Nous avons 2283 invités et 33 inscrits en ligne

CR: Quelques vins savoyards...

  • Messages : 7442
  • Remerciements reçus 7112

CR: Quelques vins savoyards... a été créé par Jean-Loup Guerrin

CR: Quelques vins savoyards...

Lors de mes séjours en Savoie à la montagne, je mets un point d’honneur à ne boire que des vins savoyards. En effet, avec une bonne sélection, on trouve des vins variés et d’un bon rapport qualité / prix. Et encore, je n’ai pas tapé dans les stars de la région, que je réserve à une future dégustation de LPV Versailles sur ce thème, qui ne manquera pas d’arriver.
Voici donc la série dégustée cette semaine.


Le Cellier des Cray – Adrien Berlioz – Savoie – Chignin Bergeron – Cuvée Grand Zeph – 2015



Robe d’un or assez clair.
Le nez s’ouvre bien après un peu d’aération dans le verre et se montre plutôt complexe, combinant du miel, des plantes aromatiques (tilleul), des fruits jaunes (pêche), et même une touche de pralin.
La bouche est bien charnue, entourée d’une légère pellicule grasse. L’aromatique est très fruitée, encore plus qu’au nez, rehaussée par une bonne vivacité. La finale est à la fois savoureuse, longue et pleine de ressort.
Très Bien (+)
L’accord est réussi (3,5 / 5) avec un beaufort d’été de 6 mois.


La Cave du Prieuré – Raymond Barlet & Fils – Savoie – Jongieux – Gamay – 2016



Robe sombre aux reflets violacés.
Le nez ouvert et sympathique présente une aromatique de fruits rouges et de cerise.
La bouche est du même registre, avec quelques épices additionnels. Elle est gouleyante avec quand même du fond pour un résultat simple et efficace.
Bien
L’accord est plutôt chouette (3,5 / 5) avec des pormoniers (saucisses de Savoie aux choux et aux épinards), les épices du vin répondant bien aux légumes forts en goût des pormoniers.


Domaine Saint-Germain – Savoie – Persan – 2014



Robe noire plutôt jeune.
Le nez montre d’abord un peu de réduction qui s’évanouit après un peu d’aération dans le verre pour faire place à des senteurs très intenses de framboise, une touche de zan et une autre épicée.
Très fruitée et d’une bonne concentration, la bouche est dotée d’une (trop ?) forte acidité qui la structure et la tend. Elle dévoile une franchise de bon aloi avec des tanins déjà fondus et une certaine personnalité par ses accents sauvages. La finale n’est pas très longue mais épicée et salivante.
Bien ++
L’accord est plus que correct (3+ / 5) avec des spaghetti au pistou rouge.


Domaine André et Michel Quénard – Savoie – Chignin – Vieilles Vignes – 2016



Robe paille.
Intense, le nez associe des arômes de fleurs blanches à des notes prégnantes de miel (décidément un arôme qui est commun à la jacquère, le bergeron et l’altesse).
L’attaque est titillée par un infime perlant puis la bouche hésite entre rondeur et tension pour finalement allier les deux. L’aromatique est à peine moins prononcée qu’au nez, la finale de longueur honnête est finement saline.
Une jacquère de très bon niveau !
Bien +
A l’apéritif, le vin passe bien (3+ / 5) avec de la caillasse (filet mignon de porc séché).
Il fonctionne moyennement (3- / 5) avec une tarte au thon, à la tomate et à la moutarde, perdant en aromatique ce qu’il gagne en tension.
Un beaufort de 6 mois exacerbe sa personnalité (3,5 / 5).


Domaine Fabien Trosset – Savoie – Arbin Mondeuse – Avalanche – 2014



Robe très sombre aux reflets violet très prononcés.
Le nez intense exhale un beau fruité teinté d’épices.
La bouche charnue et vive montre une belle présence de la matière, sur une aromatique plus marquée par les épices et le poivre. La finale assez persistante fait preuve d’une belle énergie.
Bien ++ / Très Bien
Le vin prend de la rondeur sur un poulet rôti et signe un bel accord (3,5+ / 5).


Domaine Saint-Germain – Roussette de Savoie – 2017



Robe paille, très claire.
Le nez expressif associe des arômes de fruits jaunes avec des notes briochées, florales et miellées, mais aussi une touche de vernis moins engageante.
La bouche est ronde, enrobée d’une très fine pellicule de gras, mais elle possède aussi de la tension. La superbe sapidité s’exprime jusque dans la finale élancée.
Bien ++ / Très Bien



L’accord a bien fonctionné (3+ / 5) avec une truite au crumble de beaufort.


Domaine Genoux – Château de Mérande – Savoie – Arbin Mondeuse – 2017



Il ne s’agit pas d’une de leurs cuvées particulières (La Belle Romaine, Le Comte Rouge, N 45, La Noire) et donc sans doute une cuvée de base réservée à la GD.

Robe sombre aux reflets violacés sur le bord du disque.
Le joli nez développe des arômes de fruits noirs, cassis et myrtille, mais aussi d’épices douces, avec une touche d’iris et une autre de vanille.
La bouche est plutôt corsée, aux accents sauvages d’épices et de cuir, marquée par une bonne acidité. Les tanins sont doux et la finale asse courte mais savoureuse.
Un vin de caractère.
Bien ++
Le jambon au madère fait ressortir du fruit mais renforce l’acidité qui devient trop présente, pour un accord moyen (3- / 5) .


Le Cellier des Cray – Adrien Berlioz – Roussette de Savoie – Zulime – 2015



Robe d’un bel or dense.
Le nez fait preuve d’une belle intensité et d’une certaine complexité : des fruits jaunes sont présents mais de manière moins attendue on y décèle aussi des épices et des arômes de pâtisserie.
La bouche est ample, d’un beau volume, dotée d’un léger gras et d’une belle sapidité. La finesse de l’altesse n’est pas en reste, mise en valeur par une grande vivacité. La finale à la persistance satisfaisante est pleine d’allant et très salivante.
Très Bien +
Associé à des quenelles au beaufort, le vin gagne certes encore en tension mais il perd beaucoup en volume et s’efface quelque peu (3- / 5).


La Cave du Prieuré – Raymond Barlet & Fils – Crémant de Savoie – 2016



Robe très pale au train de bulles généreux.
Le nez timide laisse percevoir des tonalités florales et fruitées, sur les fruits blancs.
La bouche est plus intéressante, certes légère en arômes et en perception d’alcool (pourtant 12,5 °), mais sa bonne vivacité et son effervescence fine et caressante impactent agréablement le palais jusqu’à une finale aux petits amers élégants.
Bien
Un crémant bien sympathique pour un apéro montagnard !

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, jean-luc javaux, peterka, lutembi, Vaudésir, DUROCHER, Lucas57, Frisette, leteckel, rudy.B, Kiravi, Nicco, otonosama07, supagweg
03 Fév 2019 10:23 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck