Nous avons 1683 invités et 100 inscrits en ligne

Domaine Jean Macle

  • Messages : 284
  • Remerciements reçus 0

HuguesG a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

Je me posait deja la question a la page précédente : Est-ce le 2005 "classique" (chardonnay-savagnin) ou le 2005 100% Chardonnay ?

D'une autre côté, Macle ne fait que du Cotes du Jura ou du Château Chalon.

Hugues
#211

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18769
  • Remerciements reçus 2300

mgtusi a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

Il s'agit du chardonnay-savagnin (80/20) ; d'autre part Macle fait aussi du macvin ! (le vin des fast food jurassiens)

Michel
#212

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 284
  • Remerciements reçus 0

HuguesG a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

et du Crémant mais bon on ne parle ici que de cuvée millésimées or le Macvin et le Crémant ne le sont jamais ;)

Hugues
#213

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 810
  • Remerciements reçus 0

vetshow a répondu au sujet : CR: Domaine Jean Macle Côtes du Jura 2005 Chardonnay

Ce midi, CR: Macle Côtes du jura "chardonnay" 2005.
Toujours aussi bon, avec cette rondeur et cette accessibilité que ne possède pas encore la cuvée "traditionnelle" du même millésime. Très belle densité, texture très agréable en bouche, une finesse et une longueur qui en font un excellent vin.

Pierre
#214

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18769
  • Remerciements reçus 2300

mgtusi a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

D'acord pour le macvin mais le crémant du Jura millésimén, ça existe !

Michel
#215

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 601
  • Remerciements reçus 6

PP a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

Et le Macvin millésimé aussi.

+
PP.
#216

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 284
  • Remerciements reçus 0

HuguesG a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

Chez Macle, ils ne sont pas millésimé.

Je n'ai personnellement jamais rencontré de Crémant ou de Macvin avec mention du millésime.

Hugues
#217

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 688
  • Remerciements reçus 5

Tophe a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

Bonjour,

Le crémant millésimé est peu courant, mais ça existe, puisqu'au concours des vins du Jura 2009 il y avait même une catégorie qui leur était dédiée. Pour info, le palmarès a été le suivant:

Millésime 2004 Or : Gaec Grand ; Pierre Richard
Millésime 2005 Argent : Daniel Brocard
Millésime 2006 Argent : Caveau des Byards

Pour ma part j'ai surtout un souvenir ému du "Oh que c'est Bon" de Ganevat, crémant millésimé 1990.

Pour les macvins, j 'ai acheté il y a quelques années des macvins 1988 et 1989 chez Berthet-Bondet, le millésime était simplement rajouté de façon manuscrite sur l'étiquette. Je n'en connais pas d'autres.

Je vous souhaite une belle année 2010 jalonnée de beaux flacons...

Tophe
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà" (Francis Blanche)
#218

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18769
  • Remerciements reçus 2300

mgtusi a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

Rolet millésimait ses crémants ; ils ont arrêté il n'y a pas si longtemps.

Le 1999 a d'ailleurs été le pétillant choisi pour mon mariage ;

Michel
#219

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 601
  • Remerciements reçus 6

PP a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

Il arrive au domaine Labet certaines années de millésimer leur Macvin.
Pour Macle, je ne sais pas.

+
PP.
#220

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2233
  • Remerciements reçus 1036

chrisdu74 a répondu au sujet : CR: Côtes du Jura 2002 domaine Macle

On a beaucoup dégusté les 2005 et 2006 ces temps ci, alors ce week-end j'ai voulu vérifier l'évolution d'un millésime + ancien

CR: Côtes du Jura 2002 domaine Macle

Au sortir de la cave, le nez est d'un grand classicisme, noix et curry. L'attaque en bouche n'est pas très vive, suave à la façon du 2006 en un peu plus fluide. Il a toutefois une belle tenue en bouche, la pomme fraiche rejoint ses alter-egos pour compléter la trilogie des arômes jurassiens. Un vin très agréable et presque peu typé oxydatif, toujours une grande longueur et une persistance aromatique incroyable pour un "simple" côtes du Jura. Le lendemain, c'est à peu près le même plaisir avec en plus l'apparition de la trame acide qui n'était pas si perceptible la veille. Juste un imperceptible faux goût de vieille pomme (c'est très fugace et intermittent) éveille un semblant d'inquiétude mais cela n'empêche pas que le verre vide appelle son dû encore et encore.

Sur mon expérience récente, je se sais pas si c'est lié au millésime ou aux conditions de dégustation mais je vois apparaître deux catégories de CDJ chez Macle : D'un côté les "sauvages" façon 2005 ou 2003 qui me semblent nécessiter des palais habitués et dont la puissance incite à les oublier quelques années de plus et de l'autre côté les "suaves" façon 2006 et 2002 beaucoup plus souples et ronds dont on se régale maintenant et peuvent constituer de belles initiations pour les palais débutants.

Christophe

PS : Jamais vu le crémant et le macvin millésimés chez eux sur les années récentes mais c'est tout bon

edit...un petit verre au dessert 3 jours après sur quelques noix, le vin s'est épuré sur sa structure acide; les arômes de fruits secs pruneaux et raisins de corinthe s'ajoutent à la palette. Un autre bon candidat pour attendre sereinement les 2005....fin edit...j'ai aussi affiné mon diagnostic sur les relents de vieille pomme dans le corps du CR

Chris d'U
#221

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 102
  • Remerciements reçus 57

erig a répondu au sujet : CR: Domaine Jean Macle Côtes du Jura 2004

regoûté ce midi le CR: Macle Côtes du Jura 2004 toujours aussi superbe.
Un nez racé sur la noix et le curry superbe d'équilibre et de finesse, en bouche c'est intense ,remarquable d'équilibre et soyeux, sur la pomme verte et la noix avec une longueur inouïe.
Un très beau vin qui peut être bu maintenant en attendant les 2005 mais qui gagnera en complexité avec les années.
#222

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3425
  • Remerciements reçus 847

didierv a répondu au sujet : CR: Domaine Jean Macle Côtes du Jura 2003

CR: Domaine Jean Macle Côtes du Jura 2003

Bu ce dimanche au cours du repas d'anniversaire de mon cher papa (75 ans)
J'ai très peu d'expériences de dégustation des vins du Jura et j'avoue avoir été assez surpris par celui ci
La bouteille ouverte 6 h avant le repas,le vin mettra du temps à dévoiler ses aromes.
Belle couleur limpide et brillante.Un nez très fin et très franc d'aromes jurassiens sans que je puisse dire exactement de quoi il s'agit.
En bouche c'est droit,net et tout est bien en place,mais j'ai encore du mal à distinguer ces beaux aromes.
Pas une grande puissance,ni une grande longueur.Il me semble avoir gouté des vins jaunes au gout plus prononcé.(Rolet,Puffeney,Chalandard)
Au vu du millésime je m'attendais à quelque chose de plus riche.
J'ai le sentiment que ce vin est encore tout en retenue et qu'il suggère plus qu'il ne montre.
L'accord avec un comté 18/21 mois fut excellent,mais le plus surprenant fut celui réussi avec un plat de tripes.
J'ai franchement beaucoup aimé,mais comme je le vois dans certains comptes rendus,j'ai l'impression d'être un peu passé à côté.
Je laisserai vieillir mes bouteilles quelques années.
Comme d'habitude ce genre de vin ne plait pas à tout le monde,nous avons donc ouvert en parallèle un Echezeaux Thomas CHIFFOT 1990.
Vin encore jeune de robe avec un bon gout de cerise à l'eau de vie,mais qui évoluera vite dans les verres.
En accompagnement du dessert:un clafoutis aux cerises et en regardant le match de rugby,nous sirotons un Maury MAS AMIEL Vintage 2000 aux notes de confiture de cerises noires et de chocolat,dont la robe rubis sombre commence à évoluer.Beau vin arrivé à maturité mais qui en se réchauffant dans les verres dévoilera une finale un peu dure et chaude.

Didier
#223

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 688
  • Remerciements reçus 5

Tophe a répondu au sujet : Re: Jean MACLE côtes du JURA 2003

Bonjour,

"Il me semble avoir gouté des vins jaunes au gout plus prononcé.(Rolet,Puffeney,Chalandard)"

Si c'était bien un Côtes du Jura 2003 de chez Macle comme l'indique le titre, ce n'était pas un vin jaune...

Cordialement,

Tophe
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà" (Francis Blanche)
#224

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3425
  • Remerciements reçus 847

didierv a répondu au sujet : Re: Jean MACLE côtes du JURA 2003

Tophe
Je me suis mal exprimé et j'ai fait un amalgame.Mea culpa
C'était bien un Côtes du Jura et non Chateau Chalon .2003 en plus!!!!
Je voulais simplement souligner que ce vin jouait plus sur le registre de la finesse que celui de la puissance

Didier
#225

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 578
  • Remerciements reçus 161

bonaye a répondu au sujet : Re: Jean MACLE côtes du JURA 2003

Le CC 2003 de Macle devrait être mis en bouteille en mars/avril prochain.
A la percée, je n'ai gouté en 2003 que le VJ du domaine du Tausson ( pas mal !) de Ruffey-sur-seille.
Dans l'ensemble il semblerait que les VJ et CC 2003 se présentent comme des vins plus colorés et plus sur la puissance que les 2002, mais je n'ai pas encore d'idée sur la qualité du millésime.
Quelqu'un a t 'il un avis sur la question ?
#226

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1055
  • Remerciements reçus 17

Tinome a répondu au sujet : CR: Domaine Jean Macle Côtes du Jura 2006

Bonjour,

Bu hier soir une bouteille de CR: Côtes du Jura Macle 2006. Le vin a été ouvert deux heures avant dégustation.

La robe est jaune paille, légèrement dorée. Le nez est magnifique, puissant, sur les noix fraîches, les hydrocarbures. Je lui trouve même une pointe de curry
. La bouche est incroyablement grasse avec une belle acidité et on retrouve la noix et le curry. Le vin glisse littéralement dans le gosier. La finale est belle et longue.

Une vraie réussite. Un régal avec un plateau de fromages.

Serge
#227

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 688
  • Remerciements reçus 5

Tophe a répondu au sujet : CR: Château Chalon 1981 et 1983 Macle

Dégustation en parallèle des CR: Château Chalon 1981 et 1983 de Jean Macle.

(Ouverts la veille, non carafés.)

1981: robe jaune bien dorée, est puissant, assez souple, marqué par la noix, avec une pointe d'amertume et une bonne longueur. Un Château Chalon de qualité, volume correct, assez classique, que je goûte quand même nettement mieux que lors d’une précédente dégustation relatée un peu plus haut dans cette rubrique.

1983 : plus jeune à l’œil, robe nettement plus claire. Attaque souple, moins démonstrative que le 81 de prime abord, mais derrière, c'est plus complexe, plus concentré, plus aromatique, sur la noix sèche et les épices, une acidité encore très perceptible, et si le 81 a déjà une persistance respectable, son cadet n'en finit plus de finir…

Mon ressenti personnel : 1981, année moyenne, tient bien la route pris séparément. Mais l'excellent millésime 1983 développe une complexité et une persistance bien supérieure, et surtout une vraie personnalité. Un grand Château Chalon, taillé pour une longue garde.

Dans le groupe de 10 personnes qui a dégusté ces deux vins, les avis furent néanmoins partagés. Le 83 ne l’a emporté que d’une courte longueur, ceux qui l’ont moins aimé (dont les 3 femmes du groupe) lui reprochant son acidité encore bien présente.

Cordialement,

Tophe ( Crazy Yellow )

Tophe
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà" (Francis Blanche)
#228

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 248
  • Remerciements reçus 0

nialsig a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

Je n'ai que tres peu d'experience sur les CC.
Un Berthet Bondet 88 gouté il y a 7 ou 8 ans, un Macle 94 gouté il y a un an environ.
Robe assez claire, nez typique des vins (du moins ce que j'en connait) élévé sous voile, en bouche c'est beaucoup plus fin et élégant que le BBondet.
La matière me semble plus fluide, mais quelle longueur, à boire ou a garder encore quelques années sans problème.
Si 94 est donné pour une petite année que doit être un grand millésime de Macle.
#229

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 58
  • Remerciements reçus 0

hercule a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

Moi, j'en ai un peu plus que toi ( de l'expérience ). Normal , je suis jurassien de souche et je suis ( beaucoup ) plus âgé que toi. Tu restes humble par rapport à ces vins; il faut tant de temps pour les connaître et il faut aussi la patience de les attendre longtemps, longtemps car ils ne se révèlent que très, très lentement. En tout cas merci sur tes révélations sur le Macle 94. Je les attendais. Si 94 était une petite année que doit être un grand millésime de Macle ?-Guy
#230

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1963
  • Remerciements reçus 0

Flo a répondu au sujet : CR: Domaine Jean Macle Côtes du Jura 2004

Je me permets de recopier le message d'Erig :

CR: Domaine Jean Macle Côtes du Jura 2004
regoûté ce midi le 2004 toujours aussi superbe.
Un nez raçé sur la noix et le curry superbe d'équilibre et de finesse, en bouche c'est intense ,remarquable d'équilibre et soyeux, sur la pomme verte et la noix avec une longueur inouie.
Un très beau vin qui peut être bu maintenant en attendant les 2005 mais qui gagnera en complexité avec les années.


Je suis parfaitement en phase avec cet avis ! Un très beau vin, qui n'a à mon sens pas grand-chose à envier à son petit frère 2005.
Je l'ai bu sur une dizaine de jours, et il n'a cessé de gagner en ampleur et en complexité.
Très Bien

Florian
#231

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2233
  • Remerciements reçus 1036

chrisdu74 a répondu au sujet : CR: LPV Jura Tour: Le Puits Saint-Pierre par la Face Sud ou Quand 8 fondu(e)s touchent le Graal

Ci-dessous un bref CR des vins dégustés au domaine en compagnie de Laurent Macle. Les circonstances de la visite et l’ambiance ont été décrites ici

En guise de mise en bouche, un désaltérant coteaux du chablais 2010*, puis le

CR:
Crémant du Jura (2007)
Nez de pomme verte et sureau. Bouche vive, bulle fine, une pointe de levures, amertume de bon aloi et belle persistance

Côtes du Jura 2008 Chardonnay ouillé
[size=small](1 an de tonneau, pas de SO2)[/size]
Nez un peu bizarre, hydrocarbure. En bouche, l’attaque est souple et ample, acidulé en finale, un beau volume et surtout une sensation de salinité comme jamais éprouvée avant.

Côtes du Jura 2007 Chardonnay ouillé
[size=small](6 mois de fût)[/size]
L’acidité pointe plus vite, gros volume en bouche, citronné, acidulé puis on retrouve une finale assez classique beurrée/briochée. Très légères notes oxydatives à souligner aussi.

Côtes du Jura 2007 Savagnin ouillé
Nez surprenant de bouillon, une petite touche boisée, de l’amertume, arômes de citronnelle, intensité et longueur

Côtes du Jura 2007 Tradition (15% Savagnin, 85% Chardonnay)
Nez oxydatif «classique», en bouche attaque vive et acide, des arômes de noix, de comté, de pomme. Finale encore un peu dure.

Côtes du Jura 2006 Tradition 100% Chardonnay
Nez oxydatif violent, sur la pomme et l’alcool. Bouche classique où l’on détecte pomme et noix. Longue finale

Côtes du Jura 2006 Tradition Lot n°6

Le nez est plus rond, des fruits (en fait assez semblable au savagnin ouillé 2008). En bouche, assez compact, peu d’arômes perceptibles, acidulé et citronné ; une petite amertume en finale

Château-Chalon 2003
Nez monolithique sur l’alcool et le médicament ainsi que des notes florales. Grande souplesse, acidulé de la longueur.

Château-Chalon 1988
Au nez ouch !! écurie et poulailler sont réunis. La bouche est souple et suave puis vient la longue finale acidulée. Mon plus vieux Château-Chalon à ce jour, pas très typé écrivais-je… la suite a déjà été racontée...

Pour finir, quelques spécialités…

Macvin (mouts de 2006, marc de 2000)
Pas de notes mais égal à lui même

…dont la cuvée du patron…

Poulsard 2009
Fraise, grenadine, une bouche un peu animale, une petite dureté et de l’amertume

Trousseau 2009
Peu de notes : Le premier renard du week-end ! bouche souple

Ces deux vins ne sont malheureusement pas en vente.

Je n'ai pas noté les vins mais tout était bon à très bon, comme d'habitude. Ce fut un bel après-midi, très bien reçus par Laurent Macle que je remercie encore pour son accueil et sa disponibilité.

Christophe

[size=x-small]* pour ceux qui n'ont pas suivi, on s'est régalé d'une bouteille d'Evian offerte par Laurent Macle[/size]

Chris d'U
#232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 688
  • Remerciements reçus 5

Tophe a répondu au sujet : Re: Le Puits Saint-Pierre par la Face Sud ou Quand 8 fondu(e)s touchent le Graal

Mes notes sur cette même dégustation le 28 mai dernier au domaine avec Laurent Macle. CR:

Crémant 2007: pur chardonnay, une bulle fine, de l'équilibre, la pomme, un chouia de poire. Il tient tout à fait son rôle: désoiffer tout en caressant le gosier.

Côtes du Jura chardonnay ouillé 2008: le vin a passé un an en fût. Un nez flatteur, de la minéralité, du fruit jaune, un chardonnay original avec une finale presque saline... J'aime beaucoup ce vin qui a beaucoup de caractère, le contraire d'un chardonnay passe-partout. Pas de soufre à la mise en bouteille, 2g/hl à la vinification.

Côtes du Jura chardonnay ouillé 2007: 6 mois de fût pour cette cuvée, qui présente de la fraîcheur mais aussi des notes beurrées, de pomme verte, une belle finale sur l'acidité et l'amertume. On est un peu plus proche qu'avec 2008 du blanc traditionnel du domaine, avec une tonalité plus jurassienne.

Côtes du Jura savagnin ouillé 2007: eh oui, même chez Macle on se met à ouiller le savagnin maintenant! (du moins une petite partie du savagnin, le domaine reste quand même l'un des temples de l'oxydatif!) Un collector, pas commercialisé pour l'instant, une seule pièce produite de ce vin. Robe pâle, des notes végétales, boisées, une petite note discrète de bouillon. Le côté vif du savagnin est un peu gommé par le bois. Il manque un peu de fraîcheur à mon goût.

Côtes du Jura tradition 2007: 85% de chardonnay et 15% de savagnin. Laurent Macle nous explique qu'il met dans ses assemblages une proportion moins importante de savagnin que ce qui se pratique généralement dans le vignoble, pour préserver le fruité et la rondeur du chardonnay, le savagnin apportant de la complexité et du potentiel de garde. Les 2 vins sont élevés séparément sous voile, et l'assemblage se fait généralement un an avant la mise. Un côté minéral, gentiane pour ce 2007 pour lequel mes notes sont très succintes, mais que j'ai aimé.

Côtes du Jura chardonnay sous voile 2006: nez très expressif et complexe, un peu croûte de fromage, un côté sauvage. Il est plus rond en bouche, avec moins d'acidité que le précédent, mais une grande finesse.

Côtes du Jura tradition 2006: paraît paradoxalement plus arrondi que le pur chardonnay. Un vin bien souple, avec du gras, et la trilogie des arômes classiques, pomme noix, une touche de curry... Inutile de l'attendre longuement,on peut déjà le boire sans arrière-pensée..

Château-Chalon 2003: beau nez complexe, presque arboisien, très typé vin jaune. Un Château-Chalon rond, puissant, mais sans lourdeur, étonnement ouvert et prêt à boire à l'heure actuelle. Les raisins ont été vendangés début septembre. Pour ceux qui comme moi attendent au tournant des 6 ans et 3 mois les jaunes de ce millésime totalement atypique, celui de Macle est très réussi et sans faiblesse.

Château-Chalon 1988: Le premier nez s'exprime sur la réduction et un côté fromagé. Le vin est carafé , il s'ouvre alors sur les fruits confits, d'épices douces, et à peine de noix sèche. La bouche est souple et concentrée à la fois, elle laisse une sensation voluptueuse, avec un beau volume rond et une grande longueur. Très beau clavelin d'une grande année, avec encore un grand potentiel de garde.

Macvin: jus de chardonnay 2006 et marc 2000, très fondu, ouvert, épicé.

Poulsard 2009: fringant, gourmand, très agréable sur le fruit.

Trousseau 2009: encore un peu dur pour l'instant, il montre du potentiel.
Ces 2 derniers vins ne sont pas destinés à être commercialisés, ils sont réservés à la consommation familiale et à celle des vendangeurs.

Tophe
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà" (Francis Blanche)
#233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1055
  • Remerciements reçus 17

Tinome a répondu au sujet : CR: Domaine Jean Macle Côtes du Jura 2006

Bonjour,

Bu ce week-end une bouteille de CR: Côtes du Jura 2006 de Macle. Pas de note prise, mais de mémoire un vin gras, ample, salin, nez sur les hydrocarbures et la noix. Un vrai régal avec le Beaufort et le Comté.

Vin qui a perturbé les invités, peu habitués à ces vins oxydatifs.

Serge
#234

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 312
  • Remerciements reçus 24

Hubert a répondu au sujet : CR: Domaine Macle - Crémant 2007

[ Sur l'amicale recommandation du co-président Christozy (co-président à vie des LPViades du vin jaune) ]
CR:
Bu il y a quelques jours le Crémant 2007, à l'abri d'une jolie tonnelle angloise (*), en début de soirée.

Robe plutôt intense, avec une bulle bien présente.
Le nez est d'abord tendu, sur la pomme verte. Au 2e et au 3e verre 8-), le nez sera plus fruits blancs (poire, pêche blanche) et la bulle sera un peu plus sage.
J'adore cette bouche assez virile, vineuse, persistante, qui snobe les apéritifs gras et salés qui nous sont d'abord offerts et appelle de la vraie cuisine. Sur des poivrons grillés au chèvre et pignons, ce crémant a enfin trouvé à qui parler !
En fin de repas, j'ai chipé les dernières gouttes de la bouteille... Un peu chaleureux, le nez est plus sur la poire mûre et le miel, et la bouche se défend encore bien.
On peut penser que ce vin s'assagira d'ici un ou deux ans, mais j'apprécie justement beaucoup son petit côté chien fou, surtout en première bouche. J'ai bien peur que mes quelques bouteilles ne survivent pas à 2010 !

(*) Rien à voir avec les falaises crayeuses de la Perfide Albion, plutôt avec celles (karstiques, me semble-t-il, c'est à dire "jurassiques"!) des Angles, village qui surplombe Avignon sur la rive droite du Rhône.

Hubert
#235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 661
  • Remerciements reçus 47

bibi13 a répondu au sujet : CR: Domaine Jean Macle Côtes du Jura 1985

Bonsoir, bu aujourd hui CR: Côtes du Jura 1985 Jean Macle, une belle découverte dans un millesime ancien.

Le robe se pare d'une couleur jaune reflets caramel.
Le nez est comment dire.......Explosif!!!, c'est magnifique on est sur des notes superbes de pain grillé, de brioche toastée. En fermant les yeux j'avais l'impression d'être dans ma cuisine le matin au moment du petit déjeuner, bluffant.
La bouche est suave avec toujours ce côté torrefié d'une grande délicatesse. Une belle acidité et une belle fraicheur lui permettent d'avoir une belle persistance aromatique pour un vin de 25 ans. Un vin qui pour moi se suffit à lui même ou alors en accompagnement d'une simple volaille rotie.(tu)
#236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • conde
  • Portrait de conde
  • Visiteur

conde a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

Bonjour
je voudrais savoir a partir de quel année le domaine a baissé les doses de souffre dans l´elaboration (vignes, elevage , miss en bouteille)-

Andres Conde Laya
#237

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18404
  • Remerciements reçus 3308

Eric B a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

Vu que le domaine n'élabore que des vins de type oxydatif, il me semble qu'il n'y ait pas beaucoup besoin de soufre... En tout cas, pas mal de jurassiens en emploient peu (ou pas) sur leurs cuvées non ouillées.

Eric
Mon blog
#238

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 461
  • Remerciements reçus 0

Armi a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

Plus ou moins à ce sujet, peut-on considérer qu'un vin non ouillé est moins exigeant (qu'un vin ouillé) en ce qui concerne les conditions de conservation (notamment variation de température)?

j'aurais tendance à dire oui...

Armand
#239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 601
  • Remerciements reçus 6

PP a répondu au sujet : Re: Domaine J. Macle, au sommet du rocher de Château Chalon !

	Armi écrivait:
	-------------------------------------------------------
	> Plus ou moins à ce sujet, peut-on considérer qu'un
	> vin non ouillé est moins exigeant (qu'un vin
	> ouillé) en ce qui concerne les conditions de
	> conservation (notamment variation de
	> température)?
	>
	> j'aurais tendance à dire oui...
	>
	> Armand

Hygrométrie faible et fortes variations de températures auront une incidence sur le bouchon. Au final bouteille couleuse.
Mais le vin non ouillé grâce à son mode d'élaboration sera plus résistant.

+
PP.
#240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck