, GILT, Vaudésir, TristanBP, Papé, sebus, Med, GAET, starbuck, leteckel, the_ej, Garfield, LEON213, Ilroulegalet, Kana
26 Fév 2023 16:09 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3234
  • Remerciements reçus 4543
Nouvelle session de LPV Bzh et cela fait plaisir de revoir  la bande.

Domaine Helicon - Anicroche 2020 - Vin de France

Une robe d'un doré léger suivi d'un nez discret mais élégant sur les fleurs, l'amande.
La bouche est bien charnue mais également très acide.
C'est un peu sévère en l'état.
Bouteille très prometteuse à revoir dans 10 ans.

Domaine Weinbach - Riesling  Schlossberg cuvée Sainte-Catherine 2017 - Alsace grand cru

Belle robe d'un jaune soutenu.
Le nez est intense et complexe: du pétrole, des fruits exotiques.
La bouche est exceptionnellement fine.
C'est très élégant sur ces mêmes fruits exotiques avec un peu de poivre.
Elle se termine sur un peu de douceur et une note oxydative.
C'est un bon vin mais je préfère les rieslings plus tendus.

Domaine de la Grange des Pères 2009 - IGP Pays d'Hérault

C'est parti pour les rouges.
La couleur est d'un rouge sombre.
Le nez est très intense et expressif : cerise, fumée, réglisse.
Très belle bouche complexe mêlant puissance , fraicheur et un peu de douceur.
C'est riche en fruits avec de belles épices.
C'est très, très bon.


Linus - L'Ano de Grazia 2016 - Ribera del duero

La robe est sombre.
Le nez est assez léger et simple sur le boisé.
La bouche reste fraiche malgré une matière assez puissante.
C'est un vin qui reste fin avec une belle expression sur les fruits noirs, les épices.
Bon vin qui ne s'est pas effondré derrière la grange des pères.
J'aime bien et c'est heureux car c'était mon souhait.

La Pialade 2012 - Côtes du Rhône

Une robe très claire et un nez très élégant sur l'orange sanguine.
La bouche est également sur les agrumes avec de belles épices.
C'est long et fin.
Très belle pialade.

Domaine René Rostaing - Côte Blonde 2005 - Côte-Rôtie

Robe noire et nez serré sur le fruit noir, le bois et une note herbacée.
la bouche est fine et serrée.
J'y retrouve du menthol, du carbone.
C'est très végétal et cela fait jeune.
Une bouteille pas évidente à ce jour.

Escalada do Sil 2017 - valdeorras

Vin à la robe très claire.
Le nez est frais , floral et très fruité.
La bouche débute sur un caramel qui disparaitra assez vite.
C'est ensuite très fin , floral avec un peu de fraise écrasée.
C'est très bon et vraisemblablement addictif.

Château de Fonsalette 2006 - Côtes du Rhône

Le nez est un peu débordé par l'alcool; j'y trouve de l'orange, du fruit noir.
la bouche est assez  serrée avec de l'alcool, de l'orange , du fruit noir et un peu d'épices.
Un vin en demie-teinte.

Domaine Luigi Calissano - Barolo 1966

Vin à la couleur encore jeune.
Bouche et nez sont encore sur le fruit et je n'y trouve pas de café, de chicorée.
Cela tient encore la route , c'est très correct.
Le petit défaut est un certain manque de relief.
Mais quelle belle année ! Bon Anniversaire MP !

Domaine Macle - Château Chalon 2009

Mon apport et j'avoue ne pas être objectif sur ce type de bouteille.
Petit défaut en début de nez et de bouche :  c'est un peu brutal et on part sur l'éthanal.
On retourne ensuite sur les classiques : un très belle longueur , de la noix, du curry et cette note saline très gourmande.
Très beau vin.

Domaine Marcel - Jeu des Verts 2020 - Alsace

Ah je l'avais oublié celui-çi; je ne suis pas un grand amateur de vins oranges mais j'en ai apprécié quelques uns.
Je définirais celui-ci par une certaine pureté.
La robe est de belle intensité sans aucun trouble.
Le nez est intense et complexe; j;'y retrouve le riesling, le gewurztraminer et c'est un peu perturbant.
Du fruit jaune, de la rose, un peu de pétrole, des agrumes, des fruits exotiques,...
C'est un multi-cépage.
La bouche reste élégante avec une belle chair .
Un vin très bien fait mais qui ne me procure pas d'émotion.
Un effet de mode ?

Weingut Karl Erbes - Erdener Prälat 2014 - riesling auslese

Belle robe dorée et nez puissant sur le citron confit, les fruits à noyau, la fleur et une note herbacée.
La bouche débute un peu violemment avec l'impression de croquer de la confiture très sucrée puis l'acidité allège le tout et nous emporte.
C'est très jeune et déjà très bon.

Domaine Antinori - Vino Santo Rosso Riserva 1968

La robe est profonde.
Le nez est intense sur la violette, le fruit, 
La bouche est un vrai délice en mêlant la richesse d'une confiture de fruits noirs à une belle fraicheur.
Je trouve derrière un peu de tabac blond et toujours de la fleur.
C'est excellent.



C'est la fin de cette très belle dégustation avec un très beau niveau : le thème est porteur !
L'ambiance fut comme habituellement des plus joyeuses .
Mon quarté  :

1.La Grange des Pères 2009
2. Antinori Vino Santo Rosso 1964
3 . Château Chalon 2009 Macle
4. Escalada do Sil 2017

    Gilles


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, docadn, dt, tht, Jean-Bernard, peterka, bertou, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, bibi64, TristanBP, Papé, sebus, Frisette, Med, starbuck, leteckel, the_ej, Garfield, Ilroulegalet, Poupinet
26 Fév 2023 16:59 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2356
  • Remerciements reçus 4182
Rostaing, c’est quand même une énigme. Parce que sortir des jus aussi austères après 15 ans, c’est franchement chiant… 

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LPV, docadn, GILT, Ilroulegalet, Poupinet
26 Fév 2023 17:43 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 750
  • Remerciements reçus 2768
Merci pour le partage des CR. Le Bon Génie a décidément du goût dans les pedigree, de l'éclectisme également et a eu la décence de servir des bouteilles qui ont eu de jolies prestations dans l'ensemble. Content que le Macle a été souverain. N'ayant jamais goûté les autres bouteilles, je ne peux pas rebondir, mis à part à propos du Weinbach dont mon expérience sur le GC Schlossberg 2016 (la cuvée en dessous dans la gamme il me semble) m'avait noyé sous le pétrole et déçu eu égard à la réputation du producteur.

Le germanophile que je suis apprécié également les bons retours du Karl Erbes, l'un des grands RQP de la région. En revanche, le nom est bien Erdener et non Ordener  . L'Erdener Prälat étant considéré comme un Top 3 des terroirs de la Mittelmosel (avec le Berncasteler Doctor & le Wehlener Sonnenhur).

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GILT, DUROCHER
26 Fév 2023 18:43 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3234
  • Remerciements reçus 4543
Merci pour la correction et je confirme bon rapport qualité-prix.



Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Ilroulegalet
26 Fév 2023 18:47 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2348
  • Remerciements reçus 3258
Première session 2023,toujours la bonne ambiance et puis deux nouveaux mais connaisseurs et bien accro.

Thème très intéressant,devant la qualité des vins je n'ai pas entendu de dissonances à propos de ces belles quilles.

 Les Blancs

Domaine Hélicon-Anicroche 2020-Vin de France

Un de mes apports mais pourquoi si jeune;le 2019 au même âge s'était superbement livré.Là c'est un peu sévère,ça manque de fruits,l'acidité est importante mais très confiant pour plus tard.

Domaine Weinbach , Riesling Schlossberg,cuvée Ste Catherine 2017- Alsace Grand Cru.

Si on veut trouver tout le contraire du précédent on choisit ce beau vin à la robe bel or jaune ,à l'olfactif puissant doté de notes pétrole,de fruits jaunes,de fleurs.
La bouche est puissante mais très élégante,ronde,assez complexe.Mes voisines adorent;c'est suave,prégnant,juste un peu plus de tension  et c'était parfait.Très beau vin.

Les Rouges

Domaine de la Grange des Pères 2009 - IGP du Pays de l'Hérault

On commence très fort
Robe foncée
Nez net,fruité,séduisant d'emblée,sudiste avec composition de fruits rouges et noirs.
La bouche est d'un bon volume,fraîche avec l'acidité parfaitement dosée.Toujours des beaux fruits là aussi,des épices un peu.C'est très équilibré,long.On apprécie tous  cette très belle Grange ouverte juste avant le repas.

Linus - L'ano de Grazia 2016 - Ribera del Duero

J'ai noté robe presque noire
Nez fumé-boisé,fruits noirs aussi mais en retrait.
Bouche d'emblée qui me plait et après la précédente c'est très bien.Conjugaison puissance-élégance,beaux fruits là aussi,acidité très bien pour fraîcheur agréable.Pas de lourdeur,pas d'alcool pour moi.
Vin séduisant d'un jeune domaine à suivre.

La Pialade 12 - Côtes du Rhône

On a bien la griffe producteur,les marqueurs sont là,je note les beaux agrumes et je sais que je n'aurais pas la même qualité sur une suivante de la même maison.Très bien,j'ai eu moins bien sur le même millésime.

Domaine Rostaing - Côte Blonde 2005 - Côte Rôtie

Alors que quelques jours auparavant avec le même généreux donateur nous nous régalions avec une cuvée Tradition appelée aujourd'hui Ampodium du même millésime avec cette Blonde c'est plus difficile,plus sévère,plus serré.On a des notes végétales,je suis paumé et ne trouve pas le cépage.Je ne suis pas le seul.
A attendre,je pense que l'on devrait gagner en tout enfin j'espère.J'aurais aimé goûter le lendemain.

Escalada do Sil 2017 - Valdeorras

Mon chouchou de cette session,c'était ma demande,je suis comblé.
Je pense avoir bu déjà ce vin mais où,avec qui?
La robe est genre Pinot
Le nez est superbe,net,floral,fruité,fruits plutôt rouges comme cerise ,framboise,fraise..L'ami à mes côtés dit d'emblée caramel et c'est très net.Je crains un moment un effet too much mais à la deuxième dosette plus de caramel mais comme au nez fruits,floral,acidité parfaite,fraîcheur++Vin en longueur,très élégant.Excellent moment avec ce vin de Galice.

Château de Fonsalette 2006 - Côtes du Rhône

Là c'est moi qui régale enfin qui offre au copain demandeur;question régal on a vu mieux et sur des cuvées moins huppées,la Pialade du jour pour commencer.Ce n'est pas la cata mais on attend mieux,l'alcool me gêne même si on a un peu l'orange,les épices,l'équilibre complexe rencontré souvent n'est pas là.
Deuxième 2006 pas top,on va changer de millésime la prochaine fois.

Domaine Luigi Calissano Barolo 1966

Solide cet ancien même si au début j'ai trouvé un peu mince,fruits encore là et acidité très bien.Le vin se tient.Un vin reposé,reposant.

Les douceurs plus tard,je m'excuse.
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, docadn, tht, peterka, bertou, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, bibi64, sebus, Frisette, Med, starbuck, leteckel, the_ej, Garfield
27 Fév 2023 18:08 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2348
  • Remerciements reçus 3258
On continue avec les douceurs mais pas que pour les deux premiers.

Domaine Macle Château Chalon 2009

Le nez nous indique de quelle région vient ce beau nectar.Je ne suis pas gêné par l'alcool certes un peu trop présent au premier nez et sur la première dégustation mais très vite je retrouve le charme,les qualités et le plaisir de ce beau vin .Très vite les marqueurs s'imposent avec noix,épices,curry.L'équilibre est parfait,grande élégance,belle longueur.
Addictif++ pour Madame et moi même.

Domaine Marcel Deiss - Alsace-Jeu des Verts 2020

Chouette un Orange qui va peut être me plaire,c'est le cas ! Grosse casse pour moi avec ceux antérieurement goûtés.
Celui-ci est puissant au nez(fruits jaunes) comme en bouche avec les mêmes fruits,citron,pomme,poire et un peu de floral.C'est ferme,tannique même,vif ,j'apprécie ce multi cépages que j'imagine bien avec charcuterie et certains fromages. J'ai l'impression d'être le plus séduit de la bande,souvenir sans doute de l'époque où je goûtais des vins de Punk mais celui-ci est très net.

Weingut Karl Erbes -Erdener Prälat 2014-Riesling Auslese

Un peu de douceur,que j'aime les vins de cette Weingut.Déjà goûté dans des millésimes plus âgés celui-ci est d'un beau doré côté robe,le nez est très puissant sur les fruits jaunes,les fleurs.
Gros volume en bouche,beaux fruits mûrs,n'imaginons pas cette matière sans acidité ce serait imbuvable.Acidité superbement dosée qui emmène loin ce beau vin goûté antérieurement avec un côté aérien non ou moins présent ici,l'âge sans doute.Reste pour moi une grosse régalade.

Domaine Antinori - Vino Santo Rosso Riserva 1968

On finit bien,quel vin ; jolie robe foncée et nez puissant fruité(fruits très mûrs) et fleurs.
la bouche est très gourmande,puissante ,fruitée là aussi,fruits rouges,noirs,fleurs aussi ,lesquelles?.L'acidité est parfaitement dosée.Un peu de mal à décrire ce bien joli vin que l'on ne croise pas tous les jours.

Voilà,un excellent moment,des très beaux vins dans ce lieu maintenant habituel où l'équipe nous reçoit comme des potes et est aux petits soins.La qualité des assiettes est à souligner.

A la prochaine

Mes préférences
La Grange des Pères
Escalada Do S'il
Antinori
Pas facile quand le niveau est haut
Déception pour Fonsalette pas du tout à la hauteur.
Cordialement
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, docadn, tht, Jean-Bernard, peterka, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, bibi64, GILT, sebus, Med, starbuck, leteckel, Garfield, Ilroulegalet
28 Fév 2023 11:13 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3234
  • Remerciements reçus 4543
Merci Bernard pour ton retour.
En te lisant je me rends compte avoir oublié un vin.
Est-ce si innocent que cela ?
Je vais donc donner mon avis sur ce vin orange.

Gilles
28 Fév 2023 16:32 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • docadn
  • Portrait de docadn Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1631
  • Remerciements reçus 702
Un très très gentil modo, devant ma crasse incompétence, a rajouté les photos sur mon CR, jetées en vrac dans ce post !!


NB : ayez toujours un Oliv' éveillé !!
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
10 Mar 2023 16:28 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1939
  • Remerciements reçus 1288

Le germanophile que je suis apprécié également les bons retours du Karl Erbes, l'un des grands RQP de la région. En revanche, le nom est bien Erdener et non Ordener  . L'Erdener Prälat étant considéré comme un Top 3 des terroirs de la Mittelmosel (avec le Berncasteler Doctor & le Wehlener Sonnenhur).


et comme on est sur l'ortographe allemand : c'est bien sûr Sonnenuhr  

Sinon, Rostaing c'est effectivement une énigme car la Côte Blonde 2006 bue avec LPV Versailles il y a trois/quatre ans était riche et fruitée comme un Châteauneuf.

Par ailleurs, il faudrait que je goûte un Valdeorras rouge (j'aime beaucoup les blancs) car je ne savais même pas que cela existait. Cépage Mencia ?

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Ilroulegalet
12 Mar 2023 12:11 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • docadn
  • Portrait de docadn Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1631
  • Remerciements reçus 702
Salut Ralf,

Merci pour ta vigilance orthographique !
pour l'Escalada Do Sil, nous retrouvons effectivement le Mencia, mais aussi le Garnacha Tintorera (Alicante Bouschet) et le Merenzao (trousseau jurassien).

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: rkrk
12 Mar 2023 12:51 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck