Nous avons 745 invités et 12 inscrits en ligne

Domaine Gardiés

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17436
  • Remerciements reçus 1283

Jérôme Pérez a créé le sujet : Domaine Gardiés

DOMAINE GARDIES



Chemin de Montpins
66600 Espira de l’Agly
Tél. : +33 (0)4 68 64 61 16
Mail : domgardies@gmail. com

Coordonnées GPS : Lat 42.80447 - Lon 2.8267

www.domaine-gardies.fr

* Facebook Domaine Gardiès






CR: Domaine Gardiès Blanc 2000.

Bu ce soir ce blanc du domaine.
Je n'en connais pas l'encépagement, mais je pense à du grenache gris et du macabeu.

La robe est soutenue pour un vin si jeune.

Le nez frappe par un côté fumé très prononcé, certes boisé, mais aussi bien minéral, avec du fruit de type pêche.

La bouche est ultra grasse, très puissante jusqu'au bout, très longue.
J'aime bien, même si ce n'est pas un vin que l'on peut boire en grande quantité.

Jérôme Pérez
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Domaine Gardiès Les Falaises 1998

CR: Domaine Gardiès Les Falaises 1998

Un vin à  la robe encore sombre, profonde. Le boisé est encore perceptible au nez mais en bouche, énormément de matière et beaucoup de fruit. L'alcool est bien perceptible, ce qui lui donne un côté un peu chaud, et on retrouve de la mâche en finale.
C'est un beau vin, je trouve, puissant et épais (ce n'est pas péjoratif).
Je pense qu'il faut l'attendre quelques années.

Goûté en parrallèle, la cuvée Cana 98 du domaine Ferrer-Ribière, très colorée également, avec beaucoup de tempérament, de profondeur et de longueur, qualitativement équivalente.

Olif
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2309
  • Remerciements reçus 75

jeanclaude a répondu au sujet : Re: Domaine Gardies

CR: Domaine Gardiés Les Millères 1999 :

Le domaine se trouve à  Vingrau (66) où l'on peut retrouver, entres autres, le Domaine des Chênes, un autre producteur que j'apprécie pour la qualité de ses cuvées .

Le nez est charmeur et peu démonstratif. Le vin titre 13% et effectivement, confirmation que l'alcool ne domine pas les débats. En bouche, après une légère amertume, le vin devient agréable, sur des arômes de vanille, les fruits rouges (framboise). Peu de complexité et finale un peu courte. Une cuvée honnête, assez bien équilibrée mais à  laquelle il manque le « je ne sais quoi » qui apporterai au vin une dimension supplémentaire. Bon, ceci dit, c'est bon! Un correct 2,5 miam sur une échelle de 5 miam.
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Domaine Gardies 2001

could a listmember please share any experiences with the gardies vines vintage 2001 ?

best regards

emil
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17436
  • Remerciements reçus 1283

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Domaine Gardies

Je dois goûter la Torre 2001 mercredi prochain (15 octobre).

Jérôme Pérez
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Gardies

thanks jerome, looking forward for your remarks
have a good weekend (with some nice wine !!)

emil
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17436
  • Remerciements reçus 1283

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Gardies La Torre 2001

CR: Côtes du Roussillon Village, Domaine Gardies La Torre 2001
Le top dans une dégustation de vins du Roussillon avec pourtant des noms et des cuvées célèbres (soula, gauby vieilles vignes, etc.) sans aucune hésitation. 70 % de mourvèdre, le complément en grenache et carignan. Une belle revanche sur la syrah. La robe est d'encre, profonde. Le nez est sauvage, épicé, avec des notes de cacao. Bouche d'une grande opulence, quelle matière ! Mais tout est maîtrisé sans lourdeur ni sècheresse. Longue finale sur des notes de café et de fruit noir. Très très bon.
Un grand corps, une puissance maîtrisé et au final un vin de haut niveau.

Jérôme Pérez
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17436
  • Remerciements reçus 1283

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Gardiés - Les Millières 2001

CR: Gardiés - Les Millières 2001
La robe est sombre, violacée, avec beaucoup d'intensité.
Le nez est un peu sauvage marqué par des notes un peu toastées, fumées, épicées et animales.
En bouche, belle matière, une structure assez stricte. Le côté plutôt austère ressort avec une légère amertume noble en finale, où la violette pointe son nez. Des tannins marqués mais mûrs finissent de donner envie de se resservir. C'est très bon.
J'ai l'impression que la syrah domine dans cet assemblage.
Gardiès est décidément une adresse excellente.

Jérôme Pérez
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 592
  • Remerciements reçus 5

EricD a répondu au sujet : CR: La Torre 1998

CR: La Torre 1998
Je ne suis toujours pas convaincu par ce vin, dont c'était ma troisième dégustation.
La robe est belle, d'un grenat foncé brillant. Le nez est complexe, et le mouvèdre signale sa présence par des arômes de truffe.
C'est en bouche que la déception -relative- se manifeste. Le vin est encore très tannique, même un peu rèche, et les arômes ne sont pas très nets. L'assemblage original (mourvèdre majoritaire + grenache et carignan d'après le post de Jérôme ci-dessus) ne s'est pas encore harmonisé. Il y a des arômes un peu dérangeants, en tous cas pour mon goût, de menthol et d'humus. Je pense que la présence de 70% de mourvèdre incite à  laisser ce vin tranquillement en cave pour quelques années encore.
Eric
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Domaine Gardiés blanc 2001

Bu le CR: blanc 2001. C'est un vin très puissant, un nez joliment arômatique, assez marqué par des notes boisées. La bouche est grasse, peut-être un chouïa lourde, le boisé est également présent. Je préfère nettement le Gauby blanc Vieilles Vignes. A mon avis à  attendre encore un ou deux ans, mais manque de fraîcheur. A boire sur des plats épicés de viandes blanches ou de poissons forts (par exemple anchois crus acheté le matin et mis en filets marinés avec citron, huile d'olive et piment d'espelette).

PhB
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : CR: Domaine Gardiés - Tautavel La Torre 1999

CR: Domaine Gardiés - Tautavel La Torre 1999
Robe encre, foncée et profonde
Cette bouteille passée en carafe à  besoin de temps pour s'ouvrir mais cela vaut peine d'attendre.
Le nez est complexe, dense de fruits noirs, d'épices, voir fumée
En bouche, c'est l'élégance, profondeur et matière intense qui dominent. La matière impressionnante donne de la rondeur et du soyeux à  cette bouteille. Il semble, malgré cette superbe impression, que la bouteille dort toujours mais qu'un festival se prépare dans quelques temps.
J'ai eu beaucoup de plaisir avec cette bouteille qui est une révélation pour moi.

Didier
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Domaine Gardiés - La Torre 2002

Bu récemment CR: La Torre 2002
Par rapport à  1999 il s'agit d'un vin moins rustique et plus long, plus fruité et plus frais, d'un grain très fin. Déjà  superbe. Un cru encore en progrès : bravo!
pp
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Domaine Gardiés - Torre 2002

Bu hier soir une CR: Torre 2002, un grand vin puissant profont vec beaucoup de moelleux et d'onctuosite, on ne sent pas l'alcoll qui est parfaitement marié au vin, la finale est tres longue avec un maximum de volume, on a l'impresion de croquer le grain de Mourvedre, on sent que l'extraction a ete parfaitement maitrisée, les tannins sont fins et onctueux, perceptibles mais juste comme il convient.

Résultat une tres grande bouteille, bravo Mr Gardies

Cordialement

Philo
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: La Torre 2000

CR: La Torre 2000 (25,5 euros en caviste, il y a 2 ans).

Nouvelle rencontre avec une de mes cuvées préferées. Je n'ai pas été déçu, une fois de plus.
Le vin s'est bien ouvert depuis un an. Il doit pouvoir s'ouvrir encore un peu, mais c'est déjà très grand. Je suis assez d'accord avec le style décrit plus haut par Philo et DidierT.

Robe sombre, très profonde.
Nez complexe, plein de fruits, dense, un peu alcooleux (juste ce qu'il faut...).
En bouche très grosse matière, pas de lourdeur, c'est riche, très gourmant, très long. Tannins soyeux et fins. Ampleur phénoménale et finale ultra gourmande.

Peut-être pas encore une grande complexité mais que c'est bon !

Actuellement plus fondu, moins alcooleux que Clos des Fées VV 2000.

Jansher.
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Domaine Gardiés - Vieilles Vignes Tautavel 2002

CR: Gardiés Vieilles Vignes Tautavel 2002 (17 euros au domaine)

Pas de surprise, c'est délicieux, dans le style de la maison. Concentré, grillé, tannins serrés, long et cremeux. Puissant et très gourmand, sans aucune lourdeur. Le meilleur millésime pour moi depuis que je connais cette cuvée.
Moins ample cependant que la Torre qu'il me tarde de goûter dans ce millésime...

Je retrouve dans ce vin la richesse et la gourmandise qui font défaut (pour l'instant ?) à des cuvées comme Le Roc des Anges 2002 et Hecht & Bannier 2001, trop sages à mon goût.

Jansher.
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2446
  • Remerciements reçus 41

BARRET Philippe a répondu au sujet : CR: Domaine Gardiés, Tautavel Vieilles Vignes 2000

CR: Vieilles Vignes 2000

J'avais ouvert deux bouteilles en 03. C'était bien trop tôt, les tannins étaient aggressifs. Ce soir le vin m'a paru bien meilleur. Le fruité reste éclatant de jeunesse, avec des arômes puissants très sudistes de zan, de garrigue et d'olive noire. Mais surtout les tannins sont nettement fondus, ce qui rend ce vin délicieux et pas trop fatigant. Certes, cela reste dans un style assez "moderne", plutôt extrait, un poil démonstratif, mais cette bouteille me laisse un bien meilleur souvenir que le Vieilles Vignes 1998 de Gauby, par exemple.

Philippe
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1078
  • Remerciements reçus 1

Tipof a répondu au sujet : Vieilles Vignes 2003

A l'ouverture, on est "attaqué" par le boisé et les tanins.

Mais plus tard, 12-24-48 heures plus tard, le vin devient plus civilisé, déroule son fruit et affiche même une fraîcheur très agréable. Un vin de grand plaisir.
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 0

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Vieilles Vignes 2003

Les 2004-2005 ne sont ni trop boisés, ni trop extraits: ils sont bons ... quoique pas donnés.

blg
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 65
  • Remerciements reçus 0

le buisson a répondu au sujet : Re: Domaine Gardies

il existe de toute évidence une flambée des prix dans ce domaine (plus 50% en 7 ans). Attention au dérapage... Dans cette gamme de prix (falaises et torre) , il n'y aura pas de place pour tout le monde...C'est pourtant remarquablement bon (quand ce n'est pas bouchonné, mauvaise série sur les falaises 99)

Dany
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17436
  • Remerciements reçus 1283

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Gardies Les Millères 1998

Un vin à l'étonnante jeunesse: robe encore très dense, à peine évoluée, nez très pur de mûre et de myrtille. C'est un vin puissant, sudiste, il évoque le grenache, à mon avis. Belle longueur sur les fruits noirs. Impécable! Pas mal de temps de devant lui avant qu'il ne défaille.

Jérôme Pérez
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • pjij
  • Portrait de pjij
  • Visiteur

pjij a répondu au sujet : Re: Domaine Gardies

Compte rendu de dégustation de vins du Domaine Gardiès : Muscat sec 2005, Côtes du Roussillon villages Vieilles Vignes 2005, Les Falaises 2003, La Torre 2004, Côtes de Roussillon village Tautavel Vieilles Vignes 2004, Mataro vendanges Tardives, Muscat de Rivesaltes Flor 2005, Rivesaltes ambré vin doux naturel 1995.

Plutôt que de présenter les vins selon l’ordre de leur présentation, je choisis de les décrire à travers les cépages, les assemblages, l’encépagement et donc le terroir. L’essentiel des vins n’a pas été bu dans les meilleures conditions. Le carafage des vins blancs, le vieillissement des rouges sont les mentions obligatoires pour mieux apprécier. Néanmoins que j’ai découvert des vins sincères, qui ne trichent pas, qui sont la révélation de l’aridité des sols pyrénéens et des mentalités catalanes.

Le cépage muscat est vinifié à l’occasion de trois cuvées ; le Muscat sec, le Muscat de Rivesaltes Flor et le Rivesaltes ambré, ces deux dernières étant des vins doux naturels.
Dans ces trois vins, l’arôme muscaté prend des valeurs particulièrement contrastées.
Le Muscat sec présente des nuances olfactives typiques du cépage, comme le muguet et le géranium, mais me surprend, me gêne. D’abord, le nez évoque malencontreusement l’œuf, l’encaustique. Quand le vin tourne, et qu’il se fait attendre, le deuxième nez révèle alors des notes mentholées, puis la cire. A nouveau l’œuf, mais l’œuf frais. L’odeur du soufre s’estompe, persiste celle du poulailler certes, mais dans sa chaleur plus dans ce qu’elle pouvait être de désagréable. Une amertume surprenante et gênante pour une première gorgée. L’endive se dessine, bientôt crayonnée par le goût du graphite. Une minéralité qui dessert le vin, une expression de terroir normalement inattendu dans le muscat, (sauf qu’au Domaine Gardiès les vignes du muscat ont entre 70 et 80 ans, et que donc l’expression de son terroir est immanquable). Bientôt, la deuxième puis la troisième gorgée, renouvellent complètement les sensations amères initiales qui ont amplement tapissé la bouche. Le melon fait doucement son apparition, et, subrepticement d’abord, l’air de rien, puis avec de plus en plus de persistance, l’écorce d’orange amère. L’amertume ne se dissipe pas tout à fait, mais l’avènement progressif du fruité tend à faire oublier ses sentiments empoisonnants… Ce n’est que très lentement et très progressivement que ce vin finit par plaire. Le palais a besoin de s’habituer, mais dès qu’il consent à y trouver la substantifique moelle, le désir et le rappel du vin s’immisce avec une indécente gourmandise. Le Muscat sec demande à être carafé longuement.

Le Muscat de Rivesaltes FLOR, en raison des procédés de vinification propres au vin muté, présente une gamme aromatique du muscat modifiée mais qui en conserve le fond. Thème et variations du muscat. L’amertume et l’orange amère se déclinent désormais en poudre d’amande amère et noisette. La richesse en sucre, se dévoile par les senteurs de Pink Lady, et de sucettes au caramel (peut-être le caramel au beurre salé, souvenirs de Quiberon …).La bouche est très souple, et la longueur est généreuse. L’acidité en bouche confirme le caramel salé. La fraîcheur est immédiate et apporte avec elle le bouquet de fleurs.
Enfin, le Rivesaltes ambré fait vivre une concentration aromatique muscatée sur la pêche, la citronnelle, et l’orange mais savamment annexée par les teneurs olfactives du grenache gris et blanc, qui l’orientent vers le biscuit, le sablé, et le sucre brûlé ( le caramel oublié dans la casserole, celui que je réussis le plus !). L’apport du muscat au grenache évite que le vin ne ranciote. Et lui préserve un nez de poire, de caramel et d’orange amère. Le verre vide exhale le citron confit, l’orange amère et la vanille.
La trame olfactive du muscat reste donc toujours la même. L’amertume des notes florales et du pelliculé révèle les agrumes selon un nuancier allant de l’écorce d’orange amère au citron confit et une évolution terpénique allant de la cire, de l’encaustique au miel (pour le Rivesaltes ambré)

Le seul vin monocépage en grenache blanc et gris est le Côtes du Roussillon Village Vieilles Vignes blanc. Le grenache lui apporte des arômes de fleurs coupées, de pots-pourris, de buisson, apporte du volume et du gras. Au Domaine Gardiès, le sol calcaire apporte une grande transparence au vin, un vin concentré, très bien structuré, en raison de sa bonne hydrométrie.
La robe est lumineuse, la bouche est opulente, vive, concluante sur le fenouil, la badiane, et l’olive verte. La fraîcheur est l’arête qui lui garantit sa longévité.
Le Côtes du Roussillon village Tautavel Vieilles Vignes et Les Falaises sont deux cuvées à base de carignan, syrah et grenache. Le grenache noir. Les Falaises tire son nom de l’emplacement des vignes sur le cirque de Vingrau. Un terroir propice aux meilleures qualités du grenache, perceptibles dans le verre par les variations infinies autour des fruits rouges : burlat, grenadine, groseille, fraise, distinctions aromatiques assez inattendues pour le grenache. Sans sa force alcoolique et ses intensités gustatives et olfactives Les Falaises chercherait à imiter le Côte du Rhône. Seule sa fougue adolescente le trahit et le place dans les plus justes proportions des vins roussillonnais. A l’inverse, le Côtes du Roussillon village Tautavel Vieilles Vignes renoue avec les caractéristiques propres du grenache, et présente un nez assez saisissant mêlant le camphre et le boisé, puis la mûre. En bouche, le boisé revient en force, et se vêt de notes épicées, comme la muscade et le clou de girofle. Une amertume asséchante peut-être puisque curieusement le goût du savon et de la Betadine apparaissent, sans doute en réponse à l’odeur du camphre.- Je n’ai jamais mangé de savon, ni bu de Bétadine, - ma gourmandise et mon goût de la science ne m’ont jamais encore réduite à de telles extrémités, - mais je suis sûre de ne pas me tromper ! Le verre vide ne retient que l’odeur du fruit confit, du cassis, et du bourgeon de cassis. Globalement, le vin est plaisant. Les impressions cosmétiques ou pharmaceutiques sont à mettre sur le compte, selon moi, de son immaturité.
A retenir du grenache, sa potentialité à exprimer le fruit frais. Il peut passer du fruit noir amer comme le bourgeon au fruit compoté, pour aboutir à la fraise et à la cerise, aidé en cela par la syrah ( Les Falaises), le terroir, et le vieillissement.

Contrastant avec le grenache, le mourvèdre. Souvent marié dans un assemblage à d’autres cépages, comme la syrah et le grenache, il est rarement en monocépage. Mataro vendanges tardives est donc à lui seul un poème avant même de le déclamer, puisqu’il s’agit d’un vin doux naturel passerillé, issu de vendanges 100% mourvèdre surmâturées puis passées en claies. Mataro est l’autre nom espagnol pour désigner le mourvèdre. D’ordinaire, ce cépage donne un vin corsé, exubérant, très tannique, dur, sec. L’originalité du Mataro Domaine Gardiès et du principe de vinification dont il a fait l’objet tient dans l’assouplissement des tannins et du moelleux obtenu. Les arômes ont donc évolué sur les fruits noirs confits, comme la mûre, le cassis et le pruneau, sur le bourgeon de cassis et le laurier-sauce. Je rêve d’une crêpe à la gelée de cassis.
Un mourvèdre dompté, dominé déjà, bien que l’amande amère n’ait pas dit son dernier mot. Il en ressort le charme des paysages méditerranéens chers à Giono à la fois rudes, chauds et chatoyants, baignés de soleil, mais aux collines âpres.
Associé au carignan et au grenache, le mourvèdre, non muté, plus translucide dans la dégustation à travers La Torre, reprend ses droits. La force tannique marque le palais, cependant avec un relief savoureux grâce au vieillissement des vignes ( plus de trente ans au Domaine) et au terroir. Les vignes prennent pied dans les schistes noirs et l’argilo-calaire de Maury, schistes dont la présence est liée à la faille sismique qui parcourt le contrefort des Corbières. Cette grande complexité de terroir restitue des saveurs caramélisées, la fève de cacao, l’amande et la cerise confite, dévoilant ainsi les sapidités solaires du Roussillon et les meilleures fragrances du mourvèdre. Le verre vide répand le parfum de rose.
Passionnément vôtre,
Isabelle
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 676
  • Remerciements reçus 154

Laurent Chénier a répondu au sujet : CR: Domaine Gardiés Vieilles Vignes Tautavel 2004

CR: Domaine Gardiés Vieilles Vignes Tautavel 2004 (18 €)

Que c’est bon !!!
Je continue mon apprentissage du Roussillon en dégustant ce week-end et sur 3 jours une bouteille de ce domaine achetée pour voir.
Le vin s’est très bien présenté à chaque fois, d’une grande stabilité.
La robe est sombre, profonde, on perçoit beaucoup de matières.
Le nez est chaleureux et intense. Il est riche de cassis, de fruits compotés et de garrigue.
En bouche, le vin est charnu et étoffé, les tannins très enrobés ne cassent pas l’équilibre autour du fruit, et il n’y a aucune lourdeur.
Un vin très ample et gourmand que j’ai beaucoup aimé.

A noter que je n’ai retrouvé ni les impressions cosmétiques ou pharmaceutiques ni le boisé décrits précédemment par Isabelle.

Salutations,
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Domaine Gardiés La Torre 1998

CR: Côtes du Roussillon Villages Gardiès la Torre 1998 : 13,5/20 – 9/6/07
Senteurs assez limitées de cerise et d’amande (qui peuvent faire penser à un vin d’Italie du nord). Bouche alcoolisée (Amarone ?), fermeté tannique (celle du mourvèdre) et un peu de sécheresse …
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 63
  • Remerciements reçus 0

BINGO CREPUSCULE a répondu au sujet : Domaine Gardies - Les Glaciaires 2006

Bonjour,
afin de préparer une dégustation sur le Roussillon, pouvez vous m'aider à trouver des renseignements sur Les Glaciaires 2006 de Gardies. En effet rien sur le net ni sur LPV !!!???
Lors de cette degustation, ce vin sera accompagné d'un vin catalan espagnol (Castillo perelada) et de Zoé de la Preceptorie...
Un p'tit conseil sur l'ordre de service ? merci.
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 179
  • Remerciements reçus 0

indijl2 a répondu au sujet : Re: Domaine Gardies - Les Glaciaires 2006

bonjour
je prepare également une dégustation sur le thème VINGRAU
si tu souhaites des renseignements sur le vin
les vignerons sont hyper sympas ils te repondrons et te fournirons les fiches de dégustations
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
cordialement
Jean Louis
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 63
  • Remerciements reçus 0

BINGO CREPUSCULE a répondu au sujet : Re: Domaine Gardies

c'est vrai que la sympathie ds gens là bas, c vraiment le top...
merci. je te tiendrai au courant de la degustation...
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1916
  • Remerciements reçus 2

Jéjé34 a répondu au sujet : CR: Domaine Gardiés Côtes du Roussillon blanc Vieilles Vignes 2000

CR: Domaine Gardiés Côtes du Roussillon blanc Vieilles Vignes 2000

Robe or.

Nez puissant et complexe (miel, acacias)

Beau gras, goût de miel, de peau de mandarine, boisé bien fondu qui apporte une touche vanillée. Belle persistance.

Puissant au nez et en bouche, doit être bu en mangeant avec un plat adéquate pour ne pas "saturer".

"Le cerveau n'est jamais bien sain que l'amour ou le vin n'abreuvent" RONSARD
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 528
  • Remerciements reçus 0

seb a répondu au sujet : CR: Domaine Gardiés - La Torre 2005

CR: La Torre 2005

Nez d'une belle intensité sur les fruits noirs et le cacao. En bouche, on trouve un vin à la structure massive et épaisse mais bien équilibrée par une acidité qui apporte suffisamment de fraîcheur. Les arômes s'expriment essentiellement sur le chocolat et les cerises noires à l'eau de vie, la finale longue et sapide est légèrement marquée par un élevage discret et élégant.

Encore une belle bouteille très typée Roussillon. Même si je n'y retrouve pas l'équilibre ciselée et la finesse de mes cuvées mourvèdre favorites de la région (valinières de Barral et l'intransigeant de Sarda Malet).
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 22

Anthony a répondu au sujet : CR: Domaine Gardiès 2005 Les Falaises Tautavel

Copie / colle d'une visite a Arvinis '08:

CR: Gardiès 2005 Les Falaises Tautavel, volatil et balsamique sur une belle structure et un boisé bien intégré, mais qui ne m’émeut guère **(*)

Anthony
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 22

Anthony a répondu au sujet : CR: Domaine Gardies La Torre 2001

CR: La Torre 2001, en magnum, bu sur 3-4 jours dans diverses conditions.

Un vin au caractère bien trempé. Une robe noire, impénétrable.
Un nez parfumé, très floral, sur la lavande, le thym et cette petite touche de sparadrap (mourvèdre). Le boisé est perceptible, rappelant la sciure.

La bouche est ample et ne faiblit pas après 72 heures, même si une légère touche oxydative (fruits secs) se fait sentir. Belle présence malgré un boisé encore appuyé. Jolie trame amère et belle finale.

Un beau vin, pas inoubliable, et qui gagnerait à un élevage légèrement moins appuyé ou alors une garde plus longue.

Anthony
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck