Nous avons 1773 invités et 90 inscrits en ligne

CR: Le CRD-LPV Belgique fête son champion du monde du haut de la colline de Cornas

  • Messages : 5145
  • Remerciements reçus 1502

Olivier Mottard a créé le sujet : CR: Le CRD-LPV Belgique fête son champion du monde du haut de la colline de Cornas

CR:
Nous sommes réunis chez Benoît ce soir pour le thème : les vins de Cornas antérieur au millésime 2010.
Au programme, nous avons déniché 7 vins servis dans un ordre aléatoire.
Les vins ont été ouverts à 16h et la dégustation débute à 20h15.
Les notes sont de Alain HINANT (AH) et Olivier MOTTARD (OM).
Entre parenthèses, la note du groupe et le classement dans la dégustation.


Avant de débuter notre dégustation, nous accueillons comme il se doit, avec moult applaudissements, notre champion du monde à l’aveugle, gagnant du concours organisé par la Revue du Vin de France.
J’ai nommé Philippe HAID, alias « chambol » (quatrième sur la photo) ! ::dance::
Encore félicitation à lui pour cette belle performance ! :jump:



En guise d'apéritif, Benoît nous propose un vin blanc.
AH : la robe est or pâle.
Le nez est sur les fruits blancs, les cailloux avec une pointe florale.
Belle bouche sur le coing et la poire, c’est corpulent, salin, presque tannique, bel équilibre, jolie longueur. Excellent.
OM : vin au nez de citron, de fleur et de fruits blancs.
Arôme miellé en bouche, belle vivacité et long final sur les agrumes.
Vin à la fois mûr et élégant. Superble !

Il s'agit de Domaine Alphonse Mellot - Sancerre La Moussière 2012.

Place à la dégustation.



1. Domaine Eric et Joël Durand - Cornas Empreintes 2007 (14,6/20 – 5/7)
AH : robe grenat léger violet.
Petite touche végétale tout au début, ensuite, elle disparaît.
Sanguin avec une petite note animale, c’est complexe, de la torréfaction, du poivre et des fruits rouges.
La bouche est longiligne (les vins sont dégustés un peu frais), un peu tendue, les tanins sont présents, peu de fruits, animal, chocolat noir, « jus-jus », sanguine. 15,5/20.
OM : robe concentrée avec des reflets orangés sur le disque.
Nez viandeux et épicé sur le poivre, avec l’élevage qui apparaît à l’aération.
Bouche structurée avec un tanin présent contrebalancé par une acidité rafraîchissante.
Final sur les épices et la cerise. 14,5/20




2. Domaine Auguste Clape - Cornas 2004 (13,9/20 – 7/7)
AH : robe grenat profond.
Un nez discret évolué, fruits noirs et rouges, épicé, léger boisé, arômes de café.
Dès l’entrée, la bouche est assez végétale, un peu rustique, tendue avec des tanins qui sont encore asséchants, ça manque clairement de maturité (voir vin suivant), fruits rouges, la longueur est moyenne.
C’est un style que je n’apprécie pas du tout ! 14/20
OM : robe légèrement moins dense que le précédent.
Nez très marqué sur la tapenade d’olive noire, l’anchois avec un léger élevage.
On retrouve les mêmes arômes que ceux perçus au nez dans un vin longiligne, un peu strict aujourd’hui.
Le tanin sèche quelque peu.
Un vin à attendre. 14/20




3. Domaine Auguste Clape - Cornas 2005 (15,5/20 – 1/7)
AH : robe grenat profond.
Un beau nez boisé, torréfaction, touche végétale, un peu sanguin, épicé, poivré, violette.
L’entrée de bouche est ample, mûre, presque sudiste, les tanins sont présents mais enrobés, c’est bien équilibré, « jus-jus », termine sur une longueur moyenne et une légère amertume. 16/20.
OM : robe orangée.
Nez élégant sur de fines notes d’épice et de viande fraîche.
En bouche, c’est un vin dense, structuré par un tanin fin.
Un vin de jolie maturité, sans doute encore jeune, qui s’harmonisera dans quelques années. 15/20.




4. Domaine Franck Balthazar - Cornas Chaillot 2005 (14,2/20 – 6/7)
AH : robe grenat sombre.
Un nez discret, neutre, épicé, poivré, petite touche animale, végétal, un peu mentholé, assez complexe.
Bouche fluide, longiligne, des tanins fermes, c’est stricte avec un peu d’ampleur, sanguin, fruits noirs. Même remarque que sur le 2ème vin même s’il reste un petit espoir ! 14,5/20.
OM : robe assez concentrée.
Nez typé sur la viande, les épices et une note florale.
Vin austère, au tanin ferme actuellement.
Structure longiligne avec une acidité revigorante. 14,5/20.




5. Domaine Eric et Joël Durand - Cornas Empreintes 2009 (15,2/20 – 2/7)
AH : robe grenat violacé.
Un nez gourmand et jeune de fruits noirs, torréfaction, boisé, violette, épicé.
La bouche est du même acabit, c’est gourmand, fruits noirs mûrs, torréfaction, « jus-jus », réglisse, vanille.
Bel équilibre avec de très beaux tanins mûrs.
Très beau vin encore jeune. 16,5/20.
OM : robe très concentrée.
Nez marqué par l’élevage : boisé et torréfaction.
Bouche marquée par les fruits noirs, tanin plutôt souple. 14,5/20




6. Domaine Robert Michel - Cornas La Geynale 2005 (15/20 – 4/7)
AH : robe grenat sombre.
Un nez animal, poivré, épicé, fumé, « jus-jus », petite touche végétale, complexe.
Une bouche élégante, beaucoup de finesse, très beaux tanins, un peu sanguine, « jus-jus », un grand équilibre, reste bien.
Très beau vin. 16/20.
OM : robe concentrée.
Nez sanguin et épicé.
Bouche équilibrée avec un tanin ferme mais mûr.
Belles notes d’épice et de fruit.
Beau final. 15/20.




7. Domaine du Tunnel - Cornas Vin Noir 2009 (15,1/20 – 3/7)
AH : robe violette.
Un nez relativement élégant sur les fruits noirs, torréfaction, « jus-jus », épicé, poivré.
Bouche ample avec un petit manque de fraîcheur, très beaux tanins, fruits noirs, « jus-jus », torréfaction.
Encore un peu jeune. 15,5/20.
OM : robe très concentrée.
Nez un peu grillé qui évolue sur des notes de rôti et d’épice.
Un vin encore jeune au tanin masculin avec une acidité un peu saillante.
À attendre. 15/20.


Voici une (petite) série de Cornas qui démontre qu’il faut donner du temps à ces vins pour qu’ils se laissent aborder en dégustation.
Leur vraie place est à table et ils devraient réserver de jolies surprises aux amateurs de gibier et autre viande rouge.


Place à présent à une autre série comme nous en avons l’habitude : la dégustation d’un somptueux plateau de fromages accompagné de ses afters.



Les afters.
Vous constaterez que l’ami Benoît avait décidé de nous proposer une relecture du millésime 2008 en blanc à sa façon.



Domaine Zind Humbrecht – Alsace Grand Cru Riesling Clos Saint Urbain Rangen de Thann 2008
AH : robe ambrée foncée.
Au nez, on a des agrumes, mandarine, écorce d’orange, c’est complexe mais ce qui me dérange, c’est la touche oxydative.
La bouche est fluide, fine, sans gourmandise, avancée, des sucres résiduels, peu de longueur.
Pas trop mon truc !
OM : robe or très soutenu.
Nez exubérant d’orange, de pain grillé, assez avancée aromatiquement.
Bouche très mûre où l’on perçoit un soupçon d’alcool qui accompagne un final moyen.




Domaine Pierre & Jérôme Coursodon - Saint-Joseph Le Paradis Saint-Pierre blanc 2008
AH : Robe dorée.
Ici aussi, le nez est assez avancé, mûr, miel, un peu épicé, des fruits jaunes avec une touche tourbée. La bouche est riche et avancée, un vin ample et large, très complexe, tourbé avec de l’amertume sur la fin de bouche.
Un vin clairement pour la table. Bien.
OM : robe or soutenu.
Nez mûr sur des accents miellés et épicés.
Bouche large, volumineuse et corpulente sur des notes de fruits mûrs.
Final sur l’amer.
Un vin « à manger ».




Maison Chapoutier - Ermitage de l’Orée 2008
AH : Robe dorée.
De la mirabelle, des fruits jaunes, encore un peu d’élevage, complexe et fin à la fois.
Bouche ample, corpulente, touche de miel, belle longueur qui se termine un peu chaude.
Très beau vin moins marqué par le temps que les 2 précédents. Très bien.
OM: robe évoluée.
Nez sur le nougat, la noisette et les fruits jaunes.
Bouche élégante, presqu’aérienne avec un corps dense et tonique.
Superbe !




Domaine Jobard-Morey - Meursault-Charmes 1er cru 2008
AH : Robe or pâle.
Petite pointe de réduction au départ, miel, touche boisée, fruits blancs. ,
En bouche, c’est également boisé, ample avec un bel équilibre, acidité tonique, minéral, salin.
Un vin en pleine forme. Très bien.
OM : robe or.
Nez un peu grillé, complexe, élégant.
Bouche aérienne, parfaitement équilibrée, de grande longueur.
Le final est très tonique
Superbe vin, encore très jeune.




Domaine Marc Colin et Fils - Chassagne-Montrachet Les Caillerets 1er cru 2008
AH : Robe or jaune.
Un nez discret sur une petite touche avancée (le vin a été débouché au dernier moment) mais ça va disparaître à l’aération, fruits jaunes, un peu épicé, minéral.
Grosse matière pour cette bouche ample, grasse, corpulente, des fruits jaunes, il manque juste un petit soupçon de fraîcheur.
Très bien.
OM : robe jaune or.
Grand nez mûr de fruits jaunes.
Belle richesse, corps dense, frais et très long.
Grand équilibre.
Superbe !




Domaine Confuron-Cotetidot - Nuits-Saint-Georges 1er cru 2002
AH : Robe grenat sombre.
Beau nez complexe, fruits rouges, léger boisé, cuir, épice, eucalyptus, ronce, touche de figue séchée. Bouche longiligne avec des tanins encore marqués, des fruits mûrs, beau corps, amertume sur la fin de bouche.
Assurément un vin de gastronomie, un peu difficile pour lui-même. Bien.
OM : Robe brunie orangée.
Splendide nez de fleurs, d’épices douces et une note de fruit rouge.
Bouche dense, élégante bâtie sur un équilibre d’école.
Long final.
Superbe vin de gastronomie mais pas facile à aborder en dégustation pure.




Maison Bertrand Ambroise - Corton Le Rognet Grand Cru 2009
AH : Robe grenat sombre.
Un nez mûr, chaud, épicé, gourmand, il manque juste un peu de fruit.
Par contre en bouche, on retrouve ces fruits rouges, c’est gourmand, encore un peu d’élevage, un bel équilibre, termine sur des tanins un peu secs.
Un vin d’avenir. Très bien.
OM : robe concentrée.
Nez épicé et plutôt chaleureux.
La bouche est d’un autre calibre avec des notes de fruits frais et encore légèrement marquée par l’élevage et un tanin qui doit se fondre.
A attendre en confiance.


Voilà qui clôt une jolie soirée.
Prochain rendez-vous : les vins oranges.
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, monta, bart, jean-luc javaux, bertou, lutembi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, Frisette, leteckel, DaGau, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck