Nous avons 1717 invités et 14 inscrits en ligne

Dégustation Jeunes Talents du Beaujolais

  • Messages : 1149
  • Remerciements reçus 1157

Dégustation Jeunes Talents du Beaujolais a été créé par Fred1200

Comme prétexte pour rassembler quelques amis autour d’une bonne table, j’ai organisé vendredi dernier une soirée de dégustation ayant pour thème les jeunes talents du Beaujolais (suite à une première commande sur un site de vente plébiscité sur le Forum et spécialisé dans les vins de cette région).

Une dégustation à étiquettes découvertes, le but étant davantage de passer du bon temps entre amis que de faire de l’analyse et, par ailleurs, une convive – en l’occurrence ma femme ! – ne boit pas une goutte d’alcool.
Dernière remarque préliminaire : je ne suis pas fan de Beaujolais à la base … mes invités du soir, eux, en sont de fins connaisseurs.

Pour la mise en jambes (ou plutôt en bouche), j’ai d’abord servi un blanc bourguignon :
CR:
Domaine Barraud, En France 2014, Pouilly-Fuissé
Robe jaune clair avec quelques reflets verts.
Nez sur le grillé, la poire et les fruits jaunes mûrs, le minéral.
Bouche avec une belle matière, un côté grillé/boisé toujours bien présent, fruits mûrs (jaunes et exotiques), belle minéralité, bel équilibre entre richesse/maturité et fraîcheur/tension. Tout le monde (5 buveurs) a apprécié. TB.

Nous attaquons ensuite la série des Beaujolais (5 vins) :

Frédéric Berne (vigneron au Château des Vergers), Les Terrasses 2015, Chiroubles
Robe rouge cerise aux reflets violets.
Le nez est sur les fruits mûrs (cerise, mûre), avec une légère note d’élevage.
En bouche, on trouve une belle matière, encore un peu fougueuse, toujours sur ces fruits mûrs, tanins d’une belle finesse, finale plus épicée avec aussi de l’acidité. Très léger déséquilibre sur l’alcool, qui s’estompe déjà partiellement à J+1.
Pas mal de convives sont séduits par l’aromatique et entrevoient le potentiel du vigneron. A titre personnel, mon préféré de la soirée. TB-.

Domaine Leonis, Mont-Brulius 2016, Côte de Brouilly
Robe rouge cerise, assez légère.
Nez fruité, à fond sur la cerise, fin plus terreuse.
Bouche également sur la cerise, fraîche, acidulée, de la matière quand même malgré un millésime difficile. Longueur moyenne, fin de bouche manquant un peu de précision.
Vin le plus facile d’accès de la soirée, très buvable, mais manquant peut-être un peu de personnalité comparativement aux autres. Le 2015, bu il y a quelques mois, m’avait davantage convaincu, même si cela reste un vin plaisant. Bien.

Nicolas Chemarin, La Haute Ronze 2015, Régnié
Robe grenat.
Nez sur les fruits mûrs, presque confiturés, touche d’encaustique et de violette.
Un des convives déclare que le nez lui évoque le Rhône Nord. Vin pas trop typé gamay donc, tant au nez qu’en bouche.
En bouche : fruits noirs mûrs, belle finesse de tanins, épices. Un vin mûr mais pas trop chaleureux pour le millésime. Bel équilibre. Longueur moyenne. Très bon rapport Q/P (13 euros). Bien+.

Raphaël Chopin, Caprice 2015, Régnié
Robe grenat foncé à reflets violets.
Beau nez sur les fruits rouges mûrs, avec une touche de graphite.
Belle bouche, onctueuse, sur des tanins suaves, sur des saveurs de fruits rouges mûrs, une trame minérale et une finale épicée. On ne sent pas (trop) les 14,5% d’alcool au compteur. Bonne longueur et bonne matière.
Un vin très bien fait, même s’il ne procure pas de réelle émotion. Très bon rapport Q/P également (13 euros). Bien++.

Domaine des Marrans, Morgon Corcelette 2015
Robe rouge sombre, la plus dense de la soirée (même si pas totalement opaque).
Nez sur la crème de mûres, les épices, la réglisse.
En bouche, on retrouve la mûre, et les fruits noirs (cassis, cerise noire) de manière plus générale. Bouche assez puissante mais avec des tanins civilisés. Bonne longueur sur les épices.
Pour la plupart des participants, c’est le vin de la soirée dans lequel le terroir se révèle le plus.
Personnellement, je trouve le vin un peu trop massif et puissant pour mon PDF, mais il a des qualités indéniables. Bien+.

Au final, pas d’énorme coup de cœur … mais le niveau moyen était plus que bon … cela me donne envie de continuer à explorer ce vignoble, moi qui ne suis pas fan de gamay.
Je vais commencer par poursuivre la découverte des vins de Frédéric Berne, qui est pour moi la révélation de la soirée !

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LADIDE78, jd-krasaki
21 Aoû 2017 22:33 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19516
  • Remerciements reçus 3043

Réponse de mgtusi sur le sujet Dégustation Jeunes Talents du Beaujolais

Nicolas Chemarin, La Haute Ronze 2015, Régnié
Très bon rapport Q/P (13 euros).


13 € pour un régnié, ce n'est pas donné. Celui de Burgaud est à 8 ou 9 ; à 13, on est au niveau du prix du Côte du Py !

Allez pas me bousiller les prix des bojos les djeuns :)
Michel
21 Aoû 2017 22:44 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck