Nous avons 4195 invités et 59 inscrits en ligne

Quelques cépages minoritaires

  • jd-krasaki
  • Portrait de jd-krasaki Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 3515
  • Remerciements reçus 6861

Quelques cépages minoritaires a été créé par jd-krasaki

Exploration de cépages peu plantés à l'échelle de la France, rares, minoritaires... et avec des cuvées presque monocépages.

Domaine de la Mothe Massé, vin de Pays Charentais Colombard NM
Robe pâle
Nez guilleret et frais sur le citron et les fleurs blanches (pas trop capiteuses).
En bouche on a beaucoup de pomme verte avec une solide acidité qui réussit à rester plaisante.
Finale courte.
Vin ultra simple et efficace dans son style.

Claude Vosgien, Côtes de Toul Auxerrois Tradition 2018
Nez un peu entêtant de pêche légèrement compotée, lila, raisin frais.
En bouche un léger perlant, du gras et de l'amertume sont un peu problématique au début, le vin se civilisera au bout de quelques heures d'ouverture. Ca reste un peu léger et manquant de vivacité.
Finale honnête sur le fruit blanc surmûri.

Domaine des Bérioles, Saint Pourçain Tresaille 2017
Tressallier
Le nez exprime des notes de pierre de briquet, fumée, citron, un peu de pamplemousse.
La bouche est fraiche avec un peu de chair, tension salivante sans que l'acidité ne domine, l'ensemble est bien équilibré.

Domaine Rolet père et fils, Arbois Trousseau 2009
Robe très pâle, rubis légèrement grisée
Nez original sur la fraise écrasée, le noyau de cerise, terre, fumée, cuir.
La bouche ne tient pas les promesses du nez, à l'ouverture il y a trop d'acidité et l'alcool domine la finale. Avec de l'aération le vin s'améliore mais ne décolle pas vraiment de ce déséqulibre alcooleux.

Clos de Cibonne, Côtes de Provence Tibouren 2016
Robe rubis profond
Nez ensoleillé de cassis en gelée, une sorte de végétal ou de fruité épicé (j'ai envie de dire framboise).
La bouche est charnue et glycérinée, un peu monolithique, mais tenue par des tanins fins et une fraicheur presque suffisante.
Petite amertume en finale, qui confirme que c'est un vin de repas. Un peu monocorde à ce stade ?

Clos Ornasca, Ajaccio rouge 2014
Sciacarellu majoritaire
Robe sombre et légèrement grenat.
Le nez fait très évolué, sur la fleur fanée, cacao, sang, épices.
La bouche est plutôt puissante, avec une mache et des tanins mal dégrossis, légèrement asséchants.
Pas de plaisir.

Château Bolaire, Bordeaux supérieur 2015
petit verdot majoritaire
Robe sombre, jeune
Nez très bordelais sur la prune, le café, le cassis.
La bouche est bien faite, matière ample équilibrée par une acidité bien dosée et des tanins civilisés.
Bien.


JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Lab, didierv, Gibus, peterka, Gerard58
13 Mai 2019 12:20 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck