Nous avons 877 invités et 17 inscrits en ligne

Recherche avancée

Résultats de recherche (Recherche de : comtesse 1996)

  • tarkan
  • tarkan

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac

Catégorie : Bordeaux

CR: Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1996

Bouteille épaulée 2h avant service.

Nez envoutant sur les épices, le poivre en particulier, le cuir et le tabac.

La bouche développe une énergie incroyable. Le touché est très dense mais texturé, le jus est d'une concentration folle, ça se délie presque totalement avec un équilibre parfait. Tout est intense. Les tannins encore quelque peu saillants au début de la dégustation se sont fondus pour laisser place à une finale explosive d'une longueur rarement croisée.

Je pense que la bouche est encore un peu compacte en l'état, il lui faudrait encore quelques années pour atteindre la plénitude des 1990 d'aujourd'hui. Mais en l'état, c'est déjà grand.
  • claudius
  • claudius

Bordeaux 1996 vingt ans plus tard ... un grand millésime ! ... + classement

Catégorie : Bordeaux

MAX TUFF


Bu ce jour un du tertre 1996.
Beau vin à point. Arômes tertiaires, nez classieux, bouche savoureuse ...
Sur un bourguignon, c'est le kiffe!

Maxime
In wine we trust


CR: bu 12 bt de du Tertre 1996
-à la mise très bon
-ensuite phase décevante
-et depuis environ 2008 tout à fait délicieux ... et c'est d'ailleurs pour cela qu'il n'en restait plus pour l'horizontale (cf titre ) ;)
  • claudius
  • claudius

Bordeaux 1996 vingt ans plus tard ... un grand millésime ! ... + classement

Catégorie : Bordeaux

je te trouve sévère avec Pichon Baron, pers je le trouve très bon mais évidemment face à Comtesse ...

c'est un peu comme monter dans une Alfa-Roméo après avoir conduit une Maserati ;)
  • Anthony
  • Anthony

Bordeaux 1996 vingt ans plus tard ... un grand millésime ! ... + classement

Catégorie : Bordeaux

aaah Pichon Comtesse .... la grande classe sur la finesse, des tannins soyeux, un côté seigneurial de bout en bout, ponctué par une finale ciselée et longue à souhait. Heureux sont ceux qui en ont en cave ...

Baron m'a décor. Très poivron, avec un équilibre fragile, voire chancelant, il a fait ressortir une touche d'alcool qui a mis a mal tout son architecture. Pas dans son meilleur jour.


Lynch Bages m'a semblé le seul de la série qui demande encore un peu de temps. Très fin au nez, belle matière, touche épicée, il est resté serré et quelque peu muet lorsqu'il aurait du s'exprimer. Tout est là pour en faire un bel homme à ses 25 ans.

Pontet Canet a joué le registre de la force. Notes de raisin cuit, puissant tout en jouant une certaine austérité au niveau des arômes, il a été consistent, même si son grain de tannin ne parvenait pas à me faire oublier celui de la Comtesse ...
  • claudius
  • claudius

Bordeaux 1996 vingt ans plus tard ... un grand millésime ! ... + classement

Catégorie : Bordeaux

3ème paire

CR: Pichon Comtesse de Lalande 1996
bouquet sensuel, ennivrant de part sa beauté, sur le fruit, épices, bois noble, etc etc
en bouche de la magie pure, un 12 cylindres Jaguar cultivé, doux et puissant à la fois, texture de taffetas, tout est soyeux,
parfaitement mûr et fondu, opulent, précis, profond et long. Sensualité élégante irrésistible, équilibre parfait, les mot me manquent ...
Un vin d'anthologie parfaitement à point et qui le restera longtemps encore.


Pichon Baron1996
nez plus classique de Pauillac, note de poivron rouge,
plus viril que Mme la Comtesse, puissant et long, matière mûre mais avec des tanins qui marquent un peu plus, excellent bu pour lui-même, souffre un peu d'être servi aux côtés de cette bombe sexy.


4ème paire

Lynch Bages 1996
robe un peu plus soutenue que celle de Pontet Canet,
beau nez complexe sur le fruit et le cèdre ,
bouche riche, voluptueuse et mûre, très expressive, précise, belle profondeur !
un charmeur avec du fond et des muscles.
Parfaitement à point aussi. Je n'ai pas re-dégusté le 1995 depuis longtemps, mais à l'époque le 1996 le dominait complètement et je doute fort que cela soit différent aujourd'hui

Pontet Canet 1996
robe encore très juvénile pour ses vénérables 20 ans, beau bouquet aussi, fruit et tabac,
matière riche et puissante en bouche, un peu plus rigide et austère aussi que les 7 autres 1996 de cette dégustation, tanins noirs mais complètement fondus en finale, un convive dit c'est le protestant de la soirée ;-)
  • M@nuel
  • M@nuel

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac

Catégorie : Bordeaux

CR: Pichon Lalande Comtesse 1996Je l'ai bu il y a un mois pour mon anniversaire.... et j'ai pensé à Claudius et son orgasme bucal ! (:P)X(

C'est un excellent vin, pardon, ma bouteille (pas de généralité) était excellente mais je n'ai pas eu la même jouissance. ;)

Un vin qui peut tenir encore quelques lustres sans problème.

(Vin acheté en primeur et dans ma cave depuis sa sortie).

92/100
  • claudius
  • claudius

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac

Catégorie : Bordeaux

Pichon Lalande Comtesse 1996 -actuellement un de mes Bx préféré- cause un orgasme buccal ;)

Pichon Lalande Comtesse 1996 et 1985

in case the link is not working, 2nd half of Antonio Galloni's critic
	the 1996 is ready to drink, but there is enough sheer concentration here to support another
	20-30 years of exceptional drinking.
	I am not sure I possess the vocabulary to describe just how captivating the 1996 is,
	but I do know this:  If I had an opportunity to pick up a few well-stored bottles I would take
	it in a nanosecond. Readers holding the 1996 should be thrilled.
	The 1996 Pichon Lalande is a magnificent wine with plenty of upside.
	In word: fabulous. 97+/Drink: 2016-2036+.
  • claudius
  • claudius

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac

Catégorie : Bordeaux

CR: Pichon Comtesse de Lalande 1996

Quelques bt de ce vin bues juste après la mise, souvenir merveilleux!
Avant- hier pour la 1ère fois depuis cette époque, je retrouve la grandeur de ce vin après qqs dégustations décevantes.

Bt redressée 24h avant, passage à la température de service progressif, ouverture 2h avant dégustation.
Bouquet immense, ballet d'arômes caléidoscopique, cacao, fruit noir, cèdre, mine de crayon + + +,
Bouche sublime, superbe matière riche, mûre, concentrée et puissante , mais à la fois élégante et légère,
ballet de Saluki virevoltant dans l'air et ne touchant que rarement le sol, texture d' une immense finesse, longueur d'anthologie.
Charme fou!

Miracle bordelais: concentration et puissance déguisés en grâce et légèreté.

Grand vin à point
  • kv000
  • kv000

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac

Catégorie : Bordeaux

CR: Pichon Lalande Comtesse 1996

Goûté lors du GT 2011

Robe : trouble, grenat
Nez : assez peu expressif, le fruit se cache un peu, on y sent plus le sous-bois et la mine de crayon (le seul sur les 5 Pauillac goûté ce jour-là)
Bouche : on y trouve plus de fruits qu'au nez, grande finesse dans ce vin, toujours des notes de sous-bois

Très bien -
  • Yves Zermatten
  • Portrait de Yves Zermatten

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac

Catégorie : Bordeaux

CR: Pichon-Comtesse 1995 et 1996
J’ai nettement préféré le 95, qui présentait un profil plus charmeur et plus de plénitude en bouche. Le 96 est encore sévère, voire un peu fermé. Il m’a donné la même impression qu’un Sociando-Mallet 96 bu pendant les fêtes : austère, avec un manque de longueur. Ce Comtesse 96 manque actuellement un peu d’explosivité pour un vin de ce niveau dans un millésime réputé grand. Le temps corrigera-t-il ces défauts ? je n'en suis pas certain. En revanche, le 95 est nettement plus accompli : chair dense et expressive, plénitude et complexité, avec de l’allonge. Les tannins sont serrés mais bien enrobés, et ne présentent pas la sécheresse tannique que l’on peut trouver sur nombre de Bordeaux 95.

Yves Zermatten
  • dfried
  • dfried

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac

Catégorie : Bordeaux

Bonjour,

Extrait d'une, comme toujours, mémorable rencontre du ZWTG en ce début 2008 dont vous trouverez le fil (rubrique Dégustations éclectiques) ici : http://www.lapassionduvin.com/phorum/read.php?40,240206

CR:* Pichon Comtesse 1995 (bouteille dégustée à l'aveugle, décantée dans un magnum vide plus de 7h auparavant) : du soyeux, de la longueur expressive sur des fruits rouges, de la fève de cacao et du sous-bois. Très bon et jeune, sans faille, profitant à plein de sa proportion inhabituelle de merlot.

CR:* Pichon Comtesse 1996 (même traitement que la précédente) : ... Bof. Nez assez fermé, bouche certes structurée, mais trop tannique à mon goût. Claudius ayant largement apprécié de nombreuses demi-bouteilles à l'époque encore sur le fruit, il reste très confiant.

Cordialement,
dfried
  • kamuro
  • Portrait de kamuro

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac

Catégorie : Bordeaux

CR: Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1996
Hier soir 2 heures de carafe
Au nez c'est un peu ferme, le poivron domine, un peu animal ,quasiment pas de fruit, quelques notes de bois et de tabac.
En bouche : beaucoup d'aromes tertiaires, c'est complexe, avec des notes de sous-bois et de champignons. C'est veloute, les tannins assez fins, une belle fraicheur tout en longueur. Seul bemol une finale une peu alcooleuse.
Belle bouteille qui peut attendre encore pas mal d'annees .

Kamuro
  • Jean-Paul B.
  • Jean-Paul B.

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac

Catégorie : Bordeaux

Ce soir, chez Jean, rue Saint-Lazare à Paris, nouveau promu Michelin qui le mérite amplement, petite verticale de CR: Pichon Comtesse Lalande

On commence par le benjamin.
Ce 1999, à dominante merlot, offre un nez sur le cassis et la mûre. Belle bouche ronde, un peu flatteuse. A boire maintenant, c'est le plus faible de la soirée.
1995 : en second, pour rester dans la dominante merlot. Attaque de fruits noirs, bouche toute en longueur, avec une finale sur le réglisse, et une pointe de dureté qui me gène. Peut sans problème attendre.
1996 : majorité de cabernet. Nez superbe de rose et de guimauve, bouche opulente, grande longueur. Un magnifique vin, qui a encore des années devant lui.
1989 : majorité de cabernet. Superbe nez sur le cuir, le champignon, le foin coupé, puis le bois exotique. Bouche d'une incroyable douceur, longueur interminable. Le top du grand bordeaux à maturité.

Nous avons fait un sort au 99 sur un Jarret de porc, gelée de langoustine et concombre. Sur le Navarin d'agneau, légumes mijotés et oseille, le 96 s'est parfaitement marié, la fin de bouche étant particulièrement magnifiée. Le 95 a moins bien vécu l'association, en s'opposant trop au navarin.
Enfin, sur le Biscuit fondant au chocolat noir, sorbet fromage blanc, le 1989, clou de la soirée, nous a régalé.

Jean-Paul
  • guiom
  • guiom

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac

Catégorie : Bordeaux

CR: Pichon Comtesse 1996
Carafé 2 heures.
Nez complexe de cèdre, cassis, truffe, minéral, pain d' épices. En bouche, une trame superbe, riche mais fine, encore un peu marqué par l' élevage (fût brûlé).
Tres persistant.

Un grand vin, complexe et distingué, à attendre encore cependant à mon goût.
Tres bon accord avec des truffes à la crème.

guillaume
Affichage 1 - 14 de 14 résultats.