Nous avons 1769 invités et 9 inscrits en ligne

Albi’ B.A.C à Montauban pour la 5eme !

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 1197

tonioaja a créé le sujet : Albi’ B.A.C à Montauban pour la 5eme !

Nouvelle soirée vinique en ce samedi 22 avril, et toujours accueilli par Dominique à l’Atelier du gout et des saveurs, on s’y sent comme à la maison !
Thématique « Clos » ou pas !
Enfin, le PAS c’était plutôt pour moi …

Nous sommes rejoints pour la première fois par Lucas, venu d’Albi avec de belles choses, et également par Céline (Cathy's sister) et son mari Fred.



Nous débutons la soirée avec un blanc.
CR: Clos de la Coulée de serrant – Savenières Blanc 1998.
Robe relativement sombre et évoluée, ça doit avoir quelques années ça !
Le nez est expressif, sur des notes oxydatives de noix fraiche, des touches de sous bois, avec de la mirabelle confite et une belle fraicheur minérale en arrière plan.
En bouche, le vin déploie un gros volume, une amplitude profondeur et un côté crémeux rappellent certains chardonnay. La finale briochée est un poil alcooleuse mais l’ensemble reste bien agréable.
Il est vrai qu’avec un plat, cette bouteille sera plus évidente que dégustée seule.
Bien +
A la vue de l’étiquette, agréablement surpris par la tenue de cette bouteille qui inspire un vieillissement normal et non altéré par une quelconque déviance.
Je ne mettrais pas cependant le prix que ce vin est vendu, personnellement.

L'entrée arrive. Salade Aveyronnaise roquefort noix et magret
Pas de photo ...



CR: Clos de Bernardi – Patrimonio Rouge 2009
Le nez n’est pas très net, c’est poussiéreux, avec des notes de vieux cassis, faisant penser à certains Bordeaux évoluée. On a également un côté assez juteux et sanguin malgré l’évolution.
La bouche est plutôt légère, pas fluette mais pas loin, avec cependant une grosse astringence qui pose problème, enlevant toute gourmandise à ce vin. C’est très asséchant et le plaisir est réduit.
Très moyen



CR: Domaine Adrien Belland – Santenay Clos des Gravières - Premier Cru - Rouge 1992
Robe vraiment très claire, translucide, avec une teinte rubis tuilé.
Le nez est parfumé, sur la vieille cerise, des notes mentholées assez nettes rafraichissant l’ensemble et un côté noyau de cerise, sur fond de sous-bois.

En bouche, c’est frais et tendu, les tannins sont légers mais je trouve qu’on a dépassé le plateau de maturité, avec une matière en retrait qui laisse l’acidité porter ce vin. J’ai également un soucis concernant l’élevage, c’est vraiment putassier (Cf Lucas), sur un côté vanillé assez ostentatoire.
Moyen +




CR: Château Les Croisille – La Pierre Cahors 2015.
Petite curiosité car ce vin a été entièrement élevé en cuve calcaire de 10hl pendant 10 mois.
Nez frais et gourmand, de la noix fraiche non oxydative, des notes de mûre et de violette, ainsi que de la ronce.
En bouche, une matière en demi corps, des tannins fins et encore une petite pointe asséchante en finale mais un beau potentiel et surtout du fruit.
Bien +

Cassolette de poisson et moules gratinées

Onctueux et bien fait, moi qui ne suis pas fruits de mer d'habitude, j'ai aimé.




CR: Clos Canarelli – Corse Figari Blanc 2013
Nez finement pétrolé, des touche citronnées, c’est frais et délicat, pas d’explosions d’arômes. On perçoit une fine minéralité et l’ensemble reste frais. Je pars sur un rielsing car les marqueurs que je connais sont là …
En bouche, c’est un peu la déception, une matière en retrait, un côté un peu aqueux et dilué, malgré une belle longueur. Dommage
Moyen




CR: Clos Floridène – Graves Blanc 2010
Le nez présente une belle fraicheur, sur des touche des poire et de pêche blanche bien présentes, avec des notes d’évolution, sur la noisette en retrait.
En bouche, on retrouve le peche blanche, le brugnon, c’est gras, avec une fraicheur saline. Peu typé sauvignon, le sémillon doit apporter ce joli gras.Finale finement beurrée.
Bien +
Ca m’a fait plaisir de découvrir ce vin dont j’avais entendu du bien et qui rend hommage à Denis Dubourdieu, que j’adore pour Doisy Daëne.


Nous passons au Filet mignon de porc roti ,sauce au porto
Copieux, viande très tendre et champignons très gouteux.



CR: Domaine Cachat –Oquidant – Corton Grand Cru – Clos des Vergennes – Rouge 2000
Nez complexe, de griotte, sous bois, fraicheur mentholée, des notes de ronce et de fraise séchée, fleur fanée.
La bouche est suave, les tannins sont enrobés mais on sent qu’il y a de la matière, et également une belle allonge. Peu d’austérité et un équilibre bien agréable.
Très bien !




CR: Mas de la Seranne – Les Griottiers - Languedoc Rouge 2015
Nez très parfumé, sudiste à souhait comme je les aime. Du thym, du petit fruit rouge, de l’olive noire et la fraicheur de l’eucalyptus.
La bouche déploie une belle matière, les tannins sont suaves et malgré la puissance ca se boit vraiment bien, tout en gardant de la fraicheur. Finale un poil seche, à attendre quelques temps pour que l’ensemble se fonde.
Bien ++




CR: Domaine du Clos des Fées – Les Sorcières – Côtes du Roussillon Rouge 2015.
Jérôme a ouvert le bouteille 15 minutes avant dégustation. Présente de gaz très importante à l’ouverture et vraiment étrange …
Le nez est totalement incompréhensible, on dirait une méthode traditionnelle …
Gros soucis n bouche, aucun plaisir, c’est amylique, gazeux, amer, levurien, franchement ignoble.
A la découverte de l’étiquette, je ne comprends pas. Ca ne peut pas être le même vin que nous nous étions descendu à deux avec un magret de canard quelques semaines plus tôt !
Gros pet’
J’espère que les bouteilles qui me restent sont propres …




CR: Domaine Denis Mortet - Marsannay Les Longeroies Rouge 2012.
Les Longeroies à Marsannay : futur promu ?




CR: Dominique Laurent – Beaune 1er Cru – Le Clos des Mouches Rouge 2007.
Lez nez impose sa fraicheur d’entrée de jeu, c’est ultra frais, salin, avec un côté fleurs fanées.
En bouche, l’acidité est un rasoir, on sent que le millésime n’est pas exceptionnel mais la tension de la bouche me plait beaucoup, c’est étiré et très agréable.
Bien +


Plateau de fromages en provenance de l'affine Bouche à Montauban.
Superbe sélection. Fourme d'Ambert, Tomme de Brebis, Abondance et Bleu d'Auvergne.
Nous regoutons les divers vins avec les plateau de fromages.




CR: Domaine Bru Baché – Jurançon Les Casterasses 2014.
A l’ouverture, petit doute sur l’aromatique, c’est fermé et peu avenant.
Rebelote au moment du service, et puis le vin s’ouvre miraculeusement… Le côté peu soufré sans doutes.
Nez citronné, salivant, beau botrytis, notes de sous bois.
La bouche est superbe, c’est frais, salin, avec un fruit pur et un équilibre très digeste. Finale doucement vanillée, et accord parfait avec la magnifique fourme d’Ambert !
Très bien




Crême Brulée à la crème de Bailey
Un soupçon d'onctuosité en plus par rapport à une crème brulée classique, avec une pointe de noisette !




CR: Clos Nicrosi – Moscatella – Muscat du Cap Corse 2011
Nez très expressif, mais l’aromatique est pour moi un peu monolithique sur la fleur d’oranger et les classiques notes muscatées.
En bouche, c’est dans la même veine, et malgré le joli équilibre et la fraicheur du vin, cela n’est pas à mon gout en matière de douceur.
Bien

Encore une superbe soirée, avec notre première thématique officielle (Ou pas) avec Lucas qui sera peut être des nôtres pour la prochaine (si on ne lui a pas trop foutu les jetons !). Toujours un accueil aux petits oignons de la part du personnel de l'atelier du gout et des saveurs, avec plein de petites attentions particulières, comme une chaufferette apportée illico à Cathy qui avait un peu froid !

On reviendra !

Antoine. Passionné tout court
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Bernard, Vougeot, lucas_mir, LADIDE78, Raboso del Piave DOC, Vaudésir, Max tuff, Frisette, jclqu, the_ej, Pins

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4528
  • Remerciements reçus 1697

Vaudésir a répondu au sujet : Albi’ B.A.C à Montauban pour la 5eme !

Grosse série mais pas vu trop d'exploits sur les Clos, manquait un Chablis ;)
Stéphane
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 1197

tonioaja a répondu au sujet : Albi’ B.A.C à Montauban pour la 5eme !

C'est ma faute, mais à ma décharge je n'ai que du 2015 ...
C'est quand même mieux quand ca a quelques années ! :)

Antoine. Passionné tout court
#3
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lucas_mir

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1401
  • Remerciements reçus 250

jclqu a répondu au sujet : Albi’ B.A.C à Montauban pour la 5eme !

Belle dégustation Antoine
Une chose m'étonne dans l'ordre de dégustation : tu fais passer un bourgogne 2000 et tu enchaînes sur les vins du sud et tu reviens sur la bourgogne ensuite.
Comment as tu trouve cette séquence ?
Je me dis que passer après un bourgogne 2000 assez fin doit faire paraitre les vins suivants encore plus puissants et revenir sur les bourgognes ensuite n'est peut être pas leur faire un cadeau ( on voit pas le résultat du longeroie ) ?

JC
LPV Lutèce
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 1197

tonioaja a répondu au sujet : Albi’ B.A.C à Montauban pour la 5eme !

Salut JC,
toutes nos dégustations sont en aveugle totale.
On se concerte juste avant le service en décrivant grossièrement nos vins pour définir l'ordre de service.
Pour les Longeroies, les différents CR seront visibles sur le fil de Marsannay futur promu.

Antoine. Passionné tout court
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1401
  • Remerciements reçus 250

jclqu a répondu au sujet : Albi’ B.A.C à Montauban pour la 5eme !

Ah ok.
Pour les nôtres il y a toujours un maître de cérémonie qui se charge de l'ordre de passage. C'est une tâche qui n'est pas toujours simple mais assez excitante et parfois (souvent) on a un peu la trouille au moment de la dégust... ^^

JC
LPV Lutèce
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

jmwa a répondu au sujet : Albi’ B.A.C à Montauban pour la 5eme !

Salut Antoine
J'ai eu le même problème sur des Clos des fées il y a quelques années.
Pour moi aussi cela m'échappe et je préfère éviter ce genre d achat.

jmw
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2930
  • Remerciements reçus 1197

tonioaja a répondu au sujet : Albi’ B.A.C à Montauban pour la 5eme !

Si cela m'arrive, je ferai un petit courrier au domaine pour savoir ce qu'il s'est passé.

Antoine. Passionné tout court
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 796
  • Remerciements reçus 806

Pins a répondu au sujet : Albi’ B.A.C à Montauban pour la 5eme !

CR: Le thème est proposé par Antoine ou il doit y avoir le mot « clos sur l’étiquette ». Il sera d’ailleurs le seul avec des apports hors clos. zX Pour qu’il se sente moins seul, je prends aussi un Marsannay Longeroies qui fera une dégust pour la thématique: Les Longeroies à Marsannay : futur promu ?
C’est parti.

Nicolas Joly - Clos de la Coulée de serrant – Savenières 1998:
Nez avenant et expressif miellé et brioché. La bouche est un poil chaleureuse sur des notes de noix qui ne trompe pas sur l’âge du vin. La finale est assez persistante avec une légère amertume qui relève le vin. Bien.

JL et JP De Bernardi - Clos de Bernardi – Patrimonio 2009:
Ce vin me rappelle un cidre Breton fait maison, avec tout ce qui va avec… ED :pinch:

Domaine Adrien Belland – Santenay 1er Cru - Clos des Gravières 1992:
Nez ouvert sur la cerise kirchée avec une belle fraicheur. La bouche rappelle que nous avons un vin de 25 ans dans le verre, sous-bois, champignons sont les marqueurs de ce vin. La matière est légère. Au vue de l’appellation , et pour 25 ans de carrière, et du millésime, il s’en sort bien.

Château Les Croisille – La Pierre Cahors 2015:
L’étiquette fout les mickey… :o
Nez torréfié sur le cacao. La bouche est fraiche et gouleyante sur des fruits noirs, un trait végétal étire le vin avec une belle finale fraiche et tendu. Moins gourmand que le K de la dernière dégust.

Clos Canarelli – Corse Figari Blanc 2013:
Nez mutique. La bouche n’est pas expressive, un milieu de bouche en descente avec une finale assez plate. Pas grand-chose dans ce vin.

Denis et Florence Dubourdieu - Clos Floridène – Graves 2010:
Nez riche, mûr et herbacé. La bouche est fraiche sur les fruits blancs pêches et poires. Une touche de châtaigne apporte une complexité supplémentaire. C’est puissant et bien équilibré avec une très belle longueur. Joli vin.

Domaine Cachat –Ocquidant – Corton Grand Cru – Clos des Vergennes 2000:
Nez fin et complexe avec une belle fraicheur. La bouche est mentholée ce qui apporte une belle fraicheur. C’est suave et les tannins sont encore bien présents. Très bien.

Mas de la Seranne – Les Griottiers - Languedoc 2015:
Nez d’olive fraiche, de garrigue. La bouche est composée de fruits mûrs. C’est velouté et frais avec un beau fruit. Bel équilibre avec un tannins légèrement asséchant en finale. Assez simple, mais qui se boit bien.

Domaine du Clos des Fées – Les Sorcières – Côtes du Roussillon 2015:
Une bouteille ouverte il y a 15 jours avec des paillettes, et un dépôt important. Celle-ci avec un nez et une bouche médicamenteux sur une palette assez prononcé sur le vernis à ongle, les produits chimiques…. ED :pinch:

Domaine Denis Mortet - Marsannay Les Longeroies 2012:
Les Longeroies à Marsannay : futur promu ?

Dominique Laurent – Beaune 1er Cru – Le Clos des Mouches 2007:
Nez frais, minéral sur la rose fraiche. La bouche est nette, ciselée, nerveuse sur la ronce et la pivoine. Très bel équilibre. Un vin qui en a encore sous la pédale mais qui est sur un beau plateau de maturité. Très bien. Sa sœur se boira assez rapidement (et pourquoi pas avec la maman d’Antoine)

Domaine Bru Baché – Jurançon Les Casterasses 2014:
Nez riche avec une belle fraicheur citronné. La bouche n’est pas exubérante, tout en finesse. C’est très digeste, sans lourdeur. L’équilibre est parfait, ça coule tout seul. Très bien.

M Luigi - Clos Nicrosi – Moscatella – Muscat du Cap Corse 2011:
Nez assez prononcé sur la fleur d’oranger. La bouche est riche avec des arômes de vanille. C’est un peu trop riche pour moi. Assez bien.

Une belle soirée, un repas d’un excellent rapport qualité prix. De beaux vins. Les dégustateurs (trices) sont sympa. A la prochaine.

Christophe
#9
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lucas_mir

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 613
  • Remerciements reçus 233

the_ej a répondu au sujet : Albi’ B.A.C à Montauban pour la 5eme !

Pour cette nouvelle édition, en plus de la famille Pins, nous accueillons un nouvel arrivant, rendant notre groupe encore plus cosmopolite (après Pamiers, Toulouse et Cahors, nous voici avec Albi !). Chouette, on va pouvoir découvrir encore d'autres horizons !
Poursuite à Montauban à l’Atelier du gout et des saveurs, avec un repas toujours alléchant, mais pas évident à accorder. Heureusement, le thème "Clos" nous laisse pas mal de latitude, y compris de ne pas le respecter, hein ?


CR: Nicolas Joly - Clos de la Coulée de serrant – Savennières-Coulée de Serrant 1998
Ambre/cuivré, brillant et limpide
Dans mon verre, le nez est plus timide que chez mes voisins... Touche safranée, fruits secs, un vin qui semble évolué.
Cela se confirme en bouche avec en plus de la mirabelle. Le vin est ample et vif, avec une belle tenue sans pour autant manquer de rondeur. La persistance aromatique est encore sur des arômes évolués sans être fanés.
Pas évident de démarrer avec ce vin, qui plus est tout seul. Il sera meilleur un peu plus tard à table.
Et évidemment personne n'avait deviné la provenance, et on est agréablement surpris de tomber sur une bouteille qui, sans être exceptionnelle, est d'un bon niveau.

CR: Clos de Bernardi - Crème de tête – Patrimonio 2009
Vin sombre, pourpre foncé, un peu trouble.
Nez, comment dire... un peu animal. Hum, je crois que je refais le coup de la dernière fois, mais en pire. En effet, le vin est cette fois-ci dissocié en bouche avec une matière fortement asséchante. Heureusement, j'ai un vin de secours...:whistle:
En espérant que sa jumelle en cave se portera mieux !
NB : conservé et regoûté pour la science avec des tartines fortes en goût (tapenade, anchoïade, tomates séchées), les défauts du vin sont majoritairement masqués, et on se rend compte que la bouteille aurait pu être belle :(

CR: Domaine Adrien Belland – Santenay 1er Cru Clos des Gravières 1992
Christophe nous annonce qu'il n'a pas amené de Bourgogne, mais son 1er vin le démasque !
Comme le 1er, un vin évolué, avec une robe grenat bruni, trouble et un nez sur l'humus, le champignon, la cerise confite et une pointe de volatile et d'animal qui disparaît par la suite. La bouche est toute en finesse et acidité, sur un fil, et apporte un supplément de fruit. Mais c'est un peu léger et je crains que l'on soit sur la pente descendante.

CR: Château Les Croisille – La Pierre - Cahors 2015
100% malbec
Changement total de registre avec un vin sombre, violacé. Nez fleuri (violette/karkadeh). Je retrouve encore une touche animale. Est-ce une note viandée, ou la réminiscence du Patrimonio ? La bouche m'évoque fortement un beaujolais: vif, fin, épicé avec des fruits noirs, mais clairement encore un peu jeune. La persistance est bonne mais s'accompagne d'un peu d'astringence.
Pas facile à placer, mais ce pourrait bien être la suite des aventures cadurciennes par Antoine... Bingo, encore une facette de cet étonnant Malbec !

CR: Clos Canarelli – Corse Figari Blanc 2013
Paille clair, reflets verts.
Nez discret de pierre à fusil, fruits jaunes et touche vanillée. La bouche est encore plus discrète et fait trop aqueuse. Trop jeune ? Pas une bonne phase ?
Totalement écrasé par la cassolette.
C'était notre 2ème corse de la soirée, et ce n'est pas encore ça.

CR: Denis et Florence Dubourdieu - Clos Floridène – Graves 2010
Re-changement de registre avec un vin doré, brillant.
Nez bien mûr de fruits jaunes (un peu d'exotisme ?), un bel élevage bien que pas encore fondu, et plus tard du citron.
La bouche est grasse mais tendue, fruitée avec une légère note oxydative, donnant un cocktail noisette/fruits secs et pomme fraîche. Assez classieux et se marie bien avec le plat.

CR: Domaine Cachat –Ocquidant – Corton Grand Cru – Clos des Vergennes 2000
Robe trouble et brunie. Nez sur le champignon, le menthol (touche végétale fraîche), la cerise. La bouche est raccord, tout en finesse et avec une sacrée fraîcheur. Malgré l'âge, il reste de l'astringence en finale, qui disparaît avec le plat.

CR: Mas de la Seranne – Les Griottiers - Languedoc 2015
Changement de latitude et encore une fois de registre, d'autant que le vin est nettement plus jeune, avec sa robe violacée, ses arômes de fruits noirs (mûre/myrtille/cassis/griotte), avec encore un peu de fraîcheur "végétale", et un reste d'astringence qui devrait disparaître après un peu de garde. Laisse présager une jolie gourmandise.

CR: Domaine du Clos des Fées – Les Sorcières – Côtes du Roussillon 2015
Mon vin de secours, qui ne démarre sous les meilleurs auspices : pas mal de gaz, qui persiste malgré une agitation prolongée de la bouteille.
Au nez, du vernis se rajoute au sirop de fruits rouges, hum.
La bouche elle aussi a une orientation chimique et un peu animale, avec évidemment un perlant marqué. Et c'est bien dommage car derrière il y a du fruit, de la finesse, des tanins tout en souplesse et une jolie fraîcheur qui enrobe le tout et donne une bonne longueur. Pas totalement désagréable, mais on ne prend pas autant de plaisir qu'on devrait ! Pas ma soirée...

CR: Domaine Denis Mortet - Marsannay Les Longeroies 2012
Suspens, en attente de la synthèse Les Longeroies, futur promu ?
Au passage, Christophe nous avait annoncé ne pas avoir apporté de Bourgogne, on l'a encore démasqué.

CR: Dominique Laurent – Beaune 1er Cru – Le Clos des Mouches 2007
Et si celui-ci pouvait encore faire illusion à l’œil avec sa robe rubis intense presque violacée, au nez ça pinote franchement, avec un fruit très net et pur ! La bouche est aussi très belle, avec de la densité, une super tension, et des tanins encore un peu sensibles mais mûrs.
Peut-être une question d'extraction, mais je trouve beaucoup de plaisir sur ce vin, qui pour le coup est un cran au-dessus du précédent sur tout. Mon préféré de la série bourguignonne.

CR: Domaine Bru Baché – Jurançon Les Casterasses 2014
Entre une couleur doré très clair, et un nez qui est pour moi timide (encore une histoire de verre ?), frais avec un très léger botrytis, on sent que ce vin est encore un bébé. En bouche, peu de doute sur la provenance, tant la fraîcheur dantesque le ferait passer pour un demi-sec, avec une sensation de picotement sur le bout de la langue. Au top pour finir un repas en légèreté, mais pas vraiment un vin de méditation.

CR: Clos Nicrosi – Muscatellu – Muscat du Cap Corse 2011
Cuivré intense et très brillant. Nez exubérant et complexe : vanillé, exotique, orange confite, muscat. Attaque sur la rondeur, la fraîcheur arrivant par la suite. C'est clairement plus riche, à la fois en sucre et aromatiquement, avec du fruit confit, de la vanille et des épices, mais sans être lourd, et a posteriori, ça me fait penser à un Rivesaltes (pas muscat). Grande longueur, et retour chaleureux (qui trahit un peu le mutage) encore sur le confit et la vanille, qui donne un très bel accord sur la crème brûlée, beaucoup mieux que je ne l'aurais imaginé.
La Corse finit le repas en beauté, l'honneur est sauf !

En conclusion, encore une super soirée très éclectique, ce qui donne envie de continuer sur cette voie. En persistant, je vais finir par trouver mon bonheur avec des pinots... Pas bon pour la bourse, ça !
Le plaisir était partagé autour de la table, on a mis une sacrée ambiance dans le resto, avec l'aide du serveur qui nous a poussé la chansonnette à la guitare sur du flamenco, réveillant notre Johnny ariégeois.

Jérôme
#10
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lucas_mir, Frisette, Pins

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 445
  • Remerciements reçus 256

lucas_mir a répondu au sujet : Albi’ B.A.C à Montauban pour la 5eme !

Grande première pour moi ! J'ai été invité suite à un post sur mes difficultés avec la Bourgogne. Et là, le thème retenu pour les dégustations, je vous le donne en mille: les "clos"! Un bizutage en bonne et due forme quoi... surtout que l'initiateur de cette idée s'y est soustrait! ;) Une joyeuse équipe s'est donc retrouvée au pays d'Ingres pour une soirée dégustation alléchante...
Par contre, entre Antoine qui a inondé la table et moi qui ai aspergé les tables alentours en ouvrant une bouteille d'eau glacée, nos hôtes et voisins d’un soir ont été très tolérants... Sans parler de notre arrivée façon pique-nique du dimanche au bord du Tarn, avec glacières, cartons et verres sous le bras. Bref, un joyeux bazar !
Puisque la thématique retenue est le « clos », je décide de me venger et dégaine ma première bouteille :

Nicolas Joly - Clos de la Coulée de serrant – Savennières-Coulée de Serrant 1998
Ils l’ont bien cherché ! Par contre, il y a un problème… La bouteille ne semble pas déviante ! La robe foncée mais limpide trahit l’âge de la bouteille. Le nez est complexe et la bouche n’est pas en reste. Grosse puissance, longueur imposante avec des amers plutôt marqués en finale. Clairement pas un vin d’apéro. Nous avions entamé un petit débat sur le vin et la table. Celui-ci ne me semble pas pouvoir se passer d’un plat pour être pleinement apprécié. Bien, mais différent de tout ce que j’ai pu boire en blanc. Bouteille offerte par un ami. Je rejoins Antoine sur le rapport qualité-prix…

JL et JP De Bernardi - Clos de Bernardi – Patrimonio 2009:
Robe trouble, nez animal, peu engageant. La bouche confirme les doutes, la bouteille semble avoir un problème. Je connais assez les vins de la région, mais je n’ai pas retrouvé le charme corse dans cette bouteille.

Domaine Adrien Belland – Santenay 1er Cru Clos des Gravières 1992
Robe évoluée, encore une ! Le nez aussi évoque un vin âgé, sous-bois, cerise. Bouche plutôt vive, mais sans grand relief. Le bois est toujours présent (j’ai vraiment dit « putassier » ? ;) ). J’ai peu de repères en Bourgogne rouge, alors de plus de 20 ans !!! Assez bien.

Château Les Croisille – La Pierre - Cahors 2015
Un joli nez qui m’évoque le Rhône Nord (fruits noirs, violette) tandis que la bouche me rappelle vaguement un Gaillac de l’Enclos des braves, sur la mûre et les épices. Le tout demande sans doute un peu de patience pour se fondre vraiment. Mais la gourmandise est là. C’est bon!

Clos Canarelli – Corse Figari Blanc 2013
Celui-là, c’est moi qui l’apporte, alors je le reconnais de suite! Un nez qui pétrole effectivement un peu (et envoie pas mal de dégustateurs en Alsace ;) ), un peu de fruits et fleurs blancs, du citron et un léger boisé. Jusque-là, c’est plutôt pas mal… Malheureusement, la bouche ne suit pas. Gros creux en milieu de bouche, et même si elle s’étire honorablement sur de fins amers un peu citronnés, une déception. Je ne retrouve pas la richesse habituelle des Canarelli… Phase ingrate peut-être, car la bouteille semble intacte, et je l’avais bien mieux goûté sur place il y a 18 mois. Pas mauvais, mais très décevant.

Clos Floridène – Graves Blanc 2010
Très joli nez, de la maturité, mais frais. Un peu d’élevage, mais classe. Bouche à l’unisson, avec du gras, de la puissance, mais une énergie indéniable. Une fine acidité citronnée et une légère amertume (noisette) allongent cette jolie bouche. Par contre, je ne reconnais pas ce vin que j’ai déjà bu à plusieurs reprises, sur plusieurs millésimes (06-07-09-11-12). Il m’a semblé plus puissant qu’à l’accoutumée et m’a évoqué un Montus blanc (2010) bu récemment… Peut-être l’effet de sequence après un Canarelli à la matière fluette… Très bon en tout cas!

Domaine Cachat –Oquidant – Corton Grand Cru – Clos des Vergennes – Rouge 2000
Un très beau nez: cerises, fleurs, humus s’invitent dans le verre. La robe est trouble, et semble âgée. La bouche par contre a conservé une belle fraîcheur et un sacré jus. Belle texture. C’est bien bon!

Mas de la Seranne – Les Griottiers - Languedoc Rouge 2015
Là, par contre, le nez me parle de suite. Aniane, Montpeyroux me viennent de suite à l'esprit. Fruits noirs, tapenade, fraîcheur. Ca claque! La bouche, toujours aussi gourmande, manque un peu de complexité/ puissance pour qu’on atteigne le très bon. Je pense à une cuvée “entrée de gamme” de Mas de la Serrane ou Mas Laval, même si les Pampres me semblent plus costauds. A l’ombre du figuier? Griottiers? C’est la seconde… Très joli vin, qui fera merveille sur des grillades et doté d’un super rapport qualité/prix. Pour plus de complexité, il reste le Clos des immortelles (et c’était dans le thème!) ou Antonin et Louis…

Domaine du Clos des Fées – Les Sorcières – Côtes du Roussillon Rouge 2015.
Bouteille déviante… Dommage, je n’en avais pas bu depuis longtemps!

Domaine Denis Mortet - Marsannay Les Longeroies 2012:
Les Longeroies à Marsannay : futur promu ?

Dominique Laurent – Beaune 1er Cru – Le Clos des Mouches 2007:
Nez très frais, avec un joli fruit et un côté floral très noble. Bouche avec une belle mâche, de l’énergie. Je rejoins Jérôme, mon Bourgogne préféré ce soir! Très bon!

Domaine Bru Baché – Jurançon Les Casterasses 2014:
Robe plutôt Claire, nez vif sur le citron et un peu d’élevage. Bouche tendue qui équilibre le tout. Ca descend très bien. Excellent!

Clos Nicrosi – Muscatellu – Muscat du Cap Corse 2011
Mon dernier apport! Robe plus foncée que le précédent. Au nez, c’est riche: muscat, orange, boisé… Bouche bien sucrée, mais sans lourdeur, je trouve! Une fraîcheur salutaire, apportée peut-être par le libecciu et la proximité de la grande bleue à l’extrême nord du Cap, équilibre le tout… même si encore une fois, l’effet de séquence ne joue pas forcément en sa faveur, après un Jurançon taillé au scalpel.Par contre, accord très convaincant sur la crême brûlée.
Moi aussi, je commence à être crâmé, je raconte n’importe quoi en disant que les raisins sont passerillés en cagette, et que le vin n’est pas muté!!! Je confonds avec leur délicieux Rappu que j’avais hésité à prendre :( Il me semblait avoir craché pourtant!!
Super soirée, encore merci pour l’invitation. Antoine, je n’ai pas assez eu les jetons pour refuser la suivante si vous me le proposez ;)
A bientôt,
Cordialement
Lucas
#11
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, the_ej, Pins

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck