Nous avons 2157 invités et 95 inscrits en ligne

Une soirée « magnums » accompagné d’un rosé surprise !

  • Messages : 561
  • Remerciements reçus 612

Damien72 a créé le sujet : Une soirée « magnums » accompagné d’un rosé surprise !

Cette soirée était l’occasion de nous retrouver avec quelques couples autour de Magnums pour partager un repas simple avec des mets de qualité.
Au menu :
Apéritif frais à base de melon , légumes , tomates mozzarella
Entrée : crevettes marinées citron , gingembre
Plat : paleron black angus , cote de porc ibérico piperade
Fromages et desserts à base de fruits

Tous les vins ont été dégusté à l’aveugle par les convives.

Je n’ai pas pris de notes. ( sauf quelques unes à l’ouverture des bouteilles 6 h avant le repas )

Pour ouvrir la soirée , un ami restaurateur veut nous faire découvrir le rosé « le plus cher du monde » : le clos du Temple 2018 de Gérard Bertrand.

La robe est très proche de celle d’un vin blanc.
Nez agréable discret sur les petits fruits rouges , pêche blanche .
Bouche assez puissante ( pour un rosé ) sur les arômes du nez accompagné par une finale amère qui a dérangé mon ami caviste présent . bref un bon rosé à 15 euros vendu 180 € ...je ne veux pas relancer le débat Liber Pater mais j’ai vraiment l’impression que l’on vit dans un monde un peu étrange. Alors c’est vrai que je ne suis pas friand de rosé ...:unsure:


Le beaujolais blanc 2015 Eparcieux du domaine Chasselay remporte un franc succès .
Le nez fleuri a enchanté la table , le côté gras en bouche a perdu un peu tous le monde. J’aurais du le placé en deuxième.
On est sur un vin extrêmement agréable et un excellent RPQ
Quelques convives place le vin en Rhône blanc et un autre à Chassagne-Montrachet...

Le comte MARC 2017 est similaire à mon dernier CR , vif et structuré à la fois . Parfait pour moi sur les crevettes marinées.
Le caviste me recommande de l’attendre un peu pour qu’il soit plus accessible mais je l’aime comme ça ...Tendu
TRÈS BON +++

Le vin de la soirée pour moi et l’ensemble de mes amis masculins sera ce Clos Mireille 1990 du domaine OTT.
Robe presque fluorescente
Niveau parfait . A noter le bouchon tenu avec une espèce d’agrafe géante ...étonnant.
Nez avec des notes mangues fraîches , hydrocarbures, truffes , orange amères . Infusion
Bouche traçante sur les arômes du nez , les agrumes sont plus clairement définis . Longueur importante sur des amers soutenus.
On retrouve de grande similitude avec des vieux vouvray de qualité.
Le caviste reste scotché lorsqu’on découvre l’étiquette. Il évoquait un Loire sur 2008 ...je me sentirais moins ridicule lors de ses nombreuses dégustations à l’aveugle :DD
Dégustation étonnante mais en adéquation avec une expérience sur des 74 bu en 2015. Ce sont des vins qui vieillissent bien.
Je vais attendre 10 ans le dernier magnum.

On passe au rouge sur les viandes . On reviendra sur l’ensemble des bouteilles tout au long de la soirée.

Le Mas Jullien 2013 m’a semblé plus accessible que je ne l’imaginais : voici les quelques notes à l’ouverture :
Nez un peu bordelais ( a confirmer après les 6 h d’ouverture )
Élégant cassis , élevage délicat mais présent .
Bouche assez douce ( par rapport au GG )
Élégant et digeste
Lors du repas , il était en effet bien plus accessible que les deux autres rouges. Les tanins étaient déjà intégrés et l’attaque sur les petits fruits rouges plutôt douce . Longueur ok . TRÈS BON

Le Guilhem Gaucelm 2010 de l’Ermitage du Pic Saint Loup sera le vin rouge de la soirée pour moi avec un nez puissant sur l’olive noire et les herbes séchées . La persistance de ce vin est remarquable. J’ai vraiment beaucoup apprécié la délicatesse des arômes floraux avec les notes de réglisses en fin de bouche
EXCELLENT

Le Cornas 2013 de chez Franck Balthazar était un peu jeune. J’ai bien retrouvé la framboise, le cassis et ses notes délicatement poivrées mais l’astringence m’a un peu dérangé. La persistance était également remarquable.
TRÈS BON + ( à attendre paisiblement )

La qualité de ce Château Loubens 98 a très agréablement conclu notre soirée. Et contrairement à ce que j’imaginais, le magnum s’est évaporé doucement en accompagnant les desserts . Je reconnais humblement que le souvenir laissé par ce ce vin est nettement moins précis à l’heure où j’écris ces lignes. Je me rappelle d’un vin très équilibré et digeste pour un liquoreux.

Note à l’intention des modos : Je vais remonter quelques CR lorsqu’ils sont suffisamment précis et qu’ils apportent un éclairage différent.

Avec vous ,
Damien
#1
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Ben, Jean-Paul B., didierv, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, TIMO, Vaudésir, DUROCHER, coach, Frisette, leteckel, LoneWD, DaGau, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 127

dymytri37 a répondu au sujet : Une soirée « magnums » accompagné d’un rosé surprise !

Bonjour Damien,

Merci pour ton CR. Je découvre stupéfait ce "clos du temple" vendu en direct propriété à 190 euros les 75cl.... Incroyable. Il a même fait une vidéo pompeuse que l'on trouve sur youtube mais il faut avouer que le marketing peu plaire.

Jusqu'ici ma référence dans le ridicule c'était Eric Verdier mais là il y a challenger.

A bientôt,
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck