Nous avons 1605 invités et 53 inscrits en ligne

Les Caves de la Reine Jeanne

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a créé le sujet : Les Caves de la Reine Jeanne

Les Caves de la Reine Jeanne
Arbois
cavereinejeanne.com/...




Sous ce nom se cache l'affaire de négoce de Stéphane et Bénédicte Tissot, développée indépendamment du domaine familial, et visant, entre autres, le marché de la GD. Ils achètent eux-mêmes du raisin que Stéphane vinifie dans une magnifique cave voutée au coeur d'Arbois.

Plusieurs cuvées sont disponibles à  la FAV Géant de Pontarlier, plutôt pauvre par ailleurs, notamment en Bordeaux (je ne regrette donc pas d'effectuer majoritairement mes achats de Bordeaux en primeur).
CR: Les Caves de la Reine Jeanne
- Chardonnay 99: robe jaune pâle, nez plutôt floral (élevage nouvelle tendance, non oxydatif). La bouche est harmonieuse, avec du gras, longue. Une bien belle bouteille pour moins de 5 euros.

-Chardonnay "grain de pierre" 99: un habillage un peu plus luxueux, un élevage en fûts, une bouteille cachetée à  la cire comme les belles cuvées du domaine A. et M. Tissot et une vraie révélation! Au côté floral du nez se rajoutent des notes beurrées qui rappellent les grands Meursault. Une texture de rêve en bouche, associant gras, onctuosité, et structurée par une belle acidité qui apporte fraîcheur et longueur. Un modèle de Chardonnay, issu d'un terroir argilo-calcaire, qui en impose. Le boisé est parfaitement intégré. Un très grand vin d'Arbois à  moins de 7 euros. Ce sera mon coup de coeur de la semaine et je retourne illico en acheter un carton!

-Un rouge "Les Rusards", que je n'ai pas encore goûté, commentaire à  suivre, donc.

Je connais plutôt bien le domaine A. et M. Tissot et j'apprécie beaucoup la patte de vinificateur de Stéphane Tissot; et bien là , pour le coup, je dois dire qu'il m'a quand même épaté!

Cordialement,

Olif
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Les Rusards 99

Cette cuvée Les Rusards est un vin de pinot noir à  l'élevage ambitieux (18 mois en fûts), très bourguignon dans le style, au boisé bien présent mais de belle facture et qui devrait se fondre aisément tant la matière est là , fruitée et concentrée. Encore beaucoup de mâche en finale.

A ceux qui lui reprocheraient un manque de typicité jurassienne, je donne rendez-vous dans quelques années, lorsque tout sera fondu, pour boire alors une très belle bouteille (à  7,45 euros). Je tiens à  préciser que le pinot noir n'est pas un cépage d'importation récente dans le Jura mais auparavant, il était plutôt utilisé en assemblage avec du trousseau voire du poulsard pour constituer des vins rouges solides, charpentés et, pour tout dire, un peu rustiques. La vinification séparée du pinot noir s'inscrit, pour Stéphane Tissot et d'autres jeunes vignerons ambitieux (je pense notamment à  Jean-François Ganevat de Rotalier dont le pinot bu récemment à  l'aveugle dans un restaurant du Haut-Doubs m'en a imposé, mais aussi A. Labet et F. Lornet) dans une démarche qualitative d'approche et d'expression du terroir.

Olif
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : CR: Les Caves de la Reine Jeanne Les Rusards 99

CR: Les Caves de la Reine Jeanne Les Rusards 99
J'ai regoûté cette cuvée ce soir.
La matière est toujours très volumineuse et les tanins sont un peu moins rêches en finale. Cela se fond. Relativement harmonieuse, on y décèle pourtant maintenant une petite note végétale herbacée (de la rafle?) au nez et en attaque. Le fruité est toujours très joli, la longueur plus que satisfaisante.
Toujours une belle bouteille dans un rapport Q/P très satisfaisant. Je suis juste un peu surpris de l'apparition de ces notes végétales non perçues auparavant.

Olif
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 685
  • Remerciements reçus 5

Tophe a répondu au sujet : Re: Les Rusards 99

Sur un Rusards 99 ouvert hier soir, j'ai constaté ces mêmes notes herbacées... Ce vin en l'état ne m'a pas procuré de plaisir en raison de cette âpreté trop perceptible à  mon goût. Pourtant une bouteille goûtée l'an dernier (pas de notes précises) m'avait laissé une impression beaucoup plus favorable. A revoir dans un an?

Tophe

Tophe
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà" (Francis Blanche)
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Les Caves de la Reine Jeanne

Vive l'élevage "ambitieux" pour les rouges jurassiens...

Saint-Vernier "Foudroyeur" des rouges jurassiens (bbb)
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: Les Caves de la Reine Jeanne

T'es dur, Stéphane! Moi, je l'avais plutôt bien aimé, ce Rusards, en 2002! Mais il est vrai que depuis, mon approche du vin du Jura a un peu changé, en grande partie à  cause (grâce?) à  toi!

(aaa)

Olif
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Les Caves de la Reine Jeanne

Olif,

Je suis taquin !!! (aaa)

Ce qui est sur, c'est que personne avant Stef n'avait essayé ce genre d'élevage. En plus il est super jeune et ne reste pas sur ces convictions. Je ne suis donc pas du tout en soucis pour l'avenir du domaine. (hhh)

Saint-Vernier
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Les Caves de la Reine Jeanne

Stéphane Tissot n'est pas seulement un grand vigneron, il ne laisse rien de côté, notamment en matière d'étiquettage, de packaging, etc. il est aussi adepte, pour la Reine Jeanne, de bouteilles blanches (sur toutes les cuvées ? je ne sais plus) qui donne une grande élégance à  ces produits. Peut-être les autres négociants du Jura en prendront-ils de la graine...
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Arbois « Traminer » (savagnin) 2003 des Caves de la Reine Jeanne

CR: Arbois « Traminer » (savagnin) 2003 des Caves de la Reine Jeanne
Je reste réservé par rapport aux vins ouillés du Jura; je préfère les bestiaux qui suivent leur propre chemin et le creusent dans toute sa richesse que ceux qui suivent le troupeau. Néanmoins, j'ai aimé ce vin. Je n'ai jamais vu de robe aussi trouble et j'apprécie beaucoup cela (le vin se livre sans fards, il se "dévoile" tel qu'il est, alors que la limpidité et le caractère étincelant de certains autres vins "cachent" au contraire beaucoup de chose). Le nez et la bouches sont fins, sur les fruits blancs, l'amande/la pâte d'amande, la levure, la noix fraîche. Un vin de plaisir, qui a l'avantage (pour moi) de ne pas se départir d'une certaine personnalité jurassienne.

Amicalement,
Horacio
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: Arbois « Traminer » (savagnin) 2003 des Caves de la Reine Jeanne

"de ne pas se départir d'une certaine personnalité jurassienne"

Et pourtant, c'est un Traminer! Petite provocation de la part de Stéphane, certes, mais volonté quand même de s'éloigner des canons de la viticulture traditionnelle!

Ce savagnin a été récolté très mûr, je crois, ce qui peut peut-être expliquer cette connotation jurassienne que tu as ressenti.

Concernant ta métaphore bovine, si je comprends bien ce que tu veux dire, ta formulation est ambigà¼e: l'ouillage, c'est, au départ, ne pas suivre le troupeau, donc suivre son propre chemin. Le troupeau, pour moi, ce sont les cuvées oxydatives sans âme et sans profondeur, qui sont quand même légion!

Olif
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Les Caves de la Reine Jeanne

Des "somités livresques" d'Arbois, dont l'oncle à  Alex qui se trouve être La réference du coin, mon demontrer par A+B que le Savagnin est un Traminer.
J'ai appris aussi quand France, l'on cultive également le Savagnin en mono-cépage sur AOC Française.
Quelqu'un le sait ???? (bbb)(bbb)(bbb)

Je ne parle pas du Klevener d'Heiligenstein qui lui est un Savagnin rosé.
Mais je crois me rappeler que si vous désirez des infos plus précises sur le sujet, Olif nous a proposé un sujet complet.

Dois-je encore le remercier (aaa)

Olif,

le troupeau dans le Jura, comme tu le dit, sont les vins oxydatifs. Tout à  fait d'accord.
Mais au niveau français, européen et mondial, par contre, ce sont les vins ouillés.
Alors est-ce-que Stef suit sa voie ou celle du troupeau???? (bbb)(bbb)

Personnellement tu connais ma position par rapport aux vins de Stef et je pense que la petit serie qui vient de commencer n'est pas partit pour me faire changer d'avis (jjj) (jjj)

Sinon respect Stef, tu fais bouger les choses et tu évolue en permanence.

Salutations nocturnes

Saint-Vernier
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Les Caves de la Reine Jeanne

Olif,

Saint-Vernier a répondu pour moi, je n'insiste pas ici. Concernant le savagnin, il me semble qu'il est cultivé également en Savoie sous le nom de gringet, pour faire un vin mousseux (l'Ayze?)... Alors, qu'est-ce que j'ai gagné? (bbb)

amicalement,
horacio
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Des vaches, des moutons, du troupeau

Tout à  fait, Horacio, c'est bien ainsi que j'avais interprété tes propos. Il n'empêche que la formulation est ambigà¼e et dépend du point de vue selon lequel on se place.

Faire de l'ouillage dans le Jura, est-ce uniquement suivre le troupeau national? A ce propos, je vous rappelle alors que le Panurge jurassien s'appelle Pierre Overnoy, plutôt complètement à  l'écart, il me semble!

La découverte de ces cuvées ouillées s'est accompagnée, en ce qui me concerne, de la redécouverte quasi-simultanée des cuvées oxydatives traditionnelles. Il y en a des plus ou moins réussies de chaque côté, mais je suis heureux de cette belle complémentarité jurassienne.

Et mon point de vue personnel, quand je parle du Jura, n'est pas mondialiste mais bel et bien jurassien, Stéphane!(bbb)

De quelle petite série des vins de Stef Tissot parles-tu? Je savais ta réticence vis-à -vis de ses rouges, de ses liquoreux, pas de ses blancs, tout de même? (eee)

Olif, Tissophile
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Savagnin et assimilés

J'ai également découvert que le savagnin prenait le nom de sévigné dans l'Aube. Ferait-on du Champagne 100% savagnin? Je n'ose l'imaginer!(aaa)

Olif
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Les Caves de la Reine Jeanne

Horacio,

Quel talent...Vous venez de remporter un stage de Tissotphilie en compagnie du maitre incontesté. Nous le connaissons tous.(aaa)(aaa)(aaa)

Olif,

la petite serie qui a commencer lundi dernier et devrait prendre fin début juillet et super sympa.
Un gros importateur italien de vins"nature" ammène tous ces commerciaux (80) en ballade dans le Jura, car il importe les vins de Stef et ceux de Pierre Overnoy, Pardon, d'Emmanuel Houillon afin de leur faire mieux connaitre ou comprendre nos petites spécialités.
Il mange toutes les fois au Resto et sur un petit menu de 9/10 plats, minimum 2 vins dont une grande partie des vins de Stef. Ca fait du monde. (Surtout quand la machine à  verre vous lache le midi (jjj)).
En conclusion, une superbe gamme diverse, racé et de qualité.
Comme tu l'as dit les rouges ne m'éclate pas. Pourquoi vouloir concentrer les cépages jurassiens???
Les blancs eux meritent le détour. Dans le débat: Quel cru préferez-vous? pour ma Part "Les Graviers" remporte la palme loin devant les autres et surtout loin devant "En Barberon" Blc 01 qui pour un vin sans SO2 manque singulièrement de buvabilité.
Sinon je ne sais toujours pas comment vous faites pour boire PMG. Le 99 a plus de 420 gr de résiduel, là  moi je décroche. Par contre Spirale 2000 m'a complétement charmé dans son aromatique de paille (même si ce n'en est pas) finement acidulé et surtout dans l'équilibre en bouche.
Tu vois j'avance, il y a 2 ans je n'aimais ni Spirale ni PMG.

Mais le 2 vins qui sont ressortis sont un magnifique Arbois Ch 71 du domaine, extraoridnairement jeune avec une aromatique d'oxydatif de cave fraiche. Hummm...
Et un Arbois Vin Jaune 1985 comme jamais je n'ai gouté un 85, fin, délicieusement sec en bouche et une fraicheur de tout jeune homme. Pas Ethanal pour un sous. Superbe!
Par contre un essai de Stef sur un Savagnin 1992 vinifié comme un rouge et élevé en Jaune durant 6 ans. Manque de classe, lourd et un peu dilué.

Mais il faut bien comprendre que si tous les vins du Jura étaient du niveau de la plus simple des cuvée de Stef, "La vie serait belle..."

Un peu moins Tissotphile que toi.

Saint-Vernier
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Les Caves du roi Stéphane

Saint-Vernier,

Le 71 dont tu parles, nous l'avons goûté il y a un an lors de la RAVJ et c'est un vin absolument magnifique qui démontre le grand potentiel de garde de la région.

Spirale 2000 m'a épaté, alors que j'avais beaucoup moins aimé le 99, lui préférant PMG, dont je reconnais le côté extrême. Je ne sucre pas mon café, mais j'aime me laisser aller à  la gourmandise sucrée de temps en temps!

Les Graviers est effectivement un très beau terroir et le 2002 goûté samedi m'a paru largement supérieur, plus harmonieux, plus nerveux, plus équilibré que La Mailloche. Le Trousseau 2002 est plein de fruits et ne m'a pas paru extrait, comparativement à  celui de Pascal Clairet dégusté juste avant. Mais bon, je ne suis peut-être pas objectif non plus!

Concernant la "buvabilité" d'En Barberon, je dois avouer que je suis un peu surpris de tes appréciations. Moi, j'en ai déjà  bu plusieurs et avec plaisir!

Olif
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Les Caves de la Reine Jeanne

Olif,

Concernant "En Barberon", aussi bien en blanc qu'en rouge, j'ai trouvé le bois trop présent. En tout cas si je devais en prendre un seul, ce serait le blanc.

En ce qui concerne le 71, Stef m'a fait le topo.
Beau millésime, vinifiction en foudre, élevage en foudre pendant 10 mois en oxydatif et mise rapide pour "vente rapide".

Vive le terroir jurassien

Saint-Vernier
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: Les Caves de la Reine Jeanne

"mise rapide pour "vente rapide"."

Visiblement, il n'ont pas tout vendu! (aaa) Heureusement même qu'ils en ont gardé un peu! ça valait le coup d'y tremper ses lèvres!

Comme tu parlais de "sans soufre", j'ai compris que tu parlais du blanc, car il me semble que c'est la seule cuvée à  être vinifiée ainsi. Et encore, pour 2001, je crois qu'il y a eu une petite adjonction à  la mise!

Olif
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17779
  • Remerciements reçus 1600

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Reine Jeanne traminer 2002

CR: Reine Jeanne traminer 2002
Joli vin que celui-ci qui sait combiner volume et fraîcheur sans perdre en gourmandise. Et puis les savagnins ouillés ne sont pas si nombreux!
J'ai bien aimé ce nez qui évoque la rose de façon très discrète et aussi une bonne minéralité.
La bouche montre un joli volume dès l'attaque. L'évolution est plutôt suave et gourmande. Belle et longue finale suffisamment fraîche pour relever ce volume sur des notes minérales.
C'est vrai que de cette façon de vinifier, le cousinage paraît plus évident.

Jérôme Pérez
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : CR: Les Caves de la Reine Jeanne Les Rusards 99

CR: Les Caves de la Reine Jeanne Les Rusards 99
Je n'ai pas attendu un an pour en rouvrir une, de ces Rusards 99, et je n'y ai pas retrouvé de notes herbacées, cette fois. Une robe rubis soutenue, à  faire pâlir certains vins méridionaux!(aaa)
Au nez, les notes fruitées s'associent à  une impression marquée de dissolvant, d'acétone, voire plus justement d'amande amère! Ce n'est pas désagréable, pour qui se remémore ses souvenirs d'école quand il sniffait son pot de colle blanche!
Toujours beaucoup de matière, ample et riche, avec des tanins prêts à  se fondre. C'est décidé, la prochaine, pas avant 2 ou 3 ans!

Olif
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 158
  • Remerciements reçus 0

Saint-Vernier a répondu au sujet : Re: Les Caves de la Reine Jeanne

Olif,

Tu tiendras pas .... (bbb)
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 876
  • Remerciements reçus 1

JAD a répondu au sujet : CR: Les Caves de la Reine Jeanne Arbois rouge : Les Rusards 2009

Dégusté sur 2 jours.
CR: Les Caves de la Reine Jeanne Les Rusards 2009
Une belle robe rubis intense, tannique et élégante.
Le nez après ouverture appelle à une lente et longue aération.
Au bout de plusieurs heures, il se fait intense, c'est une explosion de crème de cassis, de framboise, agrémenté d'une petite pointe de tabac.
La bouche est droite, soyeuse, très pure. La finale semble un peu courte.
Rebouché et attendu 24 heures, le vin à gagné en volume, le tabac est un peu plus présent au nez, la bouche est magnifique de rondeur et de pureté.La finale désormais fait preuve d'une belle persistance ou ressortent coulis de cassis et tabac.
Un vin de garde moyenne 5 ans, voir un peu plus lui seront plus que bénéfique.
Un Pinot moderne dans sa trame, mais taillé pour la garde.

ma note : 16/20

Jean-Aubert

"En vin est vérité cachée." (Rabelais)
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 67
  • Remerciements reçus 2

Dados a répondu au sujet : CR: Caves de la Reine Jeanne Arbois blanc : Grain de Pierre 2009

CR: Caves de la Reine Jeanne Arbois blanc : Grain de Pierre 2009
En accompagnement d'une brandade de morue gratinée à l'emmental, feuilles de chêne à l'huile de fêta & vinaigre de cidre.
100 % Chardonnay.
Robe pareille à de l'or fin, brillante et limpide.
Le nez évoque la brioche au beurre. Joli gras bien défini, à la fois complexe et fringant, acidité fraîche et appétante soulignant et allongeant le vin, belle intensité vineuse à la race et à la classe certaines. Longue finale digeste avec toujours en rétro, ces nuances briochées (gâche vendéenne).
Une bien belle bouteille (environ 13€).
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 67
  • Remerciements reçus 2

Dados a répondu au sujet : CR: Caves de la Reine Jeanne Arbois blanc : Grain de Pierre 2010

CR: Les Caves de la Reine Jeanne - Arbois blanc "Grain de Pierre" 2010 - 13% alc;vol. Benoît Mullin & Stéphane Tissot.
100% Chardonnay. Issu de vieilles vignes plantées sur terroirs calcaires et marnes argileuses.
Dégusté à l'apéritif et accompagné de queues de crevettes sauvage et mayonnaise.
Je pourrais faire un copier/collé entre le 2009 et le 2010 tellement ses deux cuvées se ressemblent.
Toujours ce nez magnifique sur la brioche beurré, avec du gras et une bonne acidité. C'est expressif et délicieux !
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 876
  • Remerciements reçus 1

JAD a répondu au sujet : Re: Arbois blanc : Grain de Pierre 2010

Servit ce midi avec un saumon sauvage d'Irlande fumé, je ne peux que confirmer, les commentaires précédent, une petite merveille que cet Arbois "Grain de Pierre" 2010 (Chardonnay) proposé par les caves de la Reine Jeanne.
Il n'a rien à envier à bien des Meursault village voir mieux.

Ma note : 16/20

Jean-Aubert

"En vin est vérité cachée." (Rabelais)
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : CR: La Cave de la Reine Jeanne - Grain de Pierre 2010 - Arbois

CR: La Cave de la Reine Jeanne - Grain de Pierre 2010 - Arbois

Bu très frais.

Le nez est effectivement bien brioché, la levure, le beurre frais, la noisette fraiche. L'ensemble présente un fruité mûr, doux, sobre (par opposition à aromatique). Mais il n'y a pas de doute, on est bien sur un chardonnay du Jura et non de Bourgogne. Cela reste bien typé, avec ce côté fumé (l'élevage est net) et séveux, voire résineux. On oublie bien sûr les arômes oxydatifs mais on a bien la noisette grillée et le côté presque résineux (pourrait-on dire tourbé, je suis pas sûr du terme ?). Le verre vide semble plus pur. Au bout de quelques verres, je perds un peu de vue la présence de l'élevage et le supposé résineux pour ne voir que le fruit, la brioche et la noisette fraiche. C'est joli.

La bouche a une belle ampleur, du gras, de la tension, de la force (13%, on le sent). L'acidité est bien là mais le développement manque un peu d'énergie pour se relancer. C'est un peu court, tombe plat par moment, mais c'est correct.

Pour résumer, joli nez, prise en bouche agréable, beau volume, mais un peu court. Il vaut juste son prix mais c'est un joli vin, très agréable, que j'aimerais bien retrouver dans mon verre.

BIEN +
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 67
  • Remerciements reçus 0

gdom a répondu au sujet : CR: Cave de la Reine Jeanne - Grain de Pierre 2011 - Arbois

CR: Cave de la Reine Jeanne - Grain de Pierre 2011 - Arbois
En raison du souvenir d'un agréable 2009, j'ai décidé de goûter le 2011 !
La robe est d'un or déja étonnamment soutenu.
Le nez, marqué par l'élevage est très ouvert et charmeur : il évoque le miel, la mirabelle, le lys blanc, les amandes...
En bouche, j'ai été surpris par un volume plutôt moyen et une acidité presque mordante. J'aime la fraicheur dans les blancs, mais là j'ai ressenti un certain déséquilibre. N'en déduisez pas pour autant que ce vin comporte un défaut puisque j'avoue que la température de dégustation était trop élevée.
l'expérience est donc à retenter avec un passage préalable au réfrigérateur, mais je suis séduit par l'arômatique !
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17988
  • Remerciements reçus 2841

Eric B a répondu au sujet : Re: Cave de la Reine Jeanne - Grain de Pierre 2011 - Arbois

Je ne suis pas du tout certain qu'un passage au froid diminue cette acidité excessive. Il risque plutôt de la renforcer encore.

Eric
Mon blog
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : CR: Cave de la Reine Jeanne - Grain de Pierre 2011 - Arbois

CR: Cave de la Reine Jeanne - Grain de Pierre 2011 - Arbois

Toujours aussi bon ! Très joli nez assez expressif, délicieux même sur verre vide. Le vin exhale l'abricot et la mirabelle à peine mûres, avec des accents fortement acidulés. S'ajoute notablement la noisette fraiche, la brioche, pas la noix. C'est fumé, tourbé comme l'on veut. Je trouve l'acidité encore plus mordante que la première fois et ça me plait ! Elle pointe bien la langue, nom d'un cochonnet ! La persistance aromatique s'exprime généreusement, elle est fruitée, un peu fumée, très tendue, avec quelques amers jurassiens. Excellent q/p. Miam !

BIEN +


#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : CR:Les Caves de la Reine Jeanne - Grain de Pierre 2011 - Arbois

CR: Les Caves de la Reine Jeanne - Grain de Pierre 2011 - Arbois

Je reviens sans cesse à ce magnifique petit vin, tant il a de qualités (son prix attractif n'y est pas étranger non plus !). Il fera peut-être mon blanc de l'année ! Il a tout pour plaire, un nez très expressif, sur la noisette fraiche, la brioche, l'éclat de silex, donc un côté fumé. Et aussi par derrière un fruité acidulé sur l'abricot frais pas trop mûr, la mirabelle, le citron vert. C'est pointu, frais, fruité-fumé sec, saillant et salivant. En bouche, c'est ample immédiatement, sans chaleur avec une tension acide juste mûre et très entreprenante. L'aromatique est celle du nez. Quelques amers frais en finale sur un joli fruité citronné aux accents noisette. J'adore vraiment.

J'hésite encore à me ravitailler en conséquence sur ce millésime, ne sachant comment il vieillit sur un ou deux ans. La seule fois où j'ai goûté le millésime antérieur, 2010, il m'a semblé similaire avec toutefois une acidité déjà un peu amollie et courte, donc...? Mais peut-être est-ce lié aux caractéristiques de l'année. Si vous avez un point de vue ?...

J'aimerais bien aussi comparer cette bouteille avec la cuvée "Empreinte" de Tissot.

Ma note augmente en tout cas, avec le plaisir de ce soir...!

BIEN ++
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck