Nous avons 1254 invités et 86 inscrits en ligne

CR: LPV Vaucluse explore la cave d'Olivier

  • Messages : 842
  • Remerciements reçus 599

david84 a créé le sujet : CR: LPV Vaucluse explore la cave d'Olivier

Lors de notre dernière réunion, Olivier nous avait proposé de nous faire découvrir SA Bourgogne, celle qui se tient loin des étiquettes et des stars de l'appellation, celle de vignerons moins connus pour la plupart, celle issue de rencontres et de découverte.

Rendez-vous fut donc pris pour le 12 octobre dernier.

Comme à l'accoutumée, les vins furent d'abord dégusté à l'aveugle, puis étiquette découverte sur les plats suivants :
Papetou d'aubergines sur lit de tomates, copeaux de Parmesan
Cassolette d'escargots au vin, lardons et champignons
Bœuf Bourguignon
Plateau de fromages
Clafoutis poires cerises et vanille


Vin 1
Robe or paille, bulles très fines à la limite de la mousse.
Nez beurré et légèrement fumé, notes de noisette, d'amande, de verveine et de kumquat.
Bouche à l'attaque délicate, la matière prend plus d'amplitude en milieu de bouche mais le jus manque légèrement de vivacité.
Notes d'amande sur une finale qui manque de netteté et d'un poil de fraicheur.

Domaine Larmandier-Bernier Terre de Vertus 1er cru - Champagne


Vin 2
Robe or très pâle aux reflets or clair.
Nez fumé marqué par les cailloux frottés et de légères notes boisées qui s'estompent à l'aération.
Bouche à l'attaque grasse qui évolue sur des notes de pomelos.
Même si la finale est relativement courte, le vin est bien équilibré avec une jolie matière.

Domaine Alain et Vincent Creusefond Auxey-Duresses 2015


Vin 3
Robe or aux reflets plus soutenus.
Nez oxydatif sur la pomme sur-mûrie et la noix.
Bouche fraîche marquée par une acidité importante et des notes de fruits jaunes à l'eau de vie.
La finale manque de précision et le vin finit sur des notes éthérées.

Domaine Feuillat-Juillot Montagny 1er cru Les Coères 2005


Vin 4
Robe or cuivré aux pourtours plus pâle.
Nez poussiéreux surtout marqué par les notes de champignon (truffe blanche).
Bouche marquée par une acidité mêlée qui accompagne les notes de champignon ressenties au nez.
Le manque de matière est cependant perceptible en milieu de bouche, le tout ponctué par une finale brouillonne.

Domaine Thibert Pouilly-Fuissé 1990


Vin 5
Robe or vert.
Nez mentholé et herbacé, notes d'acacia, d'amande amère et de fraise des bois.
Bouche complexe structurée autour d'une fine acidité où se mêlent des notes de champignon et de citron.
Déroulé racé ponctué par une trame fine où s'exprime une matière ciselée et cistercienne.
Le vin finit propre et précis, laissant une bouche nette.

Domaine Marc Colin Chassagne-Montrachet 1er cru Les vide-bourses 2008


Vin 6
Belle robe couleur cerise.
Nez expressif sur la corbeille de fruits rouges (framboise).
En bouche l'acidité est un peu trop marquée, le côté acidulé n'étant pas contrebalancé par les fruits ressentis au nez.

Domaine du Clos Moreau Mercurey 1er cru 2014


Vin 7
Robe grenat clair.
Nez confituré sur la groseille, notes herbacées (rafles ?).
Bouche à la matière affirmée sur un fruit mûr combiné à ces notes herbacées ressentie au nez,
provoquant pour certains une sensation d'astringence.
La finale est chaleureuse pour certains, alcooleuse pour d'autres.

Domaine Rémi Jeanniard Chambolle-Musigny Vieilles Vignes 2015


Vin 8
Robe couleur cerise.
Nez sur les fruits rouges acidulés combinés à une pointe réglissée.
En bouche le côté acidulé est très présent, provoquant une sensation de déséquilibre par manque de notes fruitées.
La finale manque de fraicheur.

Domaine Michel Lafarge Volnay 2011


Vin 9
Robe rubis tirant sur le grenat avec quelques reflets rouille.
Nez terreux combinant les notes de cacao, de réglisse et de cerise.
Bouche à l'attaque fruitée rattrapée par une acidité piquante où s'exprime cependant une matière large qui ne semble pas totalement en place.

Domaine François Confuron-Gindre Echezeau Grand Cru 2009


Vin 10 (dégusté à l'aveugle avant le dessert)
Robe glycérinée de couleur abricot.
Nez sur l'abricot, le coing et la mandarine.
Bouche à l'attaque doucereuse, la matière rôtie déroulant par la suite sur des notes de coing et de zeste de clémentine, avec cette impression que tout est à sa place et que rien ne dépasse.
L'acidité n'est pas perçue mais simplement devinée de par l'équilibre ressenti.
Finale concentrée sur une matière riche qui sait cependant rester aérienne.

Domaine Pierre Frick Gewurztraminer SGN 2008 - Alsace

Merci à Olivier pour son accueil et pour cette belle soirée qui nous a permis de découvrir certains vignerons et de déguster des vins qui peuvent parfois interpeller nos palais habitués à des vins plus sudistes !

David
LPV Vaucluse
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, tht, chrisdu74, LADIDE78, Frisette, Damien72, éricH

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck