Nous avons 1239 invités et 86 inscrits en ligne

Le Clos des Fées

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Retour du salon des grands vins.

Beau salon, bien organisé, avec vraiment des grands vins, sur le salon et lors des conférences dégustations. Un public aussi de grande qualité, attentionné, avide de comprendre et de déguster. Je le referai même si nous rentrons crevés.

Un regret cependant : une bonne vingtaine de visiteurs qui ont goûté nos vins m'ont dit regarder LPV mais ne pas oser intervenir. C'est dommage. Nul besoin d'être un "pro" ou de tenter de se faire passer pour un "pro" pour donner son opinion. "j'ai aimé", "je n'ai pas compris", "j'ai eu une émotion intense", rien de plus simple à  écrire. Je les ai encouragé à  le faire, j'espère que certains se lanceront.

"pitiphilou" n'a pas aimé nos vins. C'est son droit le plus strict.

Vous savez tous que j'encourage tous ceux qui aiment ou n'aiment pas nos
vins à  exprimer leurs goût. Cela m'aide à  progresser.

De là  à  me traiter d'habile bonimenteur et à  traiter nos clients de "gogos", il y a là  une dérive dangereuse qui ne me plait pas et que je ne peux laisser passer sans réagir.

Aller vendre mon vin fait partie de mon métier. Ma femme et moi sommes heureux de passer du temps à  expliquer notre travail et à  faire goûter nos vins. Pourquoi aurais je honte de ma facilité d'élocution ou du fait que ma passion soit communicative ? Si, selon vous, "tout le monde peut clamer à  tout vent qu'il possède un super terroir inconnu des autres, produire 800 bouteilles et le vendre super cher", on se demande pourquoi tout le monde, justement, ne le fait pas... Mais c'est un autre débat que je n'ai pas la force d'entamer ce matin.

Cependant, croire que l'on peut faire illusion plus de quelques minutes sur un salon comme le salon des grands vins, c'est faire preuve d'un mépris incroyable pour les centaines de professionnels et d'amateurs pas vraiment néophytes, qui ont goûté pendant 3 jours nos vins et se sont empressés d'aller prendre par la main leurs amis ou leur parents pour leur faire partager leur plaisir, leur découverte, leur émotion. Le bon goût n'a rien à  voir avec le fait d'avoir de l'argent ou pas, d'une part, et, d'autre part la vie m'a appris que la naà¯veté n'était pas le principal trait de caractère des gens aisés. Si ceux là  (et les autres, pour qui, souvent, c'est un sacrifice) achètent nos vins après avoir fait le tour du salon (et dieu sait qu'il y avait de bonne choses ce we à  Paris) c'est qu'ils les aiment et qu'ils les trouvent différents, tout simplement. Sinon, je ne vendrais pas une bouteille.

Donc, s'il vous plait, monsieur pitiphilou, critiquez mes vins autant que vous voulez, mais pas mes clients ni le fait que j'arrive à  faire partager mes convictions.

Cela me donne envie de relater une expérience, vécue samedi après midi. Je vous la fait courte : 7 journalistes français et 7 italiens sont invités à  participer à  un débat impromptu sur le thème de "la qualité". On leur demande d'apporter chacun un vin illustrant à  leurs yeux ce "concept" en 2005. On déguste rapidement et on commence à  discuter (c'était passionnant..). Tout d'un coup, un journaliste italien se lève, furibond, et déclare avec violence et à  la surprise générale : "tous ces vins sauf le mien et le n° xy sont nuls, ce choix est honteux, cette dégustation ridicule".
Deux options :
1/ il détient la science infuse et tous les autres sont des cons;
2/ il déguste comme un manche.
Après quelques minutes de débat, il est parti. Nous avons continué à  échanger poliment nos avis respectifs sur les vins présentés, certains vins faisant l'unanimité, d'autres non pour des raisons que nous avons eu plaisir à  expliquer.

Si l'on ne peut certes plaire à  tout le monde, certains dégustateurs pourraient à  mon sens se remettre parfois en question quand, systématiquement, leur goût est contraire à  la majorité, à  l'époque ou au marché.

Sur ceux, bonne journée à  tous. Hervé

P.S. : je n'ai rien à  dire sur les vins du Casot des Mailloles que je n'ai pas goûté depuis longtemps. Les Castex sont des gens charmants, convaincus et des vignerons courageux, qui vivent à  fond leurs idées; ils font ce qu'ils veulent et ce qu'ils aiment, je ne vois pas en quoi cela me concerne ni ce que cela a à  voir avec la petite Sibérie. Si petiphilou veut les aider, il a cas en dire du bien sur le forum qui leur est consacré.

P.P.S. : merci à  tous les lecteurs de LPV qui nous ont encouragés sur le salon. Je souhaite à  tous les nouveaux vignerons de recevoir autant de louanges, de mots gentils et gratifiants ou de félicitations que nous en avons eu pendant trois jours. Cela leur éviterait de courir après les "bons points" de l'ami Bob. C'est bon pour le moral. Ca encourage à  continuer.
#121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 445
  • Remerciements reçus 0

Martin a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Bonjour Mr Bizeul, je suis également passé sur votre stand vendredi. Je vous ai râté mais j'ai eu l'occasion de faire la connaissance de votre femme. Je garde un très bon souvenir du vin blanc qui tout en ayant des accents sudistes s'est montré très désaltérant et frais.

J'ai été déçu par les rouges qui à  mon sens ne se dégustaient pas bien ce jour là . Les Sorcières par exemple m'ont semblaient très fruité mais manquant de densité. Je n'ai pas retrouvé le côté riche, presque grillé des 2001 que je connais bien.

Les autres cuvées m'ont surtout semblé marquées par un bois assèchant. Et plus on montait dans la hiérarchie plus ce boisé était présent. La Petite Sibérie, toujours aussi riche, m'a semblé handicapé par cette finale qui rapait le palais. Je ne sais pas si c'est dû au millésime ? J'imagine que la vigne a dû bien souffir durant la canicule et n'a pas pu fournir la même matière riche des 2001. Mais je sais aussi qu'au moment du salon les vins n'étaient pas encore mis en bouteille et étaient peut être dans une phase ingrate. Peut être une température de service un peu trop élevé a accentué les défauts ? Je ne sais pas. Ce fut donc un rendez vous manqué en ce qui me concerne ce qui ne change rien en ce qui concerne la haute estime dans laquelle je tiens vos vins et je les regoûterai avec plaisir dans d'autres circonstances.

Cordialement,

Martin
#122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Pas beaucoup d'humour aujourd'hui, monsieur Bizeul.
Je n'ai pas insulté vos clients de gogos, enfin pas tous (j'en fais partie, déconnez pas), enfin j'aurais dû peut-être écrire les "bobos fortunés "(aaa)
Ce n'est que blague de potache, car je ne suis que peu sérieux effectivement. Mes amis et moi, fort mauvais dégustateurs, je le concède volontiers, n'avons pas bien dégusté 2 vins sur les 4 proposés à  la dégustation. Point. Vous préférez les louanges, LPV vous a habitué à  mieux ? désolé.
J'ai mon goût, il me plaît, je m'en contrefous qu'il ne soit pas égal à  celui de la majorité, c'est pas eux qui m'achète mon vin ! j'estimais pouvoir donner mes impressions sur vos vins (pas si mauvaises somme toute, notamment sur le 2004). Au moins je savais qu'ici vous me liriez, notamment ma petite phrase qui vous a choqué, tout comme je le fus lorsque vous nous avez dit, à  peu de choses près, à  propos de la Petite Sibérie : "achetez-la, à  10, ça ne fait plus que 20 €/pers. La demande est forte ; elle risque de s'échanger bientôt à  600 € !"
Moi, je m'attends vraiment à  du super exceptionnel à  ce niveau de prix... la 2001, ok, surtout le nez, mais je n'ai pas eu cette sensation avec le 2003, d'où grosse déception. Et puis, votre matraquage marketing, discours très bien rôdé, efficace, ne m'a pas pleinement convaincu. Mais j'ai précisé que mes impressions ne sont évidemment pas définitives, je ne me prends pas pour un gourou, je ne suis qu'un bien modeste amateur, pas toujours bien embouché, certes, mais qui déteste l'hypocrisie et la flagornerie ! (il fallait me lire aussi !).
En outre, vous m'avez quand même aussi déclaré, de façon beaucoup moins consuel qu'ici, que Casot des Mailloles produisait des vins oxydés, vous démantez peut-être ? Voilà  pourquoi je vous ai posé cette question.

Allez, bonne soirée kamême (bbb)
#123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Phil,

Hervé Bizeul n'a jamais contesté le droit à  quiconque de critiquer ou de ne pas apprécier ses vins.
Je le cite : ""pitiphilou" n'a pas aimé nos vins. C'est son droit le plus strict. Vous savez tous que j'encourage tous ceux qui aiment ou n'aiment pas nos vins à  exprimer leurs goût. Cela m'aide à  progresser."

La seule phrase qui semble l'avoir irrité est celle-ci : "votre argumentaire n'est pas convaincant, tout le monde peut clamer à  tout vent qu'il possède un super terroir inconnu des autres, produire 800 bouteilles et le vendre super cher... sauf que je reconnais que vous êtes super doué pour le vendre à  quelques gogos fortunés ; tant mieux pour vous !"
Et je peux le comprendre...(bbb)

Cordialement,

Luc
#124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Hello Martin,

Désolé pour la température des vins. On a réagit le lendemain mais il a fallu trouver un bac et un peu de glace pour les rafraîchir. Il faisait très chaud, particulièrement vers notre stand où il y avait des démos de cuisine juste à  côté. On fera mieux l'année prochaine. Le we, c'était mieux.

Je ne crois pas que 2003 ait été d'une quelconque manière un millésime handicapé par la canicule, du moins chez nous. Il a fait chaud, comme chaque année, un peu plus et un peu plus longtemps, voilà  tout. Les vendanges ont été plutôt tardives et le millésime est très riche et très tannique. Je comprend que les tanins de la petite sibérie et du clos des fées puisse gêner aujourd'hui. Ce sont des vins de garde et je les veux et les aime comme cela. On essaira l'année prochaine de proposer chaque jour un vin plus ancien, histoire de voir ce que cela donne au vieillissement. Peut-être sous forme de "verticale" lors d'un atelier, si le salon est d'accord.

En ce qui concerne les Sorcières, c'était un vin brut de cuve et présenté comme cela. L'hiver a été glacial et les malos pas encore terminées. Désolé, mais je n'avais plus que cela en cave. Il a fasciné certains dégustateurs, et pas des moindres, en a dérouté d'autres. Je respecte votre avis sur la puissance du vin, mais il m'étonne un peu car les Sorcières 2004 n'ont jamais été aussi concentrées : à  mon avis même un peu trop pour permettre une dégustation rapide. Peut-être est-ce les pH, plus bas que d'habitude, qui vous ont gênés ? Comme quoi, la dégustation est un sport difficile et chaque jour est différent. Merci quoiqu'il en soit pour la courtoisie de vos critiques.

En ce qui concerne petitphilou, je vois que je ne suis pas le seul à  ne pas aimer être critiqué :)) Luc a parfaitement résumé la raison de mon énervement.

L'idée de se regrouper pour acheter une bouteille de p.s. est à  mon sens une bonne idée. Je l'ai donné à  d'autres. Quand à  l'augmentation du prix, je la sens malheureusement difficilement maitrisable. Même si le prix reste le même au domaine pendant des années, le marché "gris" fera sans doute le reste, comme il l'a fait pour bien d'autres vins avant celui là . Cela ne m'empêchera pas de continuer à  en ouvrir (18 bts sur le salon...) et à  me mettre en danger dans des dégustations de ce type. Ce n'est pas le cas de tout le monde, certains le remarque, d'autres pas.

En ce qui concerne le Casot de Mailloles et notre échange de quelques phrases, j'avoue bien volontiers avoir été étonné de votre volonté de vouloir comparer (avec beaucoup de passion) deux vins à  mon avis totalement incomparables, l'un, le mien, étant un grenache ultra-concentré élevé en bois neuf (scandaleusement cher, selon vous), l'autre, un grenache d'un tout autre type, issu à  mon sens d'un élevage plus "oxydatif" (pas cher et incomparablement meilleur, toujours selon vous), comme le sont d'ailleurs, toujours à  mon avis, ceux de Bonneau ou de Rayas, pour ne citer que les deux les plus connus dans ce style. Je ne vois pas en quoi cela est péjoratif. Je ne vois pas non plus comment on peut ou on doit les comparer. Ceci dit, on le fera sans doute bien un jour. Les partisans du style "oxydé" préférerons certains vins, d'autres resteront sur leur positions. Tout le monde repartira certain de détenir la vérité, Rayas et Bonneau resteront dans l'inconscient collectif deux des plus grands vins du monde et c'est très bien ainsi. Et personne ne pensera à  critiquer "le discours marketing" de Rayas ou le "talent de bonimenteur" d'Henri Bonneau. Pourquoi, moi, aurais-je alors à  supporter ce genre d'insulte sans broncher alors qu'ils sont deux ou trois fois plus chers que la petite Sibérie   ? Parce que je suis en Roussillon et eux à  Châteauneuf ? Parce qu'ils ont eu l'AOC avant moi ? Parce que Parker les note bien et qu'ils sont alors intouchables ? Moi, je refuse tout cela; je milite pour la reconnaissance du Roussillon en temps que grand terroir viticole cultivé depuis plus de 2000 ans; et je trouve qu'en moins de dix ans qu'avec Gérard Gauby, Cazes, Sarda-Mallet et d'autres, nous avons bien fait avancer les choses.

Je suis ravi de vous lire et apprécie souvent vos critiques, souvent passionnées et bien argumentées. Je milite simplement pour que s'applique à  mes vins les mêmes règles qu'à  tous les autres. Et que sur internet, ceux qui écrivent pensent un peu à  l'effet de leur propos sur les lecteurs, et aussi sur le vigneron. Ce qui s'échange sur un salon, autour d'un verre ou dans un dîner un peu arrosé s'envole en un instant. Vos écrits sur Internet sont lus par des centaines de personnes et restent des mois à  l'affiche. Donc, des critiques, oui, des insultes et des moqueries, non.
Sans rancune, au plaisir de vous refaire goûter lors d'un prochain salon.
#125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Hervé
Juste un détail : Rayas et Bonneau c'est moins cher que La Petite Sibérie (avant la spéculation bien sûr)
#126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

"......Cela ne m'empêchera pas de continuer à  en ouvrir (18 bts sur le salon...) et à  me mettre en danger dans des dégustations de ce type. Ce n'est pas le cas de tout le monde....."

C'est exactement ce que je pensais en ayant la surprise de voir la "petite Sibérie" ouverte sur votre stand. J'ai trouvé ça extrèmement courageux (et généreux! ) car l'attente pour un vin de ce prix est grande ......et la déception eventuelle risque d'être suivie d'une certaine acrimonie(bbb)

Personnellement j'ai trouvé que Les sorcières se goutaient très bien , mieux que VV et surtout que Clos des fées . Mais en dégustant quelques gorgées de petite sibérie j'ai vu le petit clignotant dans ma tête qui me signale:" attention il se passe quelque chose "même si je ne suis pas toujours capable de dire quoi(jjj)
Je n'ai pas touvé les tannins particulièrement genants . Rien à  voir par exemple avec la finale du Vinsobre 2003 de Beaucastel dans la dégustation du domaine. J'ai apprécié également de ne pas ressentir trop d'alcool dans un tel millésime.

Cordialement,
Raymond
#127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

cher mr Bizeul
quand faut il ouvrir le premiére bouteille de la petite Sibérie 2002?cordialement
#128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

mr bizeul,
je ne vois pas en quoi les vins de Bonneau et Rayas sont d'un style oxydatif;ils ne se ressemblent d'ailleurs pas, le premier exprimant toute la generosité du grenache(avec les tanins inimitables de cnp et bcp de fraicheur)le second etant sur le registre de la délicatesse et dans l'expression florale

vous voudriez etre sur un pied d'égalité avec eux , mais

Bonneau et rayas sont nettement moins cher en sortie propriété(Rayas à  60 € et Bonneau se négociait à  moins de 100 fr il y a 4 ans)la marge revenant au revendeur

Bonneau et Rayas possedent une longue histoire; et il nous est possible de déguster de vieux vins qui en nous enchantant participent à  leur notoriété ,

pour cela et par le fait qu'il recoivent peu et ne participent pas à  des manifestations exterieures, il n'est guere possible de penser qu'ils aient recherché leur reconnaissance actuelle

amicalement

phil vison
#129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 683
  • Remerciements reçus 0

Michel VMS a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Il faut en effet de l'audace pour faire déguster des vins si difficiles à  goûter jeunes ; et de la générosité pour faire déguster la Petite Sibérie à  de nombreuses personnes attirées avant tout par la curiosité.
Si je m'étais trouvé là , j'aurais fait la file pour pouvoir le déguster alors que je n'achèterai jamais un vin d'un tel prix. Selon moi, ce n'est pas une raison pour dénigrer ceux qui ont la possibilité ou la volonté d'effectuer un choix inverse.
Je suis étonné par les critiques régulières contre les prix proposés par Monsieur Bizeul. Je n'exige pas d'un vigneron qu'il soit philanthrope. Et je préfère que le bénéfice de son travail lui revienne plutôt qu'à  des intermédiaires. Il existe d'autres excellents vins du Roussillon disponibles à  des prix différents pour ceux qui ne souhaitent pas acheter ses vins.
On reproche à  Monsieur Bizeul d'être un « bonimenteur ». On veut dire par-là  qu'il est capable mieux que d'autres de valoriser son travail. C'est à  mon avis la dure loi de la vie, particulièrement dans le domaine commercial. La justice immanente, je n'y crois pas vraiment. Dans bien des métiers, être bon ne suffit pas, il faut le faire savoir. C'est une compétence qu'il faut respecter.

Cordialement,

Michel
#130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Phil, loin de moi l'idée de vouloir être "mis sur un pied d'égalité" avec ces deux vins légendaires, tous deux à  l'exact opposé de mon travail.

Mon propos est justement de dire que, pour ma part, en temps que dégustateur, je ne peux comparer un grenache vieilli plusieurs années en barriques anciennes avec un grenache élevé un an en bois neuf. Si vous le pouvez, tant mieux pour vous. Moi, je n'y arrive pas et ne voit pas l'intérêt d'une telle comparaison. Libre à  chacun de s'y excercer.

Pourquoi ne pas simplement se contenter de critiquer ou de louer la petite sibérie pour ce qu'elle est, tout simplement ? Le millésime 2003 est certes moins étonnant et moins exubérant que le 2001 (plus "civilisée et moins extravagante" comme lue sur un autre forum, opinion que je partage). Que ne m'a t'on pas reproché à  l'époque cette même exubérance... Gageons que l'année prochaine, on regrettera le "classisisme" du même 2003... En tous cas, pour moi qui ait la chance de faire de tant en tant des "verticales", l'unité de goût est évidente et c'est ce qui compte pour moi. La vinification d'une seule parcelle est chose rare et nouvelle en Roussillon et j'espère qu'au fil des ans, cette démarche portera ses fruits.

Enfin, pour ce qui est du prix de vente, que certains n'arrive toujours pas à  digérer même quand ils goûtent gratuitement, je suis vraiment ravi des prix que vous annoncez pour Rayas et Bonneau. N'ayant pas comme vous des introductions "privilégiées" dans ces domaines et achetant comme n'importe qui ces vins dans le commerce, un simple saut sur( www.1855.com/rhone/d... ) m'a montré qu'effectivement, le métier de "revendeur" était un beau métier. Car de 100 frs à  ... 928 euros, certains ont vraiment bien gagné leur vie. Mais il est vrai que quand on a des "tannins inimitables" qu'importe le prix ?

"Vérité en deça des Pyrénées, erreur au delà ", la citation n'a jamais été autant d'actualité. Au passage, un mot d'admiration à  ceux qui comme vous achêtent à  100 frs et... ne revendent pas.
#131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 445
  • Remerciements reçus 0

Martin a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Mr Bizeul, je crois en effet que la température de service a joué un grand rôle dans mes appréciations négatives. Mon ami Phil et moi sommes passés au stand presque en même temps (1/2 d'écart) et avons donc goûté les mêmes échantillons, ce qui expliquerait nos conclusions similaires. J'y ai pensé en lisant que d'autres avaient dégusté sur le salon des échantillons issus de bouteilles rafraîchis. Il y a déjà  eu des débats sur le fait qu'une température trop élévé fait ressortir les tannins et rend le vin dissocié. Il faut dire aussi que j'arrivais sur le stand avec en tête le souvenir magnifique des 2001 et on est toujours déçu de ne pas retrouver les mêmes émotions une 2ème fois. J'aurais été largement moins exigent si je découvrais vos vins pour la première fois. En tout cas je vous remercie chaleureusement pour votre générosité à  faire goûter la petite Sibérie. Et je partage votre opinion sur la garde de vos vins parce que je sais comme n'importe quel dégustateur qu'un grand vin de garde peut déplaire dans sa jeunesse puis se révéler grandiose.

Je regoûterai avec plaisir Les Sorcières 2004 pour changer d'avis. Son côté "en chantier" m'a sûrement surpris.

Bonne continuation !

Message edité (16-03-2005 10:13)

Martin
#132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

"Car de 100 frs à  ... 928 euros, certains ont vraiment bien gagné leur vie"

c'est pourtant et malheureusement vrai... Ca valait ce prix là  au domaine !!

Mais je ne sais pas s'il y a un seul bienheureux client direct du domaine parmi les intervenants de ce forum (un tuyau : un vigneron du Pic St Loup AVAIT ses entrées au domaine - je crois qu'aujourd'hui tout est vendu au négoce- et accepte parfois d'échanger une ou deux bouteilles contre qqs belles et rares cuvées : Hermitage par exemple)

Un copain vigneron est allé au domaine il y a des années déja et par un concours de circonstances assez heureux il a pu entrer et goûter plusieurs vins en cours d'élevage et parler un peu avec H.B.... mais acheter NON. Par contre à  ce moment est arrivé un couple de vacanciers parisiens en camping car clients depuis des années et succédant à  des parents déja clients. Qqs mots échangés et visiblement pas spécialement des amateurs de vins (ignorant tout -en tout cas à  ce qu'ils "montraient" de la spéculation sur ces vins) et qui prennent chaque année leurs 24 bout à  70 frs à  l'époque (pas si lointaine). Et je trouve cela admirable que ces gens se régalent de ce petit chateauneuf qui leur semble bien agréable sans aucun snobisme et en toute simplicité.
Perso je n'ai goûté qu'une bouteille de Bonneau chez un autre cop vigneron (qui achetait également au prix particulier et qui ne revend jamais 1 bouteille) et je n'ai pas été emballé... Je n'en tire aucune conclusion car un exemple c'est un peu court.
Idem pour Rayas
#133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Monsieur Bizeul,
merci de m'avoir répondu, je vais essayer à  mon tour de le faire, le temps faisant peut-être oeuvre de sagesse.

Comparer des grenaches du Rousillon, même si ce sont des expressions différentes, ne me paraît pas idiot, ni déraisonnable : même cépage, même région. Pas le même élevage ni même approche de la vigne et de la vinif : c'est au contraire intéressant !
Certes, vous représentez, Alain Castex et vous, deux visions radicalement différentes du grenache de Rousillon. Tant mieux pour la diversité. Mais c'est un tel choc gustatif à  l'ouverture d'un vin d'Alain Castex et sa femme, comme ce fut encore le cas hier soir avec le blanc des Casots 99 (reconnu à  l'aveugle tellement ce vin est personnel), immense vin de gastronomie, que votre P.S. 03 m'a paru presque fade... à  revoir au vieillissement, comme vous me l'aviez dit à  la fin de notre discussion.
C'est le genre de vin qui divise les dégustateurs/amateurs en deux camps, peut-être à  l'image de P.S.(quoique je n'ai pas le sentiment que ce soit aussi marqué), dans une démarche diamétralement différente : ceux qui adorent, ceux qui détestent. Sa légère oxydation lui confère une puissance et surtout une complexité impressionnante. Mais j'arrète là , ce fil vous est consacré. En tout cas, je ne peux que vous invitez à  y (re)goûter ; tout est affaire de goût bien sûr.

Je reconnais volontiers votre talent d'orateur, sur le stand comme sur le net, récemment vous en avez d'ailleurs montré toute l'étendue avec Mondovino, ce que beaucoup apprécié. Les propos qui m'ont transformé en furie ne concerne pas directement le prix, qui a alimenté de nombreux débats, notamment sur feu MagnumVinum. Plutôt le fait que vous nous exhortiez à  acheter cette cuvée rare finalement à  "bon prix". Ca me donnait la vague impression d'une future augmentation bien sentie. Je veux bien... je suis partisan que les vignerons vivent bien de leur travail, que ce ne soient pas des spéculateurs qui se fassent du blé sur leur dos, mais il y a des limites, que ce soit dans le Roussillon ou en Anjou (cf. forum Loire et le débat avec R. Mosse à  propos de vins de Bernaudeau), et ailleurs. L'accumulation de cuvées confidentielles, de qualité mais pas forcément meilleur que d'autres, et surtout la rareté qui justifie des prix stratosphériques, (d'Astéroà¯de devrais-je dire ;-), me lassent et commencent à  me faire sortir de mes gonds. Ainsi, la façon dont vous avez présenté PS 03 m'a paru extrême, extrême que je n'ai pas retrouvé dans le vin. J'en lasse peut-être certains, mais c'est un combat que je trouve juste, car je ne vois pas toujours l'intérêt de telles cuvées : tel fut le cas vendredi, au sujet de PS 03. Elle se goûtait probablement mal (d'autres sur le net l'ont vraiment bcp appréciée au cours du Salon, pas ceux de vendredi en règle générale - notamment des Iaks que vous connaissez), en tout cas pas aussi originale que son aînée 01. Pb de température ? je n'ai pas eu l'impression d'avoir goûté cette cuvée trop froide ou trop chaud.

Je rejoins ce que disent la plupart : merci de nous faire goûter (gratuitement) vos vins, en particulier la P.S., c'est effectivement courageux de votre part de vous confronter à  des gens parfois peu reconnaissants, très (trop ?) exigeants. Mais les prix de vos vins créent une attente de notre part, toute déception prenant l'ampleur des prix pratiqués, non ?
La violence fait aussi partie de la passion.
J'aurais du mieux écrire, mais n'en ai pas le temps, désolé.
Phil
#134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Phil, merci pour ce mail apaisant. Je ne peux toujours, ni intellectuellement, ni gustativement, vous suivre, lorsque vous comparez maintenant un grenache blanc 99 avec un grenache rouge 2003. Mais bon, chacun sa vision de la dégustation. Du moment que vous le faites poliment, c'est votre droit le plus strict. Mais même si je buvais ces deux vins lors du même repas, il ne me viendrait pas à  l'idée de les comparer.

Ceci dit, je ne vois pas, de toute façon, ce que cela cherche à  démontrer ou, simplement, ce que cela veut dire. Que l'on peut avoir plus de plaisir avec un vin pas cher qu'avec un vin cher ? Heureusement, tout le monde le sait, et c'est pour cela que je fait aussi des Sorcières, à  11 euros, qui, à  certains moments, me procurent plus de plaisir que la petite Sibérie. A d'autres moment, c'est autre chose. Voilà  pour le goût.

En ce qui concerne le prix, j'ai, vous le signalez, déjà  débattu de ce problème à  maintes reprises. Vous êtes énervé par tous les vins chers, c'est votre droit là  aussi, je le comprend et le respecte. Mais croyez moi, je n'ai jamais "voulu" ni "créé" la petite Sibérie et, si cette parcelle procure suffisamment d'émotions à  certains pour déclencher un acte d'achat, je veux simplement que l'on respecte aussi leur goût, sans insinuer que c'est "mon talent commercial" qui me permet de le vendre. Croyez moi, un vin ne se vend que bien rarement cher s'il ne procure pas d'émotions.

Enfin, pour répondre en toute franchise à  votre question implicite, la petite Sibérie a eu pour moi quatre conséquences essentielles. Premièrement, nous pouvons travailler désormais dans le vignoble avec sérénité, au niveau des plus grandes propriétés et améliorer tous les vins, y compris les plus modestes; Deuxièmement, l'image des vins secs du Roussillon et de ses Grenache a été amélioré de manière considérable, chez les pro comme chez les particuliers, en France comme à  l'étranger. Troisièmement, certains vignerons d'ici, désespérés, ont commencé à  relever la tête et à  se dire que, peut-être, l'on pouvait être fier de son terroir et de ces vins. Et quatrièmement, enfin, je peux grâce à  cela aller à  la rencontre des amateurs et leur expliquer notre terroir et notre travail, chose que sans cela je ne pourrais ni financer ni assurer au niveau "temps". Je vais d'ailleurs aller finir ma valise et filer pour aller porter la bonne parole des vins du Roussillon à  l'étranger. Merci de ce débat constructif, à  dans deux semaines...
#135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 136
  • Remerciements reçus 0

Robby a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Bien le bonjour Sieur Bizeul,

Juste 3 lignes pour vous dire qu'il y avait plus de LPViens que vous ne pensez lors de votre passage en Suisse. Bon, certain, moi en particulier, pas du tout actif ces derniers mois (un poil trop d'autre choses à  faire...), mais LPVien dans l'esprit tout de même !

A propos, vous auriez eu moins froid cette semaine... (bbb)

Au plaisir de vous revoir, peut-être dans vos vignes... Bien que le fait qu'il y ait des risques pour les vitres arrières des voitures suisses me retienne tout de même un peu... (aaa)

-Robby

-Robby
#136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Pardon, Hervé, ce n'est pas ce que je voulais dire : je ne voulais pas comparer un blanc et un rouge, je suis bien d'accord avec vous, mais juste témoigner que j'avais encore été ébloui par un vin de Castex, à  l'aveugle.
Je trouve, contrairement à  vous, intéressant de comparer des rouges de la même région, de cépage identique, par la portée pédagogique que celà  peut avoir pour l'amateur et dans le fait que ceci montre des facettes et des possibilités étendues, différentes sur un même cépage et au sein d'une même région. Si on ne peut le faire à  ce niveau, à  quoi bon faire des dégustations ?
C'est peut-être une vision d'amateur qui intellectualise le vin (vecteur de culture aussi, non seulement de plaisir). J'y suis attaché.

Sinon, oui je suis énervé contre la spéculation qui frappe les plus grands vins et même d'autres moins grands, tout au moins réputés. Heureusement qu'il reste des vignerons qui produisent grand à  des prix accessibles. J'avoue être prêt à  dépasser la centaine d'euros pour e.g. Yquem ou une Tâche : ils ont fait leur preuve à  travers le temps, ce sont des "mythes", un graal pour tout passionné, ce qui n'exclue pas la colère si déception à  la clé, bien sûr.
Je vous propose une solution pour nous réconcilier définitivement : à  partir de votre raisonnement, je vous propose de doubler le prix de la Petite Sibérie en échange de quoi vous diminuez sensiblement le prix de vos V.V. (un peu aussi des Sorcières et surtout du Clos serait parfait). Qu'en dîtes-vous ? (aaa)
Je vous souhaite bon voyage et bonnes dégustations.
Phil
#137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2881
  • Remerciements reçus 0

bouhi a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Phil,

Yquem pour 100 euros, c'est envisageable...

Par contre pour La Tâche... c'est pas pour demain. Même les parcelles la jouxtant sont proches de 100 euros, alors pour la DRC... va falloir augmenter le budget.

Au fait, la DRC a aussi des bouteilles (légèrement) bouchonnées, un déçu m'en a fait part ce samedi !

Sinon, +1 pour une baisse du Clos des Fées (y'en avait deux sur le stand qui versaient de divins breuvages(bbb)) !

François.
#138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Oui, la dame qui nous servait (pas la femme d'Hervé, je précise) a fait son effet sur mes camarades intenables.... si ça se trouve, c'est elle qui m'a énervé (aaa)
#139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2881
  • Remerciements reçus 0

bouhi a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Il s'est bien servi aussi... Comme il a bon caractère et est partageur (si si, il partage la PS...), on peut complimenter les dames !

François
#140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Domaine du Clos des Fées blanc 1998

CR: Je n'avais jamais bu un Clos des Fées.

J'ai vu ce week-end, sur la carte des vins d'un superbe Relais et Châteaux des Pays-Bas, un Clos des Fées blanc 1998.
J'en ai immédiatement fait ma bouteille d'apéritif...

La robe était vieil or, ambrée.
Mais pendant une ou deux minutes, à l'ouverture, on notait un très discret perlant, qui "s'envolait" à l'agitation.

Le nez était sur le foin plus que sur les fruits, avec des notes de miel.
La bouche était savoureuse mais "atypique" entre les notes un peu oxydatives et la fraîcheur, liée à l'acidité et à la touche de perlant. L'ampleur en bouche apportait équilibre et saveur à l'ensemble.

Sur un foie gras à l'armagnac à la gelée de xeres, c'est fabuleux.
Avec les autres mises en bouches, la rencontre n'est pas si heureuse...

cordialement,
Thierry
#141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Clos des Fées Vieilles Vignes 2003 (25 euros au domaine).

A l'ouverture, c'est dans un style très proche du VV 200 bu il y a quelques semaines. Mais après 4 heures, le vin s'est plutôt refermé et s'est rapproché du style d'un Clôt de l'Oum. Mais plus proche de Compagnie des Papillons que de Saint Barth. Et je ne parle pas du N° Uno !

Bref, c'est très beau, élégant et soyeux, très bon mais fermé à double tour, même la sensation d'alcool est quasi inexistante. Le seul problème pour le boire aujourd'hui, finalement, c'est le prix.

On va dire (et ce n'est pas vraiment une surprise) que c'est beaucoup trop jeune, mais prometteur.

Jansher.
#142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 136
  • Remerciements reçus 0

Robby a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

pitiphilou a écrit:
> Pardon, Hervé, ce n'est pas ce que je voulais dire
> : je ne voulais pas comparer un blanc et un rouge,
> je suis bien d'accord avec vous, mais juste
> témoigner que j'avais encore été ébloui par un vin
> de Castex, à  l'aveugle.

Juste une question sur ta dégustation à l'aveugle : quels étaient les autres vins ?

Il y a 2 mois, nous avons fait une dégustation à l'aveugle de Châteauneuf du Pape (Bonneau, Marcoux, Charvin, Mourre du Tendre, Sabon, Beaucastel, etc. - 10 Cdp au total + 1 blanc pour se mettre en jambe) et un Clos des Fées VV 2000 avait été introduit en pirate (qui devait être choisi entre l'Italie et la France, donc choix vaste...). Et bien je l'ai retrouvé grâce à ses caractéristiques bien spécifiques. Peut-être de la chance... mais j'étais sûr de moi lorsque j'ai donné mon avis. Il a obtenu beaucoup d'éloges même au milieu des grands CdP !

-Robby

-Robby
#143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • ptitphilou
  • Portrait de ptitphilou
  • Visiteur

ptitphilou a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

C'était une soirée entre amis, sans thème particulier (pas une spéciale grenache e.g.). De mémoire : Chinon VV 2000 d'Alliet (mon premier Alliet, je crois), et surtout Soula 99, un OVNI, rien bu de comparable depuis... si ce n'est les mêmes vins du domaine !
Ca me fait penser aux Vins Etonnants... un p'tit salut amical à Eric Reppert au passage:)
#144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Clos des Fées 2003

CR: Clos des Fées 2003
Auteur: chg
Date: le 29/07/2005 à 16:34

Couleur rouge noir soutenue et profonde.
Nez trés aromatique et typé. Profond et a la fois elegant on y retrouve des odeurs de camphre,de la liqueur de mure, du mout de raisin(de maniere positive), epine de pins. Le nez est serré et a besoin de s´ouvrir. Le vin vient directement de la btl.(pas de decantation)
La bouche est elle aussi serrée, un peu assechante en finale mais trés prometeuse. L´alcool est present mais chaleureu, pas exuberant. Le tout a une fraicheur, je ne dirais pas mineral, ca va choqer Hervé, mais cela fait le vin plus frais, plus facile á boire.
Le vin est bien structuré et devrait se revelait dans 2-3 ans á mon avis. Je le trouve moins boisé que 2002, et en meilleur balance.
Une trés bonne bouteille!
cedric
#145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1334
  • Remerciements reçus 26

marc de wolf a répondu au sujet : Clos des Fées - Vieilles Vignes 2000

Clos des Fées – Vieilles Vignes 2000


Carafage préalable d’une heure et demie.

Au nez le vin est assez discret sur la vanille et le cèdre (boisé). Des acidités mais à peine percevable. J’ai l’impression que le bois masque encore le beau fruit qui est derrière.
En bouche c’est fin, soyeux et délicat mais encore enveloppé dans le bois. Les Veilles Vignes 2000 est un vin très bien balancé. Minéralité au milieu et à la fin de la bouche. Des acidités très fines avec des belles amertumes en rétro olfaction. Ca se boit allégrement à table. Le tout est certainement bien construit et techniquement je ne lui peux rein reprocher. Il n’y a aucun de défaut, sauf le bois que j’aimerais être mieux intégré. Mais personnellement il me manque encore un âme ou de la personnalité dans ce vin. Ceci ne s’engage que moi, parce que les autres convives à la table l’aimaient bien. On a bu le vin sur un super méga bon gigot d’agneau. Sur celui là tout le monde était d’accord.

cordialement,
Marc
#146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Côtes du Roussillon Clos des fées les sorcières 1999 : 14,5/20 (4/10/05)
Nez marqué par le grenache : figue, poivre, laurier, romarin, fourrure, réglisse, pain d’épices, café, tabac. Profil animal, sanguin et corsé (très légère chaleur alcoolique). Bouche relativement légère mais dotée d’une finesse et d’une fraîcheur réjouissantes.
#147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2237
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Côtes du Roussillon Villages Les Sorcières 2001 bu hier soir dans un restaurant de la région valentinoise, pour moi, ce fut une découverte plus qu'agréable, le CO 2 présent ne m'a pas dérangé, ce côté perlant s'estompa avec le temps, carafé, puis dégusté sur trois plats, il s'est bien accomodé, la robe était grenat à reflets bruns, au nez, la cerise, la griotte, en bouche, attaque assez ferme, alcool assez généreux, tanins gouleyants, une persistance aromatique assez longue, une belle bouteille, il me tarde de découvrir les autres cuvées.

Etant seul à boire (ma femme est en enceinte), j'ai pu repartir avec la bouteille et finir de la déguster ce soir, encore plus ouvert et plus de puissance.

Il faut que j'encave quelques flacons dès que possible.

La certitude tue, le doute te préserve.
#148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 114

milleret a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

gerardmansoif a écrit:
> >
> Il faut que j'encave quelques flacons dès que
> possible.

Sébastien, te voilà " Suisse " ! C'est certainement contagieux ...Pour ma part , dans quelques heures je vais rencontrer mes " PETIOTS BELGES " ...je vais certainement être contaminé par quelques expressions du pays ....
#149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2237
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: Domaine du Clos des Fées. 2

Jean Luc pour info j'ai des origines belges du côté grand père paternel

La certitude tue, le doute te préserve.
#150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck