Nous avons 1539 invités et 43 inscrits en ligne

Domaine André et Michel Quenard

  • Messages : 9354
  • Remerciements reçus 17304
CR: Domaine André et Michel Quénard - Chignin-Bergeron - Les Terrasses - 2015

 

La robe est marquée par le temps qui passe, présentant un vieil or bien profond.
Le nez d'un bon volume virevolte entre fruits jaunes, miel et fines épices.
La bouche présente un subtil équilibre entre fond, sapidité et vivacité, celle-ci n'étant toutefois pas issue d'une forte acidité qui apporterait plus d'énergie. Le jus est très agréable et se montre gourmand. La longue finale est impactée par son aromatique, teintée d'une sensation de légers sucres résiduels, et sa densité.
Très Bien

L'accord n'est pas franchement réussi (2,5 + / 5) avec un clafoutis aux courgettes, les lardons étant sans doute la cause du décalage de saveurs. On se rattrape avec un beaufort d'été (4 / 5) qui accroît le volume et la concentration du vin.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, bibi64, Papé
14 Aoû 2022 14:32 #121
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9354
  • Remerciements reçus 17304
CR: Domaine André et Michel Quénard - Abymes - Minéral 1248 - 2022

 

Minéral est le caractère du vin et 1248 est le premier millésime du domaine. la date de l'énorme éboulement du Granier qui a conduit à la formation des terroirs des Abymes et de l'Apremont.

La robe est claire, de couleur paille.
Peu disert, le nez affiche une belle floralité et une touche de menthe anisée.
La bouche combine rondeur et perlant, belle matière plus expressive qu'au nez et acidité structurante. Celle-ci se renforce dans la finale goûteuse mais cela ne suffit pas pour l'allonger énormément.
Bien +(+) pour ce vin plus que simple et efficace. 

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, khrapka, letournaisien, Papé, Zimmy, oberlin
28 Fév 2023 23:05 #122
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2668
  • Remerciements reçus 8123

CR: Domaine André et Michel Quénard - Abymes - Minéral 1248 - 2022


Minéral est le caractère du vin et 1248 est le premier millésime du domaine.

 

Jean-Loup, ca ne serait pas plutôt une cuvée hommage au grand éboulement du Granier cette année là?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Zimmy, Lionel73
01 Mar 2023 21:26 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9354
  • Remerciements reçus 17304

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine André et Michel Quénard - Abymes - Minéral 1248 - 2022

Bien sûr Olivier !
C'était un piège, sournoisement inséré dans un de mes posts. Florian (frisette) avait décelé le premier et toi le deuxième. 
Bravo !

Jean-Loup 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64
02 Mar 2023 08:06 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8418
  • Remerciements reçus 1832
CR:  domaine André et Michel Quénard 2017 arbin mondeuse "vieilles vignes"

flacon acheté une misère chez bérigny fécamp, et qui, aussitôt acheté, m'avait procuré de grosses émotions...
 donc j'y suis retourné pour en prendre 6 flacons... pour faire vieillir (la mondeuse vieillit à merveille)
 donc j'ouvre ce "premier" flacon de vieillissement pour "voir" et... je spoile lol à suivre ;)
 le nez est superbe acidulé, sur les fruits noirs, preuve en est il que la maturité est là et que je n'étais pas dingue (le suis-je maintenant ? vous avez 4 heures !) le réglisse en bâton, une note minérale de type crayeuse (je sais que je mets ça à toutes les sauces mais c'est l'impression que ça me donne)
 mais parait il que c'est en bouche qu'on boit un vin... c'est sûr que par le nez c'est "différent"...
 l'attaque en bouche se fait partagée entre des amers superbes et diablement équilibrés et maitrisés, et une très fine (dans le sens qualitatif) acidité qui sous-tend et souligne le vin tout en laissant s'exprimer.... rien qu'à relire cette phrase (pour les fautes) j'en salive !
 le milieu de bouche développe une structure de "cathédrale" les fins amers et la magnifique acidité soulignent des tanins larges, fins, salivants et.. jouissifs tellement ils emplissent la bouche, dégringolent dans l'égout linguo-gorgeal et en redemandent !
 une autre tournée georges !
 bon je traduis pour les simple-d'esprit, la rincette lucette !
 la finale est énorme d'acidité/amer, qui dure longgggggggggggggggtemps, si vous êtes musicos (comme moi) et que vous mettez un morceau que vous considérez comme "culte" alors cette image restera ancrée pour des mois dans votre esprit, c'est mon côté "intello" qui ressort, profitez ça durera pas, ou bien...
 excellent++ !

  
Fichier attaché :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Blog, KosTa74, LudwigMozart, Allobroge
30 Jui 2023 19:16 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9354
  • Remerciements reçus 17304

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: André et Michel Quénard - Chignin Bergeron - 2022

CR: André et Michel Quénard - Chignin Bergeron - 2022

 

La robe brille d'un or moyen.
Le nez est affriolant et déploie avec une intensité affirmée des senteurs de plantes aromatiques (j'y ai même trouvé du génépi, mais je n'étais pas à l'aveugle...) sur un beau fond fruité constitué de fruits jaunes.
La bouche, très charnue et dotée d'une aromatique toute aussi engageante et prégnante, est équilibrée par suffisamment de vivacité. L'allonge très appréciable se conclue par une finale salivante et gourmande, avec un retour sur l'abricot, qui réclame une nouvelle gorgée.
Bien ++ / Très Bien

Déjà fort agréable, ce vin peut être attendu deux à trois ans en toute confiance.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, Papé, Kiravi, alex73
30 Jan 2024 19:55 #126
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 891
  • Remerciements reçus 3187
CR:
BU ICI
André et Michel Quenard, Chignin Bergeron, Le Grand Rebossan 2019
Robe claire, nez de fruit, écorce d’agrume, abricot. C’est joli !
La bouche présente un joli volume, un peu de gras, un peu d’alcool aussi mais rien de rédhibitoire.
C’est bien bon, enfin un vin qui offre du plaisir !! 
Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Math38
03 Avr 2024 21:36 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 891
  • Remerciements reçus 3187
CR:
André et Michel Quenard, Savoie, Arbin Mondeuse, Terres Brunes, 2020

A J0 : le vin est réduit, la carafe ne suffit pas à l'ouvrir au cours du repas. Pas buvable en l'état.
A J1 : le vin est devenu terne. On s'ennuie...
Il est urgent d'attendre que ce vin s'ouvre. a ce stade il n'y a pas de plaisir.
Dommage, j'ai encore en mémoire la gourmandise du 2018... là, on y est pas!
Marc
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Kiravi
25 Mai 2024 23:10 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck