Nous avons 1070 invités et 86 inscrits en ligne

Petites Filouteries au Gunthard Club !

  • Messages : 80908
  • Remerciements reçus 6380

oliv a créé le sujet : Petites Filouteries au Gunthard Club !

Un 8 mai au Gunthard Club : Petites Filouteries entre amis !



Un jour peut être proche, les sociologues et historiens du vin se pencheront sur cette période mouvementée de l'ère moderne, celle qui débuta avec les préhistoriques joutes iacchosiennes pour se prolonger dans les interminables guerres puniques des forums antiques : la création de la vinosphère !

Dans ce monde étrange peuplé de tribus bariolées et de grands manitous, dans ce microcosme parsemé de caractères à fleur de peau et de lustreurs d'égos, au milieu de ce brouhaha incessant, de cette pétaudière indescriptible entretenue par les soufreteux du So2, par les cultivateurs de melon de Meursault, par la diaspora des expulsés, par les révoltés de l'indépendance, par toutes les certitudes rapidement assénées, par les vérités vite auto proclamées, par les litanies d'évidences jamais remises en cause...
Face à tant de colère, de chaleur et de bruit... un sage est à l'œuvre !

Comme tous les grands diplomates, notre homme est courtois, discret, il travaille dans l'ombre ! Affecté très jeune par une maladie rarissime peu connue sur les forums, la "modestivite aigue" ou Excusarium Ineluctis qui l'empêche catégoriquement de tirer un millimètre de couverture à lui, il est toujours prompt à venir en aide à l'exilé en quête de réponses, à diffuser une information mûrie à l'expérience de son palais, à désamorcer les conflits naissants par des propos d'une grande sagesse !

Cette personnalité rare et sensible, cet homme aussi brillant que gentil, c'est Philou ! Il n'a de petit que le pseudo qu'il s'est donné mais ne vous inquiétez pas, c'est un simple effet de son affection, un tout petit symptôme !

Qu'apprends-je ? ::o Notre ami est en souffrance ! .... .....
Sa cave est pleine !!

Nom de nom !! Le TAVCO moustachu a envahi sa cave, le trop plein autoritaire menace le monde libre, c'est blitzkrieg dans les casiers et pas de l'oie chez les magnums !
L'ordre de mobilisation générale est déclarée !
Troufions du Gunthard Club, fantassins du bien boire, fourbissez vos fourchettes, préparez vos verres, libérez vos estomac, l'opération Philou Rescue est lancée, il va s'agir de libérer de la place !
Un pont aérien est lancé pour opérer l'évacuation urgente de quelques caisses de munitions afin de préparer le siège !
Les hommes du Génie, magistralement dirigé par le Général 5 étoiles Galinsky (décidément, un homme à G, comme Gunthard) parviennent à faire une brèche dans les rangs serrés de l'ennemi surpuissant et constituer une ligne de front !

Le combat sera âpre, le sang du christ assurément versé... L'issue est incertaine mais la cause juste !
Les premiers tirs de bouchon et glouglou dans les verres se font entendre dans le lointain...
Les troupes ont l'air affuté, les muscles sont bandés, les gorges sont sèches...

Anjou !! Feuuuuuuuuuu ! X(





Domaine Foreau - Vouvray - Brut Réserve - 2002
La robe est claire.
Le premier nez est sur la pomme verte puis au réchauffement apparaissent des arômes d'amande et de brioche.
La bouche est stricte, très tendue et aromatiquement fermée. La bulle est un peu forte.
J'avais mieux goûté ce vin avec les LPViens à Sancerre.

Domaine Foreau - Vouvray - Brut Réserve - 1995
La robe est beaucoup plus évoluée. Le cordon de bulles est léger mais persistant.
Le nez est élégant, sur de belles notes grillées avec une pointe iodée. L'aération fait apparaitre des notes florales.
La bulle est fine et agréable et la bouche superbe, sur la pèche blanche et d'une construction sans faiblesse.
Très jolie finale longue et fraiche.
J'adore !! (tu)

Domaine Foreau - Vouvray Sec - 2002
Le nez se présente sur des notes minérales de pierres frottées et des senteurs de citron vert.
La bouche est très stricte, tendue comme une lame, concentrée mais encore fermée.
L'ensemble est traçant mais aromatiquement monolithique en l'état.
A attendre.

Domaine Bruno Schueller - Riesling GC Eichberg - 2001
La robe est d'un beau doré.
Le nez est à tomber, sur un merveilleux compromis entre des notes de pierre à fusil et un fruit exotique très pur.
La bouche est belle, sur un équilibre très mûr, peut être un peu trop pour les accords de poisson sur table.
L'ensemble est exotique et laisse une certaine impression de sucrosité en finale.
Yves et moi nous rappelons la dégustation Alsace où nous avions fait connaissance, parlons des vins secs et des vins à sr et je prononce ces mots :
"j'ai gouté chez Schueller à Groslay, là, c'est sec de chez sec, y'a pas un gramme de sucre qui traine !"
La chaussette tombe !
Remballez, on vous demande, un grand connaisseur a encore parlé ! :D

Domaine François Mikulski - Meursault - Genevrières - 2002
Le nez est totalement sur des notes de crème au beurre.
La bouche m'a semblé neutre, alanguie et somme toute assez molle.
Je n'ai pas aimé.

Domaine Stéphane Bernaudeau - Anjou - Les Nourissons - 2003
Le nez fait richement élevé, sur des notes de caramel au lait et de beurre de cacahuète.
La bouche est ample, sur un beau gras que vient équilibrer avec pertinence une acidité puissance.
L'ensemble est plein, manquant peut être un peu de complexité en l'état mais aucun doute, il y a du vin !

Domaine Guffens-Heynen - Mâcon Pierreclos - Le Chavigne - 1997
Le nez présente d'étonnantes notes lactées rappelant le yaourt aux fruits rouges.
La bouche est déséquilibrée, attaquant sur des notes beurrées mais manquant d'acidité pour trouver de l'allonge.
La finale m'a semblé marquée par une amertume assez désagréable.
Je n'ai pas aimé.


L'ennemi résiste avec ardeur mais la Gunthard Compagnie a réussi à libérer un casier dans les blancs !


Les Fils de Charles Trosset - Mondeuse - Confidentiel - 2004
Le nez est explosif, sur les fruits noirs (cassis, mûre), des notes poivrées et de café.
La bouche est douce et réglissée, sur de très nettes notes florales façon rose ou pivoine qui m'évoque un loukoum.
La finale est en revanche déséquilibrée par une amertume assez forte.
Une très belle découverte pour moi.

Domaine de Bellivière - Coteaux du Loir - Hommage à Louis Derré - 2003
Le nez me parait boisé.
La bouche s'ouvre sur un côté soupe de fruits noirs poivrée mais cela reste discret.
Les tanins sont virulents, asséchant considérablement les muqueuses.
Manque de gourmandise en l'état.

Domaine Joblot - Givry 1er cru - Clos Grand Marole - 2005
La robe est profonde et brillante.
Magnifique nez qui pète le pinot, des fruits rouges, de la fraise des bois à tous les étages ! Miam.
La bouche est pure, acidulée, d'une exquise gourmandise.
J'aime beaucoup ! (tu)

Domaine Arnaud Ente - Volnay 1er cru - Les Santenots du Milieu - 2003
Bouchon !! Et hop, voilà que ça le reprend !
Oui, Phil, on sait, tu as une plantation de chêne liège au Portugal, si le vin est bouchonné, c'est ta faute, t'as mal fait ton job etc etc...
Une maladie, je vous dis ! :?

Domaine Bruno Clavelier - Vosne-Romanée - La Combe Brûlée - 2001
Le nez est réduit, sur des notes grillées assez peu avenantes.
La bouche est peu causante, marquée par une acidité forte assez dissociée du corps du vin.
Aurait-il gagné à être aéré plus longtemps ?

Maison Jadot - Moulin à Vent - Clos des Rochegrès - 1999
La robe est très sombre, sans trace d'évolution notable.
Ah non !!
Ben si ! Y'a du liège dans le moteur gauche ! :X
L'appareil se maintient péniblement en l'air, le temps d'un atterrissage d'urgence, laissant apparaitre un vin d'une splendide constitution et d'un potentiel certain mais rien à faire, pour leur sécurité, il fallait débarquer les troupes ! L'espoir de convertir le Général Galinsky aux joies du Gamay s'éloigne...


Traitrise ultime, la TCA vient de descendre un de nos avions !


David Duband - Nuits Saint-Georges 1er cru - Les Procès - 1999
Je n'ai pas compris ce vin que j'ai trouvé trop rond, manquant de finesse de structure et de complexité aromatique.
La troupe de mes bidasses ayant visiblement apprécié, j'attends leurs commentaires avec intérêt.

Château Poujeaux - Moulis - 1995
La robe est encore sombre, commençant à peine à éclaircir sur l'extérieur du disque.
Le nez est épicé, sur une pointe animale.
La bouche est bien construite, avec du fond mais me semble entre deux âges et doit gagner encore en finesse.
J'aime.

Clos Rougeard - Saumur-Champigny - Le Bourg - 1995
La robe est relativement claire.
Le nez est fin, sur des notes finement épicées assez discrètes.
L'attaque en bouche est belle, sur une structure bien tenue par une acidité fraiche.
Le vin gagne en ampleur et en complexité au réchauffement dans le verre. Les tanins sont encore saillants sur la finale mais ne sont pas agressifs.
Une belle bouteille, à boire peut être pour elle-même pour lui donner le temps et l'opportunité de mieux s'exprimer encore.

Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage - 2001
Ouch ! Si c'est pas de la Syrah, je change de métier (ce coup de clairon de fort en gueule est devenu mythique dans les rangs Gunthard depuis qu'un fameux vieux Bourgogne s'était révélé être un très vieux Sylvaner et qu'un de nos membres fondateurs dut, par pénitence, s'exiler en Suisse) !
On révise ses gammes des arômes typiques : de la violette, de la réglisse, de l'olive, des notes lardées fumées.
La bouche est superbe, juteuse et équilibrée avec un côté fruité qui en deviendrait presque entêtant.
L'ensemble est d'une absolue gourmandise mais si l'on veut chipoter, on pourrait lui reprocher un côté primaire monolithique, le fait de ne jouer que sur le registre des notes fruitées.
Mais les vieux grognards sont des grincheux, c'est bien connue dans la Grande Muette !

Domaine Thierry Allemand - Cornas - Chaillot - 2001
Le premier nez est réduit, sur des notes sanguines et giboyeuses. Un fond de verre oublié se révélera somptueux, sur des senteurs d'olive, de fumée et de poivre d'une grande pureté.
La bouche est magnifique, d'une grande concentration mais sans jamais verser dans l'excès.
Les tanins m'ont semblé remarquablement intégrés et l'acidité parfaite pour donner de l'allonge.
Un vin que j'ai préféré au Crozes, moins évident mais bien plus complexe.
Grand compagnon de table à prévoir ! (tu)


Haut les cœurs, la victoire est proche ! L'Allemand fait dans la noblesse, il signe la reddition ! Y'a du vide dans les casiers !

Domaine Camille Loye - Arbois Chardonnay - Saint Paul - 1987
Le fromage ! Le fromage ! (:D
La robe est d'un bel or.
Le nez est élégant, sur de fines notes florales enrobées par de discrètes traces oxydatives.
La bouche attaque sur des notes beurrées puis déroule des arômes similaires à ceux du nez (fleurs blanches et noix fraiche).
Le vin subit néanmoins un gros creux dès le milieu de bouche, marqué par un déficit d'acidité et donnant même une impression de dilution.
Mais la finale aérienne magnifique de finesse et de longueur vient le relancer ! J'aime beaucoup !
Un très bel accord avec un vieux Comté ! (tu)

Domaine Foreau - Vouvray Demi Sec - 2001
La robe est claire, sur le jaune paille.
Le nez est magnifique, élégant, sur des notes minérales et florales;
La bouche est aérienne, vibrante et d'une fraicheur redoutable.
J'adore ! (tu)

Domaine Foreau - Vouvray Demi Sec - 1988
La robe est bien plus évoluée, sur le vieil or.
Le nez présente des notes étonnantes, de craie humide et de fruit confit.
La bouche est beaucoup plus sucrée que celle du 2001 mais sait rester fraiche grâce à sa belle acidité.
Le 2001 a néanmoins mes faveurs.

Domaine F. Chidaine - Montlouis - Moelleux - 2002
Le nez semble évolué, présentant des arômes où pointe la cire au milieu d'un panier de fruits exotiques.
La bouche m'a semblé de demi corps, sur de superbes notes de marmelade d'orange et de thé.
Encore une fois, un vin qui sait rester frais.

Domaine Foreau - Vouvray - Moelleux Réserve - 2003
Le nez présente des notes de mines de crayon.
La bouche est superbe, sur un côté légèrement évolué qui lui donne de la finesse. La liqueur est là mais l'acidité encore une fois évite toute lourdeur en bouche.
Le vin est plein et rond, d'une grande gourmandise. (tu)



Le Soldat Philou, notre sniper du goût !
[/i]



Mark Angéli - Coteau du Houet - VDT (Bonnezeaux 2005 déclassé)
La robe est couleur rouille !
Le nez est curieux, sur des notes de coing avec une pointe végétale qui m'évoque l'asperge.
Confirmation en bouche, ce trait vert âcre est toujours présent sur ce vin qui semble brouillon.
Une bouteille énigmatique pour moi.

Château Raymond Lafon - Sauternes -1997
La robe est d'un or profond et d'une viscosité apparente.
Il y a une note au nez que je retrouve souvent dans les sauternes mais que je n'arrive pas à identifier comme arôme.
Cela m'évoque un côté pierreux, presque pétrolé mais je ne peux mettre un nom juste sur cette sensation...
La bouche est curieuse, un peu dissociée entre une liqueur ample et une pointe de sécheresse qui me déstabilise.
Je n'arrive pas à me prononcer.

Château Yquem - Sauternes - 1995
Les amis du Philou sont visiblement aussi généreux que lui !
Didier Frayssou que nous accueillons pour la première fois au Gunthard Club pose sur la table une bouteille sans étiquette dans laquelle le vin a été transvasé sur place.
La robe est incroyable, d'un jaune doré avec des reflets verts qui vire vers le fluorescent.
Le nez est puissant, marqué par des notes de vanille. Je lui trouve un côté crème anglaise - fruits exotiques assez étonnant.
La bouche est ultra puissante, d'une grande concentration, massive et assez ramassée sur elle même.
La finale me semble très longue mais également marquée par une perception d'alcool élevé.
En l'état, aucun doute, les Vouvray ont ma faveur, par leur légèreté et leur équilibre aérien. Ça doit être mon côté fillette qui parle ! B)
Surprise à la découverte de l'étiquette ! YQUEM !
Ce n'est que mon second Yquem. J'attends donc les avis des Gunthards plus connaisseurs avec intérêt.


Les Gunthards ont vaincu ! La cave de Phil' est libérée, le TAVCO totalitaire est en fuite !
[/i][/color]



Encore tout à la joie de ce grand moment et un peu épuisé par la générosité gigantesque de Phil', on évitera de verser dans l'emphase, attitude qui correspondrait bien mal à son caractère si modeste et à son grand savoir vivre.
Philippe, dut-il en rougir, est un amateur comme je voudrais en être un, un jour... quand je serais grand... peut être...
Tout ceux qui le connaissent comprendront parfaitement mes propos, tout ceux qui le lisent ici pourront évaluer la belle âme qui se cache derrière ce pseudo.

Comme c'est bien connu que la nature des caves d'amateur a horreur du vide, quelque chose me dit que la Gunthard Compagnie a encore quelques beaux jours devant elle !
L'ordre de démobilisation est signé mais la réserve reste sur les rangs pour prêter secours ! (:P)

Amitiés à tous, mon Philou en tête !
Oliv
CR:

Une production Gunthard Club
[/center][img=http://img215.imageshack.us/img215/3840/logcopie.jpg]
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 0

pierre-alain benoit a répondu au sujet : Re: Armistice & Petites Filouteries au Gunthard Club !

Bonsoir,
Le 8 mai 1945, les Allemands ont signé leur capitulation. L'armistice, c'était en 1918 et 1940. Juridiquement, politiquement et historiquement, c'est un peu différentB).
a+
pierre-alain benoit
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19928
  • Remerciements reçus 584

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Armistice & Petites Filouteries au Gunthard Club !

mais où va-t-il chercher tout ça, le roi du jeu de mot!?
c'est un bonheur à lire, ça ne se prends pas au sérieux, j'adore.
En tout cas une série magnifique, vous connaissez mieux les vins de foreau maintenant, non?
Je ne connais pas Phil de visu, mais grâce à ce forum j'ai pourtant un peu l'impression de le connaitre, chapeau m'sieur!
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80908
  • Remerciements reçus 6380

oliv a répondu au sujet : Re: Armistice & Petites Filouteries au Gunthard Club !

Pierre Alain
Tenant à préserver le niveau de vérité historique des propos tenus sur LPV, je corrige immédiatement !

Oliv
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19928
  • Remerciements reçus 584

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Armistice & Petites Filouteries au Gunthard Club !

"Bonsoir,
Le 8 mai 1945, les Allemands ont signé leur capitulation. L'armistice, c'était en 1918 et 1940. Juridiquement, politiquement et historiquement, c'est un peu différent. "


sinon c'est tout ce que ça t'inspire?
je parlais de ne pas se prendre au sérieux, voilà un beau contre exemple...8-)
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 855
  • Remerciements reçus 28

Gilles T a répondu au sujet : Re: Armistice & Petites Filouteries au Gunthard Club !

Beaux vins, CR qui ne l'est pas moins mais, effectivement, comme noté par par PAB, pas d'amnistie le 8 mai 45 !
Bonne soirée,
Gilles
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 855
  • Remerciements reçus 28

Gilles T a répondu au sujet : Re: Armistice & Petites Filouteries au Gunthard Club !

Désolé oliv, je n'avais pas vu ta réponse à PAB quand j'ai écrit mon message.
Bien cordialement,
Gilles
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2577
  • Remerciements reçus 101

Gildas a répondu au sujet : Re: Armistice & Petites Filouteries au Gunthard Club !

Bravo messieurs pour cet heureux dénouement ! Bravo Phil pour la générosité :)-D
Oliv, quel CR tu nous sors encore (tu)
Foreau fût en forme, ça tombe à pique, je vais pouvoir bientôt remplir la cave

Bonsoir,
Le 8 mai 1945, les Allemands ont signé leur capitulation. L'armistice, c'était en 1918 et 1940. Juridiquement, politiquement et historiquement, c'est un peu différent B)
a+
pierre-alain benoit
=> y a un paquet des donneurs de leçon en ce moment sur LPV ! Ca me gonfle sévère ::o (et même s'il y a un smiley)

Gildas
LPV Normandie
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 0

macflo76 a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Super Cr, original et très sympa à lire !
Trop dommage pour le Rochegrès 99 car c'est vraiment un top Gamay... Je suis aussi un fan de Joblot !
J'adore Yquem, mais honnêtement je trouve qu'il commence réellement à décoller à partir d'une trentaine d'année. Dans sa jeunesse, il est superbe, mais ne se démarque pas énormément d'autres grands liquoreux ( A l'aveugle j'entends ;) ). J'espère que tu auras un jour la grande émotion !
Encore bravo.
Florent.
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4135
  • Remerciements reçus 513

HERBEY 99 a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Oliv
merci des commentaires sur Foreau, je garde donc mes secs 2002, nous avions bu (plus que goûté!) un 91 sec chez lui éblouissant, is'n it Gilles?
Je n'ai goûté Yquem qu'une seule fois, un 89, bien trop jeune.

Bonne soirée.
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80908
  • Remerciements reçus 6380

oliv a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Florent, Rachid,
Merci pour ces précisions, en particulier sur Yquem.
Quand ma compagne me dit en rentrant que la finale de ce vin lui est restée en bouche pendant plusieurs minutes, quelque chose me dit que vos avis d'amateurs éclairés pourraient bien être les bons. ;)

Oliv
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Du très beau compte-rendu, comme toujours, Olivier !

Bravo !!!

Amitiés,
Thierry
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 284
  • Remerciements reçus 0

HuguesG a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

	Pierre-alain benoit => y a un paquet des donneurs de leçon en ce moment sur LPV ! Ca me gonfle sévère  (et même s'il y a un smiley)

Une petite leçon d'histoire n'a jamais fait de mal a personne. Pas besoin d'en faire un fromage.

Sinon, bien content de voir qu'un "simple" chardonnay du Jura s'en sort encore pas mal après 23 ans d'âge.
Sucrosité chez Bruno Schuller? En général c'est sec de chez sec (a répéter 10 fois d'affilée si on confond encore Armistice et Capitulation :D) comme tu le dis, Oliv.
Qu'en pensent les spécialistes ?

Hugues
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 797

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Vous êtes de grands malades ! Mais c'est tellement réjouissant que tout traitement est fortement déconseillé. Bravo à vous pour la bonne humeur qui transpire de ce CR.

Luc
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1024
  • Remerciements reçus 1

apoitou a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Inclassable iconoclaste, cher première classe Oliv, comme tes dégustations, tes CR c'est la grande classe.
Alex
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3232
  • Remerciements reçus 160

PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Merci infiniment, Oliv. Quel beau compte-rendu ! Quel plaisir d'associer ton humour, ton talent aux images, aux sons et aux fragrances de la dégustation d'hier. Ton amitié ainsi que celle des Gunthards me sont plus que précieuses.
Je remercie les Gunthards et les deux amis Yves et Didier qui ont bien voulu participer au Philou-thon en donnant de leur temps et surtout en jouant de leur corps ondulant pour absorber autant de breuvages à l'origine inconnue B). J'apprécie au plus haut point votre dévouement et votre abnégation, toujours prêts à se sacrifier pour libérer ma cave du joug du TAVCO. Au tableau des citations, je crois qu'on peut nommer Gilles pour sa bravoure : venu avec sa douce pour une dégustation de vins de Loire puant le poivron ou à l'acidité qui déchausse les mâchoires et décape la tuyauterie, ou possédant des bulles intempestives. Chapeau bas !
Merci pour la confiance que vous m'avez accordée.

Bien entendu, je ne commenterai pas mes bouteilles, sachant que je suis très proche des avis d'Olivier.

Je souhaiterais juste apporter quelques précisions : Philippe Foreau est le maestro qui est en quelque sorte le paragon du vigneron - à mes yeux - qui pense et vit son vin et qui en fait une oeuvre d'Art - au sens premier. A chaque rencontre, j'essaie d'être à son écoute et je prends ses leçons, humaines tant que de dégustation, avec une grande admiration. C'est une sorte d'hommage que je voulais lui rendre, sachant que ce domaine est aussi associé à l'ami Julien que j'apprécie beaucoup mais que je ne vois que trop rarement, que je ne connais malheureusement que fort peu, finalement. Certaines bouteilles ont été choisies pour connaître leurs évolutions, les ayant particulièrement appréciées dans leur jeunesse. C'est le cas du sec 2002 et du demi-sec 2001, trop jeunes, en particulier le premier, mais à l'avenir très prometteur.
Florent, comme vous, le sec 78 reste un très beau souvenir (merveilleuses notes truffées qui appelaient le coeur d'artichaud aux épices) et le plus vieux sec dégusté de ce domaine. Il y a quelques années, Philippe Foreau en proposait à la dégustation à chaque passage et j'avais à l'époque le temps de passer plusieurs fois par an...

J'aurais dû carafer certaines bouteilles, pour les aérer au préalable. J'avoue être un adepte - à l'instar de Philippe Foreau pour les chenins ligériens tout au moins - de l'ouverture de la bouteille en direct et du suivi attentif dans le verre. C'était un pari, risqué et peut-être manqué pour certaines bouteilles. Dommage, mais c'est la limite de cet exercice.
Quelle désolation que la traîtrise par les TCA : j'aurais volontiers couru dans ma cave pour remplacer les deux manquantes, si c'eût été possible.

De mémoire, c'est la troisième bouteille d'Yquem 1995 que je croise en dégustation depuis 3/4 ans, dont deux fois grâce à l'ami Didier (merci de ta générosité (tu)). J'ai la nette impression que le vin s'affine, en particulier sur la finale. Cependant, il conserve un aspect massif au nez - notes de gousse de vanille fraîche délicieusement entêtantes - comme en bouche - attaque puissante, complexité pas encore pleinement accomplie, finale longue et capiteuse, presque "lourde". Une liqueur d'une grande jeunesse. Je serais curieux de regoûter cet Yquem dans dix / quinze ans, voire plus, car la complexité et la finesse seront déjà alors au rendez-vous.

Bon, c'est pas l'tout, tas d'fillettes, mais faut penser à préparer la prochaine attaque... y'a déjà presque plus de place dans ma cave !?! X(

Philou:)
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 38

Xtof a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Philou,

Bravo pour cette magnifique session.

Une sélection des plus éclectiques qui révèle l'amateur pointu et exigeant.

J'ai gouté plusieurs fois cet Yquem 1995 dont une fois en compagnie de Pierre Meslier. Ce dernier tient ce vin, longtemps sous-estimé, pour un millésime majeur du domaine (magnifique qualité des amers). Il lui faudra par contre beaucoup de temps pour se faire. En tout cas il est nettement supérieur au 1997 à mon humble avis.

Entièrement d'accord avec Florent pour dire qu'Yquem décolle réellement vers 30 ans. Les 1969, 1960 et 1942 bus récemment ont tous été, chacun dans leur style propre, une expérience magnifique que je souhaite à tous de découvrir au moins une fois.

Amitiés
Christophe
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1216
  • Remerciements reçus 23

Julien Ko a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Eh ben on peux dire que chez les Gunthard ça rigole pas ::o

Merci pour ces CR et pour la rédaction qui t'est propre et qui me fait toujours rire à chaque lecture.

Salutations
Julien
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 135
  • Remerciements reçus 2

cyra a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

superbe texte d'oliv pour un philou que je croise virtuellement depuis pas mal d'années...tu as encore du poirel hommage à MB dans ta cave? phil ?

cyra
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1547
  • Remerciements reçus 0

arelate a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Quel bonheur de commencer la journée en lisant un tel CR, ça vous met en joie pour
toute la semaine.:)
Bravo Oliv, on attend avec impatience la narration du prochain commando du Gunthard club.

Cordialement
Roger

Et de là nous sortîmes pour revoir les étoiles - William Styron
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 762
  • Remerciements reçus 0

lanèfle a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Oliv et ses cr,

Comme le bon vin, je trouve, ne font que se bonifier avec le temps. Celui-ci est grandiose. Intro d'anthologie (les tribus bariolées... ça balance aussi à Paris !), thème et photos à se faire dessus (on voudrait juste savoir qui embrasse qui sur la gauche de la dernière manchette). Justesse du commentaire. C'est si agréable de lire au bas d'un commentaire pas très flatteur un simple "j'aime pas". Bon pour la liste de quilles c'est pas à Oliv qu'il faut dire bravo mais à Philou.

Du bonheur à lire !

Merci !

Edit : j'oubliais... "la TCA vient de descendre un de nos avions" : Oliv t'es c... (:P)


Nous n’avons plus de grand homme mais des petits qui grenouillent et sautillent de droite et de gauche
avec une sérénité dans l’incompétence qui force le respect. Desproges
Le blog du rustre
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 818
  • Remerciements reçus 75

Ephemerophyte a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

C'est bon de lire ca en arrivant au bureau un lundi matin (tu)

Gautier
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4619
  • Remerciements reçus 142

aquablue a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Oliv, bravo une nouvelle fois pour ces CRs dont tu as le secret. Je pense également au temps passé pour établir ceux ci et ne peux que m'incliner. Bon d'autres préfèrent faire uniquement des remarques " de fond" historiques, on sent qu'ils ont vraiment la même façon de vivre et penser que nous :D (donc +1 Gildas !!). (peut être un peu de jalousie ou frustration mon cher PAB ?)

Mais celui à qui j'ai encore plus envie de dire bravo, c'est phil !! Je ne te connais pas mais je souris en pensant que des passionnés comme toi existent, partagent, vivent tout simplement avec leurs amis cette passion. Donc bravo (tu), en espérant te croiser un jour , à Paris, dans le Sud ou ailleurs !!

Arnaud.
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 855
  • Remerciements reçus 28

Gilles T a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

HERBEY 99 écrit: Merci des commentaires sur Foreau, je garde donc mes secs 2002, nous avions bu (plus que goûté!) un 91 sec chez lui éblouissant, is'n it Gilles ?


Yes Rachid, it is !

Sinon, même appréciation qu'oliv du Chaillot 2001 de Thierry Allemand : une superbe bouteille !

Bien cordialement,
Gilles
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 5

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

L'auteur de ce forfait militaro-oenophilique a beau dire que les belges se défoncent à coups de grosses Berthas dégustatoires (j'en profite pour signaler à l'historien que je n'ignore pas que ce canon fit son office en 14-18), à coups de Grosses Berthas dégustatoires donc, il n'empêche que lui (l'auteur du présent forfait, pas l'historien) et les autres membres de sa secte de joyaux lurons ne sont pas en reste, ce me semble.

Quand la joie de la plume d'Oliv rejoint l'hystérie festive et le feu d'artifice des aromes, on ne peut que s'incliner... très très bas...

Kolossal !!!!!!!!

PS : on se vengera...

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2995
  • Remerciements reçus 1

charlesv a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

J'aurais dû carafer certaines bouteilles, pour les aérer au préalable. J'avoue être un adepte - à l'instar de Philippe Foreau pour les chenins ligériens tout au moins - de l'ouverture de la bouteille en direct et du suivi attentif dans le verre. C'était un pari, risqué et peut-être manqué pour certaines bouteilles. Dommage, mais c'est la limite de cet exercice.

Phil,

Les petits soucis de service de... 26 bouteilles sont quasi inévitables.

La rançon à payer pour votre générosité bien réelle.

" Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 818
  • Remerciements reçus 75

Ephemerophyte a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

D'aileurs, combien de soldats dans le bataillon? J'espére que les lits de camp etaient prévus, sinon le retour a du ressembler à la retraite de Russie!
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 762
  • Remerciements reçus 0

lanèfle a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Je faisais remarqué à Oliv que le numéro de la compagnie Gunthard, c'était sans conteste le [size=large]7[/size]

Oh ben oui, je sais, je sais...

En ce qui concerne le carafage... j'aime assez la méthode on ouvre, on vide et on savoure lentement l'évolution dans le verre. Sur le chenin en tout cas, c'est souvent un cheminement plein de surprises.

Mais évidemment, dans un contexte de mission commando, avec autant d'ennemis à abattre...

lanèfle, qui ce midi va manger du Ha l'aïl !


Nous n’avons plus de grand homme mais des petits qui grenouillent et sautillent de droite et de gauche
avec une sérénité dans l’incompétence qui force le respect. Desproges
Le blog du rustre
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1050
  • Remerciements reçus 152

yr a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

Une fort plaisante rencontre que ce déjeuner, ou nous avons pu apprécier l’éclectisme des choix vineux de notre Philou d’amour.

Comme on connait le personnage, on ne sera pas surpris de certaines déviances gustatives vaguement Loireuses..et qui ont confirmé la justesse de ses choix en général. Même moi je dois reconnaitre que Foreau c’est en général très bon. (Je pensais qu’il y aurait plus de bouteille de J Blot ).

J’ai apprécié de revoir quelques figures bien connues du Günthard Club..(j’en avais croisé pas mal en fait !), mais j’ai pu aussi découvrir de nouveaux passionnés très sympathiques dont je ne connaissais que les pseudos (Marc c ; FloM, Guilloum).

Merci à la générosité de notre Grand Ami Philou ! :)-D

NB : Pour le service je trouve qu’il fut fort correctement effectué. Les bouteilles se présentant moyennement étaient en général bouchonnées ou abimées, je ne pense pas qu’une aération aurait changé beaucoup le constat, sauf peut-être pour Le Bourg 1995 qui s’améliorait à l’aération de manière très nette. J’ai eu un doute avec le Poujeaux 95 trouvé pas "frais" à l’ouverture.

NB2 (Emepherophyte) : On a recraché beaucoup quand même..sinon c’eut été Stalingrad pour tout le monde ! Pas eu très faim le soir par contre !! ;)

YR
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4619
  • Remerciements reçus 142

aquablue a répondu au sujet : Re: Petites Filouteries au Gunthard Club !

"On a recraché beaucoup quand même": ça m'étonne pas des gunthards, quand on voit le nombre de crachoirs à table quand on déguste avec eux ::o.

Arnaud.
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck