Nous avons 1113 invités et 61 inscrits en ligne

Un peu de sang du Christ pour l'Assomption

  • Messages : 493
  • Remerciements reçus 220

ClémentQ a créé le sujet : Un peu de sang du Christ pour l'Assomption

Un long weekend autour du 15 août pour se retrouver entre amis un peu dispersés par les différents horizons professionnels constituait une bonne occasion pour ouvrir quelques bouteilles.

Commençons par un hors-sujet avec deux gins que j'avais ramenés d'Angleterre 15 jours plus tôt et qui étaient parfaits pour un apéro rafraîchissant (en rajoutant du tonic et des glaçons naturellement) :

Ce Sipsmith orange cacao est plutôt plaisant, on sent bien l'orange et le cacao est assez difficilement discernable mais apporte une amertume dont je ne saurais dire si elle est nécessaire. C'est plutôt bon mais je n'en boirais pas des litres.




Pour ce Jinzu en revanche c'est une autre histoire, la touche japonisante (fleur de cerisier, yuzu, saké) donnée à ce gin est tout à fait dans mes goûts et visiblement dans ceux de mes amis également. La bouteille se vide à une vitesse déraisonnable.



Mais passons aux vins :


Clemens Busch, Riesling Halbtrocken 2016

Vin que j'ai servi à l'aveugle, sans montrer la forme de la bouteille. J'avais trouvé au nez comme en bouche que ça ressemblait follement à un vin d'Alsace, alors j'ai voulu vérifier avec un ami (le seul du groupe qui s'intéresse au vin) que c'était facilement identifiable : après quelques minutes, il pronostique en effet Alsace. De mon point de vue, ça ressemble à un très joli riesling alsacien, en moins cher. C'est un vin très fin, très équilibré, des arômes de coings très prononcés, une acidité, une minéralité et des sucres qui se marient remarquablement bien et une longueur en bouche très honorable. Très bel accord avec le thon mariné et cuit très peu au barbecue. Très bien +.




Domaine Céline et Laurent Tripoz, Pouilly Loché 2015


Goût de démaquillant. Je suppose et j'espère que c'est un ED.




Domaine Patrick Miolane, Chassagne-Montrachet La Canière 2015


Assez classique dans l'aromatique, un vin rond avec un côté beurré, un boisé présent mais discret. Floral et minéral, dans un style plutôt en tension. Ca manque quand même carrément de peps, de profondeur, de longueur pour nous emporter. Bien.



Domaine Michel, Viré Clessé 2015


Dans le même style mais en mieux. Plus de puissance et de corps pour ce très jolie Viré Clessé. Quelques années de garde ne lui feront que du bien car on sent encore trop l'élevage. Très bien.




Château Moulin Blanc La Chapelle, Montagne Saint-Emilion 2011

Là encore c'est sans surprise, ça fait Bordeaux et Maxime le devine fort bien. C'est le genre de vin qui me laisse un peu perplexe parce que j'ai l'impression qu'il est au bord du déséquilibre avec des arômes de cendre, bois, sous-bois, champignons, tabac très prononcés. Le fruit (cassis, cerise) est très confit. J'apprécie, mais je me demande si mes goûts ne sont pas en train de changer et si ce genre de vins ne deviennent pas un peu too much pour moi. En tout les autres ne sont pas de mon avis, j'ai été le seul à préférer le Silex de Delaporte. Bien.




Domaine Delaporte, Sancerre Silex 2016

Un peu déçu par rapport aux Chavignol que j'avais beaucoup apprécié, mais ça reste un joli vin très fruité et sans lourdeur, avec malgré tout un côté un peu astringent qui me dérange. Pas d'effet "wow" mais ça accompagne très bien les brochettes au barbecue. Bien +.




Roc d'Anglade, Vin de Pays du Gard, 2016

Bu lors d'une autre soirée que les précédents, sur d'excellents burgers maison. Comme j'avais acheté ce vin sans jamais l'avoir goûté, je voulais quand même savoir à quoi ça ressemblait, en étant conscient que c'était sans doute trop top pour l'ouvrir. Finalement je n'en suis pas sûr, car c'est un vin que j'ai beaucoup apprécié, c'est exactement le genre de vins rouges que j'aime, très fin, très équilibré entre le fruit vif et les arômes plus complexes qui arrivent discrètement derrière. C'est très gourmand, gouleyant, et j'ai du mal à voir ce que lui apporteraient des années supplémentaires en cave, contrairement à son copain Montcalmès. Très bien +.




Domaine de Montcalmès, Terrasses du Larzac 2015

Cette fois c'est Maxime qui voulait voir où en était ce vin, et c'est intéressant de le comparer au Roc d'Anglade. C'est beaucoup plus démonstratif que le précédent, on sent un gros potentiel et c'est déjà très bon avec un fruit éclatant, des épices en soutien, une belle matière soyeuse. Mais l'élevage est à mon avis encore trop marqué et donne au vin un côté too much qui devrait s'estomper au fil des ans. Très bien.



Domaine de la Janasse, Côtes du Rhône 2017

On passe encore au soir suivant avec ce vin bu sur des côtes de boeuf au barbecue. Voilà un joli Côtes du Rhône, pour moi c'est typiquement le genre de vin bien fait, sans prétention, qui accompagne parfaitement un bon repas. Du fruit et des épices. On sent malgré tout une jeunesse exacerbée. Bien.




Domaine Ludovic et Béatrice Mélinand, Juliénas 2015

Un vin facile à boire, gourmand, au fruité évident mais qui lasse assez vite. C'est plat, pas grand chose qui fasse vibrer. Moyen.




Château Malavieille, Terrasses du Larzac Rouge Permien 2017

Un peu comme le Janasse, un joli vin très bien fait, bien sûr tout à fait dans un autre style. Une belle matière, des tanins soyeux et une grande fraîcheur. Bien.




Château Dereszla, Tokaji Aszu 5P 2010

Un liquoreux pour finir, qui une fois de plus me fait me questionner si je ne me suis pas un peu emballé sur les vins liquoreux hongrois. Parce que ce n'est franchement pas donné et j'ai préféré un certain nombre de Sauternes moins chers, sans parler de Jurançon. En tout cas je compare mais c'est très différent l'aromatique n'a rien à voir, très exotique. Bonne longueur. Ca ne me déplait pas mais ça a un côté un peu écoeurant. Moyen +.





Pour résumer, mon petit classement final :

Blancs :
1. Clemens Busch, Riesling Halbtrocken 2016
2. Domaine Michel, Viré Clessé 2015
3. Domaine Patrick Miolane, Chassagne-Montrachet La Canière 2015
Domaine Céline et Laurent Tripoz, Pouilly Loché 2015 (ED)

Rouges :
1. Roc d'Anglade, Vin de Pays du Gard, 2016
2. Domaine de Montcalmès, Terrasses du Larzac 2015
3. Domaine Delaporte, Sancerre Silex 2016
4. Château Moulin Blanc La Chapelle, Montagne Saint-Emilion 2011
5. Domaine de la Janasse, Côtes du Rhône 2017
5bis. Château Malavieille, Terrasses du Larzac Rouge Permien 2017
7. Domaine Ludovic et Béatrice Mélinand, Juliénas 2015
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Vougeot, mgtusi, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Frisette, Yoannc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck