Nous avons 2055 invités et 66 inscrits en ligne

Le CRD-LPV Belgique se promène dans le Mâconnais

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a créé le sujet : Le CRD-LPV Belgique se promène dans le Mâconnais

Nous sommes réunis chez Benoît ce soir (lisez ce mercredi 26 avril) pour le thème vins blancs du Mâconnais, tous millésimes.

CR:

Before

Mathilde et Yves Gangloff - Saint-Joseph 2011



Luc Javaux : Nez mûr, exotique, pêche, mandarine, floral, légèrement vanillé. En bouche, il y a de la fraîcheur, mais aussi de l’alcool, bien perceptible même si ça reste bien équilibré. C’est rond et gras, d’une belle longueur. Pas mon style préféré en blanc, mais c’est incontestablement bien fait. A l’aveugle, je penche pour Condrieu. Bon, finalement c’est Saint-Joseph… Très bien –
Olivier Mottard : En guise de mise en bouche, Benoît nous propose un vin blanc à la robe jaune or, au nez puissant de fruit jaune. Bouche puissante, riche dans des notes de fruit mûr type abricot, souligné par un léger boisé. Belle longueur. Le final manque un peu de ressort. Je pense à un Condrieu.




Mâconnais, tous millésimes

Les vins sont servis par série appartenant au même millésime, du plus jeune au plus vieux, à l'aveugle, bien entendu.





1. Château des Rontets - Clos Varambon - Pouilly-Fuissé 2014 - 13,2/20



Luc Javaux : Robe jaune paille. Nez discret, fruits blancs, floral, pas très expressif à ce stade. En bouche, par contre, il se livre mieux, dans un style tendu, avec une acidité fort présente, mais qui reste tout de même relativement bien équilibré, même si la maturité ne semble pas particulièrement poussée. Longueur correcte, sans plus. 13,5/20
Olivier Mottard : Robe jaune or. Nez de fruit blanc, léger élevage. Bouche de corps moyen mais avec une longueur tout à fait satisfaisante, dominée par une acidité un peu présente. 12/20




2. Domaine des Poncetys - Le Clos des Poncetys - Saint-Véran 2014 - 14,3/20



Luc Javaux : Robe jaune paille vers or, de belle intensité. Nez plus extraverti, plaisant, fruité mûr, presque exotique, légèrement boisé, petite pointe truffée. En bouche, on retrouve une forte acidité, mais avec une matière et un volume qui sont à même de l’équilibrer, et même très bien. La bouche reste bien fraîche et salivante, c’est très agréable à boire, et seule la longueur, correcte sans plus, m’empêche de la classer dans les excellents vins. 15/20
Olivier Mottard : Robe or soutenu. Nez d'agrumes, avec un boisé léger et un côté épicé. Belle bouche, dense et élégante. Le vin est riche mais reste équilibré avec un long final. 14/20




3. Domaine des Vieilles Pierres - Les Crays Vieilles Vignes - Pouilly-Fuissé 2013 - 15,9/20



Luc Javaux : Robe jaune or, de belle intensité, brillante. Le nez est superbe, mûr, élevage classieux, floral, épicé. En bouche, attaque fraîche, puissance, gras, beaucoup de volume, équilibre remarquable, fine amertume finale sur les écorces d’agrume qui apportent peps et complexité. Finale salivante, de très belle longueur. Superbe ! 17/20
Olivier Mottard : Robe or. Nez élégant sur les épices, les fruits blancs et les agrumes. Très beau corps, bien équilibré avec un élevage très intégré. Un vin mûr, d'une très belle longueur sur des notes d'agrumes. Très beau vin. 16/20




4. Nicolas Maillet - Le Chemin Blanc - Mâcon Verzé 2013 - 14,3/20



Luc Javaux : Robe jaune or, de belle intensité. Au nez, c’est mûr, exotique, pêche, passion, ananas, sans traces d’élevage, pointe de truffe, c’est très beau. En bouche, L’attaque est fraîche, mais rapidement le gras prend le dessus, dans un style presque sirupeux en milieu de bouche, avec un équilibre limite, sur le fil, qui est tout de même atteint en finale avec un très beau retour de la fraîcheur. La longueur est belle, sans être exceptionnelle. C’est beau, voire très beau si on apprécie un style plus riche, tout en rondeur. 15/20
Olivier Mottard : Robe or. Nez exotique, fruité mûr avec un très léger élevage. C'est très gourmand. En bouche, le vin est riche, assez mûr, avec des notes de fruits exotiques. C'est volumineux, relativement équilibré mais le final aurait mérité un peu plus de vivacité. 14,5/20




5. Guffens-Heynen - Tri de Chavigne - Mâcon-Pierreclos 2012 - 16,3/20



Luc Javaux : Robe jaune paille vers or. Nez marqué par un beau boisé, pointe de soufre, fruit bien mûr, épices, c’est plutôt flatteur. En bouche, que dire à part que c’est remarquable ? Fraîcheur, puissance, gras, équilibre parfait, salinité, longueur superbe, il a tout d’un grand. 17,5/20
Olivier Mottard : Robe jaune or. Nez au léger boisé, avec quelques notes épicées. En bouche le vin est riche, corpulent avec un superbe équilibre. Très long final avec une acidité très rafraîchissante. Superbe. 17/20




6. Château des Rontets - Les Birbettes - Pouilly-Fuissé 2012 - 15,1/20



Luc Javaux : Robe jaune paille vers or. Au nez, c’est le soufre qui domine la première impression. Et la deuxième aussi… En cherchant bien, le fruit fait finalement son apparition, la maturité semble bonne, on a également du fruit sec, et un boisé discret. En bouche, la fraîcheur est très belle, dans un style moins riche et plus tendu que le précédent, très bien équilibre, finale de belle longueur, sur des notes citriques. La bouche rattrape largement le nez, un peu en retrait. Très beau. 16/20
Olivier Mottard : Robe or soutenu. Nez assez discret, légèrement boisé. Bouche dense en entrée, immédiatement relayée par une acidité traçante. Longueur moyenne. 15/20



7. Domaine Thibert Père et Fils - Les Cras - Pouilly-Fuissé 2010



Luc Javaux : Robe jaune paille. Nez assez peu expressif, fruits blancs, pointe réglissée, mentholée. En bouche, c’est très beau dans un style frais et élancé, sans doute pas le plus mûr de la soirée, mais avec une très belle élégance. La frontière entre finesse et maigreur est parfois un peu ténue, mais il me semble qu’ici, le plaisir est au rendez-vous, avec une longueur loin d’être négligeable. J’aime. 15/20
Olivier Mottard : Robe or clair. Nez discret qui se développe à l'aération sur un fruit mûr, un côté mentholé. Vin au corps moyen mais d'une très grande finesse avec beaucoup d'élégance. Belle longueur assez gourmande. Joli vin. 15,5/20




8. Guffens-Heynen - C.C. - Pouilly-Fuissé 2010 - 16,9/20



Luc Javaux : Robe jaune paille vers or. Très beau nez mûr, légèrement boisé, épicé, floral, très flatteur. En bouche, c’est superbe, équilibre parfait entre fraîcheur et puissance, soulignés par une pointe saline. La longueur n’est pas en reste. Remarquable. 18/20
Olivier Mottard : Robe or soutenu. Nez mûr avec une touche florale. Splendide vin, au corps dense et élégant. Superbe équilibre et grande longueur pour un vin fin et classieux. 18/20




9. Château Fuissé - Le Clos - Pouilly-Fuissé 2009 - 16/20



Luc Javaux : Robe jaune paille vers or. Nez un peu sur la réserve, mais qui semble tout de même bien mûr. Fruits blancs, floral, léger boisé épicé. En bouche, on est sur un style un peu plus rond, avec de la puissance qui reste cependant très bien équilibrée par une acidité suffisante. 16,5/20
Olivier Mottard : Robe or. Nez de boisé léger, léger fruité. Beau vin, peut-être un ton légèrement en-dessous du vin précédent. Belle longueur tout de même avec un final très frais. Très joli. 16/20




10. Verget - Les Combes Vieilles vignes - Pouilly-Fuissé 2008 - ED



Luc Javaux : Bouchonné
Olivier Mottard : ED




11. Guffens-Heynen - Le Chavigne - Mâcon-Pierreclos 2008 - 14,5/20



Luc Javaux : Robe jaune or, d’intensité moyenne. Nez sur la réserve, pierre à fusil, fruit en retrait, floral. En bouche, l’acidité est assez marquée, corps moyen, équilibre et longueur corrects, sans plus. Assez nettement en retrait par rapport aux précédents, mais ça reste tout à fait correct. 14/20
Olivier Mottard : Robe or. Nez d'agrume sur le pamplemousse et une légère touche épicée. Beau vin élégant et fin avec une très belle acidité. Belle matière, vin longiligne et rafraîchissant. Belle longueur. 15,5/20




12. Guffens-Heynen - 1er Jus de Chavigne - Mâcon-Pierreclos 2006 - 15,5/20



Luc Javaux : Robe jaune paille vers or, d’intensité moyenne. Fruité bien mûr, pointe de soufre, pierre à fusil, touche de miel. En bouche, fraîcheur et puissance s’équilibre très bien, milieu de bouche rond, avec un beau retour de l’acidité en finale, de belle longueur. Une très belle bouteille. 16/20
Olivier Mottard : Robe or. Nez élégant, un peu épicé. Beau vin assez élégant au corps tendu avec une acidité marquée. Grande longueur. 16/20




13. Domaine de la Bongran - Cuvée E.J. Thévenet - Viré Clessé 2005 - 14,6/20



Luc Javaux : Robe or intense, grasse, brillante. Au nez, c’est indéniablement très mûr, exotique, miellé, truffé, très différent des vins précédents. En bouche, on a une petite pointe sucre, de la rondeur, beaucoup de puissance, mais une fraîcheur qui semble cependant suffisante pour équilibrer le tout, même si on se trouve dans un style qui détonne par rapport au reste de la dégustation. Très belle longueur. A revoir, dans un autre contexte. 15/20
Olivier Mottard : Robe or très foncé. Nez très mûr, truffé. Bouche riche, opulente avec des notes de fruits mûrs, de vanille. Un vin non conventionnel dans la série. Un style qui ne plaira pas à tous. 15/20


Au final, une dégustation d'un niveau assez relevé, qui démontre à ceux qui en doutaient encore qu'il s'agit bien là d'une région à laquelle il faut s'intéresser de près. Guffens-Heynen au sommet, confirmation de la grandeur des vins produits ici, mais également quelques très belles bouteilles de producteurs bien moins connus et/ou réputés.

Pour info, voici le tableau récapitulatif des notes attribuées par les différents dégustateurs :




Une réunion du CRD-LPV Belgique sans after n'étant pas une réunion du CRD-LPV Belgique, Benoît nous a, comme à son habitude, concocté une très jolie série de bouteilles pour accompagner dignement un superbe plateau de fromages.


After


1. Château Pierre-Bise - Savennières Roche Aux Moines 2008



Robe jaune paille vers or. Au nez, c’est plutôt discret, sur le coing et la pomme, floral, touche de miel. En bouche, superbe fraîcheur, équilibre qui ne l’est pas moins, dans un style qui allie tension et rondeur. Fine amertume dans la longue finale. Très beau. Très Bien+



2. Domaine Thomas Morey - Chassagne-Montrachet 1er Cru Les Dents de Chien 2009



Robe jaune or de belle intensité. Au nez, c’est boisé, épicé, floral, cannelle, avec un fruit jaune bien mûr. C’est plutôt flatteur. En bouche, ce n’est pas flatteur, c’est remarquable. Fraîcheur superbe, qui balance parfaitement la puissance et le gras, dans un style mûr et frais à la fois, très long, salivant. Superbe. Excellent



3. Domaine Rapet Père & Fils - Corton-Charlemagne Grand Cru 2006



Robe or intense. Nez très mûr, notes lactées, touche caramel, floral, miel. En bouche, c’est puissant, rond et ample, avec une acidité qui parvient à équilibrer superbement l’ensemble. Très belle longueur. La puissance m’oriente un peu plus au sud qu’il ne le faudrait… Excellent -



4. Domaine Charles Joguet - Chinon Clos de la Dioterie 2002



Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Au nez, ça poivronne gentiment, agréablement, j’oserai même dire noblement, avec un beau fruit bien mûr, accompagné de notes florales élégantes. En bouche, très belle fraîcheur, style tout en finesse, tannins fondus, très belle longueur. Très bien +



5. Domaine Amiot-Servelle - Chambolle-Musigny 1er Cru Les Charmes 2006



Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Le nez pinote superbement, fruits rouges bien mûrs, notes florales, touche verte évoquant la rafle. En bouche, c’est très frais, tout en finesse, tannins présents mais soyeux, très belle longueur. Excellent



6. M.Chapoutier - Les Bécasses - Côte-Rôtie 2007



Robe d’intensité moyenne aux reflets rubis. Nez fumé, fruité, viandé, qui laisse peu de doutes sur l’origine. En bouche, c’est très frais, parfaitement équilibré, long, aux tanins présents mais nullement asséchants. Très belle bouteille. Excellent -



7. Domaine Marc Sorrel - Hermitage 2007



Robe de belle intensité aux reflets rubis. Nez sur les fruits rouges à l’alcool, menthe, épices, floral. En bouche, puissance et fraîcheur sont au rendez-vous, très bel équilibre dans un style puissant et fin à la fois, tanins bien fondus, très belle longueur. Une fois de plus, Excellent



8. Domaine du Pegaü - Chateauneuf-du-Pape cuvée Réserve 2007



Robe intense aux reflets rubis. Nez sur les fruits rouges à l’alcool, chocolat, épices, très flatteur. En bouche, l’attaque fraîche laisse place à un milieu de bouche glycériné, rond, ample, chaleureux, et une finale aux tannins encore bien présents, qui demandent encore à se fondre. Très bien +


Encore un grand merci à Benoît et Marie-Paule pour l'accueil toujours parfait, ainsi que pour la qualité des afters et des fromages.
Le mois prochain, retour en Bourgogne, pour une série de rouges 2009.


Luc Javaux et Olivier Mottard
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, PBAES, Gildas, alfonso, dt, Vougeot, podyak, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, MathiasB, E-mane, Frisette, leteckel, jclqu, the_ej

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4674
  • Remerciements reçus 1903

Vaudésir a répondu au sujet : Re:Le CRD-LPV Belgique se promène dans le Mâconnais

Beaucoup aimé le Chambolle Charmes 2006.
Pour les Maconnais on verra mercredi.
Stéphane
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4279
  • Remerciements reçus 1707

LADIDE78 a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique se promène dans le Mâconnais

Déguste a même époque , l année dernière , les bécasses 2007 , j avais trouvé , aussi cette bouteille excellante

Didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux