Nous avons 936 invités et 63 inscrits en ligne

Domaine Clos du Rouge Gorge (Cyril Fahl)

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a créé le sujet : Domaine Clos du Rouge Gorge (Cyril Fahl)

DOMAINE CLOS DU ROUGE GORGE



6, Place Marcel-Vié,
66720 Latour-de-France
Tél. : +33 (0)4 68 29 16 37
Fax : +33 (0)4 68 29 16 37
Mail : cyrilfhal@gmail. com




CR: Clos du Rouge Gorge (Cyril Fahl) - Vin de Pays Cotes catalanes blanc Le Pas de la Fount

(13/20)

Un vin sans soufre, qui ce soir est très peu convaincant (on nous assure que c’est superbe pourtant).
Senteurs sous l’éteignoir, dominante fermentaire (végétal, citron et ce côté très bière blanche).
Belle acidité toutefois, mais le vin reste secret et vraiment peu régalant. Laisser les bouteilles au frigo et à revoir.

Au fait, c'est du muscat.
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Clos du Rouge Gorge, Cyril Fahl.

CR: VdP Cotes Catalanes Clos du Rouge Gorge Jeunes Vignes 2005
(14€)
Robe grenat.
Nez frais, sur des notes fruits rouges, à l'aération des notes d'épices, laurier.
Bouche belle attaque, milieu de bouche suave, fin de bouche un peu chaude, peut être servi un peu chaud après remise en température la finale n'est plus chaude.
Au fil du repas le vin s'aére, il évolue vers de la minéralité et une grande fraicheur, dans un premier temps un léger gaz perturbe la bouche puis avec le temps, le vin devient sapide sur des notes de réglisse, laurier.
Bien, mais un peu cher.

Laurent L
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 144
  • Remerciements reçus 0

emmanuel charles a répondu au sujet : Clos du Rouge Gorge, Tête de Cuvée 2005

CR: Clos du Rouge Gorge, Tête de Cuvée 2005
Prix: 36 euros chez caviste.
Une robe très sombre. Un nez sur la mine de crayon, de pain de sucre,de mure sauvage. En bouche, c'est très bien fait, très évolutif, le vin évolue à chaque passage, donnant son meilleur. Une légère sécheresse en finale, mais la finale est tout de même somptueuse, très longue, très bien faite.
Un très beau vin, c'est cher mais c'est vraiment très bon. A encaver et à laisser dormir pour que son boisé s'estompe. C'est du lourd attention !
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 172
  • Remerciements reçus 0

Loïck a répondu au sujet : Clos du Rouge Gorge, Jeunes Vignes 2004

CR: Clos du Rouge Gorge Jeunes Vignes 2004

Deuxième vin que je déguste de ce domaine. Le premier m’avait laissé sur les fesses. Voyons ce lui-ci.
100% grenache (je ne suis pas certain de cette information).

Robe violine translucide. Très jeune et très nette.
Nez toasté (léger), puis animal et fruits rouges (gourmands). A l’aération des notes de cacao apparaissent. Le nez est très précis, subtil et fin. Belle définition aromatique.

La bouche est délicate avec une belle acidité. Vin élancé accompagné d’une belle tension. Le demi-corps est accompagné de petits tanins élégants.
L’agréable finale se termine sur les notes animales.

Le vin a accompagné un aligot (maison) et un beau pavé de rumsteck (d’Aubrac).

Je suis impressionné par ce domaine tant par la précision aromatique, la finesse de la bouche que par la pureté de ces vins. Il faut que je coure en acheter car je sais que les prix ont déjà grimpé !

vinsdulanguedoc.over...
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • L'Agathois
  • Portrait de L'Agathois
  • Visiteur

L'Agathois a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

oui 100% Grenache un vigneron que j avais rencontré en mai voir ici de tres jolis vins
www.lapassionduvin.c...
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 144
  • Remerciements reçus 0

emmanuel charles a répondu au sujet : Clos du Rouge Gorge 2004

CR: Clos du Rouge Gorge 2004

Ce vin est une bombe. La tête de cuvée allie fougue, finesse, densité, longueur, une bouche incroyablement évolutive, homogène, diserte, soyeuse.
C'est un des plus beaux domaines en Roussillon selon moi.
Son seul défaut ? Son prix...ça m'a couté 36 euros chez un caviste parisien.
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 172
  • Remerciements reçus 0

Loïck a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

C'est vrai que ces vins atteignent des prix hallucinants sur Paris. mais je coris qu'a la propriété le vin coute environ 17eur.
OU l'as tu acheté?

Loïck

vinsdulanguedoc.over...
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • L'Agathois
  • Portrait de L'Agathois
  • Visiteur

L'Agathois a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

pour info chez un caviste a banyuls le V.V 2005 13.50,le clos 2005 26e
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 144
  • Remerciements reçus 0

emmanuel charles a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

En réponse à Loick, chez le caviste "aux crus du soleil". La différence entre Paris et Banyuls est donc de 10 euros. C'est assez bluffant je trouve mais bon...c'est comme ça.
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • L'Agathois
  • Portrait de L'Agathois
  • Visiteur

L'Agathois a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

Le transport sans doute;)
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 172
  • Remerciements reçus 0

Loïck a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

je ne comprends pas le prix de 36€!! c'est bien le prix que m'avait indiqué serge lacombe des crus du soleil/ Il y a peu de temps il était à moins de 30€!!

Loïck

[vinsdulanguedoc.over-blog.com]
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 213
  • Remerciements reçus 0

Vargo a répondu au sujet : Clos du Rouge Gorge Fructidor 2003

Bu la cuvée CR: Fructidor 2003 sur un tournedos de biche Rossini agrémenté d'une gelée de sangria, a priori redoutable pour quelque vin que ce soit.

Pour rebondir sur la question du prix, je l'ai acheté assez cher sur Paris, mais je voulais l'assurance que le vin tiendrait tête, ce que le caviste me certifia.

Et bien ce fut le cas. C'est ample, minéral, précis, et gorgé de fruits rouges. La finale est très, très longue. C'est la quintessence d'un grand vin du Roussillon.

Je ne regrette pas mes 46€, quand bien même ce n'est pas exactement une affaire modique pour cette région.
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0

bilcoter a répondu au sujet : Clos du Rouge Gorge 2007

CR: Clos du Rouge Gorge 2007

j'ai eu la chance de pouvoir deguster le 2007
je ne sais pas s'il est commercialié encore ?
mais cette dégustation m'a marqué
une belle reussite
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 155
  • Remerciements reçus 0

BnM a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

Bu chez Cyril cet été ses 2007 rouge en cuves, gros potentiel je pense.

Son dernier blanc en bouteille (2007 je crois), selon lui "la 1ere fois que j'arrive à faire un blanc comme je le souhaitais", 100% maccabeu je crois, est minéral, droit, long, bonne acidité, très atypique, mais très apprécié ce jour là.
Jeune homme passionnant et sachant ce qu'il veut!
seul hic, un peu cher (15€ HT), mais très peu de bouteilles!

cdlt

Ben
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 277
  • Remerciements reçus 16

santorin a répondu au sujet : Clos du Rouge Gorge Blanc 2008

CR: Clos du Rouge Gorge Blanc 2008

Un vin 100% maccabeu, a la robe très claire.

Nez discret et fin un peu sur l'anis et la fleur sauvage, encore fermé, mais emprunt d'une certaine minéralité déjà.
(Le vin n'a pas été carafé cependant).

En bouche c'est une "explosion aromatique contenue". Comme dirait Boris Vian "Une bombe d'un rayon d'action de 3 mètres 50".
Finesse et équilibre caractérisent ce vin dont la matière est d'une élégance rare, très soyeuse.
Des notes fantomatiques de bois précieux et d'herbes aromatiques apparaissent en filigrane. La finale est longue.
Aucune sensation d'alcool même quand le vin se réchauffe.
C'est très très frais et ici encore bien minéral, le terroir impose son empreinte franchement.

Ce vin démontre une superbe maîtrise du vigneron. J'ai dégusté ses rouges 2007 qui sont excellents, et très subtils,
mais je dois dire que je trouve ce blanc encore un cran au dessus.
Il ouvrait une dégustation, et a fait l'unanimité.
Et s'il ne fait aucun doute qu'il est encore bridé par sa jeunesse, c'est un très bon vin.

Cordialement

William
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 277
  • Remerciements reçus 16

santorin a répondu au sujet : Clos du Rouge Gorge Blanc 2008

Seconde bouteille ouverte hier de ce CR: Clos du Rouge Gorge Blanc 2008

Par rapport à mon CR précédent - sur un verre - j'ai eu plus de temps pour le détailler, au calme, à table.
A table cette fois: le risotto au safran fut un bon compagnon, contrairement à des financiers au thé vert, trop écrasants.

Le vin - muet à l'ouverture - a été carafé une heure, continuant de s'ouvrir sur 2-3 heures.
Au nez, mangue et abricot, et du petit bois vert (olivier?), du lilas blanc. Une salinité lorsque le vin se réchauffe.
En bouche, les arômes d'une bonne madeleine pâtissière - tout y est - La madeleine de Proust en bouteille?
En finale, beau pamplemousse.

Sur la matière/structure/finesse du vin, rien à ajouter à mon précédent CR.
La prochaine fois je favoriserai une cuisine grecque (tarama, calamar farci, spinakopita)....

Cordialement,
William
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 495
  • Remerciements reçus 0

pierre-alain benoit a répondu au sujet : Clos du Rouge Gorge 2009 au 104

Bonjour,
Dimanche 28 mars, Cyril Fhal présentait au 104 (Paris - 19ème) des échantillons de 2009.
Globalement, la qualité des vins de son domaine continue de progresser encore et encore (fruit d'un travail de romain à la vigne et d'ajustements empiriques et continus des pratiques de vinification).
Sur 2009, on goûtait le blanc (maccabeu) et le Jeune Vigne (majoritairement grenache de 20 ans). Les deux vins sont marqués par leur pureté, leur tension, leur fraicheur, une juste maturité de raisin, un élevage très discret...
Le 2007 Vieilles Vignes tend à s'arrondir en bouteille (moins tannique qu'en fût et qu'après la mise) et présente déjà une profondeur certaine.
Dans ce style qui privilégie la finesse, Cyril Fhal est devenu amha, au fil des années, le meilleur représentant du Roussillon.
A goûter sans plus attendre !
a+
pierre-alain benoit
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 215
  • Remerciements reçus 0

la quille a répondu au sujet : CR: Clos du Rouge Gorge Blanc 2008

CR: Clos du Rouge Gorge Blanc 2008

Je n'ai pas voulu lire les CR sur ce vin avant de faire le mien, force est de constater que je suis totalement en phase avec Santorin.

A l'ouverture le nez était assez muet me laisser penser qu'une belle matière était là confirmé par une bouche dense avec du grain, une belle tension et surtout une superbe fraicheur pour un blanc du Roussillon. Les arômes étaient plutôt lactés, un peu boisé, floraux et herbes aromatiques.
Le CR qui suit est fait 3 jours après l'ouverture...
Le nez est net, très belle tenue à l'air ! ça n'a pas bougé !
Je retrouve ce côté lacté, cette densité, ces herbes aromatiques (réglisse, poivre blanc, thym citronné, anis, lavande et j'en loupe !). C'est aérien, subtil, frais et élégant.
La bouche attaque en volume sur des notes fumées/briochées. Puis le vin s'allonge et s'étire, l'acidité et l'amertume entrent en jeu. C'est complexe, très infusion, un peu d'agrume, toujours des plantes aromatiques, le grain s'est affiné.
La finale est très belle, tranchante sur des amers puissants de citronnelle, du fumé et un brin de sel. Jolie longueur.

Un beau vin, une puissance très maitrisée pour ne garder que de la délicatesse.
La classe !

Qu'importe l'ivresse pourvu qu'on ait le flacon !
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 1

oenofafa a répondu au sujet : Clos du Rouge Gorge

Goutées, à quelques jours d'intervalle, les deux cuvées CR: Clos du Rouge Gorge jeunes vignes 2006 et VV 2005

On retrouve une vraie similitude entre ces deux bouteilles, basées sur un travail tout en finesse.
Des robes assez claires pour la région, une trame acide marquée qui leur confère une grande fraicheur, et malgré tout une profondeur qui se traduit par une longue finale.
Paradoxalement, c'est la cuvée de jeunes vignes qui l'emporte au niveau du plaisir grâce à son fruit débordant et un suplément de complexité aromatique (très belles notes sauvages, de ronces). Effet millésime? Cuvée VV trop jeune? Question de goût?

En résumé, avis plutôt positif sur les rouges de ce domaine (cuvée VV un peu chère, 30€ prix caviste)

François
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 277
  • Remerciements reçus 16

santorin a répondu au sujet : Re: Clos du Rouge Gorge VV 2008

Ce CR: Clos du Rouge Gorge 2008 est un vin axé sur la finesse, la fraicheur, la pureté.

Avec ses tannins soyeux, un superbe équilibre, des arômes de mûre fraiche, et un petit goût de raffle ajoutant un côté bourguignon à l'ensemble, franchement c'est une claque....

On reste dans le Sud bien entendu, il y a de la matière et du volume, mais l'alcool ne ressort pas du tout et la fraicheur est inouie. L'élevage est très très fin.
La bouteille est terminée beaucoup trop vite, à deux avec madame, mais aucune lourdeur ne vient ternir l'expérience, aucun mal de tête.

Cyril, qui nous a fait l'honneur d'un superbe accueil au domaine voici quelques mois, est vraiment un vigneron passionant.
Bourreau de travail, et doté de que l'on devine être une énorme somme de précieuses connaissances (de la vigne à l'élevage). De plus il est super sympa.

Le clos est la pour en témoigner: Une parcelle d'une exceptionelle beauté, et d'une vitalité explosive. Voilà ce que donne la nature lorsqu'on la guide avec respect... Quel travail...

Plus qu'un domaine à suivre, le Clos du rouge-gorge est une référence dans mon panthéon personnel.
Ce VV 2008, un vin très réussi, véritable régal.

Cordialement,
William
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Portrait de
  • Visiteur

a répondu au sujet : Clos du Rouge Gorge 2007

Dimanche soir je vais ouvrir le CR: Clos du Rouge Gorge 2007 en rouge.
J'ai deux petites interrogations par ailleurs.
Je pensais l''ouvrir vers deux heures de l'apres midi et le carafer une heure avant de passer a table?
Ensuite j'hesite sur quel plat le servir. Le magret de canard aux figues et epices ou sur le dessert qui sera un gateau tout chocolat!
Merci de m'eclairer. ;)
Romain.
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1759
  • Remerciements reçus 0

mathieu.gp a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

Ce vin possede un belle fraicheur et on n'est pas oubliger de partir sur des accords lourds ou sur les epices pour accompagner le vin.
Personnellement je partirai sur un belle piece de veau avec un beau jus corse aux herbes aromatiques et un accompagnement de legumes confits. Apres a choisir je pense qu'il ira mieux sur le plat que sur le dessert.
Pour le carafage je pense que ca ne ferait pas de mal de la carafer avant de passer a table ca devrait suffire suivant mon experience. Et sinon fait attention avec la temperature de service ne depasse pas les 18 C comme avec tout les vins mais particulierement les vins du sud.

Le vin c'est bon pour la santé mangeons en !!!!
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Portrait de
  • Visiteur

a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

Merci Mathieu. Ce sera donc pour le plat principal!!! ;)
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 495
  • Remerciements reçus 0

pierre-alain benoit a répondu au sujet : Le Clos du Rouge Gorge de Cyril Fhal au tgjp

En ce vendredi 15 octobre 2010, Le Bon Questeur décide de poursuivre ses investigations dans l’univers du vin « fait seulement avec des raisins ». Après Eric Pfifferling de Tavel et son domaine de l’Anglore, le biodynamiste Cyril Fhal de Latour-de-France et son Clos du Rouge Gorge doit régaler les plus exigeants palais du tgjp. A 20:30, la salle est comble avec la présence de Marie S., d’Emmanuel T., d’Antoine A., de Laurent L., de Jean-François D., de Daniel G., d’Olivier M. et de moi-même-personnellement (Pierre-Alain B.).


Appetizers : cochonnaille variée (rillettes de porc, rillettes d’oie, saucissons, andouille de Guéméné, pâté de campagne…) + VdP des côtes catalanes Clos du Rouge Gorge blanc 2007 & 2008
Le mariage cochonnaille / blancs du sud est relativement satisfaisant. La bouteille de 2008 a un problème : elle semble oxydée tant au nez qu’en bouche (bouchon ?). Le 2007 s’avère impeccable avec de la tension, de la fraîcheur et une très belle acidité. A ce stade, certains lui reprochent encore une légère austérité et recommandent de laisser du temps au temps.


Before : risotto au chorizo et au safran + VdP des côtes catalanes Clos du Rouge Gorge rouge 2007, 2008 & 2009 Jeunes Vignes
Les épices font bon ménage avec l’assemblage carignan-grenache. Sévèrement bouchonné, le 2007 est conduit à l’évier. Les 2008 & 2009 enregistrent un succès certain. Les matières sont aériennes, très pures, très élégantes, avec de très jolies arômes. C’est très gourmand. Le plaisir est bien là.


Main course : daube de joues de porc & ses purées de potimarron et de céleri + VdP des côtes catalanes Clos du Rouge Gorge rouge 2007 & 2008 + VdP des côtes catalanes Clos du Rouge Gorge rouge 2005 l’Ubac
On attaque les trois bouteilles dès le premier service. Le silence se fait. Tout un chacun furète dans ses verres. L’ambition du vigneron est plus forte que sur les jeunes vignes (âgées quand même de 40 ans). Les matières sont plus denses, l’élevage un peu plus présent. Les 2007 & 2008 – 100% carignan – s’avèrent remarquables par leur précision, leur acidité (vendange à juste maturité mais sans verdeur), leur pureté et surtout leur persistance. La table est sous le charme.
En revanche, l’Ubac – lui aussi 100% carignan – dans sa version 2005 divise la table. Certains rejettent ses marques d’élevages (touches de vanille), d’autres louent sa finesse et sa longueur.
Au final, tout un chacun est bien conscient d’avoir dégusté des vins d’exception : sudistes par leurs saveurs, nordistes par leur tension, leur acidité, leur précision et leur fraicheur. Et surtout d’excellents compagnons de table !


After : plateau de pâtes sèches + Château Chalon Macle 1995 + Tarte Tatin aux coings et sa glace vanille + Vin de Table Patrick Baudouin 2002 Maria Juby
Le nez du maria Juby est assez expressif, l’acidité assez forte pour un Layon mais la bouche surprend avec une sucrosité limitée et une finale évanescente. On est un peu déçu.

Pour le plaisir du roman-photo, lire le texte dans son intégralité et pour tout connaître sur les moeurs raffinées du tgjp et de son Le Bon Questeur, y'a qu'une seule solution, cliquez www.tgjp.com . C'est gratuit à tous les sens du terme.

Bonne semaine dans l'humilité & le respect.

pierre-alain benoit
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Portrait de
  • Visiteur

a répondu au sujet : Clos du Rouge Gorge 2007

CR: Clos du Rouge Gorge 2007

Robe sombre et profonde aux reflets violets.
Je suis emballé par la profondeur, l'amplitude et l'élégance du nez meme si à mon avis, ce Monsieur ne s'attendait pas à etre dérangé si vite.
En bouche, les tannins sont présents mais tout en douceurs. C'est soyeux, homogene, profond.
Une pointe d'austérité peut etre au jour d'aujourd'hui, mais je pense que cela n'est du qu'à son tres jeune age.
Il n'empeche que cela est déja sublime.

Ce domaine fait parti de ce qu'il se fait de mieux en Catalogne Nord avec Gauby, le Casot des Mailloles ou encore Matassa selon moi. :)
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 144
  • Remerciements reçus 0

pollyjean a répondu au sujet : CR: Clos du Rouge Gorge Vieilles Vignes 2006

CR: Clos du Rouge Gorge Vieilles Vignes 2006
robe grenat, nez puissant et viril, mais fin
superbe en bouche, grande longueur, le tout est déja fort accessible, les tannins sont présents mais bien fondus, belle complexité et surtout sans lourdeur aucune
de très beau vins , tout le savoir faire de Mr Fhal , des vins modernes, aussi bien en blanc qu'en rouge, tout en finesse, malheureusement de plus en plus dur a dénicher, la rancon d'un succès plus que mérité !!
jérome
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 204
  • Remerciements reçus 0

olidesalm a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

pourquoi dites vous vin moderne?

Olivier Dranesas
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 144
  • Remerciements reçus 0

pollyjean a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

sans boisé , sans "pesanteur" , avec beaucoup de fraicheur
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4634
  • Remerciements reçus 191

aquablue a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

??? ça s'est bon ça: des vins modernes ce sont des vins sans boisés, sans pesanteur... J'en apprends tous les jours..
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1155
  • Remerciements reçus 0

La part des anges a répondu au sujet : Re: Clos du rouge gorge

C'est là où les interprétations des termes sont intéressants, parce que mon éducation vineuse a commencé sur le bordelais, et l'expression "vins modernes" sous-entendait (dans une démarche de lutte plutôt engagée) des vins "trop boisés", ou du "jus de planche", ou des vins "parkerisés" (trouvant cette dernière expression loin d'être juste, d'ailleurs).
Remarque sans polémique. Juste que je trouve le décalage intéressant.

Eric.
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck