Nous avons 1087 invités et 35 inscrits en ligne

CR: Tous les 2 jours la pause s'impose

  • Messages : 6130
  • Remerciements reçus 1919

Marc C a créé le sujet : CR: Tous les 2 jours la pause s'impose

CR: Programme d'une simplicité biblique, 5 comparses, 9 vins on se met autour de la table, on prend le temps pour nous et pour les vins et on profite. Et bien on ne s'est pas ennuyé!!

Tous les vins ont été servi à l'aveugle avant la deuxième passe étiquette découverte. Comme ça tout le monde il est content :D
Bouteilles ouvertes entre 2h et 4h avant service, verres bien dépoussiérés, fourchettes à gauche et couteaux à droite, enfants presque sages, et en plus c'était jour fruit!

Domaine Joseph Landron - Muscadet Sèvre et Maine Clos de la Carizière - 2010
Nez légèrement marin
Attaque assez large puis la bouche se resserre
Pas de souvenir plus précis car c'était le coup de feu de 20h

Ça m'a paru pas mal du tout cette affaire mais j'ai senti mes petits camarades plus dubitatifs

Les 3 vins suivants sont servis ensemble
Domaine Vincent Dauvissat - Chablis Grand Cru Les Preuses - 2007
L'aromatique a démarré sur le yaourt de brebis pas frais mais a fini par s'épurer avec l'aération
La bouche a elle aussi grandement bénéficié de l'aération se déployant petit à petit et gagnant en intensité et en longueur
La finale est kilométrique très minérale

Quel parnard

Domaine Zind-Humbrecht - Riesling Clos Windsbuhl - 2008
L'aromatique n'était pas forcément exubérante mais la bouche a répondu présent
Toujours cette belle matière et ce souffle qui porte l'ensemble avec une finale kilométrique

Quel panard (bis)

Domaine Marc Tempé - Riesling Grand Cru Mambourg - 2008
Nez intense sur les fleurs séchées
Bouche extraordinaire de volume, de puissance contenue. Elle est plus musclée que celle du Zind mais un peu moins traçante
Finale à l'avenant, c'est la fête

Quel panard (ter)

Les 3 vins suivants sont servis ensemble
Tenuta delle Terre Nere - Etna Rosso Guardiola - 2010
carafé 3h
Jolie aromatique sur la fraise la grenadine, légèrement fumée
Bouche dynamique, l'acidité est élevée mais avec l'aération la matière se déploie pour offrir un joli équilibre
Finale encore serrée malgré le carafage mais une belle longueur

Jolie découverte mais bien mieux à son avantage le lendemain

Domaine Dugat-Py - Gevrey Chambertin 1er Cru les Champeaux - 2004
Nez complexe terrien, pointe végétale avec du fruits noirs
La matière, volumineuse, est très jolie avec toujours cette très grande qualité de tannins. L'acidité est élevée mais pas agressive, donnant un ensemble plus frais que le Clos Saint Jacques
Finale très persistante avec presque une sensation calcaire

Très très joli, un peu plus austère que le Gevrey 1er Cru 04 bu il y a peu et sans doute moins prêt.
Il m'a semblé également moins marqué par l'élevage que l'Esmonin

Domaine Sylvie Esmonin - Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques - 2004
Nez sur le café, pointe fumée avec l'aération un joli fruit noir se développe
Bouche superbe, élégante, texture ultra-soyeuse, un peu plus souple, ronde que celle du Champeaux
Finale très très persistante

Encore un 2004 assez bluffant, sans doute encore un peu trop jeune

Porças - Porto Blanc
Erreur de casting, trop riche pour bien se marier avec le fromage malgré une aromatique portée sur l'oxydatif

Mas Mudigliza - Maury - 2009
Aromatique très gourmande, fruits cuits, figue
Toujours cette gourmandise en bouche, sans effet de saturation grâce à une fraîcheur équilibrant bien l'ensemble

J'ai trouvé ça très bon

Un grand merci à mes petits camarades pour cette soirée au top. Avec autant de bonne humeur, on est paré pour affronter le reste de la semaine sereinement et garder une attitude zen face aux réunions brassage de vent et autres joyeusetés.

Vivement la prochaine :)-D

Marc
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5803
  • Remerciements reçus 814

Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

Le pied cette trilogie de blanc... ;) :)o
Et encore deux beaux rouges bourguignons 2004 que les géraniums n'auront pas!

Elle fait envie cette série, je suis à bloc!
:)-D

JB
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6130
  • Remerciements reçus 1919

Marc C a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

Salut JB,

Les blancs ont été particulièrement à la fête, j'ai trouvé. Tu pouvais parcourir la triplette dans tous les sens tu avais toujours l'impression que le meilleur était celui que tu étais en train de boire avant de passer au prochain ;)

Pour les deux 2004, les effluves étaient franchement vertes à l'ouverture (en même temps on n'est pas sur 2003) mais tout s'est bien mis en place avec l'aération. En étant "précautionneux", il y a moyen de trouver des très belles choses sur 04 à des tarifs bas pour la Bourgogne grâce à la réputation du millésime (qui n'est pas totalement usurpée il faut bien le reconnaître ;) )

Marc
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2219
  • Remerciements reçus 50

denaire a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

Encore un repas formidable, préparé en toute décontraction par un Marc qui sort des cuissons parfaites (bravo le veau!(tu):D) sans avoir l'air d'y toucher, et nous offre (entre autres...) deux duels d'anthologie, avec les deux rieslings et les deux pinots. Après une dizaine de jours de (presque) sevrage vinique (c'est long...), ça fait du bien!

Hop, les CR :

Domaine Joseph Landron - Muscadet Sèvre et Maine Clos la Carizière – 2010

Nez d’intensité moyenne, pas très ouvert, frais, quelques notes (discrètes) d’agrumes et de pêche au réchauffement, un peu mentholé / anisé (« ça part en fenouil », remarquera l’homme au poivron:D).

La bouche est assez austère, elle présente une acidité haute, un côté « pierreux ». Longueur moyenne, finale nette.

C’est plutôt bon, propre, rigoureux, mais pas vraiment là pour déconner, avec une aromatique assez austère. Il s’améliore au réchauffement.

Assez bien+

Domaine Vincent Dauvissat - Chablis Grand Cru Les Preuses - 2007

Le nez est assez ouvert, il possède un côté « lactique », sur le fromage frais, la croûte de fromage, ainsi que des notes de fleurs séchées, de miel, de caramel. Le fruit est plus ténu. Il devient plus agréable au fil de l’aération, les notes « fromagères » s’atténuant.

La bouche est assez intense, grasse, équilibrée, longue, salivante.

C’est très bon, bien fait, mais je ne suis pas totalement conquis par cette aromatique (un peu moins que mes voisins de table, en tout cas), surtout en comparaison des deux monstrueux rieslings qui lui font face. L’amélioration à l’aération est sensible, cela dit.

Très bien-

Domaine Zind-Humbrecht - Riesling Clos Windsbuhl - 2008

Le premier nez dégage des notes de sésame grillé, d’agrumes confits. La bouche se présente en largeur, grasse, volumineuse, avant un perlant marqué. C’est bon, mais un peu curieux.

L’aération change considérablement la donne. Le nez évoque désormais les agrumes, mandarine, orange, citron confit, avec énormément de charme et de distinction, une fraîcheur mentholée très agréable.

La bouche est non seulement large mais longue, d’un équilibre parfait entre une rondeur certaine et une acidité parfaitement intégrée. Une matière considérable, mais qui ne sature absolument pas le palais, le vin sait garder de la hauteur en bouche. La finale est splendide, longue et fraîche, toujours sur ces magnifiques notes d’agrumes. Miam. Cette bouche est vraiment enthousiasmante.

Formidable vin, un des plus beaux rieslings qu’il m’ait été donné de boire. Par contre l’aération est nécessaire pour qu’il se mette en place, car au départ l’aromatique portait davantage sur le grillé (réduction ?) et la bouche n’avait pas la même cohérence.

Excellent

Domaine Marc Tempé - Riesling Grand Cru Mambourg - 2008

Nez floral, sur les agrumes, un peu de notes grillées. Relativement discret par rapport au précédent, et un peu moins charmant.

En bouche, c’est une claque, très grosse matière, autour d’une trame acide au laser. La finale est marquée par de beaux amers, elle conjugue des notes grillées et d’agrumes confits. Grande longueur (rarement vu une telle longueur sur un riesling).

Une bouche plus rectiligne que celle du précédent, avec une trame acide plus en avant, là où l’acidité paraissait plus intégrée sur le Windsbuhl. Superbe vin, dans un style puissant mais très séduisant, avec une bouche saisissante.

Les deux rieslings forment un très bel accord sur le cabillaud au citron vert, à la cuisson parfaite(tu).

Très belle découverte, et un duel au sommet avec le Windsbuhl, qui finira par l’emporter d’une tête, car un peu plus harmonieux et plus en place à ce stade.

Très bien++

Tenuta delle Terre Nere - Etna Rosso Guardiola - 2010

Robe claire, nez sur la fraise (++), la figue, un peu d’épices.

La bouche est sérieuse, belle matière, avec des tannins de belle qualité, mais encore serrés à ce stade. Longueur très correcte.

A attendre sereinement, pour que la bouche se relâche un peu, mais c’est un fort beau vin, un peu éclipsé toutefois par les deux suivants.

Bien++

Domaine Dugat-Py - Gevrey Chambertin 1er Cru les Champeaux - 2004

Joli nez, nettement plus complexe, profond, sur les fruits noirs, des notes florales quelques épices. En comparaison avec le Clos Saint-Jacques, très ouvert, il paraît un peu sur la réserve pour ce qui est de l’aromatique.

Superbe toucher de bouche, tannins très fins, grosse matière. L’équilibre est irréprochable, avec beaucoup de fraîcheur, et une très belle finale.

C’est très bon, mais un peu en dessous du vin suivant, qui est un peu plus tout, dans un style proche.

Très bien (+)

Domaine Sylvie Esmonin - Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques - 2004

Le vin partage avec le précédent une robe très soutenue.

Le nez est un cran au-dessus pour ce qui est du charme et de la complexité, là encore très floral, épices douces, fruits noirs, quelques notes grillées / torréfiées, et globalement une belle fraîcheur aromatique. Complexe, très ouvert, extrêmement séduisant.

La bouche est un peu plus souple que le Dugat-Py, avec des tannins d’une qualité irréprochable. Belle longueur.

Très grand plaisir, beaucoup de fraîcheur, de classe dans cette aromatique, très ouverte. Superbe vin, que j’avais déjà goûté il y a quelque temps , à un niveau comparable, mais un peu plus marqué par son élevage, et plus viril en bouche. Il s’est affiné (même si cela reste au beau bébé, bien joufflu pour un pinot 2004) et assagi depuis, moins sur la force brute, et plus séduisant.

Un régal sur le veau cuit à basse température (une petite tuerie).

Très bien++

Porças - Porto Blanc

Nez assez peu expressif au plan aromatique, fruits jaunes très mûrs, quelques notes oxydatives, beaucoup d’alcool.

En bouche, un vin épais, là encore relativement mutique au plan des arômes, un peu pesant.

Pas vraiment de plaisir sur cette bouteille.

Bof

Mas Mudigliza - Maury - 2009

[size=x-small](Mes notes se font un peu lapidaires…)[/size]

Joli vin, dont l’aromatique porte sur les fruits noirs (++), mûre, cassis, un peu de figue. Joli fruit, belle matière, tannins gras, le fruit domine l’alcool. C’est bon, et ça marche bien sur le dessert aux figues.

Bien

A la fin de ce genre de repas, on se dit qu'on a de la chance d'avoir des amis comme ça!(:D

Un immense merci, et à bientôt!

Mathieu
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20035
  • Remerciements reçus 828

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

Il devient plus agréable au fil de l’aération, les notes « fromagères » s’atténuant.

oliv, il te cherche (:P)
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2219
  • Remerciements reçus 50

denaire a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

Les absents ont toujours tort:D

Mathieu
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 655
  • Remerciements reçus 91

A42T a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

Hello à tous,

C’est avec un peu de retard que je viens apporter mon CR à l’édifice et remercier à nouveau Marc et les 4 autres comparses pour l’excellente soirée passée ensemble:)-D. Je suis vraiment bluffé par la capacité de notre hôte à gérer seul le coucher des deux filles, la préparation des vins, les cuissons millimétrées, les discussions…le tout dans une apparente facilité et décontraction…chapeau l’artiste !(tu)(tu)

Comme d'habitude, Marc avait sorti du lourd et je me suis régalé, en particulier sur la triplette de blancs. A noter que nous avons eu le temps d’apprécier chaque vin et de le sentir évoluer dans le verre.

Tous les vins ont été servis à l’aveugle (je n’ai pas pris de note, pardonnez mon manque de précision).

J’ai bien aimé le premier vin servi à l’apéro, je lui ai trouvé une belle matière, et un côté salin rafraichissant bienvenu. Il s’agit de : Domaine Joseph Landron - Muscadet Sèvre et Maine Clos de la Carizière – 2010.

Nous passons ensuite à table et trois vins blancs sont servis en parallèle. Chacun des vins était de grande qualité. S’il fallait les classer, mon préféré serait le Riesling Grand Cru Mambourg 2008 du Domaine Marc Tempé. Il m’a beaucoup plu par son côté exotique et j’ai adoré la bouche, particulièrement savoureuse, qui commence très large avec une grosse matière que l’acidité vient progressivement équilibrer et allonger. A mon goût superbe(:D ! Le Riesling Clos Windsbuhl 2008 du Domaine Zind-Humbrecht a mis quelques minutes à se mettre en place dans le verre (la bouche était nettement perlante à l’ouverture). Très joli vin aussi, dans un style qui m’a semblé plus droit et long que le Mambourg. Peut-être un peu plus austère ? Déjà 3 vins et toujours pas de bourgogne, Marc que se passe-t-il :D? Le dernier vin de la triplette a également beaucoup gagné à l’aération. Je n’ai pas reconnu Chablis au départ, mais après avoir été mis sur la piste par Mathieu et par l’étiquette, c’est devenu flagrant :D ! La bouche m’a semblé mûre, équilibrée, avec une longueur exceptionnelle. Superbe également et déjà très expressif : Chablis Grand Cru les Preuses Vincent Dauvissat 2007.

Pfiou quelle série::o, et très bel accord avec le cabillaud aux zestes d’agrumes !

Le temps de reprendre notre souffle (et de rincer les verres), on passe aux rouges. Les trois robes apparaissent relativement sombres. Mon préféré des trois était le Clos Saint Jacques 2004 de Sylvie Esmonin. Je l’ai trouvé plus complexe au nez et la bouche m’a semblé plus délicate et veloutée que celle du Gevrey Chambertin 1er Cru les Champeaux de Dugat-Py qui ne manquait pourtant pas de qualités.
Le troisième vin se révèle plus jeune que les deux précédents. Très fruité au nez comme en bouche (cerise, grenadine), il affiche des tanins plus saillants mais de bonne qualité que quelques années de garde devraient polir. L’un d’entre nous lance « Italie » et Marc nous guide ensuite jusque sur les pentes de l’Etna : Tenuta delle Terre Nere - Etna Rosso Guardiola 2010. Jolie découverte.

Nous poursuivons sur le superbe plateau de fromages (miam le Comté !) avec une bouteille qui m’a dérouté : le nez m’a d’abord fait partir sur un vin oxydatif type Jura, ce que la bouche a immédiatement démenti ! Beaucoup de puissance et d’alcool en fin de bouche, ça pique un peu. Trop fort pour moi et je ne suis pas convaincu de l’association sur le fromage. Il s’agit d’un Porto blanc Porças.

Très joli dessert, à dominante sudiste (figues fraiches, sauce aux fruits rouges et thym) pour conclure, accompagné d’un Maury 2009 du Mas Mudigliza. Très beau vin et excellent accord avec le dessert. De la fraicheur, du fruit…une sorte de souvenir des vacances d’été alors que le porte-manteau croule sous les doudounes !B)

Ensuite hop, metro, velo, taco, tout ce petit monde regagne ses pénates, plein de souvenirs et de calembours plein la tête !

Encore merci à Marc pour ton accueil magnifique et à tous pour l’ambiance.

A une prochaine,:)-D

Quentin
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1963
  • Remerciements reçus 0

Flo a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

La panne du site étant une excuse (bidon) toute faite pour mon retard de CR, me voici avec mes impressions :
Le décor : connu, mais efficace. Les deux choupettes, jusqu'à l'heure du dodo apportent beaucoup.
La nourriture : en vrai, Dr Marc est chirurgien. Ses cuissons sont d'une telle précision qu'il n'a pu développer sa technique qu'au sein d'un CHU. Le respect du produit, la perfection de la préparation. Dans l'humilité et le respect. Et tout en gérant le décor. Un génie.
Les gens : bon, là, c'est vrai que ça manquait de filles. Mais notre boys band ne manquait pas de gueule.
Les vins : les copains ont beaucoup dit. Et n'ayant rien noté et que très peu recraché, je n'apporterai probablement pas grand chose de plus. Néanmoins : les trois blancs étaient effectivement excellents, avec un coup de coeur personnel pour les Preuses 2007 de Dauvissat. Septique au début je fus, tant le nez fut parasité par des notes qui allaient du vieux reste de crabe au caca de jeune chiot, en passant par le caramel au lait. Mais au fil des minutes, le nez a gagné en pureté et précision, pour devenir irrésistible. En bouche, c'est un vin très tendu et de bien belle longueur. Evidemment moins large d'épaule que ses deux "voisins" alsaciens, mais d'une grande élégance.
Ensuite, les deux alsaciens. Ahh, si j'avais un peu plus d'attrait pour les notes terpéniques, je crois qu'on ne serait pas bien loin du graal. Deux vins qui vous mettent une claque, tant la puissance et l'équilibre se conjuguent à merveille. Des bouches somptueuses, savoureuses ;), avec beaucoup de gras, d'ampleur et de tension.
Quant aux rouges, j'ai préféré le Clos Saint Jacques de Sylvie Esmonin, avec un nez irrésistible et une bouche sexy, pleine de fuit avec une grosse matière mais des tanins veloutés. Le Gevrey Chambertin 1er Cru les Champeaux de Dugat Py suit juste derrière, avec un petit peu moins de classe. L'Etna Rosso est bien fait mais ne m'émotionne pas plus que ça.

Bref, ces soirées c'est le pied --> Marc, ne change rien :)-D

Florian
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18505
  • Remerciements reçus 3482

Eric B a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

Septique au début je fus, tant le nez fut parasité par des notes qui allaient du vieux reste de crabe au caca de jeune chiot

Ton orthographe de septique, c'est en lien avec le caca de jeune chiot ? ;)

Eric
Mon blog
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1963
  • Remerciements reçus 0

Flo a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

C'est bien ça :)

Florian
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

Je me demande plutôt si notre ami ne sait pas qu'on écrit "sceptique" quand on doute et "septique" quand c'est infecté.
Il n'est pas le seul:
lapassionduvin.com/p...
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2795
  • Remerciements reçus 387

Benji a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

Eh bien flo, moi je la trouve très savoureuse, cette orthographe !

Blague à part, je constate que je suis encore à la traîne... Normalement j'ai un peu plus de temps demain :D

Benji

Benji
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1963
  • Remerciements reçus 0

Flo a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

Thierry,

Moi qui pensais avoir attrapé une simple mgtusite virale, me voilà encore plus inquiet :)

Florian
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2795
  • Remerciements reçus 387

Benji a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

Hello guys,
quelques notes supplémentaires...

Domaine Joseph Landron - Muscadet Sèvre et Maine Clos la Carizière – 2010
Assez typique, je trouve, avec un nez associant du fruit jaune mûr et une austérité graniteuse - alliance que je ne connais qu'en Muscadet (j'ai dit timidement "Loire" mais je pensais Muscadet, sisi je vous jure !!)
La bouche est sur la tension, réussie dans son style. Un choix judicieux à l'apéritif (car aucune lourdeur) mais qui doit assez bien fonctionner à table également.

Domaine Vincent Dauvissat - Chablis Grand Cru Les Preuses - 2007
J'étais sur un chardonnay mais n'ai pas tout de suite pensé à Chablis, alors qu'une fois annoncé par des dégustateurs plus affutés, cela semblait évident ! De mon côté je l'ai tout de suite aimé, c'est d'une grande personnalité, complexe, long.. Excellent.

Domaine Zind-Humbrecht - Riesling Clos Windsbuhl - 2008

Un beau riesling point marqué par les hydrocarbures mais beaucoup plus sur les agrumes et peut-être un poil de pomme. La bouche fait l'impression d'une belle lame d'acier, non pour son tranchant (on a l'impression d'un peu de sucre) mais par sa netteté et sa grande homogénéité du début à la fin. Un très bel équilibre, mais je lui trouve moins de personnalité qu'au Chablis qui le précédait.

Domaine Marc Tempé - Riesling Grand Cru Mambourg - 2008

Assez proche du précédent, quoiqu'un peu plus tendu, un petit quelque chose en plus, une complexité peut-être amenée par l'élevage prolongé. C'est excellent. Mais je préfère toujours le chablis, plus mon style sans doute.

Tenuta delle Terre Nere - Etna Rosso Guardiola - 2010

On change quelque peu de registre avec ce rouge d'un fruité éclatant. La bouche est belle mais les tanins, qui semblent très bien faits, demandent encore à se fondre un peu.
Pas mal de puissance et une fraicheur bienvenue qui m'a fait penser à l'Italie mais pas aussi au Sud !!

Domaine Dugat-Py - Gevrey Chambertin 1er Cru les Champeaux - 2004

J'étais immédiatement, au nez, en Bourgogne 2004, sans que ce marqueur me fasse trouver le vin moins bon. Ces 2004 semblent se fondre de belle manière (en tous cas les 2 ouverts ce soir-là), conservant la personnalité un peu végétale du millésime, sans que cela fût ni dominant ni ne résulte dans une finale amère et péniblement longue. Non, c'est là un beau, voire très beau vin, complexe au nez, équilibré en bouche (sur un registre frais), structure et acidité ne se renforcent pas trop l'un l'autre. La longueur est excellente.

Domaine Sylvie Esmonin - Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques - 2004

Très proche mais avec un petit quelque chose en plus en termes de longueur et de complexité.

Je ne note pas les 2 derniers, mes sens étant à ce moment un peu moins précis. (ou est-e ma mémoire ?)

En tout cas une excellente soirée en excellente compagnie et un repas avec beaucoup de justesse, réfléchi, réussi, abouti !!!

Benji

Benji
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6130
  • Remerciements reçus 1919

Marc C a répondu au sujet : Re: Tous les 2 jours la pause s'impose

Je profite de la fin de l'opération de copier/coller dans la rubrique des domaines pour vous remercier encore pour cette soirée :)-D Chapeau à Mathieu qui tient la distance sur les CR c'est impressionnant ::o

A très vite

Marc
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck