CR: LPV Vaucluse débarque chez Patrick au dernier moment

    • Messages : 807
    • Remerciements reçus 508

    david84 a créé le sujet : CR: LPV Vaucluse débarque chez Patrick au dernier moment

    CR: Cousin Hubert avait depuis quelques temps coché la date du 15 février pour organiser cette soirée.
    Et voilà t-y pas qu'il nous prévient le 14 qu'il se trouve dans l'obligation d'annuler !
    Heureusement, Patrick -toujours prompt à dégainer son tire-bouchon- se propose immédiatement de nous accueillir afin de sauver la soirée.

    Vu les circonstances, aucun thème particulier n'est arrêté. Chacun amène une ou deux bouteilles de son choix afin de la faire découvrir aux copains.

    Comme à l'accoutumée, les vins ont dans un premier temps été dégustés à l'aveugle, puis étiquettes découvertes sur les plats suivants :
    - Flammekueche
    - Terrine de canard à l'orange et au pruneau
    - Côte de bœuf à la moelle
    - Plateau de fromages
    - Biscuit Joconde, crème de clémentine, Chantilly, persil et pralin


    Je vous joins mes commentaires de dégustation, charge aux collègues de partager leurs impressions.

    Vins blancs

    Vin 1
    Robe d'un bel or profond
    Nez qui sent légèrement l'urine et qui à l'aération dégage des notes de pétard, d'anis et de citron.
    Bouche à l'attaque large présentant un corps fluide principalement centré sur l'amertume et qui manque un peu d'impact.
    La finale est courte mais précise.

    Château Carbonnieux 1993 - Pessac-Léognan



    Vin 2
    Robe translucide tirant vers le vert d'eau.
    Nez principalement sur la poudre à fusil.
    Bouche large dotée d'une matière concentrée et fraîche qui confère au vin une belle sapidité.
    La structure reste droite de bout en bout, traçant sa route sans coup férir.

    Kumeu River Estate Chardonnay 2016 - Nouvelle-Zélande




    Vin 3
    Robe dorée aux reflets grisés.
    Nez aux notes de mirabelle, de châtaigne et d'anis étoilée.
    Bouche à l'attaque dynamique où s'exprime une puissance gustative impactante-
    principalement structurée autour de l'amande amère- qui manque toutefois d'un peu de subtilité.
    La finale est légèrement astringente.

    Domaine J.A. Ferret Le Clos 2009 - Pouilly-Fuissé



    Vin 4
    Robe or pâle aux reflets verts.
    Nez sur des senteurs de citron confit, de rhum et d'ananas.
    Bouche pleine structurée autour d'une acidité franche couplée à une matière riche combinant fruits et épices.
    Une amertume discrète pointe sur une finale un peu courte à mon goût mais qui reste précise, toujours sur les épices.

    Domaine Dupasquier Marestel 2005 - Roussette de Savoie



    Vin 5
    Robe abricot
    Nez sur la pâte de coing, le thé et l'orange confite.
    En bouche le fruit est encore présent-notamment les fruits jaunes macérés (abricot)- mais il est fondu dans une acidité fine et tranchante dotée d'une belle longueur et d'une agréable fraîcheur.
    Le tout donne une matière fluide et assagie qui joue sur le registre de la subtilité.

    Vereinigte Hospitien Wiltinger Rosenberg 1983 Riesling Spätlese - Mosel-Saar-Ruwer



    Vins rouges

    Vin 6

    Robe grenat aux reflets rubis.
    Nez sur la liqueur de mûre marquée par une légère volatile et des arômes de banane.
    La bouche affiche une matière ronde et fruitée au déroulé fluide ponctué par une finale sur une légère amertume.

    Maison Delas Marquise de la Tourette 1999 - Hermitage



    Vin 7
    Robe couleur carmin.
    Nez métallique sur des notes sanguines.
    Bouche glissante sur les fruits noirs macérés. Il manque cependant d'un peu d'acidité pour équilibrer le tout.

    Abbaye Sainte-Marie de Pierredon Vespro 2015 - IGP Alpilles



    Vin 8
    Robe grenat foncé.
    Nez sanguin sur les fruits noirs (mûre) et le graphite.
    Bouche fraîche dominée par un corps massif au rendu gustatif impactant qui évite l'effet de saturation grâce à la fraîcheur perçue.

    Domaine la Suffrene 2007 - Bandol



    Vin 9
    Robe rubis clair au pourtour tuilé.
    Nez sur des notes de pruneau, de rose, de cerise kirschée et de réglisse.
    Bouche souple au touché soyeux caractérisé par la complexité d'une matière fondue exprimant des notes d'épices douces et de fruits rouges macérés.
    Le tout est étiré par une fraîcheur qui canalise le jus.

    Domaine de la Janasse Chaupin 1998 - Châteauneuf du Pape



    Vin 10
    Robe grenat foncé.
    Nez confituré sur le cassis, le menthol et le chocolat.
    Bouche massive sur les fruits noirs. La fraîcheur est bien présente sur la finale mais la matière est à ce stade monolithique et apparaît trop jeune.

    Zélige-Caravent Velvet 2010 - Pic-Saint-Loup



    Vin de dessert
    Robe cuivrée.
    Nez sur le thé, la clémentine confite et la menthe.
    Bouche doucereuse structurée autour d'une fine acidité qui permet de canaliser la perception d'une liqueur acidulée.
    La fraîcheur ressentie allège la perception gustative d'une matière riche qui commence à se patiner.

    Château Tirecul La Gravière 2003 - Monbazillac



    Merci encore à Patrick pour avoir accueilli au débotté. Tu as assuré comme un chef !
    Vins et mets étaient au rendez-vous ! Et vivement la prochaine chez cousin Hub prévue en mars...sauf imprévu de dernière minute !;)

    David
    LPV Vaucluse
    #1
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Bernard, bertou, Hubert, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, TIMO, Frisette, leteckel, LoneWD, DaGau, Kiravi

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 369
    • Remerciements reçus 64

    wincesurf a répondu au sujet : LPV Vaucluse débarque chez Patrick au dernier moment

    Merci David pour ce CR toujours, aussi précis et fidèle.
    Je n'ai pas grand chose à ajouter de factuel, je vais donc juste réagir sur mes coups de cœur du soir.

    J'ai été bluffé par le Chardonnay Néo Zed, d'une belle fraîcheur, à l'aromatique très proche d'un Pouilly Fuissé (ou d'un Puligny pour d'autres), une belle découverte et une jolie alternative à nos bourguignons pour ceux qui recherchent un chardonnay tendu et minéral (silex).

    La dégustation de la cuvée Chaupin de la Janasse a confirmé qu'il s'agit bien là de mon C9DP préféré. Ce 100% grenache est LE "Rayas' killer" !!!

    Enfin, quel équilibre dans ces Riesling allemands !!! Jamais déçu, je suis fan de chez fan, ces vins rassemblent tous ce que j'aime !!
    Quand je l'ai ouverte, le bouchon est directement tombé (entièrement imbibé) , et malgré cela, le vin avait gardé toute sa beauté, très surprenant...

    Merci à Patrick, et rdv le 15 pour notre soirée Vacqueyras !!

    Vincent LPVVaucluse un jour, LPVVaucluse Toujours !
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9
    • Remerciements reçus 7

    PATJOU a répondu au sujet : LPV Vaucluse débarque chez Patrick au dernier moment

    Merci David pour ce compte-rendu précis et complet, comme d'habitude.

    J'ai encore en bouche une soirée où tous les vins étaient de qualité et sans défauts.

    Mon coup de cœur pour la Roussette de savoie en blanc et le Chaupin en rouge.

    Vivement notre prochaine soirée.

    Amitiés.

    Patrick
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4042
    • Remerciements reçus 1208

    LADIDE78 a répondu au sujet : LPV Vaucluse débarque chez Patrick au dernier moment

    Merci David pour le CR , pour l Abbaye Sainte-Marie de Pierredon Vespro 2015 - IGP Alpilles , , Antoine Durrbach ,n est qu a son 2 eme millésime , j ai gouté la cuvée 100% merlot c était très bon et gourmand , je pense que c est un domaine à suivre dans les années à venir , en tout cas merci pour le partage
    Abbaye Sainte Marie de Pierredon 2014 ( merlot )

    didier

    Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 16
    • Remerciements reçus 6

    olivier.moulin a répondu au sujet : LPV Vaucluse débarque chez Patrick au dernier moment

    Merci David pour ce compte rendu. Une belle dégustation. Le hasard a bien fait les choses car les vins s'enchaînaient parfaitement.
    Personnellement en blanc, j'ai bien aimé le vin de nouvelle Zélande pour son côté minéral et sa fraîcheur et le vin de Savoie.
    Gros coup de cœur pour l'Hermitage rouge incroyable de jeunesse vu le millésime et le Châteauneuf pour son soyeux. Un équilibre parfait et une complexité incroyable. Une grande bouteille !
    Par contre le bandol et le Pic Saint Loup étaient tout en puissance et manquaient de finesse. Beaucoup trop jeunes a mon avis.
    L'abbaye de Pierredon manquait de fraîcheur sur ce millésime, je préfère
    le 2014 qui est bien plus équilibré et plus gourmand avec un côté sanguin plus marqué.
    Merci à tous et surtout Patrick pour son accueil.
    Olivier
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 804
    • Remerciements reçus 18

    dufraisse@hotmail.fr a répondu au sujet : LPV Vaucluse débarque chez Patrick au dernier moment

    Quelle dégustation encore !! ça fait plaisir d'avoir quasi tout le monde et en pleine forme ::turn::


    Vins blancs

    Vin 1
    Robe dorée, quasi limpide.
    Nez très expressif, assez surprenant au début. Sur des notes d'évolutions, du végétal et derrière un joli fruit type passion. On retrouve aussi le fenouil.
    L'attaque offre un joli volume, l'acidité est fine. Belle amplitude et pointe d'amertume en finale. Gustativement c'est un vin complet, aromatiquement c'est plus en retrait.
    Un vin encore debout mais à boire.
    Au moment de découvrir l'étiquette, très belle surprise. BIEN+
    Château Carbonnieux 1993 - Pessac-Léognan


    Vin 2
    Un vin cristallin.
    Nez expressif, allumette, grillé, minérale, fleur blanche, très avenant.
    En bouche l'attaque est droite mais laisse place à un joli gras. Le vin a beaucoup d'énergie et s'étire sur une belle longueur. Finale sapide et ample.
    Un vrai joli Chardonnay, qui offre déjà beaucoup de plaisir.
    TRES BIEN
    Kumeu River Estate Chardonnay 2016 - Nouvelle-Zélande


    Vin 3
    Nez intense, en sent une belle maturité, des notes de châtaignes, de grillé.
    Attaque large, le vin est doté d'un très joli gras, belle texture. L'équilibre se fait grasse à une fraicheur bienvenue. Un vin exubérant avec une finale un peu austère marqué par le bois.
    Dans un style démonstratif, très intéressant à table, pourra encore se garder.
    BIEN +
    Domaine J.A. Ferret Le Clos 2009 - Pouilly-Fuissé


    Vin 4
    Nez intense et assez complexe. Un côté exotique, légèrement pétroleux, cardamome, mentholé.
    En bouche le vin est large, l'acidité est présente, de beaux amers. Longueur moyenne.
    BIEN
    Domaine Dupasquier Marestel 2005 - Roussette de Savoie


    Vin 5
    Nez intense sur l'abricot, la passion, la mangue, des notes d'évolutions. C'est complexe çà évolue dans le verre.
    Un très jolie équilibre, une acidité qui soutient le vin de bout en bout en l'emmène sur une belle longueur (mais si on pinaillant un peu). C'est complexe, claquant, digeste.
    Très beau à boire maintenant !
    TRES BIEN
    Vereinigte Hospitien Wiltinger Rosenberg 1983 Riesling Spätlese - Mosel-Saar-Ruwer


    Vins rouges

    Vin 6

    Nez sur la cerise, balsamique, rose séché, fruits rouges, fumé et épicé ça évolue dans le verre. On a l'impression qu'il pourrait donner plus en complexité .
    La bouche est pleine, charnue. La fraicheur est là, un vin très harmonieux, élégant et profond ! Il paraît au début de son stade de maturité.
    Je découvre l'étiquette sans bien sûr avoir trouvé, et c'est un Domaine que je connais très très bien et que j'ai bu plein de fois. Cela restera une des plus jolie bouteille dégustée.
    TRES BIEN
    Maison Delas Marquise de la Tourette 1999 - Hermitage


    Vin 7
    Nez élégant, charmeur sur la mûre, le cacao.
    Un beau volume en bouche, l'alcool un peu présent, finale correcte sur des notes chocolatés.
    Encore jeune je pense.
    BIEN
    Abbaye Sainte-Marie de Pierredon Vespro 2015 - IGP Alpilles


    Vin 8
    Bon sur ce vin j'ai noté : TOUT ++++
    Il y a du monde dans le verre, toutes les composantes sont au quasi max.
    A table il était très très bien !
    BIEN
    Domaine la Suffrene 2007 - Bandol



    Vin 9
    Nez complexe et intense, avec des notes d'évolutions très plaisantes. Sur la prune, la rosé séché, la cannelle, muscade, tabac, cuir.
    En bouche le vin est racé, très harmonieuse. L'équilibre est superbe, c'est à la fois profond et très digeste. Très belle longueur.
    Parfait à boire à ce stade ! A l'aveugle cela m'a fait penser à un vin de chez Reynaud...
    Un des plus beaux Janasse bu !!! J'adore toujours autant cette cuvée.
    EXCELLENT
    Domaine de la Janasse Chaupin 1998 - Châteauneuf du Pape


    Vin 10
    Nez simple, intense sur le cassis, mentholé.
    Bouche pleine, clairement sur le fruit. L'alcool est maitrisée, bonne acidité, tanins élégant. Longueur satisfaisante.
    Encore un peu jeune, il gagnera en complexité.
    BIEN
    Zélige-Caravent Velvet 2010 - Pic-Saint-Loup



    Vin de dessert
    Pas de prise de notes sur ce vin, mais c'est toujours aussi bon !!!
    TRES BIEN
    Château Tirecul La Gravière 2003 - Monbazillac


    Quelle magnifique soirée en totale impro ::dance:: Merci à Patrick pour son énorme contribution.

    Maintenant cap sur la dégusation des Vacqueyras Blanc et Rouge chez Tonton Hub !

    Insta: mathieu_dufraisse
    #6
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi, Frisette, david84, Kiravi

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 11
    • Remerciements reçus 16

    DuduD a répondu au sujet : LPV Vaucluse débarque chez Patrick au dernier moment

    Très belle soirée au débotté chez Patrick.

    Mes gros coups de coeur sont comme souvent des blancs.

    Énorme surprise et coup de coeur pour le blanc allemand (vin n5). Un vin baroque, aromatique avec un peu de sucre résiduel. 36 ans! Jamais je n'aurais pensé à du riesling! Cela confirme l'adage que plus le vin vieillit et plus le terroir ressort et le cépage s'efface. On ne dira pas ici combien Vincent les a payés!

    Coup de coeur pour le Dupasquier. Pas à son apogée pour moi. Je le trouve trop fougueux et un peu désordonné. Il devrait être immense dans 5/10 ans.

    Beaux rouges, mais pas de coup de coeur (mes gouts en rouge sont très spécifiques).
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck