Nous avons 1579 invités et 38 inscrits en ligne

Les Clos, version Lutèce

  • Messages : 5727
  • Remerciements reçus 2796

Frisette a créé le sujet : Les Clos, version Lutèce

CR: Les Clos, version Lutèce

Un "Clos" est traditionnellement une parcelle, un jardin ou un espace entouré et fermé. Ce nom masculin est dérivé du latin "Clausum" (endroit fermé, fermeture). Le dictionnaire Larousse est un peu plus précis en parlant de parcelle cultivée et fermée de murs ou de haies et se situant près de maisons. Considéré à la vigne, un "Clos" est souvent entouré de murets en pierres sèches, de plus ou moins grande hauteur. Des ouvertures permettaient aux voitures à cheval et aux hommes d'y pénétrer. Celles-ci étaient bien souvent fermées par des grilles. Plusieurs fonctions étaient associées aux "Clos". La première était de protéger la vigne des dégâts pouvant être provoqués par des animaux. La seconde permettait un balisage et une délimitation précise des parcelles. Enfin, historiquement, les propriétaires de "Clos" n'étaient pas soumis aux mêmes règles de culture et de vinification (ban des vendanges par exemple). Enfin, pour pouvoir le revendiquer, la parcelle devait réellement être close de murs d'une certaine hauteur, et l'accessibilité devait se faire exclusivement par un portillon ou un portail, dont les grilles devaient pouvoir se refermer. A ce jour, et bien qu'un certain nombre ont vu leur enceinte disparaître (cas du Clos de Bèze, par exemple), il y a plus de 120 climats et lieux-dits revendiquant le titre de "Clos", rien qu'en bourgogne. [1]
Depuis des siècles, ce terme a fini par se disséminer un peu partout, en particulier dans l'ensemble des vignobles. Le "Clos" est ainsi rattaché à une symbolique d'exclusivité et de qualité, stimulant facilement l'imaginaire du consommateur, d'autant qu'il est désormais facilement revendiqué par le propriétaire. Ainsi, on trouve donc à l'heure actuelle et par extension, différentes formes de "Clos", dans différentes régions, que se soit en terme de:
- Noms de domaines: Clos Nicrosi, Clos Floridène, Clos des Fées, Clos Triguedina...
- Appellations d'Origines Contrôlées: Clos de Vougeot, Chambertin Clos de Bèze, Clos de la Roche, Clos de Tart, Clos Saint Denis, Clos des Lambrays...
- Parcelles/climats et/ou noms de cuvées: Clos des Perrières, Clos du Cailleret, Clos des Mouches, Chablis Grand Cru Les Clos, Clos Saint Jacques, Clos de la Simonette, Clos Windsbuhl, Clos de la Bergerie...

C'est donc sous ces différents aspects qu'LPV Lutèce a essayé d'explorer cette notion de "Clos", en voulant l'aborder par le prisme de la qualité, en imposant dans le cahier des charges de cette dégustation le terme de "Clos". Etant de passage à Paris, et avant de réveiller LPV75 avec des syrahs du Rhône , j'ai eu la chance et le plaisir d'être convié à cette thématique fort sympathique au demeurant.
Cette soirée ne s'est cependant pas déroulée à huit Clos, et dans un cadre qui n'était également pas "Clos" ( Le Congrès, porte d'Auteuil )!

Allez en route!
Vin 1: Clos Saint Vincent, Bellet, Le Clos, 2013
Le Clos Saint Vincent a été acquis en 1993 par deux familles. Le terroir est possède une certaine unicité (silicocalcaire et galets roulés), l'exposition parcellaire de cette cuvée est Sud-Sud Ouest, cette cuvée est 100% Rolle
La robe est jaune claire à reflets gris. Le nez est très grillé, avec une petite réduction de type "égout"... En bouche, on retrouve une structure dissociée, avec des amers bien trop forts sur la réglisse. On retrouve du dissolvant et de la pomme granny smith. Pour moi , cette bouteille me fait penser à un nature qui a mal tourné.
Non Noté (ED)

Vin 2: Château de Brézé, Saumur, Clos David, 2014
Propriété des descendants des anciens seigneurs de Brézé, ce Clos parcellaire d'1,3 ha est situé sur des sols sablo-limono-calcaires et planté de chenin ayant une trentaine d'années
La robe est jaune claire, à reflets gris. Le nez est un peu fermé, sur la noisette grillée. On a une bouche vive, un peu chaleureuse, avec elle aussi des amers réglissés, quoiqu'imposants, sont un peu moins puissants que le vin précédent. On retrouve un peu de mandarine, de la chlorophylle et de la menthe. celà se goûte bien, et plutôt tendu, je partais sur un jurançon (Clos Lapeyre?)
Assez Bien à Bien (14,5/20)

Vin 3: Domaine de la Taille aux Loups, Montlouis s/ Loire, Clos Mosny, 2015
Il s'agit d'un clos monopole de 12 ha, en haut de coteau, exposé Sud Ouest - Ouest, dont seul le second passage entre dans cette cuvée parcellaire. Les vignes sont âgées (plus de 70 ans). Le sol est composé de sables éoliens sur un sous sol de calcaire de tuffeau typique.L'élevage d'un an, est mené de façon égale en proportion entre fûts neufs, d'un , deux et trois vins.
La robe est jaune claire à reflets gris, Le nez semble gras et beurré, avec de belles notes de fleurs blanches et d'amande: chardonnay bourguignon? On retrouve une bouche bien ronde, grasse et ample, témoins d'une matière enrobée. Il y a un gros élevage, mais cette matière semble charnue tout en restant digeste et fraiche, autour d'arômes citronnés et d'agrumes. Je voie un beau chardonnay bourguignon 1er Cru, sur Saint Aubin, par exemple.
Très Bien (16/20), manquant toutefois un peu d'allonge, de structure et de complexité pour mériter encore mieux.

Vin 4: Domaine René Muré, Alsace, Clos Saint Landelin (Riesling), 2007
Situé à Rouffach, il s'agit d'un Clos monopole de 12 ha, situé au Sud du Grand Cru Vorbourg. Il est situé plein sud, sur des pentes abruptes, cultivé en terrasses. Le sol est caillouteux, marno calcaire. Le sous sol est constitué de calcaire (grès et conglomérats). L'âge moyen des vignes est de 45 ans environ
La robe est d'or, nettement plus évoluée que celle des vins précédents. Le nez d'hydrocarbures, avec une légère pointe d emiel et de menthol envoie en alsace. La bouche est énergique et riche, mais d'effondre de façon un peu brutale. On est sur un registre évolué, qui commence à tendre vers l'oxydation: rancio et orange amère masquent les restes de fruits jaunes charnus, et un peu de chlorophylle. La finale est correcte. A signaler que le vin s'améliore un peu au fil du repas. A boire et/ou aurait du être bu. Je penchais sur un Schlossberg Clos des Capucins de Weinbach, d'une bonne dizaine d'années.
Correct à Assez Bien (13,5/20)

Vin 5: Domaine Zind Humbrecht, Alsace Grand Cru, Rangen de Thann Clos Saint Urbain (Riesling), 1996
Le Rangen apparaît dans l'histoire aux XII-XIIIème Siècles. Le statut de Grand Cru lui est accordé en 1983. Le Clos Saint Urbain (5,5 ha) est situé autour de la chapelle Saint Urbain et en planté de Pinot Gris (2,7 ha), Riesling (2,3 ha) et de Gewurztraminer (0,5 ha). Il s'agit d'un assemblage de raisins de différentes parties de ce clos (haut et bas, est et ouest). Il s'agit d'un terroir tardif dû en partie à l'altitude (350 à 450 mètres) et à la pluviométrie plutôt élevée (750 mm), exposé plein Sud, sur une forte déclivité (jusqu'à 90%) imposant une culture en terrasse.
La robe est dorée, un peu évoluée. Le nez est sur les hydrocarbures, le pain d'épices et le gingembre. Nouvel alsace? La bouche est creuse, on retrouve de la quinine (schweppes indian tonic), sans véritable matière. Il est un peu cristallin, et fini court. Bien tristounet, et un complet décalage entre le nez, superbe, et la bouche, très décevante.
Correct (13/20)

Vin 6: Domaine Foreau, Clos Naudin, Vouvray, Demi sec, 2003
Le Clos Naudin n'a rien d'un clos. Il s'agit d'un domaine créé en 1910, et il fût l'un des premiers à vendre en bouteille à la propriété
La robe est claire. On retrouve du poivre et du pain d'épices au nez. La bouche est puissante et dense, manquant un peu de finesse, avec une finale chaleureuse. L'aromatique est sur les plantes médicinales, le pain d'épices et un peu de miel.
Assez Bien à Bien (14,5/20)

Vin 7: Clos du Gravillas, Côtes du Brian, Lo Vielh, 2013
C'est une étendue de cailloux calcaires, situé à 300 mètres d'altitude, dans le parc naturel du Haut Languedoc, entre Saint Chinian et Minerve, mais n'est pas un Clos à promprement parler. Cette cuvée est 100% Carignan, (très) vieilles vignes (plus de 10 ans pour certains ceps), et ne peux prétendre à l'appellation Minervois, bien que sur l'aire de production, à cause de sa composition exclusive. Les vignes sont situées sur le plateau de Cazelles (260 mètres) sur un sol très caillouteux argilo-calcaire
La robe est grenat. Le nez est mûr, sur les fruits noirs et un peu de moka. La bouche tranche en étant fine, quoiqu'avec des tanins un peu râpeux et secs. On retrouve un côté un peu sanguin, avec des épices. Il fini court et un peu végétal.
Assez Bien (14/20)

Vin 8: Clos Troteligotte, Cahors, K'pot, 2016
Il s'agit d'une production microparcellaire de malbec, en appellation cahors, en plateau, non protégée en soufre. L'âge des vignes est d'environ 25 ans, avec un rendement de 45hL/ha. Le domaine est situé au sein d'un clos de 12 ha, en altitude, sur les terrasses de Cahors, sur un sol riche en fer (argilo calcaire sidéroltithique)
La robe est grenat à reflets violets. Le nez est snaguin, avec de la cerise confite et de la mûre. La bouche retrouve un peu de gaz (CO2?), la rendant finement perlante. Elle est chaleureuse, ronde et fondue. On retrouve un peu de cacao, de fruits mûrs. La finale est batît sur l'alcool, il fini court. Celà m'évoque un vin nature...
Assez Bien (14/20)

Vin 9: Clos Puy Arnaud, Côtes de Castillon, 2011
Il ne s'agit pas d'un Clos à proprement parler. Il s'agit à 80% de plateaux sablo-limono-argileux de faible épaisseur sur calcaires à astéries, et de 20% de pieds de côtes argilo-calcaires, à faible altitude (75 à 100 mètres). L'encépagement est de 60% merlot, 35% cabernet franc et 5% cabernet sauvignon
La robe est grenat très foncée. Il y a des senteurs sudistes au nez: épices, thym, garrigue, avec un fort sentiment de concentration et d'extraction sur les fruits noirs. La bouche est puissante, dense, avec tout de même un peu de finesse. Il y a une structure droite et assez fraîche, avec un beau fruité, précis et pur. L'élevage, assez imposant (pneu, caoutchouc, caramel) arrive en seconde partie de bouche. elà passe, mais c'est un peu lassant à la longue.
Bien à très Bien (15,5/20)

Vin 10: Thierry Amirault, Saint Nicolas de Bourgueil, Clos des Quarterons, 2011
Il s'agit de la sixième génération à se succéder au sein de ce Clos de 30 ha, depuis 180 ans. Il s'agit d'un assemblage des vieilles vignes de cabernet franc des différentes parcelles du domaine (55 ans en moyenne), sur des sols de graviers, argilo-siliceux et quelques calcaires
La robe est grenat à reflets rubis. Nez typiquement sanguin, sur l'hémoglobine. Il est également cendré, avec des notes d'élevage (vanille, caramel). La bouche est fraîche, avec un sacré trait de vert, faisant penser à un manque de maturité. Il y a une acidité haute, très haute, trop haute pour cette matière trop faible et creuse. Celà manque cruellement de gourmandise, et je ne suis pas surpris de voir un cabernet franc de Loire sur 2011.
Assez Bien à Bien (14,5/20)

Vin 11: Clos de la Roilette, Fleurie, Cuvée Tardive, 2009
Le Clos de la Roilette a été une marque déposée en 1924 (JORF)...suite à la perte de l'appellation Moulin à Vent au profit de Fleurie! Furieux de ceci, le propriétaire de l'époque, M. Crozet, créa sa marque en utilisant le nom d'un de ces chevaux de course, dénommé Roilette! Cette cuvée est une sélection de vieilles vignes de plus de 60 ans, sur un sol argileux, exposé Nord Est, au lieu dit La Roilette...mais sans la présence d'un clos.
La robe est grenat à reflets rubis, légèrement tuilé. Le nez est typiquement floral, avec une belle violette. La bouche est sèche, avec un élevage marquant. Les tanins sont extrêmement secs, autour d'une matière dont on peine à trouver les bords. On retrouve un peu de gravier humide en milieu de bouche faisant évoquer une certaine forme de minéralité, le fruit est très timide. La finale est assez courte et marquée par des amers réglissés imposants. J'évoque un gamay, mais c'est une déception. Pas de plaisir.
Assez Bien à Bien (14,5/20)

Vin 12: Chanson, Beaune 1er Cru, Clos du Roi, 2009
Originellement, ce climat appartenait aux Ducs de Bourgogne, jusqu'à la mort de Charles Le Téméraire. Elles passèrent ensuite dans le domaine royal, ce qui a donné le nom "Clos du Roi". Il est situé à l'extrême nord de l'appellation, en bas de coteau sous le Clos des Marconnets, sur un peu plus de 13 ha, dont 3 pour le domaine Chanson. Le sol est léger, argilo-calcaire et sablonneux, sur un sous sol de galets roulés.
La robe est grenat. Le nez est cendré, sanguin, avec un fruité pur. La bouche est dense, avec des tanins très fins, et qui resserrent encore un peu en finale, me faisant penser à un vin encore jeune. L'acidité est haute, mais avec une jolie matière, un peu ferreuse, pour la contrer. Le fruit est pur et typique du pinot noir. La finale est légèrement sèche, mais relativement longue.
Très Bien à Excellent (16,5/20)

Vin 13: Domaine de la Pousse d'Or, Volnay 1er Cru, Clos des 60 ouvrées, 2012 (non à l'aveugle)
Premier Cru, monopole du domaine, de 2,39 ha, la parcelle est ceinte de murs en pierres sèches, au sud de la commune de Volnay, mitoyenne à celle de Meursault, et fait partie de l'entité des Caillerets. Orienté à l'Est, le sol et le sous sol sont composés de marnes calcaires et d'éboulis argilo-calcaires.
La robe est grenat foncée. Le nez est plus fin et distingué. On ressent un très léger élevage, un peu fumé. Il y a une floralité envoûtante, complétée par un fruité typique du pinot, très pur. La bouche est élancée, tout en finesse et rondeur. On ressent de légères épices, avec du poivre et de la floralité. La longueur est superbe...En deux mots: finesse et pureté. Déjà accessible et ouvert.
Excellent à Exceptionnel (17,5/20)

Vin 14: Clos des Fées, Côtes du Roussillon, Vieilles Vignes, 2012
Comme le dit Hervé Bizeul, le décor du Clos des Fées ressemble à celui d'une carte postale, entouré de garrigues et de murets en pierres sèches. Cette cuvée assemble les plus vieilles vignes du domaines (de 50 à 100 ans) composé de Grenache et Lledoner Pelut pour la moitié, un gros tiers de carignan et environ 15% de syrah, sur un sol argilo-calcaire en coteau.
La robe est grenat foncée. Le nez est plus puissant, masculin et démonstratif que le précédent. Il est également fortement élevé avec des notes empyreumatiques évidentes. La bouche est dense et légèrement caramélisée, sucrailleuse. Les tanins sont hypers serrés et masquent complètement le fruit. L'ensemble ne parait pas en place actuellement, c'est dommage. A attendre, le temps que l'ensemble se fonde et s'harmonise.
Assez Bien à Bien (14,5/20)

Vin 15: Clos des Fées, Côtes du Roussillon, Vieilles Vignes, 2005
Voir vin précédent
La robe est grenat foncée. Le nez est caoutchouteux, médicinal, empyreumatique et pharmaceutique...celà manque pour le moins d'élégance...La bouche est sèche, hyper extraite, confite et hyper mure. C'est complètement fatiguant, d'autant que l'on ne ressent que les marqueurs empyreumatiques d'élevage. La finale stoppe brutalement. Une déception.
Correct à Assez Bien (13,5/20)

Vin 16: La roulerie, Coteaux du Layon Chaume, 1996
Pas de "Clos" en clotûre!
La robe est dorée. Le nez est assez évolué et sent un peu le renfermé: liégeux, champigon, poussière. La bouche est plutôt jeune, sur la vanille, la noix de coco, les fruits jaunes, mais avec une finale un peu fuyante. Elle parait bien moins marquée par le liège, ce qui me fait éliminer finalement ce défaut
Bien à Très Bien (15,5/20)



Et c'est sur cette photo que cette soirée se clôt ;) !!!



Au final, une sacrée série éclectique, avec du très bon, du bon et du un peu moins bon. Au top, je retiens les 2 bourgognes, très plaisant et se présentant excellemment bien en ce moment. Le Clos Mosny de la Taille au Loups est aussi de très bon niveau. Les deux alsace, bien que sur le papier figuraient comme 2 beaux challengers, ont déçu, tout comme le Clos de la Roilette ou les deux bouteilles de Clos des Fées, dont j'attendais nettement mieux au vu des différents comptes rendus présents sur le forum. Mais tout ceci n'est pas bien grave, au vu de la sympathique soirée passée!!!
Amis lutéciens, bon vent à vous, et à très vite, à Paris ou ailleurs!!!


Merci de m'avoir lu.

[1]Landrieu Lussigny Marie Hélène, Pitiot Sylvain, Climats et lieux-dits des grands vignobles de Bourgogne, Editions Monza, Paris, et du Meurger, Vignoles, 418 pages, p. 313.

Flo (Florian) LPV Forez
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Gildas, dt, Vougeot, podyak, Cédric42120, TIMO, Vaudésir, MathiasB, f.aubin, starbuck, leteckel, jd-krasaki, jclqu, Romain.V

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4532
  • Remerciements reçus 1697

Vaudésir a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Dégustation très éclectique, je constate que le vin N 15 est toujours égal à lui-même.....

Stéphane
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1401
  • Remerciements reçus 250

jclqu a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Merci Flo, super CR (tu)

Je suis grave à la bourre tellement j'ai de travail en ce moment... Mais ça va venir ça va venir ! :)

JC
LPV Lutèce
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2219
  • Remerciements reçus 1254

jd-krasaki a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Merci pour le CR, et ça met la pression bon JC j'envoie mes notes bientôt :unsure:

JD | Lutèce
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1088
  • Remerciements reçus 334

DaGau a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Pour le Clos Saint Vincent, une decantation dynamique ou aération de très longue durée est requise pour que le vin se mette en place.
Et je crois plus généralement qu'il vaut mieux consommer ces vins de Bellet dans leur jeunesse, c'est l'usage du moins.

Du reste très bel ensemble. Merci pour la série de comptes rendus.
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 192
  • Remerciements reçus 94

cozzano a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Merci pour ce cr frisette
Ravi d avoir pu te revoir avec ton accent du sud LOL

Sinon pour moi à part 2 vins le reste était vraiment pas au niveau de ce que l on pouvait espérer.
Une soirée décevante niveau vins mais niveau contact amitié toujours au top! Et c'est cela qui compte.
#6
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 49

Romain.V a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Merci pour le CR Flo !
Un petite question concernant le Rangen, de quel cépage s'agissait-il ?

Romain
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5727
  • Remerciements reçus 2796

Frisette a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Il s'agissait du riesling. Je corrige dans le texte.

Flo (Florian) LPV Forez
#8
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Romain.V

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19991
  • Remerciements reçus 777

enzo daviolo a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Clos de la Roilette, Fleurie, Cuvée Tardive, 2009
La robe est grenat à reflets rubis, légèrement tuilé. Le nez est typiquement floral, avec une belle violette. La bouche est sèche, avec un élevage marquant.


élevé en foudre d'au moins 40 ans qui ne peut plus rien marquer du tout B)
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5727
  • Remerciements reçus 2796

Frisette a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Bu à l'aveugle, c'est l'impression que j'ai eu. Je n'étais pas seul dans ce cas. Cette bouteille était bien loin des dithyrambes habituelles. Mes notes restent par conséquent en l'état.

Flo (Florian) LPV Forez
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19991
  • Remerciements reçus 777

enzo daviolo a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

personne ne remet en cause tes perceptions, mais entre la réalité et ce que tu as perçu, il y a une différence. Ce que tu as perçu n’était juste pas de l’élevage.
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5727
  • Remerciements reçus 2796

Frisette a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Probablement...mais quoi donc alors pour expliquer ce ressenti ?

Flo (Florian) LPV Forez
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5676
  • Remerciements reçus 493

Jean-Bernard a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Salut Flo, je pense que c'est une cuvée capricieuse, qui peut parfois très mal se goûter. J'attribuerais cette sensation sèche et végétale à la rafle (et peut-être une extraction un peu poussée), qui ressort parfois sur cette cuvée, sans que ce soit systématique (j'en ai bu une y a pas longtemps qui n’avait pas ce problème).

JB
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6042
  • Remerciements reçus 1619

Marc C a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Reviewer 1 Accept after minor revision:

Reviewer 1 blind comments

Have the authors found any dryness in the Clos des 60 ouvrées 2012 ? The vineyard was heavily hit by two hail storms and the growing seasons was quite rainy during spring resulting sometimes in unbalanced wines. Please refer to Meadows issue 54 page 4-7 and page 127.

Can the authors explain the notation range. Indeed, Clos de la Roilette is quoted "Assez Bien à Bien (14,5/20)" while delivering "no pleasure" according to the authors while Clos des Fées 2005 or "Domaine René Muré, Alsace, Clos Saint Landelin (Riesling), 2007" is quoted "Correct à Assez Bien (13,5/20)" with comments that seems to refer to better wines, to the reader

While the subject is of interest, can the authors precise the objectives and the issues to be tackled? The choice to mix "climats" and "domain name" containing "clos" has to be justified.

Toute ressemblance avec le quotidien de certains, bla bla ;)

Marc
#14
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Eric B, o_g, Frisette, jclqu

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5727
  • Remerciements reçus 2796

Frisette a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Si ca parle de nous, c'est que quelque part, on n'a pas l'air si mauvais ! ;)
Marc, tu l'as trouvé ou?

Flo (Florian) LPV Forez
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 128
  • Remerciements reçus 17

Teumoche a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

J attends le CR de JC avec nos divers commentaires mais autant nous avons été divisés sur le VV du clos des fées , j ai par exemple trouve le 2005 très bien , et le 2012 pas mal du tout non plus , egal à celui decrit dans le fil idoine il y a quelques mois , autant il me semble que le clos de la roilette s est très mal goûté à l unanimité , décelant notamment un manque de buvabilite assez criant.

Quoi qu il en soit , une dégustation assez décevante dans l ensemble pour ma part malgré une ambiance toujours aussi sympa .

C est un plaisir de partager notre passion avec des lpviens d autres horizons, surtout quand on partage une deuxième passion en commun.
Allez les verts !
#16
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2219
  • Remerciements reçus 1254

jd-krasaki a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

D'accord avec Matthieu sur le Clos des Fées VV 2005, et par ailleurs j'ai eu moins de plaisir sur le 2012.
Je me retrouve également dans le CR sur le Clos de la roilette.

Après, quand je relis mes notes (envoyées à JC hier soir B) ) en regard de celles de frisette, je me dis qu'il faut que je prenne des cours quelque part...

JD | Lutèce
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5727
  • Remerciements reçus 2796

Frisette a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Pour répondre point par point à cet extrait d'article (américain ? trouvé ou, au juste ? )
- pas de sensation de sécheresse ni de déséquilibre sur le Clos des 60 Ouvrées. Au contraire, une sensation d'harmonie, de plénitude, de pureté et d'équilibre. Franchement, une très belle expression de Pinot.
- concernant la grille de notation. Elle m'est personnelle, par conséquent il y a toujours une part de subjectivité dans la note, et peut parfois paraître en inadéquation avec le commentaire. Il faut prendre cela avec un peu de recul et voir l'ensemble de façon un peu plus globale. Ainsi, il y a toujours une part de ressenti immédiat et de potentiel qui transpire dans cette notation, d'autant que les notions d'équilibre ou de construction de bouche n'apparaissent pas toujours. Par comparaison, c'est un peu comme un 13/20 apprécié "Très bien" chez un élève moyen et un 16/20 apprécié "peut mieux faire" chez un excellent élève. Il ne faut jamais ce contenter de la note seule.
- Enfin, concernant cette thématique...elle a été imposée. En partant du fait que le "clos" dans l'imaginaire collectif est régulièrement apparenté à qualité, je m'attendais à un niveau le plus élevé possible. Cela n'a pas été le cas...tant pis! Toutefois, effectivement, si l'on voulait essayer de justifier là qualité des "Clos" en tant que tel, il aurait bien entendu fallu se limiter aux parcellaires, sans adjonction des noms de domaine, on est bien d'accord. Toutefois, et je le répète, le but était avant tout de passer une bonne soirée autour du vin, avec une thématique un peu originale.

Flo (Florian) LPV Forez
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 128
  • Remerciements reçus 17

Teumoche a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Pour les thématiques originales , faut demander à JD ...
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6042
  • Remerciements reçus 1619

Marc C a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Pour répondre point par point à cet extrait d'article américain(?) (trouvé ou, au juste ? )


c'était une soumission au Int. J. of Wine Tasting Notes (IJWTN pour les intimes) volume 154 issue 5, chief editor Michel Cho Suckler

Marc
#20
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: o_g, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2219
  • Remerciements reçus 1254

jd-krasaki a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

@Teumoche: la montée en puissance est prévue à ce niveau, hein :)

JD | Lutèce
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19991
  • Remerciements reçus 777

enzo daviolo a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

c'était une soumission au Int. J. of Wine Tasting Notes (IJWTN pour les intimes) volume 154 issue 5, chief editor Michel Cho Suckler

trop fort :D :D
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 249
  • Remerciements reçus 32

YS a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

CR envoyé à JC!

Bien entendu, sans surprise, mention particulière aux deux Bourgognes.

En blanc, je ne retiendrai que le "Clos Mosny" du Domaine de la Taille aux Loups.

Yann
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 513
  • Remerciements reçus 397

Raisin breton a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Frisette écrit: Vin 3: Domaine de la Taille aux Loups, Montlouis s/ Loire, Clos Mosny, 2015
Il s'agit d'un clos monopole de 12 ha, en haut de coteau, exposé Sud Ouest - Ouest, dont seul le second passage entre dans cette cuvée parcellaire. Les vignes sont âgées (plus de 70 ans). Le sol est composé de sables éoliens sur un sous sol de calcaire de tuffeau typique.L'élevage d'un an, est mené de façon égale en proportion entre fûts neufs, d'un , deux et trois vins.
La robe est jaune claire à reflets gris, Le nez semble gras et beurré, avec de belles notes de fleurs blanches et d'amande: chardonnay bourguignon? On retrouve une bouche bien ronde, grasse et ample, témoins d'une matière enrobée. Il y a un gros élevage, mais cette matière semble charnue tout en restant digeste et fraiche, autour d'arômes citronnés et d'agrumes. Je voie un beau chardonnay bourguignon 1er Cru, sur Saint Aubin, par exemple.
Très Bien (16/20), manquant toutefois un peu d'allonge, de structure et de complexité pour mériter encore mieux.

J'imagine qu'en dégustation avec d'autres vins comme points de comparaison, les perceptions peuvent varier, mais ce Clos Mosny 2015 bu il y a quelques semaines m'avait semblé très long, d'une structure impressionnante à même de soutenir son énorme matière et d'une complexité certaine malgré son jeune âge !
Enfin, je retiens aussi et surtout que c'est le blanc qui est le mieux sorti pour toi.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5727
  • Remerciements reçus 2796

Frisette a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Oui JB, tu as bien résumé. Le meilleur blanc de la soirée sans contestation possible. Après, effectivement, l'ordre de passage, l'effet séquence et le vécu personnel interfèrent nécessairement sur l'appréciation d'un vin.
Toutes choses étant égales par ailleurs et bien que je n'ai qu'une faible expérience des vins de jacky Blot, je dois avouer que j'ai toujours été sous le charme de ces vins.

Flo (Florian) LPV Forez
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18586
  • Remerciements reçus 2159

mgtusi a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Frisette écrit: Toutes choses étant égales par ailleurs et bien que je n'ai qu'une faible expérience des vins de jacky Blot, je dois avouer que j'ai toujours été sous le charme de ces vins.


Le truc est qu'il n'y a pas grand chose qui soit égale par ailleurs

Michel
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5727
  • Remerciements reçus 2796

Frisette a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Locution advervbiale: Expression utilisée pour signifier qu'on laisse de côté un certain nombre de paramètres d'une situation donnée
(Ici: l'ordre de passage, l'effet séquence, le vécu...) pour n'en étudier qu'un seul à la fois (ici: Jacky Blot et son domaine de la Taille aux Loups)

C'est bon Michel, on peut revenir à l'interprétation du compte rendu, et parler vin un peu ?

Flo (Florian) LPV Forez
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1401
  • Remerciements reçus 250

jclqu a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Bonjour à tous,

Une fois n'est pas coutume (j'espère), j'ai mis un temps fou à sortir ce CR...
J'avais de bonnes excuses par ailleurs, entre le boulot et un voyage à l'autre bout de la planète à organiser, il faut gérer ses priorités, pardonnez-moi lutéciens pour ce retard....Je reviens à mes bonnes habitudes ^^

Je ne m'étendrai pas plus sur le thème, celui-ci ayant été magnifiquement décrit par l'ami Frisette que nous avons eu le plaisir de recevoir parmi nous. Tu reviens quand tu veux Flo !

Allez, passons au compte-rendu de cette soirée.

Série des blancs :

1 Domaine Clos Saint Vincent, Bellet, Le Clos Blanc - 2013
100% Rolle

Matthieu : Robe clair, nez discret. Bouche marronnée, un peu fade tout même ... Effet séquence ??? (car le vin est passé après le vin 2..) Mériterait à mon avis d’être accompagné d’un plat approprié. 13/20 Dégusté à nouveau dans un second temps avec les huîtres, un bel accord qui donne de la fraîcheur au vin. 14/20

JD : Nez sur la nectarine, l’abricot. du gras et un léger amer. 12/20
Yann : Nez sur les œufs pourris. Toutefois, cela disparaît un peu avec l’aération.
En bouche, une attaque vive, puis un creux en milieu de bouche… Un second verre sera plus équilibré. A revoir ? 11,5/20

JC : Or clair Nez sur la noisette grillée omniprésent et pas mal de réduction Attaque en bouche qui présente un grand déséquilibre avec un amer qui prend largement le dessus sur l'acidité pourtant très importante. L'ensemble reste fluet. Très moyen en l'état, défaut ? 11/20

Note moyenne : 11.67/20 (4ème sur 6 blancs secs)



2 Chateau Brézé - saumur - Clos David - 2014
100% Chenin

Matthieu : Robée dorée, nez minéral, sur la fleur blanche. En bouche, il y a de la tension, de l’acidité avec quelques notes alcooleuses au réchauffement. Je mise avec beaucoup d’assurance sur un sauvignon, en fait c’est un chenin… 12,5/20

JD : La bouteille est peut être servie un peu froide. Nez sur le pétard, la croute de fromage, le beurre. Du pamplemousse se révèle à l’aération. La bouche est légère, tendue, avec une petite dureté qui relève de l’amertume mais qui ne gâche pas le plaisir. Finale plutôt courte. 14/20

Yann : Robe claire. Nez assez floral. Pour ma part, je trouve que la bouche manque un peu de tension. 11/20

JC : Or claire très lumineuse léger grillé, agrume, fleurs blanches Belle attaque nette, agrumes sur le citron, au réchauffement l'amertume prend le dessus, l'ensemble reste séduisant. 13.5/20

Note moyenne : 13.05/20 (3ème sur 6 blancs secs)



3 Domaine de la Taille aux loups - Clos de Mosny - 2015
100% Chenin

Matthieu : Nez sur les agrumes. Belle tension en bouche, c’est beau, mature, agréable avec une belle longueur. Assez étonné par le millésime jeune. 14,5/20

JD : Nez floral et fruité sur les agrumes, bien ouvert. LA bouche est tendue, avec du gras ; elle affiche un très bel équilibre. L’ensemble termine sur une finale persistante et minérale. 16/20

Yann : Robe plus soutenue que le vin précédent. Nez sur l’aubépine, les ronces, voir limite fruits rouges ( ?). La bouche est bien grasse, très belle longueur. En finale, quelques amers qui sont agréables. Mon vin blanc préféré de la série qui, je pense, a un très bel avenir devant lui. 13/20

JC : Robe or, lumineuse, léger grillé, présence d'élevage plus prononcé que le précédent, agrumes. On pourrait être en Bourgogne ? Belle attaque, jolie acidité, un léger manque de frais qui n'empêche cependant pas le plaisir que ce vin apporte, une belle sapidité porte la finale très belle. Très bon. 14.5/20

Note moyenne : 14.5/20 (1er sur 6 blancs secs)



4 Domaine René Muré GC Vorbourg Clos Saint Landelin - 2007
100% Riesling

Matthieu : Nez très expressif sur les fruits jaunes, malheureusement problème de bouchon, c’est désagréable 9/20

JD : Nez sur la cire, l’encaustique, une touche de caramel. Une jolie vivacité en finale sauve le vin. 13/20

Yann : ED

JC : Robe or arômes de caoutchouc qui évoquent de suite le riesling. Fruits jaunes, légère touche miellée La bouche déçoit par rapport au nez, l'acidité en milieu de bouche est assez marquée mais l'attaque est pataude,finale courte. Amertume qui se dévoile au réchauffement. Déçu par cette bouteille qui s'était mieux présentée lors de la soirée Millséime (2005) 12/20

Note moyenne : 10.8/20 (6ème sur 6 blancs secs)



5 Domaine Zind-Humbrecht - Clos St Urbain Rangen de Thann - 1996
100% Riesling

Matthieu : Superbe nez explosif sur les fruits jaunes et la marmelade…. En bouche, je ne décèle que de la rouille 11/20 pour le nez…

JD : Nez intriguant, pâtissier (pralin, gâteau), floral, belle dominance de la confiture de coing, encaustique. La bouche malheureusement est trop sèche, dure, sur la noix, ce qui bride le plaisir. 14/20

Yann : Quelques notes kirschées au nez. Un peu de gaz en attaque, puis une impression de vin dilué… ED

JC : Robe or soutenue Nez hyper expressif et séducteur, touche miellée, fruits jaunes confits La aussi, la bouche déçoit par rapport au nez. Ça manque de peps, l'oxydation se dévoile, la finale est portée par un amer désagréable. Le bouchon témoigne d'une petite fuite, probablement un coup de chaud pendant la vie de cette bouteille qui déçoit. 12/20

Note moyenne :11.4/20 (5ème sur 6 blancs secs)



6 Domaine Foreau - Clos Naudin - Vouvray demi-sec- 2003

Matthieu : Agréable et équilibré, marqué délicate touche de violette et coquelicot 14/20

JD : Nez simple sur les fruits à noyaux, la pierre à fusil, les agrumes (orange). La bouche est grassouillette, l’alcool est contenu par une fraicheur suffisant pour porter la bouche vers un plaisir gratifiant. L’accord sur le foie gras mi cuit est jouissif, voire régressif. C’est facile, coulant, plaisant. 15/20

Yann : Un nez riche. Je retrouve encore quelques notes kirschées. En bouche, les sucres sont bien présents. Cela manque un peu de longueur. Simple, mais bon. 12,5/20

JC : Or Joli nez floral et fruits jaunes Belle attaque sur une acidité bien présente (un poil trop), le vin est un peu trop frais mais ça ne cache pas la puissance en bouche, Pas extra. 11.5/20

Note moyenne : 13.20/20 (2ème sur 6 blancs secs)



Passons aux rouges.

7 Clos du Gravilhas - Minervois Cotes du Brian "Lo Vielh" - 2013
100% carignan

Matthieu : Nez peu expressif, beaucoup de lourdeur en bouche, asséchant. 11,5 / 20

JD : Nez musclé, sur la mûre, bouche accrocheuse, tendue, avec une certaine dureté amère. La finale est réglissée, ensoleillée. 13/20

Yann : Beau nez fruité. En bouche, c’est tannique et acide. Pas glop. 10,5/20

JC : Rubis sombre Notes d'élevage, fruits noirs et épices, léger liège Attaque très tranchée par l'acidité trop importante. Tanins un peu râpeux, l'ensemble rend le vin moyen. 11.5/20

Note moyenne : 11.6/20 (9ème sur 9 rouges)




8 Clos Trotteligotte - K-pot - Cahors - 2016
100% Carignan

Matthieu : Nez sur le noyau de cerise, ne me plaît pas du tout mais les mots ne me viennent pas pour étayer mon sentiment 12.5/20

JD : Nez sur la cerise et ses noyaux, joli équilibre coulant, facile, il y a de la tension comme il faut, ça se boit très bien. Un gamay? L’archétype du qualificatif gouleyant. 14/20

Yann : Super nez bien fruité. La bouche est un peu trop simple, avec une pointe d’acidité et une finale un peu courte. 12/20

JC : Rubis sombre Nez sexy sur la cerise confite, les épices (poivré), les fruits noirs mûrs La bouche présente un léger perlant, tanins bien intégrés, joli fruité (rouges et noirs), finale assez courte. Vin agréable mais à attendre un peu

Note moyenne : 12.8/20 (6ème sur 9 rouges)



9 Clos Puy Arnaud - Cotes de Castillon - 2011
60% Merlot, 35% Cabernet Franc et 5% Cabernet Sauvignon


Matthieu : Nez sur les sous-bois, de la fraîcheur, un léger élevage qui ne nuit pas à l’équilibre. Une belle finale sur le cassis 14/20

JD : Nez sur le graphite, boisé, petits fruits noirs, bouche un peu serrée, c’est plutôt sympa, il y a une jolie acidité. 13/20

Yann : Bouche droite, équilibrée, avec une finale un peu végétale. Pas mal du tout.13,5/20

JC : Rubis sombre, noir Fruits noirs, épices et une touche d'élevage Belle attaque avec une belle acidité maîtrisée, la bouche est suave, tanins bien intégrés. Légère touche de caramel, vin agréable et plaisant. 13.5/20

Note moyenne : 14.2/20 (4ème sur 9 rouges)



10 T. Amirault - Clos des Quarterons - "Les Quarterons" - St Nicolas de Bourgueil - 2011
100% Cabernet Franc

Matthieu : Au nez et en bouche, j’ai l’impression d’être dans les champs à boire de l’herbe… autant au nez cela peut être agréable, autant en bouche…. 9/20

JD : Nez de poivron vert, la bouche est soyeuse, avec une jolie fraîcheur, c’est peut être variétal mais il y a beaucoup de plaisir dans cette bouteille, pour moi. 14/20

Yann : Un nez assez subtil que j’ai du mal à saisir. La bouche me divise. En attaque, l’acidité me dérange un peu, et il y a un côté végétal pas forcément noble. Toutefois, le toucher de bouche est plutôt délicat, et la longueur plus que correcte. 11/20

JC : Robe violine Nez sur les fruits noirs, légère touche de foin fumé et de cuir Attaque agréable, tanins soyeux, légère amertume (trait végétal) néanmoins bien équilibrée avec l'acidité, Longueur moyenne mais correcte. 13/20

Note moyenne : 12.6/20 (7ème sur 9 rouges)



11 Clos de la Roilette - Cuvée Tardives - Fleurie - 2009
100% Gamay

Matthieu : Très joli nez sur la violette, malheureusement, un vrai manque de buvabilité et un boisé trop présent 11/20

JD : Nez sur le cuir, l’essence la poussière, la viande de mouton, un trait de verdeur, ronce cassée. La bouche est sur le chocolat et les fruits rouges. Assez bien. 13/20

Yann : Hum. J’ai pas pris de note. 12,5/20

JC : Robe Rubis sombre Nez légèrement mentholé et floral, présence de fruits rouges Attaque franche et puissante, tanins légèrement saillants et secs, présence d'un léger boisé également qui dénote un vin pas bien en place. Moyen en l'état. 12.5/20

Note moyenne : 12.6/20 (8ème sur 9 rouges)



12 Domaine Chanson - Beaune 1er cru -Clos du roi -2009
100% pinot noir

Matthieu : Pinote joliment, agréable et simple, sur les fruits rouges et noires mures. 14/20

JD : Au nez, une touche végétale, de la cerise, du savon, en bouche c’est soyeux, délicat, agréable. Bien. 15/20

Yann : Nez sur la rose, la ronce. Un toucher de bouche d’une grande délicatesse. Bel équilibre. Mon vin de la soirée. 15,5/20

JC : Robe rubis claire Fruits rouges, légèrement épicés, ça pinote gentiment La bouche présente une belle fraîcheur, une acidité bien prononcée mais pas désagréable, l'ensemble reste assez équilibré et plaisant, longueur correcte. 14.5/20

Note moyenne : 14.7/20 (2nd sur 9 rouges)



13 Domaine de la pousse d'Or - Volany 1er cru Clos des 60 ouvrées -2012
100% pinot noir

Matthieu : Nez splendide sur la cerise noire. D’une grande finesse en bouche, finale soyeuse, c’est très beau 17/20

JD : Un vin musclé, serré, sur la réglisse. Bien. 15/20

Yann : (C’est la fin de soirée et la prise de note devient plus qu’aléatoire). J’ai noté pas mal de similitude avec le vin précédent, si ce n’est un vin plus « sauvage » ou fougueuse. Sa jeunesse relative (7 ans d’écart) justifie ce ressenti. Là encore un beau Bourgogne. 15/20

JC : Rubis clair Fruits rouges, légèrement épicés, ça pinote joliment aussi... Oh que c'est bon ça ! Beaucoup de finesse et de puissance à la fois, un beau fruité, aucune accroche, ça glisse tout seul. Très belle longueur. Superbe vin. 16/20

Note moyenne : 15.5/20 (1er sur 9 rouges)



14 Domaine du Clos des Fées - Vieilles vignes - Cotes du Roussillon -2012
50 % Grenache et Ladoner Pelut, 35% Carignan, 15% Syrah

Matthieu : Nez sur la garrigue, bouche très puissante et ample, peut-être un peu trop 14/20

JD : Au nez, du tabac, de la mûre, de l’animalité. Malgré le service trop froid (difficile de trouver la bonne température avec la chaleur ambiante) la bouche est très correcte, fraîche, équilibrée, avec une texture et une aromatique sur la gelée de fruits. 13/20

Yann : Robe très sombre. Le nez est pas mal (mûre). En revanche, la bouche est peu « brutale ». L’alcool emporte tout sur son passage, y compris mes gencives. 11,5/20

JC : Robe violine et sombre Nez puissant sur le thym, le menthol et un léger boisé Bouche puissante avec des tanins serrés, peu de fruit (noirs). Un vin encore brut qui mérite d'être attendu pas mal de temps. Moyen en l'état. 12./20

Note moyenne : 13.25/20 ( (5ème sur 9 rouges)



15 Domaine du Clos des Fées - Vieilles Vignes - cotes du Roussiloon - 2005
50 % Grenache et Ladoner Pelut, 35% Carignan, 15% Syrah

Matthieu : Nez sur la garrigue très proche du précédent, en même temps ce sont mes deux apports et c’est le même vin donc ça semble assez logique… En bouche, c’est beaucoup plus équilibré, la puissance laisse de la place à une aromatique plus développé que le précédent avec des notes fruités j’aime beaucoup 17 /20

JD : Le nez évoque laurier, sueur et champignon. Le vin est intense, complet, c’est un uppercut, avec une fine amertume. Un vin impactant qui clos (hé hé) bien la série des rouges. 15/20

Yann : Ressenti assez similaire par rapport au 2012, si ce n’est un peu moins d’agressivité en bouche. 12,5/20

JC : Robe violine et sombre Nez puissant sur le thym, le menthol et un léger caoutchouc Bouche très puissante, tanins un peu rèches, finale très courte, un costaud qu'il faut laisser dormir encore longtemps. Pas agréable en l'état. 13/20

Note moyenne : 14.35/20 (3ème sur 9 rouges)



Passons au seul vin moelleux de la soirée :

16 Chateau de la Roulerie - "Clos-teau" du layon Chaumes 1996
100% Chenin

Matthieu : Nez sur les fruits exotiques et ….. le liège, ce même liège que l’on retrouve légèrement en bouche, dommage… 11,5/20

JD : Hélas c’est bouchonné. Dommage la bouche affichait un très bel équilibre moelleux-acidité. ED

Yann : Bouchon - ED

JC : Robe ambrée Y a un pet', outre le coté renfermé, une pointe de liège se fait sentir parmi les touches de fruits jaunes confits et de miel Bouche très moyenne, mais pas trop marquée par le liège, léger miel mais gros manque de concentration. Vin moyen 13/20

Note moyenne : 12.7/20


Ptite photo de famille



Merci pour votre lecture.

JC
LPV Lutèce
#28
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11822
  • Remerciements reçus 1821

jean-luc javaux a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Bonjour et merci pour les CR.
C'est bien entendu un thème qui en vaut un autre que vous aviez choisi ("Clos") et qu'il y a entière liberté en la matière, mais il faut bien avouer que le sujet est plutôt du genre étendu, vague et ouvert à tout.
Quand on voit les disparités, que ce soit de cépages, de régions, de millésimes, de couleur, etc , il me paraît logique que des vins sortent assez mal en dégustation... et que tirer des conclusions (et mettre des notes) sans tenir compte du contexte ou de l'ordre (séquence) doit être plus que compliqué.
En toute cordialité,

jlj
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5727
  • Remerciements reçus 2796

Frisette a répondu au sujet : Les Clos, version Lutèce

Pour l'ordre, JC était au courant des apports, par conséquent, il a pu en faire un qui m'a paru assez logique. Je ne pense pas, dans ce cas présent (sur cette soirée là), que des vins ont souffert de leur ordre de dégustation.
D'autre part, fonctionnant sans thème dans le Forez, à titre personnel, celà ne me perturbe pas outre mesure. Il faut, par contre, bien prendre garde à se rincer le palais régulièrement, celà va de soi.

Flo (Florian) LPV Forez
#30
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jclqu

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck