Nous avons 1357 invités et 66 inscrits en ligne

CR: Syrah: Rhône nord, Barossa, et ailleurs.

  • Messages : 2100
  • Remerciements reçus 1059

jd-krasaki a créé le sujet : CR: Syrah: Rhône nord, Barossa, et ailleurs.

CR: Cette dégustation de syrah (rouge tranquille) a pour but de comparer les styles de vinifications entre France et nouveau Monde, pour des vins comparables de par leur vinification/élevage et leur prix. J'ai préparé 4 vins entre 10 et 15 euros, puis 3 vins entre 20 et 30€.


Domaine Ferraton, Saint-Joseph La Source 2015
Robe grenat profonde, nez compact et sombre sur le sous bois, grenadine, fruits noirs. Les tanins sont poudrés, la structure sans être immense est serrée. Finale courte.

Penfolds, Koonunga Hill Shiraz 2016
Assemblage géographiquement très large, Australie méridionale
Nez simple et ouvert même si plutôt discret, floral, mentholé, savon. La bouche est déliée, ronde, lisse, fluide, réglissée. Il y a d'aimables tanins fins et enrobés. La finale est courte sur la réglisse. Ce vin aura ses fans autour de la table.

Gnarly Head, Californie, Petite Sirah 2014
Central Valley, Lodi, on dévie un peu du sujet avec ce cépage petite sirah (croisement entre Syrah et Peloursin originaire de l'Isère)
Robe sombre, nez qui pète le fruit, sur un sirop de fruit noirs. La bouche est ample, fraîche, avec une puissance mesurée posée sur un gros coussin moelleux offert par une sensation de quasi sucrosité. La finale est plaisante, confortable, sans excès.
Ce quasi-pirate fera son petit effet, avec un fort taux de reviens-y.

Falernia, Valle del Elqui Syrah Reserva 2010
Chili, Coquimbo
Nez sur la terre humide, la réglisse, le menthol, qui évolue vers le tabac et le café froid. La bouche est plutôt veloutée, tout en finesse, délicate. Le vin est prêt à boire, l'évolution à l'air ne lui est pas super favorable.

Jérôme Coursodon, Saint-Joseph Silice 2015
Nez qui demande du temps à l'air, sur le cachou, caoutchouc, fruits rouges.
En bouche on est sur de la cerise de Montmorency, fraicheur acidulée plaisante, belle structure vive et vibrante, bonne longueur.
Le vin a besoin de plus d'air, et ne bénéficie pas de l'effet séquence.

Ben Glaetzer, Barossa valley, Shiraz Bishop 2016
Robe grenat profond légèrement violacée. Le nez est immédiatement ouvert, riche, sucré, sur la fraise des bois, un peu lacté. Sur la langue, une belle acidité porteuse, des tanins soyeux, doux et abondants. La texture est droite, nette, sensuelle. Beau confort voluptueux en bouche, c'est également assez linéaire. Ca irait bien avec un Flow de Mélanie De Biasio.

Château de l'Ou, Côtes catalanes Secrets de schiste, 2011
Nez sombre et envoutant sur les fruits noirs, olive noire, menthol, zeste d'agrume, eucalyptus. La bouche est large et puissante, énergique, avec des tannins fondus mais encore un peu fougueux, il y a une belle aromatique cohérente complétée par la figue sèche. Equilibre réussi. Finale pleine, réjouissante et longue.
Une belle synthèse esthétique entre le meilleur des vins précédents.


JD | Lutèce
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, matlebat, bertou, Frisette, FlavFirst

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck