Nous avons 1514 invités et 41 inscrits en ligne

Châteaux et Domaines Gérard Bertrand

  • Messages : 3809
  • Remerciements reçus 1339

Réponse de didierv sur le sujet Domaine Gérard Bertrand, Picpoul de Pinet, 2019

Un peu hors fil Gérard Bertrand
Il y a de très bons vins en Picpoul de Pinet
La Cave de l'Ormarine fait de belles cuvées dans son haut de gamme. Avec même un peu d'élevage il y a des choses tout à fait intéressantes
Le Domaine de la Croix Gratiot avec notamment sa cuvée Bréchalune que je vous invite à visiter et et à déguster pour toutes ses cuvées avec pas mal de cépages et ses différentes vinifications. Citation méritée dans le Guide Vert

Didier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, sideway, FlavFirst, Kiravi, alex73, choubi38
19 Aoû 2021 17:16 #151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 801
  • Remerciements reçus 2257
CR: Château l'Hospitalet - La Clape - La Réserve - blanc  - 2020

Robe dorée, brillante, assez foncée.
Nez expressif et riche, exubérant, fruits mûrs, exotiques.
Bouche large, fruits jaunes, ananas, l'acidité est en retrait mais pas inexistante.
Bonne longueur. B. 14/20. Pas trop mon style, mais bien équilibré. 

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé
19 Oct 2021 19:41 #152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 801
  • Remerciements reçus 2257
CR: Château la Sauvageonne – Terrasses du Larzac – Cuvée les Oliviers – 2018 :
 Vin Demeter. Robe grenat, foncée et brillante. Nez épicé, élevage fondu, profond, cigare et fruits noirs.
Bouche fraîche sur la rafle, la mûre sauvage, belle matière sur des notes d'élevage boisé très intégré. Belle allonge fruitée et souple.
Encore meilleur le lendemain. TB. 16/20.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi
02 Jan 2022 21:50 #153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2977
  • Remerciements reçus 9910
CR: Château la Sauvageonne – Terrasses du Larzac 2018

Grenache blanc/vermentino/viognier/roussanne

L'élevage se fait sentir, relativement entêtant sur des arômes qui font penser au pain d'épice, vaguement doucereux, floral.
La bouche est grasse et ample, riche, pointe miellée, avec assez d'acidité pour tenir un ensemble certes pas vif mais jamais lourd. La finale est longue, marquée par le bois.
C'est bon mais à mes yeux cela devrait être meilleur lorsque l'élevage se fera moins sentir. En l'état, je n'adore pas mais c'est un vin qui a plu à d'autres.

Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, FlavFirst
09 Avr 2022 09:53 #154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6441
  • Remerciements reçus 6465

Réponse de Vaudésir sur le sujet Domaine de L'Aigle Gérard Bertrand Pinot Noir 2019

Bu à cette occasion www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine de L'Aigle Gérard Bertrand Pinot Noir 2019

Robe rubis, au nez un réduit qui s''ouvre sur des fruits rouges murs, bouche souple, suave,tanins souples, un peu sanguin,bien agréable, jamais bu de pinot de Gérard Bertrand.

Stéphane
08 Mai 2022 19:54 #155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 801
  • Remerciements reçus 2257
CR: Château La Sauvageonne – Pic Saint Loup – Cuvée les Oliviers – 2018 :

Robe sombre, encre tirant sur le pourpre. Disque qui rosit légèrement.
Olfactif autour de l'olive noire, touche fumée, épices.
Bouche dense et fraîche à la fois. Attaque puissante, fruits noirs, à l'alcool, touche végétale qui rafraîchit l'ensemble. Cassis, mûre sauvage.
Pas de lourdeur. A point. Finale longue et salivante, fraîche, sur le bois, les épices, TB 16/20 sur un barbecue.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, tht, Jean-Bernard, Moriendi, bibi64, Papé
15 Mai 2022 22:57 #156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1644
  • Remerciements reçus 3619
CR: Gérard Bertrand - Languedoc AOP - Rosé "Autrement" 2021

Est-ce un moment d'égarement, ou de curiosité ? Vin acheté en GS et goûté le soir même sur des saucisses grillées.

Robe éclatante entre saumon et rose.

Nez qui laisse à contre-coeur passer quelques effluves de fruits rouges acidulés, puis quelques agrumes. Tout ça n'est pas désagréable mais pas de quoi s'emballer.

La bouche est d'un volume intéressant sur des fruits légèrement sucrés. Pas de dérive sur l'alcool, mais un manque d'acidité, à mon goût, et une longueur modeste qui finit sur des amers d'amandes.

Un vin d'été consensuel qui se laisse boire aussi facilement qu'il s'oublie. Mais que demander de plus pour 7 euros ?

Gérard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, bibi64, Papé, leteckel
29 Juil 2022 21:48 #157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 801
  • Remerciements reçus 2257
CR: Château l’Hospitalet blanc – La Clape – 2020 :

Robe claire, arômes d'amande, acétique, légèrement herbacé.
Bouche ronde, minérale, sans fruit. Finale assez tendue, salivante, bien enrobée. B 14/20.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
06 Aoû 2022 19:08 #158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20751
  • Remerciements reçus 8249
Bu ICI

CR: Gérard Bertrand - Minervois la Livinière Clos d'Ora 2014

Sa robe est pourpre sombre.

Le nez est fin, sur la framboise, le cassis, quelques épices et une très fine touche fumée. 

La bouche ronde, ample, enveloppante, offrant une matière très fine et fraîche, avec un fruit d'une belle pureté, avec un soubassement minéral.

La finale  est toute aussi fine, harmonieuse, au fruit élégant, très subtilement épicé.

Loin du vin de rugbyman que l'on pourrait imaginer : on est sur l'un des vins les plus fins du Languedoc. Bon, il n'empêche que le prix de vente est totalement déconnant (proche des 200 €...)

Eric
Mon blog
12 Aoû 2022 17:59 #159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151
CR: Gérard Bertrand, Languedoc AOP rouge, Autrement, 2021



Robe violacée assez profonde.
Nez marqué d'un lacté un peu pénible qui pèse sur des senteurs de coulis de fruits noirs.
Bouche souple, sans beaucoup de fond mais sans défaut, sur des goûts de mûre et une certaine fraicheur.
Finale inexistante et un peu superflue.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, bibi64, Papé, Gerard58, éricH
28 Aoû 2022 21:34 #160
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151

Réponse de oliv sur le sujet Châteaux et Domaines Gérard Bertrand

Portrait
La formidable aventure viticole de Gérard Bertrand dans le sud de la France.

www.slate.fr/story/2...
09 Oct 2022 15:13 #161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416

Réponse de sebus sur le sujet CR: Gérard Bertrand, Villa Soleilla 2021

Vin2
Ce second vin est servi dans un verre opaque, une première pour moi, je n'avais fait cette expérience.
Le nez est très fruité, j'y perçois un floral qui m'évoque le viognier, une pointe d'élevage, et des notes de banane ?
Attaque douce en bouche, le toucher est suave, légèrement mâchu, une finale qui développe des amèrs qui se voudraient légèrement astringents, amers un peu trop appuyés pour mon goût. 
Si le nez m'évoque un vin blanc, avec un doute sur cette note de banane, la bouche m'oriente plutôt vers un rosé ou un rouge léger. 
C'était en fait un vin orange ! CR: Gérard Bertrand, Villa Soleilla 2021
J'ai failli tomber de ma chaise en entendant le prix payé, autour de 140€, rapport prix/plaisir désastreux !
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
01 Fév 2023 10:08 #162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12804
  • Remerciements reçus 3655

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Châteaux et Domaines Gérard Bertrand

Oui, 140-150€...
C'est cher, mais c'est orange 

jlj
01 Fév 2023 19:25 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416

Réponse de sebus sur le sujet CR: Gérard Bertrand, Limoux, Aigle Royal 2019

Vin 3
CR: Gérard Bertrand, Limoux, Aigle Royal 2019

100% Chardonnay
Robe claire reflets verdâtres
Nez sur l'oeuf pourri au départ, qui domine le fruit, mais qui s'ouvre sur l'amande, les fruits mûrs et les épices 
Attaque douce, l'acidité que j'ai cru vivifiante au départ, est juste parfaite. Le vin se met en place rapidement, encore du gras, une finale plutôt explosive rappelant la sensation du gingembre l'amenant loin. C'est très bon!
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64
12 Sep 2023 21:25 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
Vin 5
Robe opaque
Nez de prune, cassis fruits noirs un peu d'épices à l'aération 
Attaque douce, le fruité est intense en bouche, l'astringence est plus marquée, petite chaleur finale que le fruit sait équilibrer pour conserver la fraîcheur. Grosse longueur fruitée. J'ai trouvé le vin bon et même plus, techniquement très bien fait, mais il n'a généré en moi aucune émotion.
Là encore, paumé à l'aveugle... C'était CR: Gérard Bertrand, Minervois La Livinière, Clos d'Ora 2012
 
Fichier attaché :

Sébastien
10 Jan 2024 11:39 #165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95124
  • Remerciements reçus 25151

Réponse de oliv sur le sujet Châteaux et Domaines Gérard Bertrand

Marketing
Après les vins orange et nature, Gérard Bertrand se positionne sur les jus non-filtrés pour proposer une forme de brut de cuve destiné aux nouveaux moments de consommation.

www.vitisphere.com/a...
13 Fév 2024 19:12 #166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2733
  • Remerciements reçus 677
CR: L'Indomptable - Cigalus 2019 (Blanc)

On va faire vite : vin type chardonnay bien élevé, limite caramel, présentable, affichant la parfaite panoplie du vin sudiste sans excès, avé ing léger axin, du viognier oui y en a aussi, techniquement maîtrisé mais superficiel, sans grand charme ni réelle profondeur. 
A 15 euros le flacon (gros et lourd, d'ailleurs, façon Limoux), c'est encore pas avec ça qu'on va remplir le coffre de la bagnole. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Lionel73
03 Avr 2024 13:51 #167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2733
  • Remerciements reçus 677
L'Indomptable de Cigalus 2019, suite et fin.

Conscience professionnelle oblige, sens de la déontologie poussé dans ses ultimes retranchements, à la limite de l'absurdité, je regoûte à l'instant même, autrement dit six heures plus tard, et me fais la réflexion suivante (dont je me fais aussitôt l'écho, comme il se doigte) : c'est pas si mauvais, toujours bien élevé, façon Meursault bien beurré, tel que notre bon maître Robert de Grancey et les seigneurs de Vergy n'eussent en aucun cas désavoué, au même titre que le comte de Saint-Pol et les Montmorency, et ça le sera sans doute encore davantage (pas si mauvais) dans cinq ou six ans. 
Avec le temps, il n'est pas exclu que le vin arrive à s'abstraire du fût (sortir de son cercueil de chêne) pour renaître de ses cendres (ce petit côté fumé bien connu) et donner le meilleur de lui-même. 
Pour rappel, à Fontfroide en 2002, Gérard Bertrand, Gilles de Baudus et Richard Planas, les trois mousquetaires des Corbières, se sont livrés corps et âme aux joies ineffables de la biodynamie, "l'homéopathie de la terre" comme ils disent (terminologie qui devrait amplement suffire à faire sortir Luc Javaux de ses gonds). 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, bibi64, Lionel73, Allobroge
03 Avr 2024 20:20 #168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
Vin5
Robe grenat sombre 
Nez sanguin métallique, un fond animal, du coulis de fruits rouges mûrs, du poivre, du menthol, un peu garrigue. Plutôt complexe.
La texture est veloutée, la matière élégante et qui en impose, on y retrouve un fruit confituré pour une finale longue mais empreinte d'une amertume qui me gène un brin. Pas vraiment touché par ce vin néanmoins bien fait, qui appelle la table. Un assemblage GSM languedocien ?
C'était CR: Gérard Bertrand, Corbières Boutenac, La Forge 2018
assemblage de Carignan, Syrah
Je constate que je m'étais fait la même réflexion avec le précédent rouge dégusté de Gérard Bertrand, à l'aveugle toujours, le Clos d'Ora 2012, ces vins m'apparaissent très bien faits, mais n'arrivent pas à me toucher.
 
Fichier attaché :

Sébastien
15 Mai 2024 15:47 #169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck