Nous avons 1151 invités et 72 inscrits en ligne

CR: "Champagne et soirée blanche" pour LPV94

  • Messages : 180
  • Remerciements reçus 84

CAB 1861 a créé le sujet : CR: "Champagne et soirée blanche" pour LPV94

LPV 94 a choisi le guide Higelin pour la rentrée : « Décrochez-moi ces gousses d'ail qui déshonorent mon portail… Et me chercher sans retard l'ami qui soigne et guérit la folie qui m'accompagne et jamais ne m'a trahi … Champagne ! »

Oui, une soirée 100% bulles, 100% champagne et 100% chardonnay organisée de main de maître par notre aubois Paco ! L’occasion aussi d’accueillir 3 nouveaux dans le groupe (qui reste ouvert à tout passionné) : Médéric, Bruno et Felipé!



En attendant que tout le monde soit là, et l’ouverture officielle, notre caviste cristolien Olivier, nous fait goûter un Champagne Brut Rosé lieu-dit « Largillier » // Domaine Coessens : la couleur est d’un rose soutenu. Le nez est fin sur de la groseille, de la myrtille puis de l’eau de vie de cerise. Subtil, fruité et fin. L’entrée est large voire opulente sur une belle vinosité puis la bouche se tend sur une tension poivrée qui cisèle le vin. Le vin file droit sur une finale longue de cerise à l’eau de vie de poivre blanc et une gourmandise salivante. Mon dieu que c’est bon (Très bien +: 18,5) !
Un vin de repas à la fois vineux et tendu. Une superbe découverte ! Allez Olivier, prends m’en six…


Mais le thème est le thème, et la soirée blanche, qu’Eddy Barclay n’aurait pas reniée, commence. La dégustation s’est naturellement faite « à l’aveugle ». Les photos des bouteilles vous donneront les dates de dégorgement et autres infos…

1ère paire :

Vin 1 : le nez est subtil sur de la chair blanche de poire, un peu de kumquat. L’entrée en bouche est un peu mordante sur des notes crayeuses. Pas de défaut mais après le Coessens, ça manque un peu de finesse. La bouche est un peu trop acide à mon gout et la finale très courte. Bon, ce n’est que le début de la série (13/14)



Champagne, Blanc de Blancs, brut nature // Domaine Laherte Frères

Vin 2 : le nez est un beau mélange de fleurs blanches et d’arômes lactés. L’attaque est joliment crémeuse avec quelques saveurs de pain grillé. Le vin montre face, à son challenger, de l’équilibre et une vraie complexité. Tout se consolide magnifiquement sur la finale longue, précise, sur des amers nobles d’agrumes, de peau de pamplemousse avec un joli poivre blanc. Un joli champagne d’apéritif ou pour un poisson grillé. J’aime beaucoup (Bien +: 16/17)



Champagne, Blanc de Blancs, brut nature, « blanc d’Argile" // Domaine Vouette & Sorbé

2ème paire :

Vin 3 : Un beau nez floral type chèvrefeuille. L’entrée est saline, aérienne donnant l’impression d’un vin digeste et d’une belle buvabilité et fraicheur. Une finale citronnée renforce ces sensations même si elle malheureusement un peu courte. Un champagne qui sous un air « facile » d’accès est tenu par un bel équilibre. Pour moi, un beau champagne d’apéritif (Bien: 15)



Champagne, Blanc de Blancs, brut nature, 1er cru « Murmure » // Domaine Vergnon

Vin 4 : Le nez est riche complexe, vineux sur une pointe de raisin de Corinthe et d’orange amer. La bouche s’ouvre sur une immédiate largeur. Le nez ne trompait pas, le champagne a une énorme présence en bouche, une opulence vineuse mais avec un superbe équilibre entre matière et tension. Et que dire de la finale, majestueuse épicée sur des amers d’orange. Une interminable longueur. Un champagne qui mériterait une belle poularde de Bresse. (Excellent: 18,5)



Champagne, Blanc de Blancs, non dosé, grand cru // Domaine Fallet-Prévostat

3ème paire : qui se révèlera être une bataille locale de Montgueux

Vin 5 : Le nez est frais avec des notes coquillées très chablisiennes. La bouche confirme cette impression avec une bouche droite, tendue mais très équilibrée sur des saveurs minérales coquillées. Elégance et tonus, salinité peuvent résumer ce champagne fringant que l’on boirait à foison sur des fruits de mers (Très bien : 16/17)



Champagne, Blanc de Blancs, brut, 2007 // Domaine Doué

Vin 6 : La robe est plus foncée que son voisin. Une bulle fine ouvre une bouche crémeuse, avec un gras murisaltien qui tapisse bien le palais. Des saveurs de kumquat apparaissent. Equilibre, présence qui se poursuit sur une finale longue de chardonnay citronné. Un vin de gastronome qui n’est pas sans rappeler la structure du Fallet-Prévostat avec un poil de dynamisme en plus (Excellent: 18,5)



Champagne, Blanc de Blancs, extra brut, « La Colline inspirée » // Domaine Lassaigne

4ème paire :

Vin 7 : Le vin est en entrée très vif, citronné, tendu puis tout se met en place droit et puissant comme un trait d’arbalète avec de la salinité et de la minéralité crayeuse. C’est puissant et dynamique et la longueur est sans fin sur des saveurs de cailloux et de citron. Encore un côté très chablisien qui me fait penser au style du vin 5. J’aime beaucoup ce champagne (Très bien +: 18). A la levée de l’aveugle ma surprise n’est pas totale. La « patte » du vigneron se retrouve


Champagne, Blanc de Blancs, dosage zéro, « Le Truchat » // Domaine Doué

Vin 8 : Le nez, agréable, est floral avec des pointes de levure. Comme le précédent, la bulle est tendue et la bouche s’ouvre sur une amertume élégante de pamplemousse puis de mirabelle pâtissière qui arrondit le milieu de bouche. Au fur et à mesure la bouche devient plus ample, plus volumineuse dans un bel équilibre. La finale trop marquée par un coté moka torréfié (élevage) rompt un peu le charme. Dommage car je trouvais que ce champagne évoluait remarquablement bien en bouche (Bien+/Très bien : 16)



Champagne, Blanc de Blancs, extra brut, 1er cru, « Longitude » // Domaine Larmandier-Bernier

5ème paire : ces deux champagnes ont été carafés



Vin 9 : (pas d’aveugle pour moi – mon apport) La couleur est d’un jaune d’or marqué. Le nez se présente sous des touches légèrement oxydatives puis revient une belle fraicheur de chardonnay. L’attaque est volumineuse avec un beau gras et une acidité bien maitrisée qui rehausse le tout. « Il y a du vin » avec une structure cathédralesque, équilibre, opulence et une finale qui n’en finit plus. Un style complétement différent de la tension des « Doué » mais qui donne une belle idée de vin noble. (Excellent 19)



Champagne, Blanc de Blancs, brut, grand cru, « Initial » // Domaine Jacques Selosse

Vin 10 : Le nez est jeune, très floral. L’entrée est un peu tranchante et, en parallèle du Selosse, semble manquer un peu de corps. Le vin est plus sur le registre d’une tension saline bien équilibrée du début à la fin. La finale est un peu courte… Difficile de passer avec le Selosse. Je passe sans doute un peu à côté. C’est bon mais ça me laisse un peu sur ma faim. (Bien + : 15,5)



Champagne, Blanc de Blancs, brut, grand cru, « Présidence VV » // Domaine R&L Legras


================================
Depuis le temps que nous voulions avec quelques LPViens 94 faire une dégustation de champagne mono-cépage pour voir la singularité de quelques terroirs, l’expérience a été concluante. Grâce à notre MC François Paco, le troyen de l’étape, nous avons depuis quelques années découvert quelques pépites auboises. Coessens, Doué, Lassaigne. Un accessit particulier pour la colline de Montgueux.

Une jolie façon d’accueillir nos 3 nouveaux compagnons qui je l’espère reviendront pour la prochaine session « Antiquité de plus de 1o ans ou le retour de Maitre Gila »

Fred
« C’est la composition même du sous sol qui caractérise la qualité des vins » - Dom Denise
Retrouvez les photos sur mon "blog FB" www.facebook.com/Coe...
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Gildas, Vougeot, icna, jean-luc javaux, bertou, chrisdu74, lutembi, LADIDE78, TIMO, tonioaja, Agnès C, Frisette, leteckel, jclqu, DaGau, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 864
  • Remerciements reçus 146

lutembi a répondu au sujet : "Champagne et soirée blanche" pour LPV94

Ah je regrette bien de n'avoir pu me joindre à vous...

Merci pour ce compte rendu, et au plaisir de vous retrouver la prochaine fois.
#2
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: CAB 1861, jclqu

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 47
  • Remerciements reçus 6

RomainGe a répondu au sujet : "Champagne et soirée blanche" pour LPV94

Beau compte rendu de cette dégustation pointue !

J'ai une petite question : quels sont les millésimes entrant dans l'assemlage du Fallet-Prévostat ? J'ai du non-dosé et de l'extra-brut sur une base 2009/2008 et je m'interroge sur le temps de repos en cave qui leur convient le mieux. Comme la bouteille que vous avez dégustée semble parfaite, cela serait intéressant de connaitre son assemblage ! Je suis en tout cas heureux de voir ce champagne relativement modeste s'en sortir aussi bien face à des vignerons aux tarifs bien supérieurs !

Romain // blog: bit.ly/lastringent
#3
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: CAB 1861

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1383
  • Remerciements reçus 207

jclqu a répondu au sujet : "Champagne et soirée blanche" pour LPV94

C'était mon apport, on m'a posé la question et... je ne note jamais cela (on m'a donné comme conseil de le noter sur l'étiquette, ce que je fais maintenant)... Mais pour répondre, vu son emplacement dans la cave, c'est une base 2011 ou 2010 (mais je ne crois pas qu'il m'en reste, donc plus vraisemblablement 2011). Si tu as plus vieux, tu peux les boire à mon avis.

Merci Fred pour le CR (tu)

A noter que notre MC a ordonnancé la séance en partant des non-dosés vers les plus dosés.
Avec de belles notes descriptives des cuvées à chaque fois, magistral, merci Paco !

JC
LPV Lutèce
#4
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: CAB 1861, RomainGe

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 117
  • Remerciements reçus 26

Leaudvin a répondu au sujet : "Champagne et soirée blanche" pour LPV94

Fred,

Pour ma première avec vous, je ne sais ce qui m'a le plus impressionné, le niveau global des vins (aucun canard boiteux dans cette série), l'organisation de Paco (j'ai gardé précieusement les fiches), la gentillesse de votre accueil ( même envers un parisien en retard) ou la qualité de ton CR (j'ai pour ma part juste griffonné quelques mots illisibles sur un carnet de boulot).

Mon coup de coeur de la soirée : "Blanc d'Argile" de Vouette et Sorbée. Une première pour moi. Un nez causant, carambolage de fleurs blanches (chèvrefeuille ?), de pomme et de fruits secs. Une attaque vive, franche, précise avec des notes très légèrement briochées. Une finale fruitée étonnament longue portée pas des bulles fines. C'est vraiment très bon.

Merci à vous pour cette première qui en appelle d'autres.

Bruno
#5
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: CAB 1861

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 180
  • Remerciements reçus 84

CAB 1861 a répondu au sujet : "Champagne et soirée blanche" pour LPV94

Salut bruno

Je devais mettre en appui les textes descriptifs sur les caractéristiques des champagnes, amenés par François mais son ordi a eu un bug...
Prêt pour le prochain CR de LPV94?
Amitiés

Fred
« C’est la composition même du sous sol qui caractérise la qualité des vins » - Dom Denise
Retrouvez les photos sur mon "blog FB" www.facebook.com/Coe...
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck