Nous avons 1376 invités et 44 inscrits en ligne

CR: Le CRD-LPV Belgique se balade dans les collines du Rhône Nord en 2012

  • Messages : 5145
  • Remerciements reçus 1501

Olivier Mottard a créé le sujet : CR: Le CRD-LPV Belgique se balade dans les collines du Rhône Nord en 2012

CR:
Nous sommes réunis chez Laurent (teddyteddy) ce soir pour le lancement de la treizième saison du CRD-LPV Belgique avec comme thème les vins du Rhône Nord en rouge sur le millésime 2012.
Au programme, 13 échantillons, ouverts entre 17h30 et 18h00.
La dégustation débute à 20h15.
Les vins sont servis, dans un ordre aléatoire, par série de 3, à l’exception des deux dernières séries composées de 2 échantillons.
Nous apprendrons à la découverte des échantillons qu’un pirate s’était glissé dans la série.

En guise de mise en bouche, Laurent nous propose un vin blanc.

Olivier Mottard (OM) : un vin à la robe jaune or clair, au nez légèrement citronné et un trait végétal.
Bouche équilibrée, fraîche, belle note fruitée, final salin et marqué par une certaine amertume. Bien.
Alain Hinant (AH) : le nez est fin et aromatique sur les fruits blancs avec une petite touche végétale et florale.
Une bouche longiligne, équilibrée et fraîche avec une amertume bien présente, fruits blancs, noyau d’amande. Bien

Il s’agit de Yves Cuilleron, Vin de France cuvée Les Vignes d’à Côté 2015.


1. Domaine Alain Graillot - Croze-Hermitage
OM : robe très concentrée, bord violacé.
Nez plutôt épicé, légère note végétale.
Bouche bâtie sur une structure privilégiant clairement l’élégance.
Une touche d’élevage est encore présente mais bien intégrée.
Tanin fin avec une acidité qui relève le final.
Un fin plus long que large. Beau vin.15/20
AH : Robe sombre et violacée. Le nez est assez épicé, poivré, avec une note végétale, de la réglisse et des fruits noirs (mûre et cassis). La bouche débute par un léger boisé encore perceptible, de la réglisse (ju-ju), des fruits noirs relativement frais, il a un bel équilibre malgré des tanins mûrs mais encore présents et reste bien en bouche. 14/20



2. Maison Guigal - Saint-Joseph cuvée Vignes de l’Hospice
OM : robe identique au vin n°1.
Nez où apparaît encore l’élevage porté sur un boisé luxueux mais pas exubérant auquel succèdent des notes d’épices (poivre) et de viande fraîche.
Bouche très typée, avec des notes poivrées et viandeuses, équilibrée par un tanin assez fin et une acidité rafraîchissante. Beau vin.15,5/20
AH : Robe sombre et violacée.
L’élevage est très présent au nez et le fruit rouge est un peu en retrait, épicé, de la violette, c’est élégant.
En bouche, on a le même profil qu’au nez, l’élevage est présent avec des arômes moka-chocolat, de beaux fruits rouges relativement mûrs, l’équilibre est bon et le vin reste bien en bouche, c’est assez complexe. 15/20



3. Domaine Guillaume Gilles - Cornas
OM : robe identique au vin n°1.
Nez peu expressif, avec quelques notes de viande et d’épice.
Bouche très stricte au tanin serré et pointu.
Il domine tant la dégustation que j’ai du mal à envisager que le corps du vin s’exprime harmonieusement ... Si il arrive à surmonter ce cadenas tannique que l’aération ne libère pas, bien au contraire. 12,5/20
AH : robe sombre et violacée.
Un nez qui n’est pas très plaisant, un peu serpillère, des fruits rouges en cherchant bien. La bouche ne rattrape pas le nez, c’est un peu maigre, astringent, des tanins marqués, acidulé, il y a un manque cruel d’équilibre, de l’amertume. Tout est dit ! 11/20



4. Domaine Marc Sorrel - Hermitage
OM : robe rubis, plus évoluée que les 3 premiers vins.
Nez de poivre et d’eucalyptus.
Voici un vin tout en élégance, au tanin très fin couplé à une très belle acidité.
Très bel équilibre avec un final très long, rehaussé par des notes de poivre.
Un très joli vin. 16,5/20
AH : robe moyenne par rapport aux autres, légère évolution sur le bord du disque.
Un beau nez très frais avec un petit trait végétal, c’est épicé, poivré, des fruits rouges, léger boisé discret.
Belle structure en bouche pour ce vin élégant avec une belle matière, les tanins sont fins mais encore présents, une belle acidité rafraîchissante, fruits rouges, une touche de chocolat noir amer, la longueur est moyenne.
Au vu de l’appellation, le vin est manifestement trop jeune mais avec de très belles qualités. 15.5/20



5. Domaine des Hauts Châssis - Croze-Hermitage cuvée Les Châssis
OM : retour à une robe concentrée.
Nez assez élégant avec un fruit de belle maturité et des notes épicées.
Vin ample, superbement équilibré, construit sur un tanin de taffetas et une acidité parfaitement intégrée.
Un grand vin aujourd’hui mais qui saura évoluer parfaitement.
Superbe. 17/20
AH : robe sombre violacée.
Un nez gourmand par sa maturité, de beaux fruits noirs, épicé avec une touche boisée.
Très belle entrée de bouche mûre mais fine, élégante, très bel élevage non dominant, tout est en équilibre, c'est soyeux, sur les fruits rouges et noirs, une touche d'orangettes au chocolat, belle longueur.
Grand vin apportant beaucoup de plaisir. 16,5/20



6. Domaine Pierre et Jérôme Coursodon - Saint-Joseph cuvée L’Olivaie
OM : robe hyper concentrée, sans évolution sur le disque.
Nez dense sur un beau fruit, une touche de fleur et d’épices nobles.
A l’instar du vin précédent, on est face à un vin suprêmement équilibré, au tanin mûr et à l’acidité idéalement intégrée.
Final très long et frais.
Superbe vin au grand potentiel d’évolution. 17/20
AH : robe sombre violacée.
Au nez une petite touche florale, c'est boisé et légèrement fumé, épicé, des fruits rouges et noirs mûrs.
Magnifique matière, à la fois volumineuse et élégante, enrobée, un boisé un peu torréfié, des fruits noirs mûrs, belle longueur de nouveau.
Grand vin accessible, mais avec de la réserve. 16/20



7. Domaine François Villard - Côte-Rôtie cuvée Le Gallet Blanc
OM : robe rubis brillante.
Nez timide, laissant poindre des notes fruitées.
Bouche tendre, en demi-corps, avec de belles notes de fruits rouges.
Tanin fin et acidité bien calibrée accompagnent un final assez gourmand.
Vin savoureux, souffrant peut-être de l’effet de séquence en passant après la série précédente.
C’est néanmoins, dans son style, un très joli vin. 15/20
AH : robe sombre violacée.
Le nez est discret, un peu fermé ; néanmoins des arômes de fruits rouges et noirs ressortent avec principalement du cassis, c’est frais, un peu métallique, sanguin.
J’opte pour une Côte-Rôtie.
On retrouve de beaux fruits rouges frais en bouche, de l’acidité pour un bel équilibre, de beaux tanins, le corps est moyen avec une petite astringence acidulée mais le vin est très plaisant et certainement trop jeune. 14/20



8. Domaine Maxime Graillot - Cornas
OM : robe concentrée au bord violacé.
Nez un peu viandeux et de fruits mûrs.
Bouche dense, au tanin un peu pointu, avec une acidité marquée.
L’ensemble est frais et fruité avec une certaine gourmandise. 14,5/20
AH : robe sombre violacée.
Un nez classique de fruits rouges, léger élevage, épicé.
Belle entrée de bouche longiligne avec un beau corps, un peu acidulé, petite présence d’élevage également en bouche, les tanins sont encore un peu présents, des fruits noirs, une certaine rondeur sur la fin de bouche. 15/20



9. Domaine Jamet - Côte-Rôtie
OM : robe rubis évoluée.
Nez d’épice et de fruits frais, avec une touche de viande.
Vin un peu brouillon, qui cherche son équilibre, avec un fruité très vif et une note végétale sur le final.
Je ne suis pas convaincu. 13/20
AH : robe sombre violacée.
Un nez de fruits rouges et noirs avec du cassis, une petite touche florale, épicé, vanillé, frais.
En bouche, c'est également frais, sur les fruits rouges; par contre, c'est un peu austère avec des tanins encore présents, astringence, très épicé, floral, longueur moyenne.
Dans une phase de fermeture ? Je l'espère! 13,5/20



10. Domaine des Escaravailles - Côtes du Rhône Villages Roaix cuvée Les Hautes Granges
OM : robe hyper concentrée, sans aucune évolution sur son disque.
Nez très mûr et très épicé.
Vin très mûr, au tanin solide et ample, avec du volume et une maturité certaine.
Néanmoins une acidité bienvenue permet de lui conserver de la fraîcheur.
C’est long, un rien massif aujourd’hui mais il devrait bien évoluer.
Très beau dans son style. 15,5/20
AH : robe très sombre, violacée.
Un nez très épicé, mûr, dense, fruits noirs et garrigue.
Il y a un très beau corps en bouche, des fruits noirs et des tanins bien mûrs, de la réglisse (ju-ju), épicé, une belle fraîcheur accompagnée par une grosse matière qui équilibre parfaitement ce très beau vin. 16/20
N.D.L.R : c’est le pirate de la soirée, composé à 99, ? % de Syrah.
Je rappelle au lecteur que l’homme à l’origine de cette cuvée n’est pas le vigneron mais bel et bien notre sage Alain Hinant qui, lors d’une visite au domaine en 2001, a judicieusement demandé au propriétaire Gilles Ferrand de réaliser une mise séparée de 6 bouteilles de la cuvée qu’il venait de déguster.
Ainsi est née la cuvée des Hautes Granges ...
;)



11. Maison Guigal - Côte-Rôtie cuvée Château d’Ampuis
OM : robe rubis brillante.
Nez légèrement torréfié avec quelques notes épicées.
Bouche longiligne avec une maturité évidente du tanin.
Cependant, l’élevage domine le vin aujourd’hui et marque le final.
C’est un beau vin mais il faudra que l’élevage s’intègre et laisse le vin s’exprimer davantage.
À attendre impérativement. 15/20
AH : robe très sombre, violacée.
Au nez, l’élevage est marqué, un peu eucalyptus, épicé, graphite, de fruits noirs mûrs, élégant.
Bouche longiligne et droite, un peu carrée, avec de beaux tanins fondus, de beaux fruits noirs mûrs, un élevage très présent, réglisse (ju-ju), torréfaction.
Beau vin d’avenir, le boisé va-t-il s’estomper ? 15,5/20



12. Domaine Rostaing - Côté-Rôtie cuvée Ampodium
OM : robe rubis évoluée.
Nez plutôt végétal (vendanges entières ?) et un fruit acidulé accompagné d’épice.
Superbe vin, bâti sur une structure très élégante avec un tanin salivant et une acidité très rafraîchissante.
C’est un ensemble aérien et précis avec un final de grande longueur.
Très grand. 17/20
AH : robe sombre violacée, un peu moins concentrée.
Une petite touche végétale au nez, c'est épicé, un peu fumé, floral, des fruits rouges.
Une bouche très structurée et vive, des fruits rouges, des tanins encore présents et un peu asséchants, la longueur est belle, un vin encore très jeune sur la réserve. 16/20



13. Domaine Pierre Gaillard - Saint-Joseph cuvée Les Pierres
OM : robe rubis brillante.
Nez de fruits noirs, d’épice et une touche d’élevage.
Bouche structurée et plus massive que le vin précédent.
Tanin mûr, légèrement saillant aujourd’hui mais qui se fondra dans quelques années.
Très beau vin de garde. 15,5/20
AH : robe très sombre, violacée.
Petite touche herbacée pour un nez un peu opulent, du boisé, des fruits noirs.
Belle bouche avec une grande matière, assez massif malgré une fraîcheur acidulée, des fruits noirs, une finale de longueur moyenne qui se termine sur un peu d’amertume.
Beau vin. 15/20


Pour une dégustation de rentrée, le thème était alléchant sur papier et au final le niveau moyen assez élevé.
De belles confirmations avec les vins de Marc Sorrel, de Jérôme Coursodon ou encore René Rostaing avec des vins, dans des styles bien différents, parfaitement équilibrés et superbement constitués !
Juste derrière, je relève la belle tenue des deux vins de la maison Guigal dont l’élevage commence à s’intégrer et qui trouvent peu à peu un équilibre intéressant dans les deux échantillons présentés.
Belle prestation aussi des vins d’Alain Graillot et de Maxime Graillot.
Félicitations à Franck Faugier pour sa cuvée Les Hauts Châssis superbe d’équilibre et de gourmandise qui n’oublie pas de conserver de la fraîcheur, le tout dans une très belle structure.
Un bravo tout particulier à l’ami Gilles du domaine des Escaravailles dont la cuvée Les Hautes Granges est venue joliment bousculer ses pairs du Nord.
Un très joli vin au rapport Q/P assez intéressant !

Enfin, deux déceptions.
La première concernant le Cornas du domaine Gilles, complètement éteint par un tanin saillant dont je ne sais si le vin arrivera à se libérer un jour.
La seconde concernant le domaine Jamet dont le vin est apparu complètement brouillon, manquant d’équilibre et surtout marqué par des notes végétales peu emballantes.
En dégustant la Côte-Rôtie de M. Rostaing (vinifiée aussi en vendange entière), on s’aperçoit qu’on pouvait élaborer plus qu’un un très joli vin ...

Place à présent aux afters, composés de 4 blancs et 4 rouges ... toujours à l'aveugle !
Ces flacons auront le grand privilège d'accompagner un superbe plateau de fromages spécialement concocté par Laurent pour son passage vers le deuxième âge. ::fz::
Les blancs


Domaine Thomas Morey - Chassagne-Montrachet 1er Cru Clos Saint-Jean 2012
OM : robe or clair, nez légèrement marqué par l’élevage avec des notes citronnées.
Bouche stricte, au final salin et tannique.
Encore bien jeune mais de belles promesses.
Très bien.
AH : robe jaune or.
Le nez est floral, sur les fruits blancs, avec une touche minérale (cailloux) et un élevage encore un peu présent.
Belle bouche longiligne, un peu abricot, presque tannique, saline, minérale, légère amertume, un vin encore très jeune.
Très bien.



Domaine de la Taille Aux Loups - Vouvray Clos de la Bretonnière monopole 2010
OM : robe or soutenu, nez de fruits mûrs sur le coing.
Bouche splendide, structurée, très longue.
Vin complexe et complet.
Excellent.
AH : robe jaune or soutenue.
Du coing, un nez un peu évolué où on retrouve de la minéralité et même une touche d’hydrocarbure.
Belle maturité avec une certaine évolution sur une acidité un peu citrique, très beau corps, tout en élégance.
Très bien.



Domaine Vincent Dauvissat - Chablis Grand Cru Les Preuses 2007
OM : robe or clair, nez d’iode et de miel avec une pointe de réduction.
Bouche ciselée, dense, longue avec un côté aérien qui donne de l’élégance.
Superbe.
AH : une robe jaune or.
Nez un peu croûte de fromage, réduction, fruits blancs, minéral, complexe.
Très belle vivacité, très ciselé, précis, avec un beau corps, de la structure, reste longtemps en bouche, légère amertume sur la finale.
Un vin visiblement trop jeune, à attendre patiemment.
Très bien ++.



Domaine Jean-Louis Chave - Hermitage 2006
OM : robe or plus évoluée, nez de fruit mûr.
Bouche riche, au fruité ample.
Vin complexe et long mais qui reste frais.
Très bien.
AH : robe jaune or évoluée.
Le nez est un peu tourbé, c’est assez complexe avec une belle évolution tout en étant pas tout à fait libéré, fin, des fruits jaunes.
Le corps est superbe, le vin est mûr sur les fruits jaunes, grande longueur qui se termine un peu chaude, ça manquerait peut-être d’un peu de fraîcheur.
Vin de gastronomie.
Bien++ et certainement plus dans l’avenir.

Les rouges


Domaine Confuron-Cotetidot - Chambolle-Musigny 2010
OM : robe rubis évoluée, nez de fleurs et de fruit assez complexe et élégant.
Bouche structurée, beau tanin un peu stricte et acidité salivante.
Bel équilibre.
On identifie un vin issu de vendanges entières qui conserve du corps et une grande fraîcheur.
Je pensais être face à un premier, voire un grand cru de la Côte de Nuits ...
Très bien.
AH : robe moyenne, rouge brique, légère évolution.
Le nez est sur les fruits rouges, la griotte, floral, c’est assez complexe avec encore une petite touche d’élevage.
L’acidité est un peu haute ce qui donne un vin très pointu, voire un peu austère, l’évolution lui apporte une certaine complexité, c’est fin et droit.
Un vin encore à attendre.
Bien++.



Domaine Alain Voge - Cornas Les Vieilles Vignes 2010
OM : robe très concentrée, nez compact qui annonce un vin serré.
Confirmation à la dégustation avec un vin dense et très structuré, au tanin abondant mais qui reste très frais.
Vin jeune qui doit encore se fondre.
Bien à très bien.
AH : robe sombre, encore violacée.
Le nez est un peu animal, viandé (réduction ?), des fruits rouges, épicé.
La bouche est un peu serrée avec une mâche bien présente, c’est très frais, sur les fruits rouges, belle allonge, c’est encore très (trop) jeune.
Bien++.



Domaine Chapoutier - Châteauneuf-du-Pape Croix de Bois 2010
OM : robe rubis évoluée. Nez d’épice.
Bouche dense et ample au tanin structuré.
Note d’épices et de fruit mûr.
À attendre impérativement.
Bien à très bien.
AH : robe sombre, grenat.
Le nez est sudiste mais avec de la fraîcheur surtout dans les fruits noirs et rouges, un peu d’épices.
Léger perlant dès l’entrée, la bouche est tannique, vive, persistante, structurée, des fruits noirs, un peu de réglisse, épices, petite pointe d’alcool en fin de bouche.
Vin d’avenir.
Très bien.



Domaine Jean-Louis Chave - Hermitage 2006
OM : robe évoluée.
Nez d’épices sur le laurier, la sauge et la menthe qui fait songer à un vin sudiste.
Bouche élégante au tanin assez fin mais présent.
Belle acidité rafraîchissante, notes épicées semblables au nez.
Grande longueur.
Très bien à excellent.
AH : robe sombre, évoluée, grenat.
Nez un peu viandé, épicé, tapenade, fruits noirs.
La bouche a une trame relativement tannique, un peu asséchante, très beau corps, des fruits plutôt rouges, grande longueur. De nouveau un vin à manger.
Très bien.


Rendez-vous fin de ce mois chez Alain pour une nouvelle session dont le thème est Bourgogne Rouge, toutes côtes, millésime 2011.

Alain Hinant et Olivier Mottard
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Sylv1, matlebat, Vougeot, didierv, fx, aquablue, reidge, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, bibi64, TIMO, MathiasB, Frisette, starbuck, leteckel, jclqu, LoneWD, Pins

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4221
  • Remerciements reçus 1619

LADIDE78 a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique se balade dans les collines du Rhône Nord en 2012

Merci Olivier
De trés belles cuvées , ce domaine de Haut Chassis, ça a l air d être quelque chose, seulement depuis 5 ans sur le forum , j ai vu que Jean Luc l avais aussi gouté ( en passant par le beaujolais , il me semble ) , ça donne envi d essayer , quand je lis aussi le CR de la Cote Rouie de Rostaing , eh bien je me tâte sur 2015 :? JLC ( me l a conseillé )

didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5145
  • Remerciements reçus 1501

Olivier Mottard a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique se balade dans les collines du Rhône Nord en 2012

Didier,

Domaine des Haut Châssis, tu dois absolument goûter.
Beau rapport Q/P dans la gamme.
Pour Rostaing, je pense que Jean-Louis a raison, ne pas hésiter !

Olivier
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4221
  • Remerciements reçus 1619

LADIDE78 a répondu au sujet : Le CRD-LPV Belgique se balade dans les collines du Rhône Nord en 2012

Merci Olivier
Apres Bonnefond , il y a des chance que Rostaing , suive le meme chemin , pour le Domaine du Haut Chassis , je vais suivre ton conseil
didier %tchin

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck