Nous avons 1360 invités et 77 inscrits en ligne

New LPV Paris N°60 Soirée Treize à table ou de fin d'année

  • Messages : 4414
  • Remerciements reçus 1555

Vaudésir a créé le sujet : New LPV Paris N°60 Soirée Treize à table ou de fin d'année

Soirée Treize à table ou de fin d'année

Et bien non Jean-Loup cette soirée de fin d’année n’est pas réservée au millésime 2013 mais à l’ensemble des convives de New LPV Paris avec un menu spécial demandé pour l’occasion.

Ce n’est pas le fait d’être treize à table qui a provoqué des défections mais les grèves qui ont retenu François 2 en Allemagne et Fabien dans sa contrée, au final nous nous retrouvâmes tout de même à 11 avec une pensée pour les absents.

Bouteilles sélectionnées par François 1 er pour cette soirée à l’aveugle mais comme d’habitude si au début j’arrive à me concentrer pour pendre quelques notes,dès le milieu de soirée il n’y en a plus et je suis passé à coté des sucres comme pas mal de mes comparses.
Yves et Vivien ont particulièrement noirci leurs carnet de notes.

Bulles pour commencer :

Bulle 1 :
La robe est claire, train de bulles fin , nez très agrumes, citron , bouche tendue, calcaire mais un peu crémeuse, belle tension en finale, peu dosé( 4 gr je crois), très, très élégant pour commencer.

Bulle 2 :
Robe aussi claire, nez fin et tendu, un peu similaire au précédent ; agrumes, tension encore plus affirmée, moins dosé je pense(1.7 gr), belle finale élancée , traçante et salivante, un très, très beau champagne.

Bulle 1 : Champagne Larmandier-Bernier BdB Extra-Brut Longitude premier Cru
Bulle 2 : Champagne Ulysse Collin BdB Extra-Brut Les Pierrières

Première Paire de Blancs :

Blanc 1 :
Robe assez dorée , nez, beurrée, élevage important, je trouve, la bouche est grasse mais un peu pataude au début, c’est d’une belle densité, plus fruits jaunes, mais manque d’énergie pour l’instant, une bouteille qu’il aurait fallu carafé je pense pour se libérer, je penche pour un 2015 de Chablis ou Beaune vu l’élevage ressenti mais à conserver sans soucis.

Blanc 2 :
La robe est claire, limpide, un nez fin très en longueur mais bien ouvert, agrumes mur, citron, la bouche offre une belle tension sans manquer de matière, c’est assez cristallin, ( moins que Fèvre quand même)mais de l'élégance, j’aime vraiment beaucoup, c’est un très beau millésime Chablisien, lequel 2010/2012 ? Superbe et de l’avenir

Blanc 1 : Chablis Grand Cru Les Clos 2015 Domaine Droin, à ouvrir longtemps à l’avance ou à carafer.
Blanc 2 : Chablis Grand Cru Vaudésir 2010 Domaine Droin, grande similitude mais en + avec le 2011 dégusté avec LPV 2 Rives

Deuxième paire de blancs :

Blanc 3 :
Robe légèrement dorée, nez pas très net au début, puis s’ouvrant sur des fruits bien murs , alliés en bouche par une belle fraicheur, belle allonge aussi, c’est plus gras que le Vaudésir mais assez tranchant quand même, on patauge, Meursault ? Leroy, Leflaive, Roulot, Ramonet, Mikluski non est pas sur Meursault mais sur Puligny et ce n’est qu’un village, en tout cas c’est très beau et très bon.

Blanc 4 :
Je passe à celui-ci car celui qui était en paire était plutôt bien fatigué donc je ne le commenterai pas.
Je pourrai faire un copier coller du Blanc 2 en terme de robe, nez et texture, beaucoup partent sur un chenin, un riesling, italien ou allemand, Corse ensuite un Rhône, non pour moi y a pas d’amers désobligeants, on reste sur Beaune même si cela semble bien calcaire donc plutôt Chablisien, j’aurai pu dire Raveneau, très tendu aussi mais mur, d’une finesse et d’une élégance superbe. Magnifique
Yves pense à un Sauvignon, et oui, tous les noms y passent, mais non car on est sur Pouilly-Fumé.

Blanc 3 : Puligny-Montrachet Les Aubues 2010 Domaine J.C.Bachelet , ça boxe assez haut.
Blanc 4 : Pouilly-Fumé Buisson-Renard 2007 Domaine Dagueneau, le premier qui m'impressionne.

Première paire de rouges :

Rouge 1 :
On sait que l’on est à Bordeaux, la robe est sombre, le nez n’est pas clair, la bouche le confirme même si c’est mur, dense avec une belle acidité, pour moi ED.

Rouge 2 : La robe fait plus évoluée, le nez, direct je dis à Joseph, c’est vert donc c’est le Clos du Chêne Vert, on sent le cabernet franc, d’autres partent sur Saint Julien, il me font douter, non ce n’est pas Bordeaux, un Margaux ???, attention vert c’est assez péjoratif, plutôt végétal mais mur, fruits rouges, floral aussi, de la fraicheur, la bouche confirme, de la maturité, couplée à une belle acidité, superbe équilibre, c’est très, très beau, grand encore une fois.

Rouge 1 : Château Gruaud Larose 1990

Rouge 2 : Chinon Clos du Chêne Vert 1986 Domaine Charles Joguet, on ne la fait pas à Joseph sur Joguet.

Deuxième paire de rouges :

Rouge 3 :
La robe est sombre, c’est mur, fruits rouges et noirs, la bouche est dense, mur mais équilibrée par une superbe fraicheur, rien ne dépasse, pas de tannins accrocheurs, c’est velouté, quelle classe, je vois un millésime solaire 2003/2009 en Cote de Nuits mais par quelqu’un qui a garder de la fraicheur, pan c’est ni l’un ni l’autre, tout le monde a adoré, Pierre et François n’en reviennent qu’il soit si ouvert. Magnifique

Rouge 4 : La robe fait évoluée, nez plus fruits rouges, notes kirschées, la bouche propose un beau déroulé, mais on ressent une accroche tannique, un poil asséchant, je vois bien cela sur Volnay, un Champans de Voillot , non un gros domaine, un gros millésime en Bourgogne, on reste un poil sur sa fin mais après l’autre, il souffre , il aurait fallu commencer par celui-ci .

Rouge 3 : Nuits Saint-Georges PC Les Saint-Georges 2005 Domaine Thibault Liger Bélair
Rouge 4 : Volnay PC Clos des Chênes 1999 Domaine Bouchard

Troisième paire de rouges :

Rouge 5 :
Robe assez sombre, nez de belle maturité dans un ensemble assez frais mais parfaitement équilibré, ce que l’on retrouve en bouche, on est sur Nuits, c’est vraiment très bon, bel équilibre, ni trop extrait, c’est assez puissant mais tout en maitrise, pas de muscle, on nous dit que c’est sur Gevrey, en tout cas c’est très, très bon.

Rouge 6 :
Robe bien évolué, nez floral, fraise, épices douces, la bouche est un poil sucrée, pourtant c’est une belle caresse mais encore une fois il aurait du passer le premier, trop de différence avec l’autre qui ne l’avantage pas, beaucoup ont adoré, certains l’ont trouvé sucrailleux, d’autre dépassé , moi entre les 2, passé à coté sans doute , après l’autre c’était trop différent.

Rouge 5 : Gevrey-Chambertin PC Clos Saint-Jacques 2011 Domaine Sylvie Esmonin, voila je l’apprécie sur des millésimes frais, en tous cas moins solaire, dense ou extrait.
Rouge 6 : GC Mazis-Chambertin 1989 Domaine Armand Rousseau

Voila pour les Bourgogne mais j’aurai servi le Volnay avec le Mazis , puis le Gevrey avec le Nuits Saint-Georges .

Rouge-Blanc pour le fromage :

Rouge :
Robe sombre, nez de fruits noir, notes lardées, chocolatées, en bouche c’est dense, structurée mais bien apaisé, c’est mur, long et frais, étant mon apport, je suis content de la boire car la même sur la soirée précédente, millésime différent m’a effectivement rassuré qu’on était pas sur le même niveau, ils trouvent assez vite que l’on est en Rhône nord et syrah, dommage François 2 que tu sois resté bloqué à Francfort, elle était pour toi celle-là, ils ne pensaient pas que j’allais continuer sur le thème précédent surtout que François 1 à zapper que je l’apportai ainsi que la première bulle.

Blanc :
Un blanc tout en élégance que j’apprécie dès que l’on est aux fromages, belle constitution, maturité, fraicheur, c’est beau et délicat, beaucoup aimé.

Rouge: Côte-Rôtie La Mordorée 2003 Domaine Chapoutier
Blanc: Meursault PC Charmes 2002 Domaine Henri Germain

Les sucres :
Pas grand-chose à dire, un grand Allemand à revoir dans 10/20/30 ans ? , un Sud Africain que j’ai pris pour un SGN mais le plus agréable, un grand domaine de Sauternes, trop riche, on s’arrêtera la.

Auslese Zeltinger Sonnenuhr 2002 Joh.Jos.Prüm, Vin de Constance 2016 Klein Constantia, Sauternes PC Château Guiraud 2001

Prochaines soirées à venir :

Emmanuel : Toi, toi mon toi en janvier, vide sa cave.

Stéphane : Les meilleurs du Grand Sud-Ouest en février, je n'y connais rien.

Pierre : Championnat New LPV Paris de dégustation à l’aveugle en mars, attention Pierre ramassera les copies et les publieras sur LPV.

Jérôme et Vivien : Blette et poivron on remet cela en avril.

Merci de m'avoir lu, bonnes fêtes de fin d'année.

Stéphane
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, yr, Gildas, Jean-Paul B., Eric B, bonaye, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, Nicoco, vivienladuche, f.aubin, Agnès C, sebus, Frisette, starbuck, leteckel, AgrippA, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3225
  • Remerciements reçus 163

francois999 a répondu au sujet : New LPV Paris N°60 Soirée Treize à table ou de fin d'année

Bon en attendant Yves et Vivien qui ont particulièrement noirci leurs carnet de notes.

Bulle 1 : Champagne Larmandier-Bernier BdB Extra-Brut Longitude premier Cru
Nez d'agrume, en bouche le vin est sur un style extra brut, tout en longueur
Bien fait mais il fut desservi par la bulle 2

Bulle 2 : Champagne Ulysse Colin BdB Extra-Brut Les Pierrièles

Nez vineux, assez large en bouche, long en bouche et surtout un bel équilibre.
Tres beau champagne

La première paire : amusant les 2 vins sont tres differents, plusieurs personnes ont dit hermitage, loire ,...

Blanc 1 : Chablis Grand Cru Les Clos 2015 Domaine Droin
Nez beurré, coquilles d'oeuf, citron : nez chablisien
En bouche c'est ouvert, dense et pleine d'energie.
Longueur moyenne pour un clos
Vin tres agreable tres beau vin

J'aime beaucoup ce style, cela fait plus beaune et solaire. Évidemment certains vont dire pataud parce qu'ils attendent un truc acide et tranchant comme un muscadet.

Blanc 2 : Chablis Grand Cru Vaudésir 2010 Domaine Droin,
Bon il aurait fallu l'ouvrir en avance et le carafer.
Mais on sent une grosse matiere bien comprimée

Blanc 3 :Puligny-Montrachet Les Aubues 2010 Domaine J.C.Bachelet ,
Nez brioche, fruit blanc
En bouche le vin est typique d'un puligny ou chassagne de ramonet, avec une densité, un longueur et une finale avec des beau ameres.
J'aime beaucoup ce style que certains trouveront boisé
Tres bien

Blanc 4 : Meursault perrieres dom bouchard 1999
Le vin est fatigué mais j'ai eu un doute des le depart avec un bouchon sec et tres cassant.
Heureusement j'ai amené un backup meursault charmes de germain

Blanc 5 : Pouilly-Fumé Buisson-Renard 2007 Domaine Dagueneau,
Nez de sauvignon
En bouche le vin est complexe, tres elegant. Bel equilibre.
Tres beau

L'un des plus beau dagueneau que j'ai pu gouté. Bon cela fait longtemps que j'en ai pas bu.

Rouge 1 : Château Gruaud Larose 1990
Joli nez de cabernet,
En bouche, le vin est évolué, un peu sur le viandox.
A boire.
Tres beau vin à maturité.

Rouge 2 : Chinon Clos du Chêne Vert 1986 Domaine Charles Joguet
Nez un peu bizarre, un peu cabernet franc.
En bouche, c'est top et cela me rappelle clos rougeard
Excellent

On passe aux bourgognes avec d'agréables bonnes surprises

Rouge 3 : Nuits Saint-Georges PC Les Saint-Georges 2005 Domaine Thibaut Liger Bélair
Nez ouvert de pinot noir, fruits rouges élégants, frais.
En bouche, c'est super equilibré, frais, fruité
Cela rappelle un chambolle entre les fuées, bertheau, tremblay

> pierre et François n’en reviennent qu’il soit si ouvert.
Mettre un 2005, un thibault liger belair, et un nsg saint georges sur un vin qui fait chambolle

Rouge 4 : Volnay PC Clos des Chênes 1999 Domaine Bouchard
Nez fruits rouge, évolué et kirsché.
En bouche, c'est tannique, puissant. Cela fait tres corton

Rouge 5 : Gevrey-Chambertin PC Clos Saint-Jacques 2011 Domaine Sylvie Esmonin
Nez fruits rouges, bonbons acidulés
En bouche, c'est tres chambolle, avec une belle longueur tres elegant.
TB++

Rouge 6 : GC Mazis-Chambertin 1989 Domaine Armand Rousseau
Nez evolué de pinot tirant un peu sur le kirsch.
En bouche, c'est evolué, aerien.
Bon j'ai adoré mais c'est style mugnier / rousseau évolué

Rouge: Côte-Rôtie La Mordorée 2003 Domaine Chapoutier
Bon j'ai un peu zappé ce vin
Belle cote rotie, un peu solaire

Blanc: Meursault PC Charmes 2002 Domaine Henri Germain
Nez brioche, tres chardonnay
En bouche c'est ample, cela resemble au jc bachelet en plus complexe, long avec en finale des tres beau ameres
J'adore

Auslese Zeltinger Sonnenuhr 2002 Joh.Jos.Prüm
Demi sec , il aurait été mieux sur les fromages.
Nez petrole, vin plutot sec legerement sucré.

Vin de Constance 2016 Klein Constantia,
Nez de muscat, raisin et de fruits exotique
Superbe vin, équilibré encore tres jeune mais déjà très beau.
Elu meilleur moelleux du monde par tom atkins.
C'est peut etre exagéré mais c'est un tres beau klein constantia concentré et complexe, on peut imaginer un bel avenir dans 15-20ans.

Sauternes PC Château Guiraud 2001
Nez sur l'ananas.
Belle puissance mais un peu trop riche ( monolitique )
A attendre.

CCL : une belle soirée "grosses cartouches" avec de belles quilles.
Beaucoup d'agréables surprises
Un grand merci aux généreux donateurs.

Francois
#2
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, yr, bonaye, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, vivienladuche, f.aubin, Frisette, leteckel, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1761
  • Remerciements reçus 1604

leteckel a répondu au sujet : New LPV Paris N°60 Soirée Treize à table ou de fin d'année

Vaudésir écrit: mais comme d’habitude si au début j’arrive à me concentrer pour pendre quelques notes,dès le milieu de soirée il n’y en a plus et je suis passé à coté des sucres comme pas mal de mes comparses.


C'est ma vie ça :DD :dash:
Joli craquage (tu) , celui de LPV Franche-Comté est prévu pour Janvier...

ArnoulD avec un D comme Dusse
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1238
  • Remerciements reçus 1086

vivienladuche a répondu au sujet : New LPV Paris N°60 Soirée Treize à table ou de fin d'année

Pris des notes jusqu'aux 2/3 de la soirée environ, après cela devient très aléatoire avant de passer complètement à côté des sucres en notes comme au goût sur le moment...
Le Prüm 2002 terminé hier soir était par contre au top (tu) (tu) (tu)
CR en fonction de mon temps disponible qui est particulièrement limité en cette période difficile...
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 756
  • Remerciements reçus 363

AgrippA a répondu au sujet : New LPV Paris N°60 Soirée Treize à table ou de fin d'année

vivienladuche écrit: CR en fonction de mon temps disponible qui est particulièrement limité en cette période difficile...

Tu veux parler de la grosse soirée qui nous attend après demain ?:oops:
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4414
  • Remerciements reçus 1555

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris N°60 Soirée Treize à table ou de fin d'année

vivienladuche écrit: Le Prüm 2002 terminé hier soir était par contre au top (tu) (tu) (tu)


J'étais pessimiste en parlant de 10/20 ans , il fallait comprendre 10/20 jours

Stéphane
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck