Nous avons 1379 invités et 77 inscrits en ligne

Domaine Pignier

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a créé le sujet : Domaine Pignier

DOMAINE PIGNIER



Cellier des Chartreux
11 Place Rouget de Lisle
39570 Montaigu
Tél. : +33 (0)3 84 24 24 30
Mail : contact@domaine-pignier. com

www.domaine-pignier.com

* Facebook Domaine Pignier




CR: Domaine Pignier - A la Percenette 1999

Ah! que voilà  un beau chardonnay!

Quel nez, mûr, intense, long, un peu miellé, traduisant probablement un petit caractère oxydatif.

La bouche est vive en attaque, presque mordante, tonique et acidulée, puis la finale s'intensifie après la déglutition (j'ai pas craché!), pour revenir sur des notes finement oxydatives d'épices, à  la manière d'un jaune.

Une belle découverte, merci Saint-Vernier !

Olif
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: A la Percenette 1999, Domaine Pignier, Montaigu

nous avons recu le fils pignier lors d"une soiree de notre club en juin de cette annee une bien belle degustation je conserve en cave 2 btlles du millesime 83 achetees au domaine suite a une .journee dans le vignoble avec aussi une super degustation au domaine j macle de belles bouteilles du meme millesime reposent encore dans la cave c'est pour ma fille nee en 83....
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 315
  • Remerciements reçus 102

patrice a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier, Cuvée François Pignier 2001

CR: Domaine Pignier, Cuvée François Pignier 2001

Côtes du Jura à base de 70% Chardonnay et 30% Savagnin
Belle robe dorée bien soutenue, des arômes de noix et de fruits secs qui nous emmènent direct dans le Jura traditionnel (en tout cas tel que je me le représente :) ) et en bouche une agréable amertume qui se mêle aux arômes. Pas une longueur phénoménale, mais j'ai bien aimé, la bouteille n'a pas fait long feu.

Cordialement,
Patrice
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 330
  • Remerciements reçus 34

bis a répondu au sujet : Re: Domaine Pignier, Cuvée François Pignier 2001

Bonjour,

On m'a offert un vin jaune 99 du domaine ainsi que le vin de paille 98.
Quelqu'un a t il dégusté un de ces flacons récemment ?
Qu'en pensez vous ?
Merci.

Bis

Karim
"In Vino Veritas"
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1045
  • Remerciements reçus 30

Philippipipourrah a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier, Côtes du Jura Savagnin Cellier des Chartreux 2002

CR: Domaine Pignier, Côtes du Jura Savagnin Cellier des Chartreux 2002

Bu dans un petit restau de campagne jurassien, avec une croûte aux morilles gratinée au comté, puis un suprême de volaille aux morilles et vin jaune (comme ça vous voyez mes goûts…).

La contre-étiquette de la demi-bouteille déroule la bande-annonce suivante : "Vin riche et puissant au goût de noix prononcé." Euh… oui d’accord, mais ce communiqué officiel de la Pravda dissimule mal un manque de définition, de précision, qui est à mon avis un point faible de ce domaine.

J’ai déjà pu l’observer au fil des 24 bouteilles de Chardonnay Cellier des Chartreux 1999 bues depuis 2003, franchement bonnes dans leur jeunesse, mais qui ont perdu en netteté aromatique au long de ces 5 dernières années - même si leur contre-étiquette promet avec optimisme une garde de 30 ans.

D’autres que moi auraient-ils aussi noté une évolution délicate des vins du domaine Pignier ?

Ce qui vieillit bien en tout cas dans ce domaine, ce sont les superbes caves aux croisées d’ogives datant du XIIIe siècle : selon la formule Michelin, elles "méritent un détour" !

:), Philippe
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jul'
  • Portrait de Jul'
  • Visiteur

Jul' a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier, Côtes du Jura Savagnin Cellier des Chartreux 2000

Ces derniers temps, je remarque que tu ne te laisses pas aller Philippe ! :)o ... et tu aurais tort de t'en priver ! :D

Voici un an, j'ai ouvert un CR: Côtes du Jura Savagnin Cellier des Chartreux 2000. Dans ce cas, et même si je ne retrouve plus mes notes, je me souviens d'un vin tout à fait honnête, et même agréable à boire, mais qui manquait comme tu le dis pour les 24 bouteilles de chardonnay, de "netteté aromatique" et avait perdu en complexité. Il m'en reste d'ailleurs une bouteille en cave...

Jul'.
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 685
  • Remerciements reçus 5

Tophe a répondu au sujet : Re: Domaine Pignier, Montaigu

Bonjour,

Je ne connais pas Pignier dans les millésimes cités plus haut comme semblant évoluer rapidement. Pour ma part j'ai plutôt l'image d'un domaine qui travaille (travaillait?) pour la garde... C'est en achetant un jour un Cellier des Chartreux 90 chez un caviste que j'ai chopé le virus des vieux Jura... J'ai notamment le souvenir d'un Chardonnay 82 "réserve F. Pignier" qui faisait bien plus jeune que son âge, d'un Chardonnay 79 Cellier des Chartreux étonnament jeune, qui a surpassé le Chardonnay St Paul du même millésime de Camille Loye. Mais bon ça vaut pour leurs vieux millésimes, aujourd'hui je ne sais pas trop ce qu'ils font. Bu quand même il y a 2-3 ans un paille 95 avec une grosse structure et de l'acidité, fait pour vieillir (j'avais noté "à revoir en 2015")...

Tophe
"Je préfère le vin d'ici à l'au-delà" (Francis Blanche)
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1045
  • Remerciements reçus 30

Philippipipourrah a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier, Cellier des Chartreux 1999

J’ai ouvert par acquis de conscience ma dernière bouteille de CR: Chardonnay Cellier des Chartreux 1999, et je reste sur mon impression de ce qui m’est apparu comme une perte de vivacité et de netteté par rapport aux premières années de bouteille du vin. Si j’en avais initialement acheté 24 bouteilles, c’est bien que cette cuvée m’avait emballé lorsque je l’avais goûtée pour la première fois - dans le millésime 97 bu en 2002. Et elle m’a plu encore pendant un bon bout de temps. Mais aujourd’hui ce n’est plus le même vin ; et pourtant il a été conservé dans de bonnes conditions.

Au risque d’insister lourdement, lorsque j’évoque le « flou » aromatique des vins du domaine, c’est que je l’ai également croisé sur d’autres millésimes de chardonnay, mais aussi de savagnin et même de Vin Jaune.

:), Philippe
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jul'
  • Portrait de Jul'
  • Visiteur

Jul' a répondu au sujet : Re: Domaine Pignier, Montaigu

et même de Vin Jaune


Vraiment ? Quel millésime t'a donné cette impression ?

;)

Jul'.
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1045
  • Remerciements reçus 30

Philippipipourrah a répondu au sujet : Re: Domaine Pignier, Montaigu

97 et, dans une moindre mesure, 96.

:), Philippe
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 49
  • Remerciements reçus 0

Zéphou a répondu au sujet : Re: Domaine Pignier, Cuvée François Pignier 2001

Comment s'exprime ce "flou" sur les jaunes 96 et 97?

Que signifie le terme de flou à vrai dire :S ( j'avoue ne pas bien cerner le vocabulaire, excuse moi) : Il ne doit pas s'agir en l'occurence d'essoufflement comme les Chardonnay ( définitiement tu vas penser , à tort pourtant, que je veux te faire passer pour un charlo avec cette histoire de jaune qui puisse fatiguer^^)

Pas de carafage cette fois? ;)

Zéphou
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2317
  • Remerciements reçus 504

letournaisien a répondu au sujet : CR: domaine Pignier Côtes du Jura

CR: domaine Pignier Côtes du Jura

En dégustation le vendredi 8 à Liège.
Vignoble en bio-dynamie, sur Montaigu.

Crémant du Jura
Joli fruit, fraîcheur, belle maturité.

Poulsard 2007 (argilocalcaires, élevage en foudres)
Joli fruit acidulé, épices

Trousseau 2007 (marnes du Keuper, élevage en fûts)
Jolis fruits noirs, jolie matière mais volume moyen.

Pinot noir 2007 (calcaires bajociens, élevages en fûts, 10% de neufs)
Cassis, matière moyenne. A attendre un peu.

Chardonnay A la percenette 2007 (marnes sur schistes)
Vin de fruit, pas vraiment typé. Equilibré entre gras et acidité.

Cellier des Chartreux 2005 (chardonnay, marnes micacées du Lias, 3 ans de fûts non ouillé mais pas de recherche du voile)
Fruits secs, très pur avec un côté floral marqué.

Savagnin 2004 (marnes du lias)
Joli vin, belle matière fine.

Vin Jaune 2000
Très joli vin, très fin. Noix, curry, belle longueur et pureté.

Vin de paille 2002 (chardonnay, poulsard, savagnin)
Arômes confits tout en finesse, notes de torréfaction.

Macvin (jus de chardonnay de 2006)
Très frais, très joli fruit.

Conclusion :
Des vins tout en finesse, très purs, sans trop de puissance.
Julien
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2317
  • Remerciements reçus 504

letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier Côtes du Jura - Du poulsard 2008 au Macvin

CR: Domaine Pignier Côtes du Jura - Du poulsard 2008 au Macvin

Tophe,
effectivement, pour moi qui vais chaque année m'approvisionner dans le Jura, c'est cher. Mais ce sont des vins pas faciles à trouver. Maintenant, certains dégustateurs ont relevé ces prix un peu élevés pour eux.

Quelques commentaires sur les vins dégustés:

En général: comme écrit il y a presque un an, la signature des vins, c'est la pureté, ils sont très élégants. Le niveau des vins est élevé. Tous les vins gagnent à être aérés.

Poulsard 2008 : un joli rouge léger, plein de fruit, pas long mais très rafraîchissant. Le compagnon des tonnelles et du casse-croûte.
Trousseau 2008: s'il n'a pas beaucoup de couleur, il a en revanche de la structure. Un très joli grain avec un arôme envoutant de fraise des bois. A nouveau, très digeste.

Chardonnay à la percenette 2008 : Dans l'esprit des vins de Goisot (Côtes d'Auxerre). Tranchant et complexe. Très bon.
Cellier des chartreux 2006: élevage sans ouillage 3 ans mais pas de voile. Dans l'esprit des 2006, déjà très ouvert, avec une typicité jurassienne, marqué par l'amande. A eu beaucoup de succès.
Savagnin 2004 : La déception de la dégustation. Marqué par la volatile et très (trop) monolithique.
Vin jaune 2002: il vient d'être mis en bouteille mais dégage déjà beaucoup d'élégance, une complexité tout en subtilité et surtout une finale interminable. Demande à être accompagné.
Vin de Paille 2004: Peu marqué par l'alcool (14°) et très bien équilibré par l'acidité (2004 sera un beau millésime de paille chez les meilleurs). Complexe, velouté, soyeux : une véritable corbeille de fruits secs et d'épices douces.
Macvin : Très marqué par le marc au nez (et sa complexité) la bouche est doucereuse, gourmante et peu marquée par l'alcool.

Dernier enseignement de la dégustation : pour ce que j'ai goûté pour le moment, dans le Jura, 2008 est supérieur à 2007 et 2006.

Julien
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1166
  • Remerciements reçus 3

big a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier pinot noir 2008

Domaine Pignier pinot noir 2008 : La couleur est très claire, le vin est très fluide, très digeste. Néammoins, je lui trouve un manque de matière. Je suis bien moins emballé par cette cuvée que par "A la percenette". Assez bien

" Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut les élargir."
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2317
  • Remerciements reçus 504

letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier Côtes du Jura Vin de Paille 2003

CR: Domaine Pignier Côtes du Jura Vin de paille 2003

Bu samedi dernier en dessert.
Une robe entre le rosé et l'ambré, très belle et brillante. Un nez éclatant, frais, sur des notes discrètes de fruits secs et plus franches de figue, de confits. La bouche est superbe, la texture du vin riche mais équilibrée par une finale fraîche, c'est rythmé, long et fin. le vin est caractérisé par l'élégance et non la puissance.
Très beau.

Julien
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1703
  • Remerciements reçus 618

vinozzy a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier Percenette 2008

Bonjour,

CR: Domaine Pignier Percenette 2008

je suis heureux de remonter la discussion sur ce domaine que j'ai découvert en promenade jurassienne en famille.

c'est bon, c'est beau, c'est bio (damned, réducteur mais séducteur comme slogan).

sinon, riche chardonnay gras, beurré, aux notes finement vanillés, pointe de gaz qui s'étiole rapidement, un compagnon idéal ce jour sur un saumon...au beurre blanc léger (de mémoire 13/14 euros)

j'avais aussi très beaucoup aimé sauvageon 2008, voire sauvageonne je suis peu machiste.

un accueil chaleureux à 13h15...imprévu et pourtant on goute la gamme avec les mômes qui jouent avec le chien (ou l'inverse)

bisous jurassiques
frédo

Ma causerie du vin est là : sparnabulles.canalbl...
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1045
  • Remerciements reçus 30

Philippipipourrah a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier à Montaigu - Côtes du Jura vin blanc d’antan GPS 2009

CR: Domaine Pignier - Côtes du Jura vin blanc d’antan GPS 2009

Avez-vous déjà bu du jus de pomme gazéifié ? J’imagine que oui. Moi aussi ces derniers jours, avec cette particularité qu’il se trouvait dans une bouteille Jura ! Plus précisément dans un Côtes du Jura blanc 2009 cuvée "G.P.S." du domaine Pignier – le sigle GPS reprenant ici les trois cépages qui composent ce Vin Blanc D’Antan (selon son étiquette) : Gamay Blanc (ancien nom local du Chardonnay), Poulsard et Savagnin. "Ces trois cépages sont vendangés et pressés ensemble comme autrefois", nous renseigne la contre-étiquette : sur le papier tout ça a l’air plutôt engageant ! Allez, on essaie cet assemblage intrigant croisé dans une supérette.

Essai malheureusement pas du tout transformé : sitôt la bouteille débouchée, j’approche mon nez du goulot et qu’est-ce que je prends dans les narines ? La fameuse odeur de pomme blette qui signe les Jura ouillés déviants ! :( Et envahissante, l’odeur : un mono-arôme qui prend toute la place, caricatural, lourdaud, limite écœurant. Ajoutez à cela une bouche fluette et aqueuse ainsi qu’une persistance courte (heureusement finalement, vu le goût), et vous aurez compris ma déception... Au bout du troisième jour, le gaz résiduel s’est estompé, mais même pas complètement. Et toujours ce goût de jus de pomme pas net !

Alors, défaut de bouteille ? mauvaises conditions d’entreposage ? Toujours est-il qu’en l’état ce vin baptisé GPS était plutôt désorientant...

:), Philippe
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 54
  • Remerciements reçus 0

coq84 a répondu au sujet : Re: Domaine Pignier à Montaigu - Côtes du Jura vin blanc d’antan GPS 2009

Bonjour,
J'ai eu l'occasion de déguster cette cuvée l'année dernière, pareil pour moi le vin était pétillant et sentait la pomme blette. Je crois qu'il s'agit d'un vin nature non maîtrisé... dommage! Je pense que le vin à refermenté en bouteille.
A+
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 0

Eddy39 a répondu au sujet : Re: Domaine Pignier à Montaigu - Côtes du Jura vin blanc d’antan GPS 2009

Salut Philippe

Je te confirme également que la cuvée GPS 2009 se goute très mal, j'au eu la confirmation de Jean Etienne Pignier il y a quelque temps. C'est un peu le problème de certaines cuvées natures, c'est toujours instable.Quoiqu'il en soit il ne faut rester sur une défaite et ne pas hésiter à revenir sur leurs autres vins du domaine car il y a des choses très intéréssantes, notament le Poulsard en Choné sans soufre ou bien le Trousseau les Gauthières sans soufre. Egalement ils ont sortie cette année une cuvée de rouge sans soufre avec d'autres cépages que ceux autorisés dans le Jura (comme par exemple l'enfariné qui est un vieu cépage teinturier Jurassien)

Cordialement Yquem0
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2317
  • Remerciements reçus 504

letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier, Côtes du Jura Vin Jaune 2000

CR: Vin Jaune 2000

Le vin s'exprime peu au nez sauf sur des notes de brou de noix et d'alcool à brûler (qui se dissipent avec l'aération).
En bouche on retrouve la noix mais surtout le curry, un curry très souple d'ailleurs. Belle longueur.
Un vin fin, élégant qui ne joue pas dans le registre de la puissance mais plutôt de la finesse avec une complexité moyenne. Pour moi, pas dans les meilleurs mais intéressant tout de même.

Julien
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2317
  • Remerciements reçus 504

letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier, Côtes du Jura Poulsard 2010

CR: Domaine Pignier, Côtes du Jura Poulsard 2010

Robe cerise claire, plutôt clairet.
Nez fruité, sur les petits fruits rouges. Bouche fruitée, souple, sur un équilibre acidulé. Léger en alcool (11%) mais belle présence.

Beau vin parfait pour le repas de midi.

Julien
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2317
  • Remerciements reçus 504

letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier – Côtes du Jura – A la Percenette 2010 & Cellier des Chartreux 2008

Domaine Pignier – Côtes du Jura – A la Percenette 2010 & Cellier des Chartreux 2008

Au restaurant les Arcades à Arbois
A la Percenette 2010 (Chardonnay) : un vin assez riche, très fruité, avec des notes beurrées et de noisette, c’est souple et équilibré. Très beau et grand succès à table.

Au restaurant ‘Le Verbe Aimer’ à Chille.
Cellier des Chartreux 2008 : Un vin riche, sur les fruits secs mais aussi des notes florales.
Pour moi un des plus beaux Chardonnay de voile du Jura, qui sont souvent des produits sans grande personnalité.

Julien
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1558
  • Remerciements reçus 45

crossbow a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier – Côtes du Jura – Cellier des Chartreux 2009

CR: Domaine Pignier – Côtes du Jura – Cellier des Chartreux 2009

Nez sur la noix, bouche aussi sur la noix légèrement asséchante.... mais bien équilibré avec les note beurrées du chardonnay.
A l'aveugle, on aurait penser au départ au savagnin, mais non ;)
Bouteille gourmande, descendue tellement vite que j'ai eu qu'un verre..
bien +(+)
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82012
  • Remerciements reçus 7464

oliv a répondu au sujet : Verticale 2006-1893 au domaine Pignier

Jura
Le jour où j’ai goûté un vin jaune de 1893 chez les Pignier !

www.verre2terre.fr/2...
www.verre2terre.fr/2...
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2317
  • Remerciements reçus 504

letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier – Côtes du Jura A la Percenette 2010, Trousseau les Gauthières 2011 & Cellier des Chartreux 2003

Domaine Pignier – Côtes du Jura A la Percenette 2010
Bu au Grapiot à Pupillin
Eclatant de volume, ce vin déroule une minéralité enveloppée de fruits et d’agrumes blancs. Superbe. Bel accord avec les cuisses de grenouille sauce persillée.

Côtes du Jura Trousseau les Gauthières 2011
Bu au Grapiot à Pupillin
A l’ouverture, nez un peu réduit, ensuite le fruit déroule : lila, petit fruit rouge (fraise des bois). Bouche satinée, pleine de fruit avec des notes florales, les tannins sont polis et soyeux. C’est tout bonnement superbe. Bel accord avec un bœuf Rossini. A joué à merveille le duo avec le Trousseau 207 de Bacchus.
Un grand Trousseau dans un millésime décidément très beau pour ce type de vin.

Côtes du Jura Cellier des Chartreux 2003
Bu chez Jean-Paul Jeunet à Arbois. Chardonnay oxydatif.
Pomme, épices douces. Grande finesse et grande persistance en bouche. Superbe avec le plateau de fromages. Pour moi, le plus beau chardonnay oxydatif du Jura.

Julien
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2317
  • Remerciements reçus 504

letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier – Côtes du Jura Vin de Paille 2008

CR: Domaine Pignier – Côtes du Jura Vin de Paille 2008

Belle robe dorée.
Nez net, sur l'orange confite, les fruits confits en général, sans note d'oxydation, avec une pointe de graphite.
Bouche à l'attaque riche, très fruitée, qui laisse ensuite monter l'acidité pour se finir sur une pointe bien équilibrée entre le fruit et une certaine tension.
Certes, c'est riche en sucre (mais relativement peu en alcool - 14°) mais jamais trop.

Très beau vin de paille.

Julien
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 40

Steuf a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier – Chardonnay - A la Percenette 2011

CR: Domaine Pignier – Chardonnay - A la Percenette 2011



Nez: Premier contact. Fruite sur le citron et l'abricot, le gras sur la brioche, complete par une tension maintenant le tout en un agreable equilibre

Bouche: Ronde mais rendue legere et maintenue en hauteur grace a cette tension devinee au nez, mais bien integree, et qui laisse s'exprimer une petite touche florale. Finale de longueur correcte avec des notes reglissees et sur les croutes de fromage. Bien + meme si c'est encore bien jeune.

Stéphane
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3549
  • Remerciements reçus 64

lbb.contact a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier, Crémant du Jura

[size=x-small] Bouteille dégustée lors d’une sympathique soirée. [/size]

CR: [size=large] Domaine Pignier, Crémant du Jura [/size]

Benoît-lbb
Nous attaquons l’apéritif avec des bulles ramenées par Raphaël.
La couleur est assez intense, la bulle fine plutôt rare.
Le nez est joli sur l’amande grillée avec des fruits jaunes.
En bouche idem, pas mal de fruits et des notes légères de fruits à coque.
C’est frais, hyper digeste avec un dosage bien maîtrisé, un très très beau Crémant, décidément, ces bulles Jurassiennes, on est rarement déçus !
Très Bien
Le lendemain, le vin n’a pas bougé, toujours des bulles, peut-être même plus (mais les verres sont différents).
Un super RQP apparemment 10€ caviste, on en redemande.

Raphaël
Un crémant sur la finesse, autant sur l'aromatique que sur les bulles, bouche citronnée, de jolis amers en finale. Du tout bon.

img11.hostingpics.ne...

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2317
  • Remerciements reçus 504

letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine Pignier - Côtes du Jura - A la Percenette 2009

CR: Domaine Pignier - Côtes du Jura - A la Percenette 2009

Terroir de marnes calcaires et de schistes riches en argiles.

Robe jaune pâle. Nez fruité et floral, sur l'extrait d'agrumes, des notes beurrées et de fleurs séchées. Un côté grillé fait furieusement bourguignon.
En bouche, c'est énergique, rémanence des arômes du nez. Finale sur l'extrait d'agrumes.

Très beau, le côté grillé renforce son gras. Plus bourguignon dans le style que jurassien, surtout par rapport aux millésimes qui l'entourent, plus en tension.

Julien
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2160
  • Remerciements reçus 877

chrisdu74 a répondu au sujet : CR: Visite au Domaine Pignier à Montaigu, 28 Novembre 2014


Par un chouette temps printanier, la troupe du JuraTour (millésime Winter 2014) s’est retrouvée le 28 Novembre 2014 pour une visite au domaine Pignier

Passées les effusions, nous allons à la rencontre de Mme Marie Florence Pignier qui nous a consacré plus de 2 heures nous faisant visiter les superbes caves voutées du 13ème siècle et goûter l’intégralité de la gamme du domaine.

[size=large]
PRESENTATION DU DOMAINE
[/size]

Comme le fil du forum ne donne pas encore beaucoup d'informations, voici quelques infos tirées du site du domaine :

Historique :

Ce domaine viticole a été implanté sur les coteaux de Montaigu au cours du 13ème siècle par les moines CHARTREUX. En 1794 la famille PIGNIER acquiert le domaine des moines en tant que biens nationaux. Le vignoble connait une petite dépression entre 1918-1970 (polyculture et réduction des surfaces de vignes jusqu'à 2 ha). En 1970, Paulette et François Pignier abandonnent la polyculture et replantent 5Ha de vignes. Leurs 3 enfants Jean Etienne, Antoine et Marie Florence, 7ième génération de vignerons sur le domaine, s'installent entre 1984 et 1995. Le domaine est progressivement agrandi et compte maintenant 15 ha. Ils s'initient à la bio-dynamie en 1998 et en 2002 tout le domaine est cultivé en bioD (label DEMETER depuis 2003)

Le Travail des vignes :

- enherbement naturel 1 rang sur 2 et labours mécaniques avec intercep sur l’autre rang ;
- taille courte avec ébourgeonnage sévère et vendange en vert si nécessaire.(rendement moyen :33Hl/Ha)
- amendement à base de compost de fumier. (composté avec préparat)
- sélection manuelle des futurs plants de vigne pour un retour vers une vraie sélection massale.- étude et suivi des parcelles par Mr HERODY, géologue.
- formation en continu sur le travail en bio dynamie.

Les Préparats bio-dynamiques :

La bouse de corne (500p) épandus au printemps et à l’automne. Application de silice sur le feuillage en plusieurs passages . (501p) Pulvérisation de tisanes de plantes : orties, bardane, reine des près , osier, prêle, camomille. Utilisation également d’argiles pour diminuer les doses de soufre et de cuivre. Travaux en fonction du calendrier lunaire

Les Vendanges et le travail en cave :

- Vendanges manuelles exclusivement avec tri;
- Utilisation de peu ou pas de S02 ;
- Pas de Chaptallisation ;
- Levurage naturel avec pied de cuve ;
- Vieillissement du vin sans intervention pour garder l’équilibre naturel des moûts et des vins. Le moins de manipulation possible avec peu de pompage ;
- Mise en bouteilles par nos soins ;
- Utilisation de liége naturel avec marquage au feu pour les bouchons.

[size=large]
CR: LA DEGUSTATION
[/size]

Crémant du Jura blanc Chardonnay (base 2012) dosé à 0.5 gr/l

Mousse abondante, joli nez sur la pomme, la levure et quelques fruits jaunes. La bouche est très vive, acide mais présente toutefois une certaine rondeur (de fruits mûrs) , persistance salivante et joli fond de verre fruité
TB

Crémant du Jura rosé extra-brut

Mousse idem, bulle fine et agressive. Des notes de fruits rouges, 100% pinot noir mais je lui trouve un caractère de trousseau (cerise épicée). Belle persistance en bouche, une fois dégazé, le fond de verre pinote
B++

Côtes du Jura Trousseau 2013 sur marnes rouges du Keuper (Trias)

Nez très fruité, épicé et poivré, suggère la verdeur ; bouche amère , donne sur les fruits, très sèche malgré l’impression de rondeur du nez ; une astringence assez forte bloque la finale qui est donc assez courte
B

Trousseau 2013 « Les Gauthiers » , vinifié et élevé sans soufre, parcelle de trousseau à la dame

Nez très fruité , épicé avec quelques notes de volatile. La bouche reste d’abord sur cette impression de fruit puis se trouve impactée par une astringence assez marquée ; globalement c’est quand même plus intense et plus long que le précédent
B+

Chardonnay 2012 A la Percenette

Nez grillé, peut-être soufré, avec des fruits derrière qui se développent à l’aération, ainsi que des notes de massepain. La bouche attaque sur la rondeur avant que l’acidité ne se manifeste, tendu mais rond à la fois, sec (pas de SR) , très fruité, pomme, raisin, des agrumes, plus orange que citron ; quelques notes végétales et fumées (façon Mailloche) en finale où l’on retrouve un peu de la réduction soufrée
B++

Savagnin 2012 Sauvageon élevé en amphore (cuve ovoïde en béton)

Nez plus « pointu » , citronné, voire piquant (acide ?) . En bouche, on trouve d’abord une forme de rondeur saline qui laisse vite place à l’acidité et ça finit tendu, citronné et sur des notes de pamplemousse
B+

Chardonnay 2011 Cellier des Chartreux

Nez de voile léger , livèche (céleri), citron. En bouche, l’attaque souple enchaine sur la trame acide, très sec. Les notes jurassiennes se manifestent en seconde partie de bouche, plus pomme que noix ; fin de bouche marquée par la tension, citron acidulé

Savagnin 2011 (mise très récente)

Sale nez, très brouillé, sur le carton. La bouche est plus douce avec presque de la rondeur, la trame acide du savagnin est bien là néanmoins, malgré quelques notes de croute de comté agréables, la finale reste brouillée.
Mise trop récente pour se faire une idée sur ce vin

Vin Jaune 2007 (mise du printemps)

Nez de jaune peu expressif, pomme et « médicament ». La bouche est tendue, sévère, austère, mais d’une grande finesse. Très salivant ; fin de bouche un peu asséchante, à revoir dans 15 ans. Joli fond de verre néanmoins (façon château-chalon sur le curry et le pruneau)

Vin de Paille 2008

Nez à la fois sur le caramel et des fruits frais, fraicheur. Grande douceur en bouche avec une acidité qui balance le sucre, très tendu, légèrement alcooleux ; finit sur les agrumes

Macvin blanc (100% chardo)

Nez fruité marqué par le marc ; pareil pour la bouche avec une belle acidité qui équilibre dans un style puissant, joli fruit derrière à qui sait attendre ; j’ai bien aimé

Macvin rouge (100% pinot noir)

Nez sur le marc et les fruits ; la bouche est tannique et astringente, assez violente, intensité alcoolique et fruit en finale. Je suis rarement convaincu par les macvin de pinot noir, je trouve que le marc exacerbe l’astringence du pinot noir

Anténé «macvin» à l’ancienne avec réduction du mout (de 25% ) par chauffage qui lui interdit l’appellation

Nez sur les fruits secs et une note plutôt animale que je n’arrive pas à identifier mais pas désagréable. La bouche est ronde, plus sucrée que les précédents mais reste néanmoins équilibré par l’acide ; aromatique sur les fruits secs et le caramel avec une amertume de type Suze qui donne du caractère
belle ambiance dans les caves

Une dégustation intéressante avec des vins biens typés qui ne laissent pas indifférents.

[size=small]Crédit photo : Studios Pat' à Lacava et domaine Pignier[/size]

Chris d'U
#30
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck