Nous avons 1090 invités et 67 inscrits en ligne

CR: LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

  • Messages : 842
  • Remerciements reçus 599

david84 a créé le sujet : CR: LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Le printemps arrive !

J'ai donc décidé de faire un petit nettoyage de printemps dans ma cave et, pour cela -même si certains membres du groupe manquaient à l'appel pour diverses raisons- je sais pouvoir compter sur l'aide amicale de mes compères de LPV Vaucluse, toujours prêts à rendre service en pareil cas (tu)!

Les bouteilles ont comme à l'accoutumée été dégustées à l'aveugle (sauf par moi bien entendu), puis au cours de plats concoctés par chacun d'entre-nous, à savoir :

- Noix de Saint-Jacques à l'orange et à la purée d’artichaut
- Timbales de filets de dinde au citron en gelée
- Pâté de lapin à l'armagnac
- Joue de bœuf cuite au four en cocotte
- Plateau de fromages (Comté, vieille Mimolette, Piastrellou au lait de Bufflonne, Saint Félicien à la lyonnaise, Roquefort)
- Gâteau abricots et chocolat


Je joins les notes de dégustation du groupe et laisse mes compères apporter toutes les précisions qu'ils jugeront utiles.

Les vins blancs secs

Vin n°1

Robe dorée sans trace perceptible d'évolution.
Nez sur les agrumes (citron, cédrat) et le minéral.
Pour certains, notes de pomme au four (que je n'ai pas ressenties).
En bouche, le vin est effilé comme une lame de rasoir !
C'est tendu et le citron vert est très présent, ce qui étire le vin dans une belle finale traçante découpée au scalpel !

Domaine Guiberteau Clos de guichaux 2010 - Saumur

Vin n°2

Belle robe cuivrée.
Nez sur le pétrole et les agrumes, notamment le citron.
En bouche présence d'une acidité fine mais nette.
Certains regrettent un manque de matière et de complexité, d'autres aiment son côté aérien
mais tous saluent une finale pétrolée très longue et salivante (également litchi pour l'un d'entre-nous).

Domaine Ostertag, Riesling Grand Cru Muenchberg 1992 - Alsace

Vin n°3

Robe dorée aux reflets cuivrés.
Nez sur la brioche dorée et le grillé avec de fines notes miellées, que je qualifierai personnellement de bourguignon, voire de "Corton Charlemagnien".
En bouche la matière est profonde et tapissante et soutenue par une belle amertume.
La finale n'en finit pas : c'est long, profond, complexe, chaleureux tout en ne chauffant pas, bref un grand vin qui réconcilie quelque peu certains compères avec le blanc de ce domaine !

Château Rayas blanc 2003 - Châteauneuf du Pape

Les vins rouges

Vin n°4

Robe rubis au contour du disque légèrement tuilé.
Nez sur la mélisse, la mûre, le cassis, la fraise des bois.
Fines notes boisées bien intégrées, cuir, viandé et rose pour certains.
Bon, vous l'aurez compris : c'est complexe !
En bouche l'attaque est tapissante et soyeuse. Le milieu de bouche fait montre d'un bel équilibre et d'une fine complexité.
On y distingue des notes acidulés, le bourgeon de cassis, et la fraîcheur n'est pas en reste.
Finale supérieure à 15 caudalies.
C'est un très beau vin que l'on peut boire tel quel mais également attendre encore...mais beaucoup de plaisir en l'état !

Domaine Denis Mortet Vieilles Vignes 2010 - Gevrey-Chambertin

Vin n°5

Robe rubis foncé, disque au contour plus orangé.
Nez sur le poivron et l'amande amère, le menthol et le boisé fondu.
Bouche sur des notes cacaotées et chocolatées, bois de santal.
On note toutefois une légère astringence qui ne nuit pas au vin mais lui donne un côté un peu austère.
Belle finale sur les notes mentholées.

Château Cassagne Haut-Canon cuvée "La Truffière" 1995 - Canon-Fronsac

Le vin n'est absolument pas fatigué et peut sans problème être attendu.

Vin n°6

Robe rubis tuilé aux reflets flamme.
Magnifique nez d'une émouvante complexité sur la cerise kirschée, les herbes aromatiques, le cacao, le tabac.
On retrouve en bouche les notes ressenties au nez, avec cependant une certaine astringence qui personnellement ne me dérange pas.
C'est rond, ample, plein et long...très long !

Domaine Henri Bonneau cuvée Marie Beurrier 2003 - Châteauneuf du Pape

Bouteille sortie en hommage à Henri Bonneau décédé la semaine de la dégustation, ce qui nous a donné l'occasion de boire en son honneur !

Vin liquoreux

Vin n°6

Robe cuivrée et brillante.
Nez aérien sur la mandarine, le citron, verveine, avec des notes d'hydrocarbure.
Bouche aérienne. Le vin a mangé ses sucres et c'est cette légèreté qui prédomine, sous-tenue par une fine acidité et les notes de fruits de la passion et de coing.
Longue finale sur le même tempo.

Domaine Marcel Deiss - Riesling Grand Cru Schoenenbourg Sélection de Grains Nobles 1994 - Alsace

Honnêtement, à l'aveugle je ne serais pas parti sur une SGN. C'est assurément un vin racé issu d'un beau terroir.

Ce fut une belle soirée et il me tarde de vous retrouver prochainement les amis !

David
LPV Vaucluse
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 372
  • Remerciements reçus 70

wincesurf a répondu au sujet : LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Superbe sélection tres cohérente, bravo David pour ce choix.
Apparemment la pression atmosphérique etait au beau fixe !

Vincent LPVVaucluse un jour, LPVVaucluse Toujours !
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 804
  • Remerciements reçus 20

dufraisse@hotmail.fr a répondu au sujet : LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Un plaisir de vous lire et quelle déception de ne pas avoir pu être là ! :(

Heureux de voir que ce Rayas blanc 2003 se goûtait bien, j'ai le souvenir d'un 2007 qui était lui aussi de très haut niveau et parmi l'un de mes meilleurs blanc dégusté en 2015.

Content aussi de voir que le Saumur de Guiberteau s'exprimait bien, le style d'équilibre que j'aime pas mal ! A t 'il fait l’unanimité ?

Patrick a t' il encore bondit de son siège à la dégustation du Bordeaux ? >:D<

Et bel hommage sur le Châteauneuf du Pape (tu)

Insta: mathieu_dufraisse
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 13

hopla67 a répondu au sujet : LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

"Saint-Jacques à l'orange et à la purée d’artichaut"

Recette façon "fourchette des ducs"?
En tout cas très beau plat et qui s'accorde avec les beaux blancs secs ainsi que ceux avec un peu de SR.
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 842
  • Remerciements reçus 599

david84 a répondu au sujet : LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Mathieu, Vincent,

belle surprise que ce Saumur de Guiberteau mais c'est vrai qu'il faut aimer ce style de vin où certains ont eu l'impression d'avoir du citron vert en bouche !

Patrick s'est très bien tenu et a même concédé que ce bordeaux était "bien fait"...encore quelques années et il pourrait même trouver cela "bon" (tu)!

Cette cuvée Marie Beurrier d'Henri Bonneau fut un beau moment.
2003 fut un millésime où la réserve des Célestins n'a pas été produite donc tout est parti dans la cuvée Marie Beurrier et, d'après ce que l'on m'en a rapporté, Henri Bonneau aurait par la suite un peu regretté de ne pas avoir produit de Réserve des Célestins cette année-là...ce qui a bénéficié à la qualité de la cuvée Marie Beurrier.

Le Canon-Fronsac s'est bien défendu entre le Gevrey de Mortet et le Châteauneuf de Bonneau. Il me paraissait intéressant de goûter un vin d'une appellation moins célèbre de Bordeaux dans un millésime âgé de 20 ans : cela permet de vérifier que ces vins-là vieillissent également bien.

Quant aux deux Riesling alsaciens - tous deux âgés de plus de 20 ans et produits dans des millésimes qui ne sont pas parmi les meilleurs- ils ont en commun ce côté épuré et aérien qui personnellement me plaît bien.

David
LPV Vaucluse
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 13

hopla67 a répondu au sujet : Re: LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

david84 écrivait:
>
> Quant aux deux Riesling alsaciens - tous deux
> âgés de plus de 20 ans et produits dans des
> millésimes qui ne sont pas parmi les meilleurs-
> ils ont en commun ce côté épuré et aérien qui
> personnellement me plaît bien.

Si, si, 92 et 94 sont deux très beaux millésimes pour les blancs alsaciens ;) mais chut, il ne faut pas trop l'ébruiter. Bordeaux et bourgognes (rouges) ne sont pas l'ensemble du vignoble français :D
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 651
  • Remerciements reçus 18

Friends a répondu au sujet : LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Boire a la santé d'un mort, ce n'est pas commun ...
Sinon belle dégustation !
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 842
  • Remerciements reçus 599

david84 a répondu au sujet : Re: LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Ce sont deux bons millésimes mais personnellement, si tu prends les trente dernières années (en mettant de côté les millésimes postérieurs à 2009 peut-être encore trop jeunes pour avoir une idée précise de leur potentiel réel de vieillissement pour l'instant), je trouve que de manière générale ils ne valent pas les 1988, 1989, 1990, 2000, 2007 (et j'en oublie). C'est la raison pour laquelle je ne les classe pas parmi les meilleurs, mais peut-être que je me trompe.

David
LPV Vaucluse
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 842
  • Remerciements reçus 599

david84 a répondu au sujet : LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Boire a la santé d'un mort, ce n'est pas commun ... Sinon belle dégustation ! écrit:


J'ai rectifié.

David
LPV Vaucluse
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 13

hopla67 a répondu au sujet : Re: LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Tu peux enlever 2000 (je le trouve bon mais assez hétérogène) et rajouter 2001 ;)
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

C'est vrai que placer 2000 parmi les meilleurs millésimes en Alsace et oublier 2001 (et 2008), on est proche de l’excommunication ! B)

Luc
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 842
  • Remerciements reçus 599

david84 a répondu au sujet : Re: LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Luc Javaux écrivait:
> C'est vrai que placer 2000 parmi les meilleurs
> millésimes en Alsace et oublier 2001 (et 2008),
> on est proche de l’excommunication ! B)
>
>
> Luc

A classer dans le

(et j'en oublie) écrit:


mais c'est effectivement bien de le rappeler.
Pour expier ma faute j'ouvrirai prochainement un millésime 2001 pour juger sur pièce ;).

David
LPV Vaucluse
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 305
  • Remerciements reçus 30

lugdunum a répondu au sujet : Re: LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Merci David pour ce beau CR !
Max
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 310
  • Remerciements reçus 8

Nono le Tonneau a répondu au sujet : CR: LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Salut !

Encore une très belle soirée et un grand merci à David qui en plus de sa grande générosité nous permet enfin d'avoir des CR dignes de ce nom :). On va tenter d'en prendre de la graine.

LES BLANCS

Pour des raisons qui tiennent beaucoup plus à mon goût qu’à la qualité des vins, je ne me suis pas régalé avec les blancs :
Le Saumur Clos de Guichaux 2010 de Guibertau est tout sauf gourmand ! J’ai beau aimer les vins très tendus et avec une belle acidité (je me suis régalé il y a peu avec un excellent Sclossberg Clos des Capucins 2011 de chez Weinbach), j’ai trouvé l’acidité tellement marquée sur cette bouteille (l’expression « effilée comme une lame de rasoir » n’est pas usurpée) qu’elle masquait le reste. C’est vraiment un vin à ne pas mettre entre toutes les mains et surtout à réserver pour la table où il s’est d’ailleurs beaucoup mieux comporté avec les Timbales de filets de dinde au citron en gelée.

Domaine Ostertag, Riesling Grand Cru Muenchberg 1992 – Alsace : David nous gratifie régulièrement de belles bouteilles à maturité. Pour les vins d’Alsace et après avoir déjà bu un Domaine Ostertag Fronhotz 1999 – Riesling en début d’année, je crois que je préfère les Riesling entre deux âges : sur cette bouteille comme sur le Fronthoz, j’ai trouvé que le vin avait un peu trop perdu de peps, de vivacité et de gourmandise. Je m’étais bien plus régalé avec un Muenchberg 2011 du même domaine bu en 2015.

Château Rayas blanc 2003 - Châteauneuf du Pape : Oui c'est long, profond, complexe, chaleureux mais à l'inverse de David je trouve la finale beaucoup trop marquée par l'alcool. D'une manière générale, ce n’est tout simplement pas ma came même si je l’ai plus apprécié à table avec les Noix de Saint-Jacques à l'orange et à la purée d’artichaut.

LES ROUGES

Domaine Denis Mortet Vieilles Vignes 2010 - Gevrey-Chambertin : A la différence des blancs, voici un vin qui associe gourmandise et fraîcheur ! Le nez est superbe de complexité avec des notes de fruits rouges et des notes florales en arrière-plan.
J’ignore si cela est dû au bois comme mentionné par David mais le vin n’a aucune astringence, la bouche est ronde et pleine et la finale, grâce notamment à un soupçon de « verdeur » est longue et fraîche.

Château Cassagne Haut-Canon cuvée "La Truffière" 1995 - Canon-Fronsac : Pas pris de notes sur ce vin plus que les autres B) et pas beaucoup de souvenirs sinon ceux d’un vin bien fait et très plaisant à boire. Très bien pour ce niveau d’appellation.

Domaine Henri Bonneau cuvée Marie Beurrier 2003 - Châteauneuf du Pape : Le vin est riche et complexe associant des notes de fruits très murs, limite kirchées sans toutefois de sensation alcooleuse désagréable. On a au contraire pas mal de fraîcheur pour le millésime et personne n’a imaginé qu’on pouvait être sur 2003 pour ce très beau vin à la finale riche et très longue.

Arnaud - LPV Vaucluse
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 842
  • Remerciements reçus 599

david84 a répondu au sujet : LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Hello Arnaud,

Concernant le Saumur du domaine Guiberteau cette acidité importante s'explique par le fait que le domaine ne pratique pas de fermentation malo-lactique sur ses cuvées de blanc (le Clos de guichaux étant par ailleurs vieilli en barriques pendant 9-10 mois).

Concernant le riesling de chez Ostertag et puisque tu as préféré le Fronhotz 1999 il va falloir que je mette de côté un Muenchberg 1999 pour le déguster en...2023 histoire de voir ce que cela donne ;)!

Concernant le Rayas je l'ai préféré en dégustation plutôt qu'au cours du repas où il m'a paru plus lourd et je me suis dit que cela était dû au fait qu'il était un peu plus (trop ?) chaud.

David
LPV Vaucluse
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 310
  • Remerciements reçus 8

Nono le Tonneau a répondu au sujet : CR:LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

Hello,

Pour le Saumur Clos de Guichaux, je te dirai qu'un Chinon Croix de boissée 2010 de chez Baudry bu cet été ne m'avait pas donné beaucoup plus de plaisir et j'ai retrouvé dans le Saumur des caractéristiques similaires et même accentuées concernant cette forte acidité.

Pour le riesling d'Ostertag, inutile d'attendre aussi longtemps : si tu me sers dans les mois à venir un des 2012 que tu as acheté l'an dernier, j'en serai sûrement très heureux B)

Pour le Rayas, hum, cela me semble plus compliqué....si je voulais faire dans la provoc', je dirai que M. Reynaud aurait pu s'inspirer de M. Bonneau [size=x-small]et ne faire que du rouge[/size]. Je retiens quand même qu'à l'occasion des Printemps de Châteauneuf du Pape, un vigneron auquel je confiais que j'avais peu d'appétence pour les blancs du coin m'a dit que "le terroir de Châteauneuf se prête peu à faire de grands vins blancs" !

Arnaud - LPV Vaucluse
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 842
  • Remerciements reçus 599

david84 a répondu au sujet : LPV Vaucluse - Nettoyage de printemps dans ma cave

" écrit:


On peut ne pas apprécier les Châteauneuf blancs (je ne cours d'ailleurs pas spécialement après) mais dire cela me semble aller un peu vite en besogne...le Châteauneuf du Pape blanc représente environ 6% de la production totale de Châteauneuf du Pape.
On peut effectivement penser que ce choix est notamment dû au fait que le terroir est plus adapté à la production de rouges mais alors comment justifier le fait qu'il y ait de superbes Châteauneuf blancs qui soient faits, même épisodiquement ?

Si un terroir peut produire épisodiquement de grands vins blancs est-ce le terroir qui doit être remis en cause ou le savoir-faire du vigneron ?

J'ai tendance à penser que les progrès des méthodes de vinifications des vingt dernières années permettent maintenant de produire de grands CDP blancs -même si c'est sûrement plus compliqué que dans d'autres régions- mais que la technique ne fait pas tout et que dans une appellation où il n'y a pas véritablement d'histoire et de savoir-faire en matière de vins blancs les choses mettent plus de temps pour évoluer.

Un vigneron châteauneuvois comparait récemment l'élaboration d'un vin rouge à la cuisine et celle d'un blanc à la pâtisserie (sous-entendu qu'il se sentait capable de cuisiner mais que pour faire de la pâtisserie il manquait de technique)...est-ce vrai ou pas ? Je n'en sais rien mais lui le pensait.

Il serait intéressant de demander l'avis de vignerons issus d'autres régions où l'on produit de grands blancs et qui se sont installés dans le Vaucluse ces dernières années,ou de vignerons vauclusiens ayant fait leurs classes en Bourgogne, Alsace, Loire (ou dans toute région ayant développé un véritable savoir-faire dans l'élaboration de grands vins blancs) pour savoir ce qu'ils en pensent.

David
LPV Vaucluse
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck