Nous avons 2095 invités et 19 inscrits en ligne

Domaine Stéphane Tissot, Arbois

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 3

Réponse de Olif sur le sujet CR: Trousseau 2001, A. et M. Tissot

CR: Trousseau 2001, A. et M. Tissot
J'ai débouché une bouteille de ce Trousseau ce soir, pour accompagner quelques charcutailles, et bien m'en a pris! Il est parfait actuellement, encore en phase fruitée, avec des notes un peu confites et/ou confiturées assez caractéristiques, et beaucoup de consistance. Je dirais qu'il est à boire, tellement il est gouleyant, et qu'il n'est point nécessaire de vouloir le garder trop longtemps. Mais bon, comme je me connais, je vais encore bien en laisser traîner une ou deux bouteilles dans un coin!

Olif
26 Aoû 2005 23:07 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: Domaine André et mireille tissot

Nouveau plebicite pour les vins du domaine. Cette fois-ci dans l'edition suisse de Vinum Septembre, en conclusion d'un bel article sur la region et son potentiel meconnu (sauf des lecteurs de LPV et des amis d'Olif :) )

Anthony
22 Sep 2005 18:51 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Damien G sur le sujet Spirale 1998

Est ce quelqu'un peut me dire a quelle temperature faut il servir Spirale 1998, comme un liquoreux?
peut on le marier avec un dessert au chocolat? ou plutot fruits exotiques?

Merci

Damien
02 Déc 2005 20:19 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 688
  • Remerciements reçus 6
CR: Arbois vin de paille 1990, André et Mireille Tissot

Un nectar jurassien pour longues soirées d’hiver…

Robe ambrée à reflets orangés, particulièrement brillante, le vin scintille dans le verre.

Le nez n’est pas très puissant, dans un registre classique de coing, de raisin sec, de crayon d’écolier, un rien d’agrumes, un poil d’oxydation, légère touche de noix et de tabac blond.

En bouche, le contraste est surprenant entre une attaque assez discrète, un milieu de bouche pas très volumineux, et une impressionnante persistance. Tout à coup le vin se déploie, avec tout d’abord une sensation de chaleur revigorante en fin de bouche (« le vin des malades ! »), puis il n’en finit pas de rester au palais et sur la langue. Le vin est onctueux, long, mais ce n’est pas un paille très liquoreux, le point d’équilibre en sucrosité est très bien placé. C’est harmonieux, l’acidité est peu sensible, mais elle existe, faisant partie du paysage et préservant une certaine fraîcheur. Au bout de 15 ans ce vin a-t-il « mangé » une partie de son sucre ou a-t-il été vinifié ainsi ? Je l’ignore, en tout cas il fait partie de ces pailles pas trop chargés en sucre, comme je les aime, qui pourrait par exemple très bien se marier avec un foie gras.
On retrouve les arômes de raisin sec, la minéralité du crayon, avec en finale une belle amertume discrète d’agrumes confits…
Cette légèreté persistante, on a envie de la faire durer à toutes petites gorgées, pour profiter longuement, entre chacune d’elles, de ces plaisirs qui surgissent une fois le liquide avalé.

Tophe
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà" (Francis Blanche)
15 Déc 2005 09:07 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24
Ai voulu ouvrir une bouteille d' CR: En Barberon Pinot Noir 2001 sur une dinde l'autre soir. Mort (le vin, meme si la dinde egalement). Brun, trouble et pas vraiment buvable, meme si les aromes semblaient encore partiellement en place.

Bizarre car garde en armoire a vin depuis que je l'ai recue (de Stephane).

Dommage surtout, car je me rejouissais. Il faudra que je me refasse une sante avec les 2003 !

Anthony
28 Déc 2005 08:53 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: En Barberon pinot noir 2001

dire que j'ai bu des pinots noirs alsaciens de 25 ans et qui tiennent encore la route (pas beaucoup certes... ;) )

et à des prix bien plus raisonnables. En tout état de cause un PN avec un tant soit peu d'ambitions qui ne survit pas à 4 années ... c'est inquiétant. Imaginons qu'il s'agit d'un cas isolé.

Mes Bourgoggnes génériques 1996 du domaine Roumier à (prix actualisé) 6 euros la bouteille ne montrent pas d'usure.
28 Déc 2005 21:27 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: En Barberon pinot noir 2001

Vincent, tu penses bien que le theme du BSS (Bio sans soufre) m'a passe par le tete, mais n'ayant aucune idee sur ce qui a cause que ce vin passe la main a gauche si rapidement, je vais en rester sur une deception pure et simple ... en ttandant d'en re-ouvrir une bouteille d'un millesime plus recent (car plus de 2001 en cave ... je crois).

Anthony
29 Déc 2005 08:45 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 947

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: En Barberon pinot noir 2001

Il doit m'en rester, je dois vérifier cela...

Luc
29 Déc 2005 09:15 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 158
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Saint-Vernier sur le sujet Re: En Barberon pinot noir 2001

Bonjour,

Il faut savoir que le millésime 2001 pour les vins du Jura a était, on va dire "trés difficile"...
Manque de maturité, de la pluie au mois de septembre et des foyers de pourriture un peu partout, bref pas sympa a travailler.
Je ne suis pas un adepte des rouges de Stef, mais il faut quand même parler du millésime.
Par ailleur, je ne suis pas convaincu que les autres millésimes de Stef tiennent facilement plus de 10 ans.
On verra...
Pour rejoindre vin100, le prix est conséquentet (pas mal de TRAVAILLE sur le vin) et c'est bien dommage qu'il n'est pas tenu plus longtemps. Je ne pense pas qu'il faille jouer sur l'extraction et l'élevage avec les cépages et les terroirs jurassiens, la magie vient autrement, car j'ai dégusté des rouges de plus de 30/40 ans qui étaient remarquable. Donc c'est possible.
Je crois plus aux Pinots de Jacques Puffeney qui sont pour moi sans égale dans la région. Et que dire des ces Trousseaux.

Saint-Vernier
29 Déc 2005 11:32 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: En Barberon pinot noir 2001

Merci pour les renseignements. Ayant bu le 2000 en 2004 et comme il etait encore en phase ingrate, je me suis dis que ce 2001 pouvait au moin stenir jusqu'en 2005 ou 2006. J'ai oublie de mentionner que le bouchon etait parfait. Pas de coulure ou de teinture et une bonne etancheite.

Anthony
29 Déc 2005 16:52 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 115

Réponse de milleret sur le sujet Re: En Barberon pinot noir 2001

Saint-Vernier a écrit:
> Bonjour,
>
> Il faut savoir que le millésime 2001 pour les vins
> du Jura a était, on va dire "trés difficile"...
> Manque de maturité, de la pluie au mois de
> septembre et des foyers de pourriture un peu
> partout, bref pas sympa a travailler.
> >
>
C' est le même problème en Savoie ....une " cata "pour la Mondeuse ...même notre ami Trosset n'a rien sorti de bon !
29 Déc 2005 17:50 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: En Barberon pinot noir 2001

"Jacques Puffeney qui sont pour moi sans égale dans la région. Et que dire des ces Trousseaux. "

que du bien !!!!!

et j'adhère totalement à cette idée : les rouges jurassiens n'ont que faire de l'extraction. Leur charme est ailleurs.

et je ne pense pas que ça ait àvoir avec le BSS

toujours un souvenir aussi désagréable du PN 2003 chez ce vigneron. On dirait un Madiran accouplé à un rhône sud. Tout en dentelles... ;)

Et un régal avec Bruyères 2000 ou 2001 i forgot
29 Déc 2005 18:02 #192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 3

Réponse de Olif sur le sujet En Barberon rouge 2001

Anthony,

Je ne pense pas que l'on puisse incriminer le "BSS" dans l'usure prématurée de ce vin parce qu'il ne s'agit pas d'une cuvée sans soufre proprement dite. Première vinification en cuves troncs coniques, par contre. Et depuis 2003 il me semble, pour moitié vendange entière sans soufre, l'autre moitié étant égrappée et légèrement soufrée (pour ne pas avoir d'arômes cuits ou oxydatifs sur le Pinot). Le vin est ensuite soufré à la mise.

Ce 2001 se goûtait plutôt bien dans sa jeunesse mais je n'ai pas pu vérifier par moi-même actuellement, car je me suis rendu compte que je n'en avais pas en cave de ce millésime! Par contre, du coup, j'ai réouvert un 2000, qui m'avait enchanté il y a quelques mois sur table au restaurant, et je persiste à trouver que c'est plutôt bon, bien abordable et avec du potentiel.

Quant au 2003, Vin 100, c'est un vin qui divise! Même moi, un coup je le trouve bon, un coup je le trouve pas bon!

Olif
31 Déc 2005 11:13 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

Réponse de chinbourg sur le sujet Re: Traminer 2004

J'ai une bouteille d'Arbois Traminer 2004 vinifié par Stéphane Tissot.

Quand et dans quelle condition faut il déguster ce vin?

Merci.

Laurent L
30 Jan 2006 18:03 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: Traminer 2004

Taper 'Traminer Tissot' dans le moteur de recherche (sans les ' ') et diriger sa requete sur tous les forums. Il y a quelques messages interessants et contradictoires a propos de ce vin.

Anthony
30 Jan 2006 18:15 #195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 697
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Zapata sur le sujet CR: Tissot, savagnin 1999

CR: Savagnin 1999 vinifié par Stéphane Tissot
Ce vin a été servi sur une saucisse de Morteau, lentilles, pommes de terre et cancoillotte au vin jaune.
Vin gras, avec un nez très fort d'alcool à brûler, qui saute à la figure d'emblée, puis cire d'abeille, pain complet, noix fraîches, pommes un peu rances. Belle bouche pleine et savoureuse, belle matière. Un vin fort.
J'ai bien aimé mais je peux comprendre qu'on soit dérangé par le côté un peu trop alcoolique du vin au nez.

Amitiés

Zapata

JMN
04 Fév 2006 17:08 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Tissot En Barberon 2001

CR: Tissot En Barberon 2001
je suis en attente...
Hier midi ouverture pour le soir. Je goûte, c'est un peu réduit mais très prometteur; gras, puissance et très bel équilibre.
Le soir: une robe plus dorée un drôle de nez et des bulles, on a bu autre chose.
Ce soir: toujours du gaz, mais le vin est bon avec toujours quand même cette note curieuse qui ressemble à un léger soufre alors que le vin n'en a pas connu.

Je laisse la bouteille ouverte je vous dirai la suite. Mais si quelqu'un a connu les mêmes (mes)aventures, je suis preneur de tout diagnostic.

Jérôme Pérez
21 Fév 2006 19:34 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 947

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: En Barberon 2001

Il n'est pas reparti en fermentation ?

Luc
21 Fév 2006 19:36 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: En Barberon 2001

c'est la question que je me pose. Mais je me dis quand même que les vignerons qui tentent ces essais de sans soufre ou de moins de soufgre possible prennent de gros risques. Ils en font courir aussi à leurs clients. Si je peux avoir un regard bienveillant sur la démarche, c'est quand même à chaque aventure des dizaines d'euros qui partent à l'évier.

Jérôme Pérez
22 Fév 2006 09:17 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: En Barberon 2001

www.lapassionduvin.c...

Il y a une autre discussion sur En Barberon. Mais mon probleme semblait etre tout autre.

Anthony
22 Fév 2006 09:20 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: En Barberon 2001

Anthony,

j'ai oublié de préciser qu'il s'agissait du Chardonnay.

Jérôme Pérez
22 Fév 2006 10:05 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: En Barberon 2001

J'aurais du retenir la robe doree ...

Anthony
22 Fév 2006 16:14 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: En Barberon 2001

suite et fin sans doute:
le vin ne bulle plus, il est très bon, voire excellent. Du gras de l'ampleur, une très belle fraîcheur: voilà un vin de haut niveau.
Mais ouvrir une bouteille le lundi matin pour le merdredi soir, en observant les phases diverses et variées, c'est quand même pas banal!

Jérôme Pérez
22 Fév 2006 18:59 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 3

Réponse de Olif sur le sujet Re: En Barberon 2001

Plus fort que la Coulée de Serrant, si je comprends bien? Et même pas un petit poil oxydatif? Un comble pour un Jura, non?

J'en ai bu une au retaurant il y a quelques mois, juste carafée en début de repas, et je l'ai tout de suite trouvée bonne! Finie le soir même!

Olif
22 Fév 2006 19:58 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: En Barberon 2001

Olif,
je crois quand même que la plupart des consommateurs n'auraient pas eu ma patience et auraient balancé à l'évier le liquide entre-deux qui pétillait ferme.

J'avais des amis à dîner et j'avais anticipé et avais prévu une autre bouteille parce que je savais que je risquais une mésaventure. Je crois que c'est cela qui me gêne un peu.
J'aimerais bien savoir quand même quel est ce phénomène. Deux fois en moins de 15 jours, d'abord avec le Morta Maillo 2004 d'Aréna, puis avec ce vin.

Jérôme Pérez
23 Fév 2006 09:08 #205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4260
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Bertrand Le Guern sur le sujet Re: En Barberon 2001

Pour une fois je vais intervenir sur ce forum (certains décèlent l'amertume au nez, moi je décèle l'oxydation au titre du forum....). C'est parcequ'il m'aura fallu plus de trente ans avant d'avoir l'occasion de trouver un vin du Jura à mon goût!

J'ai été au courant des diverses péripéties relatées par Jérôme et ce matin j'ai eu doit au fond de la bouteille, manifestement le meilleur! C'est très bourguignon, dans le bon sens du qualificatif, avec une acidité ligérienne ou jurassienne, mais c'est la seule différence avec les meilleurs bourgognes. Il en existe-t-il d'autres?

blg
23 Fév 2006 12:57 #206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: En Barberon 2001

Comme je viens de te le dire, j'ai aussi des "Mailloche" du même millésime et maintenant que j'ai le mode d'emploi, on va s'en ouvrir une bientôt.

Jérôme Pérez
23 Fév 2006 13:02 #207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3
  • Remerciements reçus 0

Réponse de amieduvin sur le sujet Re: Tissot de père en fils

Bonjour,

Je connais très peu les vins du Jura, mais ai hâte de les découvrir.
Pour l'instant, je participe, en Belgique, à un grand concours relatif aux vins et la question suivante m'est posée :

Quelle est la particularité de la cuvée Spirale 2001 de Stéphane Tissot ?

1. Elle est hors-la-loi

2. Elle est virtuelle

3. Elle est chaptalisée.

On me dit qu'il s'agit de la réponse 1.

Qui peut me confirmer ou m'infirmer cette réponse ?

Un très grand merci aux oenologues avertis....
04 Mai 2006 16:20 #208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3
  • Remerciements reçus 0

Réponse de JCHubert sur le sujet Re: Tissot de père en fils

Je confirme que c'est bien la réponse 1

Salutations,

JC Hubert
04 Mai 2006 18:45 #209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 947

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Tissot de père en fils

Ce qui est sûr, c'est que si elle est chaptalisée, elle est virtuellement hors-la-loi...:D

Luc
04 Mai 2006 19:17 #210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck