Nous avons 1956 invités et 27 inscrits en ligne

Soirée BAC (presque) Blanc pour LPV à Montauban !

  • tonioaja
  • Portrait de tonioaja Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2958
  • Remerciements reçus 1362
Soirée un peu atypique car Jérôme a déclaré forfait, à cause d’une souris qui aurait prétendument grignoté et fragilisé la charpente en bois massif de sa maison, entre 1999 et 2008…

Nouvelle soirée, nouveau lieu après le déménagement de l’atelier du goût et des saveurs mais toujours à Montauban.
Ambiance chaleureuse, cosy et beaucoup d’espace pour cette première dans les nouveaux locaux de l’atelier du goût et des saveurs.
Le menu typé asiatique ayant été dévoilé à l’avance, les accords sur les vins blancs émergent naturellement. Les rouges seront relégués au second plan. Enfin, au départ, il n'était pas censé y avoir de rouge du tout mais bon, dieu les pardonnera pour leurs péchés ...



L’apéro débute.



CR: Domaine A et P De Villaine - Bouzeron - Blanc 2006
Très joli nez, bien expressif, pétrolé au départ, nôtres agrumes, citronné, et pointe fumée.
Belle tension en bouche, c’est salivant, avec des notes abricot sec, une texture délicate et un poil de gras.
Joli.



CR: Domaine Gigou - Jasnières - Clos St Jacques Blanc 2013
Le second Blanc est malheureusement touche par un sévère TCA en bouche.



Entrée : Salade de Crevettes fraiches et crevettes panées, façon Thaï.



CR: Domaine Thibert - Pouilly Vinzelles Blanc Les Longeays 2012
Joli nez même si l’intensité n’est pas énorme, ça reste plaisant, avec un coté plus froid et presque austère comparé au premier vin. Davantage de mineralité, Pierre à fusil, agrumes.
Bouche iodée, tendue, cendrée, pamplemousse rose. Gagne en précision avec l’aération.
Bien +

Niveau accord ca marche pas mal mais le côté épicé austérise quelque peu le vin, qui pourtant, ne démérite pas.




CR: Domaine Nicolas Maillet - Mâcon Verzé Blanc 2014
Nez parfumé, très floral, exubérant, poire fraîche, peche blanche, coing.
Le vin se prétend après un peu d’aération. C’est droit, avec un toucher enrobant mais ça salive tout du long.
Joli +



Effiloché de saumon au Poireaux
La cuisson est bonne, l'assaisonnement aussi, et les accompagnements savoureux. Ca match pas mal avec les blancs.




CR: Domaine Alain Gras - Saint Romain Blanc 2016
Nez moyennement expressif au départ.
La température est trop fraiche et le dessert pas mal.
Au réchauffement, des notes minérales, pierre à fusil, pointe végétale, racinaire.
Attaque fraiche, salivante, joli élevage bien intégré, gras léger, équilibre d'ensemble très beau. C'est salivant, rafraichissant et super digeste.
Top !




Filet Mignon de Porc au Miel,purée de pommes de terre et Gratin de légume.
Certains trouvent le miel un peu présent, pour ma part, j'aime beaucoup, et les accords ne sont pas trop difficiles.




CR: Ma Partilha - Peninsula de Setubal - Merlot 2010
Nez expressif, typé Cabernet, poivron mûr, pointe végétale et très léger terreux.
En bouche, belle matière mais l'ensemble est encore assez sec et manquant de délicatesse au toucher. De plus le boisé est encore preignant et masque le fruit de manière assez évidente, pour terminer avec une finale dure et marquée en amertume.
Moyen (Mais merci José pour le cadeau).




CR: Domaine Dirler Cadé - Sylvainer Heisse Wanne 2009
Débouché 3h à l'avance.
Nez pas hyper causant, assez faible je dirais même.
Léger exotisme, pointe de fumée.
La bouche est plus agréable, moelleux intermédiaire, aromatique à mi chemin entre un muscat et un riesling.
Il y a de la tension quand même et ca reste frais.
Bien mais j'en avais un meilleur souvenir lors de mon achat au domaine en 2011/2012.

Pas de photo des fromages, next time !



CR: Gran Appasso Grande Edizione - Puglia 2010
Nez qui pète mais très monolithique. Café, chocolat, assez fort vanillé, tabac, boisé dominant.
En bouche, c'est vraiment sec, et l'aromatique unique sur cette extraction marquée et ce boisé outrancier.
Dommage.




Dessert : Fondant au chocolat, sauce orange/cointreau




CR: Clos Nicrosi - MDRPFIDVP - Rappu Rouge
Très clair en couleur, typé grenache, Banyuls.
Nez parfumé, zeste d'orange, pim's, confiture de framboise, griotte, cerise à l'eau de vie.
Attaque sur un vin sec, pas de résiduels, notes de fruits secs, fine amertume et notes oxydatives nettes mais agréable dans l'ensemble.
Accord sympa sur le dessert.

Toujours un grand merci à Dominique pour nous nous accueillir après dejà 13 soirée ensembles ! Déjà ...


Antoine. Passionné tout court
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Vougeot, lucas_mir, podyak, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, bibi64, Raboso del Piave DOC, Frisette, the_ej, Pins, Damien72, éricH, Kiravi
09 Oct 2018 20:59 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Raboso del Piave DOC
  • Portrait de Raboso del Piave DOC
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2794
  • Remerciements reçus 717

Réponse de Raboso del Piave DOC sur le sujet Soirée BAC (presque) Blanc pour LPV à Montauban !

Merci Antoine pour ce CR:
Domaine A et P de Villaine, Bouzeron 2006
Le nez rappelle le riesling évolué (terpènes, champignons). Bouche délicate, agréable. Joli vin.

Domaine Gigou, Jasnières « Clos St Jacques » 2013
Mea culpa, j'aurais dû le goûter avant. Erreur de débutant que d'habitude je ne commets pas.
A l'ouverture, le nez semblait net...
Bouchon.

Domaine Thibert, Pouilly-Vinzelles « Les Longeays » 2012
Nez très calcaire, caillouteux. Bouche traçante, belle impression de pureté. Très bon.

Nicolas Maillet, Mâcon Verzé 2014
Nez floral, citronné, pointe fenouil, bel équilibre en bouche. Joli vin, pour l'instant jamais déçu par les vins de N. Maillet.

Alain Gras, St Romain blanc 2016
Plus rond, plus toasté aussi, notes prononcées de fenouil en bouche, avec un côté lacté (yaourt). J'accroche bien sur ce vin aussi.

Ma Partilha, Peninsula de Setubal “Merlot” 2010
Vin très concentré, avec une amertume vraiment très prononcée (je ne me souviens pas avoir rencontré une telle amertume sur un rouge récemment), en tout cas rédhibitoire pour moi.

Dirler-Cadé, Alsace Sylvaner “Heisse Wanne » 2009
Plus de notes de mon côté, je me souviens d'un vin simple à l'aromatique plaisante et originale (orange amère).

Fermar Vini, Igp Puglia Gran Appasso Edizione 2016
J'aime bien l'attaque, presque de demi-corps alors qu'on sent une belle maturité du fruit, du tabac qui pour moi signe le primitivo.
Cette attaque agréable est massacrée par une vanille omniprésente en finale et qui emporte tout sur son passage de façon grossière.
A noter que j'avais carrément accroché la semaine précédente sur une cuvée théoriquement inférieure du domaine qui présentait une belle gourmandise sans élevage.
Pas ma soirée niveau apports.

Clos Nicrosi, Rappu rouge
Plus vraiment de souvenirs, sauf que j'ai apprécié ce côté un peu corsé (sans mauvais jeu de mots).

Côté restaurant, certainement le meilleur repas à l'Atelier du goût et des saveurs. Déco élégante et terrasse sur le Tarn qui risque bien de faire un carton l'été.

Prochaine soirée: les vins de coopé? ::fz::

Mon ami avait une vigne, sur un coteau fertile. Il la bêcha, il l'épierra, il y planta du muscat. Au milieu il bâtit une tour, il y creusa même un pressoir. Il attendait de beaux raisins : elle donna du verjus. (lsaïe, "Le chant de l'ami", 5, 1-7)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lucas_mir, podyak, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, the_ej, Pins, éricH, Kiravi
09 Oct 2018 23:21 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 532
  • Remerciements reçus 535

Réponse de lucas_mir sur le sujet Soirée BAC (presque) Blanc pour LPV à Montauban !

Domaine A et P de Villaine, Bouzeron 2006
Au nez, on sent une certaine évolution (sous-bois), c'est plutôt riche, expressif. Bouche à l'unisson, agréable quoiqu'un léger creux se fasse sentir en milieu de bouche. Longueur néanmoins plus que correcte. Bien et surpris par l'appellation!

Domaine Gigou, Jasnières « Clos St Jacques » 2013

Carton mouillé, serpillère, bouchon.

Domaine Thibert, Pouilly-Vinzelles « Les Longeays » 2012
Mon apport. Nez très minéral, vif, effectivement moins riche que le Bouzeron, mais très pur. La bouche confirme ces impressions, et s'étire sur le calcaire, les agrumes, un peu fumée. Antoine le trouve austère, personnellement, j'adore ce style, certes presque monacal, mais net, précis. Je pense que le servir sur les crevettes à la thaïlandaise n'était pas idéal, et il s'en est bien mieux sorti sur le saumon et le fromage. J'avais découvert et beaucoup aimé ce vin (ainsi que Vignes blanches) au salon de Rodez, il y a 3 ans. Très bon. A l'aveugle, fait plus nordiste que sudiste (pour un Bourgogne).

Nicolas Maillet, Mâcon Verzé 2014

Nez qui m'envoie sur Vouvray, poire, citron. Bouche tendue (quid des rendements? ;) ), mais à mon goût, très agréable. C'est simple, mais bien bon!

Alain Gras, St Romain blanc 2016
Un nez qui oriente vers la Bourgogne, avec un peu de grillé. Bouche équilibrée, entre notes d'élevage, gras et fraîcheur. Très bon. Avec le Thibert, mon blanc préféré. Comme le pouilly, ressorti avec beaucoup de plaisir sur les fromages (et un peu plus d'aération).

Ma Partilha, Peninsula de Setubal “Merlot” 2010
Nez qui évoque un Bordeaux, sur le poivron rouge et le boisé. Bouche marquée par une certaine astringence. Manque de gourmandise, m'évoque certains Bordeaux caricaturaux du début 2000. Peut-être qu'une viande plus "sanguine" (magret, bœuf) aurait mieux servi ce vin.

Dirler-Cadé, Alsace Sylvaner “Heisse Wanne » 2009

Nez discret, mais dans lequel je sens un peu de rose (ou de litchi). Cela m'envoie en alsace, mais c'est trop soft pour la majorité des Gewurztraminer que j'ai croisés, et je ne retrouve pas les marqueurs du riesling. Bouche agréable même si un surcroît de tension lui aurait été profitable à mon goût. Un sylvaner sur un millésime chaud, pourquoi pas 2009? Bien au final: je tenterais bien un accord sur un dessert aux agrumes.

Fermar Vini, Igp Puglia Gran Appasso Edizione 2016

Nez de Rioja sucré. Bouche en accord, très vanillée façon roble americano, ou pour citer V. Pousson "pipe à Pinocchio". L'origine du vin nous rappelle alors Michel, qui, en tant que spécialiste, sait très bien que les Pouilles sont un coin sensible! :DD

Clos Nicrosi, Rappu rouge

Mon apport, un "moût de raisins partiellement fermenté issu de vendange passerillée". Les grappes d'aleatico (le cépage) passerillent en cagettes, la fermentation est stoppée selon le principe de la solera, avec assemblages de vieux vins (si j'ai bien compris). Robe claire. Nez qui rappelle un mode oxydatif. Bouche surprenante, qui contrebalance le côté confit, fruits secs, par une sensation presque saline, iodée. Bel équilibre, j'aime beaucoup, mais l'accord n'est pas réussi à mon goût: cela aurait sans doute mieux marché avec un fondant plus amer en cacao, et des zestes d'orange confits, ou un dessert plutôt aux fruits secs. Un Maury ou Banyuls réductif aurait davantage collé au fondant et aux coulis d'orange et framboises (j'ai hésité à prendre un Pouderoux ou un Mas Amiel; une Cerisaie aurait aussi fait le job).


Encore un beau moment, entre franche rigolade et belles découvertes, et effectivement le meilleur repas, avec des cuissons justes et une entrée excellente ! Une pensée pour les malheureux absents, partie remise (en plus Christophe n’a pas sorti ses BB… ) ;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, podyak
15 Oct 2018 19:27 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • tonioaja
  • Portrait de tonioaja Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2958
  • Remerciements reçus 1362

Réponse de tonioaja sur le sujet Soirée BAC (presque) Blanc pour LPV à Montauban !

lucas_mir écrit: Nez de Rioja sucré. Bouche en accord, très vanillée façon roble americano, ou pour citer V. Pousson "pipe à Pinocchio".


Tiens, c'est pas le dernier Dorcel ? :woohoo:

Antoine. Passionné tout court
15 Oct 2018 20:05 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck