Nous avons 1171 invités et 15 inscrits en ligne

CR: New LPV Paris en route vers le Jura

  • Messages : 4413
  • Remerciements reçus 1552

Vaudésir a créé le sujet : CR: New LPV Paris en route vers le Jura

Bonsoir à tous,

Voilà une région où nous n’étions pas encore allés et qui tenait particulièrement à cœur à Joseph et Patricia, il faut dire que pour nous pauvres pécheurs nos caves sont bien vides de bouteilles de cette contrée, seul Vivien a complété les apports, encore merci à Joseph pour sa générosité qui nous permettra de découvrir les vins de celle-ci.

Nous avions quand même un expert du Jura Master of Wine Joseph B) et un chien renifleur Vivien zX
.
De notre coté des vrais ignares ::fz:: et vous comprendrez très vite que ce n'est pas trop ma tasse de thé :dash:

A noter que le restaurant nous avait préparé une entrée adapté et des fromages pour mieux coller avec le thème.

Comme d’habitude à l’aveugle nous commençons par une bulle :

CR: Crémant du Jura Raphaël Fumey et Adeline Chatelain

Nez d’agrumes citron, tendu, bulles fines et dynamiques, pointe oxydative, c’est tendu et très sec en finale, ça assèche, bon c’est un crémant ….. du Jura donc

Premier duo de blancs :

CR: Domaine de la Tournelle Arbois Terre de Gryphées 2006 Chardonnay ouillé

Robe dorée, nez léger oxydatif, fruits secs, la bouche un peu grasse mais assez plate, peu d’allonge, manque d’énergie, un peu fatigué pour moi, c’est pas ça.

CR: Domaine Berthet-Bondet Cotes du Jura Naturé 2008 Savagnin ouillé

Robe claire, nez de pomme verte, citron jaune, floral, bouche tendue, ça sent le souffre, fraiche mais un peu strict, encore ce souffre, c’est serré, y a du mieux quand même.

Deuxième duo de blancs :

CR: Lucien Aviet et Fils Arbois Cuvée des Docteurs 1999 Melon à queue rouge élevé sous voile

Robe dorée, nez un peu sur la noix, bouche assez dense au début, ça s’allonge et tend sur l’oxydatif, un poil chaleureux en finale.

CR: Domaine Macle Côtes du Jura 2005 80% Chardonnay, 20% Savagnin

Robe plus dorée, très oxydatif, noix, curry, épices, bouche tendue, vive, toujours sur la noix et l’oxydatif, plus complexe mais bon je ni suis pas très sensible.

CR: Gabriel Clerc et Fils Cuvée du Pré Cottin 1994 Savagnin

Solo blanc : Robe dorée, ne, frais citron, léger oxydatif, belle longueur, bien équilibré, ça tient la route, un retour sur la noix, c’est pas mal cela.

Des styles différents mais la même origine et j'ai zappé beaucoup de choses à commencer par certains millésimes :cartj:

Triplette rouges :

Enfin :D

CR: Lucien Aviet et Fils Arbois Cuvée des Docteurs Poulsard 2015

Robe grenadine, on dirait un Reynaud, bouche petit fruits rouges acidulées, texture glycérinés, fait encore Raynaud, de la puissance, pas mal du tout après tout.

CR: Chateau de Quintigny Côtes du Jura Trousseau 2015

Robe sombre, nez pas net, vernis, acétate, colle, bouche réduite mais aussi de la puissance, pas emballé plus que cela.

CR: Jacques Puffeney Arbois Trousseau1985

Robe claire , fait beaucoup plus âgé, toujours des fruits rouges glycérinées, une bonne fraicheur avec une bonne longueur, ça tient bigrement la route.

De vins rouges pas désagréables sauf le deuxième à revoir.

Triplette jaune :

Non pas ça ::whooo::

CR: Chateau d'Arlay Vin Jaune 1999

Robe claire, nez en finesse, légère touche oxydative, toujours la noix, je le trouve agréable, c’est fin et élégant

CR: Château Chalon Domaine Macle Vin de Garde 2002

Robe dorée, nez plus puissant, dense, noix, curry, épices, bouche, plus dense et plus longue que la précédente, mais assez chaleureux en finale, ça me lasse quand même un peu.

CR: Rolée Père et Fils Arbois Vin Jaune 1990

c) Robe dorée, nez plus intense sur la noix, de la densité en bouche, plus simple que l’autre , toujours pareil avec une salade de jeune pousse et des noix fraiches, ça s’accorde rien à dire mais toujours un peu trop chaleureux pour moi.

Oui des jaunes qui ont sans doutes de très grandes qualités mais qui me lassent très vite ::out::

Duo de Vin de Paille:

Château d'Arlay Vin de Paille 2003

Je ne m’en rappelle plus que d’un, robe acajou, fruit rouge cuit léger, un peu sucré mais ça devient très vague, pas retenu grand choses ni du deuxième domaine et année inconnu.

Encore un grand merci à Joseph qui a enfin réussi à me faire gouter une belle brochette de vins du Jura, pas pour autant qu'il me fera changer d'idée , enfin il aura essayé %tchin

Prochaine soirée la Provence

Stéphane

Edit: millésimes manquant, cépages et particularités.
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Gibus, podyak, bonaye, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, bibi64, vivienladuche, Frisette, leicadr, AgrippA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 561
  • Remerciements reçus 154

bonaye a répondu au sujet : New LPV Paris en route vers le Jura

Stéphane
Ne désespère pas !
Tu es sur la bonne voie.

Y en a qui ont essayé...
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4413
  • Remerciements reçus 1552

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris en route vers le Jura

bonaye écrit: Y en a qui ont essayé...

ils ont eu des problèmes :whistle:
Je ne suis pas la bonne cible pour ces vins Joseph mais les autres ont apprécié bien plus que moi.
Stéphane
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 754
  • Remerciements reçus 362

AgrippA a répondu au sujet : New LPV Paris en route vers le Jura

Précision : Aviet Arbois (blanc) cuvée des docteurs signifie un cépage Melon queue rouge (cousin du chardo) vinifié sans ouillage (jamais chez Aviet).
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4413
  • Remerciements reçus 1552

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris en route vers le Jura

Merci j'allais édité les millésimes et cépages.
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 507
  • Remerciements reçus 465

podyak a répondu au sujet : New LPV Paris en route vers le Jura

AgrippA écrit: Précision : Aviet Arbois (blanc) cuvée des docteurs signifie un cépage Melon queue rouge (cousin du chardo) vinifié sans ouillage (jamais chez Aviet).


Sur de ça ? Je pensais que ce Melon à queue rouge n'était justement pas oxydatif (je n'en avais pas trouvé les marqueurs la dernière fois que j'en ai goûté un) ?

Tuukka
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 561
  • Remerciements reçus 154

bonaye a répondu au sujet : New LPV Paris en route vers le Jura

Depuis quelques années, le domaine Aviet indique avec un auto-collant sur ses cuvées de chardonnay s'il s'agit d'un melon à queue rouge ( variété de chardonnay ) ce qui n'était pas le cas auparavant .
En effet, je ne suis pas sûr que le domaine Aviet ne fasse pas plusieurs cuvées de Chardonnay , une en melon d'Arbois et l'autre en chardo classique.
Sur cette bouteille de 1999, la collerette indique "Réserve du Caveau/Cuvée des docteurs".
En tout cas, je suis quasi certain qu'il s'agit d'une cuvée élevée sous voile.

Si les co-prez du Jura Tour (Chrisdu et Tophe) sont en état de le faire après leurs agapes d'hier, je sollicite leur avis...
#7
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: podyak

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 754
  • Remerciements reçus 362

AgrippA a répondu au sujet : New LPV Paris en route vers le Jura

Effectivement je m’aperçois de mon erreur: les savagnin sont toujours non ouillés, pour le melon cela nécessite confirmation !..
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1238
  • Remerciements reçus 1086

vivienladuche a répondu au sujet : New LPV Paris en route vers le Jura

Que voici un vrai plaisir d’être initié par l’un des magisters du Jura Tour à une belle balade en pays jurassien. :kiss:
J’ai toujours grandement apprécié les vins de cette belle région sans jamais en avoir réellement rentré en cave, et c’est un vrai regret, d’autant plus qu’un magnifique jaune est capable de m’émouvoir comme un magnifique liquoreux… oo, oo, oo,

Un immense merci à notre patriarche pour son immense générosité et pour l’éclectisme délicat et délicieux qu’il a partagé avec nous autres païens et impies (je pense surtout à toi Stéphane pour cette dernière catégorie…). (tu) (tu) (tu)
Je prends bonne note que Stéphane n’est pas un adepte de ce genre de petit jaune… Il aurait mieux valu lui servir une bonne rasade de Pontarlier !!! :DD

C’est parti pour une nouvelle tournée dans notre petit QG du 10ème arrondissement !!!


New LPV Paris en route vers le Jura



Bulle

Vin n°1 :
La robe est or clair. Le nez est floral, avec un léger fruit blanc. La bouche est un peu trop ronde, avec un peu trop e dosage. C’est très léger et ça manque de profondeur. Assez bien
Il s’agit de : Raphaël Fumey & Adeline Chatelain – Crémant du Jura Brut




Les blancs


Paire n°1

Vin n°2 :
La robe est or brillant. Magnifique nez, sur la pêche, les fruits blancs, de grandes épices (curry, safran). Superbe bouche fruitée, brugnon, pamplemousse, belles agrumes. Très jolie longueur. Très bien

Vin n°3 :
La robe est or pâle. Le nez présente d’abord des notes de phosphore (allumette que l’on craque), puis il devient très floral, fruits blancs, curcuma. Superbe bouche traçante, droite, de bel équilibre, avec une superbe acidité, du curry, du colombo. C’est un vin salin/salivant, avec une magnifique rémanence épicée. C’est bien bon. Très bien (+)

Il s’agit de :
Domaine de la Tournelle – Arbois – Terre de Gryphées 2006 (chardonnay ouillé)
Domaine Berthet-Bondet – Côtes du Jura – Naturé 2008 (savagnin ouillé)




Paire n°2

Vin n°4 :
La robe est or. Le nez présente un profil légèrement oxydatif, floral, curry, petite touche pas très nette en fin de nez. La bouche présente un beau volume, là encore un léger manque de netteté dû à une sensation de carton mouillé, mais néanmoins un joli fruit safrané, des fleurs capiteuses (jasmin), touche oxydative, bonne longueur. Assez bien +

Vin n°5 :
La robe est or avec une légère turbidité. Le nez présente une grande déclinaison d’épices : curry (+++), safran, curcuma, un vrai panier de fleurs. La bouche est de très belle complexité, avec une grande aromatique pure, de la salinité, une grande ampleur, une superbe acidité, un superbe jus et une très grosse rémanence. Magnifique toucher de bouche. Excellent

Il s’agit de :
Caveau de Bacchus, Lucien Aviet et Fils – Arbois – Réserve du Caveau Cuvée des Docteurs 1999
Domaine Macle – Côtes du Jura 2005




Vin n°6 :
La robe est d’un très bel or clair brillant. Un nez de superbe finesse, sur le jasmin, le chèvrefeuille. Toujours cette superbe finesse en bouche, que voici un vin de belle mâche, de très beau jus, avec une acidité fine. Longueur modérée. Très bien (+)
Il s’agit de : Domaine Gabriel Clerc et Fils – Côtes du Jura – Cuvée du Pré Cottin Savagnin 1994




Les rouges


Triplette n°1

Vin n°7 :
La robe est grenadine. Le nez est marqué par le bonbon, le sirop de grenadine. Très léger gaz en bouche, toujours ces notes de bonbon aux fruits rouges, de la grenadine et une belle acidité. Marrant comme type de vin. Bien +

Vin n°8 :
La robe est assez sombre, rubis. Le nez est axé sur la cerise, la mûre, avec un petit côté sauvage. Bouche toujours sur la cerise, la mûre, la prune, le sureau, avec un petit côté écurie. Bonne longueur et bon volume. Bien

Vin n°9 :
La robe est grenat très orangée. Le nez est assez évolué, tertiaire, mais in est fin et complexe, avec du sous-bois, des fruits sombres, de la prune, du cuir. La présence en bouche est magnifique, que voilà un vin très complexe, de grande jeunesse, mais au jus très fin et gourmand, de grand volume, de délicate sapidité. Un vin très pur et d’immense longueur. Absolument superbe. Excellent

Il s’agit de :
Caveau de Bacchus, Lucien Aviet et Fils – Arbois – Réserve du Caveau Cuvée des Docteurs 2015 (Poulsard)
Château de Quintigny – Côtes du Jura – Trousseau 2015
Domaine Jacques Puffeney – Arbois – Trousseau « Les Bérangers » 1985





Un p’tiot jaune sinon rien


Triplette n°1

Vin n°10 :
La robe est or. Le nez présente des épices de grande origine, c’est un jardin de fleurs. Très belle bouche en subtilité, grande finesse, toute en justesse, avec un jus délicieux, de grande pureté aromatique. C’est salivant, très fin, exprimant de subtiles épices, avec un grand volume, une grosse longueur. Absolument superbe. Excellent

Vin n°11 :
La robe est d’un or brillant. Le nez est très complexe, concentré, intense, curry de madras, safran, chèvrefeuille, quel parfum magnifique !!! La bouche est un monstre de puissance amadouée, maîtrisée, avec un grand jus racé, noble, pur, soyeux, floral avec un volume démentiel qui active toutes les papilles. Longueur kilométrique. Absolument somptueux. Grand vin

Vin n°12 :
La robe est or plus soutenu. Le nez est plus évolué que les vins précédents et semble plus baroque dans son esprit. J’y décèle aussi une sensation d’huile et de brou de noix. La bouche est également constituée dans un style totalement différent des deux vins précédents, avec une sensation de sucrosité sèche, des notes fumées, des épices douces, du curry doux, et une belle touche saline. Assez déroutant dans la perception générale. Très bien

Il s’agit de :
Château d’Arlay – Côtes du Jura – Vin Jaune 1999
Domaine Macle – Château-Chalon 2002
Domaine Rolet Père et Fils – Arbois – Vin Jaune 1990

Le Macle 2002 a très favorablement évolué depuis cette mythique dégustation avec LPV75




Les susucres sur la paille


Paire n°1

Vin n°13 :
La robe est acajou. Grand nez de raisins de Corinthe, de sucre d’orge, de fruits confits, de pâte de fruits, c’est un véritable bonheur. La bouche est de très grand charme, très féminine dans le style, subtile, soyeuse, de magnifique fraîcheur, avec un grand fruit. C’est délicieux et frais. Bravo. Excellent (+)

Vin n°14 :
La robe est acajou, un poil plus sombre que le vin précédent. Le nez est un peu plus austère, presque plus viril, avec des notes torréfiées, de café, un léger caramel, puis des fruits confits. La bouche présente une matière assez colossale, musclée. C’est de grande puissance, masculin au regard du vin précédent, incluant toujours ces notes de café, de marc de café, de cannelle, avec de beaux fruits confits. C’est très riche et épicé. Superbe mais un seul verre suffit. Très bien +

Il s’agit de :
Château d’Arlay – Côtes du Jura – Vin de Paille 2003
Domaine François Mossu – Côtes du Jura – Vin de Paille 2007 ou 2010





Le débrief

L’amateur non éclairé de vins du Jura que je suis a pris son pied, au contraire de Stéphane… ::turn::
Une très belle cohérence et un très haut niveau dans l’ensemble. Quelques magnifiques flacons à l’instar de ce grand Château-Chalon de Macle 2002 et ces superbes Côtes du Jura 2005 de Macle toujours, vin jaune 1999 et vin de paille 2003 du Château d’Arlay et du remarquable et intemporel trousseau 1985 de Jacques Puffeney. %tchin
De nouveau, je souhaite adresser mes plus vifs remerciements à Joseph pour sa générosité légendaire à nous faire découvrir des vins que les plus jeunes n’auraient sûrement jamais la chance de rencontrer. oo, oo, oo, (tu) (tu) (tu)
Quel dommage de n’avoir pas été plus nombreux à cette magnifique soirée, les absents ont engendré le retrait d’au moins un Ganevat de la liste des vins… :dash:


Après le Pontarlier, rendez-vous en avril pour évoquer le pastis et les cigales… ::run::


D’ici là, portez-vous bien +++
#9
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus, podyak, chrisdu74, bonaye, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, DUROCHER, Frisette, leicadr

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2180
  • Remerciements reçus 931

chrisdu74 a répondu au sujet : New LPV Paris en route vers le Jura

Merci pour ce compte-rendu .... prochaine fois qu'il manque du monde sur des sessions comme ça faut me faire signe :)

Sinon le poulsard 2015 de Aviet pas trop puissant ? J'ai souvenir qu'il tamponnait un peu à la sortie et j'ai mis ma dernière de côté.
Etonnantes ces notes soufrées/posphorées sur le naturé 2008 de Berthet-Bondet; une cuvée que j'aimais beaucoup mais finie il y a déjà longtemps.
Et le CDJ Macle 2005 moi j'attends encore....

Chris d'U
#10
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bonaye

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4413
  • Remerciements reçus 1552

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris en route vers le Jura

chrisdu74 écrit: Sinon le poulsard 2015 de Aviet pas trop puissant ? J'ai souvenir qu'il tamponnait un peu à la sortie et j'ai mis ma dernière de côté.


Moi aussi je l'ai trouvé un peu trop puissant ce vin.

Préviens Joseph quand tu passes à Paname, il connait nos dates de soirées.

Stéphane
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4413
  • Remerciements reçus 1552

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris en route vers le Jura

vivienladuche écrit: Un immense merci à notre patriarche pour son immense générosité et pour l’éclectisme délicat et délicieux qu’il a partagé avec nous autres païens et impies (je pense surtout à toi Stéphane pour cette dernière catégorie…). (tu) (tu) (tu)

Tu penses à quoi Vivien, incrédule, libre penseur, renégat :jump:
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 83

leicadr a répondu au sujet : New LPV Paris en route vers le Jura

Encore une fois, une très belle soirée, en comité plus restreint que d'habitude. Un très grand merci à Joseph et Patricia pour tous ces apports qui m'ont permis de mieux comprendre la diversité de cette lointaine région, pour le Parisien que je suis, et de prendre conscience de la capacité de vieillissement de ces vins.

Je n'ai pas pas pris de notes sur le coup, mais le Domaine Macle Côtes du Jura 2005 80% Chardonnay, 20% Savagnin était magnifique d'équilibre et de subtilité, le Jacques Puffeney Arbois Trousseau1985 était d'une délicatesse et d'une jeunesse insolentes, quant au Château d'Arlay Vin de Paille 2003 sa robe était aussi étonnante que son plaisir gustatif, c'est dire !

Vivement la prochaine !


Twitter : @leicadr
#13
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck