Nous avons 1815 invités et 55 inscrits en ligne

Les vins du WE: séries de bourgognes et barolos à l'aveugle

  • claudius
  • Portrait de claudius Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 10219
  • Remerciements reçus 3882
CR: Les vins du WE: séries de bourgognes et barolos à l'aveugle



vendredi soir

Moët & Chandon Impérial brut en apéro, correct.

Gérard Mugneret Echezeaux 2014 robe assez soutenue aux reflets pourpres, le nez n'est pas disert, il faut sortir la loupe et chercher, pointe de soufre ? groseille, l'équilibre matière / acidité en bouche est ok, une pointe de cassis fait son apparition beaucoup + tard, pas mal mais tout de même difficile de reconnaître un GC à l'aveugle. Je ne l'ai pas reconnu alors que j'ai bu d'innombrables Echezeaux de ce producteur en commençant par le 1999 ... vin fermé ?


Christian Clerget Echezeaux Combe d'Orveaux 2014 robe similaire au 1er, note de réduction qui s'estompe assez rapidement à l'aération, ensuite un nez encore plus muet que le 1er, en bouche moins de matière, ronce ou rafle ? , c'est vraiment plutôt austère avec une note de caillou (on ose bientôt plus utiliser minéral ) , vin inaccessible à ce stade. Je ne l'ai pas reconnu non plus alors que je connais ce 2014, j'en ai même fait les louanges dans la rubrique du Domaine, là il est méconnaissable.

Harmand Geoffroy Les Champeaux 2014 nez épicé et élégant, avec une pointe de végétal agréable, intéressant en bouche, personnalité particulière, belle énergie, tonique, subsiste encore une note de toastage de barrique.

Sylvie Esmonin Clos St Jacques 2015 robe la plus foncée de la série, le nez le plus mûr aussi (logique le seul 2015 au milieu de 2014) sur les fruits noirs plutôt que rouges, le vin le mieux équilibré aussi, le plus long en bouche,
je ne perçois pas de note d'élevage ni la moindre lourdeur, c'est tout simplement le meilleur de la série ...


Vosne Romanée 2014 de Gérard Mugneret un VR ou un Lambrusco ? vin "frizzante" ... passage en carafe ...
la qualité du bouchon qui sent bon le pain d'épices est étonnante pour un village ... après dégazage, le fruit mûr fait son apparition, pas mal pour village

Domaine Blain -Gagnard Volnay 1er cru Les Pitures 2014 robe translucide, nez aussi à demi-muet, une pointe de réglisse en cherchant bien, un peu de CO2 ici aussi, fin, léger avec un certain charme, petite touche végétale, un vin inoffensif.

J'ai été déçu par cette série, il y a 1 année 1/2 , les 2014 m'avaient bien plu, se sont-ils refermés, aurions-nous dû les carafer ? ... :?

samedi soir


Domaine Blain-Gagnard Chassagne Montrachet Cailleret 1er cru 2014
nez fin sur le fruit et les fleurs blanches, c'est très beurré en bouche mais élégant et équilibré, bien fait
mais ce n'est pas mon type de vin.

Cappellano Barolo Pie Rupestris 2004 robe trouble, intense en son milieu, évoluée aux reflets bien orangés. Nez parfumé très expressif et complexe, absolument merveilleux ! réglisse, épices, fruit confit, tabac, orange sanguine et + encore. La bouche est goûteuse et savoureuse, en fin de bouche les tanins sont encore un peu fermes, il faut à mon avis encore attendre quelques années jusqu'à ce qu'ils se détendent et livrent leurs secrets cachés ;-)


Elio Grasso Barolo Ginestra Casa Mate 2010 beaucoup plus jeune que ce soit pour la robe ou le nez ! note médicinale, se délie peu à peu, tout est là dans un équilibre parfait, mais c'est beaucoup trop jeune, petite touche d'élevage encore présente. Grand futur sans aucun doute ! avis aux amateurs le Casa Mate et Vigna Chiniera (plus fin et moins puissant que 1er) sont encore payables et faciles à trouver.

Burlotto Barolo Monvigliero 2013 robe la plus légère de toute la série, un nez absolument étonnant, sur la fraise écrasée avec des épices Indiennes, rose, note balsamique, beaucoup d'élégance en bouche, comment un Barolo si jeune peut-il être déjà si expressif ? vin irrésistible ... malheureusement depuis que A.Galloni a décerné un
100/100 à ce 2013, le prix n'est plus le même et le vin est plus difficile à trouver.

Luigi Baudana Barolo Baudana 2013 un Domaine racheté par Vajra, qui par respect a laissé le nom de l'ancien propriétaire. La robe juvénile la plus intense de la série, encore très jeune, précis avec des tanins fins et mûrs. Superbe potentiel, pas facile de passer après les 3 premiers et pourtant n'a pas dépareillé.


Vajra Barolo Albe 2013 une autre surprise dans cette série à haut pedigree, ce Barolo est la cuvée de base du Domaine Vajra et là aussi, elle a parfaitement tenu tête ! en fin de soirée le vin avait gagné en expressivité et était même irrésistible.

dimanche / ce soir
Giuseppe Rinaldi Langhe di Nebbiolo 2013 Transparent mais avec une énergie vive et tonique qui emporte tout sur son passage, ne dévoile encore qu'une partie de lui-même, tanins poussiéreux en finale ...

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., matlebat, Axone35, A42T, bertou, chrisdu74, Julien Ko, Jean-Loup Guerrin, Cédric42120, DUROCHER, starbuck, Raisin breton, leteckel, jd-krasaki, SOK, DaGau
09 Déc 2018 22:17 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2729
  • Remerciements reçus 40
Merci Claudius
Ce n'est pas un peu tôt pour ouvrir les Echezeaux 2014 ? Je sais bien qu'un vin doit pouvoir être bu à tous âges, mais je patienterais encore un peu pour en tirer le maximum
Edit: mais peut-être était-ce pour avoir une idée de leur potentiel ? Car même les Barolo me semblent encore jeunes pour être appréciés pleinement.

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
09 Déc 2018 22:43 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5550
  • Remerciements reçus 8879
Finalement c'était une bonne idée d'ouvrir un CSJ 15 de Sylvie Esmonin au milieu de tout ces 2014 fermés B)

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius
09 Déc 2018 23:43 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • claudius
  • Portrait de claudius Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 10219
  • Remerciements reçus 3882
l'idée de départ c'était de comparer les Echezeaux 2014 de Gérard Mugneret et de Christian Clerget ...
rétrospectivement une mauvaise idée, j'ai vraiment été surpris de voir à quel point les 2014 se buvaient mal alors qu'une année et quelques mois auparavant c'était le contraire ... pas trop rassurant je trouve ...
et je voulais déguster le CSJ 2015 de Esmonin qui a abondamment été commenté ici sur LPV

pour les barolos je voulais absolument essayer le Cappellano Pie Rupestris 2004 que je viens de trouver aux enchères ainsi que le Monvigliero 2013 de Burlotto, mon ami a construit le reste de la dégustation à partir de là ...
j'ai raconté une c... qqpart sur le forum le Monvigliero n'a rien à voir avec le Pie Rupestris, le Monvigliero est du genre robe très claire - infusion de thé, c'est une sorte de Ruchottes Chambertin de Rousseau du Barolo alors que le Cappellano est plus classique avec des tanins de mec si vous me pardonnez l'expression ;)

perso. je ne mets pas un sou de plus dans les bourgognes 2014 , les 2015 par contre ...
2013 est un grand millésime dans le Barolo, les vins sont trop jeunes mais ne sont pas fermés,
l'entrée de gamme chez Vajra surprend, c'est excellent !
contrairement a Cappellano et Burlotto, le Domaine n'est pas spéculatif tout comme Elio Grasso d'ailleurs ... avis aux amateurs
10 Déc 2018 08:52 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 305
  • Remerciements reçus 30
c'est certain que les Bourgognes 2014 se sont fermés cette année - en effet ils se goutaient bien il y a 15/18 mois -. Je ne suis pas du tout inquiet et je pense qu'il faut les laisser en cave 2/3 ans en cave pour les villages -.
Max
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER
10 Déc 2018 09:05 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 550
  • Remerciements reçus 540

Réponse de Raisin breton sur le sujet Les vins du WE: séries de bourgognes et barolos à l'aveugle

Claudius,

Pour rebondir sur ton autre fil concernant les baroli de style bourguignon, comment se placeraient l'Albe et le Baudana de Vajra ?

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
12 Déc 2018 15:56 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9319
  • Remerciements reçus 17124

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Les vins du WE: séries de bourgognes et barolos à l'aveugle

Grâce aux différentes précisions sur les millésimes des Bourgogne et des Barolo on ne déduira pas de ces très intéressantes dégustations que les Barolo sont très au dessus des grands Bourgogne !

Jean-Loup
12 Déc 2018 16:11 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • claudius
  • Portrait de claudius Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 10219
  • Remerciements reçus 3882

Raisin breton écrit: Claudius,

Pour rebondir sur ton autre fil concernant les baroli de style bourguignon, comment se placeraient l'Albe et le Baudana de Vajra ?


Bonsoir,
aucun des deux ne fait partie de la catégorie style bourguignon ...
la Barolo Baudana est riche et puissant avec une belle structure sur des notes balsamiques avec de beaux tanins enrobés
Le Barolo Albe -après aération- est sensuel et riche, déjà complexe, structuré.
12 Déc 2018 16:35 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck