Nous avons 2062 invités et 56 inscrits en ligne

Domaine Le Roc des Anges

  • Messages : 1172
  • Remerciements reçus 1257
Bonsoir,

Allez, finalement, je me suis quand même laissé tenter, j'ai acheté la dernière édition du Guide de la Revue du Vin de France.

Un peu attristé d'en voir éjectés cette année notamment deux domaines que j'affectionne : Catherine Bernard en Languedoc (mais elle n'était pas étoilée) et surtout Marjorie Gallet et son domaine du Roc des Anges.
Dire qu'il y a 3 ans, le domaine semblait sur le point de s'emparer du saint Graal des 3 étoiles. Et aujourd'hui, le voilà tout simplement mis à la porte!

Certes, il y a eu une inflexion de style récemment, qui n'a pas plu à tout le monde. Mais je trouve ça quand même un peu fort de café.
Maintenant, pour être honnête, je n'ai pas goûté les derniers millésimes (2016 et 2017).
Mais j'ai goûté pas mal de cuvées sur 2015 (Segna de Cor, Carignan 1903, Australe, Astérolide, Unic, Llum, Iglesia Vella) et je trouvais que le domaine maintenait un très bon niveau sur ces cuvées.

Fred
24 Aoû 2018 22:34 #241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2290
  • Remerciements reçus 1390
Tu es sûr que les domaines cités ont envoyé des échantillons cette année ? Parce que quand ça goûte mal ils ont des mauvaises notes, éventuellement perdent une étoile, mais pour disparaître sans plus de justifications c'est souvent que les vins n'ont pas été goûtés.
24 Aoû 2018 22:39 #242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1172
  • Remerciements reçus 1257
Oui, mais quand les domaines n'envoient pas d'échantillons, la RVF le précise et reconduit les notes de l'année précédente sans autre commentaire.
Je me souviens que l'année dernière, le Roc des Anges avait été rétrogradé de 2 à 1 étoile et que le dégustateur avait clairement exprimé son "hostilité" au présumé changement de style du domaine.

Fred
24 Aoû 2018 22:43 #243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1711
  • Remerciements reçus 3060
Pareille mésaventure est arrivée à d'autres domaines dans les dernières années, sans que la qualité ou le style de leurs vins aient changé. J'ai en tête Cauhapé en Jurançon ou Montus à Madiran, qui sont passés de ** à l'oubli en un rien de temps. Pour ces 2 domaines, l'explication était surtout liée au changement de dégustateur de la RVF en charge du secteur.
Je viens de regarder pour Le Roc des Anges/ Roussillon, ** en 2015 avec Jean Emmanuel Simon à la dégustation, * en 2018 avec Pierre Citerne, et cette année éjection avec qui?

Comme quoi, le goût du vin n'est pas universel!

Bibi
24 Aoû 2018 22:47 #244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1172
  • Remerciements reçus 1257
Toujours Pierre Citerne pour le Roussillon apparemment sur cette édition!
24 Aoû 2018 22:51 #245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 302
  • Remerciements reçus 237

Réponse de farandolier sur le sujet Domaine Le Roc des Anges

Je ne sais pas si j'outrepasse la charte en exprimant mon avis, car je commercialise le domaine. Dans ce cas, je n'ai pas de souci à ce qu'on l'enlève.
Mais en parlant en toute franchise, autant sur les rouges, je comprends qu'on puisse se poser des questions, autant sur les blancs je ne vois pas grand monde au-dessus en Roussillon à part Danjou-Banessy. Donc l'éviction du domaine me laisse assez pantois.
25 Aoû 2018 00:49 #246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6334
  • Remerciements reçus 2493

Réponse de Marc C sur le sujet Domaine Le Roc des Anges

Ce genre de disparition est déjà arrivée de nombreuses fois : Beaucastel, de Vogue, par exemple. Ce sont les domaines qui n'envoient plus d’échantillons et demandent à être sortis du guide. Possible que le Roc des Anges reviennent d'ici quelques temps quand ils auront fini de bouder.

Marc
25 Aoû 2018 08:18 #247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 645
  • Remerciements reçus 161

Réponse de pierrat sur le sujet Domaine Le Roc des Anges

Je viens de boire l'Oca 2016 je dois dire que je ne regrette pas mon achat. En rouge ça se discute plus c'est vrai.
25 Aoû 2018 10:28 #248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3105
  • Remerciements reçus 2917

Réponse de bertou sur le sujet CR: Domaine Le Roc des Anges - Las Trabasseres 2012

CR: Domaine Le Roc des Anges - Las Trabasseres 2012
100 % Carignan
Très beau nez de belle intensité sur les fruits de la forêt, mûres gorgées de soleil, violette, réglisse, graphite. Pointe d'humus et d'olive noire. C'est complexe, très expressif !
Bouche très jolie avec une attaque assez puissante, on sent le soleil mais c'est très bien équilibré par une acidité énergique, dans la matière. Les tanins prennent petit à petit le dessus et sont très bien intégrés avec un grain très fin. Un vin harmonieux. La finale est ferme et juteuse avec un côté salin sensible. Excellente longueur.
Excellent.
Beaucoup de finesse dans ce carignan.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
27 Aoû 2018 07:32 #249

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 645
  • Remerciements reçus 161

Réponse de pierrat sur le sujet Domaine Le Roc des Anges - Las Trabasseres 2012

On pouvait se demander s'il y avait quelque chose de particulier en terme de qualité pour que Roc des anges sortent du guide RVF, et bien en tout cas B&D ne l'entendent pas de cette oreille puisqu'ils donnent des notes très hautes sur le guide 2019. Pour le Llum qui est vraiment très très bon, ils donnent 18/20 !
Je vais essayer de boire quelques cuvées récentes pour donner un avis plus précis mais je ne crois pas en une chute de la qualité.
06 Sep 2018 22:01 #250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1725
  • Remerciements reçus 687
Domaine Le Roc des Anges - IGP Côtes catalanes - "Imalaya" 2016

Cette cuvée récente et rare (Carignan gris !) est bien dans l'esprit des vins du domaine ; il est d'une grande pureté qui peut être prise pour de la discrétion, voir de la timidité. Un vin très sec qui n'a pas le gras que l'on trouve dans d'autres vins de la région.

Mais un parfum très intéressant, un peu fumé, avec un peu de fruits frais (carambole, groseille à maquereaux) et une belle longueur. Un vin d'esthète qui nécessitent une certaine concentration. B/TB

Ralf

PS: avec son équilibre "nordiste", plus dans l'esprit de la RVF que de B+D !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
15 Sep 2018 12:29 #251

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18913
  • Remerciements reçus 4071
avec son équilibre "nordiste", plus dans l'esprit de la RVF

Pas si dans l'esprit de la RVF que ça, puisque le domaine est passé en peu de temps de 2* à 1 * et à l'exclusion du guide. Commentaire sur le site : " Convenons que la proposition stylistique des vignerons a le mérite d'être claire et assumée, elle est en tout cas techniquement très maîtrisée. Libre à chacun d'y adhérer ou non, d'être touché ou gêné. De la beauté diaphane qui subjugue à la maigreur rachitique dont on a pitié, il n'y a parfois que l'épaisseur d'un cil."

Eric
Mon blog
15 Sep 2018 12:37 #252

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1711
  • Remerciements reçus 3060
Bu à cette occasion.

CR: IGP Côtes catalanes, Australe 2017, Domaine Le Roc des Anges
20 euros. 100% syrah, de vignes plantées en 2001 sur des schistes avec argiles et qui ont mis 14 ans à trouver leurs marques (d’où cette nouvelle cuvée).
Robe violacée, profonde, presque noire.
Nez ouvert, très fruité (myrtille, mûre), floral et épicé.
Attaque souple et fruitée. Belle matière, ample, soyeuse, avec une légère sucrosité et une belle fraicheur. En retro c’est intense, sur le fruit (décoction de mûre et myrtille) avec ensuite un léger fumé et des épices. La finale est fraiche et aromatique mais un peu chaude. Assez long en bouche.
Conclusion : c’est un beau vin avec beaucoup de fruit.
Note : 3,5/5

Bibi
15 Sep 2018 21:50 #253

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3105
  • Remerciements reçus 2917
CR: Domaine Le Roc des Anges - Les Trabassères 2012
Un profl aromatique différent de la bouteille bue récemment. Un nez de bonne intensité et ouvert dominé par des notes empyreumatiques, fruit noirs, mûre, réglisse, trait végétal. J'aime beaucoup.
Bouche fraîche et moyennement puissante. L'acidité est le maître mot avec une belle mâche et une matière mûre pour balancer l'acidité. Tanins moyenement présents avec un grain fin dans la matière. on reste sur un profl sur la finesse. Finale fraîche avec une bonne longueur.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
23 Sep 2018 00:59 #254

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1730
  • Remerciements reçus 2107
CR: Domaine Le Roc des Anges, Segna de Cor 2016, Côtes Catalanes rouge

Couleur rouge profond.
Très joli nez sur les fruits noir, le noyaux de cerise, la réglisse.
La bouche est sphérique, les tanins sont fins,
La finale n'est pas très longue mais c'est très bon.
Très bien

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fred1200
21 Oct 2018 22:19 #255

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 598
  • Remerciements reçus 957

Réponse de bassaler sur le sujet Domaine Le Roc des Anges

CR: Domaine Le Roc des Anges
Un IGP Côtes Catalanes « Segna de Cor » 2016 presque « gouleyant », immédiat et facilement buvable. Des tannins crémeux et soyeux. Un vin de soif. Très Bien ++
Un IGP Côtes Catalanes « Unic » 2015 avec une charge tannique bien présente, encore anguleuse … sur un substrat élégant. La trame acide bien marquée étire le vin et propose une grande empreinte en finale. Excellent
Un IGP Côtes Catalanes « Australe » 2017 (100 % Serein = Syrah) qui présente une aromatique sudiste de grenache, une puissance tannique et une épice douce bien enrobée. Grande finale en devenir, aujourd’hui évoquant un toucher glycériné (sucré sec !). Excellent +
Enfin, un IGP Côtes Catalanes « Reflets » 2016 100 % carignan avec ce côté animal / empyreumatique du cépage. Bouche élégante, sur un fruité bien présent, des tannins enrobés et une finale qui dégage une fraîcheur superlative. Difficile à attendre ! Excellent ++
19 Nov 2018 16:31 #256

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1172
  • Remerciements reçus 1257
CR: Le Roc des Anges, Les Vignes Métissées 2014, IGP Côtes catalanes rosé


Vin légèrement rosé, vinifié comme un blanc et issu du complantage d’une quinzaine de cépages blancs, gris et noirs.

J’avais déjà dégusté ce vin à 2 reprises en 2016 et j’avais déjà laissé un CR (dithyrambique !) en octobre 2016.
Il s’agit d’une cuvée assez récente dans la gamme du domaine, je crois, et il n’y a donc pas beaucoup de recul ou en tout cas de retours disponibles pour savoir si c’est une cuvée qui supporte un peu de garde.
Ayant adoré ce millésime 2014, j’en avais repris 2 bouteilles … j’ai ouvert la première d’entre elles pour savoir comment cette cuvée évoluait.

La robe est toujours aussi pâle et légèrement saumonnée, je n’ai pas l’impression qu’elle ait beaucoup évolué par rapport à ma précédente expérience.

Le nez est sur de légers arômes de fruits (framboise, pêche de vigne, raisin), la cire d’abeille et des notes d’hydrocarbures … un peu de fumé aussi. Un nez bien net, d’un vin qui a l’air encore en pleine forme ! Ouf !

En bouche, on retrouve les mêmes arômes fruités, même s’ils sont un peu relégués au second plan par une très belle minéralité teintée de notes fumées. Les épices prennent ensuite le relais avant que le salin et les agrumes n’emportent une fin de bouche magistrale, avec des amers un poil trop sensibles le jour d’ouverture, mais qui disparaissent à J+1. À J+1 d’ailleurs, je trouve que le vin a trouvé son point d’équilibre entre le fruité d’attaque (plutôt fruits rouges), la minéralité superlative, les épices et la finale extrêmement saline, mâtinée d’agrumes.

Je pense que le vin, tout en gardant sa gourmandise et son évidence d’il y a 2 ans, a gagné en complexité, avec notamment cette très belle minéralité qui s’est développée, et il me semble donc encore supérieur … absolument superbe : 17,5/20 !

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, YOC
20 Nov 2018 22:11 #257

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1172
  • Remerciements reçus 1257
CR: Le Roc des Anges, Imalaya 2013, IGP Côtes Catalanes
100% Carignan gris

Vin bu dans le cadre de cette dégustation : www.lapassionduvin.c...

Robe : légèrement dorée, un peu évoluée.

Nez : notes beurrées, vanillées, lactées, pierre à fusil, un peu de miel et de cire d’abeille.

Bouche : légèrement beurrée, minérale, quelques fruits blancs. Vin un peu austère, mais assez profond et droit. Beaucoup de salinité. Plusieurs dégustateurs partent en Bourgogne (l’un d’entre eux lance « Chablis »). Dans l’ensemble, le vin est bien apprécié.

Même s'il n'est pas au niveau des Vignes Métissées 2014 (voir CR ci-dessus), il s'agit pour moi d'un très bon vin : 16/20 !

Fred
19 Déc 2018 22:07 #258

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 664
  • Remerciements reçus 431
CR: IGP Côtes Catalanes Llum 2017 - Domaine Le Roc des Anges:

Pour un diner organisé vendredi soir, j'avais prévu en entrée une "salade fraicheur de la mer", avec saumon gravelax, saumon fumé, mâche, suprêmes de citron, huile d'olive.

Nez assez méconnu pour moi, attaque tonique, tout en tension et en fraicheur. La finale va s'ouvrir sur un côté plus "rond" qui me fait penser à de l'élevage. Mais cette hypothèse divise à table.
J'ai trouvé que le vin avait perdu en longueur par rapport à l'ouverture le matin, mais gagné en fraicheur.

J'ai trouvé ça bon mais pas au point de me faire décoller non plus. Bouteille servie peut-être un peu trop fraîche? Peut-être aurait-il fallu lui laisser une année ou deux en plus? Peut-être ai-je une différence de sensibilité/gouts par rapport à ceux qui sont fana de cette cuvée?

Je n'avais qu'une seule bouteille, mais je re-tenterai à l'occasion tout de même si j'en retrouve.
06 Jan 2019 23:24 #259

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet IGP Côtes Catalanes Llum 2017 - Domaine Le Roc des Anges

Rudy, il y a en effet un peu de bois dans cette cuvée, mais cela ne m'a jamais gêné : 50 % en cuve béton, 15 % en fût de chêne neuf et 35 % en fût de chêne de 500 litres.

Pour moi la caractéristique de cette cuvée est la tension. Cela devait bien s'accorder avec des poissons fumés mais c'est sans doute ceux-ci qui, par leur gras, ont apporté de la rondeur au vin.

Jean-Loup
07 Jan 2019 09:29 #260

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 664
  • Remerciements reçus 431
Salut Jean Loup,

Si c'est bien le bois que j'ai ressenti en finale (mais pas au nez, ni vraiment en bouche), il ne m'a nullement gêné. Au contraire, cette finale sur un profil plus généreux (en rétro, pas en toucher de bouche) que l'attaque tendue amène de la diversité dans le profil de ce vin.
Après c'est peut-être une erreur d'interprétation de ma part, et cette finale plus "large" provient peut-être des cépages de cette cuvée que je ne connais pas, du saumon comme tu sembles le penser,...

Un ami qui l'a regouté le lendemain moins froid l'a trouvé meilleur. Ami qui pense d'ailleurs que le Ramonet (Puligny Montrachet 2010) gouté juste avant a pu le desservir. C'est vrai qu'il y avait quelques niveaux d'écart sans manquer de respect au Llum qui restait bon.
07 Jan 2019 21:14 #261

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 1543
Bonsoir,

en tant que "fana" :cheer: de cette cuvée puisque je l'ai citée dans les surprises de l'année, je lis cette discussion avec intérêt! Je rejoins vos avis sur la matière /volume en bouche assez imposante, mais que la tension avec les notes sur les agrumes vivifie et rend (à mon gout) très agréable. Nous avions ouvert cette bouteille pour un apéritif donc peu d'interférence avec la nourriture, Ce qui m'avait le plus surpris était le côté évolutif en bouche, avec une finale très très longue sur les agrumes (version bonbon pétillant!).

J'ai relu la fiche du vin sur le site Route des blancs ou je l'avais acheté (elles sont toujours très (trop?) détaillées). En voici quelques extraits :

Robe : Or clair, brillante
Nez : Très sophistiqué : silex frotté, violette, fleurs blanches, fenouil sauvage, thé vert, citronnelle, pomelos juteux,
grenade, groseille, une touche acidulée évoquant bonbon anglais et Bêtise de Cambrai.
Bouche : Délicate, portée par un très joli fruit et des notes végétales complexes, et de la fraîcheur de bout en
bout. Finale minérale et saline, très active et longue.
Accords mets-vins : Carpaccio de bar à l'huile d'olive et vinaigrette d'orange. Saint-Jacques juste snackées et
purée de céleri. Plus tard, une volaille pochée aux fruits secs ou aux champignons.


La température de service conseillée était 12-13° avec une heure d'aération en bouteille au préalable, du classique quoi.

J'en rouvrirais une prochainement et ne manquerais pas de venir alimenter le fil (et le débat!)

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
07 Jan 2019 21:28 #262

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 557
  • Remerciements reçus 417
De mon côté j'ai bu 2 fois seulement cette cuvée, sur 2011.
La 1ère bouteille ouverte en 2013 à l'apéro avait été sympa, la 2ème (et dernière :unsure:) bue il y a 2 ans environ sur un risotto chanterelles/crevettes était énorme : un des plus beaux blancs du Sud bu jusque là avec la Bégou 13.

Tout dépend des millésimes bien sûr mais si j'en rachète, je laisserai vieillir 5 ou 6 ans.

Médéric
08 Jan 2019 09:51 #263

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2269

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet IGP Côtes Catalanes Llum - Domaine Le Roc des Anges

Rudy: Si c'est bien le bois que j'ai ressenti en finale (mais pas au nez, ni vraiment en bouche)

Et tu l'as ressenti où?


ps: ce dernier avis de Médéric, cela me donne envie de goûter ce soir...

jlj
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Med
08 Jan 2019 15:31 #264

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet IGP Côtes Catalanes Llum - Domaine Le Roc des Anges

Rudy: Si c'est bien le bois que j'ai ressenti en finale (mais pas au nez, ni vraiment en bouche)
Et tu l'as ressenti où?

Eh bien, à l'oeil !
En fait Rudy voulait dire "uniquement sur la finale".

Jean-Loup
08 Jan 2019 16:46 #265

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2269
En 2011, ce n'est pas LLum mais Iglesia vella que je trouve:

CR: Domaine Roc des Anges IGP Côtes Catalanes blanc Iglesia Vella 2011
Une bouteille très attachante, les vignes ayant mon âge...
La robe est jaune clair, sans trace d'évolution.
Nez surtout marqué par des notes minérales, que je qualifierais de la famille terpénique; mais rien à voir avec le riesling par exemple.
En bouche, c'est rond, souple; on retrouve surtout les mêmes notes minérales et un peu de fruits blancs.
Il y a une acidité mais le vin manque peut-être d'un peu d'allant.
Une belle bouteille cependant qui fait le boulot avec des pâtes aux saumon fumé,aneth et poivre de timut.

jlj
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Med
08 Jan 2019 20:19 #266

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 664
  • Remerciements reçus 431

Rudy: Si c'est bien le bois que j'ai ressenti en finale (mais pas au nez, ni vraiment en bouche)

Et tu l'as ressenti où?


ps: ce dernier avis de Médéric, cela me donne envie de goûter ce soir...

jlj


Bonsoir Jean-Luc,

comme le dit Jean Loup, en finale. ;)

Peut-être me suis-je mal exprimé, et qu'il fallait plus comprendre "au nez et en attaque" plus que "au nez et en bouche", le vin me donnant l'impression d'être assez droit, pur en attaque, puis une finale qui s'ouvre "en rondeur" me faisant penser à une trace d'élevage.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux
08 Jan 2019 20:56 #267

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3105
  • Remerciements reçus 2917
CR: Le Roc des Anges -Côtes Catalanes Blanc L'Oca 2012
Nez évolué et de bonne intensité sur des notes d'amandes grillées, notes terpéniques, cire d'abeille, noisette. Des notes de citron et une pointe d'encaustique aussi. Nez net et de bonne profondeur.
Bouche peu puissante avec une touche de gras en attaque. L'acidité est bonne et tend le vin. Bonne intensité aromatique sur le grillé, notes terpéniques et citron. La finale est sèche, presque séchante et la longueur correcte.
C'est bon mais si j'avais d'autres bouteilles, je n'attendrai pas pour les boire.
12 Jan 2019 22:11 #268

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7344
  • Remerciements reçus 6687

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Quelques vins du Roc des Anges et un de Fagayra

CR: Quelques vins du Roc des Anges et un de Fagayra

Pour cette petite dégustation que j’ai organisée avec pour thème les vins de Marjorie et Stéphane Gallet j’ai essayé de faire assez éclectique, en fonction de ce que j’avais dans ma cave.

Donc pas de verticale, afin de varier les plaisirs, ni d’horizontale, car je ne suis pas assez fourni dans un même millésime. Mais sur les blancs, j’ai réalisé une « équerre »… :? Ben oui, je pars sur une verticale, limitée à deux vins, puis je fais un angle droit pour me retrouver à l’horizontale, également limitée à deux vins ! ;)


Domaine du Roc des Anges – IGP des Côtes catalanes – Llum – 2017


Un assemblage de grenache gris et de macabeu, sur schistes.

Robe paille.
Le nez intense et expressif nous emmène vers les fruits blancs, notamment la poire, et une fine note de caillou mouillé qui lui apporte de l’élégance.
Le très léger gras en attaque enrobe une matière fruitée. La finale est plus tendue tout en gardant une belle sapidité.
J’ai connu cette cuvée plus incisive sur d’autres millésime.
Très Bien quand même, d’un style plus consensuel que d’habitude.


Domaine du Roc des Anges – IGP des Côtes catalanes – Llum – 2014


Robe paille.
Le nez très intense développe une aromatique complexe de fruits blancs et de notes pâtissières, empreinte d’une minéralité pétrolée.
La bouche gagne en volume par rapport à sa petite sœur, se base sur une belle matière sapide et toujours une légère minéralité en filigrane.
Dans le même style que le 2014, pas hyper tendu, mais avec un peu de plus partout.
Très Bien +


Domaine du Roc des Anges – IGP des Côtes catalanes – Imalaya – 2014


Un monocépage de carignan gris (très rare, 20 ha en tout en France), des vignes à 500 m d’altitude datant de 1961, sur granit.

Robe très claire, presque transparente.
Très expressif, le nez est axé sur la minéralité, mêlant sensations pierreuses et finement pétrolées, sur un fond de fruits blancs.
La bouche allie une belle rondeur s’appuyant sur une chair fruitée à une minéralité en termes de profil et de saveurs, qui participe à la superbe allonge.
Très Bien (+) mais certains n’ont pas apprécié ces arômes pétrolés bien présents au nez comme en bouche.


On passe aux rouges, avec une mini-diagonale.


Domaine du Roc des Anges – Côtes du Roussillon Villages – Australe – 2015


Il s’agit d’une sélection massale de serine (ancienne variété de la syrah) provenant de Saint-Joseph, plantée en 2001 sur schistes avec de l’argile, qui a mis du temps à donner du bon, mais là on y est !

Robe noire et bien jeune.
Le nez puissant nous rappelle parfaitement la syrah du Rhône septentrional avec ses arômes de fruits noirs et de violette, et sa note poivrée.
Assez corsée, la bouche présente un profil droit apportée par une remarquable fraîcheur. L’ensemble présente un bel équilibre et se ponctue sur une finale plus goûteuse.
Une bien belle découverte que cette cuvée !
Très Bien +


Domaine du Roc des Anges – Côtes du Roussillon Villages – Reliefs – 2013


C’est une cuvée de vieux carignans noirs, datant de 1911 à 1944, et plantés sur schistes.

La robe noire a conservé quelques reflets violets.
Le nez étonne par sa puissance et ravit par ses composantes fruitées et gourmandes de pruneau, de framboise et de chocolat.
La bouche est dense, chaleureuse et charpentée. Une légère acidité apporte un peu de vivacité mais ce n’est pas aussi équilibré que la cuvée Australe. Je préfère cependant ce style à celui du 2015 bu avec LPV Versailles (voir CR page précédente) qui était au contraire trop fluet, ce qui est un comble pour un Roussillon 2015. Je veux bien une synthèse entre les deux !
Très Bien mais pas pour les pdf.


Pour accompagner le dessert il me fallait un sucre : rien de plus facile, il suffit de changer de domaine tout en restant dans les mêmes mains expertes !


Domaine des Terres de Fagayra – Maury rouge – 2011


Une vigne de grenaches noirs de 1949 sur calcoschistes, plantée au nord sous Quéribus.

Robe noire et assez jeune.
Le nez est ouvert et fin mais pas très intense : le fruité pur et profond se partage entre la framboise et la mûre.
L’équilibre est splendide en bouche ! Une liqueur bien dosée, un très beau fruit, une magnifique acidité aboutissent à une bouche à la fois ronde et longue. La finale d’une rare finesse invite à se resservir car elle ne fatigue pas, contrairement à beaucoup de VDN.
Très Bien +(+)


En conclusion je saluerai la remarquable homogénéité des vins : bravo Marjorie et Stéphane ! (tu)

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, reidge, podyak, LADIDE78, tomy63, flupke14, Med, Garfield
21 Jan 2019 17:10 #269

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 558
CR: Domaine Le Roc des Anges, Côtes Catalanes, Llum 2016

Note fumées/silex frotté, citron +, pointe de fruits blancs, caillou. Super salivant, acidité haute, tension importante, de la matière (sèche). Long en bouche. Pointe saline. A l'aveugle, on dirait un chenin avec une acidité importante. Fond de verre sur un léger citron toasté. Très belle bouteille ! Je suis sous le charme ! TB++

Tuukka
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Med, Garfield
22 Jan 2019 19:00 #270

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck