Nous avons 3244 invités et 58 inscrits en ligne

Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

  • Messages : 1231
  • Remerciements reçus 1067

vivienladuche a créé le sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

J’ai découvert David au travers de ses magnifiques CRs avec LPV Vaucluse. (tu) (tu) (tu)
Suite à de nombreux échanges au cours de l'été dernier avec David que j’ai sollicité pour bénéficier de ses précieux conseils, afin de pouvoir découvrir et visiter un petit domaine sortant des sentiers battus entre Nîmes et Avignon (cela a été finalement le Domaine de l’Agarrus chez Serge Scherrer à proximité d’Uzès), je lui ai dit que cela serait un plaisir pour moi de pouvoir le rencontrer à Paris s’il avait l’occasion d’y passer. David m’a indiqué venir sur la capitale début octobre. Ayant demandé la bénédiction de mes fidèles compagnons de New LPV Paris, nous avons pu convenir d’une date et d’un thème : les clos, sujet déjà abordé dans d’autres groupes parisiens.
Et c’est ainsi que nous nous sommes retrouvés hier soir dans notre désormais nouveau repère de l’Île Saint-Louis, Les Fous de l’Île, dont je tiens à saluer la qualité des assiettes et la gentillesse de son équipe. MiaM! oo, (tu)

Encore toutes mes excuses auprès de David pour mes quelques blagues grivoises (ainsi que celles de Pierre, dont on attend désormais l’organisation de la soirée des clos de Morey…) :DD

Un immense merci à tous pour cette magnifique soirée de haute volée, pour votre générosité (surtout celle d’Emmanuel) et pour le très haut niveau des apports de chacun. %tchin :/:


Le line up : 2 bulles, 5 blancs, 6 rouges, 1 sucre.


New LPV Paris présente

Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84




Les bulles


Paire n°1

Vin n°1 :
La robe est or clair. Le nez est très finement grillé, évoluant fruits blancs, puis revenant sur la noisette. La bouche est énergique, nerveuse, vibrante même. Une superbe association de fleurs, de fruits blancs, d’acidité subtile par cette délicate touche citronnée. Un vin raffiné avec un très beau toucher de bouche, la bulle est fine mais constituée pour apporter son supplément d’énergie à ce vin. Très bel équilibre et très belle longueur, j’ai adoré ce vin. Cela débute fort. Excellent (+).

Vin n°2 :
La robe est or. Le nez exprime des notes de coing, de pommes au four, un léger miel, avec une infime touche oxydative. Le vin est nettement plus évolué que le premier et parait également moins complexe. On retrouve toujours cette petite trace oxydative en bouche, pomme mûre, coing et miel, avec une petite touche fumée. Un vin présentant une belle acidité et une belle salinité et une bonne longueur. Très bien -

Il s’agit de :
Champagne Cazals – Champagne Grand Cru (Le Mesnil sur Oger) – La Chapelle du Clos 2012
Domaine du Clos Naudin – Philippe Foreau – Vouvray Brut Réserve 2007





Les blancs


Paire n°1

Vin n°3 :
La robe est or clair, lumineuse, brillante. Le nez est expressif, sur une superbe déclinaison de fruits blancs, de poire William juteuse, rehaussé d’une jolie touche florale légèrement épicée. La bouche est de très beau volume, élégante, délicate au toucher de bouche, avec une magnifique déclinaison de poire et de fruits blancs, avec une trace anisée et truffée. C’est un vin de grande élégance sachant allier largeur, longueur et fraîcheur. L’élevage ne ressort pas à mon goût. Un grand classique de ce clos. Très bien ++

Vin n°4 :
La robe est presque identique : or clair, lumineuse, brillante. Le nez est légèrement élevé, minéral, alliant fruits jaunes et une pointe d’agrumes. La bouche est de grand volume et de très belle puissance, mais intègre également une délicieuse acidité et un très beau fruit. Le vin possède une très belle allonge acidulée et agrumée avec de très belles épices. C’est très bon !!! Très bien ++

Il s’agit de :
Domaine de la Taille aux Loups – Vouvray – Clos de Venise 2011
Domaine Pascal Bouchard – Chablis Grand Cru – Les Clos 2012




Interlude hors thème

Vin n°5 :
La robe est limpide, ultra brillante. Les nez est magnifique, de grande classe. Quelle finesse, il allie les fleurs, les fruits et une subtile touche minérale, c’est entêtant et magnifique. La bouche est de grand équilibre, de superbe mâche, avec une matière justement posée, acidulée, citronnée, relevée par un très léger gras très agréable. Que voici un superbe jus agrumé, fumé, épicé, de grande longueur. C’est absolument délicieux. J’adore. Excellent (+)

Il s’agit de : Domaine Jean-Paul et Benoît Droin – Chablis 1er Cru – Mont de Milieu 2010



Paire n°2

Vin n°6 :
La robe est largement dorée. Le nez est patiné, fumé mais m’apparaît surtout empreint d’une touche oxydative certaine qui masque le fruit. La bouche est de très grande richesse, massive, avec un volume assez démentiel et une énorme longueur. C’est salin, minéral, mais le côté oxydatif tend vraiment à dissocier l’ensemble et fragiliser l’équilibre de ce colosse. C’est hautement dommageable car cette bouteille dans un état normal doit être grande. En l’état, c’est difficile à juger… C’est très buvable, mais pas au niveau de ce que l’on est en droit d’attendre. Bien ou ED, je ne sais…

Vin n°7 :
La robe est or clair, brillante, avec une très légère turbidité. Le nez présente une légère réduction qui me semble typique du domaine, avec cette subtile croute de fromage. Mais l’aération et le secouage la font disparaître pour laisser la place à un magnifique fruit pur (entre mirabelle et fruits blancs). En bouche, le vin est de très grand équilibre, tout est là, rien ne dépasse, c’est un immense ensemble construit sur une matière de grande race, dense, complexe, profonde. C’est un vin absolument jouissif à mon goût, basé sur une aromatique qui frise la perfection (et toujours cette combinaison de mirabelles, de fruits blancs et de fleurs), avec une acidité bien présente qui fait vibrer ce nectar. La longueur est importante. Un vin somptueux et impressionnant, quel régal pour mon palais. Vin exceptionnel

Il s’agit de :
Domaine Jean-Paul et Benoît Droin – Chablis Grand Cru – Les Clos 2005
Domaine Vincent Dauvissat – Chablis Grand Cru – Les Clos 2005





Les rouges


Paire n°1

Vin n°8 :
La robe est grenat sombre. Le nez est empreint de framboise légèrement poivrée, avec une imprégnation terrienne et une vraie touche acidulée et un léger côté hémoglobine. La bouche présente une belle matière avec un joli jus acidulé toujours axé sur la framboise et cette empreinte terrienne. Un vin encore très jeune, mais avec des tannins bien intégrés, qui se laisse facilement aborder aujourd’hui. Très bien (+)

Vin n°9 :
La robe est rubis, soutenue. Le nez est là aussi acidulé, alliant, framboise, fraise et mûre. La bouche laisse apparaître un vin très jeune, assez austère, strict, tendu, avec néanmoins une belle matière première. Le vin est serré, concentré, avec un joli retour de la mûre, de la framboise et de la ronce. Un vin qui présente du jus et de la longueur, à attendre sereinement. Bien ++ en l’état, mais certainement bien mieux d’ici 4-5 ans.

Il s’agit de :
Domaine Charles Joguet – Chinon – Clos du Chêne Vert 2007
Domaine Rion – Nuits Saint-Georges 1er Cru – Clos Saint-Marc Monopole




Paire n°2

Vin n°10 :
La robe est rubis sombre. Le nez est ultra complexe, de grande pureté, c’est un grand nez au fruit racé, pur, exubérant, alliant fraise, fraise des bois, cerise et pivoine. La bouche est au diapason du nez, c’est un vin de grande race, avec un jus d’une grande sapidité, avec une matière d’une immense profondeur. Le vin est de grand équilibre et déjà très accessible, de très grand charme, mais on sent qu’il ira encore plus loin. Très grosse rémanence. Le vin dont on ne voudrait jamais voir le niveau baisser dans son verre. Grand vin

Vin n°11 :
La robe est grenat sombre, un peu brunie. Le nez est somptueux, alliant essence de pivoine, cerise, rose fanée, et épices nobles. Une petite sensation fugace de bouchon est venue s’insérer dans ce magnifique parfum, puis elle a totalement disparu après un nouveau secouage pour retendre vers la magnifique aromatique initiale. Là encore, la bouche est de grande race, de grande profondeur, avec une matière impressionnante sur un équilibre un peu plus masculin que le vin précédent bien plus charmeur et gourmand. Le jus est savoureux, empreint d’épices et basé sur une superbe acidité et une délicate salinité. Immense longueur. Magnifique. Grand vin

Il s’agit de :
Domaine Thibault Liger-Bélair – Clos Vougeot Grand Cru 2010
Domaine des Lambrays – Clos des Lambrays Grand Cru 2002

Une des paires à mon goût qui restera dans les annales de New LPV Paris…



Paire n°3

Vin n°12 :
La robe est grenat sombre. Le nez est complexe, finement lardé, piment doux, violette, puis très floral. Un vin goûteux, de grande fraîcheur, avec une superbe texture qui appelle à se resservir. Un vin construit autour de délicieux fruits sombres et noirs et d’une grande acidité qui apporte une vraie digestibilité à ce vin. Superbe longueur. C’est encore jeune, mais cela goûte parfaitement aujourd’hui. Très bien ++

Vin n°13 :
La robe est grenat sombre. Le nez est une superbe association de fraise, de cerise, de prune noire, de chocolat. La bouche est complexe, très dense, avec une matière très présente, mais qui sait rester très digeste de par la fraîcheur apportée par une délicieuse acidité qui contrebalance les arômes de cerise, de pruneau et de chocolat. Un vin qui possède une superbe structure et une très belle longueur. C’est là aussi encore très jeune mais le vin se laisse facilement aborder grâce à sa grande fraîcheur. Très bien +(+)

Il s’agit de :
Domaine Combier – Crozes-Hermitage – Clos des Grives 2010
Clos du Mont-Olivet – Châteauneuf du Pape 2010





Le susucre


Vin n°14 :
La robe est or. Le nez s’oriente sur de jolies notes de coings confits, de cire, d’encaustique et de miel. La bouche est presque sur un équilibre demi-sec. Le vin est assez énergique et tonique, grâce à une superbe acidité. On retrouve les notes de pâte de coing, de fruits confits, d’agrumes confits, c’est un vin très fruité, très sapide, digeste, doté de beaucoup de charme, encore jeune et qui évoluera très favorablement. Très belle longueur. Très bien +

Il s’agit de : Domaine Huet – Vouvray – Clos du Bourg – Moelleux 2009




Le débrief

Une soirée de haut vol. :jump:
J’ai pris une véritable tarte dans la figure avec les Clos 2005 de Dauvissat, un vin immense que nous avions tous déjà grandement apprécié lors d’une magnifique horizontale de Chablis 2005 chez Jean-Loup il y a quelques années. :miam:
Je plaçais un immense espoir dans la paire des clos rouges de Bourgogne TLB CV 10 vs CDL 02. Eh bien, je n’ai personnellement pas été déçu du voyage !!! (tu) (tu) (tu)
Tout a été de fort beau niveau, à l’exception des Clos 05 de Droin (le Mont de Milieu 2010 a bien redressé la barre). Une vraie découverte me concernant avec le champagne Cazals qui a vraiment emporté l’adhésion de la tablée, une référence qui se retrouvera donc prochainement dans la cave de notre ami Jérôme, grand amateur de breuvage champenois. ;)

J’espère que notre ami David n’a pas été trop horrifié par notre joyeuse petite bande, en tout cas, nous serions ravis de t’accueillir à nouveau si l’occasion s’en représente. :/:


Rendez-vous dans deux semaines pour une nouvelle plénière avec la soirée Pauillac pour laquelle Yves sera à la baguette. ::dance::


D’ici là, portez-vous bien +++



Et j’attends avec impatience la soirée des clos de Morey… ::out:: :kiss: :kiss: :kiss:
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, PBAES, Alex, Super-Pingouin, Eric B, sideway, peterka, bulgalsa, daniel popp, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, bibi64, TIMO, Vaudésir, tomy63, Lucas57, supervedro, f.aubin, sebus, Frisette, GAET, starbuck, Cristobal, Sevy Erreip, Damien72, Pouet, DaGau, éricH, tma, LudoR, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4303
  • Remerciements reçus 1416

Vaudésir a répondu au sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

Merci Vivien pour la primauté du CR (tu)

Mes remerciements à David pour sa présence qu'il aura apprécié je l'espère :cheer: à Emmanuel alias voixdor pour ce qu'il sait B) et à l'ensemble du groupe pour les apports de cette superbe soirée :jump:

Mes commentaires plus succinct viendront bientôt mais assez proche de ceux de Vivien, je crois qu'il copie ::dance::

Stéphane
#2
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: vivienladuche

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 842
  • Remerciements reçus 599

david84 a répondu au sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

Eh bien mon Vivien ! Ça c'est de la livraison expresse de compte-rendu aux petits oignons !
Chapeau pour le travail ! Et encore merci à toi pour ton invitation et à la bande de joyeux lurons pour son accueil (tu) (tu) (tu).
Je ne vais pas tous vous citer mais merci à tous, même à Pierre dont j'ai cru comprendre que pour lui il y avait Morey...et le reste !
Ce fut une très belle soirée dans un cadre bien sympathique et avec des vins de premier ordre.
Un grand merci particulier pour Emmanuel :jump: :jump: :jump: et si l'occasion se représente je viendrai avec plaisir partager d'autres bouteilles avec vous !
Tout comme Stéphane mon compte-rendu suivra d'ici quelques jours (mais je ne vois pas de grandes différences de ressenti avec toi...tu as raison Stéphane : il a dû copier ! ;)).

David
LPV Vaucluse
#3
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir, vivienladuche

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 372
  • Remerciements reçus 70

wincesurf a répondu au sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

Entre Hubert qui fricotte depuis de nombreuses, années avec les jurassiens, Stéphane qui nous quitte pour les Lpviens bretons, et maintenant David qui monte à la capitale, on se fait piller nos meilleurs éléments là !!
Bon... Si ce sont juste des prêts, ça peut aller.
Et après, cette belle soirée, le débat est CLOS !

Vincent LPVVaucluse un jour, LPVVaucluse Toujours !
#4
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, david84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4303
  • Remerciements reçus 1416

Vaudésir a répondu au sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

wincesurf écrit: Stéphane qui nous quitte pour les Lpviens bretons


Mais je quitte personne moi :D je reste a New LPV Paris comme à Chablis il n'y a pas groupe j'hésite à emmigrer 6 mois de l'année entre Saint Briac et Pleneuf d'ici 4/5 ans :cheer: on verra si LPV BZH existe toujours ::glou::

Ah c'est de votre Stéphane dont tu parles :)

Stéphane
#5
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: david84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2163
  • Remerciements reçus 880

chrisdu74 a répondu au sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

Un off avec David, fallait oser, y en a qui en ont dans le cigare ::whooo::

Sinon, … Entre Hubert qui fricote depuis de nombreuses années avec les jurassiens….. on se fait piller nos meilleurs éléments là !! …. c'est étrange ce rapport distordu à l'histoire dans le sud… c'est l'abus de grenache ? ;)

%tchin Les juracos du Sud ! :kiss:

Chris d'U
#6
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, david84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 770
  • Remerciements reçus 42

MB a répondu au sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

Très belle soirée. Merci Vivien pour ton CR qui, comme à chaque fois, fait très envie.

Peut-être devrais-tu te mettre à l'écriture ?

Amicalement.
Maxime.
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 842
  • Remerciements reçus 599

david84 a répondu au sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

Hello les amis !
Comme promis, ci-joint mes notes de dégustation.

Les bulles
Vin 1
Champagne Cazals La Chapelle du Clos 2012 Blanc de Blancs Brut – Champagne Grand Cru
Robe or blanc aux reflets vert d'eau et or, liseré translucide, petites bulles actives.
Nez beurré aux senteurs de fleurs blanches (chèvrefeuille), de pain grillé et de pomme.
Bouche à l'attaque franche et ronde qui déroule une matière fraîche où l'effervescence de la bulle lui donne du nerf en boostant un gustatif principalement porté sur la pomme verte et le citron.
La finale est de belle facture, toujours sur une belle vivacité, même si le fruit perd légèrement en précision.

Vin 2
Domaine du Clos Naudin Brut Réserve 2007 – Vouvray
Robe dorée aux reflets cuivrés, bulles fines peu actives.
Nez aux accents oxydatifs mêlant des notes de pommes au four, de coing et de caramel.
Bouche évoluée à l'attaque douce et ronde qui présente une matière équilibrée entre une effervescence assagie et un gustatif qui évolue sur les fruits ressentis au nez, rehaussé par des notes épicées et miellées.
Le vin joue plus sur le registre de la finesse de texture que sur celui de la vivacité, mais manque un peu de corps et d'impact.
La longueur est plutôt moyenne mais sa fine acidité lui fait du bien en lui évitant de s'affaisser.

Les blancs
Vin 3
Domaine de la Taille aux Loups Clos de Venise 2011 - Vouvray
Robe or clair aux reflets grisés.
Nez au départ peu parlant qui s'ouvre ensuite sur des arômes de fruits blancs, de citron confit, de fleurs blanches et de menthe.
Bouche à l'attaque large et fraîche qui déploie une matière franche sans être tendue et rehaussée par les épices.
Les notes de fruits blancs sont enrobés par un gras élégant qui accentue un volume -au départ de belle facture- mais bien canalisé par une trame acide qui allège le tout.
Les notes d'élevage, prégnantes à mon goût -notamment sur la finale- laissent son empreinte sans altérer le fruit.

Vin 4
Domaine Pascal Bouchard Les Clos 2012 - Chablis Grand Cru
Robe or paille au liseré translucide.
Nez mêlant des senteurs de fleurs blanches, de citron et d'iode.
Bouche à l'attaque vive et tranchée qui déroule une trame large de belle facture aux notes salines et caillouteuses, bien canalisée par une acidité sans concession.
Le tout manque d'un peu de complexité (encore trop jeune ?) mais le jus reste précis de bout en bout.

Vin 5
Domaine Jean-Paul et Benoît Droin Mont de Milieu 2010 – Chablis 1er Cru
Belle robe or paille, brillante et limpide.
Nez classieux qui exhale des senteurs d'agrumes, de coquille d'huître et de fleurs blanches.
Bouche à l'attaque pleine qui déploie harmonieusement une matière riche et distinguée.
L'acidité des agrumes -enrobée par un gras millimétré- donne au vin une énergie impactante.
La persistance gustative est impressionnante, caractérisée par cette texture riche bien canalisée par son acidité...grand vin !

Vin 6
Domaine Jean-Paul et Benoît Droin Les Clos 2005 – Chablis Grand Cru
Robe d'un or sombre aux reflets cuivrés.
Nez oxydé sur la pomme blette.
Bouche déséquilibrée où l'oxydation enterre le fruit. On sent cependant une matière imposante et classe qui arrive à s'exprimer.
Bien sûr son oxydation gâche la fête et compromet irrémédiablement les promesses de ce vin mais cette matière qui surnage le sauve quelque peu.

Vin 7
Domaine Vincent Dauvissat Les Clos 2005 – Chablis Grand Cru (pas à l'aveugle me concernant)
Robe or clair et homogène.
Nez mêlant des notes de légère croûte de fromage, de citron, de fleurs blanches, de coquille d'huître et de menthol.
En bouche le vin déploie d'emblée une matière riche canalisée par une acidité qui le tend sans le rendre mordant.
Cette matière, aussi large que longue, met tour à tour en valeur les fruits (agrumes et mirabelle) et une légère salinité.
Cette sensation de densité est contenue par cette acidité millimétrée et un touché de bouche plus aérien qui permettent au jus d'exprimer jusqu'au bout sa fraîcheur et son déroulé tonique et impactant.
La persistance en bouche est remarquable.

Les rouges
Vin 8
Domaine Charles Joguet Clos du Chène Vert 2007 - Chinon
Robe grenat aux pourtours brique.
Le nez pète les fruits noirs, la cerise macérée et le poivre noir.
La bouche joue également sur le registre fruité qui arrondit le côté terreux ressenti.
La matière est musclée sans être raide, même si l'on sent qu'il a encore besoin de quelques années pour se fondre.
Finale empreinte d'une légère astringence qui n'est plus perceptible avec le plat. Joli vin !

Vin 9
Domaine Rion Clos Saint-Marc 2013 – Nuits Saint-Georges 1er Cru
Robe cerise.
Le nez est très fruité, notamment la mûre.
La bouche est trop raide à mon goût, avec une astringence marquée et un fruit qui -pour l'instant- ne perce pas, même si sa fraîcheur est indéniable.
Le tout ne me semble pas encore en place mais je pense qu'il faut patienter.

Vin 10
Domaine Thibault Liger-Bélair – Clos Vougeot Grand Cru 2010
Robe grenat au liseré tuilé.
Nez élégant exprimant des notes fumées, de réglisse, de cassis et d'encre.
La bouche élégante, gorgée de fruits noirs mûrs et frais, est soutenue par une acidité rafraichissante qui dompte une matière superlative et profonde.
La finale mentholée apporte un supplément de longueur et de classe à ce très beau vin.

Vin 11
Domaine des Lambrays – Clos des Lambrays Grand Cru 2002
Robe grenat au liseré orangé.
Nez légèrement liégeux au départ, qui fait rapidement place à des arômes complexes de cassis, de ronce, de zan et de fleurs (pivoine).
On retrouve en bouche les notes ressenties au nez accompagnées d'épices douces, le tout canalisé par la perception d'une rafle noble qui amène au jus sa fraîcheur et un supplément de structure.
La race de ce vin est indéniable et son touché de bouche remarquable ! Grand vin !

Vin 12
Domaine Combier Clos des Grives 2010 – Crozes-Hermitage (pas à l'aveugle me concernant)
Robe grenat foncé, sans dégradé.
Nez sur les fruits noirs macérés, le poivre et la violette.
La bouche est sanguine mais avec des notes âpres et un végétal qui -à ce stade- prend le pas sur un fruit un peu comprimé qui reste en arrière plan.
La longueur et la structure sont belles mais le tout me paraît pour l'instant un peu raide.
À attendre avec confiance que cela se fonde.

Vin 13
Clos du Mont Olivet 2010 - Châteauneuf-du-Pape (pas à l'aveugle me concernant)
Robe bordeaux au liseré marron clair.
Nez épicé sur la cerise, le chocolat amer et l'olive, notes de garrigue.
La bouche est fidèle au nez mais la matière, bien qu'élégante, manque de délié et bastonne encore un peu trop mais sans chauffer.
Personnellement je le trouve trop jeune mais j'attends sereinement de le goûter de nouveau d'ici 5 ans.

Le sucre
Vin 14
Domaine Huet Clos du Bourg Moelleux 2009 – Vouvray
Robe or aux reflets cuivrés et au liseré blanc.
Nez miellé sur le coing, le fruit de la passion et le thé.
La bouche est agréable mais manque d'un peu de liqueur, de tranchant et d'impact, donnant la sensation d'un vin qui ronronne un peu, sans véritablement décoller.

Encore merci à vous tous pour votre accueil et votre générosité !

David
LPV Vaucluse
#8
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, francois999, bulgalsa, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, vivienladuche, Frisette, éricH, LudoR, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4303
  • Remerciements reçus 1416

Vaudésir a répondu au sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

Retour sur cette soirée superbement décrite par Vivien comme d’habitude ou David nous fait l'honneur de sa présence pour son dernier jour dans la capitale dans notre nouvelle cantine à qui l'on peut aussi adresser nos remerciements.

Vivien apportant une bulle, je lui ai proposé de faire une paire, bon maintenant restait à trouver un Clos, en recherchant je me suis rappelé que j'en avait une en cave.

Bulle 1:

Robe paille à la bulle très fine, nez finement grillé, brioché et d'agrumes, le nez parle de lui même, la bouche est vive, traçante mais mur, équilibre superbe, finale salivante et persistante, l'assemblée a été conquise par cette Chapelle du Clos 2012 du Domaine Cazals,brut Blanc de blancs dosé à 6gr, vinifié par Delphine sa fille je pense, vignes plantées en 1989,très jeune certes mais très accessible
Fini le lendemain soir avec mon épouse celle-ci a adoré, elle en voudrait bien d'autres, elle a un peu toussé quand je lui ai dit le prix mais n'a rien recraché.Excellent......issime

Bulle 2:

Robe déjà dorée d'un vin qui semble bien plus vieux, nez de pomme, coing, fruits secs et touches oxydative, on est ou Jura, Loire, la bulle est moins fine et la mousse prend un peu le dessus, toujours ce retour sur les fruits blancs, touches oxydative, bonne fraicheur et acidité, ça reste très bon mais on est pas sur le même registre, on aurait du trouvé mais on ne cherchait pas un nom de domaine pourtant assez évident pour ce Vouvray Foreau Brut Réserve 2007 du domaine du Clos Naudin. Un très gros bien car elle souffert avec la première.

Blanc 1:

Robe légèrement dorée, toujours ce nez de fruits blancs, pomme, poire, un soupçon de miel, la bouche est grasse , dense, mais belle allonge, fraicheur , très équilibrée , retour sur cette aromatique spécifique à ce domaine, venant de Vivien on ne pouvait avoir qu'un Jacky Blot pour ce Vouvray Clos de Venise 2011. Très , très bon

Blanc 2:

Robe tout juste plus claire, on ressent de suite un élevage plus bourguignon, notes beurrées et un fond vanillé, des fruits jaunes et du citron, la bouche possède un beau volume, de la densité, une belle allonge avec un fond caillouteux mais je trouve que la finale se délite un peu , c'est minime et cela reste très bon pour ce Clos 2012 du domaine Pascal Bouchard
Je savais qu'il y aurait Droin et Dauvissat dans les parages, Fèvre bizarement je n'ai pas de Clos chez lui juste des Cotes de Bouguerots, tiens celle-ci mériterait d’être gouter, vinifié par Damien ou Romain, je ne sais plus lequel officie à la cave, je l'avais dégusté en 2014 et l'avais trouvé empreint d'un boisé qui demanderait à se fondre ce qui fut la cas ce soir.

Blanc 3: donc un pirate

Belle robe chatoyante, le nez de suite c'est un Droin, une touche fumée, des fruits murs, du floral c'est délicat et enivrant, la bouche n'est pas reste, matière mur, tension , équilibre, densité , longueur citronnée et caillouteuse,participe au charme de cette bouteille, je vois un millésime assez frais sur un terroir plutôt solaire, j'opte pour un Valmur 2008, comme quoi ce Mont de Milieu 2010 du Domaine Droin boxe dans la catégorie supérieure. Excellent

Blanc 4:

Robe dorée, déjà évoluée, le nez est dense, riche, touche fumée aussi, Droin sans doute aussi, il y a du fruit mais un fond oxydatif marque un peu tout cela, la bouche est large, dense, puissante, il y beaucoup de matière juste contrecarré par cette touche oxydative qui ne me gène pas trop, on est sur un gros truc pour ce Clos 2005 du Domaine Droin difficile de mette une note , l'excellence serait de mise sans ce coté trop évolué.

Blanc 5:

Robe jaune paille, cristalline, le nez est pur,fruits blancs, agrumes, caillouteux, d'une grande fraicheur et maturité, la bouche n'en parlons pas, si bien sur c'est long , très long, super équilibrée, la maturité est la , la longueur impressionne, pas de miel ou de croute de fromage ( réduction) que je n'apprécie guère, l'équilibre est magistral pour ce Clos 2005 du Domaine Vincent Dauvissat Magnifique comme dirait Cristina et grand merci David .

Une sauvegarde avant de passer au rouges

Stéphane
#9
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, bulgalsa, Jean-Loup Guerrin, bibi64, vivienladuche, Frisette, david84, éricH, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4303
  • Remerciements reçus 1416

Vaudésir a répondu au sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

On passe aux rouges pour finir,

Rouge 1 :

Robe sombre, nez dense et mur sur de la prune et la framboise et un coté frais végétal, on retrouve tout cela en bouche, belle structure mur un fond végétal, une acidité bien dosée, c’est jeune mais très bon, à attendre pour ce Chinon Clos du Chêne Vert 2007 du Domaine Charles Joguet

Rouge 2 :

Robe pus claire, nez frais et végétal, vendange entière, fruit rouges acidulées, la bouche déroule de même ou on retrouve une structure svelte mais serré, de l’acidité, j’attendais plus d’enrobage dans ce vin,bon mais à attendre peut-être, Jérôme nous avait déjà fait gouter le 2012 pour ce Nuits Saint-Georges PC Clos Saint-Marc 2013 du Domaine Michelle et Patrice Rion.

Rouge 3 :

Robe sombre, fruits noirs murs, floral et touches de zan, la bouche possède une belle structure, c’est dense et velouté grâce à des tannins bien mur, gros volume, fruits remarquables et grande longueur .Excellentissime et sans doute + dans l’avenir pour ce Clos Vougeot 2010 du Domaine Thibault Liger-Belair.

Rouge 4 :

Emmanuel me l’a fait gouté avant que tout le monde n’arrive, la perfection faite du pinot, robe légèrement tuilée, superbe bouquet, floral, fruits murs et frais, légèrement épicé, la bouche confirme, c’est mur, structuré et velouté, frais, grand équilibre et magnifique persistance. Magnifique donc pour ce Clos des Lambrays 2002

Rouge 5 :

Robe sombre, fruits cassis, notes poivrées et très, très légèrement lardées, en bouche la matière est mur soutenue par une belle acidité, il y a de la structure, c’est déjà très bon et peut attendre sereinement mais pas reconnu cette bouteille que j’avais déjà apporté à une soirée pour ce Crozes-Hermitage Clos des Grives 2010 du Domaine Combier

Rouge 6 :

Robe un peu plus claire, nez mur et frais, notes de cerises, pointe légère de chocolat, on a du grenache la dedans, je le trouve bien équilibré, une belle structure, servi à température idéale, ne chauffe pas grâce à une bonne acidité, je le trouve très bon mais comme tout Rhône sud peut attendre patiemment pour ce Châteauneuf du Pape Clos du Mont Olivet 2010

Moelleux :

Pour finir, entre un sec et un liquoreux j’ai du mal avec les moelleux, c’est bien fait, assez équilibré, des fruits murs mais hésite entre les 2 cotés, ça manque de punch (tension) ou de liqueur (sucre), à revoir car pas adepte de mon coté pour ce Vouvray Clos du Bourg 2009 du Domaine Huet

C'est fini et si je ne devait retenir que 3 vins pour une belle soirée ce serait :

La Chapelle du Clos 2012 du Domaine Cazals
Le Chablis Grand Cru les Clos 2005 du Domaine Dauvissat
Le Morey Saint Denis Grand Cru Clos des Lambrays 2002

En back up :

Le Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2010 du Domaine Droin
Le Clos Vougeot Grand Cru 2010 du Domaine Thibault Liger Belair

Stéphane
#10
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, bulgalsa, vivienladuche, Frisette, david84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4303
  • Remerciements reçus 1416

Vaudésir a répondu au sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

Une des paires à mon goût qui restera dans les annales de New LPV Paris… (tu)

mais Vivien..........aurais-tu oublié les 2 paires d'Amoureuses et de Chambertin %tchin

Stéphane
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3178
  • Remerciements reçus 141

francois999 a répondu au sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

Petit CR un poil tardif quoique...
Je n'ai pas pris de note comme d'habitude.

Vin 1
Champagne Cazals La Chapelle du Clos 2012 Blanc de Blancs Brut


Nez de brioche, pain grillé, un peu de noisette.
Vin dans un style vineux (genre grande année ou vin d'Egly)
Très beau vin, j’étais parti sur un Clos des Goisses.
Très belle découverte
Excellent

Vin 2
Domaine du Clos Naudin Brut Réserve 2007 – Vouvray

Il a souffert à côté de l'autre.

Vin 3
Domaine de la Taille aux Loups Clos de Venise 2011 - Vouvray

La grosse amertume en finale a flingué mon palais.
Je n'ai pas aimé.

Vin 4
Domaine Pascal Bouchard Les Clos 2013 - Chablis Grand Cru

Mouais. Manque de complexité a dit David.
Je suis assez d'accord.

Vin 5
Domaine Jean-Paul et Benoît Droin Mont de Milieu 2010 – Chablis 1er Cru

(Pas à l'aveugle me concernant).
Introduction puis backup des 2 autres vins.
Exceptionnel.

Vin 6
Domaine Jean-Paul et Benoît Droin Les Clos 2005 – Chablis Grand Cru

(Pas à l'aveugle me concernant)
Bouteille daubée.

Vin 7
Domaine Vincent Dauvissat Les Clos 2005 – Chablis Grand Cru

(pas à l'aveugle me concernant)
Nez de croûte de fromage,
En bouche le vin quoique joli me semble encore comprimé.
Joli vin, mais peut mieux faire à mon avis.
Ce n’était pas à l'aveugle pour moi, mais j'aurais trouvé le producteur: croute de fromage et vin comprimé sur la retenu.
Ce n'est pas que je n'aime pas Dauvissat, mais je ne comprends pas l'emballement sur ses vins avec des saveurs croute de fromage, qui laissent sur notre faim.

Vin 8
Domaine Charles Joguet Clos du Chène Vert 2007 - Chinon

Joli vin bien fait avec beaucoup de qualités. Encore un peu jeune
Je ne suis pas du tout fan des Loires rouges, mais il faut reconnaitre que c'est un très beau vin.

Vin 9
Domaine Rion Clos Saint-Marc 2013 – Nuits Saint-Georges 1er Cru

Nez sur la mure, cassis et fruits rouge.
Bien en l’état mais encore jeune. A voir dans quelques années.

Vin 10
Domaine Thibault Liger-Bélair – Clos Vougeot Grand Cru 2010

Beau vin, en retenu, encore un peu jeune à mon gout.

Vin 11
Domaine des Lambrays – Clos des Lambrays Grand Cru 2002

Cela commence mal avec un nez de serpillère et de liège.
Puis cela s'ouvre. Vin sur l'élégance.

Il aurait fallu faire passé les vins 10 et 11 avant le 8 et 9.
J'aurais sûrement plus apprécié ces 2 vins.

Vin 12
Domaine Combier Clos des Grives 2010

Souvent déçu par ce domaine, le vin s'est montré dans un bon jour même s'il gagne à être gardé encore.
Tres bien.

Vin 13
Clos du Mont Olivet 2010 - Châteauneuf-du-Pape

Nez d'olive noire et épice.
En bouche le vin est agréable.

2 vins plutôt jeune, mais avec beaucoup de qualités.
Très bien

Vin 14
Domaine Huet Clos du Bourg Moelleux 2009 – Vouvray

Assez d'accord avec David.
Le vin quoique joli m'est apparu un peu frêle.
Il a peut-être été desservi par les vins d'avant plutôt puissants.

Francois
#12
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Vaudésir, vivienladuche, david84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1231
  • Remerciements reçus 1067

vivienladuche a répondu au sujet : Furieusement clos, un off de New LPV Paris avec david84

@ David et François, les Clos de Pascal Bouchard étaient du millésime 2012
@ Stéphane, j'ai bien mentionné une des paires, pas la paire... Je n'oublie pas la doublette Amoureuses ni celle Chambertin Trapet/Rousseau, tout ça dans la même soirée!!! :miam:

Quant à copier, je n'ai pas le talent d'écriture de David, ni la qualité d'analyse de Stéphane. (tu) De toute façon j'étais en face de vous et n'ai pas la faculté de lire à l'envers vos notes manuscrites en monténégrin ou en moldave. zX
Par contre ces deux zouzous étaient l'un à côté de l'autre et ça s'est bien marré pendant tout le repas, question discipline, on en reparlera!!! :DD
#13
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir, david84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck