Nous avons 1049 invités et 20 inscrits en ligne

Mas de Daumas Gassac

  • Messages : 2881
  • Remerciements reçus 0

bouhi a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

C'est bien dans ce but que je donne des exemples de vins me procurant plus de plaisir dans la même gamme tarifaire.

François
#421

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1736
  • Remerciements reçus 97

philippe loiseau a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Jean-Marie Cade écrivait:
> Philippe, pourquoi avoir hésité ? La rédaction de
> ton message me semble empreint du souci d'exprimer
> au plus haut degré un vécu sincère et honnête. Je
> comprends tes déceptions et tes bons souvenirs. Et
> si Raymond corrobore tes impressions, la messe est
> presque dite ;)
> Ma connaissance du domaine est anecdotique: un
> bouteille de blanc et une de rouge goûtées il y a
> fort longtemps. Je ne souffre d'aucun manque.
> Merci pour cet avis courageux.

Jean-marie,
Pourquoi hésiter ?
Tout simplement le fait que j'ai conscience que je suis en train de "casser". Or, ce que j'écris peut être préjudiciable.
Ai-je le droit de m'octroyer ce pouvoir ?
Lorsque j'ai vu que d'autres amateurs (cf Raymond qui semble être dans la même position que la mienne) avaient les mêmes rapports avec ces vins, je me suis autorisé à confirmer ce que certains pensent.
philippe loiseau

Philippe LOISEAU.
#422

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5838
  • Remerciements reçus 340

Martinez a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Une chose est certaine, quand le producteur se la joue un peu et tient de grands discours sur le façon de faire un vin, on peut avoir moins de scrupules à dire quelques vérités, vérités par ailleurs bien utiles aux lecteurs de LPV, je pense.

Mo aussi, je me pose des questions sérieuses sur ces rouges.

J'ai du 98 que je trouve très beau, très juste, j'ai beaucoup aimé le 97 très jeune, après ces deux millésimes, c'est le désert en terme de plaisir. Ca fait peu ! Je sais que certains dégustateurs se sont régalés avec le 2002.
J'aime bien les blancs.

Je me demande s'ils savent s'adapter au millésime, je crains que non !

Jmm

Jmm
#423

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18398
  • Remerciements reçus 3296

Eric B a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Il y a certainement plusieurs explications à cette sensation de baisse qualitative (vous constaterez ma prudence).

- Peynaud qui a créé ce vin est mort depuis un certain temps déjà et n'a peut-être pas trouvé de successeurs à la hauteur.

- les Languedoc se sont beaucoup améliorés depuis 20 ans. Si DG s'est contenté de rester à son niveau d'origine, il est probable qu'il semble médiocre aujourd'hui alors qu'il paraissait le meilleur hier.

- il y a un tel business autour de Gassac (négoce avec la gamme de Moulin de Gassac) que la qualité du grand vin doit presque être accessoire.

- il suffit de lire l'autosatisfaction proclamée d'Aimé Guibert pour comprendre qu'il ne souffre aucune critique. Ca n'aide pas pour améliorer l'existant.

Ceci dit, à l'instar de Raymond, je me suis régalé avec un Blanc 92. Mais l'ont-ils fait exprès? :D

Eric
Mon blog
#424

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

chinbourg a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Et tout simplement, si le cabernet sauvignon n'était vraiment pas à sa place en Languedoc?

Je n 'affirme rien, je pose juste la question...

Laurent L
#425

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8437
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Ce n'est certes pas le Languedoc, mais on en fait de belles choses du cote de Trevallon.

Anthony
#426

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

chinbourg a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Anthony, je connais mal Trevallon, c'est un 100% Cab Sauvignon?
N'y a t il pas de la syrah?

Laurent L
#427

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8437
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Il a de la Syrah effectivement, mais ta question ne parlait pas d'exclusivite ;)

Anthony
#428

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

chinbourg a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Effectivement...

remarque Trevallon jeune joue lui aussi sur des registres assez durs.

Pour moi DG jeune est dur, et les deux millésimes 1995 et 2000 dégustaient samedi donnent des arômes intéressants, mais une strucuture défaillante...:(

Laurent L
#429

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9086
  • Remerciements reçus 386

RaymondM a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Ceci dit, à l'instar de Raymond, je me suis régalé avec un Blanc 92. Mais l'ont-ils fait exprès?

En effet, on peut se poser la question. J'ai beau garder quelques bts 8 à 10 ans, je ne retrouve pas ce 92 exceptionnel (je pèse mes mots ! ) quand je l'ai bu .

Raymond
#430

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5838
  • Remerciements reçus 340

Martinez a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

La logique de Gassac : faire un vin en général dur voire très dur dans sa jeunesse et dire à ceux qui sont surpris : il faut le laisser vieillir.

Oui mais bon, on voit qu' avec le temps .....

Donc, avant de savoir si le cabernet à sa place ( les gassac excellent s, il y en a eus ) ou pas peut-être faudrait-il qu'ils revoient cette logique ?

Ne serait-il pas intéressant de faire des vins plus agréables dans leurs 1ères années et donc à boire assez vite et ne faire des vins de garde que sur certains millésimes. Moi, c'est la question que je me pose.

L'alibi du viellissement ne tient qu'un temps, les preuves finissent pas rattraper l'entourloupe !

Jmm

Jmm
#431

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 0

JMV a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Hello,

Ce que je n'arrive pas à comprendre c'est les notes qui sont attribuées dans les différents Guides français (RVF, Bettane) pour ce domaine alors que manifestemment le niveau n'y est pas (ou plus). Les commentaires sont radicalement différents entre ce que l'on peut trouver ici et ceux du dernier Bettane par exemple.
#432

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83245
  • Remerciements reçus 8839

oliv a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

il suffit de lire l'autosatisfaction proclamée d'Aimé Guibert pour comprendre qu'il ne souffre aucune critique. Ca n'aide pas pour améliorer l'existant.


Mon sentiment est parfaitement résumé dans cette phrase.
Tout du moins pour les 2 bouteilles bues ce samedi, beaucoup d'esbroufe, peu de vin ! :(
#433

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8140
  • Remerciements reçus 565

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

je suis d'accord avec oliv et tout ce qui a pu être dit avant
mais un avis contraire serait le bienvenue pour débattre, à moins que DG soit définitivement mauvais ;)
il se vend et a de bonnes notes, soyez pas timides :D

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#434

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3421
  • Remerciements reçus 842

didierv a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Oliv
Suite à nos MP,est ce que je dois aussi ouvrir un DAUMAS rouge 2001 en plus de la Petite Cave?:S
Ton mon stock de vins "à tester" va y passer

Didier
#435

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 483
  • Remerciements reçus 0

tof62 a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Je dois dire que j'ai acheté du 2007 rouge en primeurs. J'avoue!

Je pense même avoir influencé les comparses qui m'ont accompagné au salon de Dunkerque à en prendre également. J'espére qu'ils ne m'en voudront pas pour cette avalanche de points de vue négatifs...

Comme Fred, j'ai goûté le 2006 qui m'a paru court, le 2002 qui ne m'a pas plu et le 1995 qui n'a pas élevé le niveau d'ensemble.....J'attends maintenant avec impatience de recevoir mes 2007, et surtout de les regoûter...

Christophe Lefebvre
#436

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 266
  • Remerciements reçus 0

fifboy a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Voici mon avis sur DG, peut-être un peu plus contrasté que celui des autres intervenants...

Personnellement c'est plutôt le blanc que je n'aime pas trop. Pour ce qui est du rouge, j'ai le souvenir d'un excellent 1998. Une deuxième bouteille de ce même 1998 ainsi qu'une bouteille de 1994 m'avaient par contre toutes deux déçu (court, dur, manque de fruit).

Un premier passage au domaine durant l'été 2007 a été l'occasion de tester la gamme complète: les vins du négoce étaient franchement minables (aussi bien les rouges que les blancs), le 2005 rouge se goutait très mal (dur et fluet) et le 2006 blanc, bien que n'étant pas franchement mon style de blanc, était d'un bon niveau. Nous sommes repassé au domaine cet été et je me suis contenté de goûter le DG rouge 2006 (sur le fruit, j'ai sincèrement bien aimé, le vin m'a paru plutôt fin, élégant, longueur moyenne toutefois) et le DG blanc 2007 qui m'a paru supérieur au 2006.

Mon impression est donc mitigée. La première bouteille de 1998 valait amplement les CHF 25 payés et même plus. Pour les autres, je suis plus sceptique. Mais j'ai bon espoir que le 2006 suive les traces du 1998!

Cordialement.
Philippe
#437

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 180
  • Remerciements reçus 0

fabrice62 a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Ne t'inquiètes pas Tof62,je ne regrette pas cette réservation de DG 2007...

Nous l'avons tout de même très bien gôuté,il se présentait équilibré et plein de fruits,
en tous cas très prometteur.
Et puis son prix en primeur n'a rien de prohibitif,on verra bien ce que cela donnera dans quelques années.
Pour avoir bu le 98 il y a quelques temps,même s'il n était pas transcendant,c'était tout de même une belle bouteille.

Je pense que ce matraquage en règle de Daumas sur le site a surtout pour origine la surmédiatisation du domaine et de son propriétaire;et il est évident que l'on est en droit
d'être déçu par la dégustation des vins surtout mis en rapport avec leurs prix hallucinants
(hors primeurs).

Je crois que le domaine est d'ailleurs très lucide sur la qualité de ses vins dès lors
qu'il les propose à des tarifs raisonnables en primeur:croyez-vous qu'il vendrait facilement
sa cuvée principale à 35 ou 40 euros?

Leur méthode de vente est d'ailleurs très efficace(les primeurs),puisque comme chez les cuisinistes,lorsque vous partez,vous avez toujours l'impression d'avoir fait une excellente
affaire!
Alors si ce n'est certes pas une excellente affaire,à 18 euros ,ça n'est pas non plus du vol,
surtout si l'on se réserve aux millésimes plutôt réussis dans le secteur...

Fabrice.
#438

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8140
  • Remerciements reçus 565

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

le 2007 est celui que j'ai le moins mal gouté, c'est vrai
mais très honnêtement il est passé derrière un mas karolina qui est bien moins cher, même si le style est totalement différent, et il a été écrasé
je ne me focalise pas sur le prix demandé, mais je me dis qu'à 18 euros il y a tellement mieux un peu partout
je conçois que ce vin puisse plaire, et heureusement mais même en dégustation à l'aveugle il n'y avait rien à faire, 2000 et 95 sont les 2 vins qui se sont le plus mal goutés
c'est vrai que la tête que j'ai du faire à la découverte de l'étiquette était certainement due à la pseudo-renommée du mas (bah oui pas domaine) mais l'impression d'un vin très léger sans rien derrière, je l'ai eu à chaque fois, et je le répète sans à priori positif ou négatif, je n'avais jamais gouté ce vin
j'apprécie plus les vins en finesse que ceux qui expriment de la puissance, j'aime les vins distingués avec de la "classe" mais là je n'ai rien trouvé de tout ça
à noter qu'après la "bagarre" je les ai regoutés tous 2 et rien à faire, même en cherchant bien, je dois y être hermétique ;)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#439

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 42
  • Remerciements reçus 0

Latiche a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Oui les commentaires sont contrastés et je vais faire partie de ces contrastes.
Du 1996 acheté en primeur à l'époque et bu régulièrement depuis, il m'en reste encore un bon nombre de bouteilles... et ouvert une ce samedi.
Une 45 minutes de carafe environ, le vin a quand même une belle couleur qui tuîle, il s'est ouvert par rapport au premier nez. Dans nos verres, enfin, mais peu de tanins et de matières, peu de fruit... mais pas désagréable.
le lendemain il en reste un tout petit peu.. mais c'est plat.
Voilà, la tendance va quand même s'améliorant dirais-je car la dernière ouverte en 2007 était en 'plein travail' et in-buvable.

A suivre donc.
#440

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1736
  • Remerciements reçus 97

philippe loiseau a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Voici quelques extraits rédigés par Daumas Gassac, que l'on peut trouver sur le document envoyé par le domaine à ses clients pour réserver en primeur les vins.
Je vous laisse seuls juges pour savoir si la description du vin faite par le domaine correspond au vin dégusté.
Ces commentaires ne concernent que les vins rouges :

1° - Millésime 2003 :
note sur la proposition primeurs reçue en 08/2004 :
“Rouge 2003
Spendeur et originalité
Un millésime sans précédent !
Voilà le millésime parfait, que l’amateur doit absolument acquérir pour l’oublier de 7 à 15 ans.....................Le millésime 2003, en effet, fera date dans l’histoire des grands vins de garde, pour son extraordinaire richesse en beaux tannins savoureux.
Pas de grandes vignes à Daumas; seulement des petites vignes, en clairières ! Le soleil fou pendant 60 jours de l’été 2003, n’a pas réussi à griller nos petites vignes englouties dans la forêt de garrigue; clairière égale fraîcheur.
Pas de taille en vert à Daumas, qui diminuerait la surface foliaire, vrai poumon de la vigne; ni de palissage qui met les grappes nues devant le soleil; le soleil fou n’a pas pu griller les raisins, bien cachés, sous la masse verte des feuillles.
Mais aussi, un sérieux cadeau de la part du ciel : il est tombé pendant l’automne/hiver 2002/2003, plus de 117cm de pluie sur la vallée du gassac, contre 75 cm habituellement. Le sol étant gorgé de bonne eau de pluie, la vigne a bu sans jamais souffrir, pendant la fournaise de l’été 2003.
Alors, de l’eau aux pieds, de l’ombre dans la clairière, des raisins très sains, bien protégés par l’épaisseur des feuilles, tout cela donne un vin de feu où le fruit, le gras, l’alcool, les tannins, sont dans un équilibre parfait, avec en plus des saveurs légèrement caramélisées par le soleil qui lui donnent une personnalité sans précédent.”

2° - Millésime 2002 :
Note primeur de DG sur le millésime 2002 en rouge (reçue en 09/2003) :
“Singulier ce millésime 2002, l’est à beaucoup d’égards. Emotion d’abord pour ce millésime, le 25ème que j’aurais vinifié.
Singulier aussi ce 2002, qui affiche une robe d’un rubis lumineux. Et pourtant, lorsqu’il entre en barrique, en novembre, le 2002 se présente aussi sombre que les millésimes précédents ! Commence alors, un gel tenace qui va durer plus de 56 jours et 56 nuits, de mi-décembre 2002 à mi-février 2003, évoluant entre -5° et -11° en maxima. Ce froid exceptionnel a provoqué une sédimentation exceptionnelle des anthocyanes, les pigments colorés du vin. Voilà donc ce 25 ème millésime, rendu très légèrement plus clair que ses prédécesseurs.
Singulier encore cette vendange 2002, pour la forte proportion de cabernet sauvignon, 80%, contre 70% en moyenne; d’où la charpente tannique, nette et imposante de ce millésime doué, pour une glorieuse longue garde, avec une belle promesse d’arômes tertiaires ! Au total, une lame d’acier, dans un fourreau de velours, rubis clair, un millésime unique et surprenant. Exquis !
Singulier enfin, ce 2002, par la splendeur de sa matière, qui dénonce le génial cabernet sauvignon. Dans le verre, éclate au premier regard, un gras, une densité extrême; à peine le nez s’approche du verre, un flot d’arômes vous assaille, où les saveurs empyreumatiques, pain d’épices, figue caramélisée au soleil d’automne, vanille chocolatée, laissent percer de fines saveurs végétales de sous-bois et de truffes. Quel grand vin !
Pas un trace de dureté, pas une raideur, mais l’extrême élégance de tannins puissants, souples, veloutés et richement chargés de saveurs complexes.”
Contre-étiquette arrière : “la vendange a produit 110 000 bouteilles et 1 500 magnums; 80 % de CS et 20% pour 10 autres cépages.. Production faible : 35 à 45 hect/Ha. Ce grand vin complexe peut se boire en fruit de 3 à 5 ans, mais devrait se garder 7 à 14 ans pour développer ses intenses arômes de bouquet.
Servir à 18°; mettre en carafe bouchée avant de servir, si possible le matin pour le soir”

3 - Millésime 2001 :
Note de Daumas-gassac reçue en 09/2002 et rédigée en 06/2002 : “un vin exquis, tout en fraîcheur et fruité, dans la lignée des plus grands. La robe profonde, fait penser à des tannins solides; et en effet, ils sont là ces tannins, mais très mûrs, savoureux et soyeux, caressants dans la bouche. Ce 2001 nous apporte un vin profond mais parfaitement mûri, délicieux, qui peut se boire dès ses premières années.
Mais attention, ne pas me faire dire qu’il n’est pas un vin de grande garde; il l’est avec un follin élevé, mais à l’opposé des 1998 et 2000, dont il est largement l’égal, il donne dès maintenant un plaisir accompli.
................................. Grande finesse au nez, saveurs de fruits très sucrées et caressantes et même chose en bouche. Un vin charmeur, un vin de gourmandise, qu’il sera sage de boire sans le laisser se fermer.”

4 - Millésime 2000 :
- Daumas gassac le 01/09/01 : “le rouge 2000 évoque les mots densité, velours et profondeur. LE MILLESIME 2000 APPORTE QUELQUE CHOSE ENCORE JAMAIS RENCONTRE DANS LA VALLEE DE GASSAC, QUELQUE CHOSE QUI TIENT A LA DENSITE EXTREME ET QUI VIENT SANS DOUTE DE L’ETAT DE MATURITE PARFAITE ET ACCOMPLIE DE LA VENDANGE 2000.
Voilà un vin que l’on pourra garder longtemps. Mais ce serait une grande sottise de ne pas profiter de la grâce de ce vin en jeunesse; je dirais qu’il serait sagesse de boire au moins 6 bouteilles sur 12, dans les premiers 12 mois de mise en bouteille.” -
- composé de 75% de cabernet-sauvignon selon le guide Hachette 2003 p 1092

5 - Millésime 1999 :
selon le MDG 09/00 : “caractères d’intense saveurs tropicales.....................la robe est ici aussi séductrice que le nez et la bouche..............................Daumas gassac rouge se donnera presque le masque de la féminité, pour le millésime 1999. Mais ne pas s’y tromper, la mâche et la rapière sont là derrière le charme. ON POURRA BOIRE TOUT DE SUITE, SACHANT QU’A 7 ANS, CE VIN LA SERA MERVEILLE,RACEE ET DELICIEUSE.”
Daumas gassac 01/09/01 : “EXQUIS A BOIRE MAINTENANT, GOUTEZ QUELQUES BOUTEILLES, MAIS ENSUITE OUBLIEZ-LE 7 ANS MINIMUM.”

6 - Millésime 1994 :
selon le domaine, ce vin est dans la lignée des 82 et 90 mais supérieur à ces millésimes.
SELON LE DOMAINE, EN BOIRE UN QUART EN 1996, UN QUART EN 2001 ET LE RESTE EN 2004 OU 2014 VOIRE BIEN PLUS

7 - Millésime 1991 :
- Note de Daumas Gassac reçue en 11/2002 : “Robe évoluée, vieil or; nez d’encens, de curry. Encore des traces violines, surprenantes pour un vin de 10 ans passés; gagne en finesse, avec une finale évoluant vers les épices et le tabac blond. Sensations fortes à associer avec des viandes fortes et pourquoi pas du canard sauvage?

Philippe LOISEAU.
#441

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8140
  • Remerciements reçus 565

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

oui bah pour les 2002 et 2000 il est très clair qu'on n'a pas eu affaire aux mêmes vins...
un fossé énooooooooorme entre le descriptif et ce que j'ai trouvé dans le verre
mouaihhhhh ! :S

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#442

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83245
  • Remerciements reçus 8839

oliv a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Merci Philippe pour cette parfaite illustration du discours du domaine qui a force d'être ronflant en devient franchement gonflant !

Maintenant, ce ne sont que des discours.
J'ai du Daumas Gassac en cave (j'avais bien goûté les vins jeunes) et les 1995 et 2000 de ce week sont mes premières expériences de vins ayant de la bouteille.
Je n'en tire pour ma part qu'une information, décevante certes mais à confirmer tout de même.
#443

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18398
  • Remerciements reçus 3296

Eric B a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

A rapprocher cette "superbe" prose avec ce que j'écrivais ce midi sur l'autosatisfaction du personnage. C'est d'une immodestie absolue 8-)

Eric
Mon blog
#444

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9086
  • Remerciements reçus 386

RaymondM a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Tous forums confondus, la rubrique Daumas Gassac doit être parmi les 12 ou 13 vins les plus "visités" .Ce vin exerce donc une certaine fascination . Sans doute le vieux rêve de la découverte d'un El Dorado

Il n'est donc pas illégitime d'apporter nos témoignages moins dithyrambiques que ceux du producteur cités par Philippe Loiseau ;)

Raymond
#445

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5838
  • Remerciements reçus 340

Martinez a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

'Ce que je n'arrive pas à comprendre c'est les notes qui sont attribuées dans les différents Guides français (RVF, Bettane) pour ce domaine alors que manifestemment le niveau n'y est pas (ou plus).'

La note du domaine dans le Bettane est moyenne : 2/5, domaine fondu dans la masse. Dans le guide vert elle est très haute : 2/3, un des fleurons du Languedoc.

Grosse divergence donc.

Jmm

Jmm
#446

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 1

Jean-Marie Cade a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Le domaine est classé tout en haut chez PDG, en rouge et blanc !:D

Premiers Grands Vins Classés !!
#447

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3182
  • Remerciements reçus 55

E.L. a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Jean Marie,

J'ai un peu parcouru ce site et j'ai trouvé tous les calssements "bizarres" pour l moins: ex à Pommard Virely Rougeot cité dans les premiers et pas Gaunoux?? Provence Simone pas trouvé Languedoc: pas trouvé la grange des pères.
Peut être l'ai je parcouru trop vite

Bien cordialement

Eric L.
Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
#448

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 1

Jean-Marie Cade a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

E.L. écrivait:
Peut être l'ai je parcouru trop vite

Non Eric , je ne pense pas:), mais c'est peut-être ton premier contact avec ce dégustateur emblématique, et dans ce cas on peut effectivement être surpris et dubitatif !
Mais je confesse, à mes débuts, avoir acheté ses guides:D, mais c'est pas rédhibitoire, on reprend rapidement ses marques !
#449

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3182
  • Remerciements reçus 55

E.L. a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

Jean Marie,

Effectivement, je ne connaissais pas du tout ce dégustateur.
En fait je n'achète aucun guide. Je suis abonné à la RVF (personne n'est parfait) et j'ai mis un peu de temps à lire entre les lignes pour comprendre qu'ils sont loin d'être indépendants de leurs annonceurs.
Indépendant c'est bien l'avantage de LPV. Car même s'il y a quelques petits malins (cf certaines discussions auxquelles on participé les modérateurs) sur le nombre d'avis on peut avoir une opinion objective sur un vin ou un producteur.
Néamoins, si c'est un dégustatuer mythique je retourne jeter un coup d'oeil "prudent";)
Bien amicalement

Eric L.
Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
#450

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck