Nous avons 1474 invités et 14 inscrits en ligne

Dégustation "Champagnes et autres" aux Belles Caves de Tours (13 décembre 2019)

  • Messages : 403
  • Remerciements reçus 104

condorcet a créé le sujet : Dégustation "Champagnes et autre" aux Belles Caves de Tours (13 décembre 2019)

Hier soir, s'est tenue la soirée de dégustation de Champagnes organisée par les Belles Caves de Tours, aidées par la cuisine du Bistrot des Halles. Les Champagnes ont été bus étiquette découverte contrairement au vin mystère.
Une verrine de tomates et de céleri accompagne le premier vin, un Champagne Théophile, vin d'entrée de gamme de la maison Roederer, composé d'un tiers de chaque cépage et très lourdement dosé (9 grammes par litre). A la bulle très agressive, il dégage une amertume importante et un nez citronné. A mon palais, il tangente avec le défaut tant il est mauvais.
Le deuxième vin proposé, un Champagne Agrapart et fils, les Coteaux du Levant (90 % de chardonnay, 10 % de pinot noir) issu d'une nouvelle parcelle située à Avize revêt beaucoup d'intérêt. Le dosage moins important (6/7 grammes par litre) n'y sert pas à dissimuler une matière indigente mais au contraire à mettre en valeur l'ensemble. Un nez floral et toasté (notes de pain grillé) précède une bouche plus fraîche et cohérente ainsi qu'une finale modérément persistante.
Lorsque surgit une assiette copieuse de terrine de viande, de rillettes et rillons de Tours accompagnée d'une bouteille vénérable, ma perplexité grandit. La robe d'un rubis pâle égrène des reflets tuilés. Un vieillard à la silhouette fatiguée s'avance : des notes épicées et doucement safranées surgissent, évolutives et mutines, tandis que peu à peu, le temps suspend son vol. Sa douceur câline distille des notes de menthol puis égrène nonchalamment un kaléidoscope frais, délicat et rond, s'étire langoureusement. Ce calice onirique est un Clos Rougeard, Saumur-Champigny, Les Poyeux, 1989.
Qu'il est dur de poursuivre la dégustation après une telle émotion et tout simplement de réaliser celui pour qui le terme de complexité apparaît presque trop caricatural !
Vineux et persistant, le Champagne Bollinger Spécial Cuvée (60 % de pinot noir, 25 % de chardonnay, 15 % de pinot meunier) au dégorgement récent m'a beaucoup plu malgré son dosage important (8 grammes par litre) grâce à des notes beurrées ainsi qu'une finale longue.[/b]
Le 5e vin, un Champagne Pierre Gimonnet cuvée Fleuron 2010, dégorgé en 2015 déroute par ses effluves de caramel et d'amandes, un peu réduit déjà. Hélas, la bouche reste très en retrait et me semble monolithique, les notes oxydatives prenant le pas. Ce vin a fait sa malo.
Le Jacquesson 742 réussit là où le précédent a échoué : ce nez d'amande mais plus floral et aérien se marie avec une matière nette, traçante, bien née. A la base 2014, un dosage de 1,5 gramme par litre a été ajouté. Je suggère une attente heureuse et sereine.
Des rillettes de poisson bienvenues ont ponctué les dégustations des 3 Champagnes.
Très attendu, L'Egly-Ouriet Brut tradition a sans doute pâti d'une présentation à un moment où le palais devient moins net. Contrairement à beaucoup de convives, je l'ai bien goûté, séduit par sa minéralité traçante, ses notes briochées et un peu oxydatives, sans qu'une légère astringence ne me gêne plus que cela. Ce Champagne gastronomique accompagnerait avec bonheur un filet de sole tout simple.
Avec un délicieux entremets chocolaté, mousseux rafraîchissant le palais, s'avance le Roederer 2012 composé en majorité de pinot noir, ayant fait sa malo. Le dosage appuyé (9 grammes par litre) ne dessert pas la belle matière conclue agréablement, les notes grillées et toastées aidant, ce parcours champenois filigrané par une incursion ligérienne.
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, rkrk, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, f.aubin, starbuck, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3232
  • Remerciements reçus 2360

starbuck a répondu au sujet : Dégustation "Champagnes et autres" aux Belles Caves de Tours (13 décembre 2019)

Merci pour ton CR et pour avoir fait l'effort de remonter chaque vin dans sa rubrique. (tu)
A ce sujet, il n'est dans ce cas pas utile de mettre le Tag CR: dans le CR éclectique mais préférable de le garder pour les rubriques individualisées.

Sylvain
#2
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: condorcet

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 403
  • Remerciements reçus 104

condorcet a répondu au sujet : Dégustation "Champagnes et autres" aux Belles Caves de Tours (13 décembre 2019)

J'ai enlevé les tags sur ce fil. :)
#3
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 597
  • Remerciements reçus 146

f.aubin a répondu au sujet : Dégustation "Champagnes et autres" aux Belles Caves de Tours (13 décembre 2019)

belle soirée pour préparer les fêtes !!!
Je n'ai pas été assez attentif car j'y aurai participé avec grand plaisir....surtout pour ce petit vin de 89 ::glou::

LPVment,
Franck
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 403
  • Remerciements reçus 104

condorcet a répondu au sujet : Dégustation "Champagnes et autres" aux Belles Caves de Tours (13 décembre 2019)

Un Champagne Lallier 2002 aurait dû figurer au menu de cette dégustation. Je poste ici ainsi qu'à la rubrique du domaine son compte-rendu (enthousiaste).
Quel joli Champagne qui accompagnerait avec bonheur une noix de Saint-Jacques comme un macaron à la pistache ! Les notes oxydatives (fragrances d'amande, de noix, de noisette) dénotent une belle subtilité olfactive sans que la bouche alerte et vive, la bulle gracieuse ne brise l'harmonie d'ensemble d'un Champagne sublimé par le vieillissement et le millésime. Volumineux, il tapisse le palais mais ne le sature pas. La grâce incarnée, tentatrice et raffinée : la complexité ne le cède pas à la fraîcheur ni le volume à l'équilibre.
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck