Nous avons 924 invités et 19 inscrits en ligne

VinoBusiness, la polémique !

  • Messages : 1293
  • Remerciements reçus 2

Réponse de blackmania sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Maxwell est énervé...un petit café ?

"donquichottisme bienpensant" je ne sais pas qui est pompeux...
16 Sep 2014 18:55 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 0

Réponse de vieilleforge08 sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Ce reportage m'a paru assez confus en se dispersant : il aurait fallu un peu plus de temps pour traiter chaque sujet séparément. Pour moi le passage le plus intéressant a été quand un œnologue nous expliquait qu'il faut répondre à la demande et au goût de la clientèle. Les Américains aiment les vins boisés, on va leur en donner quitte à mettre des morceaux de bois dans les cuves. On touche là à la philosophie du faiseur de vin : doit-il faire un vin comme il estime qu'il doit être fait ou doit-il se plier à la mode ?
16 Sep 2014 18:57 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5861
  • Remerciements reçus 460

Réponse de sly14 sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Merci Eric pour la précision. En 82, j'étais encore bien jeune

Cordialement

Sylvain
16 Sep 2014 18:57 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5861
  • Remerciements reçus 460

Réponse de sly14 sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

En même temps ils font du vin pour être vendu et bu. Donc, il faut bien correspondre au goût mais de mon avis sans utiliser d'artifice particulier car ce n'est pas du coca.

Sylvain
16 Sep 2014 19:00 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3416
  • Remerciements reçus 463

Réponse de francois999 sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Bonjour,

Je suis plus déçu qu'elle s'attaque à des domaines méritant (Angelus, Valandraux, domaine de l'A ) que à d'autres 1GCC dont la qualité (filtre) n'est pas si évidente à trouver sur tous les millesimes.
Meme si je ne cautionne pas les prix des 2 premiers ...

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
16 Sep 2014 19:05 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19031
  • Remerciements reçus 4268

Réponse de Eric B sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

On touche là à la philosophie du faiseur de vin : doit-il faire un vin comme il estime qu'il doit être fait ou doit-il se plier à la mode ?

Comme je l'écrivais plus haut, les propos de JP concerne des vins pas chers de grande diffusion. Après, il est clair que même les GCC ont plutôt intérêt à faire aujourd'hui des vins accessibles dès leur jeunesse (ce qui n'empêche pas un vieillissement) car une majorité de ces vins est bu très rapidement. Certains ont longtemps persévéré à faire des vins à l'ancienne, comme Figeac, A un moment, les réalités économiques font que tu dois te remettre en cause. Du coup, ils sont allés chercher Rolland. Espérons juste qu'il respectera l'identité du cru (mais je n'en doute pas vraiment : peu le savent, mais Rolland suit également Ausone, et personne n'a jamais trouvé que ce vin était "rollandisé" ).

Eric
Mon blog
16 Sep 2014 19:09 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 25
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Maxwell sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Bonjour Jérôme,

pardon pour l'oubli du filtre mais j'en avais gros sur la patate hier soir ;)

Je ne partage pas ton avis : je te concède qu'il y a des maladresses et des poncifs, mais je pense que la question du classement est quand même bien scandaleuse et mérite d'être mise en lumière. Il y a aussi de l'information, du factuel qui est intéressant : le prix de la terre, par exemple, c'est du concret qui permet d'y voir plus clair.


Ca, pas de problème, je le concède et je l'ai mentionné dans mon post, elles évoquent des sujets.

Mais quitte à évoquer le sujet sur les conflits d’intérêt, autant que ce soit toute la question de la labélisation dans le vin.
Pourquoi ne pas aller faire un tour chez l’INAO pour voir comment ça se passe ??
Non,non l’INAO c’est chiant, ça va ennuyer tout le monde (dont l’administration…), je vais vendre aucun bouquin et ça sera aussi chiant qu’une thèse en éco.
Donc elle choisit de taper sur un mec, qui pourtant lui a ouvert les bras (il va peut-être d’ailleurs tempérer sa relation avec le journalisme parisien), à l’instar d’Hubert de Bouard. Le mec est bon client, il aime bien la caméra, il est un peu mégalo et son carillon est vraiment de mauvais goût.
A aucun moment, elle n’a pas parlé de la qualité des vins, du travail qu’il y a à valoriser un vignoble. Il faut des dizaines d’années et beaucoup d’investissement en temps et en argent pour arriver au top, au point de détail (qui passe par la technologie, faut arrêter avec les techniques ancestrales, un autre point bidonnant du documentaire).
De Bouard, on aime ou on n’aime pas, mais le mec s’est bougé pour son appellation et pour qu’on valorise son cru.
Les gars pas contents, c’est les passagers clandestins qui font « du Tati au prix Hermès » (ce n’est pas de moi). Et ces types, ils font pêter chaque avancée positive en portant l'affaire au tribunal.
Par exemple, les Cru bourgeois en 2003, ce classement était top !! Voilà trois mecs pas contents et le classement flanche.
Le résultat de tout ça, c’est l’immobilisme et on reste comme avant : génial !!!.

"donquichottisme bienpensant" je ne sais pas qui est pompeux...


Arf j'ai pas trouvé mieux pour exprimer vraiment les choses (et put..je suis pas journaliste moi)
16 Sep 2014 19:12 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561

Réponse de Marc C sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Je rejoins la cohorte des circonspects... Il aurait été plus intéressant de confronter un Pontet-Canet et un grand château non bio pour discuter pratiques viticoles en dépassant le clivage "gentil paysan propriétaire" contre "gros industriel qui salope tout".

Sinon, comme certains l'on soulevé ici, je m’interroge toujours sur cette tendance à magnifier la propriété familiale transmise de génération en génération comme garante de la qualité. Il me semble que ça peut être vrai comme totalement faux et surtout aboutir à des rentes de situation : la bourgogne avec ces gentils vignerons séculaires qui vendent du Tati au prix Hermès (merci à Maxwell pour cette expression qui résume tout) en a été un bon exemple.

Quant au débat, l'attaque était parfaitement insupportable, le milieu de bouche plus intéressant. Le journaliste F3 a un peu ramé pour tenir le cap mais il faut dire que Mme Saporta montait dans les tours assez rapidement pour pas grand chose.

Pour la standardisation, comme d'habitude le Français a la tendance prétentieuse de faire croire qu'on va faire du vin de terrrroir partout et à n'importe quel prix et pour tout le public. Je ne suis pas sûr que cela soit le plus pertinent, et des vins de marque/cépage bien sentis n'ont pas à mon sens à se cacher.

Marc
16 Sep 2014 20:45 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12640
  • Remerciements reçus 193

Réponse de PBAES sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Morceaux choisis de la soirée Vino Business :

www.vitisphere.com/d...

Philippe
16 Sep 2014 21:30 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18605
  • Remerciements reçus 2657

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

François 999, on n'a pas vu le même reportage ... je n'ai pas le sentiment que l'A et Valandraux aient été épinglés.

Jérôme Pérez
16 Sep 2014 21:31 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 0

Réponse de vieilleforge08 sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Avoir les meilleurs terroirs ne suffit pas pour faire les meilleurs vins. Il y a le savoir faire du vigneron.

Certains grands crus classés bordelais ne valent pas les prix exorbitants auxquels ils sont vendus. Il y a 20 ans, on pouvait encore acheter un cru classé du Médoc sans se ruiner. Ce temps est révolu, hélas.

Christian
16 Sep 2014 21:35 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 60

Réponse de o_g sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Félicitations à tous ceux qui ont réussi à regarder le reportage jusqu'au bout. Il est 10h passé de trois grosses minutes et je regarde en différé, j'essaie bien de tenir grâce à un Château des Tours 2010 mais je crois que Morphée est en train de gagner le match contre Saporta par KO au troisième round !

O.
16 Sep 2014 22:03 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6355
  • Remerciements reçus 2561

Réponse de Marc C sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

si tu es réveillé par des cris, c'est que tu es arrivé au débat :D

Marc
16 Sep 2014 22:04 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19031
  • Remerciements reçus 4268

Réponse de Eric B sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

j'essaie bien de tenir grâce à un Château des Tours 2010

Vu le d° d'alcool de ce vin, ça doit plus endormir que réveiller...

Eric
Mon blog
16 Sep 2014 22:13 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3604
  • Remerciements reçus 175

Réponse de lbb.contact sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

o_g écrivait:
> Félicitations à tous ceux qui ont réussi à
> regarder le reportage jusqu'au bout. Il est 10h
> passé de trois grosses minutes et je regarde en
> différé, j'essaie bien de tenir grâce à un Château
> des Tours 2010 mais je crois que Morphée est en
> train de gagner le match contre Saporta par KO au
> troisième round !
>
> O.

Je suis aussi entrain de regarder. Attend quand même le passage sur la Chine c'est excellent ! :D

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
16 Sep 2014 22:32 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 60

Réponse de o_g sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Oui j'ai vu le passage à pied par la Chine ... Je viens d'apprendre que le vin perd son âme à cause de la chimie. Quel scandale ! Je veux du vin avec de l'âme, qui soit foulé par des pieds pleins de bouse dynamisée ... Et il suffit que je le dise pour qu'ils le montrent !!! Pathétique.

O.
16 Sep 2014 22:35 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3604
  • Remerciements reçus 175

Réponse de lbb.contact sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

"le coca-cola c'est un peu comme la bière. "
La liste de clichés, boudiou...

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
16 Sep 2014 22:40 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1175
  • Remerciements reçus 297

Réponse de TIMO sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Comme quoi un projet destiné au grand public ne peut pas convenir à une bande d'acharno-stakhano-maniaques tels que nous sommes non?

Il y a bien quelques raccourcis, quelques phrases sanctions. Mais on est à la télévision, c'est le jeu et je trouve ce documentaire largement plus crédible et sincère (et pas mal foutu sur le story-telling et la technique) que 90% de ce qu'on peut voir sur d'autres sujets. Elle a un point de vue qui se défend et ça m'a donné envie de lire le livre.

Le débat par contre est encore moins regardable qu'une soirée électorale...

Timo

TIMO
17 Sep 2014 09:26 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 6

Réponse de Jean-Christophe sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

o_g écrivait:
> Oui j'ai vu le passage à pied par la Chine

(tu)
JC

Jean-Christophe
Liège, Belgique
17 Sep 2014 10:48 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 60

Réponse de o_g sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Je trouve juste qu'à ce niveau d'amalgame on n'apprend hélas pas grand chose de tangible. Le documentaire mélange joyeusement marketing parfois ridicule (les cloches d'Angelus), techniques chimiques (mesures d'acide tartique par exemple), levures artificielles, arômes de banane et copeaux de bois. Concernant Suckling, il a la possibilité de goûter une deuxième bouteille et il le fait. Je dirais que c'est la moindre des choses dans son cas.

O.
17 Sep 2014 10:59 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 65
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Lolo1er sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

TIMO écrivait:
> Comme quoi un projet destiné au grand public ne
> peut pas convenir à une bande
> d'acharno-stakhano-maniaques tels que nous sommes
> non?
>
> Il y a bien quelques raccourcis, quelques phrases
> sanctions. Mais on est à la télévision, c'est le
> jeu et je trouve ce documentaire largement plus
> crédible et sincère (et pas mal foutu sur le
> story-telling et la technique) que 90% de ce qu'on
> peut voir sur d'autres sujets. Elle a un point de
> vue qui se défend et ça m'a donné envie de lire le
> livre.
>
> Le débat par contre est encore moins regardable
> qu'une soirée électorale...
>
> Timo

Je partage à 100% !!!!
Par contre, le livre est moins réussi au niveau de la forme, ce n'est pas l'auteur qui est en cause mais l'équipe éditoriale qui n'a pas fait son boulot pour valoriser le style "roman d'enquête" qui semble avoir été choisi. Le fond reste le même (puisque tiré du documentaire) mais avec des détails supplémentaires et une touche champenoise.

Laurent Baraou dit Lolo 1er (c'est la faute à LPV Haute Normandie)

Laurent Baraou
17 Sep 2014 11:00 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1175
  • Remerciements reçus 297

Réponse de TIMO sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Je trouve juste qu'à ce niveau d'amalgame on n'apprend hélas pas grand chose de tangible

Heureusement que ce film ne nous apprend rien, ça me ferait mal!! Quoique, perso, les déclassés de Saint-Emilion et la pression foncière, c'est un raisonnement que je n'avais pas poussé jusque là.

Après la dualité qu'elle met en place, grâce au mélange que tu évoques, elle existe et c'est un thème intéressant pour le public. Bien sur c'est schématique, cela ne résume pas tout et ne se résume pas qu'à ça, mais à peu de choses près le "mélange" est plutôt digeste.

Timo

TIMO
17 Sep 2014 11:58 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 60

Réponse de o_g sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Ce qui me dérange par exemple, c'est d'opposer technique et bon vin. On a un "camp des méchants" un peu trop caricatural à mon goût. Je ne suis pas oenologue, mais j'ai tendance à penser que pouvoir trier les grains de raisin un à un avec une trieuse optique, contrôler les températures de fermentation (voire ses levures, c'est à discuter), avoir des analyses chimiques précises sur l'état des raisins puis des moûts, etc, ça peut plutôt aider à faire du bon vin. Rien à voir donc avec les sacs de copeaux de bois. Parce que bien sûr, on évite soigneusement de montrer la face pas forcément jolie jolie de "petits" producteurs ou de coopératives, car ce serait certainement trop compliqué pour nos petits cerveaux.

Olivier
17 Sep 2014 12:16 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 104
  • Remerciements reçus 0

Réponse de SimonB sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Je viens de le regarder en différé. Beaucoup a déjà été dit. L'intention de fond est peut-être louable mais se pose tout de même le gros problème de la forme dont tout ça a été monté. Ce qui me gêne profondément, c'est que tout au long du documentaire, j'ai eu l'impression qu'on cherchait à me manipuler pour m'amener à penser des choses (folie du marketing de certains grands noms, importance de l'information sur les différents intrants dans les vins, difficultés des petits domaines en cas de millésime compliqué...) auxquelles j'adhérais déjà assez largement au préalable d'ailleurs !

Le problème, c'est que les ficelles de manipulation vidéo ici utilisées sont assez grossières et risquent de venir décridibiliser ce discours pour quelqu'un non amateur de vin mais capable de repérer la poutre qu'on cherche ) lui enfoncer dans l'oeil. Par conséquent, je crains presque que ce documentaire déserve son sujet en utilisant de telles méthodes.

Des exemples, en vrac et sans véritable ordre :

- mentir par omission (le fameux "à Bordeaux, presque tous pourris, en Bourgogne, grands crus vertueux"). La réalité est bien sûr bien plus complexe, et d'ailleurs, le reportage le montre (utilisation de desherbant à Volnay, Técher à Pomerol...) , mais à demi-mot, ce qui le décrédibilise un peu je trouve...

- un montage qui suggère des choses sans rien prouver : avouez que, d'un coup, passer des produits phyto et autres désherbants à une interview de De Bouard sans vraie transition laisse sous entendre pour le spectateur lambda non averti des liens forts. D'ailleurs, si le personnage de De Bouard est en effet objectivement ridicule dans son entêtement marketing et sa posture qui font gentiment sourire, ses propos, pris séparément du commentaire et du montage sont dans l'ensemble tout à fait défendables et ont leur logique.
A l'inverse, j'ai beaucoup ri lorsque le commentaire, parlant du bio, associe à l'image Derain en train d'écouter sa cuve : il faut le montrer, le vigneron bio, lui, il est à l'écoute (littéralement) de son vin ! Ce n'est bien entendu pas la démarche viticole que je raille ici, bien loin de moi cette idée, mais le montage effectué par Isabelle Saporta qui utilise des ficelles tellement grosses que son film en deviendrait presque suspect.

Des exemples comme ça, je ne les ai plus en tête, mais il y en a par dizaines... C'est dommage. L'honnêteté sans trace de manipulation (quoique tout montage est une manipulation) aurait été, à mon avis, bien plus convaincante...

Restent les propos des différents intervenants qui, le plus souvent, pris isolément des commentaires et d'un montage souvent douteux, parlent bien d'eux-même. C'est toujours ça !

Simon
17 Sep 2014 12:16 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 104
  • Remerciements reçus 0

Réponse de SimonB sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

o_g écrivait:
Je ne suis pas
> oenologue, mais j'ai tendance à penser que pouvoir
> trier les grains de raisin un à un avec une
> trieuse optique, contrôler les températures de
> fermentation (voire ses levures, c'est à
> discuter), avoir des analyses chimiques précises
> sur l'état des raisins puis des moûts, etc, ça
> peut plutôt aider à faire du bon vin. Rien à voir
> donc avec les sacs de copeaux de bois.

Cela dit, le reportage ne dit jamais le contraire. Il va même plutôt dans ce sens, telle que j'ai compris la séquence. Ce qui est déploré à ce moment, en revanche, c'est le fait que seuls les vignerons les plus riches peuvent se payer de telles machines, et que, par conséquent, lors d'un millésime compliqué, ce sont ceux qui sont déjà en difficulté qui se retrouvent la tête sous l'eau. Thunevin ne me semble pas critiqué par Isabelle Saporta pour le coup.

Simon
17 Sep 2014 12:21 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4276
  • Remerciements reçus 60

Réponse de o_g sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Simon, pour moi ça n'était pas clair dans le reportage. On déplore que les pauvres soient pauvres ? En même temps on dit bien que la chimie fait perdre au vin son âme, ce qui est absolument ridicule.

O.
17 Sep 2014 12:24 #146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 104
  • Remerciements reçus 0

Réponse de SimonB sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Tout ça point finalement un des problèmes du documentaire (lié à sa volonté de manipulation) : les non-dits lourds de sens. Le commentaire ne dit rien sur ce qui est montré à l'écran mais tout spectateur happé dans l'ensemble fait des associations d'idées et plaque une lecture sur le documentaire. Ne rien dire est parfois plus puissant que de dénoncer avec virulence...
Même si parfois ça tourne très franchement au ridicule comme lors de la séquence de l'assemblage de cépages ! Rien n'est énoncé clairement, mais le montage n'en dit pas moins !

Simon
17 Sep 2014 12:31 #147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1175
  • Remerciements reçus 297

Réponse de TIMO sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

Je trouve bizarre de dire : "oui nan mais là elle nous manipule c'est grossier".
Bien sûr, elle défend son point de vue. Tous autant qu'on est pour défendre un point de vue on déformera, on mettra en avant, on éludera etc... Ou alors on part du principe que toute opinion n'a lieu d'être que si elle aussi facile à démontrer que 2+2 = 4.

Franchement, si tu trouves qu'elle cherche te manipuler réellement, faut pas allumer la télé, pas lire les journaux, pas écouter la radio et se contenter des dépêches AFP (ah bah non en fait ça marche pas non plus)...

Timo

TIMO
17 Sep 2014 12:33 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19031
  • Remerciements reçus 4268

Réponse de Eric B sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

c'est le fait que seuls les vignerons les plus riches peuvent se payer de telles machines

C'est certain, d'autant qu'il n'existe pour l'instant aucune de ces machines en location dans le secteur. Bon après, elle a un peu forcé sur le prix dans le reportage. Ca démarre à "seulement" 55.000 €.

Eric
Mon blog
17 Sep 2014 12:35 #149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 104
  • Remerciements reçus 0

Réponse de SimonB sur le sujet Re: VinoBusiness, la polémique !

TIMO écrivait:
> Je trouve bizarre de dire : "oui nan mais là elle
> nous manipule c'est grossier".
> Bien sûr, elle défend son point de vue. Tous
> autant qu'on est pour défendre un point de vue on
> déformera, on mettra en avant, on éludera etc...
> Ou alors on part du principe que toute opinion n'a
> lieu d'être que si elle aussi facile à démontrer
> que 2+2 = 4.
>
> Franchement, si tu trouves qu'elle cherche te
> manipuler réellement, faut pas allumer la télé,
> pas lire les journaux, pas écouter la radio et se
> contenter des dépêches AFP (ah bah non en fait ça
> marche pas non plus)...
>
> Timo

C'est juste que je trouve la manipulation franchement grossière et, par conséquent, contre-productive. Je suis bien au courant que tout est manipulation. Simplement, il faut bien reconnaître que parfois c'est mieux fait que d'autres. Quand les ficelles deviennent trop visibles, on en arrive à douter de l'honnêteté du propos exposé. Ne me dis pas qu'il n'aurait pas été possible d'être moins sournois dans le montage et le commentaire pour en arriver aux mêmes conclusions !
Je veux bien croire que tout soit plus ou moins manipulation de la vérité (le seul fait que notre cerveau interprète ce que les sens lui communiquent, avec tous les biais de vécu, du ressenti, etc... constitue, en soit, la première manipulation de la réalité objective qui est un idéal inaccessible). Mais il y a des discours plus "neutres", moins déformés, que d'autres. Sans pour autant cesser d'être partisans. Ici, ce n'est pas le cas.

Simon
17 Sep 2014 12:42 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck