Nous avons 1629 invités et 60 inscrits en ligne

Domaine des Lambrays

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

Michel,

Tu ne goûtes donc jamais les vins que tu achètes ?
Et si tu les goûtes, tu ne te fies pas à ton ressenti pour décider si tu achètes ou pas ?

Luc

[size=small]PS : désolé pour ceux que ça dérange, mais sur un forum de discussion, on discute, c'est le principe...[/size]
08 Déc 2015 13:18 #931

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19718
  • Remerciements reçus 3254

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

Pour les vins jeunes, je goûte régulièrement les vins que j'achète mais non, je me méfie dans les deux sens d'un vin dégusté frais, sur fût ou issu d'une bouteille ouverte depuis n jours car je sais que ça ne ressemblera pas au vin que je goûterai chez moi, à table avec des mets adaptés et une température idoine (ou ad hoc).

Bon maintenant si on ne peut plus rebondir sur un CR sans que l'auteur monte sur ses grands chevaux alors qu'il a lui même rangé au placard un grand cru de moins de deux ans, LPV va franchement s'appauvrir...

Michel
08 Déc 2015 13:24 #932

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

Dans ce cas Michel, ignorons toutes les dégustations sur fût, toutes les dégustations primeur, et toutes les dégustations professionnelles de vins de moins de dix ans.
Ce n'est tout de même pas très sérieux...

Luc
08 Déc 2015 13:32 #933

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6334
  • Remerciements reçus 2493

Réponse de Marc C sur le sujet Clos des Lambrays 2013

CAB 1861 écrivait:
> La bouche est sur le registre de la finesse, c'est
> équilibré mais ça manque un peu d'éclat, de
> relief, de ce côté minéralité poivrée des GC de
> Morey.

Autant le végétal dans les Lambrays, je vois bien, autant la mineralité poivrée des grands crus de Morey, je ne vois pas du tout. En tout cas cela n'évoque rien sur ce que j'ai goûté de GC dans le coin.

Pour l'ouverture en jeunesse, j'ai pas mal de bonne surprise en Pinot. Le tout étant de garder à l'esprit que le vin étant jeune il peut avoir un élevage marqué, etc. Lambrays 08 était déjeuner très bon jeune.

Marc
08 Déc 2015 13:55 #934

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 193
  • Remerciements reçus 115

Réponse de CAB 1861 sur le sujet Re: Clos des Lambrays 2013

Michel, je n'ai pas mis au placard un GC je pense que mes commentaires sont plus nuancés dans mon post initial et mes relances.
Marc La minéralité poivrée d'un Clos de la Roche moi ça me parle...

Bon ceci dit, je pense que je vais sortir de ce post vu que je suis un vil dégustateur qui a bu un GC trop jeune. Allez au pilori...

Bonne journée...

Fred
« C’est la composition même du sous sol qui caractérise la qualité des vins » - Dom Denise
Retrouvez les photos sur mon "blog FB" www.facebook.com/Coe...
08 Déc 2015 14:12 #935

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19718
  • Remerciements reçus 3254

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

Dans ce cas Michel, ignorons toutes les dégustations sur fût, toutes les dégustations primeur, et toutes les dégustations professionnelles de vins de moins de dix ans.Ce n'est tout de même pas très sérieux...


Ca dépend des vins mais sinon je suis plutôt d'accord avec toi :)

Si être sérieux, c'est croire aux dégustations de 5 cl de vin à raison de 100 par jour, non je ne suis pas sérieux.

Michel
08 Déc 2015 14:13 #936

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

08 Déc 2015 14:19 #937

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6334
  • Remerciements reçus 2493

Réponse de Marc C sur le sujet Re: Clos des Lambrays 2013

CAB 1861 écrivait:
> Marc La minéralité poivrée d'un Clos de la Roche
> moi ça me parle...

Ah, on n'est plus que sur le Clos de la Roche. Sur le dernier bu (Dominique Laurent 2006) en tout cas cela n'a sauté aux papilles de personne, idem sur les Dujac déjà croisés (00 et 07) ou Rousseau (07 aussi). Serge (ols) l'a rappelé dans un autre post mais il me semble que les vins du Clos de la Roche ne sont pas spécialement plus minéraux que d'autres (le nom du lieu-dit vient d'ailleurs de la présence d'une table sacrificielle d'après le domaine Ponsot : www.domaine-ponsot.c... )

En tout cas je prêterais attention la prochaine fois. Il faudrait s'organiser un petit test à l'aveugle ;)

Marc
08 Déc 2015 14:55 #938

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19718
  • Remerciements reçus 3254

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

Et toi ?

Quel rapport entre boire un 2010 et un 2013 ? Il y a tout de même trois ans d'écart, non ?
Et oui, j'ai dégusté les 2014 sur fût chez Jérôme Castagnier mais ça n'a pas dicté mon achat puisque j'avais déjà réservé mes vins mais c'est toujours un bon moment.

Michel
08 Déc 2015 15:07 #939

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Clos des Lambrays 2013

Trois ans d'écart, certes, mais en plein dans la période de fermeture présumée.
Quant aux GC 2014, je constate que tu les as jugés comme grands, et que dans ce sens là, ça ne semble pas te poser de problème...B)-

Luc
08 Déc 2015 15:54 #940

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 882
  • Remerciements reçus 210

Réponse de lutembi sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

mgtusi écrivait:
> François, où vois tu une polémique ?
>

Une polémique, le mot est peut-être excessif.
Cependant, pour résumer, nous avons Fred qui vient décrire de manière précise et argumentée un vin qu'il a goûté, et trouvé en dessous de ce qu'il en aurait imaginé. Dans les 10 minutes qui suivent nous avons 2 interventions de personnes qui n'ont pas participé à la même dégustation, toi Michel, et Ols (Trolls ? ...) qui viennent lui faire la leçon.
Quelques posts plus tard, le même Fred revient donner quelques explications, en particulier sur le contexte de dégustation de cette bouteille, sur la comparaison, argumentée et étayée sur la question des Marsannay, et là, rebelote...
Alors si ce le terme de polémique ne te convient pas, disons que le ton professoral, condescendant et donneur de leçons de certains contribue hélas à en chasser plus d'un, et pas toujours les moins intéressants.
Maintenant, je ne vais pas plus loin, ne désirant pas pourrir ce fil.

François
08 Déc 2015 16:14 #941

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2269

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

Si on n'a plus le droit de goûter des vins de moins de dix ans, cela va vite être la galère pour beaucoup de LPViens... :(
Laissons un minimum de liberté à chacun et la communauté ne devrait pas trop en souffrir.
Sur ces bonnes paroles, bonne soirée à tous. :)

jlj
08 Déc 2015 16:18 #942

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19718
  • Remerciements reçus 3254

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

Bien sur qu'on a le droit de déguster e qu'on veut mais on a aussi le droit de dire qu'en faisant ainsi, on ne tire pas la quintessence dudit vin.
Pas de quoi se vexer, vraiment.

Michel
08 Déc 2015 16:45 #943

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19718
  • Remerciements reçus 3254

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Clos des Lambrays 2013

Trois ans d'écart, certes, mais en plein dans la période de fermeture présumée.


Quelqu'un a évoqué la période de fermeture du Clos des Lambrays ; il ne me semble pas que ça faisait référence au Clos de la Roche de Jérôme Castagnier.

ton professoral, condescendant et donneur de leçons


Exemple ?

Michel
08 Déc 2015 16:48 #944

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

Mince, j'avais oublié, les vins de Jérôme Castagnier ne se ferment jamais. Bon sang, mais c'est bien sûr, comme n'y avais-je pas pensé !
Devant cette montagne de mauvaise foi (et je m'y connais !), j'abandonne.

Luc
08 Déc 2015 17:02 #945

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1327
  • Remerciements reçus 1594

Réponse de vivienladuche sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

Luc Javaux écrivait:
> Mince, j'avais oublié, les vins de Jérôme
> Castagnier ne se ferment jamais. Bon sang, mais
> c'est bien sûr, comme n'y avais-je pas pensé !
> Devant cette montagne de mauvaise foi (et je m'y
> connais !), j'abandonne.
>
>
> Luc

Je me souviendrai de ce message Luc... ;)
merci pour ta sincérité (tu)

Vivien

(PS : c'est au moins du 10ème degré...) :)
09 Déc 2015 17:37 #946

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2226
  • Remerciements reçus 81

Réponse de oenoJB sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

Luc Javaux écrivait:

> Devant cette montagne de mauvaise foi (et je m'y
> connais !), j'abandonne.
>
>
> Luc

C'est énorme ! Je crois que je vais l'imprimer :D
Ou alors réfléchir à un thême de dégustation autour de cela...
09 Déc 2015 19:50 #947

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

C'est énorme ! Je crois que je vais l'imprimer

Je sais, c'est ce que me dit ma femme tous les matins.
J'espère que tu as une imprimante A3...

Luc
09 Déc 2015 20:08 #948

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2269

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet CR: Clos des Lambrays 1989

J'invitais un oncle hier au restaurant ( et les femmes, compagnes, épouses qui vont avec) et, contents qu'ils étaient en sortant, il m'invite à boire sa "dernière bouteille de Morey Saint Denis".

Il arrive avec ce Clos des Lambrays 1989, à la robe très trouble (court voyage depuis sa cave couché sur le siège de la voiture...).
Le nez, outre un côté terreux assez présent, est sur la boîte à cigare, le cèdre et quelques fruits rouges.
J'aurais aimé quelque degrés de moins, buvant généralement (et personnellement) les Bourgognes un peu plus frais mais il avait remonté la bouteille avant de venir à table.
En bouche, belle acidité malgré la richesse ou la maturité du millésime, côté soyeux des tanins intéressant et longueur correcte.
Un bon vin de Bourgogne mais très loin de l'extase en ce qui me concerne.

jlj
12 Déc 2015 11:02 #949

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19718
  • Remerciements reçus 3254

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

Vu hier en vente aux enchères Clos des Lambrays 89 partir à 175 € TTC !

Michel
12 Déc 2015 12:30 #950

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6201
  • Remerciements reçus 3902
CR: Visite au Domaine des Lambrays pour les Foréziens!
Voyant le mini-débat concernant la qualité du millésime du 2013 sur la cuvée Clos des Lambrays, ni une ni deux, le "bureau exécutif" Forézien décide d'aller vérifier par lui-même et de porter son avis!!! JB, Cédric et moi-même nous rendons donc sur les lieux. Ceci, c'est pour la version officielle. Pour la version officieuse, une grosse rencontre entre Foréziens et quelques Burgondes le soir aura lieu, près de Beaune, et Simon aura eu la gentillesse de nous dégôter un rendez vous dans un des plus réputés domaines de la Côte de Nuits! B)- (Merci encore!!!)



Nous arrivons avec quelques minutes de retard au domaine, le temps est couvert.



Nous nous excusons immédiatement auprès de Thierry Brouin qui nous accueille. Très vite, il nous met à l'aise et nous partons rapidement au chaud au cuvier.


Il nous explique le domaine, sa superficie, la position du Clos des Lambrays et sa situation de "quasi-monopole", empêché seulement par quelques ares possédé et vinifié par le domaine Taupenot-Merme. On aborde aussi les différentes parcelles du domaine sur Morey Saint Denis, et de Puligny (pour les blancs). Il aborde également quelques histoires de la vie du village et son point de vue très personnel concernant plein de sujets: biodynamie, ou approche biologique, les voisins, le rachat par LVMH, sa vision à moyen et long terme du domaine... Tout celà avec une grande franchise et beaucoup d'humour. J'ai adoré!

Les vins, globalement, sont vinifiés en vendange entière, les élevages se font à 50% en fût de chêne neufs, et 50% en fûts plus âgés.

Nous ressortons et passons quelques instants dans le jardin et la cour du domaine, qui est simplement magnifique. Les bâtiments sont superbes...




Nous apercevons un chêne(?) pluricentenaire (350 ans), un séquoia (?) que l'on croit agé de 80 ans au moins...et qui n'en a que 27!!!



Puis, nous descendons en cave...


Nous commençons par humer un fût, en fond de cave. Il s'agit de la Fine de Bourgogne. Je ne suis pas un adepte de ce type d'alcool, mais force est de reconnaître que son odeur est d'un charme diabolique. On y sent des flaveurs de prune et de petits fruits rouges, de façon très pure. Superbe.
Thierry Brouin prend ensuite la pipette, prélève sur différents fûts et procède à un petit assemblage du Morey Saint Denis village 2014.



Le nez est très joli, sur le grillé, la cacahuète, le pop corn...En bouche, on a des fruits rouges, c'est délié et souple. Très Bon, celà devrait être embouteillé prochainement.


Nous revenons en arrière, dans la première cave, pour goûter le Clos des Lambrays 2014, sur fût. Celui-ci est gourmand, rond, gras, et semble déjà prêt à boire!!! Il possède une belle longueur, avec juste un trait de vert en finale qui lui procure de la fraîcheur. Il me semble féminin, d'une grande accessibilité. J'aime beaucoup beaucoup!!!
Le Clos des Lambrays 2013, qui fait tant débat, arrive: La bouche est différente. Elle est plus droite et rigide, presque un peu austère. Il semble bien bâti, et possède une plus grande allonge. Il est tendu, avec des tanins plus serrés, et une empreinte minérale, sur le graphite plus marquée. Thierry Brouin nous dit "qu'il fait plus Clos des Lambrays que le précédent.". Il s'agit à mon sens d'un Très beau vin également, dans un style différent du précédent, c'est vrai. Plus viril, et qui nécessitera une plus grande attente. Mais pour moi, même si la rafle marque un peu plus le vin, le fruité est beau, il n'y a pas de sous-maturité.
Arrive ensuite le Clos des Lambrays 2012, en demi-bouteille, débouché devant nous. On retrouve un vin plus gourmand, avec un pinot magnifique. On retrouve une grosse matière, très facile à boire, un fruité très pur. Très joli, 2012 est pour moi vraiment un très beau millésime sur ce cépage et la côte de nuits, même s'il masque peut être un peu le terroir pour l'instant.

Nous continuons à discuter...tout en nous dirigeant vers l'oenothèque...



ou sont conservés quelques exemplaires de vieux millésimes, dont des 1918...


Thierry Brouin nous parle de la stabilité thermohygrométrique de la cave, tout en nous disant que même dans celle-ci, il y a des "micro-climats"! Il en veut pour preuve que sur les bouteilles, les niveaux de poussière et d'humidité sont différents d'un endroit à l'autre...Des mystères de la nature...Nous regardons, les étoiles plein les yeux...et on parle des différents millésimes qu'il a eu l'occasion de vinifier, et on tombe sur un casier avec quelques bouteilles et magnums de 1981 (voir ici)


Il nous dit que c'est un millésime "de merde!!!"(sic)...et que "j'ai pas eu de chance!!!" (re-sic). "Tenez, je vais vous montrer qu'on peut aussi faire pas bon ici!!!" (rere-sic!!!)...et il en prend une!::o Nous redescendons, et il l'ouvre, non sans avoir cassé le bouchon. Il pense qu'il s'agit d'un Aloxe Corton 1er Cru, qu'il vinifiait à l'époque pour un autre domaine (Il s'agira en fait d'un Corton Grand Cru Les Maréchaudes du Domaine Saier). La robe est étonnament jeune, d'un beau rubis, avec un disque légèrement acajou. En tout cas, beaucoup plus jeune que son âge. Le nez est un peu poussiéreux, avec un peu de pruneau, pas mal d'orange amère, et un peu de rancio. Thierry Brouin est "déçu en bien!!!" Il possède encore de la matière, il n'est pas décharné, la finale est courte et un peu plate. Avec une grande gentillesse, il nous offre cette bouteille afin que nous la regoutions (il sait que nous avons une soirée).

Nous avinons les verres et on peut passer aux deux blancs 2013 en bouteille du domaine, ouverts du matin.
Le Puligny Montrachet 1er Cru Les Folatières 2013: Quel nez! On ressent du gras, du beurré, du tilleul, de la verveine, du floral, mais aussi des fruits à chair jaune. On est en présence d'une grosse matière, ample, enveloppante et longue. Un très joli Grand Blanc!!! J'adore.
Le Puligny Montrachet 1er Cru Clos du Cailleret 2013 se présente totalement différement: Le nez est austère et fermé, un peu réduit. La bouche est à l'opposé du précédent. Le vin est plus long, mais surtout beaucoup plus traçant et tendu. On ressent de la pierre, du gravier...quelle minéralité! La finale est plus saline, salivante et citronnée et également plus longue et impactante. Le Clos du Cailleret porte bien son nom. C'est également un grand vin, dans un registre différent...

Cette visite se conclue, nous remercions infiniment le régisseur Thierry Brouin, qui nous parle de sa future retraite dans quelques mois. La visite a été superbe, dans un cadre somptueux, nous avons goûté de grands vins, et nous repartons avec la banane et une quille surprise de 1981 pour ceux qui n'aurons pas eu la chance de nous accompagner!!!

Merci infiniment, et également à toi, Simon, de nous avoir permis de pousser les grilles de ce superbe domaine!


Flo (Florian) LPV Forez
13 Déc 2015 12:18 #951

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 305
  • Remerciements reçus 30

Réponse de lugdunum sur le sujet Visite au Clos des Lambrays pour les Foréziens!

Merci pour ce beau feedback !
13 Déc 2015 13:38 #952

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1420
  • Remerciements reçus 369

Réponse de jclqu sur le sujet Visite au Clos des Lambrays pour les Foréziens!

Sympa ! (tu)

JC
LPV Lutèce
13 Déc 2015 17:42 #953

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Pupi sur le sujet CR: Clos des Lambrays 2007

Clos des Lambrays 2007

Dégusté au restaurant mis en carafe 1h30 avant le repas.

Petite déception sur cette bouteille.Certainement ouverte trop jeune. (Mes expériences sur 2002 et 2004 avaient été largement au dessus)

Un nez globalement muet.

En bouche c'est assez alcoleux,astringeant,limite kirsché...Peu de plaisir mais peut être un défaut de bouteille.

Merci

Pierre
05 Jan 2016 18:56 #954

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2542

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Clos des Lambrays les Loups 2006

Bonjour à tous,



Morey Saint Denis, Lambrays Les Loups 2006 : Un nez discret mais séduisant de fruit rouge, framboise, belle note de girofle d'épice fond noyau et léger fumé. La bouche est corpulente, ronde, style souple et tendre, tanins soyeux pas très dense, sur la framboise, note épice clou girofle, pointe fleurie, fons noyau amande. La finale est ronde, pointe gourmandise, persistance honnête de framboise, note épice girofle et fond amande et noyau. Pas super expressif mais joli vin, très classique des grands domaines Nuitons. TB 90 (16)

Amicalement, Matthieu
19 Jan 2016 10:48 #955

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 305
  • Remerciements reçus 30

Réponse de lugdunum sur le sujet CR: Clos des Lambrays les Loups 2010

Ouvert 3h avant service.
Nez assez discret, fruits rouges, épices, léger fumé. A l'aération, la vendange entière est très perceptible avec une note florale et végétale.
L'attaque est souple, la bouche est bien équilibrée, de la fraicheur, épices et léger côté fumé, tanins bien fondus. La fin de bouche est fraiche, salivante et de bonne persistance sur les fruits rouges.
Manque un peu d'éclat et de complexité mais le vin a de belles qualités.
Du plaisir, TB+

Max
12 Mar 2016 21:45 #956

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84565
  • Remerciements reçus 10699

Réponse de oliv sur le sujet Re: Clos des Lambrays

Entretien
Passé sous la coupe du groupe LVMH, leader mondial du luxe, le Clos des Lambrays a changé d’ère il y a tout juste deux ans. Thierry Brouin, régisseur de ce grand cru de la Côte de Nuits revient sur ce qui a changé, ses projets et sur le recrutement de son successeur.

www.allaboutburgundy...
21 Mar 2016 15:57 #957

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6201
  • Remerciements reçus 3902

Réponse de Frisette sur le sujet Re: Clos des Lambrays.

Interview très intéressante. Thierry Brouin nous avait fait visiter, goûter et evoquer ces mêmes thèmes avec la même sincérité et franchise: j'ai l'impression de l'avoir de nouveau en face de moi, sans langue de bois!!!. Un grand homme entier! Par ailleurs, les notes de degustation sont cohérentes par rapport a mon ressenti de l'époque.

Flo (Florian) LPV Forez
21 Mar 2016 18:53 #958

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: Domaine des Lambrays - Clos des Lambrays 2005

Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :

Domaine des Lambrays - Clos des Lambrays 2005


Alain Hinant : Épicé, peu expressif au nez, léger boisé, fruits mûrs. Entrée de bouche ronde, belle fraîcheur, une pointe d’élevage toujours présente, fruits mûrs, tanins poudreux tout en délicatesse, grande longueur. Encore très jeune, à revoir dans 4 ou 5 ans. 17/20
Luc Javaux : Robe de belle intensité aux reflets rubis. Nez peu expressif mais de grande qualité, fruits rouges, épices, floral. Si le nez est un peu en retrait, la bouche est remarquable de fraîcheur, de soyeux de texture, de rondeur, de volupté. Grande longueur. Superbe vin !

Luc
05 Avr 2016 19:47 #959

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84565
  • Remerciements reçus 10699

Réponse de oliv sur le sujet Re: Domaine des Lambrays

Bourgogne
Le roman fleuve d'un vignoble d'exception.

www.lapresse.ca/vins...
18 Mai 2016 18:57 #960

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux