Nous avons 1949 invités et 33 inscrits en ligne

Mas Amiel, Maury et Côtes du Roussillon

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1247

Réponse de vvigne sur le sujet CR: Mas Amiel Maury Vintage 2011

Bu il y a bien longtemps
www.lapassionduvin.c...

CR: Mas Amiel Maury Vintage 2011

VVIGNE
Coraviné depuis 1 mois
Robe profonde et intense.
Nez : on retrouve le grenache, mais franc, sur le fruit mûr, le pruneau. Pas de sensation trop alcooleuse.
Bouche agréable, sucrosité bien dosée, présence acide qui équilibre le tout.
Au final, un beau vdn, de plaisir, sans lourdeur.
Bien

KONI
Belle robe violine profond. Nez , boisé, cacao, pruneaux, cerise fraîche, amandes grillées. Bouche complexe mais fraîche, pruneaux, orange confite. Tanins agréables bien englobés. Le vin est equilibré et harmonieux sur une finale chocolatée / moka
15 Jan 2020 18:26 #571

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 987
  • Remerciements reçus 1302

Réponse de david84 sur le sujet CR: Mas Amiel 1985 - Maury

CR: Mas Amiel 1985 - Maury
Robe profonde à la couleur bordeaux, liseré tuilé et jambes visqueuses.
Nez torréfié sur des senteurs de café, de cacao et de Mon chéri.
Bouche à l'attaque douce et fraîche qui déploie une matière fondue.
Le sucre est aérien et allège quelque peu une matière riche qui exprime un gustatif sur les notes ressenties au nez enrichies par le sureau et la réglisse.
Même s'il a 35 ans, ce vin me paraît encore bien jeune.

David
LPV Vaucluse
02 Fév 2020 11:37 #572
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84609
  • Remerciements reçus 10909

Réponse de oliv sur le sujet CR: Mas Amiel, 20 ans d'âge

Les sweet sixties du Bobosse

CR: Mas Amiel, 20 ans d'âge



Oliv
Robe bordeaux marron d'une certaine profondeur.
Nez sur le chocolat au lait aux épices, la figue sèche et d'étonnantes notes qui m'évoquent le gasoil.
Bouche nerveuse, sur une sucrosité fraîche portée par une acidité saillante, incisive même sur le chocolat.
L'ensemble est agréable aromatiquement par son côté fruits secs et empyreumatique.
Finale sans chaleur mais assez marquée par l'acidité.
Un vin que j'imagine bien sur des fromages persillés.

Bobosse
Cet oxydatif base Grenache noir se caractérise par une structure allongée par son acidité, une fine sucrosité, une digestibilité malgré ses 16,5° d’alcool, et des notes oxydatives ménagée. Beau fruité sur la figue sèche, quelques épices et une pointe réglissée. Aromatique de bel effet. Très Bien +
07 Mar 2020 12:56 #573

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1329
  • Remerciements reçus 1614

Réponse de vivienladuche sur le sujet CR: Mas Amiel - Maury - Vintage 2011

CR: Mas Amiel - Maury - Vintage 2011

La robe est très sombre, dense mais brillante, à reflets violacés.
Un nez de fruits à noyaux, cerise noire, prune, chocolat, avec une petite sensation acidulée.
La bouche est fraîche, gourmande, fruitée, juteuse. Un vin de bel équilibre, évident, soutenu par une belle présence de la prune, de la cerise, de la gelée de framboise, une touche de pruneau, une pointe de chocolat et renforcé par une belle acidité. L'alcool et le sucre ne se font pas ressentir et sont bien intégrés. Un bien joli VDN, d'un grand classicisme, parfait pour accompagner un bon feu de cheminée par temps de confinement...
Très bien

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
21 Mar 2020 18:29 #574
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1329
  • Remerciements reçus 1614

Réponse de vivienladuche sur le sujet CR: Mas Amiel - Maury - Vintage 2012

CR: Mas Amiel - Maury - Vintage 2012

Dans la continuité du 2011...

La robe est grenat sombre, moins dense que celle du 2011, avec des bords violacés.
Le nez est très fruité, mais avec une touche encore plus acidulée, le chocolat est plus typé au lait, avec toujours de la prune, de la cerise (plus rouge que noire) et une touche florale.
La bouche fait preuve d'une vraie et belle acidité et d'une vraie fraîcheur. Le vin est moins opulent que le 2011, plus en suavité, bien plus digeste, avec beaucoup de fruits, cerise mûre, crème de mûre, crème de framboise, confiture de fraise, chocolat au lait. C'est un VDN clairement sur la finesse et la fraîcheur. Ce qui est bien plus traitre, car cela se boit un peu trop facilement. Quelle gourmandise. Je le préfère nettement dans le style au 2011.
Très bien +

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus, Jean-Loup Guerrin
04 Avr 2020 23:17 #575
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2400

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Mas Amiel, Maury Charles Dupuy 2008

CR: Mas Amiel, Maury Charles Dupuy 2008

Nez fondu et gourmand de cacao et sur un fruité net et brillant de confiture de prune.
La bouche offre énormément de choses. Gros tanins puissants, grosse mâche, belle fraicheur, liqueur équilibrée, tout à fait intégrée dans la matière énergique, amertume notable qui structure la bouche, fruit frais.
La finale est longue, dansant entre les tanins, l'amertume et le fruit.
J'aime beaucoup.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Fredimen
23 Avr 2020 22:04 #576

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 657
  • Remerciements reçus 446
CR: Mas Amiel, Côtes du Roussillon-Villages, Autres Terres, 2015

Cuvée à mi-chemin entre les vins de GD / d'assemblage et les parcellaires. Je trouve cette cuvée plus digeste et élégante que Origine par exemple.

Là on de la matière mais très digeste, un boisé délicat bien intégré, et un festival de fruits noirs, d'épices et de notes poivrées. Longueur plus que correcte.

A point et pourra encore se garder sur quelques années, on sent la patte d'un grand domaine même si c'est un vin de GD sûrement produit en grandes quantités. Superbe rapport qualité prix.
26 Avr 2020 16:26 #577

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4318
  • Remerciements reçus 1557

Réponse de icna sur le sujet CR: Mas Amiel, Maury sec, Initial 2016

CR: Mas Amiel, Maury sec, Initial 2016

Goûté après plusieurs jours d'ouverture.
Le vin est sur les fruits noirs, c'est dense avec de la jeunesse et de la fraîcheur voir une certaine tension. On a des épices qui nous ramène au sud mais ça garde une certaine droiture avec un peu de mine de crayon. Il y a une longueur correcte bien équilibrée.
L'ensemble est agréable.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen
31 Mai 2020 05:54 #578

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4318
  • Remerciements reçus 1557

Réponse de icna sur le sujet CR: Mas Amiel, 20 ans d'âge

CR: Mas Amiel, 20 ans d'âge

La robe a des reflets marrons.
Le nez est expressif mais pas très puissant sur la figue, le pruneau et la noix.
En bouche c'est assez équilibré avec de la fraicheur, des fruits secs, du pruneau, du chocolat et du café. On a un sucrosité assez contenue avec une belle acidité pour contrebalancer. Finale assez longue et équilibré.
Bel accord sur du chocolat.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin
31 Mai 2020 15:08 #579

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 657
  • Remerciements reçus 446

Réponse de FlavFirst sur le sujet CR: Mas Amiel, Maury sec, Voyage en Météore, 2015

CR: Mas Amiel, Maury sec, Voyage en Météore, 2015


Bu pour lui-même et en fin de soirée arrosée donc pas au mieux pour apprécier un vin qui verse plutôt dans la subtilité.

On retrouve le côté léger, fluide et sur les notes florales avec un pointe de sucrosité, un peu moins de densité que dans mon souvenir.

Je pense que ce n'est pas un vin de garde et qu'il faut le boire quand le fruit est encore vivace, de préférence sur des plats simples mais distingués comme une belle pièce de boeuf saignante voire du porc ibérique juteux.

Je confirme le côté atypique de ce vin mais très séduisant.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Jean-Loup Guerrin
01 Jui 2020 21:43 #580

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 10

Réponse de MaxSxB sur le sujet CR: Mas Amiel, Maury Vintage 2014

CR: Mas Amiel, Maury Vintage, 2014

C'est mon tout premier CR, en espérant qu'il sera compréhensible !
Dégusté avec une crêpe au Nutella (j'avais terriblement envie d'ouvrir une bouteille, tant pis si l'accord n'est pas au top) et pour lui-même.

La robe me paraît tuilée, bizarre vu qu'un précédent CR de la cuvée 2011 parlait d'une robe profonde et intense.

Nez sur le pruneau et beaucoup sur l'eau de vie. Ca prend tellement le dessus que je ne sens pas de cacao ou autres odeurs traditionnelles des Maury.

En bouche, l'attaque est franche, la sucrosité bien équilibrée, belle matière et belle longueur. J'y retrouve exactement le nez avec un peu de fruits noirs en +. C'est très très onctueux, pas vraiment de note chocolatée mais la texture peut le rappeler. L'eau de vie est trop présente à mon goût, et c'est dommage car si elle était moins présente j'aurais noté 10/10... alors que ça gâche un peu mon plaisir.

Je n'avais bu que 2 Maury auparavant (je ne sais plus lesquels), quand je ne m'intéressais pas + que ça au vin. Et j'avoue être un peu déçu, je n'ai pas du tout ce souvenir de mes précédentes expériences. L'eau de vie est-elle toujours aussi présente ou est-ce que ma bouteille a un souci ?

Max
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Gibus, Jean-Loup Guerrin, Garfield
01 Aoû 2020 23:34 #581

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7364
  • Remerciements reçus 6786

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Mas Amiel, Maury Vintage 2014

Très bien, ton premier CR, Max !

L'eau de vie est-elle toujours aussi présente ou est-ce que ma bouteille a un souci ?

Je pencherai pour un problème de bouteille.
En effet les "vintage" sont élaborés sans vinification oxydative et ne sont donc pas tuilés dans leur relative jeunesse comme c'est le cas pour ta bouteille. Ils visent à exacerber le fruit et il n'est donc en revanche pas étonnant que tu n'aies pas trouvé de cacao, que l'on rencontre plus souvent dans les Maury oxydatifs, avec des arômes de café et fruits secs. Mais il ne devrait pas y avoir de sensation d'alcool, surtout pour un millésime frais tel que 2014.

Jean-Loup
02 Aoû 2020 10:08 #582

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6203
  • Remerciements reçus 3917

Réponse de Frisette sur le sujet Mas Amiel, Maury Vintage 2014

La sensation de goût d'alcool/ d'eau de vie doit être produite probablement par le mutage à l'alcool, justement, effectué sur ce type de vin que sont les Vins Doux Naturels.

Flo (Florian) LPV Forez
02 Aoû 2020 10:35 #583

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7364
  • Remerciements reçus 6786

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Mas Amiel, Maury Vintage 2014

Oui, bien sûr, mais un peu, Flo, comme pour tous les VDN.
Que ce soit particulièrement marqué sur cette cuvée me semble curieux.

Jean-Loup
02 Aoû 2020 11:12 #584

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6203
  • Remerciements reçus 3917

Réponse de Frisette sur le sujet Mas Amiel, Maury Vintage 2014

On est d'accord, bien que je pense quand même que le mutage est probablement la principale cause de cette sensation alcooleuse, nonobstant une évolution potentiellement prématurée.

Flo (Florian) LPV Forez
02 Aoû 2020 11:22 #585

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 10

Réponse de MaxSxB sur le sujet Mas Amiel, Maury Vintage 2014

Merci pour vos retours. Je connais le principe des VdN, mais la j'étais surpris quand même. Voilà une photo de ce matin (bouteille ouverte hier soir) pour donner une idée de la couleur. Couleur plutôt bien retranscrite par mon téléphone.
02 Aoû 2020 11:47 #586
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 657
  • Remerciements reçus 446

Réponse de FlavFirst sur le sujet CR: Mas Amiel, Maury sec, Vers le Nord, 2015

CR: Mas Amiel, Maury sec, Vers le Nord, 2015

Servi rafraichi sur des brochettes et une entrecôte angus au barbecue.

Nez sur des arômes résineux, de pins, on retrouve aussi pruneau et orange sanguine, c'est très frais et élégant.

En bouche fluide et délicat sur l’orange sanguine et les épices douces, en finale on retrouve le zest de pamplemousse.

Dur d'identifier un grenache à l'aveugle, mais une magnifique cuvée parcellaire toute en fraicheur que je place dans le top du Roussillon.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Fredimen, Kiravi
03 Aoû 2020 00:40 #587

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 10

Réponse de MaxSxB sur le sujet Mas Amiel, Maury Vintage 2014

Ne pouvant éditer mon précédent message, je le complète ici : je confirme mon CR sur le 2014 avec une 2e bouteille ouverte le 22 août (dégustation avec la famille pour choisir le vin de ma p'tite poupette !). C'était vraiment trop alcooleux au goût, très bizarre pour un Vintage et en comparaison avec les autres CR. J'avais senti le truc venir alors j'ai commandé en catastrophe un 2015.

CR: Mas Amiel, Maury, Vintage, 2015

Le jour et la nuit ! Je confirme à 300% que mes 2 2014 étaient défectueuses. Merci macave.leclerc... Pas de prise de notes, je vous raconte tout de mémoire

Oeil : La robe est opaque, le disque est entre le rubis et le violet. Aucun "tuilage" à l'horizon.
Nez : Sur les fruits noirs et fruits rouges
Bouche : Cette fois j'ai du fruit, une fin pointe d'alcool sans commune mesure avec mes 2014 mais qui me dérange quand même un poil, un sucré bien dosé, et surtout c'est liquoreux à souhait !

Verdict : Bien, Ce vin m'a plu mais je pense que ma déconvenue avec les 2014 aura altéré mon jugement... Nous n'avons pas retenu ce vin pour la longue aventure de 18 années en cave, et j'ai eu un très gros coup de coeur pour le Banyuls Rimage Mademoiselle O de Pietri Géraud, si je peux me permettre de le citer.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, FlavFirst, Fredimen
06 Sep 2020 01:29 #588

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 657
  • Remerciements reçus 446
CR: Mas Amiel, Côtes du Roussillon, Rosé, Narassa, 2015


Nez sur les cailloux, une odeur de granit frais en montagne et de fruits rouges acidulés.

En bouche fraîcheur et tension minérale avec notes de framboise et de pêche blanche. Une petite pointe épicée typée grenache, un peu de mûre sauvage acide qui apparait ensuite.

Vraiment un superbe rosé qui vieillit admirablement et toujours bien jeune, vraiment dégoûté que ça soit ma dernière bouteille et que le domaine ne fasse plus cette cuvée !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Fredimen
23 Sep 2020 22:31 #589

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 657
  • Remerciements reçus 446

Réponse de FlavFirst sur le sujet CR: Mas Amiel, Maury sec, Voyage en Météore, 2015

CR: Mas Amiel, Maury sec, Voyage en Météore, 2015


Une impression de vin très, voire trop, floral allant sur du pot pourri avec une légère impression de sucré sur une trame assez aérienne.

Ça ne plait pas à tous les palais et irait mieux sur un plat assez fin comme du boeuf juteux ou un mieux un pavé de biche mariné.

Avec le recul je pense que c'est meilleur sur le fruit dans sa jeunesse, mais on est pas à l'abri d'une surprise !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin
19 Déc 2020 18:18 #590

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2400

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Mas Amiel, Maury Vintage 2015

Bon mon CR a disparu avec une erreur "serveur 521" ou quelque chose comme ça. je retente de rédiger mais je sauvegarde ailleurs pour ne pas être victime du prochain glitch.

CR: Mas Amiel, Maury Vintage 2015

Robe sombre
Nez frais et lumineux, légèrement mentholé, sur la myrtille, caroube, tamarin. Les degrés s'annoncent avec politesse.
La bouche offre un coulis de fruit rouge un peu trop projeté en avant pour être sincèrement gourmand, belle matière épicée, veloutée, on a des tanins de sable très fin et une amertume mesurée, tonique. La longueur est honorable, même dans le référentiel élevé des VDN rouges.
Beaucoup de plaisir. Le vin est étonnamment polyvalent, il n'exige rien du buveur. Sur une petite semaine de temps de vie de la bouteille au frigo, le vin a été tenté sur divers plats : canard, porc, ainsi que roquefort et desserts au chocolat, avec le même succès.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, Jean-Loup Guerrin
23 Déc 2020 23:45 #591

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 657
  • Remerciements reçus 446

Réponse de FlavFirst sur le sujet CR: Mas Amiel, Maury, 1980

CR: Mas Amiel, Maury, 1980

Nez et bouche portés sur la noix et surtout la figue fraîche, avec des tanins encore présents il fait bien jeune.

Très belle longueur et de l'acidité, tout en fraîcheur, aucune lourdeur.

Le vin est porté par une légère amertume, de la noix discrète et un léger café, il est peut être meilleur sur un roquefort que des chocolats, quoique sur du chocolat noir c’est pas mal non plus.

Très belle bouteille mais j'avais trouvé le 1970 plus séducteur.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Torsten
12 Jan 2021 21:49 #592

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 687
  • Remerciements reçus 234

Réponse de Sylv1 sur le sujet Mas Amiel - Maury Charles Dupuy 2008

CR: Mas Amiel - Maury Charles Dupuy 2008

Beaucoup de choses très positives ont été écrites sur ce vin et je les partage entièrement sur les 3 bouteilles goutées ces dernières années. J’adore cette cuvée, topissime parmi les rimages régionaux que je connais, et en particulier sur ce millésime.
J’ai bu ce soir une bouteille qui m’a « choqué » au premier abord avec un boisé/essence de bois très présent, voire écœurant, à l’ouverture. Je veux rassurer ceux qui en feraient l'expérience : après une ou deux heures d’aération, et en tournant bien le verre, j’ai retrouvé toutes les qualités décrites dans les précédents CR.
Un jus de fruits épicé et poivré qui se boit comme une gourmandise, avec un toucher voluptueux et une longueur superlative. Probablement encore meilleur demain ;)
Et l’un des rares rimages/vintages (vs oxydatifs/tawny) à s’accorder aussi bien sur des éclairs au chocolat « haute densité ». L'accord ultime appelant un gâteau framboise/chocolat. Une énorme valeur sûre. Grand merci.

Sylv1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, sebus, jd-krasaki, FlavFirst
23 Jan 2021 21:56 #593

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2604
  • Remerciements reçus 2614

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Mas Amiel, Côtes du Roussillon Vol de Nuit 2011

Bonjour à tous,



CR: Cote du Roussillon, Mas Amiel Vol de Nuit 2011 (vidéo 0:20) : Ce 100% carignan avait beaucoup séduit Sylvia au domaine, au point qu'elle en avait acheté une. Pour ses 10 ans, c'est donc Sylvia qui régale ce soir. Un nez qui nécessite de l'aération, sur le fruit noir, évoluant cerise plutôt burlat, puis prune, mais assez mat, pointe d'épice, puis plus floral, un côté patchouli, pointe animale/cuir, fond cacao, amande, orgeat. La bouche est charpentée, avec de la structure, beaux tanins soyeux à l'attaque, précis, avec ce côté mâche en finale, agréable, qui enrobe de la fraicheur, de la droiture, sur la cerise burlat, la prune, note épice et florale, patchouli, pointe presque amande, orgeat, fond noyau, cacao avec une pointe cuir. La finale est fraiche tonique, persistance intéressante cerise, prune, note légère épice, florale, fond amande orgeat puis cacao. TB 90 16. Moins intéressant qu'en jeunesse, ou le fruit était rouge avec plus d'éclat, le côté floral et épice, aérien...Là, le côté aromatique évolué, plus cuir, cacao, rend l'ensemble plus dense, et fait ressortir la structure, je trouve. Sylvia aussi, mais elle bien aimée la petite mâche finale.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, FlavFirst
31 Jan 2021 17:32 #594

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 687
  • Remerciements reçus 234

Réponse de Sylv1 sur le sujet Mas Amiel – Muscat de Rivesaltes 2016

CR: Mas Amiel – Muscat de Rivesaltes 2016

Le nez est un peu sur la retenue, pêche, abricot, cassonade, ce sont des arômes de fruits très mûrs.
Attaque grasse, avec un beau volume, puis un bel équilibre tension/amertume (pamplemousse rose) se met en place pour tenir le vin et rendre l’ensemble digeste.
Il y a du sucre, certes, mais on est en-dessous de la limite de saturation de mes papilles (qui décroit avec l'âge...).
Très jolie finale sur la poire et… le muscat, l’alcool est assez discret et la longueur fruitée très agréable.
J’ouvre souvent ce genre de bouteille pour accompagner les fraises de Pâques (seules ou en tarte), je trouve que ça marche bien.

NB : 24h plus tard, le vin a pris toute son ampleur aromatique et l'équilibre glou glou confine à la gourmandise. Une très bonne pioche à carafer si on est pressé.

Sylv1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Jean-Loup Guerrin
03 Avr 2021 21:46 #595

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 657
  • Remerciements reçus 446

Réponse de FlavFirst sur le sujet CR: Mas Amiel, Maury sec, Voyage en Météore, 2015

CR: Mas Amiel, Maury sec, Voyage en Météore, 2015

Nez floral pivoine pot pourri, fruits rouges sucrés.

Bouche bien juteuse, cerise, minéralité, toujours bien floral, puis apparait la fraise des bois.

Un côté presque bourguignon, parfait sur un super rumsteak bien juteux.

Impossible de le placer dans la région à l'aveugle.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin
08 Mai 2021 21:55 #596

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 657
  • Remerciements reçus 446
CR: Mas Amiel, Côtes du Roussillon Villages, Carérades, 2016

Nez fruits rouges et un peu de fumé.

Bel équilibre entre puissance sudiste et finesse, fruit bien mûr avec pointe de sucrosité.

Très séducteur, tanins qui donnent un peu de structure juste ce qu’il faut, Un peu salin en finale.

Accord idéal sur une cote de boeuf.

Pour 16€ c'est vraiment une belle entrée en matière dans les cuvées haut de gamme du domaine.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, GAET, jd-krasaki, Coqauvin
12 Mai 2021 22:12 #597

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7364
  • Remerciements reçus 6786

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Mas Amiel – Maury – 30 ans d’âge

CR: Mas Amiel – Maury – 30 ans d’âge

 
Fichier attaché :

  
Dégustée lors d'un beau déjeuner à  l'hôtel des bains au lac de Paladru

On ne se lasse pas de cette jolie robe, peu sombre, bien évoluée, d’un bel acajou sur l’ensemble du disque.
Très intense et presque envoutant, le nez développe une aromatique au registre tertiaire follement excitant : caramel et bois précieux viennent se fondre dans un beau rancio de fruits secs faisant la part belle à la noix et à la noisette.
La bouche est caressante, sur une aromatique toute alanguie et aux sucres fondus. L’ensemble suave est maintenu sur ses rails par une acidité suffisante, l’allonge étant remarquable.
Très Bien ++ 

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, PBAES, FlavFirst
28 Mai 2021 22:47 #598

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck