Nous avons 1842 invités et 59 inscrits en ligne

Domaine de Chevillard

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Domaine de Chevillard a été créé par Jean-Loup Guerrin

DOMAINE DE CHEVILLARD



433 rue des Chevillard
73250 St Pierre d'Albigny
Tél. : +33 (0)6 33 01 12 21
Mail : domainedechevillard@yahoo. com

domainedechevillard.com

* Facebook Domaine de Chevillard

Visite et dégustation sur rendez-vous uniquement.




Selon moi ce domaine est appelé à devenir un grand de Savoie, sous la houlette de Matthieu Goury !

Jean-Loup
08 Juil 2019 13:16 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Visite et dégustation au domaine de Chevillard

CR: Visite et dégustation au domaine de Chevillard

Un excellent article de Philippe Barret dans Le Rouge et le Blanc (n° 128 du printemps 2018) sur les jeunes vignerons prometteurs de Savoie avait attiré mon attention. C’est donc très confiant que j’ai pris rendez-vous avec Matthieu Goury du domaine de Chevillard.

Nous serons deux à déguster ses différents vins, tous du millésime 2018 et encore en élevage à une exception près, et à boire ses paroles. Il nous a en effet apporté un très grand nombre de précisions sur ses vignes, ses terroirs, sa vision sur les vins qu’il veut faire, tout en répondant à nos nombreuses questions.

Installé en 2016, Matthieu dispose d’un peu moins de 12 ha en location, sur 40 parcelles différentes. Si 80 % sont sur la Combe de Savoie, où se trouve sa cave (en fait celle de son grand-père lui-même vigneron) à Saint-Pierre d’Albigny, certaines sont plus loin, aux Marches, sous le Granier, et même à Monthoux, à une heure de route… Mais leur point commun est d’être constituées de vieilles vignes. Vieilles ? 65 ans en moyenne …

La répartition est de 2/3 de blancs et 1/3 de rouges, soit la même que pour l’ensemble des vins de Savoie. Il vient d’obtenir la certification Agriculture Biologique mais n’est pas sûr de la faire figurer sur ses étiquettes. De même il se lance dans la biodynamie « mais à fond, pas simplement en respectant les conditions minimum du label ». il a ainsi expérimenté des décoctions toutes prêtes mais cela ne le satisfait pas car elles laissent trop de résidus. Matthieu va donc mettre sa femme, herboriste, à contribution pour les fabriquer au domaine.

L’esprit d’équipe qui règne entre la plupart des jeunes vignerons de Savoie le satisfait pleinement (et pas seulement des plus jeunes comme je l’avais constaté au Domaine Partagé chez Gilles Berlioz). Il va même très loin avec ses deux complices Nicolas Ferrand (domaine des Côtes Rousses) et Brice Omont (domaine des Ardoisières) en faisant des travaux l’un pour l’autre ou en donnant un coup de main si nécessaire. Par exemple il traite des vignes de Brice car elles sont situées près des siennes et inversement !



On attaque la dégustation avec des jacquères, celles-ci étant élevées dans de vieux foudres (de 11 à 29 hl, des années 1960, et même de 1945 pour l’un d’entre eux !).
Tous les vins blancs de Matthieu Goury font leur fermentation malolactique, même les jacquères, ce qui donne à celles-ci un caractère particulier. « Les vins font naturellement leur malo, alors pourquoi les en empêcher en rajoutant du soufre ? ». Les élevages sont longs, quasiment une année complète jusqu’au moment où il faut libérer les foudres ou les fûts pour la vendange suivante.
A propos de soufre, seuls 15 mg / l de soufre libre ont été rajoutés sur l’ensemble de la vinification et l’élevage ) jusqu’à la mise en bouteille (rien au moment de la vendange) dans les différentes cuvées, ce qui donne un total de 40 mg / l. On a donc affaire à des vins nature.

Vin de Savoie – Jacquère – 2018
Cette cuvée est issue de vignes de la Combe de Savoie, sur un terroir argilo-calcaire, mais pas sur l’appellation Chignin.
Vin à l’aromatique mêlant fruits blancs et joli floral, belle rondeur.

Apremont – 2018
Vignes orientées nord-est et donc vendangées plus tard.
Une réduction nette au nez, qui vient notamment du fait qu’aucun soutirage n’est réalisé sur les vins. Cette réduction est considérée comme bénéfique par Matthieu car elle permet de protéger les vins pendant l’élevage et elle disparaitra lors de la mise en bouteilles.
Vin plus tendu tout en possédant une belle chair fruitée.

Chignin – 2018
Vignes orientées sud – sud-ouest
Fruité exacerbé, ampleur et rondeur magnifiques.
Je pose alors la question du vieillissement de ces jacquères qui n’ont pas l’acidité mordante de la plupart. Matthieu me rassure et me dit que les vieilles jacquères peuvent prendre des arômes pétrolés intéressants !




Nous changeons de cave pour aller goûter aux altesses, élevées en fûts. Tous ceux-ci, également utilisés pour les rouges, proviennent du domaine Jacqueson de Rully (pas mauvais choix !) et ont déjà vu six à sept vins avant d’arriver en Savoie.

Roussette de Savoie – 2018
Les vignes sont situées à Saint-Pierre d’Albigny.
Vin très aromatique et miellé, à la finale légèrement saline.

Roussette de Monthoux – 2018
De la réduction au nez, mais quelle énorme matière en bouche, avec de la tension et une superbe salinité qui marque le grand terroir.

Vin de Savoie – Chardonnay – 2018
Nez puissant, miellé et brioché. Matthieu se demande si ses plants ne seraient pas constitués d’une variété de chardonnay muscaté, ce qui expliquerait ces arômes puissants et expressifs.
Bouche grasse et riche, manquant peut-être un peu d’acidité.


On passe aux rouges en allant dans une deuxième superbe cave enterrée. Tous les vins rouges bénéficient du même soin (cela est vrai également pour les blancs !) et cela commence à la vigne où les rendements sont limités à 30 hl/ha ! Ils sont tous éraflés, « pour éviter les goûts végétaux que je n’aime pas » et bénéficient d’une cuvaison pendant un mois, sans quasiment aucun remontage.




Et au fait, comment se présente le millésime 2019 ? « Heureusement nous n’avons pas eu de grêle sur nos vignes d’Apremont, contrairement à beaucoup d’autres… Et partout la fleur est passée sans aucune maladie. Donc tout va bien mais il y a encore beaucoup d’étapes à venir ! ».

Vin de Savoie – Pinot noir – 2018
Les vignes sont situées sur Saint-Pierre d’Albigny.
Le nez « pointu » (un peu de volatile ?) allie arômes floraux et de cerise.
Une bouche au fruité croquant, non dénuée de légers tanins.

Vin de Savoie – Gamay – 2018
De la réduction au nez, une belle chair en bouche, pas plus de note car j’ai pris un peu de retard et le cépage roi arrive…

Vin de Savoie – Mondeuse – 2018
Les vignes sont situées à Fréterive et Saint-Pierre d’Albigny.
Matière, tanins, acidité : tous les ingrédients sont là pour faire une future bonne bouteille !

Vin de Savoie – Saint-Jean-de-la-Porte – Mondeuse – 2018
Le sol est constitué de rochers calcaires en place et non d’éboulis de calcaire comme souvent ailleurs dans la Combe de Savoie. Il comprend ainsi plus d’argile et de quartz qu’ailleurs.
Le vin a un air de famille avec le précédent, avec des arômes de tapenade, plus de finesse et des tanins plus ronds.

Vin de Savoie – Saint-Jean-de-la-Porte – Coteau de La Mort – Mondeuse – 2018
Il s’agit d’un lieu-dit dont le nom provient de la forte pente de 50 %. Les vignes datent de 1955 et le rendement descend à 20-25 hl/ha.
Plus fermé dans cette phase, le vin détient une matière énorme et des arômes plus épicés.


Pour terminer cette très belle dégustation, le seul vin rouge en bouteille :

Vin de Savoie – Saint-Jean-de-la-Porte – Mondeuse – 2016
Nez très précis fruité et floral, aux légers accents épicés.
Une matière équilibrée en bouche, une belle fraîcheur, des tanins arrondis et une bonne allonge en font un vin déjà proposable à table et très prometteur.
Très Bien


Malheureusement le domaine n’a quasiment rien à vendre. En effet « 2017 a été un millésime de fou, avec d’une part le gel de 80 % des vignes, et d’autre part des mondeuses intactes mais d’une qualité exceptionnelle ». Et ces mondeuses sont encore en élevage…
Je suis donc reparti avec trois bouteilles de Saint-Jean 2016 et j'ai prévu de repasser cet hiver pour récupérer différentes bouteilles de blanc.

Un grand merci à Matthieu Goury pour son accueil, sa disponibilité et sa volonté de bien expliquer son but et la démarche pour y arriver. (tu)


Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, jean-luc javaux, Gibus, Moriendi, asoulier99, Oyaji-sama, sebus, Frisette, faka, YOC, Kiravi, Nicco, DavidNa
08 Juil 2019 13:25 #2
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 356
  • Remerciements reçus 182

Réponse de faka sur le sujet Visite et dégustation au domaine de Chevillard

Jean-Loup Guerrin écrit: Visite et dégustation au domaine de Chevillard
Malheureusement le domaine n’a quasiment rien à vendre. En effet « 2017 a été un millésime de fou, avec d’une part le gel de 80 % des vignes, et d’autre part des mondeuses intactes mais d’une qualité exceptionnelle ». Et ces mondeuses sont encore en élevage…


Bonjour Jean-Loup,

une idée de la date de commercialisation de ces mondeuses ?

Merci d'avance,
Davy

Davy
08 Juil 2019 13:33 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Visite et dégustation au domaine de Chevillard

J'ai posé la question...

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: faka
08 Juil 2019 16:52 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine de Chevillard

Merci au GM (Gentil Modérateur) qui a complété l'introduction du domaine avec un beau dessin de celui-ci et avec le lien vers son site.

Jean-Loup
09 Juil 2019 22:41 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine de Chevillard

faka a demandé :

une idée de la date de commercialisation de ces mondeuses ?


J'ai eu la réponse suivante, Davy :
"Les mondeuses 2017 sont déjà en bouteilles mais nous ne savons pas quand nous allons les commercialiser. Dans 1, 2 ou 3 ans..."
Je me tiendrai au courant lors de mon passage au domaine cet hiver.

Jean-Loup
18 Juil 2019 07:48 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 356
  • Remerciements reçus 182

Réponse de faka sur le sujet Domaine de Chevillard

Merci Jean-Loup.
Je ne manquerai pas de faire un saut au domaine à mon prochain passage. Je mettrai le fil à jour s'il y a du neuf.

Davy

Davy
18 Juil 2019 12:17 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 46
  • Remerciements reçus 116

Réponse de otonosama07 sur le sujet Domaine de Chevillard Roussette de Savoie

Tu a eu plus de chance que moi Jean-Loup car je n'ai pas encore réussi à aller au domaine. En revanche, j'ai eu plusieurs contacts téléphoniques très sympathiques avec Mathieu Goury qui a accepter de me garder "le temps qu'il faudra" une caisse panachée de 2016. J'espère pouvoir passer l'année prochaine la chercher.

En attendant, j'ai trouvé chez un caviste à Annecy quelques uns de ses flacons et j'ai déjà ouvert sa
CR: Domaine de Chevillard - Roussette de Savoie 2016 :
La bouteille a eu besoin d'un peu d'aération pour s'exprimer.
Au début, un peu de réduction et un léger perlant. Après une bonne demi-heure, la matière prend de l'allonge et du gras, avec des arômes sur les fruits blancs, puis jaunes assez murs. L'acidité est correct sans être superlative. C'est déjà très bon mais elle gagnera à être encore un peu attendu pour qu'elle trouve son équilibre optimum.
Le rapport qualité-prix n'est quand même pas dingue (35 euros caviste - 10 euros de moins au domaine).

J'ouvrirait prochainement sa "simple" Jacquère" qui, à une dizaine d'euros, pourrait être une bon rapport-qualité prix.
A suivre...

Julien
07 Aoû 2019 17:54 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine de Chevillard Roussette de Savoie

En fait je ne connais que le prix de sa Mondeuse Saint-Jean-de-la-Porte : 24 €, c'est dans le haut de la fourchette des prix de mondeuse haut de gamme mais pour cela les vaut.

Heureusement pour satisfaire toutes les bourses je pense en effet que ses Jacquère sont nettement moins onéreuses.

Jean-Loup
07 Aoû 2019 19:12 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine de Chevillard

Je suis passé ce matin récupérer quelques bouteilles de blanc 2018 (jacquère, Apremont et roussette, celle de Monthoux n'étant pas encore en vente).
A noter la disponibilité de Matthieu Goury qui m'a reçu un dimanche, même si je suis passé en coup de vent.

Mais j'ai la réponse à la question de Davy (faka) : les différentes cuvées de mondeuse 2017 seront commercialisées en décembre 2020.
Matthieu m'a dit qu'elles se goûtent formidablement bien mais que cela vaut la peine de les attendre encore un peu.

Jean-Loup
05 Jan 2020 15:29 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 356
  • Remerciements reçus 182

Réponse de faka sur le sujet Domaine de Chevillard

Merci Jean-Loup pour cette info.

Davy

Davy
05 Jan 2020 16:01 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3155
  • Remerciements reçus 4951
Bouteille ouverte bien évidemment un peu jeune, pour "prendre la température" du domaine et du millésime

CR: Domaine de Chevillard - Roussette de Savoie 2018 : Couleur très claire, encore des reflets verdâtres, annonce une roussette pas du tout surmûrie. Nez très discret, quelques fleurs blanches, anis, il me fait plus penser à du chasselas par exemple que de l'altesse. Bouche bien équilibrée avec un joli gras à l'attaque puis une finale plus tendue et minérale où l'acidité revient donner du pep's. L'aromatique est par contre très pauvre en l'état, ce qui rend le vin ennuyeux, simplement quelques fleurs blanches, le lendemain un côté pomme blette qui commence à apparaître. Au final, un vin qui semble bien construit mais qui manque surtout de fruit, ou en tout cas de gourmandise. A revoir dans quelques années.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Docluisitus
28 Mai 2020 14:59 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Jacquère - 2018

CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Jacquère - 2018



La robe paille est en fait assez soutenue.
Le nez bien ouvert s'exprime sur le miel, la poire et une touche anisée (pas de bois pourtant pour cette cuvée, élevée en vieux foudres d'une contenance minimum de 11 hl).
Après un léger perlant en attaque, rondeur et vivacité s'allient à une belle sapidité pour offrir un ensemble avenant et de caractère. La finale d'une belle tension s'allonge très agréablement.
Mince, il faut en garder un peu pour ce soir !
Bien ++

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard
20 Juil 2020 14:14 #13
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1797
  • Remerciements reçus 4374
CR: Domaine de Chevillard, Pinot Noir 2018, Vin de Savoie
100% Pinot Noir (of course !) / Vignes de 40 ans / alc. : 12,5%

Après la découverte d’un vin du Cellier de la Baraterie le week-end dernier, je poursuis mon exploration savoyarde en goûtant ce premier vin pour ma part du domaine de Chevillard … bon, je l’admets, je n’ai pas choisi le cépage le plus typique du coin … j’aurais bien aimé goûter une Mondeuse mais je trouve que les prix cognent un peu.



Robe : violine aux contours rubis sombre, de densité moyenne et assez brillante.

Nez : ni mutique ni hyper-exubérant, sur des notes de fruits (rouges et noirs) mûrs, d’épices douces, végétales, animales et même légèrement fumées.

Bouche : juteuse et fruitée, sur la cerise, complétée de quelques touches de framboise et de myrtille. Quelques tanins un peu canailles se mêlent aux épices ainsi qu’aux notes végétales et animales toujours partiellement présentes. La finale, sur des notes de fruit acidulées, se ponctue elle aussi par ces quelques touches fumées. Bon équilibre entre maturité et fraîcheur. Longueur très correcte.

Un joli vin gourmand et sans chichis, qui est certainement au niveau (si pas plus) de bons Bourgognes génériques, dans un style plus juteux, rustique et plus fumé.

Très bien : 15+/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, ysildur
03 Fév 2021 23:16 #14
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1797
  • Remerciements reçus 4374

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Domaine de Chevillard, Apremont 2018, Savoie

CR: Domaine de Chevillard, Apremont 2018, Savoie
100% Jacquère / Vignes orientées nord-est / alc. : 11,5%

Ayant découvert le domaine récemment avec son Pinot noir, je me suis décidé à goûter d’autres cuvées…



Robe : très pâle, très légèrement trouble.

Nez : assez discret, sur de fugaces notes d’agrumes, de fruits blancs et de silex.

Bouche : fraîche, assez vive, désaltérante, finement minérale avec une finale acidulée, aromatique (la même qu’au nez grosso modo) discrète … quand le vin est bien frais, c’est un vin plaisant en dépit de son manque de complexité … quand le vin se réchauffe, sa vivacité s’estompe et le vin devient assez plat.

C’est jeune, ce qui peut éventuellement expliquer le manque de complexité à ce stade. Si ce vin coûtait 10/12 euros, je dirais que je pourrais en racheter. Mais je l’ai payé près de 19 euros … rapport Q/P peu probant.
Vin plaisant, frais, mais sans plus. Bien : 14/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Lionel73
19 Fév 2021 23:53 #15
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316
CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Mondeuse - Saint-Jean de la Porte - 2016



La robe fait encore bien jeune, par sa coloration sombre et sa frange violette.
Le nez intense et avenant nous fait voyager : d'abord des fruits noirs, entre autres des myrtilles, puis il se montre plus sauvage, avec des senteurs épicées et de violette.
La bouche concilie agréablement densité , fraîcheur et aromatique. Celle-ci a choisi le camp fruité et se développe avec un toucher très soyeux. La finale d'une allonge honnête se clôture sur une finale plus dynamique et épicée.
Très Bien
Les tanins étant maintenant fondus, on peut boire cette belle cuvée sur son fruit ou attendre pour plus de complexité.

L'accord est bon (3,5 / 5) sans plus avec un pavé de rumsteak. Une sauce au poivre lui aurait sans doute apporté un plus en termes d'accord aromatique.
Avec un foie gras, quelle idée ! :O! , le vin s'en tire bien (3,5 / 5 également) en déployant son caractère épicé.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, faka, Lionel73
25 Fév 2021 16:36 #16
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316
CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Mondeuse - Saint-Jean de la Porte - 2016

 

La robe est sombre et bien jeune.
Le nez présente d'abord un peu de réduction mais celle-ci fait rapidement place à un ensemble qui brille plus par sa finesse que par son intensité : il pioche dans la palette fruitée, framboise et myrtille, mais aussi dans celle épicée, avec du poivre, et enfin florale avec une touche de pivoine.
La bouche a choisi le même camp de l'élégance, avec un fruité savoureux et aucunement rustique, mais elle prend aussi du corps en deuxième partie. Les tanins apaisés, une belle vivacité mais pas trop incisive et une finale impactante plus orientée sur les épices en font un vin très appréciable qui peut être bu ou attendu pour encore plus de complexité.
Très Bien (+)

Une quiche aux champignons et aux tomates confites lui a donné un bel élan (3,5 / 5).

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER, Papé
12 Aoû 2021 19:12 #17
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Jacquère - 2018

CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Jacquère - 2018

 

Cette cuvée est issue de vignes de la Combe de Savoie, sur un terroir argilo-calcaire, mais pas sur l’appellation Chignin.

La robe est parée d'une couleur paille.
Bien ouvert, le nez développe une belle floralité, teintée de fruits blancs et de fruits secs.
La bouche est dotée d'une vivacité étonnante pour le millésime, d'autant que le vin a fait sa malo. Elle confine même à de la tension, rehaussée par un infime perlant. La chair savoureuse équilibre harmonieusement l'ensemble qui se conclut sur une allonge honnête et une finale droite et effilée.
Une belle réussite ! Bien ++ 

Un gratin de quenelles au beaufort et oignons caramélisés relance bien la tension du vin (3,5 / 5).

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, ysildur
15 Aoû 2021 15:34 #18
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Apremont - 2018

CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Apremont - 2018

 

Après la jacquère, voici l"Apremont, du même cépage bien entendu, et du même millésime.

La robe est de couleur paille.
Le nez bien ouvert est axé sur la gamme florale, mais il en sort pour aller chercher un peu de poire, des notes anisées et d'autres miellées.
La bouche enjouée et savoureuse se montre appétante, par son aromatique, ses contours arrondis et son toucher nappant. Mais cet ensemble est aussi associé à une bonne tension.
La finale sur la pierre mouillée est bien effilée, très salivante et finement saline.
Bien ++ / Très Bien

Le vin passe bien en apéro mais aussi avec une quiche au thon, à la tomate et à la moutarde (3 + / 5). Le niveau de vivacité est remonté mais l'aromatique en bouche est atténuée.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, denaire, bibi64, Papé, KosTa74
23 Jan 2022 17:25 #19
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Pibi sur le sujet Visite et dégustation au domaine de Chevillard

CR: Visite et dégustation au domaine de Chevillard

Un excellent article de Philippe Barret dans Le Rouge et le Blanc (n° 128 du printemps 2018) sur les jeunes vignerons prometteurs de Savoie avait attiré mon attention. C’est donc très confiant que j’ai pris rendez-vous avec Matthieu Goury du domaine de Chevillard.

Nous serons deux à déguster ses différents vins, tous du millésime 2018 et encore en élevage à une exception près, et à boire ses paroles. Il nous a en effet apporté un très grand nombre de précisions sur ses vignes, ses terroirs, sa vision sur les vins qu’il veut faire, tout en répondant à nos nombreuses questions.

Installé en 2016, Matthieu dispose d’un peu moins de 12 ha en location, sur 40 parcelles différentes. Si 80 % sont sur la Combe de Savoie, où se trouve sa cave (en fait celle de son grand-père lui-même vigneron) à Saint-Pierre d’Albigny, certaines sont plus loin, aux Marches, sous le Granier, et même à Monthoux, à une heure de route… Mais leur point commun est d’être constituées de vieilles vignes. Vieilles ? 65 ans en moyenne …

La répartition est de 2/3 de blancs et 1/3 de rouges, soit la même que pour l’ensemble des vins de Savoie. Il vient d’obtenir la certification Agriculture Biologique mais n’est pas sûr de la faire figurer sur ses étiquettes. De même il se lance dans la biodynamie « mais à fond, pas simplement en respectant les conditions minimum du label ». il a ainsi expérimenté des décoctions toutes prêtes mais cela ne le satisfait pas car elles laissent trop de résidus. Matthieu va donc mettre sa femme, herboriste, à contribution pour les fabriquer au domaine.

L’esprit d’équipe qui règne entre la plupart des jeunes vignerons de Savoie le satisfait pleinement (et pas seulement des plus jeunes comme je l’avais constaté au Domaine Partagé chez Gilles Berlioz). Il va même très loin avec ses deux complices Nicolas Ferrand (domaine des Côtes Rousses) et Brice Omont (domaine des Ardoisières) en faisant des travaux l’un pour l’autre ou en donnant un coup de main si nécessaire. Par exemple il traite des vignes de Brice car elles sont situées près des siennes et inversement !



On attaque la dégustation avec des jacquères, celles-ci étant élevées dans de vieux foudres (de 11 à 29 hl, des années 1960, et même de 1945 pour l’un d’entre eux !).
Tous les vins blancs de Matthieu Goury font leur fermentation malolactique, même les jacquères, ce qui donne à celles-ci un caractère particulier. « Les vins font naturellement leur malo, alors pourquoi les en empêcher en rajoutant du soufre ? ». Les élevages sont longs, quasiment une année complète jusqu’au moment où il faut libérer les foudres ou les fûts pour la vendange suivante.
A propos de soufre, seuls 15 mg / l de soufre libre ont été rajoutés sur l’ensemble de la vinification et l’élevage ) jusqu’à la mise en bouteille (rien au moment de la vendange) dans les différentes cuvées, ce qui donne un total de 40 mg / l. On a donc affaire à des vins nature.

Vin de Savoie – Jacquère – 2018
Cette cuvée est issue de vignes de la Combe de Savoie, sur un terroir argilo-calcaire, mais pas sur l’appellation Chignin.
Vin à l’aromatique mêlant fruits blancs et joli floral, belle rondeur.

Apremont – 2018
Vignes orientées nord-est et donc vendangées plus tard.
Une réduction nette au nez, qui vient notamment du fait qu’aucun soutirage n’est réalisé sur les vins. Cette réduction est considérée comme bénéfique par Matthieu car elle permet de protéger les vins pendant l’élevage et elle disparaitra lors de la mise en bouteilles.
Vin plus tendu tout en possédant une belle chair fruitée.

Chignin – 2018
Vignes orientées sud – sud-ouest
Fruité exacerbé, ampleur et rondeur magnifiques.
Je pose alors la question du vieillissement de ces jacquères qui n’ont pas l’acidité mordante de la plupart. Matthieu me rassure et me dit que les vieilles jacquères peuvent prendre des arômes pétrolés intéressants !




Nous changeons de cave pour aller goûter aux altesses, élevées en fûts. Tous ceux-ci, également utilisés pour les rouges, proviennent du domaine Jacqueson de Rully (pas mauvais choix !) et ont déjà vu six à sept vins avant d’arriver en Savoie.

Roussette de Savoie – 2018
Les vignes sont situées à Saint-Pierre d’Albigny.
Vin très aromatique et miellé, à la finale légèrement saline.

Roussette de Monthoux – 2018
De la réduction au nez, mais quelle énorme matière en bouche, avec de la tension et une superbe salinité qui marque le grand terroir.

Vin de Savoie – Chardonnay – 2018
Nez puissant, miellé et brioché. Matthieu se demande si ses plants ne seraient pas constitués d’une variété de chardonnay muscaté, ce qui expliquerait ces arômes puissants et expressifs.
Bouche grasse et riche, manquant peut-être un peu d’acidité.


On passe aux rouges en allant dans une deuxième superbe cave enterrée. Tous les vins rouges bénéficient du même soin (cela est vrai également pour les blancs !) et cela commence à la vigne où les rendements sont limités à 30 hl/ha ! Ils sont tous éraflés, « pour éviter les goûts végétaux que je n’aime pas » et bénéficient d’une cuvaison pendant un mois, sans quasiment aucun remontage.




Et au fait, comment se présente le millésime 2019 ? « Heureusement nous n’avons pas eu de grêle sur nos vignes d’Apremont, contrairement à beaucoup d’autres… Et partout la fleur est passée sans aucune maladie. Donc tout va bien mais il y a encore beaucoup d’étapes à venir ! ».

Vin de Savoie – Pinot noir – 2018
Les vignes sont situées sur Saint-Pierre d’Albigny.
Le nez « pointu » (un peu de volatile ?) allie arômes floraux et de cerise.
Une bouche au fruité croquant, non dénuée de légers tanins.

Vin de Savoie – Gamay – 2018
De la réduction au nez, une belle chair en bouche, pas plus de note car j’ai pris un peu de retard et le cépage roi arrive…

Vin de Savoie – Mondeuse – 2018
Les vignes sont situées à Fréterive et Saint-Pierre d’Albigny.
Matière, tanins, acidité : tous les ingrédients sont là pour faire une future bonne bouteille !

Vin de Savoie – Saint-Jean-de-la-Porte – Mondeuse – 2018
Le sol est constitué de rochers calcaires en place et non d’éboulis de calcaire comme souvent ailleurs dans la Combe de Savoie. Il comprend ainsi plus d’argile et de quartz qu’ailleurs.
Le vin a un air de famille avec le précédent, avec des arômes de tapenade, plus de finesse et des tanins plus ronds.

Vin de Savoie – Saint-Jean-de-la-Porte – Coteau de La Mort – Mondeuse – 2018
Il s’agit d’un lieu-dit dont le nom provient de la forte pente de 50 %. Les vignes datent de 1955 et le rendement descend à 20-25 hl/ha.
Plus fermé dans cette phase, le vin détient une matière énorme et des arômes plus épicés.


Pour terminer cette très belle dégustation, le seul vin rouge en bouteille :

Vin de Savoie – Saint-Jean-de-la-Porte – Mondeuse – 2016
Nez très précis fruité et floral, aux légers accents épicés.
Une matière équilibrée en bouche, une belle fraîcheur, des tanins arrondis et une bonne allonge en font un vin déjà proposable à table et très prometteur.
Très Bien


Malheureusement le domaine n’a quasiment rien à vendre. En effet « 2017 a été un millésime de fou, avec d’une part le gel de 80 % des vignes, et d’autre part des mondeuses intactes mais d’une qualité exceptionnelle ». Et ces mondeuses sont encore en élevage…
Je suis donc reparti avec trois bouteilles de Saint-Jean 2016 et j'ai prévu de repasser cet hiver pour récupérer différentes bouteilles de blanc.

Un grand merci à Matthieu Goury pour son accueil, sa disponibilité et sa volonté de bien expliquer son but et la démarche pour y arriver. (tu)


Jean-Loup

Bonjour Jean-Loup, 
Je suis passé au domaine il y a 15 jours et j'ai beaucoup apprécié l'accueil comme la dégustation. Il m'est difficile d'en rendre compte avec autant de précision et de justesse que ton commentaire mais nous sommes repartis avec quelques vins à ouvrir pour nos vacances au ski (Roussette, Apremont et Jacquère en vin de Savoie, plus quelques quilles de St Jean De La Porte).
Je recommande à tous la visite comme la dégustation, c'est fait avec beaucoup de simplicité et de partage, un vrai bon moment,

Pibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, denaire, Jean-Loup Guerrin
01 Fév 2022 15:57 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5180
  • Remerciements reçus 6504
CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Jacquère - 2018

Le nez est parfumé sur la poire, le miel, les agrumes. Plus expressif que ce a quoi je m'attendais.
La bouche est assez ample, un peu ronde au début amenant de la gourmandise. La fin de bouche montre de la tension et de la fraîcheur. La finale n'est pas très longue mais salivante. Belle découverte pour cette Jacquère qui est très bien équilibrée et assez complète. 

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, bibi64, Gaija
18 Fév 2022 14:53 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine de Chevillard

Avec tous ces CR sur des domaines top en Savoie, remarquablement sélectionnés, cela sent une semaine au ski dans cette belle région ! 

Jean-Loup 
18 Fév 2022 19:46 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Jacquère - 2018

CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Jacquère - 2018

 

La robe est de couleur paille.
Le nez très intense (vraiment étonnant pour une jacquère !) allie fruits blancs et arômes floraux, avec une note anisée.
La bouche se montre tendue (vraiment étonnant pour le millésime !) tout en étant juteuse et aromatique.
La finale est de belle facture, notamment par sa légère salinité.
Bien ++

J'ai tenté ce vin sur une tartiflette. Autant le style vif du vin s'allie bien au gras du plat, autant le reblochon rend le vin métallique. 1,5 / 5

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Papé
03 Mar 2022 22:38 #23
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine de Chevillard - Roussette de Savoie - 2018

CR: Domaine de Chevillard - Roussette de Savoie - 2018

 

La robe arbore un or clair.
D'une très belle intensité, fin et séducteur, le nez embaume avec éclat des fruits jaunes bien mûrs, avec du coing et un peu d'abricot, mais aussi des touches virevoltantes d'agrumes, de miel et d'épices.
La bouche séveuse montre une sacrée carrure et surtout une superbe aromatique savoureuse. Elle n'est pas vraiment habillée de gras mais possède une véritable étoffe, sans manquer de vivacité, bien au contraire.
La longue finale est rendue pointue grâce à une formidable tension.
Très Bien +

Des ravioles de Royan à la crème de parmesan font bien ressortir sa dimension énergique et revigorante (3,5 + / 5).
Le lendemain, le vin est moins flamboyant mais a gardé sa jolie prestance.

Jean-Loup
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, oberlin, Kiravi
04 Mar 2022 22:28 #24
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 73
  • Remerciements reçus 34


Des raviolis de Royan à la crème de parmesan font bien ressortir sa dimension énergique et revigorante (3,5 + / 5).


 

Ce n'étaient pas plutôt des ravioles de Royan?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
05 Mar 2022 13:28 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Apremont - 2018

CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Apremont - 2018

 

La robe se situe quelque part entre paille et or.
Le nez expressif est très floral mais on y dénote aussi des senteurs de fruits jaunes et de miel.
La bouche séveuse mêle une aromatique riche avec une tension importante et inattendue pour le millésime (et avec une malo faite), rappelant une minéralité caillouteuse.
La très longue finale s'épure remarquablement.
Très Bien

L'accord est réussi (3,5 + / 5) avec une fondue grâce à la belle acidité du vin qui fait mieux qu'une simple jacquère en apportant un supplément de caractère.

Jean-Loup

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, Papé
24 Jan 2023 22:37 #26
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316
CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Mondeuse - Saint-Jean de la Porte - 2016

 

Bouteille ouverte une heure avant dégustation pour limiter la réduction ressentie sur la précédente.

La robe sombre paraît bien jeune, avec encore des reflets violacés.
Moyennement ouvert, le nez est assez sauvage par ses arômes légèrement animaux (un reste de réduction qui va encore plus s'estomper à l'aération dans le verre) et épicés, et d'autres plus fruités sur la framboise et la mûre.
La bouche joue une partition sur la droiture et l'élégance. L'attaque est gouleyante puis de petits tanins aiguisés encadrent un cœur de bouche plus charpenté. L'acidité est calibrée à un niveau plutôt haut et permet une allonge intéressante en finesse et sur le poivre.
Très Bien

L'acidité d'un jambon au madère (sauce tomate) et röstis permet de l'arrondir et de le civiliser par effet relatif, et constitue donc une belle alliance (3,5 + / 5).

Jean-Loup
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, Boubzou, KosTa74
25 Jan 2023 13:54 #27
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 362
  • Remerciements reçus 1448

Réponse de Boubzou sur le sujet Domaine de Chevillard

Merci de ce CR Jean-Loup. Il me semble lire en creux que cette bouteille gagnerait à être attendue quelque peu, me trompe-je?

A noter également que le Domaine a sorti récemment sa cuvée de Mondeuse "La Mort", sur le coteau du même nom également sur le millésime 2016 (quelques années de cave, donc!). J'ai hâte de découvrir ça.

Alexandre
25 Jan 2023 14:07 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Loup Guerrin
  • Portrait de Jean-Loup Guerrin Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 9356
  • Remerciements reçus 17316

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine de Chevillard

Oui Alexandre, je pense qu'on n'a pas grand chose à craindre d'attendre un peu et que cela a une bonne chance de se complexifier. 

Jean-Loup 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Boubzou
25 Jan 2023 17:44 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5180
  • Remerciements reçus 6504
CR: Domaine de Chevillard - Vin de Savoie - Jacquère - 2019

Le nez est ouvert et expressif, floral sur les agrumes, les fruits jaunes et un peu de fruits exotiques. Il y a aussi comme un petit côté beurré, truffe blanche et une impression de léger grillé. C'est étonnant connaissant le cépage. 
La bouche est juteuse, assez pleine avec une belle fraîcheur. C'est bien sec et ça fini un peu court. Toujours pas mal de plaisir avec cette cuvée au très bon rapport qualité prix mais c'est un peu simple.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, khrapka, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir
14 Fév 2023 20:22 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck