Nous avons 1479 invités et 9 inscrits en ligne

LPV BEAUNE - Thème "Une grande à la fois"

  • vvigne
  • Portrait de vvigne Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1116
  • Remerciements reçus 3774
LPV BEAUNE - Thème "Une grande à la fois"

Nouvelle rencontre pour notre groupe qui garde un rythme soutenu %tchin

Ce thème "Une "grande bouteille" à la fois" nous a été inspiré par le sentiment de frustration et "d'abattage" parfois rencontré lors de rencontre sur le thème "Grosses quilles".
L'idée est d'en ouvrir une seule par rencontre, en 2nd ou 3eme position, de façon à être assez frais pour en profiter pleinement. Et d'éviter l'effet de séquence.
Les bouteilles précédentes et suivantes sont censées être au service de la grande. Tout en présentant un intérêt propre.
Et pour cette première ce fût plutôt réussi je pense : aucune cuvée n'a été sacrifiée me semble t-il : elle a été reconnue pour ses qualités propres et non comparées aux autres.
Bon, assez causé, place au CR.

8 buveurs et 5 bouteilles au programme : 1 bulle / 1 Rouge / 1 Rouge - la grande bouteille / 1 blanc / des sucres.

Bulle CR: NV Egly-Ouriet Champagne Grand Cru Tradition Brut
Dégorgement juillet 2018
70% Pinot Noir - 30% Chardonnay
Robe plutôt dorée montrant une évolution mesurée.
Nez d'intensité moyenne, sur des notes oxydatives principalement. La pureté est limitée selon moi, avec qqs notes fermentaires notamment, mois agréables.
Bouche à la puissance moyenne. Assez vineuse. Effervescence plutôt fine et fugace. Acidité un peu marquée et finale plutôt courte et un peu asséchante. L'ensemble n'est pas très harmonieux.
Au final, un champagne certes honorable mais décevant en l'état et à la découverte de l'étiquette notamment. Son dégorgement récent ne dois pas l'aider. En même temps, les cuvées de Egly sont supposées être prêtes à boire dès la commercialisation selon la philosophie du domaine me semble t-il.
A garder
89 pts


Rouge 1 CR: 2008 Clos Rougeard (Foucault) Saumur-Champigny
Épaulée 4h. Avec un pâté en croûte.
Belle robe plutôt intense, joliment évoluée.
Nez assez intense, typé cabernet mur, notes graphites fort agréable, un peu sanguin. C'est très agréable et prometteur.
Bouche au très joli touché, équilibrée, belle puissance. Beau final aux tanins agréables s'accordant avec le plat.
Au final, un vin d'une belle profondeur et d'une superbe buvabilité, à une très jolie maturité actuellement.
Peut affronter bien des médocains. Respect pour une cuvée domaine.
A boire / A garder
93 pts(tu)


Rouge 2 / la "grande" bouteille du jour CR: 2004 Domaine de la Romanée-Conti Grands-Echezeaux
Épaulée 4h. Avec une côte de veaux rôtie.
Servie volontairement un peu fraîche, se réchauffant et évoluant petit à petit au service. N'a jamais faiblit à l'aération.
Robe montrant une évolution assez marquée.
Nez intense, sur des notes végétales nobles et fraîches dans un premier temps, puis évoluant vers un superbe pot pourri florale signature, plus quelques notes de café/grillé du plus bel effet. C'est très pinot et très DRC à la fois.
Bouche au superbe touché, sphérique, à l'équilibre remarquable, très parfumée. Belle puissance. Le final est aussi très parfumé est salivant, marqué par de très beaux acides et de fins tanins.
Au final, une superbe bouteille, pleine de charme et d'harmonie. L'effet millésime, réputé difficile, ne joue pas sur le plaisir de dégustation, mais peut être plus sur une garde limitée.
l'Echezeaux 2003 goûté récemment étant moins évolué et complexe, mais promis à longue garde avec surement un potentiel supérieur.
A boire.
96-97 pts.(tu) (tu)


Blanc CR: 2016 Coche-Dury Bourgogne-Aligoté
Épaulée 4h. Avec le fromage.
Robe jeune et brillante.
Nez de bonne intensité. Très pur et assez frais. Notes d'agrumes superbes, plus qqs notes florales.
Bouche aux beaux amers à l'attaque, puis au très joli touché. C'est pure avec un belle tension. Finale de bonne longueur commençant par qqs notes lactées, puis avec de beaux amers et ces notes citronnées très agréables.
Nous partons sur Sancerre, début de gamme d'un très bon vigneron. Non. Alors un Chablis ? Non. C'est bien une "entrée" de gamme d'un grand domaine, mais en aligoté !
Au final une très belle bouteille, marquante, avec une interprétation du cépage assez singulière et emballante. A noté, le célèbre boisé/grillé du domaine est peu présent ici.
A boire / A garder.
92 pts oo,

Sucres
Avec une tarte orange.

CR: Scanavino Moscato d'Asti
Joli vin mousseux parfumé et rond, agréable en fin de repas. La tablée à très vite deviné.
A servir frais.
88 pts.

CR: Jean-Marc Roulot l'Abricot
Liqueur d'abricot
C'est assez abordable en terme de prix, beau, ça sent très bon, c'est rond et équilibrée en bouche, un peu alcooleux mais c'est bien normal, avec une belle longueur.
A découvrir.
A servir frais.
92 pts.


CR: NV Alvear Pedro Ximénez Montilla-Moriles Solera 1910
C'est là aussi (très) abordable, beau, ça sent très très bon, c'est riche et équilibrée en bouche avec une texture unique, avec une grande longueur.
Bref un incontournable avec le café.
A servir frais.
93-94 pts(tu)

Maxime, amateur chanceux. 13/01/19.



LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, PBAES, Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, bibi64, Krabb, Math38, Garfield
13 Jan 2019 18:54 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2950
  • Remerciements reçus 7541

Réponse de leteckel sur le sujet LPV BEAUNE - Thème "Une grande à la fois"

vvigne écrit: LPV BEAUNE - Thème "Une grande à la fois"

Ce thème "Une "grande bouteille" à la fois" nous a été inspiré par le sentiment de frustration et "d'abattage" parfois rencontré lors de rencontre sur le thème "Grosses quilles".


Disons que si on enlève le DRC, ça ressemble à une rencontre "Grosses quilles" de LPV Franche-Comté :cheer:

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: HERBEY 99, bibi64, GILT, Frisette
13 Jan 2019 19:14 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20538
  • Remerciements reçus 7519

Réponse de Eric B sur le sujet LPV BEAUNE - Thème "Une grande à la fois"

Bien vu (tu)

C'est là qu'on voit que le concept d'étiquette ou de de grosse quille est relatif ;)

Eric
Mon blog
13 Jan 2019 19:18 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1662
  • Remerciements reçus 3636

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet LPV BEAUNE - Thème "Une grande à la fois"

Excellent.
En fait, le vrai concept inavoué, c'est "une grande bouteille bourguignonne à la fois"...... ::dance::

Jean-Paul
13 Jan 2019 19:27 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1478
  • Remerciements reçus 1636

Réponse de Krabb sur le sujet LPV BEAUNE - Thème "Une grande à la fois"

Comme il paraît que la vie est courte on en profite et on enchaine.
Avec toujours une superbe ambiance dans notre petit groupe.

Egly Ouriet - Brut GC
Dgt 07/18

La bulle est fine, et le nez, subtil, sur des notes oxydatives.
La bulle disparaît rapidement et laisse un vin construit sur une acidité XXL, avec un côté très extrême dans l'équilibre. Ca c'est pour dire qu'il n'y en a pas :).
Pourtant ce n'est pas mauvais, il faut aimer le style.
Je suis surpris à la découverte car ce n'est pas le style de la maison que je connaissais.
Je pensais plus à un vigneron travaillant en brut nature, plus "moderne"...

Clos Rougeard - Les clos 2008

Le nez est assez Bourguignon, fruits noirs, sous bois qui traduit une certaine évolution.
La bouche est top, juteuse, gourmande, parfaitement équilibrée.
J'ai beaucoup aimé l'évidence de ce vin. Une tétine et hop au biberon!!!

DRC - Grands Echezeaux 2004

Robe orange marron, nez très élégant, le sang, la fumée...
Encore un superbe nez pour un vin de ce Domaine.
La bouche est plus en finesse que l'Echezeaux 2003 bu fin décembre, plus évoluée.
C'est toujours d'une précision redoutable et d'un plaisir remarquable.
La finale est quand même loin des autres bouteilles du Domaine bues jusqu'alors.
Si je suis objectif ce vin est celui du Domaine qui m'a laissé le plus sur ma faim car je n'est pas été transporté.

Domaine Coche Dury - Aligoté 2016

Robe légèrement verte, nez caractéristique du sauvignon, tres variétal.
Bouche tendue, sans grande puissance mais très bien équilibrée.
Je pensais à un Caillotes de Cotat.
Bon et parfait après le GE.

Je me dispense d'un Cr pour les autres car j'ai arrêté de penser dégustation.

Les vins furent au Rdv et nous ne parlons pas des plats mais la double côte de veau et ses cannellonis maison, farce épinard champignons ricottas c'était top...

Merci de m'avoir lu

Simon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Jean-Loup Guerrin, bibi64
13 Jan 2019 20:38 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck