Nous avons 1130 invités et 37 inscrits en ligne

Du soleil, des amis et des bouteilles.

  • Messages : 594
  • Remerciements reçus 87

pogman a créé le sujet : Du soleil, des amis et des bouteilles.

bonjour tout le monde

ci dessous quelques impressions sur des vins bus au cours du week end en bonne compagnie.


CR: Champagne Brut Rémy Massin
Un champagne sans chichi qui fait le boulot. Une bulle assez fine, fruité, dosage correct. Très bien pour l’apéritif et beaux accords avec une rillette sardines/citron/fromage frais et quelques gougères parmesan/noisettes du piémont toastées

CR: Pouilly Fuissé, Colin Seguin 2011
J’ai encore plusieurs bouteilles de Chablis et Pouilly Fuissé achetées dans cette maison (erreur de jeunesse je pense). Je n’attends pas beaucoup de ces bouteilles mais j’en ai ouvert une au hasard d’une fouille d’un casier et franchement c’était plus que correct. Belle robe presque cuivrée, pas un pet de lourdeur, un léger fruit, une matière fine, une acidité correcte. Ça fonctionnait bien avec la rillette de poisson.

CR: Domaine Delaporte, cuvée Maxime 2014.
Un Sancerre que je trouve à point. Quelques notes variétales (buis), mais aussi un peu de pierre à fusil et une pointe d’agrume. L’acidité est d’un bon niveau ce qui permet d’étirer le vin. Accord tip top avec une terrine de thon aux herbes puis plus tard avec les fromages de chèvre. Beaucoup de fraîcheur et laisse la bouche bien nette.
B+

CR: Domaine Bernhard cuvée Riesling VV 2014.
robe cristalline, nez sur les agrumes et la pierre mouillée.
la bouche révèle une matière fine où des notes d'agrumes ressortent. le vin est tout en tension et en minéralité. c'est très agréable et ça rafraîchit bien. très bien sur les rillettes de sardine au citron et parfait pour se nettoyer la bouche avant de passer aux choses sérieuses.
B

CR: Domaine des Homs, cuvée clots de Pals 2015.
Robe très sombre. Un nez sur le coulis de mûres, violette et des herbes de provence.
En bouche, c’est très velouté, les tanins sont déjà soyeux. Bel équilibre dans ce vin qui se laisse déjà boire facilement. Pas une folle complexité pour le moment mais bien du plaisir.
B

CR: Burgaud Morgon Côte du Py 2011
Robe plus sombre qu’à l’accoutumée.
Nez sur la cerise/framboise.
Bouche d’une grande gourmandise et quelle délicatesse ! C’est juteux et plein à la fois. Le vin remplit bien la bouche. La texture est veloutée et l’équilibre est magistral. Finale avec de la tension qui élance bien le vin. Bonne longueur en bouche. Peut surpasser bien des pinots bourguignons à l’aveugle.
À mon avis il est à point maintenant pour qui veut rester sur le côté gourmand mais a tout ce qu’il faut pour tenir encore quelques années et développer un côté tertiaire.
Excellent avec le filet de bœuf et le filet mignon cuisson lente (sauce soja, miel et romarin).
B+

CR: Mas Laval, Grande Cuvée 2015
Robe presque noire
Nez sur les épices, la violette et léger pruneau.
En bouche on est face à un vin dense et très concentré avec des notes vanillées. [HS/ON]Bien sûr, cette bouteille a été bue trop jeune je m’en doutais mais je n’ai pas eu le choix que de l’ouvrir car elle avait un pet dans le culot et il y avait déjà de petites traces de moisissures qui se développait. Je pense que sur un court terme le vin aurait été daubé.[HS/OFF]
Au niveau de la bouche on a également une corbeille de fruits type griottes et pruneaux macérés mais la griotte domine. Le tout est dans un écrin de velours, rien ne dépasse, il n y a plus qu’à attendre que le temps fasse son office et développe la complexité tout en fondant l’élevage
très belle gourmandise. Excellent avec le filet de bœuf basse température qui fondait sous la langue.
B+ (TB dans 2/3 ans).

CR: Dureuil Janthial bourgogne blanc 2016
Bouteille débouchée au débotté directement dans ma cave et bue pour elle-même entre le fromage et le dessert.
Succinctement j’ai noté du beurre frais, des fruits blancs typé poire et des notes florales type acacia. La bouche est assez riche et je constate un déficit de tension. La bouteille est très jeune et n’a pas été aérée. En l’état c’est très gourmand mais pourrait vite être écœurant à grandes doses.
Je laisse les petites sœurs tranquilles jusqu’à l’été prochain.
AB

CR: Domaine du séminaire CDR les Saffres 2017
Achat de cette bouteille chez mon caviste qui venait de les rentrer (7 /8 euros de mémoire), achat par curiosité car jamais goûté les vins de ce domaine.
Robe sombre, nez flatteur sur la garrigue.
Le vin est assez ample pour une cuvée d’entrée de gamme et pas mal de délicatesse. On est sur un bon vin de copain avec un minimum de sérieux. Passe très bien pour une soirée tapas à la fraîche car c’est un passe-partout.
Je regarderai pour goûter les cuvées du dessus.

CR: Riccadonna – prosecco Extra Dry
Couleur abricot pale, nez sur l’acacia, la poire et arôme brioché.
Bouche un peu trop doucereuse pour moi (je suppose que extra dry dans le prosecco n’est pas identique à la notion d’extra dry champagne) mais une bulle fine vient vous chatouiller la langue. Un peu de poire rajoute encore de la délicatesse au breuvage.
Sinon c’est quand même un peu simplet et court en bouche. Accompagne bien un clafoutis aux nectarines.
Je n’en boirai pas des litres.
AB

Olivier
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, éricH

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck