Nous avons 1826 invités et 74 inscrits en ligne

Le Cellier des Tierclines - Jérôme Arnoux

  • TIMO
  • Portrait de TIMO Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1173
  • Remerciements reçus 296
Cellier des Tiercelines

Jérôme Arnoux
23, rte de Villeneuve
39600 Arbois
France
T: +33 3 84 37 36 09
@: vin.ja(ad)orange.fr



lecellierdestierceli...





Toute précision sera bonne à prendre, voici ce qui donne une recherche rapide au sujet des vins étiquetés Jérôme Arnoux (Cellier des Tiercelines):

Jérôme Arnoux a fait ses classes avec Bénédicte et Stéphane Tissot.
Les cuvées portant son nom sont issus du Cellier des Tiercelines, structure de négoce créée par les Tissot, et pour laquelle il est chef de cave.

TIMO
29 Jan 2018 23:34 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • TIMO
  • Portrait de TIMO Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1173
  • Remerciements reçus 296
CR: Le Celliers des Tierclines Jérôme Arnoux - Arbois - Quintessence VV 2012

La robe du vin fait son âge, d'un beau jaune profond.
Le nez est ample, très expressif : beaucoup de beurre, de fruits secs (noisette), une minéralité bien présente.
La bouche confirme le volume qu'annonce le nez : très belle présence dès l'attaque, une belle rondeur qui s'installe sans mollesse grâce à une acidité structurante. On a l'impression d'avoir beaucoup de matière dans le vin, beaucoup d'extrait sec.
Belle finale sur une longueur salivante.

On pense autour de la table à un chardonnay de bourgogne, type Saint-Aubin dans ses beaux premiers crus, grâce à sa profondeur et son équilibre.

Vraiment un très beau vin, pas nature pour un sous dans le style ( alors que... )

TIMO
29 Jan 2018 23:48 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Gaetan56 sur le sujet Le Celliers des Tierclines - Jérôme Arnoux

CR: Jérôme Arnoux - Arbois rouge - Révélation (100% pinot noir) - 2014

Fermentation en cuve avec les peaux. Elevage en fût de chêne durant 12 mois. vinification naturelle, léger sulfitage lors de la mise en bouteille, non collé et légère filtration.

Tout ce que j'aime dans les rouge jurassiens, des tanins un peu rêches de prime abord, mais le vin s'ouvre bien au bout de 2h et laisse place à une belle gourmandise pleine de fruits. Même s'il vaut mieux un faire un compagnon sur une viande en sauce par exemple, ça se boit sans soif et c'est dangereusement addictif. Très belle réussite, pour un bon RQP (environ 15€).

15,5/20
29 Jan 2018 23:54 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • TIMO
  • Portrait de TIMO Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1173
  • Remerciements reçus 296

Réponse de TIMO sur le sujet Le Celliers des Tierclines - Jérôme Arnoux

CR: Le Celliers des Tierclines - Jérôme Arnoux - Nuance 2014

Assemblage chardo-savagnin en "nuance" d'élevage oxydatif.

A l'ouverture nez affreusement réduit.
Se dégage petit à petit avec du pétard, du citron, de la groseille à maquereau, des notes végétales sur le fruit sec mais aussi quelque chose de presque houblonné. Le tout relevé d'une grosse iode "plus moule que huître, tu vois ce que je veux dire?". Ce n'est pas d'une élégance dingue, mais l'expression est bien là!

En bouche l'acidité du savagnin vous réveille les papilles mais l'acidité s'équilibre sur une amertume présente dès le milieu de bouche. C'est assez sauvage mais très intéressant. Le jus est puissant, bien prenant.
La finale envoie les caudalies, très salivante.

Belle bouteille, grosse expressivité qui ne plaira peut-être pas à tout le monde.
Je recommande l'accord sur une moule au curry ou, comme nous, une "fricassée de bulots au vin jaune" (tm). C'est pas jojo dans l'assiette mais grossièrement délicieux. :woohoo:

PS : s'est bien comporté sur le comté aussi. zX

TIMO
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
08 Avr 2018 00:39 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 544
  • Remerciements reçus 500

Réponse de Raisin breton sur le sujet CR: Jérôme Arnoux, Pinot Noir Révélation, Arbois 2015

CR: Jérôme Arnoux, Pinot Noir Révélation, Arbois 2015

Bu hier soir sans prise de note, étiquette découverte.

Robe rubis assez sombre. Joli nez un peu typé Jura, avec une énergie un peu fofolle qui se dégage. Notes de fruits rouges, fumée, léger cuir, rhubarbe, craie. Ne fait pas forcément dans la dentelle et annonce un pinot à poigne, mais plutôt joli. La bouche confirme, plutôt extraite avec des tanins demandant à se fondre. Mais l'ensemble est très plaisant, avec ce beau fruit en attaque, un milieu de beau volume et une fine amertume qui étire la finale fruitée, fumée et crayeuse. Jolie découverte et je suis curieux de voir ce que ça donne au vieillissement, je soupçonne un certain potentiel.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
23 Mar 2019 15:44 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 544
  • Remerciements reçus 500
Dégusté ici.

CR: Jérôme Arnoux, Cellier des Tiercelines, Crémant du Jura, Élégance Brut
Nez le citron et la mie de pain. Bouche sucrailleuse sur un fruité simple et un peu mou avec une note végétale. Finale courte sur le sucre et des amers pas très élégants. La fiche technique indique 6g/L de SR mais le ressenti est le double. Déception après un joli pinot noir 2015 du même producteur.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
05 Oct 2019 05:42 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1745
  • Remerciements reçus 2157
CR: Le Celliers des Tierclines - Jérôme Arnoux - Nuance 2015

Assemblage de Chardonnay et Savagnin élevé pour tout ou partie sous voile.
Robe dorée, limpide et brillante.
Nez sur la noix, le curry, ça reste assez fin, mais le style est affirmé.
Bouche assez large, corpulente, avec du volume, du fruit et une certaine douceur qui contraste avec le nez, sans aller jusqu’à dire que je suis déçu, je m’attendais à quelque chose de plus sec ou racé. Je suis sûr que ce style peut plaire, mais ce n’est pas vraiment mon truc. Dans le style finement oxydatif, j’ai largement préféré le cellier des chartreux de Pignier sur 2014 bien plus pur et élancé, mais le millésime 2015 impose peut être sa partition.
Un vin à réserver à des accords gastronomiques assumés, il faut du lourd en face, du curry, du comté, sauf pour les inconditionnels du genre.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten
12 Juil 2020 22:32 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4914
  • Remerciements reçus 2403
Bu à cette occasion www.lapassionduvin.c...

CR: Jérôme Arnoux Trousseau 2018

Robe claire,j'accroche pas au début, un nature cela,puis sur la petite fraise, grenadine, en bouche c'est glycériné, peu de tannins, un peu de gaz, très léger,des agrumes, un Reynaud du Jura sans l'alcool , oui bon, j'ai vu, au suivant, au suivant......

CR: Jérôme Arnoux Pinot noir 2015

Robe plus sombre, nez plus dense, plus pur, un beau fruit, belle matière, celui la est agréable, bien c'est du pinot noir , comme quoi quand ils veulent se donner la peine, y a des trucs intéressants qui ressortent.

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, asoulier99, Fredimen
22 Juil 2020 20:51 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 493
  • Remerciements reçus 639

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Jérôme Arnoux - Arbois Friandise 2018

CR: Jérôme Arnoux - Arbois Friandise 2018

L'étiquette précise qu'il s'agit d'un assemblage de poulsard, trousseau et pinot noir. Le nom de la cuvée est sympa, bien trouvé (troussé ?) et prometteur. Un peu trop prometteur peut-être puisque l'éminent critique de LPV Moriendi (oui, je parle de moi à la troisième personne dorénavant) n'a pas été totalement convaincu (mais pour être honnête il lui arrive fréquemment de faire le difficile, pour ne pas dire le chieur).

La robe est cramoisie comme le visage de l'oncle Archibald à la fin du banquet de l'amicale des joyeux boulistes délurés. Le nez est sans surprise sur les fruits rouges tandis que celui de l'oncle brille comme un phare au milieu d'une nuit houleuse. La bouche est engageante, souple (au contraire de l'oncle), avec une structure timidement esquissée et toujours sur les fruits rouges. C'est plaisant, ça passe bien sur des lentilles et saucisses de Montbéliard mais ça manque de fond. Une friandise ? Plutôt un amuse-bouche avec une grande gueule (comme Archibald en somme).

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, leteckel, Kiravi
23 Déc 2020 22:29 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 493
  • Remerciements reçus 639

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Jérôme Arnoux - Arbois Quintessence 2014

CR: Jérôme Arnoux - Arbois Quintessence 2014

Deuxième vin de Jérôme Arnoux que j'ai l'occasion de goûter, avec ce coup-ci un vieilles vignes de chardonnay.

Une fois le vin versé dans le verre, je constate que la couleur est bien évoluée, jaune aurore. Le nez est muet. L'attaque en bouche est assez énergique, avec un fond de vivacité tandis que les arômes de noix et noisette dominent de plus en plus jusqu'à devenir hégémoniques au réchauffement. Un vin oxydé ? Ca y ressemble. En l'occurence, le breuvage ne présentait guère d'intérêt et je n'ai pas fini la bouteille.

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
11 Fév 2021 22:40 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck