Nous avons 1759 invités et 64 inscrits en ligne

"Mon beau Carignan, Roi du Sud de la France, que j'aime ta ... diversité!"

  • Messages : 1136
  • Remerciements reçus 1095
« Mon Beau Carignan, Roi du Sud de la France, que j’aime ta verdeur … Diversité »

Cette dégustation était prévue de longue date et semblait pouvoir compter sur une assistance fournie. Mais comme toujours, les forfaits se sont succédé à l’approche de « l’événement ». Nous étions finalement sept dégustateurs.
De ce fait, j’ai dû un peu réduire la voilure par rapport à mon programme initial : j’étais parti sur 12 bouteilles, j’en ai finalement proposé 9.

L’idée était de présenter le Carignan dans les 3 variantes dont j’ai connaissance : carignan gris, carignan blanc, carignan noir. Et des carignans provenant des 3 grandes régions viticoles du sud de la France : Languedoc, Roussillon, Provence. J’ai aussi délibérément laissé de côté des classiques (tels que Carignan 1903 du Roc des Anges ou Pièce de Roche du Château La Baronne), car plusieurs dégustateurs les connaissent déjà. J’ai plutôt misé sur la surprise et la découverte.

Mais assez palabré, passons à la dégustation (à l’aveugle) !

Vin blanc n°1
Robe : légèrement dorée, un peu évoluée.
Nez : notes beurrées, vanillées, lactées, pierre à fusil, un peu de miel et de cire d’abeille.
Bouche : légèrement beurrée, minérale, quelques fruits blancs. Vin un peu austère, mais assez profond et droit. Beaucoup de salinité. Plusieurs dégustateurs partent en Bourgogne (l’un d’entre eux lance « Chablis »). Dans l’ensemble, le vin est bien apprécié (mais une mauvaise note fait un peu baisser sa moyenne).
Ma note : 16/20
Note moyenne : 14,3/20
Il s’agit de : CR: Roc des Anges, Imalaya 2013, IGP Côtes catalanes (Carignan gris)

Vin blanc n°2
Robe : un peu plus dorée que le précédent.
Nez : Nez bien minéral, fruité (fruits blancs), vinaigre de pomme, moins d’élevage que le précédent.
Bouche : acidité sur le fil. Vin qui pique un peu, plus alcooleux que le précédent. Aromatique fruitée sur le noyau de pêche, le lychee. Finale saline et minérale. Mais le vin offre peu de plaisir.
C’est le vin qui s’avérera le moins convaincant de la soirée.
Ma note : 13/20.
Note moyenne : 12/20.
Il s’agit de : CR: Domaine Gardiès, Les Vignes de mon Père Carignan blanc 2014, IGP Côtes Catalanes

Vin blanc n°3
Robe : très évoluée, presque ambrée.
Nez : très mûr, sur la compote de pommes et poires presque blettes, la figue, le marc de raisin, un léger beurré. Notes d’oxydation.
Bouche : très mûre également, avec d’emblée des notes d’oxydation. Mais derrière ceci, l’on perçoit une certaine vivacité et de l’acidité, qui apportent une certaine fraîcheur. Fine minéralité. Aromatique fruitée axée plutôt sur l’abricot et le noyau d’abricot.
Un vin qui intrigue plus qu’il ne séduit.
Ma note : 14/20.
Note moyenne : 13,36/20.
Il s’agit de : CR: Le Conte des Floris, Lune Blanche 2013, Coteaux du Languedoc (Carignan blanc)

Vin rouge n°1
Robe : très sombre, très dense, avec des reflets violets
Nez : très nature, avec de la volatile. Fruits noirs (cassis, mûre).
Bouche : très fraîche, très fruitée (à fond sur le cassis, avec un peu de mûre, de groseille à maquereaux), belle acidité, légère minéralité.
Vin frais et fruité, mais pas très complexe et un peu trop typé nature.
Ma note : 14/20
Note moyenne : 13,79/20
Il s’agit de : CR: Château Revelette, Pur Carignan 2016, Vin de France

Vin rouge n°2
Robe : moins foncé et plus translucide que le précédent
Nez : également typé nature mais peut-être un peu moins que le précédent. Un dégustateur trouve que cela pinote un peu. Aromatique sur la cerise et l’orange sanguine.
Bouche : assez acide, sur la cerise et le noyau de cerise. Bouche en demi-corps, plus dans un style vin de soif.
Vin assez moyen et grosse déception pour moi, car c’est un vin que j’avais beaucoup aimé à 2 reprises par le passé (sur le même millésime).
Ma note : 13/20
Note moyenne : 13,29/20
Il s’agit de : CR: Catherine Bernard, Le Carignan 2015, Vin de France

Vin rouge n°3
Robe : à nouveau plus sombre que son prédécesseur.
Nez : à nouveau assez nature, réduit, rustique, sur le cassis et les épices
Bouche : aromatique fruitée sur le cassis, la cerise. Pas mal d’épices. Bouche relativement souple avec une belle texture, du soyeux. Finale un peu plus compotée. Belle longueur.
Là, on sent qu’on monte d’un cran dans la qualité.
Ma note : 15/20
Note moyenne : 14,29/20
Il s’agit de : CR: Les Enfants Sauvages, Roi des Lézards 2012, IGP Côtes Catalanes

Vin rouge n°4
Robe : assez sombre et dense.
Nez : plus mûr et plus précis. Cerise, cassis, léger cacao, terre humide, aspect plus compoté (sur la prune et le pruneau).
Bouche : Plus de matière que les vins précédents. Tanins de qualité, épices, maturité mais fraîcheur aussi. Plus long, plus ‘classique’, plus civilisé que les vins précédents.
Un vin qui a fait l’unanimité (toutes les notes comprises entre 15 et 16,5 sur 20).
Ma note : 15,5/20
Note moyenne : 15,71/20
Il s’agit de : CR: Clos du Gravillas, Lo Vielh 2013, IGP Côtes du Brian

Vin rouge n°5
Robe : très sombre à nouveau.
Nez : plus serré, un peu animal. Épices, impression de fruits noirs (surtout cassis), orange sanguine, coquille d’œuf
Bouche : elle accroche un peu plus que les précédents. Toujours fruits noirs : cassis, cerise noire, myrtille, bâton de réglisse. Mine de crayon, petite amertume. Finale cacaotée. Légère surmaturité mais compensée par une belle fraîcheur.
Un beau vin qui récolte également des notes assez similaires.
Ma note : 16/20
Note moyenne : 15,57/20
Il s’agit de : CR: Les Éminades, Vieilles Canailles 2011, Saint-Chinian
Remarque : il y aurait officiellement 1% de Syrah dans cette cuvée (les 99% restants sont du Carignan)

Vin rouge n°6
Robe : toujours très sombre.
Nez : particulier avec des arômes de clou de girofle, d’encens, de patchouli. On retrouve aussi le cassis et un léger cacao.
Bouche : soyeuse, florale, avec de l’acidité. Fruité sur le cassis et la cerise, avec du cacao. Légère sensation végétale (fenouil). Belle longueur, bel équilibre entre maturité et fraîcheur.
De nouveau un beau vin, bien apprécié.
Ma note : 15,5/20
Note moyenne : 15,29/20
Il s’agit de : CR: Pierre Vaïsse, Pur 2014, IGP Hérault

Classement final
1. Clos du Gravillas, Lo Vielh 2013 : 15,71/20
2. Les Éminades, Vieilles Canailles 2011 : 15,57/20
3. Pierre Vaïsse, Pur 2014 : 15,29/20
4. Roc des Anges, Imalaya 2013 : 14,3/20
5. Les Enfants Sauvages, Roi des Lézards 2012 : 14,29/20
6. Château Revelette, Pur Carignan 2016 : 13,79/20
7. Conte des Floris, Lune Blanche 2013 : 13,36/20
8. Catherine Bernard, Le Carignan 2015 : 13,29/20
9. Gardiès, Les Vignes de mon Père Carignan blanc 2014 : 12/20

À noter qu’avec un prix tournant autour de 17-18 euros, Lo Vielh se distingue aussi comme étant le meilleur rapport Q/P de la soirée !
Une bonne soirée au final, avec tout de même quelques beaux vins!

Merci de m’avoir lu !

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., matlebat, Vougeot, sideway, podyak, breizhmanu, bibi64, DUROCHER, Agnès C, Frisette, Med, jd-krasaki, pierrat, DaGau, éricH, YOC, Kiravi
15 Déc 2018 16:29 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1711
  • Remerciements reçus 627
Jolie dégustation avec des descriptions en ligne avec mes souvenirs avec ceux que je connais (Pur, Pure, Lo Vieilh). Je n'ai pas encore ouvert ma seule bouteille d'Imalaya (2016)...

Cela aurait été intéressant de comparer aussi le Pigeonnier des Terrasses d'Elise (une de mes références en la matière) mais il y avait déjà une belle liste.

Ralf
15 Déc 2018 18:43 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1853
  • Remerciements reçus 3243
"Carignator" du domaine Rimbert peut-il selon vous, "rivaliser" avec les cuvées bues lors de cette soirée ?
Marc, assez vieux débutant
15 Déc 2018 18:54 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18683
  • Remerciements reçus 3767
Je me suis arrêté à Carignator II, mais aucun doute qu'il aurait eu sa place.

Mais pour moi, le plus grand Carignan est probablement Aux temps d'histoire du domaine de l'Arc.
Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kiravi
15 Déc 2018 19:16 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1136
  • Remerciements reçus 1095
Oui, Ralf, Le Pigeonnier de la Terrasse d'Elise faisait partie de ma short-list de 12.
Réduire ma liste à 9 vins fut un déchirement! :?

Fred
15 Déc 2018 19:38 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1136
  • Remerciements reçus 1095
Hello Eric,

Je suppose que tu veux parler du domaine du Grand Arc (dans les Corbières).
J'ai déjà goûté leurs entrées de gamme, mais jamais bu Aux Temps d'Histoire.
Visiblement, j'aurais dû!

Bon dimanche!

Fred
16 Déc 2018 11:07 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18683
  • Remerciements reçus 3767
Oui, je parle bien de ce domaine (faut m'excuser, on perd la mémoire à mon âge ;) )

Il faut dire que si tu n'as pas l'occasion de le goûter sur un salon, il y a de quoi hésiter à l'acheter, car ça pique un peu...
Eric
Mon blog
16 Déc 2018 11:23 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1179
  • Remerciements reçus 1533
Bonjour Éric,

Il faut dire que si tu n'as pas l'occasion de le goûter sur un salon, il y a de quoi hésiter à l'acheter, car ça pique un peu...

Que veux-tu dire par là ? Sur la boutique en ligne du domaine, Aux Temps d'Histoire 2016 est vendu à 14,50 €.
Sébastien
16 Déc 2018 11:45 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18683
  • Remerciements reçus 3767
Il faut croire qu'il a évolué sur le prix, faute de preneurs, car cette cuvée était plutôt aux alentours de 30 € il y a quelques années.
Eric
Mon blog
16 Déc 2018 12:21 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18415
  • Remerciements reçus 2332
Kiravi
Carignator si mes souvenirs sont bons c’est un vin élaboré en macération carbonique.
Faut aimer
Je vois que mon chouchou est toujours au top et je suis content.
Ça fait un moment que je n’ai pas croisé Léonie et je me demande ce qu’elle devient.

Autre beau Carignan (mais assemblé), Romain Pauc - du reste je crois bien qu’il y a de la carbo.

Les plus beaux sont quand même sans doute en Priorat ...
Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: YOC, Kiravi
16 Déc 2018 14:35 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18683
  • Remerciements reçus 3767
Je vois que mon chouchou est toujours au top et je suis content.

Ton chouchou a beaucoup évolué depuis 10 ans. Il a gagné en finesse car John a arrêté tout travail d'extraction, à part un léger mouillage. Comme il dit, "le raisin donne ce qu'il a à donner, sans le forcer".
Eric
Mon blog
16 Déc 2018 14:40 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1136
  • Remerciements reçus 1095
C'était la deuxième fois que je dégustais Lo Vielh, chaque fois sur le millésime 2013, et effectivement ça me plaît bien.

Mais, dans mon souvenir, Carignan 1903 du Roc des Anges (dégusté sur les millésimes 2011 et 2013) est encore un peu au-dessus pour moi.
Et dans mon club de copains (dégustateurs), la 'Pièce de Roche' du Château La Baronne tient également le haut du pavé.

Les goûts et les couleurs ...

Fred
16 Déc 2018 21:39 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18683
  • Remerciements reçus 3767
La Baronne, c'est assez boisé, comme style, non ? J'avais dégusté les différents vins du domaine il y a 2-3 ans. Je n'avais pas accroché.
Eric
Mon blog
16 Déc 2018 21:44 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1136
  • Remerciements reçus 1095
Je t'avoue que, pour La Baronne, je n'ai goûté que 2011 et 2012. Il y avait du boisé mais sans excès (et je fais partie des allergiques aux boisés trop appuyés) ... mais je n'ai donc pas dégusté de millésimes plus récents.

Fred
16 Déc 2018 21:48 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3558
  • Remerciements reçus 980
Pas de boisé ostentatoire sur les vins de la Baronne.Mais plutôt un côté nature qui peut surprendre assez défavorablement si le vin n'est pas suffisamment aéré. C'est le style du Domaine
Un LAS VALLS 14 a failli finir à l'évier dimanche dernier alors que 3h plus tard c'était superbe

Dans les purs Carignan il y a aussi LE PILOU d’Olivier Pithon
Didier
17 Déc 2018 07:08 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 542
  • Remerciements reçus 401
Belle dégustation Fred !

Ça fait bien 7 ou 8 ans que je n'en ai pas bu mais à l'époque je n'avais pas du tout accroché sur le Roi des Lézards : trop animal/nature pour moi.
En revanche j'ai toujours beaucoup aimé les Vieilles Canailles, le 2010 était splendide.

Je me suis également arrêté au Carignator II de Rimbert (qui à l'époque était une Solera il me semble) : j'en garde un excellent souvenir.
Concernant Aux temps d'histoire, je n'ai pas le recul d'Eric mais mon dernier 2012 bu il y a 1 mois environ m'a mis comme à chaque fois une grosse claque...
Vivement le SVI de Bordeaux pour refaire le stock !

Je conseille de mon côté l'Azerolle Vieilles Vignes de Raymond Julien dans le Minervois, une bombe de fruits et d'épices pour une grosse dizaine d'euros.

Médéric

P.S : j'ai découvert les Lanes de la Baronne la semaine dernière : c'était également très (très) réduit.... :dry:
17 Déc 2018 09:50 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 302
  • Remerciements reçus 236

Il faut croire qu'il a évolué sur le prix, faute de preneurs, car cette cuvée était plutôt aux alentours de 30 € il y a quelques années.


Je pense qu'il y a confusion Eric, j'ai acheté cette cuvée pendant des années, le prix a toujours été dans la tranche 12/14 euros. La cuvée la plus onéreuse du domaine est Six Terres Sienne qui est une cuvée relativement récente et qui approche le prix que tu évoques.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
17 Déc 2018 11:25 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18683
  • Remerciements reçus 3767
Ma mémoire me joue en effet des tours. Je viens de retrouver un CR de 2008 :

Je finirai mon petit compte-rendu sur le domaine avec une cuvée issue d'une parcelle de très vieux carignans (plus de 110 ans) aux temps d'histoire 2006. Nez ténébreux d'une grande complexité. Bouche sans agressivité aucune, mais qui emporte tout sur son passage. C'est ample, profond, intensément minéral, d'une rectitude rare. Les tannins déjà très bien intégrés permettent aussi bien de le boire rapidement, que d'attendre sans problème une dizaine d'années. Attention, chef d'oeuvre (12€60)!!!
Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Med
17 Déc 2018 12:14 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1136
  • Remerciements reçus 1095
@Med : j'ai bu 'Roi des Lézards' du domaine des Enfants Sauvages sur les millésimes 2011 et maintenant 2012.
Il y a certes un petit côté animal et nature, mais j'ai trouvé que ça restait encore dans les limites et ça se perçoit moins en bouche qu'au nez.

Fred
17 Déc 2018 21:29 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 641
  • Remerciements reçus 156
Dans cette liste on pourrait ajouter le Carignan d'Aupilhac qui est très bon, ainsi que celui de Centeilles
17 Déc 2018 21:44 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1136
  • Remerciements reçus 1095
Oui, effectivement ... Le Carignan (2013) d'Aupilhac était dans ma short-list initiale de 12 bouteilles.
Bah, ce sera pour une autre fois...
17 Déc 2018 22:26 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2039
  • Remerciements reçus 1323
Il y a effectivement une cuvée à 30 euros à peu près mais ce n’ est pas aux Temps d’Histoire.je crois que c’est la Cistercienne...Le prix indiqué par Sébastien est le bon.
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Eric B
18 Déc 2018 18:57 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 218
  • Remerciements reçus 101
Merci Fred pour ce compte-rendu. Je pense ne pas tarder à faire le même thème de dégustation!

Je confirme la grande qualité de "Le Pur" de P. Vaïsse, une cuvée que j'adore.

Les plus beaux sont quand même sans doute en Priorat ...


Entièrement d'accord, j'avais bu Aguilera 2009 de l'Infernal, c'était magnifique. Les coteaux de Licorrella plaisent bien à ce cépage! (Et au Grenache). C'est un plaisir pour les yeux et le palais le Priorat!
18 Déc 2018 19:32 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1136
  • Remerciements reçus 1095
@yoannc : je n'y connais rien en Priorat mais si, pour ta future dégustation, tu penses rester sur des carignans hexagonaux, je te recommande aussi chaudement la cuvée "Agusti" du domaine De Mena (j'ai adoré ce vin sur le millésime 2015).
Sinon, j'avais également un moment pensé mettre la cuvée "Vignes de Garrigue" du domaine Saint-Sylvestre ... mais choisir, c'est renoncer.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: YOC
18 Déc 2018 22:00 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck